Pompe a chaleur OERTLI3.qxd

Document Sample
Pompe a chaleur OERTLI3.qxd Powered By Docstoc
					ŒRTLIPAC

®

ROE-II, ROE+, SOLO, NAPO
POMPES À CHALEUR
AIR/EAU, SOL/EAU et EAU/EAU pour chauffage seul et eau chaude sanitaire

ŒRTLIPAC® ROE-II

ŒRTLIPAC® ROE+

ŒRTLIPAC® SOLO ET NAPO

POMPES À CHALEUR
ŒRTLIPAC ROE-II
®

Pompes à chaleur réversibles du type air/eau de 6 à 16 kW, fonctionnant jusqu’à une température extérieure de –15°C. Leurs performances élevées (COP de 3,6 à 4,1 selon modèle à + 7°C extérieur) et la possibilité de faire du rafraîchissement assurent un Confort Optimal®. Leur construction compacte rend leur manipulation aisée et leur design moderne permet de les intégrer au mieux dans l’environnement.

verticaux. Elles permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie (COP de 3,6 à 4 selon modèle) tout en assurant le meilleur confort toute l’année, chauffage en hiver et rafraîchissement en été. Elles s’intègrent partout grâce à une construction compacte (0,37 m2 au sol) et à leur fonctionnement silencieux.

ŒRTLIPAC® NAPO
Pompes à chaleur non réversibles du type eau/eau, de 9 à 22 kW, pour puisage d’eau dans la nappe phréatique. Fonctionnement et caractéristiques similaires aux ŒRTLIPAC® SOLO.

ŒRTLIPAC® ROE+
Pompes à chaleur réversibles du type air/eau, de 11 à 16 kW, fonctionnant jusqu’à une température extérieure de –20°C. Elles sont adaptées aux régions les plus froides avec des performances élevées à toutes les températures (COP de 3,7 à 4,1 selon modèle à +7°C extérieur et encore de 3,0 à –7°C). Leur fonctionnement silencieux permet de les intégrer facilement dans l’environnement.

MODULE HYDRAULIQUE RÉGULÉ (MHR) : LE COMPLÉMENT DU SYSTÈME
Tous les générateurs thermodynamiques sont complétés d’un module hydraulique (MHR) qui permet de gérer l’ensemble de l’installation en faisant l’interface entre la production de chaud ou de froid par l’ŒRTLIPAC® et l’installation de chauffage. Il intègre tous les composants hydrauliques nécessaires ainsi que la régulation Œ-tronic 3® qui assure confort et convivialité d’utilisation. Il permet également le raccordement d’un appoint du type électrique ou hydraulique (par chaudière).

ŒRTLIPAC® SOLO
Pompes à chaleur réversibles du type sol/eau, de 7 à 17 kW, pour capteurs enterrés horizontaux ou

Chauffage seul

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
Pages

2 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DU MHR ÉQUIPANT LES ŒRTLIPAC 5 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC ROE-II 6 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC ROE+ 8 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC SOLO 10 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC NAPO 12 LE TABLEAU DE COMMANDE ÉQUIPANT LE MHR 15 LES OPTIONS DES ŒRTLIPAC 18 DIMENSIONNEMENT D’UNE INSTALLATION ŒRTLIPAC 19 Sommaire DIMENSIONNEMENT DES ŒRTLIPAC AIR/EAU ROE-II ET ROE+ 20 DIMENSIONNEMENT DES ŒRTLIPAC SOL/EAU SOLO ET EAU/EAU NAPO22 IMPLANTATION 24 RACCORDEMENT HYDRAULIQUE 26 EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC ROE-II / ROE+ 28 EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC ROE+ 29 EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC SOLO 30 EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC NAPO 31 LE COLISAGE 32
GÉNÉRALITÉS
® ® ® ® ® ® ® ® ® ® ® ® ®

GÉNÉRALITÉS
Le principe de la pompe à chaleur
Le cycle thermodynamique d’un fluide frigorigène permet de transférer de l’énergie de l’environnement (source froide) vers le circuit de chauffage de l’habitation (source chaude). Les 4 principaux éléments d’une ŒRTLIPAC® sont : - l’évaporateur, échangeur par lequel la chaleur est soutirée du milieu extérieur et dans lequel le fluide frigorigène se vaporise à basse température, - le compresseur qui, entraîné par un moteur électrique, aspire et comprime les vapeurs à haute pression, - le condenseur, échangeur par lequel la chaleur est restituée au circuit de chauffage et dans lequel le fluide frigorigène repasse de l’état gazeux à l’état liquide, - le détendeur, qui permet d’abaisser la pression du liquide venant du condenseur et de régler son débit.
Evaporateur Compresseur Condenseur Chauffage Air Eau Sol Détendeur

PHASE GAZEUSE

B A S S E P R E S S Evaporateur I O N

Compresseur

(°C)

bar

Détendeur PHASE LIQUIDE

2

euqifirolac eigrenŽ 'd 4/4
PAC_F0015
Condenseur H A U T E P R E S S I O N

euqirtcelŽ eigrenŽ 'd 4/1
PAC_F0016

ellerutan eigrenŽ 'd 4/3

GÉNÉRALITÉS
Le COP : (Coefficient de performances)
L’intérêt du cycle réside dans le fait que l’on récupère l’énergie gratuite de l’environnement pour la valoriser dans le circuit de chauffage. Pour fonctionner le cycle thermodynamique nécessite un apport d’énergie qui correspond à l’énergie électrique consommée par le compresseur (celle que l’on paie). En mode “chauffage”, les performances des pompes à chaleur sont caractérisées par le coefficient de performance ou COP qui correspond au rapport : COP = Energie utile (chaleur fournie au circuit de chauffage) Energie consommée (électricité fournie au compresseur)
Détendeur Vanne d' inversion

Evaporateur

Compresseur

Condenseur

Le COP varie de 3 à 5 suivant le type de pompes à chaleur. Un COP de 4 signifie que pour 4 kWh d’énergie produite pour le chauffage, on consomme 1 kWh d’électricité pour alimenter le compresseur. En mode “rafraichissement”, les performances de la pompe à chaleur sont caractérisées par leur EER (coefficient d’Efficacité EneRgétique) qui est plus communément appelé COP froid. COP Energie utile (froid fourni au circuit de rafraîchissement) = froid Energie consommée (électricité fournie au compresseur)

Mode chauffage

PAC_F0017

Vanne d' inversion

Le mode rafraîchissement
Les pompes à chaleur, dites réversibles, permettent de faire du rafraîchissement l’été. Une vanne 4 voies, appelée vanne d’inversion de cycle, fait passer le cycle du mode chauffage au mode rafraîchissement. L’aspiration du compresseur est ainsi reliée à l’échangeur intérieur qui devient donc évaporateur. Le refoulement du compresseur est ainsi relié à l’échangeur extérieur qui devient donc condenseur. Nota : Pour les ŒRTLIPAC® de type Air/Eau, cette vanne 4 voies sert également pour la phase de dégivrage de l’évaporateur.

Condenseur

Compresseur

Evaporateur

Détendeur

Mode rafraichissement

PAC_F0017

Dans le cas d’une installation avec plancher chauffant rafraîchissant, la puissance frigorifique est limitée, mais suffisante, pour maintenir des conditions de confort agréables dans l’habitation. Cela permet en moyenne de réduire de 3 à 4°C la température ambiante. On parle de ce fait de rafraîchissement et non pas de climatisation.

Remarques importantes concernant :
Les différents émetteurs : Les pompes à chaleur sont limitées en température de sortie d’eau. La température maxi est de 54°C à 55°C. Il est donc impératif de travailler sur des émetteurs basse température c’est-à-dire plancher chauffant rafraîchissant, radiateurs dimensionnés en chaleur douce ou ventilo-convecteurs. Pour le mode rafraîchissement, seuls le plancher chauffant avec dalle et revêtement compatibles et les ventiloconvecteurs sont adaptés. Il est également nécessaire de respecter les températures de départ plancher chauffant minimales en rapport avec la zone d’implantation géographique pour éviter tout phénomère de condensation. Les fluides frigorigènes : Différents fluides frigorigènes sont utilisés ; le R 410 A, le R 404 A et le R 407 C, chacun ayant des propriétés adaptées au type de pompe à chaleur. Ils appartiennent tous à la famille des HFC (Hydrofluorcarbures), composées de molécules chimiques contenant du carbone, du fluor et de l’hydrogène. Ils ne contiennent pas de chlore et préservent ainsi la couche d’ozone.

3

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
GÉNÉRALITES
Les différents types de pompes à chaleur proposées
Le soleil et la pluie fournissent une grande quantité d’énergie gratuite et renouvelable au sol et à l’air qui nous entourent. Les PAC (Pompes A Chaleur) représentent un excellent moyen de valoriser cette énergie en la transformant en chaleur utilisable dans une maison d’habitation. On parle d’aérothermie quand les calories sont prélevées de l’air extérieur et de géothermie lorsqu’elles le sont du sol.

Aérothermie
La chaleur est prélevée sur l’air extérieur, il s’agit d’ŒRTLIPAC® Air/Eau. Deux gammes sont proposées : - gamme ŒRTLIPAC® ROE-II, de 6 à 16 kW, pour un fonctionnement jusqu’à - 15°C - gamme ŒRTLIPAC® ROE+, de 11 à 16 kW, pour un fonctionnement jusqu’à - 20°C Les ŒRTLIPAC® Air/Eau sont placées à l’extérieur du bâtiment et la chaleur produite est distribuée dans le local d’habitation par l’intermédiaire d’un module hydraulique régulé (MHR) qui peut intégrer - soit un appoint de type résistance électrique - soit un appoint externe par chaudière pour couvrir si nécessaire les besoins de pointe.

Géothermie
La chaleur est prélevée du sol extérieur. Il existe deux types d’ŒRTLIPAC® correspondant à ce schéma. - les ŒRTLIPAC® Sol/Eau avec un captage en boucle fermée sur le sol, celui-ci pouvant être horizontal (par capteurs enterrés) ou vertical (par forage) - les ŒRTLIPAC® Eau/Eau avec un puisage d’eau dans la nappe phréatique Deux gammes sont proposées : - gamme ŒRTLIPAC® SOLO, de 7 à 17 kW, ŒRTLIPAC® de type Sol/Eau - gamme ŒRTLIPAC® NAPO, de 9 à 22 kW, ŒRTLIPAC® de type Eau/Eau Comme pour les ŒRTLIPAC® Air/Eau ROE-II et ROE+, les ŒRTLIPAC® SOLO et NAPO intègrent le module hydraulique (MHR) sur lequel peuvent être raccordés soit un appoint électrique, soit un appoint hydraulique par chaudière si nécessaire.

