chronique d'une n

Document Sample
chronique d'une n Powered By Docstoc
					2   NAMUR MAGAZINE    •   DÉC . 2001 / ANNIVERSAIRE




        Namur, capitale de                                                                                                          chronique d’une n
                                                                 Le 11 décembre 1986, Namur devenait officiellement la capitale
                                                                  de la Région wallonne. Comme le souligne le chercheur Jean-Pol
                                                                 Hiernaux dans l’Encyclopédie du Mouvement wallon, ce statut de
                                                                capitale ne lui est pas tombé sur la tête comme ça, par un coup de
                                                                 baguette magique. Il est le résultat d’un processus complexe qui
                                                                       remonte à … 1912 ! A l’occasion du 15ème anniversaire de
                                                                        Namur Capitale, Jean-Pol Hiernaux a résumé pour nous ce
                                                                 cheminement et mis l’accent sur quelques dates et symboles-clés
                                                                                                             de l’histoire wallonne.

      Marchand de coqs, Anto-Carte, 1919
      Coll. privée
                                                                       >   À la fin du XIXe siècle,
                                                                           Liège s’était autoproclamée Capitale de la Wallonie, sans que ce titre symbolique fut

                   Les symboles                                            jamais débattu et avalisé par les militants wallons, à la différence du chant, de la fête
                                                                           et du drapeau wallons.
                   identitaires                                            Lorsque le Mouvement wallon cherche à se structurer, c’est Namur, « ville la plus cen-
                                                                           trale de la région wallonne », qui est choisie par le Congrès wallon du 7 juillet 1912 à
                   de la Wallonie                                          Liège comme lieu de réunion régulier pour l’organe permanent à créer. Mais seule une
                                                                           première séance de travail s’y tient le 21 juillet 1912. Manque de salles adéquates à
                   Le Chant des Wallons (paroles de Théophile              Namur ? Toujours est-il que c’est à Charleroi qu’est constituée le 20 octobre
                   Bovy et musique de Louis Hillier) a été choisi en       l’Assemblée wallonne, véritable parlement officieux, qui installera ses instances per-
                   1900 et 1901 lors de deux concours organisés par        manentes à Bruxelles et organisera ses séances plénières dans une ville chaque fois
                   la Ligue wallonne de Liège. Le Parlement wallon         différente.
                   en a fait l’hymne officiel wallon en 1998.              Pendant la Première Guerre mondiale, Namur doit accueillir les « ministères wallons »
                                                                           créés lors de la séparation administrative décrétée par l’occupant allemand en mars
                   Le drapeau au Coq hardi a été choisi par
                                                                           1917. Ayant été ainsi, bien malgré elle, capitale wallonne de facto dans une période
                   l’Assemblée wallonne en 1913 et dessiné par
                                                                           sombre de l’histoire, Namur devra attendre 1945 pour voir se réaliser pleinement la
                   Pierre Paulus. Il a été adopté par le Conseil
                                                                           motion du Congrès de 1912. Les deux plus importantes organisations du Mouvement
                   de la Communauté française en 1975 et par
                                                                           wallon d’alors y réunissent régulièrement leurs organes permanents : le Directoire de
                   le Parlement wallon en 1998.
                                                                                                                    la Wallonie libre et le Comité permanent du
                                                                                                                    Congrès national wallon.
                   La fête nationale wallonne a été fixée par
                                                                                                                    Pendant la Grande Grève de l’hiver 60-61,
                   l’Assemblée wallonne en 1913 au dernier
                   dimanche de septembre, pour commémorer                                                           c’est à Namur et à Saint-Servais que se réunit
                   les journées révolutionnaires de 1830. À Namur,                                                  le Comité de coordination des régionales wal-
                   les Fêtes de Wallonie sont créées par François                                                   lonnes de la FGTB ; dans la foulée, le
                   Bovesse en 1923. Le Conseil de la Communauté                                                     Mouvement populaire wallon créé en 1961 par
                   française choisit en 1975 le 27 septembre comme                                                  André Renard s’installe rue Pépin. Namur
                   jour de fête, tandis que le Parlement wallon                                                     accueillera encore des réunions d’autres asso-
                   adopte en 1998 le troisième dimanche de                                                          ciations d’action wallonne, ainsi que du
                   septembre, suivant ainsi la tradition namuroise.                                                 Rassemblement wallon créé en 1968. Sans
                                                                                                             Coll. André Schreurs




