Equipe Electronique de Puissance by morgossi7a3

VIEWS: 0 PAGES: 1

									                   Equipe Electronique de Puissance
                    Développements scientifiques
                                       Juillet 2008



   L’Electronique de Puissance est au cœur des problématiques énergétiques
actuelles notamment dans le cadre de la thématique « Energie et
Développement Durable », phénomène sociétal des prochaines décennies.

   Les travaux de l’équipe portent principalement sur le développement de
projets centrés sur son savoir-faire en structures, commande rapprochée,
composants et réduction des perturbations générées par les convertisseurs.

Son activité au sein du Laboratoire apparaît en complémentarité des équipes Réseaux et
Commande dédiées à la gestion des « réseaux et énergies renouvelables » et à la
commande éloignée des convertisseurs.

L’équipe EP porte ses efforts de recherche sur les points bloquants liés à l’Electronique de
Puissance au travers des problématiques des applications industrielles énergétiques
innovantes.

Les compétences de l’équipe sont centrées autour de l’évolution des structures de
conversion à travers l’étude et la réalisation de convertisseurs statiques les mieux
adaptés au contexte d’utilisation. Ce domaine, fortement lié à l’évolution des
composants, implique des compétences larges au niveau du Génie Electrique
(composants, compatibilité électromagnétique, filtres, commande temps réel, …) afin de
pouvoir adapter ces convertisseurs à leur environnement. L’objectif est d’utiliser de façon
optimale les composants de puissance pour arriver au résultat escompté, en assurant le
meilleur compromis « simplicité – rendement - qualité de l’énergie… ».

Les travaux de recherche :

   - Structures, composants et commande des convertisseurs MLI :
   Les travaux sont axés sur les convertisseurs multiniveaux, leurs commandes et
   l’utilisation de supercondensateurs.
   Objectif : obtenir les performances les plus intéressantes en termes de rendement et
   de qualité de conversion selon l’application envisagée.

   - Perturbations haute fréquence :
   Les travaux portent sur l’étude, la modélisation temporelle et fréquentielle du
   comportement en mode CEM conduit des composants et structures de conversion
   avec une modélisation de type circuit.
   Objectif : coupler ces travaux avec la partie structure pour obtenir une approche des
   problèmes de dimensionnement des convertisseurs et filtres associés en prenant en
   compte ces critères.


   Exemple : Commande d’un onduleur NPC à courant de mode commun réduit
   (thèse d’A.Videt -2008)
   Ces travaux ont exploré les potentialités de commande des convertisseurs
   multiniveaux dans le but de réduire les courants de mode commun induits par
   l’onduleur pour des applications « variation de vitesse ».
   Ils ont fait l’objet d’un dépôt de brevet (2006).




                                 http://l2ep.univ-lille1.fr/

								
To top