ŒRTLIPAC® ROE-II (groupe thermodynamique extérieur + module hydraulique régulé : MHR)

ŒRTLIPAC® SOLO avec capteurs enterrés horizontaux

PAC_F0009

ŒRTLIPAC® NAPO avec puisage d’eau dans la nappe phréatique

ŒRTLIPAC® SOLO avec capteurs enterrés verticaux

4

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DU MHR ÉQUIPANT LES ŒRTLIPAC®
Le MHR (Module Hydraulique Régulé) faisant partie intégrante de toutes les pompes à chaleur proposées par ŒRTLI, permet de gérer l’ensemble d’une installation en assurant l’interface entre la production de chaud ou de froid par la pompe à chaleur et l’installation de chauffage. Le MHR est disponible en 2 versions : - MHR/E : pour appoint par résistance électrique - MHR/H : pour appoint hydraulique par une chaudière (ou sans appoint).

ŒRTLIPAC® Air/Eau

ŒRTLIPAC® Sol/Eau et Eau/Eau

ROE-II

Appoint par résistance électrique

MHR/E MHR/E

ROE+

SOLO/NAPO

PAC_FE0003

PAC_FE0003

ROE-II

MHR/H MHR/H

Appoint hydraulique par chaudière (ou sans appoint)

ROE+

SOLO/NAPO

PAC_FE0003

PAC_FE0003

Dimensions principales MHR/E, MHR/H
600 517

Les composants
Purgeur manuel Vase d’expansion 14 litres Ballon tampon et de découplage de 40 litres

500

900

58 7 15 58 74 251 336 426 485 526 6 9 12 13 10 11 Nota : couleurs flèches en mode chauffage 14

Câblage électrique* (MHR/E uniquement) Circulateur primaire ŒRTLIPAC® Circulateur circuit direct Tableau de commande Œ-tronic 3®

PAC_F0051
1

PAC_QE0003

: Retour PAC Ø G1 /4” (liaison avec - voir p. 6 et 8) : Récupération des condensats, vidange + soupape de sécurité, tube souple Ø 30 x 35 mm - voir p. 6 et 8) : Départ PAC Ø G1 1/4” (Liaison avec : Départ circuit direct Cu Ø 18 mm : Retour circuit direct Cu Ø 18 mm

: Départ circuit vanne 3 voies Cu Ø 18 mm (en option) : Retour circuit vanne 3 voies Cu Ø 18 mm (en option) : Flexible appoint chaudière vers la chaudière G1 (en option) uniquement MHR/H : Flexible appoint chaudière venant de la chaudière G1 (en option) uniquement MHR/H

* La résistance électrique du MHR/E peut être câblée au choix en monophasé à 3 kW ou 2x3 kW, ou en triphasé à 6 kW ou 2x6 kW.

5

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® ROE-II
Les modèles proposés
TYPE D’APPOINT
POMPES A CHALEUR ELECTRIQUE ROE-II 6 MR/E ROE-II 8 MR/E Air/Eau réversible (jusqu’à une température extérieure de –15 °C) ROE-II 10 MR/E ROE-II 10 TR/E ROE-II 13 MR/E ROE-II 13 TR/E ROE-II 17 TR/E
(1) Temp. eau à la sortie : + 35 °C, temp. ext. : + 7 °C (2) Temp. eau à la sortie : + 18 °C, temp. ext. : + 35 °C

PUISSANCE
CALORIFIQUE kW (1) 6,1 8,3 10,2 10,2 13,6 13,8 17,2 FRIGORIFIQUE kW (2) 6,1 8,1 9,6 9,6 15,4 14,5 17,8

HYDRAULIQUE PAR CHAUDIERE (OU SANS APPOINT) ROE-II 6 MR/H ROE-II 8 MR/H ROE-II 10 MR/H ROE-II 10 TR/H ROE-II 13 MR/H ROE-II 13 TR/H ROE-II 17 TR/H

Dimensions principales (en mm et pouces)
PAC_FE0001

350

350

658

71 136

4 30 70 203 602 1035 61 230

27

1 = 375 449

2 =

5

1258

: Aller eau de chauffage. Départ vers MHR (liaison avec de la page 5) ROE-II 6 à 10 : G1 ROE-II 13 à 17 : G 1 1/4 : Retour eau de chauffage. Retour du MHR (liaison avec de la page 5) ROE-II 6 à 10 : G1 ROE-II 13 à 17 : G 1 1/4 : Ecoulement des condensats tube PVC Ø 25 mm : Plots antivibratoires en option

71 136

4 30 70 203 602 1035 61 230

27

1 = 375 449

2 =

5

PAC_FE0001

Les composants
Evaporateur (en mode chauffage) constitué d’une batterie en tubes cuivre et ailettes aluminium Condenseur (en mode chauffage) constitué d’un échangeur à eau à plaques brasées en acier inoxydable Cartes électroniques avec limiteur de courant de démarrage (modèles monophasés) Déshydrateur Vanne 4 voies Condensateur moteur Pressostat HP Compresseur hermétique de type “Scroll” Départ vers MHR Retour du MHR Bouteille anti-coup de liquide
PAC_Q0015

Ventilateur hélicoïde

Pressostat différentiel

Modèle représenté : ROE-II 10 MR façade avant ouverte

Nota : Pour les dimensions et la description du MHR livré avec les ŒRTLIPAC® ROE-II, voir page 5.

6

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® ROE-II
Les caractéristiques techniques
Conditions d’utilisation : Températures limites d’utilisation en mode chaud : Eau: + 25 °C/+ 54 °C, Air extérieur : - 15 °C/+ 30 °C Températures limites d’utilisation en mode froid : Eau: + 7 °C/+ 20 °C, Air extérieur : + 18 °C/+ 42 °C Pression maxi de service : 2,5 bar
Modèle ROE-II 6 MR 8 MR 10 MR Puissance calorifique (1) kW 6,07 8,29 10,19 COP chaud (1) 3,65 3,84 3,62 Puissance électrique absorbée kWe 1,66 2,16 2,82 Puissance frigorifique (1) kW 6,07 8,14 9,61 COP froid (1) 2,73 2,94 2,58 Puissance électrique absorbée kWe 2,22 2,77 3,72 Débit nominal d’eau m3/h 1,05 1,43 1,76 Pertes de charge côté eau mbar 126 185 132 Débit d’air m3/h 2540 2970 2970 Tension d’alimentation groupe extérieur V 230 V mono 230 V mono 230 V mono Intensité nominale A 13,4 18,2 22,9 Intensité de démarrage A 22 29 39 Niveau pression sonore (2) dB(A) 41 46 47 Fluide frigorigène R 410 A kg 1,37 1,6 1,62 Poids à vide groupe extérieur kg 76 82 85 Poids à vide MHR kg 72 72 72
(1) Mode chaud : temp. air extérieur + 7 °C, temp. eau à la sortie + 35 °C Mode froid : temp. air extérieur + 35 °C, temp. eau à la sortie + 18 °C Performances selon la norme EN 14511-2

R410A

10 TR 13 MR 13 TR 10,17 13,55 13,8 3,87 3,94 4 2,63 3,44 3,45 9,6 15,37 14,5 2,77 3,57 3,01 3,47 4,30 4,82 1,75 2,33 2,38 132 175 184 2970 4560 5080 400 V tri 230 V mono 400 V tri 8,3 30,7 11,2 48 43 64 47 45 45 1,62 3,2 2,67 85 139 125 72 72 72

17 TR 17,22 4,11 4,19 17,76 3,43 5,18 2,97 215 5940 400 V tri 12,7 74 48 3,2 140 72

(2) A 5 m de l’appareil, 1,5 m du sol, champ libre, directivité 2

Puis. calorifique et COP pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la temp. extérieure
Température extérieure de lʼair en °C Puissance calorifique en kW 24 22 ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II 6MR 8MR 10MR 10TR 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2
0 -16 -14 -15
-12

Temp. de sortie de lʼeau
ROE-II ROE-II ROE-II 13MR 13TR 17TR

Coefficient de performance COP

Temp. de sortie de lʼeau

6 5 4 3
50 Temp. départ 54 43 Temp. ext. 20

ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II 6MR 8MR 10MR 10TR 13MR 13TR 17TR

2 1 0
-16

20 -15 -10

0 0

-10

-8

-6

-5

-4

-2

0

2

4

5

10 12 141516 18 20 10 Température extérieure de lʼair en °C

6 7 8

-15

-14

-12

-10

-8

-6

-5

-4

-2

0

2

4

5

10 20 Température extérieure de lʼair en °C

6 7 8

12

14

16

18

Puis. frigorifique et EER (COP froid) pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la temp. ext.
Puissance frigorifique en kW 22
20 18 16 14 12 10 8 6 4 2 0

Temp. de sortie de lʼeau
ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II 6MR 8MR 10MR 10TR 13MR 13TR 17TR

Coefficient d' efficacité énergétique EER ( COP froid )

Temp. de sortie de lʼeau
ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II ROE-II 6MR 8MR 10MR 10TR 13MR 13TR 17TR

6 5 4 3 2 1
25 28 32 35 36 40 45 Température extérieure de lʼair en °C 0 25 28 30 32

35 36

40 45 Température extérieure de lʼair en °C

7

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® ROE+
Les modèles proposés
TYPE D’APPOINT
POMPES A CHALEUR ELECTRIQUE HYDRAULIQUE PAR CHAUDIERE (OU SANS APPOINT)

PUISSANCE
CALORIFIQUE kW (1) FRIGORIFIQUE kW (2)

Air/Eau réversible (jusqu’à une température extérieure de –20 °C)

ROE+ 11 MR/E ROE+ 11 TR/E ROE+ 16 TR/E

ROE+ 11 MR/H ROE+ 11 TR/H ROE+ 16 TR/H

11,4 11,5 15,4

9,5 9,5 14,3

(1) Temp. eau à la sortie : + 35 °C, temp. ext. : + 7 °C (2) Temp. eau à la sortie : + 18 °C, temp. ext. : + 35 °C

Dimensions principales (en mm et pouces)
852 C C
PAC_F0051

B 752

: Aller eau de chauffage. Départ vers MHR. R1 : Retour eau de chauffage. Retour du MHR. R1 : 2ème Départ R1 (modèles TR uniquement) : 2ème Retour R1 (modèles TR uniquement) : Ecoulement des condensats

A 3 5 657 92 71 3 1 5 2 4 187 247 87 400 4 2 1

ROE+ 11MR ROE+ 11TR
A B C 1361 1362 305

ROE+ 16TR
1571 1552 400

60 694

100

400 297

71

Passage circuit de chauffage, Écoulement des condensats, câble Électrique

Les composants

Evaporateur (en mode chauffage) constitué de tubes cuivre et ailettes aluminium Ventilateur hélicoïde

Condenseur (en mode chauffage) constitué d’un échangeur à plaques brasées en acier inoxydable

Vanne 4 voies

Pressostat de dégivrage Déshydrateur Détendeur Carte électronique

Bouteille réservoir de liquide Compresseur hermétique de type “Scroll”

Modèle représenté : ROE+ 16 TR

PAC_Q0016

Nota : Pour les dimensions et la description du MHR livré avec les ŒRTLIPAC® ROE+, voir page 5.

