Le rapport de stage est l.doc by ahd19113

VIEWS: 36 PAGES: 19

									IUT de Reims Chalons Charleville
DUT GACO




                                   Guide de rédaction
                                   du rapport de stage




                Département Gestion Administrative et Commerciale
                        Le responsable des stages GACO




                                     Année 2006/2007
                                                                                            Guide des rapports de projets et de stages



                 Guide de rédaction du rapport de stage


Remerciements ........................................................................................................................... 2
Avant-propos ............................................................................................................................... 2
Présentation ................................................................................................................................. 3
  Règles de présentation typographiques ....................................................................... 3
  Les polices de caractère (ou fontes) .............................................................................. 3
  Mentions légales..................................................................................................................... 4
  Clause de confidentialité ..................................................................................................... 4
Problématique ............................................................................................................................. 5
Les contenus ................................................................................................................................ 6
  Structure du rapport ............................................................................................................ 6
  La page de couverture ......................................................................................................... 7
  Une page de couverture répétée ..................................................................................... 7
  Une page de garde ................................................................................................................ 7
  Une page de remerciements circonstanciés ............................................................... 7
  Une page de sommaire (3 niveaux de hiérarchie maximum).............................. 8
  Un résumé (en français et en anglais) .......................................................................... 8
  Une introduction ou des prolégomènes ........................................................................ 8
  Développement ...................................................................................................................... 9
  Des pages intercalaires marquant les parties du développement ................... 10
  Une conclusion ...................................................................................................................... 10
  Une table des matières (de 3 à x niveaux de hiérarchie) ................................... 10
  Une bibliographie (indispensable en deuxième année) ........................................ 11
  Un index des noms, auteurs ou produits cités (si nécessaire) .......................... 12
  Un sommaire des annexes (si présence d’annexes dans le rapport) ............. 13
  Des annexes (mises en forme dans le style du rapport) ..................................... 13
Enregistrements et rendus .................................................................................................. 14
  Multipliez les sauvegardes ! ............................................................................................ 14
  Modalités de rendu numérique ....................................................................................... 14
Dépôt des rapports ................................................................................................................. 15
  Format et reliure du rapport papier ............................................................................. 15
  Le rapport papier doit suivre les instructions du chapitre “Structure du
  rapport” de la page 7 ......................................................................................................... 15
  Pénalités .................................................................................................................................. 16
ANNEXE 1 : modèle de rapport .......................................................................................... 17
Annexe 2 : modèle d’étiquette de CD-ROM .................................................................. 18




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville                                           01/09/07                                            1
                                                   Guide des rapports de projets et de stages



Remerciements
La rédaction de ce guide des rapports de stage et de projets est inspirée par
les pratiques en cours dans les départements GACO en France. Cette
méthodologie est directement inspirée du DUT GACO de Dignes Les Bains.



Avant-propos
Le rapport de stage (ou le rapport de projet) est le prolongement naturel de
l’immersion en entreprise, administration ou association, effectuée par
l’étudiant au cours de son année universitaire. Il met en montre les qualités
de réflexion de l’impétrant et souligne ses aptitudes d’analyse globale à
partir d’une expérience professionnelle in situ.
La réalisation d’un rapport de stage répond à l’obligation légale publiée par le
législateur et le règlement des Instituts Universitaires de Technologie depuis
1966.
Le rapport de stage rend compte simultanément de la découverte du
milieu professionnel et de la conduite d’une mission en entreprise. Il
résulte d’un contrat tripartite entre la structure d’accueil, l’établissement
d’enseignement supérieur et l’étudiant lui-même. C’est pourquoi, il est
impératif de ne pas perdre de vue le caractère de représentation des
établissements concernés.
Son intérêt dépasse largement le cadre universitaire dans lequel il s’inscrit :
  Dans le cadre de la future recherche d’emploi. Il prouve un savoir-faire,
   des compétences et des qualités professionnelles, tout comme il met en
   valeur des capacités d’initiative personnelle et d’autonomie appréciables
   dans le monde du travail ;
  Dans le cadre d’une poursuite d’études : il permet à l’étudiant de
   manifester des compétences et des motivations nécessaires pour aborder
   dans de bonnes conditions des études plus spécialisées.


Le rapport de stage constitue une étape importante de la scolarité en Institut
Universitaire de Technologie. Il décrit une expérience professionnelle qui
figure sur le curriculum vitae.




