Dessin secret

Document Sample
Dessin secret Powered By Docstoc
					                      TITRE : DESSIN SECRET
                             (activité en noir et blanc)

Clientèle visée : Primaire

Degré de difficulté :             Requiert quelques habiletés

Objectifs :         Tracer à main levée


Outils informatiques utilisés :          Les pinceaux
                                         Le pot de peinture
                                         La palette de motifs



Matériel complémentaire :            Reproduction d’une image à double-perception.



Description de l’activité :

Exercice de base

Habituellement les exercices d’exploration sont des moyens d’habiliter
techniquement les élèves à réaliser sans contrainte leur tâche et de consacrer
toute leur énergie à la création.

Pour l’activité Dessin secret, le processus sera différent, il s’agit de stimuler le
potentiel créatif et non les habiletés au point de vue technique.

Présenter l’image à double perception et demander aux élèves de dire ce qu’ils
perçoivent en observant les lignes de ce dessin. Faire ressortir à la fin de
l’exercice, que l’on peut percevoir une urne blanche bordée de zones noires ou deux
personnages de profil qui se regardent. Puis, placer les enfants en cercle et faire
circuler un objet (règle, gomme à effacer, lacet, etc.). Quand l’enfant reçoit
l’objet, il trouve une utilisation non usuelle à cet objet. Chaque enfant trouve une
nouvelle utilisation. Un enfant peut passer son tour et attendre un nouvel objet.
Pour que l’exercice soit efficace, il faut laisser l’enfant briser, grossir, rapetisser,
allonger, etc. l’objet qu’il a entre les mains. Ainsi avec une gomme à effacer, on
peut faire des briques pour une maison de coccinelles. Il faut laisser libre cours
aux idées les plus farfelues pour stimuler l’imagination des enfants.



Préparation:
As-tu déjà observé les nuages qui se promènent dans le ciel? Parfois tu les vois se
transformer sous tes yeux. Ils prennent la forme de personnages, d’animaux,
d’objets.

Si la situation s’y prête, amenez-les dehors observer les nuages dans le ciel, sinon
puiser dans leurs souvenirs pour évoquer les images qu’ils ont perçues dans le ciel.



Réalisation :
Ouvrir le fichier Dessin secret où se retrouve la ligne sinueuse qui sera le point de
départ pour la production des travaux des enfants.

        « Dans le rectangle qui apparaît à l’écran, tu vois une ligne
        sinueuse. Regarde-la attentivement, joue avec elle, laisse-la te
        suggérer des images puis, va c   hercher dans ton cœur et dans ta
        tête, celle qui s’y cache. Attention ton image est secrète, ne la
        raconte pas tout de suite à tes amis, plus tard seulement quand
        toute la classe aura réalisé son dessin secret. »



Intégration :
Afficher les différentes réalisations des élèves et favoriser la verbalisation des
élèves face à la variété des images suscitées par une ligne. Permettre aux élèves
qui le désirent de raconter leur voyage dans le monde de l’imaginaire.
                           FICHE TECHNIQUE

Le pinceau :
Par un double-clic, il est possible de faire apparaître la palette de pinceaux et de
choisir celui dont la forme convient davantage à ce que l’enfant souhaite dessiner.

Le pot de peinture :
Il est important de signaler aux élèves qu’ils peuvent appliquer une nouvelle couleur
sur une zone déjà colorée. Ainsi, ils pourront explorer diverses possibilités pour
appliquer la couleur avant d’en arriver à un choix définitif.


La gomme à effacer :
Cet outil peut être utilisé dans cette activité mais il est impératif de bien
comprendre qu’il faudra par la suite remplir, avec le pot de peinture et la couleur de
fond, la zone effacée.



                             Autres possibilités

Communication orale :
Profiter de l’activité Dessin secret pour inciter les élèves à verbaliser sur leur
expérience, à raconter leur prise en charge de la ligne sinueuse, leurs réactions
pendant qu’ils cherchaient l’image à raccrocher à la ligne, quand ils ont enfin trouvé
cette image, etc.

Écriture :
Écrire un court texte sur l’image qu’ils viennent de créer.

Échange avec d’autres classes :
Il est évident que cette activité se prête facilement à un échange inter-classes.
Par exemple, en faire un projet-école qui permettra de créer des liens riches entre
les élèves de toutes les classes, car ils échangeront sur les difficultés d’un même
défi et verront, de manière tangible, se concrétiser le résultat de leurs efforts.
Un échange entre différentes classes sur Internet, donne à cette activité une
grande richesse.
Le départ, la première lettre de mon prénom :

On peut demander à chaque élève de dessiner la première lettre de son prénom sur
sa page de travail. Puis, l’élève part de cette graphie pour imaginer et créer son
dessin. Lors de l’exposition on regroupe les productions créées à partir d’une même
lettre.