8

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® ROE+
Les caractéristiques techniques
Conditions d’utilisation : Températures limites d’utilisation en mode chaud : Eau: + 18 °C/+ 55 °C, Air extérieur : - 20 °C/+ 35 °C Températures limites d’utilisation en mode froid : Eau: + 7 °C/+ 20 °C, Air extérieur : + 15 °C/+ 40 °C Pression maxi de service : 2,5 bar Modèle Puissance calorifique (1) COP chaud (1) Puissance électrique absorbée Puissance frigorifique (1) COP froid (1) Puissance électrique absorbée Débit nominal d’eau (1) Pertes de charge côté eau Débit d’air Tension d’alimentation groupe extérieur Intensité nominale Intensité de démarrage Niveau sonore (2) Fluide frigorigène R 404 A Poids à vide groupe extérieur Poids à vide module intérieur ROE+ kW kWe kW kWe m3/h mbar m3/h V A A dB(A) kg kg kg 11 MR 11,4 4,1 2,78 9,5 2,5 3,8 1,7 88 2500 230 V Mono 15 38 35 3,6 224 72 11 TR 11,5 3,7 3,11 9,5 2,5 3,8 1,7 88 2500 400 V Tri 5,2 23 35 4,7 241 72 16 TR 15,4 3,7 4,16 14,3 2,3 6,21 2,4 123 4000 400 V Tri 7,1 25 36 5,7 289 72

R404A

(1) Mode chaud : temp. air extérieur + 7 °C, temp. eau à la sortie + 35 °C Mode froid : temp. air extérieur + 35 °C, temp. eau à la sortie + 18 °C Performances selon la norme EN 14511-2

(2) à 5 m de distance en champ libre

Puis. calorifique et COP pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la temp. extérieure
Puissance calorifique en kW 22 20
ROE+ 11MR ROE+ 11TR ROE+ 16TR

Température de sortie de l’eau 6 5 4 3 2 1 0

Coefficient de performance COP

Température de sortie de l’eau

18 16 14 12 10 8 6 4 2 0 -20 -18 -16 -14 -12 -10 -8 -6 -4 -2 0 2 4 6 7 8 10 12 14 16 18 20 Température extérieure de l’air en

ROE+ 11MR

ROE+ 11TR

ROE+ 16TR

-20

-18 -16 -14 -12

-10

-8 -6

-4 -2

0

2

4

6 78

10

12 14 16 18

20

Température extérieure de l’air en

Puis. frigorifique et EER (COP froid) pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la temp. ext.
Puissance frigorifique en kW 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2 0 Température de sortie de l’eau
ROE+ 11TR ROE+ 11MR ROE+ 16TR

Coefficient d' efficacité énergétique EER ( COP froid )
ROE+ 11TR ROE+ 11MR

Température de sortie de l’eau

6 5 4 3 2 1

ROE+ 16TR

10

15

20

25

30 35 40 45 Température extérieure de l’air en

0 10

15

20

25

30 35 40 45 Température extérieure de l’air en

9

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® SOLO
Les modèles proposés
POMPES A CHALEUR TYPE D’APPOINT HYDRAULIQUE ELECTRIQUE PAR CHAUDIERE (OU SANS APPOINT) PUISSANCE CALORIFIQUE FRIGORIFIQUE kW (1) kW (2)

Sol/Eau réversible

SOLO 7 MR/E SOLO 9 MR/E SOLO 11 MR/E SOLO 14 TR/E SOLO 17 TR/E

SOLO 7 MR/H SOLO 9 MR/H SOLO 11 MR/H SOLO 14 TR/H SOLO 17 TR/H

6,3 9,1 11,4 13,4 16,1

7,2 10,8 12,2 17,0 20,0

(1) Temp. eau à la sortie : + 35 °C, temp. sol : + 0 °C

(2) Temp. eau à la sortie : + 18 °C, temp. sol : + 20 °C

Dimensions principales (en mm et pouces)
Départ circuit direct, flexible G1 Retour circuit direct, flexible G1 Départ circuit vanne 3 voies, flexible G1 (en option) Retour circuit vanne 3 voies, flexible G1 (en option) Flexible appoint chaudière vers la chaudière G1 (en option) Flexible appoint chaudière venant de la chaudière G1 (en option) : Départ circuit captage géothermique, flexible G 1 1/4 : Retour circuit captage géothermique, flexible G 1 1/4 : : : : : :
626 600 126 500

900

11 1985 10 185 13 12 17 15 900 16 14

Nota : couleurs flèches en mode chauffage Nota : les branchements sont possibles à gauche ou à droite
15

Les composants
Module hydraulique + Tableau Œ-tronic 3® Condensateur de démarrage Régulateur Carel Bornier de raccordements Vanne 4 voies d’inversion Echangeur chauffage Compresseur Pressostat HP Echangeur captage sol Filtre déshydrateur Limiteur de courant de démarrage

Pressostat BP

Détendeur thermostatique

Pieds de réglage
PAC_QE0004

10

euqiluardyh eludoM euqimanyd - omreht epuorG
PAC_F0046

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® SOLO
Les caractéristiques techniques
Conditions d’utilisation : Températures limites d’utilisation en mode chaud : Eau: + 18 °C/+ 55 °C, Sol : - 5 °C/+ 25 °C Températures limites d’utilisation en mode froid : Eau: + 7 °C/+ 20 °C, Sol : + 5 °C/+ 25 °C Pression maxi de service : 2,5 bar Modèle
Puissance calorifique (1) COP chaud (1) Puissance électrique absorbée Puissance frigorifique (1) COP froid (1) Puissance électrique absorbée Débit nominal eau de chauffage Pertes de charge côté eau Débit d’eau source froide Perte de charge échangeur source froide Tension d’alimentation Intensité nominale Intensité de démarrage Niveau sonore (2) Fluide frigorigène R 407 C Poids à vide

R407C

SOLO
kW kWe kW kWe m3/h mbar m3/h mbar V A A dB(A) kg kg

7 MR
6,3 3,6 1,75 7,2 3,8 1,9 1,2 125 1,7 295 230 V Mono 9,4 26 41 0,9 259

9 MR
9,1 3,8 2,39 10,8 3,9 2,8 1,5 91 2,3 250 230 V Mono 12,9 38 42 1,25 261

11 MR
11,4 4 2,85 12,2 4,2 2,9 2 161 3,0 240 230 V Mono 15,7 38 42 1,6 271

14 TR
13,4 3,8 3,53 17 4,3 3,95 2,6 190 3,5 179 400 V Tri 6,33 26 42 2,1 282

17 TR
16,1 4 4 20 4,2 4,75 3 157 3,8 184 400 V Tri 7,19 27 43 2,5 290

(1) Mode chaud : temp. eau glycolée de 0 °C, temp. eau sortie + 35 °C Mode froid : temp. eau glycolée de + 20 °C, temp. eau sortie + 18 °C Performances selon la norme EN 14511-2

(2) à 1 m de distance

Puis. calorifique et COP pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la température du sol
Puissance calorifique en kW 26 24 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2 0 6 5 4 3 2 1
SOLO SOLO SOLO SOLO 7MR 9MR 11MR 14TR SOLO 17TR

Temp. de sortie de lʼeau

Coefficient de performance COP 7
SOLO SOLO SOLO SOLO SOLO 7MR 9MR 11MR 14TR 17TR

Temp. de sortie de lʼeau

-6 -4

-2

0

2

4

6

8

10 12 14 16 18 20 22 24 26
Température du sol en

0

-6 -4

-2

0

2

4

6

8

10 12 14 16 18 20 22 24 26
Température du sol en

Puis. frigorifique et EER (COP froid) pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la temp. du sol
Puissance frigorifique en kW 26 24 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2 0
SOLO SOLO SOLO SOLO SOLO 7MR 9MR 11MR 14TR 17TR

Temp. de sortie de lʼeau Coefficient d' efficacité énergétique EER ( COP froid )

Temp. de sortie de lʼeau
SOLO SOLO SOLO SOLO 7MR 9MR 11MR 14TR

7 6 5 4 3 2 1

°C

SOLO 17TR

0

5

10

15

20

25

30

0

0

5

10

15

20

25
Température du sol en

30

Température du sol en

11

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® NAPO
Les modèles proposés
TYPE D’APPOINTPUISSANCE
POMPES A CHALEUR ELECTRIQUE HYDRAULIQUE PAR CHAUDIERE (OU SANS APPOINT) CALORIFIQUE (1) kW

NAPO 9 M/E Eau (nappe)/Eau non réversible NAPO 14 M/E NAPO 22 T/E

NAPO 9 M/H NAPO 14 M/H NAPO 22 T/H

8,2 13,5 21,1

(1) Temp. eau à la sortie : + 35 °C, temp. eau primaire : + 10 °C

Dimensions principales (en mm et pouces)
: Départ circuit direct, flexible G1 : Retour circuit direct, flexible G1 : Départ circuit vanne 3 voies, flexible G1 (en option) : Retour circuit vanne 3 voies, flexible G1 (en option) : Flexible appoint chaudière vers la chaudière G1 (en option) : Flexible appoint chaudière venant de la chaudière G1 (en option) : Départ circuit captage géothermique, NAPO 9 M et 14 M flexible G 1 1/4 NAPO 22 T : flexible G 1 1/2 : Retour circuit captage géothermique, NAPO 9 M et 14 M flexible G 1 1/4 NAPO 22 T : flexible G 1 1/2
Nota : les branchements sont possibles à gauche ou à droite
15 626 600 126 500

900

11 1985 10 185 13 12 17 15 900 16 14

Les composants
Module hydraulique + Tableau Œ-tronic 3® Condensateur de démarrage Régulateur Carel Bornier de raccordements Vanne 4 voies d’inversion Echangeur chauffage Compresseur Pressostat HP Filtre déshydrateur Echangeur spiralé inox, captage sur nappe Limiteur de courant de démarrage