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville    01/09/07                                2
                                                      Guide des rapports de projets et de stages




Présentation

Règles de présentation typographiques
Les règles de présentation typographiques sont proposées explicitées dans
l’ouvrage :
    IMPRIMERIE NATIONALE : Les règles de présentation typographiques, Paris :
       IN, 1997 ;
    www.dsi.cnrs.fr/bureau_qualite/edition/typo/typo.pdf.
Cet ouvrage est remis régulièrement à jour et constitue la seule référence
officielle des normes françaises de présentation. Les normes énoncées ci-
dessous y sont naturellement présentes et davantage détaillées.

Les signes de ponctuation
  Signes simples : point, virgule : pas d’espace avant le signe, un espace
   après ;
  Signes composés : double point, point-virgule, point d’interrogation, point
   d’exclamation, etc. : un espace avant le signe, un espace après ;
  Les parenthèses, crochets, etc. sont accolées aux items qu’elles encadrent
   ; elles ne prennent donc pas d’espace à l’intérieur mais appellent à
   l’extérieur.
  Les points de suspension en fin d’énumération sont à proscrire. Ils sont
   avantageusement remplacés par etc.

Les polices de caractère (ou fontes)
Le choix des polices de caractère obéit à des règles clairement énoncées qu’il
convient de respecter, surtout depuis que l’informatique met à la porté de
tous une banque de fontes de tous les types et de toutes les graisses.

  utilisez une police identique pour tout le rapport. Le module WordArt est
   interdit. (police romaine du type Garamond, Times New Roman ou police
   Moderne droite du type Arial, Verdana, Tahoma, Helvetica)
  Le corps de texte est de taille 12
  Les titres sont ceux définis par le logiciel Word (titre 1, titre 2, titre 3) et
   feront une taille de 18 au maximum.
  L’interlignage du corps de texte est simple.
Rappel :
  Le soulignement n’existe pas ! De même, le mélange des graisses est
   inutile : ce qui est en italique ne doit pas être mis en gras par exemple.
  Il faut absolument éviter les veuves et les orphelines.
Mention importante : les fautes d’orthographe sont comptabilisées et
notées. Relisez-vous et faites vous relire…


DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville       01/09/07                                3
                                                  Guide des rapports de projets et de stages




Mentions légales
Nous rappelons que les étudiants, considérés comme facteurs de leurs
documents (projets tuteurés, recherches de gestion de l’information,
rapports de stages, etc.) sont considérés comme des auteurs et sont donc
propriétaires de leurs documents. Ce droit de propriété, actuellement en
discussion aux plus hauts échelons de l’Etat, est protégé par la Loi.

C’est pourquoi, l’IUT, lors des soutenances, demandera aux étudiants de
remplir une autorisation de publication restreinte par voie numérique en
mentionnant les noms des auteurs.
L’envoi du document en version numérique sur CD-ROM (.pdf et .doc ou .sxw
ou .rtf) est obligatoire pour archivage.



Clause de confidentialité
Certaines structures d’accueil demandent parfois à ce que le rapport soit
« confidentiel ». Cela est tout à fait légitime. Si l’envoi du document en
version numérique (pdf et doc ou sxw ou rtf) reste obligatoire pour
archivage, il ne sera pas consultable, ni sur le site Internet, ni au centre de
ressources de l’IUT.




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville   01/09/07                                4
                                                  Guide des rapports de projets et de stages




Problématique
Un rapport de stage, comme un rapport de projets tuteurés, à l’université,
en IUT, doit comporter une problématique. Nous rappelons, pour mémoire,
qu’une problématique, en premier cycle, est composée comme suit :

    1. Assertion ou affirmation ou constat 1 (thèse) ;
    2. Remise en cause de 1 ou éclairage différent de 1 ou nouveau constat
       (2) ;
    3. Synthèse sous forme de questionnement.

La problématique n’est donc pas une simple question mais un raisonnement
en trois étapes dont la dernière est effectivement susceptible de prendre la
forme interrogative.

Une problématique, pour être correctement formulée, doit montrer, de façon
séquentielle, son évolution. La question finale n’est que le résultat d’un
cheminement du raisonnement destiné à faciliter la résolution d’un problème,
source de la problématique.