                                                                                                                    compter diverses manifestations wallonnes
                   La capitale officieuse et symbolique de la                                                       ponctuelles.
                   Wallonie fut longtemps Liège. Depuis 1986,
                   la capitale officielle est Namur. s
                                                                                                                         ANNIVERSAIRE / NAMUR MAGAZINE       •   DÉC . 2001
                                                                                                                                                                              3




e la Wallonie :
aissance annoncée
  >   Namur, capitale géographique
      de la Wallonie
                                                                                                                                                         Wallonie, Jacques Ochs
                                                                                                                                            1964, Coll. Musée de la Vie wallonne
      Pendant plus d’une vingtaine d’années, Namur fut donc le lieu régulier
      de convergence des militants wallons et de publication de nombreux
      communiqués de presse : mûrit ainsi l’idée de Namur comme siège
      possible des institutions wallonnes à créer.
                                                                                                                            Wallonie
      Dans la décennie précédant la réforme de l’État de 1970-71, vont se
      multiplier les suggestions en ce sens et Namur sera qualifiée de capi-
                                                                                                                            et Région
      tale géographique de la Wallonie. Pour les élections communales d’oc-
      tobre 1970, la liste libérale fait campagne sur le thème Namur capita-
                                                                                                                            wallonne
      le de la Wallonie.                                                                                                    Le mot Wallonie a été inventé par
      En 1970, les Communautés et les Régions sont inscrites dans la                                                        l’avocat et poète namurois Joseph
      Constitution révisée, mais seules les premières sont concrétisées par                                                 Grandgagnage en 1844. Auparavant, la
      la Loi en 1971. La polémique fait rage quant au choix du siège du nou-                                                partie romane de la Belgique était appelée
      veau Conseil culturel français : Bruxelles ou une ville wallonne ? Namur                                              le pays wallon ou les provinces wallonnes.
      ayant été la première à poser sa candidature à l’été 1971, l’ensemble                                                 La Région wallonne a été officiellement
      des forces wallonnes se mobilise en sa faveur. Finalement, Bruxelles                                                  inscrite dans la Constitution belge en 1970,
      sera officiellement choisie, mais Namur, en une sorte de compensation,                                                mais n’a reçu une existence concrète
      recevra plusieurs organismes régionaux (Conseil économique, Société            Archives photo                         qu’en 1980.
      de Développement régional, etc).                                               Musée de la Vie wallonne - Liège
                                                                                                                            Ses institutions sont : l’Exécutif régional
      Ces choix successifs font monter la tension entre Liège et Namur. Ainsi,                                              wallon, aujourd’hui Gouvernement
      leurs bourgmestres se disputent le titre de capitale lors des Fêtes de                                                wallon, composé de 9 ministres ayant
      Wallonie de 1977. Les maïeurs des quatre grandes villes wallonnes                                                     chacun son Cabinet ; le Conseil régional
      finissent par s’accorder en 1978 sur une proposition de répartition des fonctions : politique et administra-          wallon, aujourd’hui Parlement wallon,
      tive à Namur, économique à Liège, sociale à Charleroi, culturelle à Mons.                                             comprenant 75 députés qui votent les
      C’est ainsi que lorsque la régionalisation se concrétise en 1980, le Conseil régional wallon est installé à           Décrets ; l’administration avec le
      Namur : au Sofitel de Wépion, puis à la Bourse de Commerce à partir de décembre 1981. L’administration                Ministère de la Région wallonne et le
      wallonne, créée en 1983, commence à s’installer à Namur et à Jambes. Valmy Féaux en décembre 1984                     Ministère wallon de l’Équipement et des
      et Jean-Maurice Dehousse en septembre 1985 déménagent leur cabinet de Bruxelles à Jambes.                             Transports (MET), auxquels s’ajoutent plus
      Mais le Gouvernement wallon suivant décide en décembre 1985 de retourner à Bruxelles. C’est pour tenter               d’une vingtaine d’organismes « para-régio-
      de parer cette menace annoncée à l’encontre de la Wallonie et de Namur que, dès le 28 novembre 1985,                  naux » (AWIPH, FOREM, SRWT, SWDE,…)
      Bernard Anselme, député régional rejeté dans l’opposition, dépose une proposition de décret instituant                installés à Namur, Liège, Charleroi et
      Namur capitale de la Région wallonne.                                                                                 Verviers. s




                                Namur Capitale en quelques dates
                                >  1912. Le Congrès wallon de Liège           > 1958. Félix Rousseau : Namur est la        régional wallon le 15 octobre à Wépion.
                                choisit Namur comme lieu de réunion           « capitale géographique » de la              > 1984-1985. Deux ministres wallons
                                régulier, mais une seule y sera organi-       Wallonie. Les prises de position en          s’installent à Namur. Mais leurs succes-
                                sée.                                          faveur de Namur comme siège des              seurs retourneront à Bruxelles.
                                                                              futures institutions wallonnes se multi-
                                > À partir de 1945. Les organisations                                                      > 1986. Décret instituant Namur capitale
                                                                              plient dans les années ’60.
                                les plus importantes du Mouvement                                                          de la Région wallonne. s
                                wallon se réunissent à Namur.                 >   1980. Première séance du Conseil
4   NAMUR MAGAZINE      •   DÉC . 2001 / ANNIVERSAIRE




                                                                                             Place de la Wallonie >
                                                                                             vue par le photographe
                                                                                             Vincent Lorent