Pressostat BP

Détendeur thermostatique

Pieds de réglage
PAC_QE0004

12

euqiluardyh eludoM euqimanyd - omreht epuorG
PAC_F0046

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES ŒRTLIPAC® NAPO
Les caractéristiques techniques
Conditions d’utilisation : Températures limites de service : Eau + 18 °C/+ 55 °C, Nappe phréatique + 7 °C/+ 25 °C Pression maxi de service : 2,5 bar Modèle
Puissance calorifique (1) COP chaud (1) Puissance électrique absorbée Débit nominal eau de chauffage Pertes de charge côté eau Débit d’eau source froide Perte de charge échangeur source froide Tension d’alimentation Intensité nominale Intensité de démarrage Niveau sonore (2) Fluide frigorigène R 407 C Poids à vide
Performances selon la norme EN 14511-2

R407C

NAPO
kW kWe m3/h mbar m3/h mbar V A A dB(A) kg kg

9M
8,2 4,8 1,71 1,4 240 2,0 62 230 V Mono 9,2 26 38 1,7 273
(2) à 1 m de distance

14 M
13,5 4,7 2,87 2,3 220 3,3 190 230 V Mono 16,6 45 40 1,6 279

22 T
21,1 5,2 4,06 3,6 270 5,0 200 400 V Tri 7,4 27 43 3,2 299

(1) Mode chaud : temp. primaire de + 10 °C, temp. eau sortie de + 35 °C

Puis. calorifique et COP pour 2 niveaux de temp. d’eau à la sortie en fonction de la température de la nappe phréatique

Puissance calorifique en kW 30 28 26 24 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2 0
NAPO NAPO NAPO 9M 14M 22T

Température de sortie de l’eau

Coefficient de performance COP 8 7 6 5 4 3 2 1 5 7 9 10 11 13 15 17 19 21 23 25 27 0 5 7 9 10 11 13 15 17
NAPO NAPO NAPO 9M 14M 22T

Température de sortie de l’eau

19

21

23

25

27

Température de la nappe en

Température de la nappe en

13

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
PREPARATEUR D’EAU CHAUDE SANITAIRE OBEPB 300
Les caractéristiques techniques et performances selon RT 2005
Température max. de service : - primaire (échangeur) : 110° C - secondaire (cuve) : 90° C Pression max. de service : - primaire (échangeur) : 12 bar - secondaire (cuve) : 7 bar

Dimensions principales 1) 2) 3) 4) 5) 6) 7) 8) Sortie eau chaude sanitaire G 1 Entrée échangeur G 1 Circulation G 3/4 Entrée eau froide G 1 Sortie échangeur G 1 Vidange G 1 Anode Résistance électrique

(1) Pieds réglables de 19 à 29 mm G : Filetage extérieur cylindrique (étanchéité par joint plat)

Préparateur d’eau chaude sanitaire mixte pour pompe à chaleur Le préparateur indépendant OBEPB 300 est un préparateur haute performance permettant la production d’eau chaude sanitaire des habitations individuelles en couplage avec une PAC. Il est principalement destiné à des besoins journaliers entre 200 et 300 litres d’ECS, soit pour une famille entre 4 et 6 personnes. Le préparateur est construit en tôle d’acier de forte épaisseur ce qui autorise une pression de service eau chaude sanitaire maximale de 7 bar. Il est protégé intérieurement par un émail vitrifié à haute teneur en magnésium. L’isolation poussée en mousse de polyuréthane injectée à 0% de CFC, d’épaisseur 50 mm contribue à la protection de l’environnement et permet de réduire au maximum les déperditions thermiques. L’habillage de couleur blanc permet de réaliser des ensembles homogènes avec les PAC Oerti. L’ouverture latérale facilite l’entretien et le nettoyage de l’appareil. Le préparateur est muni d’un orifice de vidange en partie basse de la cuve.

Modèle
Capacité Capacité échangeur Surface échangeur Puissance électrique Intensité 230 V/monophasé 230 V/triphasé 400 V/triphasé Temps de chauffe «Electrique» 15-65°C Constante de refroidissement Pertes par les parois ecs à ∆t = 45 K Perte de charge circuit primaire à débit 3m3 3/h Poids d’expédition L L m2 W A A A h Wh/24h.K.L. W kPa kg

OBEPB
300 16,7 2,5 3000 13,7 7,8 4,6 5,5 0,2 115 21 72

Performances sanitaires à temp. local : 20°C, temp. eau froide : 10°C, temp. de stockage : 60°C

14

LE TABLEAU DE COMMANDE ÉQUIPANT LE MHR
Le tableau de commande Œ-tronic 3® est un tableau très évolué, intégrant d’origine une régulation électronique programmable qui module la température dans le ballon tampon du MHR par action sur le module thermodynamique et le circulateur de la PAC (et de l’appoint s’il existe) en fonction de la température extérieure et éventuellement de la température ambiante en raccordant une commande à distance interactive AD 194 (livrables en option - voir page 11). D’origine, Œ-tronic 3® est à même de faire fonctionner et réguler automatiquement une installation de chauffage central ou de rafraichissement avec un circuit direct sans vanne mélangeuse et d’une gestion de l’ECS (Sonde ECS colis AD 212 à prévoir en option). L’adjonction d’une option “platine + sonde pour un circuit vanne” permet la régulation d’un circuit avec vanne mélangeuse : une commande à distance interactive pour ce circuit est également livrable en option. Œ-tronic 3® assure en outre la protection antigel de l’installation et de l’ambiance en cas d’absence, celle-ci pouvant être programmée un an à l’avance pour une période pouvant aller jusqu’à 99 jours. Diverses autres options, telles que module de télésurveillance vocal sont encore livrables en option.

Tableau de commande
Voyant de marche Voyant d’alarme TEMP. MHR MHR Afficheur Bouton de réglage

Réglage température confort et économique (de 5 à 30 °C)

Eau chaude sanitaire mode AUTOMATIQUE ou relance d’une heure Touche “ramoneur”
OETRONIC_3_blanc_FR

Mode de fonctionnement : - AUTOMATIQUE : fonctionnement automatique suivant la programmation horaire de chaque circuit - CONFORT : fonctionnement en mode confort jusqu’à l’heure souhaitée ou mode confort permanent - ECO : fonctionnement en mode économique jusqu’à l’heure souhaitée ou mode économique permanent - VACANCES : protection antigel de l’installation pendant la durée choisie - ÉTÉ : le chauffage est arreté, mais la production d’eau chaude sanitaire reste autorisée

Module de commande, volet ouvert
Interrupteur marche/arrêt Bouton de réarmement Paramètres chauffage

0

2

4

6

8

10

12

14

16

18

20

22

24

B
MODE

Accès réservé aux installateurs chauffagistes

Paramètres ECS Touche pour inverser la programmation entre mode confort et éco

GMR4000_F0024

15

Pompes à chaleur

LE TABLEAU DE COMMANDE ÉQUIPANT LE MHR
Options du tableau de commande Platine + sonde pour 1 vanne mélangeuse
Colis AD 196 Elle permet de commander une vanne mélangeuse à moteur électrothermique ou électro-mécanique à deux sens de marche. Le circuit vanne y compris son circulateur peut être programmé indépendamment.
PAC_QE0001

Sonde eau chaude sanitaire ou sonde de départ commune
Colis AD 212 Elle permet la régulation de la température et la programmation de la production ECS. Elle sert également de sonde de départ commune à la cascade dans le sens d’une installation. Dimensions colis 220 x 160 mm - Poids : 0,2 kg.

AD212

Anode
Colis AJ 39 L’anode à courant auto-adaptatif est essentiellement constituée d’une tige de titane revêtue de platine et alimentée électriquement sous basse tension. Son avantage par rapport à une anode magnésium classique est qu’il n’y a pas de consommation de matière. Elle ne nécessite donc pas de surveillance, sa durée de vie étant pratiquement illimitée. L’anode à courant auto-adaptatif se monte en lieu et place de l’anode magnésium. L’anode à courant imposé est livrée avec un câble longueur 3,5 m et un transformateur enfichable dans une prise de courant 230 V, à prévoir à proximité du préparateur. Poids : 0,6 kg.

AJ39

Vanne 3 voies
Colis EH 84 Ce kit, comprenant une vanne 3 voies d’inversion, un moteur et une bretelle de câblage, permet de raccorder le MHR au préparateur OBEPB afin de faire de l’ECS. Poids : 1 kg.
PAC_Q0020

Commande à distance interactive
Colis AD 194 Le raccordement d’une commande à distance interactive permet depuis la pièce où elle est installée, de déroger à toutes les instructions du tableau Œ-tronic 3 . Par ailleurs, elle permet l’autoadaptabilité de la loi de chauffe du circuit concerné (1 commande à distance par circuit). Dimensions colis 250 x 150 x 100 mm - Poids 0,5 kg.
®

GSR210-Q0004

16

LE TABLEAU DE COMMANDE ÉQUIPANT LE MHR
Kit cablâge plancher chauffant direct
Colis AD 229 Ce faisceau de câblage s’insère dans le tableau de commande au niveau de la sortie pompe-chauffage et comporte un connecteur pour le raccordement d’un thermostat de sécurité pour plancher chauffant. Il n’est à prévoir qu’en cas d’une installation avec PCBT raccordé sur le circuit direct avec couplage solaire ou bois. Poids : 0,5 kg.
AD229

Module de télésurveillance vocal TELCOM 1
Colis AD 152 Destiné au contrôle par téléphone des installations de chauffage, ce produit assure deux fonctions : 1- il informe l’utilisateur ou une personne de son choix (4 numéros de téléphone sont programmables) en cas d’incendie sur l’installation (absence tension secteur, défaut brûleur ou encore alarme ou encore alarme externe), 2- il permet à l’utilisateur de télécommander le régime de marche de la chaudière ainsi que de 2 autres circuits (ex. chauffe eau). Il est particulièrement indiqué pour les résidences secondaires, les résidences principales inoccupées temporairement (vacances…), les petits collectifs. Le TELCOM fonctionne avec tout téléphone à numérotation de type fréquence vocale qu’il soit fixe ou mobile (GSM). De plus, il comporte une fonction permettant l’utilisation avec un FAX ou un répondeur téléphonique pourvu que celui-ci soit programmable pour décrocher après la 3e sonnerie.