Ainsi, le plus simple est d’invoquer deux éléments a priori contradictoires. Le
débat, le raisonnement, la dissertation auront pour mission de faire dialoguer
des incompatibles et naturellement, si cela est possible, de trouver un
élément les fédérant, qui sera source du choix de la thématique des sous
parties. Cet élément inattendu, celui qu’apporte le rédacteur, sera capable
d’harmoniser les items divergents, en braquant le projecteur d’une manière
nouvelle et personnelle sur le problème à résoudre.


Exemple :
  Thèse : les Zeppelins et les Fleurus (des dirigeables) sont plus légers que
   l’air. C’est ainsi qu’ils volent [I.] ;
  Remise en cause : Il n’est pas nécessaire d’être plus léger que l’air,
   comme le prouvent les oiseaux qui sont plus lourds que l’air et volent
   aussi [II.] ;
  Synthèse sous la forme d’une problématique : pour voler, faut-il être plus
   lourd ou plus léger que l’air ?

Il est nécessaire de s’entraîner pour bien comprendre le fonctionnement du
raisonnement, utile dans tous les cycles universitaires. Faire l’effort, puis
intégrer cette démarche est extrêmement précieux car permet d’envisager,
en trois temps, avec du recul, l’ensemble des actes et des problèmes à
résoudre.



DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville   01/09/07                                5
                                                  Guide des rapports de projets et de stages




Les contenus

Structure du rapport
Les étudiants sont familiers de logiciels de traitement de texte tels que
Microsoft Word, Open Office ou Works. Ces applications proposent des outils
de gestion de mise en page et de hiérarchisation du document. Il est
souhaitable que l’étudiant manifeste de manière patente sa maîtrise de ces
fonctions indispensables et fortement génératrices d’économie de temps :
styles, sommaires automatiques, index, etc.
La structure du rapport doit suivre le modèle présenté en annexe 1.
Cette capacité est démontrée par l’étudiant lorsqu’il présente l’intégralité de
son rapport dans un fichier unique et non pas une collection de fichiers
éclatés. C’est pourquoi, il est demandé de fournir une version en .doc,. rtf ou
tout autre format en sus du .pdf.
C’est pourquoi le plan du rapport de stage devra comporter au minimum :
  Une page de couverture (cartonnée ou recouverte d’un plastique
   transparent) ;
  Une page de couverture répétée ;
  Une page de garde avec les mentions d’édition ;
  Une page de remerciements circonstanciés ;
  Une page de sommaire (3 niveaux de hiérarchie maximum) ;
  Un résumé du stage ou du projet et 5 descripteurs (mots clés) en langue
   française;
  Un résumé du stage ou du projet et 5 descripteurs (mots clés) en langue
   anglaise;
  Une introduction ;
  Des pages intercalaires marquant les titres principaux du développement;
  Les développements eux-mêmes ;
  Une conclusion ;
  Une table des matières (entre 3 et 6 niveaux de hiérarchie) ;
  Une bibliographie (indispensable en deuxième année) ;
  Un index des noms et auteurs cités (si nécessaire) ;
  Un sommaire des annexes (si présence d’annexes dans le rapport) ;
  Des annexes mises en forme dans le style du rapport ;




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville   01/09/07                                6
                                                     Guide des rapports de projets et de stages




La page de couverture
La page de couverture est la première page du rapport, celle qui identifie le
rapport avant même de l’ouvrir. Elle est cartonnée ou doublé d’une feuille de
plastique transparente. Elle propose les informations suivantes :

    Le logo du DUT GACO de Charleville Mézières ;
    Titre explicite, choisi pour son lien avec la mission réalisée ;
    Prénom et nom de l’étudiant, éventuellement groupe ;
    Les noms des tuteurs IUT et entreprise
    La date
    La version du document (numéro)
    L’emplacement du document sur le réseau
    Cartouche décrivant l’objet du rapport et l’adresse de l’entreprise;
    Le mode de diffusion en cas de cause de confidentialité.

Une page de couverture répétée
La page de garde est identique à la page de couverture. Il s’agit d’une
réimpression sur une feuille de papier normale, au grammage et à la couleur
du restant des pages composant le rapport. La page de garde, comme la
page de couverture, n’est pas paginée. Elle est donc séparée du reste du
rapport, dans le document informatique, par saut de section.


Une page de garde
La page de garde est laissée intentionnellement blanche. On y trouve les
notes d’édition.