                                                        >     Le 11 décembre 1986
                                                              Une longue bataille d’amendements en Commission précède le vote du Parlement wallon le 19
                                                              novembre 1986. Namur devient officiellement capitale le 11 décembre 1986, lorsque le Gouvernement
                                                              wallon sanctionne et promulgue le décret.
                                                              Il faudra toutefois attendre 1988, lorsque Bernard Anselme devient Ministre-Président wallon, pour que
                                                              le décret soit pleinement appliqué : les ministres et les services administratifs wallons s’installent pro-
                                                              gressivement et irréversiblement à Namur et à Jambes. Les implantations les plus connues sont le
                                                              Saint-Gilles (Parlement wallon), la Maison jamboise, surnommée l’Élysette (présidence du
                                                              Gouvernement wallon), les Célestines (cabinet ministériel), les Moulins de la Meuse à Beez (cabinet
                                                              ministériel et Archives régionales), la Place de la Wallonie et la Maison Bibot (services du MRW), enfin
     Les drapeaux
     Christian Hocquet, 1995,                                 le MET derrière la gare.
     Coll. privée                                             Namur a ainsi su relever le défi que la géographie wallonne lui proposait.


                                                                                                                                                      Jean-Pol HIERNAUX
                                                                                                                          Premier Attaché au Ministère de la Région wallonne
                                                  L’Encyclopédie du                                                                  Administrateur de l’Institut Jules Destrée


                                                  Mouvement wallon
                                                  Namur et les Namurois
                                                  y figurent en bonne place                                                     Namur Capitale
                                                                                                                                    souffle
                        L
                               ’Encyclopédie du Mouvement wallon est éditée par l’Institut Jules
                               Destrée, asbl pluraliste de « défense et d’illustration de la Wallonie »,                        ses 15 bougies
                               qui possède une antenne à Namur au 9 avenue Huart. Ses trois
                        tomes, publiés en 2000 et 2001, ont nécessité une dizaine d’années de
                                                                                                                       Pour fêter les 15 ans de Namur Capitale, la Ville
                        travail de près de 70 collaborateurs. Plus de 1700 pages abondamment
                                                                                                                       a mis au point un petit programme de manifes-
                        illustrées, offrent 6500 articles, allant de quelques lignes à plusieurs
                        pages, avec références bibliographiques.                                                       tations sous la bannière de la Région. Le mardi
                        Les notices biographiques s’attachent plus particulièrement, pour chaque                       11 décembre, on inaugurera la patinoire de
                        personnage, à l’aspect militant wallon, parfois oublié ou méconnu. Le lec-                     l’Hôtel de Ville et le village de Noël mis sur pied
                        teur namurois y retrouvera François Bovesse, bien sûr, mais aussi l’actuel                     par Eric Vandy sur la place d’Armes. Les rues du
                        bourgmestre Bernard Anselme et ses prédécesseurs Fernand Piéltain ou
                                                                                                                       centre-ville seront pavoisées et les commer-
                        Louis Namèche ; les historiens Félix Rousseau et Fernand Danhaive ; cinq
                                                                                                                       çants seront de la fête, ils envisagent en effet
                        membres de la famille Grafé, marchands de vin ou avocats ; les hommes
                        et femmes politiques Jean Materne, Fernand Massart, Michel Toussaint,                          une opération « cadeaux » pour les clients qui
                        René Close, Guilain Delwiche, Paul Lannoye ou Nelly Dombret-Genot ; les                        viendront faire leurs emplettes ce jour-là.
                        syndicalistes Jean Chenoy et André Genot ; des artistes tels que Ode Pirson                    Le samedi 15 décembre, NEW organisera à la
                        et Jean-Claude Pirotte ; les défenseurs de la langue wallonne Joseph                           Bourse de Commerce un colloque ouvert au
                        Calozet, Lucien Léonard et Lucien Maréchal ; les journalistes Marc                             public au cours duquel plusieurs spécialistes se
                        Delforge, Jacques Honet et André Patris ; mais encore Luc Javaux, enga-
                                                                                                                       pencheront sur le rôle de capitale régionale et
                        gé dans la R.A.F. et « mort pour la Wallonie française » à 32 ans en 1943,
                        Jules Wilmart, fondateur de la première Ligue wallonne à Bruxelles en                          les impacts politiques, économiques et urbanis-
                        1882, ou Joseph Grandgagnage, créateur du mot Wallonie en 1844.                                tiques de la Région à Namur.
                        Parmi les revues et groupements d’action wallonne présentés, signalons le                      Enfin à 19h, l’invitation est lancée à tous les
                        Guetteur wallon, les Amis et Disciples de François Bovesse, le Comité cen-                     Namurois de venir assister au feu d’artifice offert
                        tral de Wallonie et la Ligue wallonne de Namur fondée en 1913. Enfin, l’his-                   par la Région wallonne à la Citadelle.
                        toire de Namur capitale de la Wallonie trouve sa place dans une centaine
                        de dossiers thématiques variés.
                                                                                                                            Service Information Communication
                        > Info : Institut Jules Destrée - tél : 081 22 10 42.                                                            081 24 62 46
                        L’Encyclopédie peut être consultée au 1er étage de la Bibliothèque principale,
                        6 impasse des Capucins à Namur. s