PAC_QE0005

Kit 2ème circuit (vanne 3 voies + pompe)
Colis EH 57 - Si l’installation de chauffage comprend 2 circuits (1 circuit radiateurs basse température par ex. + 1 circuit plancher chauffant), cette option sera nécessaire pour raccorder le 2e circuit (avec vanne mélangeuse). - Dans le cas d’une installation de pompe à chaleur avec MHR/H associé à un appoint hydraulique par chaudière, le raccordement d’un circuit plancher chauffant basse température se fera obligatoirement par l’intermédiaire de cette option. Ce kit s’intègre sous l’habillage du MHR.

PAC_Q0012

Kit plots antivibratiles
Colis EH 78 pour ROE-II Ce kit permet de limiter les transmissions des vibrations vers le sol.

PAC_Q0013

17

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
LES OPTIONS DES ŒRTLIPAC®
Kit flexibles hydrauliques
Colis EH 19 : 1” pour ROE-II 6 à 10, ROE+ 11et 16 et appoint par chaudière Colis EH 59 : 1” 1/4 pour ROE-II 13 et 17 Ces flexibles (longueur 1 m) permettent de limiter la transmission des vibrations entre le module thermodynamique extérieur des ŒRTLIPAC® et les tubulures de liaison avec le MHR. Le colis EH 19 peut également être utilisé pour le raccordement entre le MHR/H et les tubulures de liaison avec la chaudière d’appoint.

PAC_Q0010

Filtre à tamis + vannes d’isolement
Colis EH 61 : filtre 400 µm pour ROE-II 6 à 10 et ROE+ 11 et 16 Colis EH 63 : filtre 500 µm pour ROE-II 13 et 17 Ces filtres permettent de protéger l’échangeur à eau de la pompe à chaleur contre les impuretés.

PAC_Q0009

Platine de limitation du courant de démarrage
Colis EH 87 (pour ROE-II TR uniquement) Permet de limiter l’appel de courant au démarrage du compresseur de la PAC (limitation à 45A). Cette platine est nécessaire afin de respecter la norme NF-C 15100. Poids : 1 kg.
PAC_Q0014

Kit de séparation des circuits
Colis EH 83 Ce kit comprend un échangeur à plaques, un circulateur, un vase d’expansion, un groupe de sécurité, un manomètre, un purgeur automatique et une bretelle de câblage. Il permet, pour une pompe à chaleur de type air/eau, de découpler le groupe extérieur de l’installation intérieure et d’éviter ainsi de remplir toute l’installation de glycol. Prévoir également la mise en place d’un ballon tampon (OBT 80 ou OBT 150).

PAC_Q0019

Ballons tampons OBT 80 / Colis EH 85 et OBT 150 / Colis EH 60
Ces ballons de 80 et 150 litres permettent de limiter le fonctionnement en court-cycle du compresseur et d’avoir une réserve pour la phase de dégivrage sur les pompes à chaleur Air/Eau réversibles. Ils sont également recommandés pour toutes les ŒRTLIPAC® raccordées uniquement sur des radiateurs ou des ventilo-convecteurs.
BT 80 BT 150

18

DIMENSIONNEMENT D’UNE INSTALLATION ŒRTLIPAC®
Le dimensionnement d’une pompe à chaleur doit être réalisé de manière précise. En effet le choix d’un appareil de trop grande puissance élève considérablement le coût de l’installation sans amener d’économies de consommation et le risque de fonctionnement en cours cycle en est d’autant plus élevé. Le choix d’un appareil de trop faible puissance entraîne une consommation énergétique également trop importante provoquée par des périodes de fonctionnement de l’appareil très longues. Il est donc impératif d’effectuer en premier lieu un calcul précis de déperditions de l’habitation.

Approche de calcul de déperditions d’une maison individuelle
Les déperditions d’une maison individuelle peuvent être calculées de manière approchée par la formule suivante : D = G x V x ∆T où D = Déperditions en W V = Volume habitable en m3 T = Différence entre la température intérieure et la température extérieure de base G = Coefficient fonction de l’isolation batiment en W/m3 . °C Type de maison
Ancienne sans isolation Ancienne avec isolation Après 90 RT 2000 RT 2005 Très bonne isolation Bioclimatique

Températures extérieures de base : (Tbase) :

G en W/m3 . °C
2 1,5 1,1 0,9 0,8 0,6 0,4

Exemple : pour une maison individuelle de 150 m2 (hauteur sous-plafond de 2,5 m) dans le département 37 qui a été construite après 1990, les déperditions sont de : D = 1,1 x (150 m2 x 2,5 m) x (20 °C - (- 7°C)) = 11138 W soit 11,1 kW Nota : cette méthode de calcul est donnée à titre indicatif et ne remplace en rien une étude thermique. La responsabilité de ŒRTLI ne peut en aucun cas être engagée.

Corrections d’altitude :
Zone en fonction de la carte ci-dessus Tranche altitude
Distance cote <25km

PAC_F0019

-2 -2 -3 -4 -4 -5 -6

-2 -4 -5 -6

-4 -5 -6 -7 -7 -8 -8 -9 -9 -10 -10 -11 -11 -12 -12 -12 -13 -10 -14 -15 -6 -7 -8 -9 -10 -11 -12 -13 -14

-7 -7 -8 -9 -8 -9 -10 -11 -12 -13 -14 -15 -16 -17 -18 -19 -9 -10 -11 -12 -13 -14 -15 -16 -17 -18 -19 -10 -11 -12 -13 -14 -15 -16 -17 -18 -19 -20 -21 -22 -23 -24 -25 -26 -27 -29 -12 -13 -14 -15 -16 -17 -18 -19 -20 -21 -22 -23 -24 -15 -15 -16 -17 -18 -19 -20 -21 -22 -23 -24 -25 -25

0 à 200 m 201 à 400 m 401 à 500 m 501 à 600 m 601 à 700 m 701 à 800 m 801 à 900 m 901 à 1000 m 1001 à 1100 m 1101 à 1200 m 1201 à 1300 m 1301 à 1400 m 1401 à 1500 m 1501 à 1600 m 1601 à 1700 m 1701 à 1800 m 1801 à 1900 m 1901 à 2000 m 2001 à 2100 m

19

Altitude

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
DIMENSIONNEMENT D’UNE INSTALLATION ŒRTLIPAC®
DIMENSIONNEMENT DES ŒRTLIPAC® AIR/EAU ROE-II et ROE+
Les pompes à chaleur Air/Eau n’arrivent pas seules à compenser les déperditions d’une habitation car leur puissance diminue quand la température extérieure diminue et elles s’arrêtent même de fonctionner à une température dite température d’arrêt. Cette température est de -15 °C pour notre gamme ROE-II et de -20 °C pour notre gamme ROE+. Un appoint électrique ou hydraulique par chaudière est alors nécessaire. La température d’équilibre correspond à la température extérieure à laquelle la puissance de l’ŒRTLIPAC® est égale aux déperditions.
Tbase = Température extérieure de base Téq = Température d’équilibre Tarrêt = Température d’arrêt
Puissance déperditions Droite de déperditions du logement 100% Courbe théorique de puissance de la PAC

Appoint seul

appoint + PAC PAC seule Puissance utilisée

Puissance disponible de la PAC

Tbase

Tarrêt

Téq

Température extérieure en °C

où To = Tbase si Tarrêt < Tbase et To = arrêt dans le cas contraire - puissance ŒRTLIPAC® à Tbase + Puissance Appoint = 120 % des déperditions

Pour un dimensionnement optimum, il est conseillé de respecter les règles suivantes : - 60 % des déperditions ≤ Puissance ŒRTLIPAC® à To ≤ 80 % des
déperditions

En respectant ces règles de dimensionnement on obtient, suivant les cas, des taux de couverture allant d’environ 80 % jusqu’à plus de 90 %. Pour des calculs plus détaillés, vous pouvez utiliser notre outil de calcul ŒRTLIPAC® disponible sur l’espace « Spécialistes » du site www.oertli.fr.

Tableau de sélection des modèles de la gamme ROE-II et de leur appoint
Déperditions en kW à Tbase
0 -1 -2 -3 -4 -5 -6 -7 -8 -9 -10 -11 -12 -13 -14 -15 -16 -17 -18 -19 -20

5

6

7

8

9

10

11

12

13
10 TR + 12

14

15

17

20

6 MR + 6 6 MR + 3 6 MR + 6 8 MR + 6

8 MR + 6

10 MR + 6 10 TR + 12

13 MR + 6 13 TR + 12

17 TR + 12

13 MR + 6 13 TR + 6 10 TR + 12 8 MR + 6 10 MR + 6 13 MR + 6 13 TR + 6 13 TR + 12

13 TR + 12

Tbase en °C

6 MR + 3 6 MR + 6 8 MR + 6 8 MR + 3 10 MR + 6 10 MR + 6 13 MR + 6 13 TR + 12 13 MR + 6 13 TR + 6

17 TR + 12

17 TR + 18 13 TR + 12 17 TR + 12 17 TR + 12

17 TR + 12

6 MR + 6 8 MR + 12 8 MR + 12 10 TR + 12 10 TR + 12 13 TR + 12 13 MR + 1413 MR + 15 13 MR + 16 17 TR + 17 17 TR + 18 17 TR + 21 17 TR + 24

20

DIMENSIONNEMENT D’UNE INSTALLATION ŒRTLIPAC®
Tableau de sélection des modèles de la gamme ROE+ et de leur appoint
Déperditions en kW à Tbase
0 -1 -2 -3 -4 -5 -6 -7 -8 -9 -10 -11 -12 -13 -14 -15 -16 -17 -18 -19 -20

5

6

7

8

9

10 -

11

12

13

14

15

17

20

11 MR +6 11 TR +12 11 TR +12 11 MR +6 11 TR +12 16 TR +12

-

11 TR +12 16 TR +6 16 TR +12

-

-

11 MR +6 11 TR +12 11 MR +6 16 TR +6 11 MR +6 16 TR +6 16 TR +12 16 TR +12 16 TR +21 16 TR +12 16 TR +6 16 TR +12 16 TR +24

+.. : appoint électrique ou hydraulique nécessaire en kW

avec appoint hydraulique uniquement

Remarques : - les déperditions doivent être déterminées de manière précise et sans coefficient de surpuissance, - (+3), (+6) ou (+12) correspond à l’appoint électrique ou hydraulique minimum nécessaire en kW, - l’appoint élec. est de 12 kW max. et nécessite une alimentation triphasée (6 kW au max. en monophasé), - dans le cas d’installations avec relève Chaudière, il est possible de sélectionner une PAC monophasée légèrement sousdimensionnée à la place d’une PAC triphasée, étant entendu qu’il est délicat en rénovation de passer d’un coffret électrique monophasé à un triphasé.