Une page de remerciements circonstanciés
Les remerciements sont nécessaires pour remercier les acteurs qui par leur
investissement, leur prise de risque ou de par leurs fonctions vous ont
permis d’accéder à des informations ou à votre cadre de stage. De même, il
convient de ne pas oublier d’évoquer les personnes interrogées lors des
enquêtes, les responsables de l’IUT, de l’entreprise ou tous ceux et celles qui
ont contribué au cheminement qui a conduit à la réalisation du stage et la
rédaction du rapport.

Les remerciements ne sont généralement pas paginés, mais ils sont présents
dans le sommaire et, naturellement, dans la table des matières.




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville      01/09/07                                7
                                                    Guide des rapports de projets et de stages



Une page de sommaire (3 niveaux de hiérarchie maximum)
Le sommaire doit être facilement consultable. Il figure en début de
document, après les remerciements et s’ouvre sur le titre « sommaire ». Il
fait apparaître les deux ou trois premiers niveaux hiérarchiques du rapport
ainsi que les numéros de page correspondants. Pour réaliser
automatiquement le sommaire, il convient d’utiliser les fonctions avancées
des logiciels de traitement de texte. Cet usage assure à l’étudiant une bonne
représentation des contenus du document et plus particulièrement de ses
articulations, de la structure, du plan. En outre, l’appel à des outils de type «
sommaire & index » évite la saisie, toujours fastidieuse, d’une pagination
manuelle dans le sommaire.

Nous rappelons que la lecture du sommaire doit donner une vision globale du
contenu du rapport. Elle fait apparaître les principales subdivisions du texte
en révélant les titres effectivement présents dans le corps du document.


Un résumé (en français et en anglais)
Ces 2 résumés doivent être contenus entre 10 lignes et 20 lignes et sont
destinés à présenter de façon synthétique toute l’activité du stagiaire (ou des
porteurs de projet). A la fin du résumé vous insérerez 5 mots clés (séparés
par des points virgules) qui détermine parfaitement l’activité en question.

Les deux types de contractions doivent rappeler :
  La thématique du stage et la problématique ;
  La structure d’accueil et le déroulement du stage ;

Une introduction ou des prolégomènes
Il existe différents types d’introduction, mais dans l’ensemble, l’on s’entend
sur une approche en trois temps, quel que soit le plan qui sera utilisé au
cours du développement.

  Phrase(s) formulant simultanément une accroche et une reformulation du
   sujet. Il s’agit de réécrire le sujet en le personnalisant à l’aide de votre
   vocabulaire tout en lui donnant un intérêt susceptible d’attirer l’attention
   du lecteur ;
  Annonce du plan (en 2/2 ou 3 parties) sous forme d’une révélation de la
   problématique ;
  Phrase de transition, citation, ou éventuellement, rien (si superflu).




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville     01/09/07                                8
                                                                     Guide des rapports de projets et de stages




Développement
Le développement résulte du plan choisi, annoncé en introduction, et rappelé
en conclusion. A priori, le choix de la structure du développement est laissé à
l’appréciation du rédacteur. L’étudiant doit donc tenter d’organiser son travail
selon les modalités les plus adaptées à son expérience. Le recul montre que
deux types de plans sont généralement retenus : le plan en trois parties
retraçant les approches descriptives, méthodologique et critique ;

  Le plan en deux parties et deux sous parties dit « normatif ».
  Il nécessaire de faire figurer sous forme de diagramme de GANTT
   (recommandé) ou de schéma chronologique des tâches l’évolution des
   activités.


                                                     PROJET D'AMENAGEMENT DE LA ZONE COMMERCIALE ZC92


 PROJET : PHASE 1                         DECEMBRE                JANVIER                    FEVRIER
                                     S1   S2   S3    S4   S1    S2      S3    S4     S1     S2    S3     S4

       PHASE PREPARATOIRE

 Sélectionner le panel de 15 C-A
 (cf. Mme Laroche, CCI)
 Préparer le dossier d'information
 : courrier de présentation
 questionnaire (Q
 ouvertes/fermées)

 Prendre RV avec les C-A par tel
 Prendre RV avec les Experts
 Préparer les modèles "fiches
 d'entretiens C-A et Experts"
 Validation CHEBLI

   RECHERCHE DOCUMENTAIRE

 Phase préparatoire
 Demander la doc aux acteurs




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville                    01/09/07                                  9
                                                   Guide des rapports de projets et de stages



Il faut absolument éviter le plan séquentiel de la narration ! Généralement, il
enferme l’étudiant dans une sorte de journal de bord qui n’est… qu’un
préliminaire pas nécessairement indispensable à la rédaction du rapport qui
doit attester d’une dimension de réflexion.
À l'exclusion du plan séquentiel, les deux choix de plan sont tout à fait
valables et légitimes.
Des pages intercalaires marquant les parties du
développement
Les étudiants sont invités à insérer des intercalaires soulignant la titrologie
des parties principales du document. Cela favorise la cohérence graphique et
la lisibilité de l’ensemble.

Une conclusion
La conclusion est réalisée en trois temps.
  Rappel du sujet en reprenant les mots nouveaux de vocabulaire qui ont pu
   survenir lors de ce qui a précédé ;
  Rappel du plan, et donc de la problématique, dans le but de fixer les idées
   et surtout la progression du raisonnement chez le destinataire ;
  Ne pas écrire « je » (et surtout pas) « pense » ou « crois », mais utiliser
   le style impersonnel, voire la pensée d’un autre auteur. Par défaut, il est
   admis que la capacité à problématiser ainsi que le déroulement du
   raisonnement appartiennent à celui qui écrit le texte. Il est donc inutile
   d’en rajouter !


Une table des matières (de 3 à x niveaux de hiérarchie)
La table des matières obéit aux mêmes règles de présentation et de
conception que le sommaire. Mais si le sommaire est toujours présent en
tête de rapport, la table, elle est systématiquement en fin de document et
montre davantage de détails.

En fait, la table des matières est un sommaire plus détaillé. Si possible,
insérer tous les niveaux de hiérarchie de titrologie présents dans le rapport
(au moins 5 ou 6).




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville    01/09/07                               10
                                                     Guide des rapports de projets et de stages



Une bibliographie
La bibliographie constitue une étape nécessaire de la réflexion de l’étudiant.
En effet, c’est elle qui permet à l’étudiant de s’extraire de la réalité in situ,
pour théoriser, globaliser, développer une réflexion plus vaste à propos de la
situation d’immersion professionnelle et des théories et concepts qui sont
associés à l’activité, le bien, le service produit par la structure d’accueil.
La présentation d’une bibliographie obéit à des normes strictes de
présentation. Si des variations résultant de choix méthodologiques sont
acceptées, la règle absolue est de se conforter aux choix établis. Par
exemple, si l’année de parution d’un texte, d’un site Internet ou d’un article
apparaît entre crochets après les noms d’auteurs, il convient d’agir ainsi pour
l’ensemble des références citées.
   Ouvrage : NOM, prénom de l’auteur : titre de l’ouvrage, VILLE DE L’EDITEUR :
    éditeur, nombre de pages (x p.), nombre de pages de bibliographie (x p.
    bib.), page citée (éventuellement) année ;
   Article : NOM, prénom de l’auteur : « titre de l’article », dans (ou in) Titre
    de la revue,VILLE DE L’EDITEUR : éditeur, nombre de pages de l’article (x p.),
    nombre de pages de bibliographie (x p. bib.), page citée (éventuellement)
    année ;
   Site Internet : NOM, prénom de l’auteur : nom du site, langue du site :
    éditeur (éventuellement), nombre de pages de la partie concernée (x p.),
    nombre de pages de bibliographie (x p. bib.) s’il y en a une, adresse
    exacte de la page citée, année (si possible, généralement par déduction).
    Si l’auteur du site ne peut pas être identifié, citer la structure éditrice.
    Attention, il faut souvent chercher !
   Article dans un site Internet : NOM, prénom de l’auteur : « titre de
    l’article, dans (ou in) nom du site, langue du site : éditeur
    (éventuellement), nombre de pages de la partie concernée (x p.), nombre
    de pages de bibliographie (x p. bib.) s’il y en a une, adresse exacte de la
    page citée, année (si possible, généralement par déduction). Si l’auteur du
    site ne peut pas être identifié, citer la structure éditrice. Attention, il faut
    souvent chercher !
   Mémoire d’IUT, IUP, Master, doctorat, etc. La règle est la même que
    pour les ouvrages. Rappelons que lorsqu’un étudiant dépose son rapport
    de stage ou de projet tuteuré, il accepte de manière tacite que son produit
    devienne consultable par toutes voies utiles au centre de ressource et de
    documentation et par voie numérique.
   Les documents et plaquettes d’entreprises : Ici encore, la règle qui
    prévaut est la même que pour les ouvrages et les articles. S’il s’agit d’un
    article dans une revue interne, il suffira de traiter la référence comme un
    article dans une revue, s’il s’agit de la revue elle-même, comme d’un
    ouvrage.