21

Pompes à chaleur

Tbase en °C

Pompes à chaleur
DIMENSIONNEMENT D’UNE INSTALLATION ŒRTLIPAC®
Dimensionnement des ŒRTLIPAC® sol/eau (SOLO) et eau/eau (NAPO)
Les pompes à chaleur Sol/Eau et Eau/Eau peuvent couvrir tous les besoins d’une habitation. Il est important de dimensionner l’ŒRTLIPAC® au plus juste pour limiter les surcoûts. Pour ces raisons ou pour des raisons de surface de terrain disponible on peut être amené à sous-dimensionner légèrement l’ŒRTLIPAC® et de prévoir un appoint complémentaire. Pour un dimensionnement optimum il est conseillé de respecter les règles suivantes : - 80 % des déperditions ≤ Puissance ŒRTLIPAC® ≤ 120 % des déperditions - Puissance ŒRTLIPAC® + Puissance Appoint = 120 % des déperditions

Tableau de sélection des modèles de la gamme SOLO et NAPO
Déperditions en [kW] à Tbase
ŒRTLIPAC® SOLO

5
7 MR

6
9 MR ou 7 MR +3

7
9 MR ou 7 MR +3

8
9 MR ou 7 MR +3

9

10

11

12

13

14

15

17

20

11 MR ou 11 MR ou 14 TR ou 17 TR ou 17 TR ou 17 TR ou 14 TR +6 9 MR +3 9 MR +3 9 MR +6 11 MR +3 11 MR +3 11 MR +6

14 TR +6 17 TR +12

Déperditions en [kW] à Tbase
ŒRTLIPAC® NAPO

5
-

6
9M

7
9M

8
9 M +3

9
9 M +3

10
14 M ou 9 M +6

11
14 M ou 9 M +6

12
14 M +3

13
14 M +3

14
14 M +3

15
14 M +6

17
22 T ou 14 M +6

20
22 T

Remarques : - les déperditions doivent être déterminées de manière précise et sans coefficient de surpuissance - (+3), (+6) ou (+12) correspond à l’appoint électrique ou hydraulique minimum nécessaire en kW. - Dimensionnement des capteurs enterrés verticaux pour ŒRTLIPAC® SOLO Le dimensionnement doit être déterminé de façon rigoureuse. Tout sous-dimensionnement entraînera une dégradation des performances et des puissances soutirées au cours du temps. Le dimensionnement du capteur s’effectue en mode chaud sur la base d’une puissance soutirée au sol qui est fonction de sa nature. Les ordres de grandeur par mètre linéaire sont les suivants : Sable sec : 20 W/m Sable humide : 50 W/m Roche humide : 70 W/m (voir plus dans les zones avec forte circulation dans l’aquifère) Le dimensionnement ainsi que la pose de la sonde verticale est sous la responsabilité du foreur qui pourra éventuellement corriger ces ratios en fonction de la nature précise du terrain. La liste des foreurs “Foreurs Qualité PAC” est disponible sur le site www.promotelec.com. - Dimensionnement des capteurs enterrés horizontaux pour ŒRTLIPAC® SOLO Les tableaux en page suivante indiquent les longueurs, surface et contenances des capteurs enterrés en fonction du diamètre de tube, de l’espacement et de la nature du sol. Y figurent également le volume du vase d’expansion, le diamètre du circuit de raccordement entre le collecteur et l’ŒRTLIPAC® ainsi que la pompe préconisée. Les ordres de grandeur de la puissance soutirée en fonction de la nature du sol sont : Sable sec : 15 W/m2 Argile humide : 30 W/m2 Sable humide : 20 W/m2 Argile saturé d’eau : 40 W/m2 2 Argile sec : 25 W/m

22

DIMENSIONNEMENT D’UNE INSTALLATION ŒRTLIPAC®

Dimensionnement des capteurs horizontaux posés en décapage
Capteurs enterrés en PE 20 avec pas de 0,35 m Puissance Chaud en kW Puissance à soutirer en kW Capteurs enterrés en PE 25 avec pas de 0,45 m Diamètre Contenance Volume du tube entre approx. de vase d’expan- coll. et pac l’instal. en l sion en l (l max 20 m) Pompe préconisée Grundfos Contenance Volume du approx. de vase d’expan- Longueur l’instal en l sion en l en m**

Modèle Pac

COP

Nature du sol

Longueur en m**

Surface en m2

Surface en m2

SOLO 7 MR

6,3

3,8

4,7

SOLO 9 MR

9,1

4

7,0

SOLO 11 MR

11,4

4,1

8,8

SOLO 14 TR

13,4

4

10,3

SOLO 17 TR

16,1

4,2

12,5

Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau

900 700 600 500 400 1400 1000 800 700 500 1700 1300 1100 900 700 2000 1500 1200 1000 800 2400 1800 1500 1200 900

315 245 210 175 140 490 350 280 245 175 595 455 385 315 245 700 525 420 350 280 840 630 525 420 315

210 170 150 130 110 330 250 210 190 140 390 310 270 230 190 470 370 310 270 230 550 430 370 310 250

6 5 5 5 5 10 7 6 5 5 10 10 7 6 5 12 10 10 7 6 15 12 10 10 7

700 600 500 400 300 1100 800 700 600 400 1300 1000 800 700 500 1600 1200 1000 800 600 1900 1400 1200 1000 700

315 270 225 180 135 495 360 315 270 180 585 450 360 315 225 720 540 450 360 270 855 630 540 450 315

260 220 190 160 120 400 310 270 240 180 470 370 310 270 210 590 460 400 330 260 690 530 460 400 300

7 6 5 5 5 12 10 7 6 5 12 10 10 7 6 15 12 10 10 7 19 15 12 12 10

PE 32

UPS 32-80 1~

PE 40

UPS 32-80 1~

PE 40

UPS 32-80 1~

PE 50

UPS 32-80 3~

PE 50

UPS 32-80 3~

* Hauteur statique de 10 m ** Longueur maximale des boucles : 100 m

Dimensionnement des capteurs horizontaux posés en tranchée
Capteurs enterrés en PE 25 avec pas de 0,6 m sur 2 couches Puissance Chaud en kW Puissance à soutirer en kW Contenance approx. de l’instal en l Volume du vase d’expansion en l tube entre coll. et pac (l max 20 m) Diamètre Pompe préconisée Grundfos

Modèle Pac

COP

Nature du sol

Longueur en m**

Surface en m2

SOLO 7 MR

6,3

3,8

4,7

SOLO 9 MR

9,1

4

7,0

SOLO 11 MR

11,4

4,1

8,8

SOLO 14 TR

13,4

4

10,3

SOLO 17 TR

16,1

4,2

12,5

Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau Sable sec Sable humide Argile sec Argile humide Argile saturé d’eau

1100 800 700 600 400 1600 1200 1000 800 600 2000 1500 1200 1000 800 2300 1800 1400 1200 900 2800 2100 1700 1400 1100

330 240 210 180 120 480 360 300 240 180 600 450 360 300 240 690 540 420 360 270 840 630 510 420 330

390 290 260 220 160 570 440 370 310 240 700 530 440 370 310 820 660 530 460 360 980 760 620 530 430

10 7 7 6 5 15 12 10 10 7 19 15 12 10 10 25 19 15 12 10 25 25 19 15 12

PE 32

UPS 32-80 1~

PE 40

UPS 32-80 1~

PE 40

UPS 32-80 1~

PE 50

UPS 32-80 3~

PE 50

UPS 32-80 3~

* Hauteur statique de 10 m ** Longueur maximale des boucles : 100 m

23

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES À L’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC®
Implantation des ŒRTLIPAC® ROE-II et ROE+
- Les groupes thermodynamiques des pompes à chaleur ROE-II et ROE+ sont destinés à être installés à l’extérieur, à proximité de la maison, sur une terrasse ou dans un jardin. Ils sont prévus pour fonctionner sous la pluie mais peuvent également être implantés sous un abri aéré sur les 4 côtés. Aucun obstacle ne doit gêner la libre circulation de l’air sur l’échangeur (aspiration et soufflage). - L’emplacement de ce groupe extérieur est à choisir avec soin à l’abri des vents dominants afin qu’il soit compatible avec les exigences de l’environnement : intégration dans le site, niveau sonore. Il est en particulier conseillé : • de ne pas placer l’unité extérieure à proximité de la zone nuit • de ne pas la placer face à une paroi vitrée • d’éviter la proximité d’une terrasse De plus il est recommandé de positionner le groupe audessus de la hauteur moyenne de neige de la région où il est installé. - Il est nécessaire de prévoir un dégagement tout autour de l’appareil pour effectuer les opérations de raccordement, de mise en service et d’entretien. - Un socle en béton lisse de niveau et supportant la charge de l’ŒRTLIPAC® doit être prévu. Pour les ROE+, il est nécessaire de prévoir une réservation dans ce socle pour le passage des tubulures de raccordement hydraulique, du tuyau d’écoulement des condensats et des câbles électriques. - L’écoulement des condensats peut être • soit raccordé au tout à l’égoût • soit se faire sur un lit de cailloux selon l’un des schémas présentés ci-contre.
ROE-II 6 à 10 ROE-II 13 à 17 ROE+ 11 ROE+ 16
Module intérieur MHR

600

517

900

400

A

1000

10

00

15

0

15
35 5

00

5 103
150
Caniveau d' écoulement des condensats avec lit de cailloux

cotes en rouge = distances minimales

PAC_FE0006

Mod. int. MHR

A

50

0

51 7

900

1000
12 00

Contour externe PAC Socle PAC

B 85
75 2

2

50
71

00

50

0 10

25 29 0 29

00

évacuation des condensats au tout à l' égout

Socle 71 béton
2 85
PAC_FE0005

A (mm) B (mm)

685 -

1285 -

1361 1362

1571 1552

Découpe socle PAC

Distance maximale* de raccordement entre le MHR et l’unité extérieure (ROE-II, ROE+)
PE 32x2,9 PE 40x3,7 (m) (m) Cu 26/28 (m) Cu 30/32 (m)

ROE-II

ROE-II

6 MR 8 MR 10 MR 10 TR 13 MR 13 TR 17 TR 11 MR 11 TR 16 TR

20 20 20 20 17 17 15 20 20 20

20 20 20 20 20 20 20 20 20 20

20 20 15 15 10 10 20 20 20

20 20 20 20 20 20 12 20 20 20

300

1985

* La distance tient compte des accidents d’une installation «normale» avec de l’eau glycolée à 30%.