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville      01/09/07                               11
                                                   Guide des rapports de projets et de stages



Enfin, la bibliographie doit être classée par ordre alphabétique, par noms de
famille des auteurs. Afin de gagner du temps, l’étudiant peur créer un
tableau à une colonne dont il rendra les bordures les bordures invisibles, ce
qui lui permettra d’effectuer un tri alphabétique, toujours utile lorsqu’un item
supplémentaire est rajouté au dernier moment…
Attention : La principale difficulté de création d’une bibliographie tient à la
rigueur de présentation ! Quelle que soit la règle que vous donnez, il faut
vous y tenir !
Astuces :
  Si vous manquez de données, allez sur les sites de libraires en ligne tels
   que www.amazon.fr; www.decitre.fr ou www.eyrolles.com : tout s’y
   trouve, y compris les paginations et les résumés ;
  Pour lister le plus simplement vos ouvrages, créez un tableau à une
   colonne et plusieurs lignes : il suffira de le trier pour le classer par nom
   d’auteurs !

Un index des noms, auteurs ou produits cités (si
nécessaire)
La création d’un index est facultative. L’index récapitule, sur une page,
l’ensemble des noms cités au cours du rapport. Il faut évidemment que le
nombre de ressources soit suffisant pour justifier de la création d’un tel
index.
Astuce : Pour créer un index avec Microsoft Word, la démarche s’effectue en
deux temps : il faut d’abord sélectionner les mots à retenir puis activer, dans
une section du document, le rappel des mots choisis sous la forme d’un
index. Pour cela :
    1. Sélectionner, avec la souris, le mot ou le groupe de mots choisi ;
    2. Dans le menu « insertion », choisir « table et index » (comme pour le
       sommaire et les tables des matières) ;
    3. Dans la fenêtre de dialogue, sélectionner l’onglet « index » puis «
       marquer les entrées » (Ces « entrées » sont les mots choisis à rappeler
       dans l’index) ;
    4. Automatiquement, dans un champ de la fenêtre, le mot choisi s’est
       affiché. Sélectionner alors « marquer tout » (pour chaque occurrence
       du mot choisi) ;
    5. Dans le corps de texte, XE "mot choisi" apparaît. Ce sont des
       caractères non imprimables ;
    6. Positionner le curseur à l’endroit où l’index doit être créé, retourner
       dans le menu « insertion » et sélectionner à nouveau « table et index
       », puis l’onglet index ;
    7. Enfin, cliquer sur OK, non sans avoir choisi le type de présentation
       (classique, etc.).



DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville    01/09/07                               12
                                                  Guide des rapports de projets et de stages



Un sommaire des annexes (si présence d’annexes dans le
rapport)
Si des annexes sont proposées dans le rapport, il est indispensable de les
présenter dans un sommaire – et nom pas une table – des annexes. La
méthode est identique à celle utilisée par la mise en place du sommaire et de
la table des matières précédents. La méthode informatique impose
néanmoins l’usage des styles déjà créés antérieurement dans le corps du
document. C’est pourquoi il est vivement conseillé d’utiliser les styles à
chaque introduction d’annexe dans le document et de ne pas attendre le
dernier jour où l’on est généralement débordé.


Des annexes (mises en forme dans le style du rapport)
Pendant trop longtemps, les étudiants ont rendu des rapports de stage dont
les corps de texte étaient filiformes et agrémentés d’un lot d’annexes
disparates qui les gonflaient en volume. Si les annexes peuvent atteindre
une épaisseur tout à fait conséquente, leur standardisation, sur le plan
stylistique est un indice fort de la rigueur du travail rendu…




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville   01/09/07                               13
                                                    Guide des rapports de projets et de stages




Enregistrements et rendus
Multipliez les sauvegardes !
Effectuez toujours une sauvegarde vos documents sur plusieurs supports
séparés ! L’erreur de disque, la clé USB retirée prématurément alors que la
copie de votre fichier n’est pas achevée, la perte et parfois le vol sont des
réalités tangibles et observées régulièrement.
         L’incident technique n’est pas une excuse valable.
Vous pouvez sur le site de Charleville-Mézières utiliser 3 types de
sauvegarde efficace :
  Votre espace personnel sur le réseau (gratuit) : c’est le plus sécurisé.
   Enregistrez plusieurs versions différentes en les numérotant.
  Un CD-ROM (1 euro maximum)
  Une clé USB (à partir de 30 euros)