50 60 0

0

Implantation des ŒRTLIPAC® SOLO et NAPO
Les cotes indiquées en rouge sont à respecter pour permettre d’effectuer au mieux les opérations de raccordement, de mise en service et de maintenance de la pompe à chaleur.
24

62

0

10

50

0

00

PAC_FE0004

RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES À L’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC®
Implantation des capteurs enterrés pour ŒRTLIPAC® SOLO
Le tableau ci-contre indique les distances minimales à respecter entre le pré de capteurs et les différents obstacles pouvant exister autour. (dimensionnement des capteurs voir p. 22). - Implantation des capteurs enterrés horizontaux Les capteurs enterrés horizontaux peuvent être implantés soit en décapage sur une couche, soit en tranchées à 4 tubes, avec collecteur. Précautions de mise en œuvre : • les collecteurs doivent être placés dans un regard facile d’accès muni d’un bac de rétention • aucun raccord ne doit être effectué sur les capteurs enterrés hormis au niveau de ces collecteurs • prévoir un dispositif avertisseur pour délimiter la zone de captage • prévoir un lit de sable si la terre de remblais présente des mottes ou des cailloux susceptibles d’écraser les tubes. - Implantation des capteurs enterrés verticaux Les capteurs enterrés verticaux se présentent sous forme de sondes constituées de double-tubes en U en polyéthylène PE 25, 32 ou 40. La mise en œuvre de ces sondes doit impérativement être réalisée par un professionnel du forage formé à ces techniques. Précautions de mise en œuvre : • installer les collecteurs dans un regard facilement accessible muni d’un bac de rétention • vérifier que la pression statique en partie basse de la sonde se trouve dans les limites d’utilisation des tubes • espacement minimal entre 2 forages : 10 m minimum et s’il y a plus de 4 capteurs, effectuer une pose en quinquonce • Remarque : profondeur de forage On constate qu’il n’y a plus d’influence des saisons sur la température du sol à partir de 10-15 m de profondeur : ceci permet le fonctionnement stable de l’ŒRTLIPAC® toute l’année. Le schéma ci-contre donne la température du sol en fonction de la saison et de la profondeur. Obstacles
Arbres Réseaux enterrés non hydrauliques Fondation, puits, fosse septique, évacuations etc

Distances minimales en M
3 1,5 3

PAC_F0025C
20 d e n PE 2 5 P a s m e n PE 5 0,3 5 m e ,4 0 25 de Pas en PE m 0,6 1,2 m m

? 0,8 m 1,2 0,6

PAC_F0025C

Max. 100m

10 m

Sonde verticale de type chambre commune

0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 °C 0 1er mai 1er fév. 1er nov. 1er août

Surface terrestre

Sonde verticale de type double tube en U

5

10m

Profondeur en m

10

10 m

15

10°C

PAC_F0026C

Implantation des capteurs enterrés pour ŒRTLIPAC NAPO
®

Attention : Avant de procéder à un quelconque forage, il convient de faire appel au BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) régional qui possède la connaissance du sous-sol. Différentes réglementations locales sont également à respecter ; quoi qu’il en soit, tout forage de plus de 10 m est soumis à une déclaration auprès de la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Equipement). Pompe primaire : Pour des profondeurs de puisage jusqu’à 10 m, on utilise le plus souvent des pompes de surface alors que pour des profondeurs plus importantes, les pompes sont généralement immergées.

5m

min i

PAC_F0050

Exigences de qualité d’eau de la nappe phréatique
Afin de protéger l’échangeur primaire des ŒRTLIPAC® NAPO, il est nécessaire de respecter les valeurs limites suivantes : - FER < 0,2 mg/l - MANGANESE < 0,1 mg/l
25

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES À L’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC®
Raccordement hydraulique
Protection antigel Les tubulures de raccordement entre le groupe intérieur MHR et le module extérieur des ROE-II et ROE+ étant extérieurs, il est important de protéger le circuit hydraulique avec un mélange eau/antigel/inhibiteur de corrosion. Pour une protection optimale, nous préconisons d’utiliser soit un fluide caloporteur prêt à l’emploi à base de monopropylène-glycol de 35 à 40 % (protection de -20°C à -25°C à adapter en fonction du lieu d’installation) et d’inhibiteurs de corrosion, soit un produit à diluer. Attention : Ne pas utiliser de produit à base de mono ethylène glycol (produit toxique). De même, les capteurs enterrés horizontaux ou verticaux raccordés à une pompe à chaleur SOLO ou NAPO, doivent être glycolés. La teneur en glycol préconisée sera comprise entre 25 et 30 %. Température de protection en fonction de la concentration d’antigel
Concentration en antigel (%) propylène glycol 30 35 40 45 Température de protection (°C) – – – – 16 20 25 30

Filtres Afin de protéger les échangeurs du groupe thermodynamique des ŒRTLIPAC®, la mise en place de filtres est obligatoire. Pour les ŒRTLIPAC® ROE-II et ROE+, des ensembles “filtres + vannes d’isolement” (colis EH 61/63) sont livrables en option. Pour les ŒRTLIPAC® SOLO et NAPO, des filtres à monter côté captage sont livrés d’origine.

Vase d’expansion pour circuit de capteurs enterrés raccordé à une ŒRTLIPAC® SOLO
Le tableau suivant donne la contenance utile du vase d’expansion pour une pression de tarage de la soupape de sécurité de 3 bar en fonction du volume d’eau de l’installation et de la hauteur statique. La contenance de l’installation peut se déterminer à l’aide du tableau ci-contre.
Tube Contenance en l/m PE 20 0,206 PE 25 0,327 PE 32 0,539 PE 40 0,834 PE 50 1,307 Contenance en eau de l’installation 200 l 250 l 300 l 400 l 500 l 600 l Volume du vase d’expansion pour une hauteur statique jusqu’à 5m 10 m 15 m 4l 5l 6l 7l 9l 12 l 5l 6l 7l 10 l 12 l 15 l 7l 9l 11 l 15 l 19 l 25 l

Ballon tampon Le ballon tampon est destiné : - d’une part à augmenter le volume d’eau dans une installation afin de limiter le fonctionnement en court cycle du compresseur. Plus le volume d’eau est important, plus le nombre de démarrages du compresseur sera réduit et plus sa durée de vie sera longue. - d’autre part à assurer une réserve d’énergie pour les phases de dégivrage des ŒRTLIPAC® Air/Eau ROE-II et ROE+. La mise en place d’un ballon tampon est donc recommandée, notamment pour les installations avec radiateurs et/ou ventilo-convecteurs. Le volume préconisé est au minimum de 10 l/kW ; par exemple pour une ŒRTLIPAC® de 11 kW, il faut un volume d’eau dans l’installation d’au moins 110 l. Nous proposons en option un ballon tampon de 80 l et de 160 l - voir page 17.

26

Raccordement électrique
L’installation électrique des ŒRTLIPAC® doit être réalisée selon les Règles de l’Art et conformément aux normes en vigueur, aux décrets et aux textes en découlant et en particulier à la norme NF C 15 100. Préconisation des sections de câbles et des disjoncteurs à mettre en œuvre :

ROE-II 6 MR SC DJ Alimentation CAREL SC (Régulateur thermodynamique) DJ Alimentation Diematic 3 SC DJ BUS de communication SC Alimentation PAC 3x4 mm2 Courbe D - 16A
-

ROE-II 8MR 3x4 mm2 Courbe D - 20A
-

ROE-II 10 MR 3x6 mm2 Courbe D - 25A
-

ROE-II 10 TR 5x4 mm2 Courbe D - 16A
-

ROE-II 13 MR 3x10 mm2 Courbe D - 32A
-

ROE-II 13 TR 5x4 mm2 Courbe D - 16A
-

ROE-II 17 TR 5x4 mm2 Courbe D - 16A
-

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 2x0,75 mm2

ROE+ 11 MR Alimentation PAC SC DJ Alimentation CAREL SC (Régulateur thermodynamique) DJ Alimentation Diematic 3 SC DJ BUS de communication SC 3x6 mm Courbe D - 25A 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 4x0,14mm2
2

ROE+ 11 TR 5x4 mm Courbe D - 16A 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 4x0,14mm2
2

ROE+ 16 TR 5x4 mm2 Courbe D - 20A 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A 4x0,14mm2

SOLO 7 MR Alimentation PAC SC DJ* Alimentation CAREL SC (Régulateur thermodynamique)DJ Alimentation Diematic 3 SC DJ BUS de communication SC
2

SOLO 9 MR
2

SOLO 11 MR
2

SOLO 14 TR
2

SOLO 17 TR
2

NAPO 9 M
2

NAPO 14 M
2

NAPO 22 T

3x4 mm 3x4 mm 3x6 mm 5x4 mm 5x4 mm 3x4 mm 3x6 mm 5x4 mm2 Courbe D - 16A Courbe D- 20A Courbe D - 25A Courbe D - 16A Courbe D - 16A Courbe D - 16A Courbe D - 25A Courbe D - 20A 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 3x1,5 mm2 Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A Courbe C - 10A 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni) 4x0,14 mm2 (fourni)

Appoint électrique du MHR/E MONO 2 x 3 kW** TRI 2 x 6 kW*** SC DJ SC DJ 3x6 mm2 C 32A 5x2,5 mm2 C 20A

27

{

SC = section des câbles DJ = disjoncteur

* moteur (courbe D) ** peut être bridé à 1 x 3 kW *** peut être bridé à 1 x 6 kW

par réglage de l’Œ-tronic 3®

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur
EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC® ROE-II/ROE+
Pompe à chaleur ROE-II ou ROE+ avec ballon tampon OBT ... en dérivation et module hydraulique intérieur MHR/H en relève d’une chaudière PUX 150, 1 circuit avec vanne mélangeuse (plancher chauffant) ; eau chaude sanitaire par préparateur indépendant sur chaudière uniquement

21

133

65

115

230V 50Hz

MHR/H.

44 23

40 L
T S

1x AD196

EH 57

9
230V 50Hz

N

L

(a ) 9
27

57
230V 50Hz 230V ou 400V 50Hz

ROE+...

EH61 /63

3 4
89

7
9

26

9

7

24 33 56

EA102 34 16
18 50 9

22

BUS
17
89 28 29

27

25 97

30

ROE-II..

OBT...

PUX 150

OB...

Représentation en mode chauffage, en été rafraîchissement possible

PAC_F0057

Pompe à chaleur ROE-II ou ROE+ avec module hydraulique intérieur MHR/E avec appoint électrique, 1 circuit direct (avec radiateurs) + 1 circuit avec vanne mélangeuse (plancher chauffant) ; eau chaude sanitaire solaire ou électrique
112a 131

PAC F0057

133 21

51 64 115

65

MHR/E
230V ou 400V 50Hz

44 23

129

40 L

27
9
230V 50Hz

BUS

32 9 27 4 87
230V 50Hz

(a)

T S

ROE-II..

1x AD196

N

L

109
230V ou 400V 50Hz

EH 57

84 61 126

84 61 85 89 88

θ
56

130

132

EH61 /63
230V 50Hz

80 112b 27 114 89 79 30 29 28 89 90

ROE+ ..

BUS

OB...

PAC_F0058

Légendes voir page 32

28

EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC® ROE+
Pompe à chaleur ROE-II ou ROE+ avec module hydraulique intérieur MHR/E avec appoint électrique, ballon tampon OBT 80 en dérivation, 1 circuit avec vanne mélangeuse (plancher chauffant), 1 circuit direct (ventilo-convecteurs) ; eau chaude sanitaire par préparateur mixte OBEPB 300.

133 21

146

65

115

MHR/E.

44 27 23

1x AD196
M

147 147

ROE+..

230V ou 400V 50Hz

EH61 /63
33 89

EH 57

BUS
30 29

ROE-II...

OBT...

OBEPB 300

Représentation en mode chauffage, en été rafraîchissement possible avec ECS tout électrique.

PAC_F0053A
PAC_F0053

Pompe à chaleur ROE-II ou ROE+ avec MHR/E avec appoint électrique, kit de séparation des circuits, ballon tampon OBT... en dérivation, 1 circuit plancher chauffant direct ; eau chaude sanitaire par préparateur mixte OBEPB.

133

21 65 115

230V 50Hz

MHR/E.

44 23

230V/ 400V 50Hz

147

ROE+..

230V ou 400V 50Hz

33

30 4 3 89

29

BUS

ROE-II..

EH61 /63

OBEPB 300
16
M

OBT...

EH 83

PAC_F0054
PAC_F0054

Légendes voir page 32

Représentation en mode chauffage, rafraîchissement possible

29

Pompes à chaleur

T S

230V/ 400V 50Hz

N

L

230V 50Hz

θ

θ

Pompes à chaleur
EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC® SOLO
Pompe à chaleur SOLO avec groupe thermodynamique et module hydraulique avec appoint électrique, 1 circuit plancher chauffant en direct ; eau chaude sanitaire par préparateur mixte OBEPB.

21

133

65

115

230V 50Hz

44 27

40 L

BUS
33
M

147

230V ou 400V 50Hz

4 3

27
230V/ 400V 50Hz

θ

89 16 30 29 28

147

148

OBEPB 300

SOLO

Représentation en mode chauffage, en été rafraîchissement possible avec ecs tout électrique

Captage horizontal

Captage vertical PAC_F0051A

Pompe à chaleur SOLO avec groupe thermodynamique et module hydraulique sans appoint, ballon tampon OBT... en dérivation, 1 circuit direct (ventilo-convecteurs) + 1 circuit avec vanne mélangeuse (plancher chauffant) ; eau chaude sanitaire par chauffe-eau électro-solaire.

112a

133 21

131

146

65

115

230V 50Hz

44 23 27
9 32 9 27
230V 50Hz

129

(a)
230V 50Hz

40 L

1x AD196
T S N L

EH 57
147 147
109

4 87 84 61 126 84 61 85 89 56
230V 50Hz

BUS

θ
230V ou 400V 50Hz

130

88

132 80 112b 27 90

4 3 89 16

147

148
79 30 29 28

114 89

OBT ...

SOLO

OBES

Représentation en mode chauffage, rafraîchissement possible

Captage horizontal

PAC_F0052
Captage vertical

Légendes voir page 32

30

EXEMPLES D’INSTALLATION D’UNE ŒRTLIPAC® NAPO
Pompe à chaleur NAPO avec groupe thermodynamique et module hydraulique sans appoint, 1 circuit direct (plancher chauffant) ; eau chaude sanitaire par chauffe-eau électrique ; rafraîchissement par freecooling.
133 21

65

115

230V 50Hz

44

27 40 L

147

BUS

1
230V ou 400V 50Hz

2

230V ou 400V 50Hz

θ
1 2

147

30

29 28

NAPO

Chauffe-eau électrique

148

Nappe phréatique

1 Mode chauffage 2 Mode rafraîchissement

PAC_F0055

Pompe à chaleur NAPO avec groupe thermodynamique et module hydraulique en relève d’une chaudière PUX 150, 1 circuit direct (radiateurs) + 1 circuit avec vanne mélangeuse (plancher chauffant) ; eau chaude sanitaire par préparateur indépendant sur chaudière uniquement.
133 21

51 64 115

65

230V 50Hz

44 23 27

40 L
230V 50Hz

9

EH 57

(a) 9
27

147

147
230V 50Hz

57

BUS
3 4
TS N L

7
9

26

9

7

24 33

EA102
230V ou 400V 50Hz

1x AD196

22

56

34 147 16

18 50 9

27

25 97

17
28 29 30

NAPO

PUX 150

OB...

148

PAC_F0056
Nappe phréatique

Légendes voir page 32

31

Pompes à chaleur

Modèle Groupe Colis n° thermodynamique Poids colis (kg) MHR/E Colis n° Module ou ou interieur MHR/H Colis n° Poids colis (kg) Tubulure de Colis n° raccordement Poids colis (kg) Poids total d’expédition kg Modèle Colis n° Poids colis (kg) MHR/E Colis n° Module ou ou interieur MHR/H Colis n° Poids colis (kg) Tôle Colis n° d’habillage Poids colis (kg) Colis n° Dosseret Poids colis (kg) Colis n° Flexible 1”1/4 Poids colis (kg) Poids total d’expédition kg Groupe thermodynamique

ROE-II 6 MR EH 70 78 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 170,5 SOLO 7 MR EH 6 133 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 288,5

ROE-II 8 MR EH 71 84 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 176,5

ROE-II 10 MR EH 72 88 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 180,5 SOLO 9 MR EH 7 134 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 289,5

ROE-II 10 TR EH 73 88 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 180,5 SOLO 11 MR EH 8 145 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 300,5

ROE-II 13 MR EH 69 139 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 231,5 SOLO 14 TR EH 9 157 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 312,5

ROE-II 13 TR EH 74 125 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 217,5

ROE-II 17 TR EH 75 140 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 232,5

ROE+ 11 MR EH 27 200 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 292,5 NAPO 9M EH 1 147 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 302,5

ROE+ 11 TR EH 26 200 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 292,5 NAPO 14 M EH 2 151 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 306,5

ROE+ 16 TR EH 28 235 EJ1 ou EJ2 90 EH 54 2,5 327,5 NAPO 22 T EH 3 173 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 328,5

SOLO 17 TR EH 10 165 EJ1 ou EJ2 90 EJ3 37 EH 53 23 EH 55 5,5 320,5

Légendes des schémas hydrauliques des pages 28 à 31
3 4 7 9 16 17 18 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 32 33 34 44 46 Soupape de sécurité 3 bar Manomètre Purgeur automatique Vanne de sectionnement Vase d’expansion Robinet de vidange Remplissage du circuit chauffage Sonde extérieure Sonde chaudière Sonde de départ après vanne mélangeuse Entrée primaire échangeur ecs Sortie primaire échangeur ecs Pompe de charge sanitaire Clapet anti-retour Entrée eau froide Réducteur de pression (si pression d’alimentation > 80 % du tarage de la soupape de sécurité) Groupe de sécurité sanitaire taré et plombé à 7 bar Pompe de bouclage ecs Sonde ecs Pompe primaire Thermostat de sécurité 65 °C à réarmement manuel pour plancher chauffant Vanne 3 voies directionnelle à 2 positions 50 56 57 61 64 65 79 80 84 85 87 88 89 90 109 112a 112b 112d 114 115 126 Disconnecteur Retour boucle de circulation ecs Sortie ecs Thermomètre Circuit chauffage direct (radiateurs par exemple) Circuit chauffage avec vanne mélangeuse (plancher chauffant par exemple) Sortie primaire de l’échangeur solaire du préparateur ecs Entrée primaire de l’échangeur solaire du préparateur ecs Robinet d’arrêt avec clapet anti-retour déverrouillable Pompe circuit primaire solaire Soupape de sécurité tarée à 6 bar Vase d’expansion circuit solaire Réceptable pour fluide caloporteur Lyre antithermosiphon (= 10 x ø tube) Mitigeur thermostatique Sonde capteur solaire Sonde ecs préparateur solaire Sonde de départ échangeur à plaques Dispositif de remplissage et de vidange du circuit primaire solaire Robinet thermostatique de distribution par zone Régulation solaire 129 130 131 132 133 145 146 147 148 Duo-Tubes Dégazeur à purge manuelle (Airstop) Champ de capteurs Station solaire complète avec régulation ŒTROSOL ® Commande à distance interactive Vanne de commande de l’échangeur de sécurité Module thermostatique de réglage de la température du circuit retour Filtre + vannes d’isolement Pompe primaire captage

EH 57

Option “Kit 2ème circuit” (vanne 3 voies + pompe) EH 61/63 Option “Filtre + vanne d’isolement” EH 102 Option “Kit de sécurité hydraulique” pour GTU PU 150 FM 48 Option “Platine + sonde pour circuit avec vanne mélangeuse” (à monter dans tableau Œ-tronic 3®)

Autres recommandations importantes
Afin d’exploiter au mieux les performances des pompes à chaleur pour un confort optimal et de prolonger au maximum leur durée de vie, il est recommandé d’apporter un soin particulier à leur installation, mise en service et à leur entretien ; pour cela se conformer aux différentes notices jointes aux appareils. Par ailleurs, ŒRTLI propose dans son catalogue à la mise en service des pompes à chaleur ; l’établissement d’un contrat de maintenance est également vivement conseillé.

ŒRTLI un choix de vie
32

Thermique S.A.S. Z.I. de Vieux Thann - 2 avenue Josué Heilmann B.P. 50018 - F-68801 THANN Cedex Tél. 03 89 37 00 84 - Fax 03 89 37 32 74 www.oertli.fr

OE Th 03/07 - 610392 La société ŒRTLI ayant le souci de qualité de ses produits, cherche en permanence à les améliorer. Elle se réserve le droit de modifier à tous moments, les caractéristiques indiquées dans ce document.

LE COLISAGE


				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Stats:
views:627
posted:12/31/2009
language:French
pages:32