Modalités de rendu numérique
Le DUT GACO de Charleville-Mézières demande aux étudiants, pour
archivage et éventuellement publication sur le site web (avec l’aimable
autorisation des étudiants) un CD-ROM contenant les fichiers numériques du
rapport de stage.
L’étiquette du CD-ROM doit être conforme au modèle en annexe 1.
Les documents doivent être déposés sous une forme de fichier unique. S’il
n’y a pas d’autre solution, les annexes doivent être scannées sous forme
d’images monochromes TIFF, JPEG ou BITMAP, réduites en poids, et
intégrées comme images dans le fichier.
Les formats acceptés sont :

  Format Word Microsoft pour PC
  Format PDF (format universel)
  Format RTF (format universel)

Format rtf
Pour le rtf, il suffit de sélectionner « enregistrer sous » (ou « sauvegarder
sous ») et choisir, dans la fenêtre de dialogue qui apparaît, la localisation, le
nom et format de la sauvegarde.

Format PDF (Adobe)
Certaines versions de traitement de texte sont directement équipées, dans le
menu enregistrer sous, du format PDF.

DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville     01/09/07                               14
                                                    Guide des rapports de projets et de stages



Dépôt des rapports
Les stagiaires doivent rapporter au secrétariat GACO un exemplaire papier
relié et le CD-ROM avec le rapport numérique avant la date fixée.

Une fiche de contrôle de rendu doit être insérée en première page du
rapport.

Les rapports rendus à quelqu’un d’autre sont considérés comme en retard.
Le coordonnateur s’occupera de la redistribution des rapports auprès des
tuteurs ensuite.

Aucun retard d’aucune sorte n’est toléré (maladie, problèmes familiaux,
problèmes techniques et autres). Pour des raisons évidentes d’équité on ne
peut faire la différence entre les problèmes. Si vous souhaitez faire part d’un
problème grave, il faut faire une lettre avec les justificatifs adéquats au pré-
jury du département ou au jury final à Reims.

Il est donc conseillé de s’y prendre longtemps à l’avance. La morale est la
suivante : un rapport incomplet est toujours meilleur qu’un rapport absent.

Format et reliure du rapport papier

Le rapport papier doit suivre les instructions du chapitre “Structure du
rapport” de la page 7
Le rapport papier sera relié de deux façons possibles :
  Une reliure par peigne plastique de 21 anneaux et de 8 mm de diamètre ;
  Une reliure thermique ;
  La reliure agrafée entraine une pénalité de 2 points.
Les fournitures (papier, transparents, spirale de reliure, carton, intercalaires,
etc.) ne sont pas fournies par l’IUT.




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville     01/09/07                               15
                                                         Guide des rapports de projets et de stages




Pénalités
Les pénalités sont à décomptées de votre note globale.

                                   Tableau des pénalités :

                                                                Points de pénalité
                    Nature des erreurs
                                                                sur la note globale
Non respect de la charte graphique sur le rapport                            5
ou l’étiquette du CD-ROM

Absence du CD-ROM ou du rapport papier                                       4

Impression en couleur                                                        5

Rapport non relié                                                            4

Non respect des règles de typographie                                        4

Absences des fiches de suivi                                                 2

Retard du rapport de stage le 2 premier jours                    - 50% sur la note
                                                                      totale

Retard du rapport de stage après 2 jours                          Note 0 au stage

Retard du rapport de projet la première semaine                  - 50% sur la note
                                                                      totale

Retard du rapport de projet après 2 jours                        Note 0 au projet

Mouvement d’humeur sur les pénalités                                         5

Trop de photos                                                               2

Rapport agrafé                                                               2



La soutenance donne la note relative au stage professionnel. Cette
soutenance ne peut avoir lieu si le rapport n’est pas restitué dans les délais.
L’absence de rapport entraîne donc la note 0 pour le stage professionnel qu’il
ai été effectué ou non.




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville          01/09/07                               16
                                                  Guide des rapports de projets et de stages




                     ANNEXE 1 : modèle de rapport




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville   01/09/07                               17
                                                  Guide des rapports de projets et de stages




          Annexe 2 : modèle d’étiquette de CD-ROM




DUT GACO – IUT de Reims Chalons Charleville   01/09/07                               18

								
To top