Docstoc

conf

Document Sample
conf Powered By Docstoc
					A propos de I'Hopital-Hospice devenu Centre Hospitalier General
Janine LlSMONDE qui a assume /a direction du Centre Hospitalier de Lourdes de 1977 a J994 a souhaite s 'exprimer sur ce sujet d 'une bra/ante actualite ... A la lecture et it I'ecoute des difficultes liees aux positions hospitaliere nationales, en provenance, selon les sources, du Ministere de la Sante, de la Federation Hospitaliere de France, du rapport Larcher, etc...autant que de decisions regionales et departementales, en execution des directives recues, iI est logique autant qu'obligatoire de comprendre et de partager Ie souci, I'inquietude des Personnels Hospitaliers, tous secteurs d'activite confondus, engages tout au long de leur vie hospitaliere it concevoir des soins de qualite .... Tous sont desormais interrogatifs quant au devenir d'un ex-Hopital Hospice devenu Centre Hospitalier General par decision et arrete ministeriel du 15 Juin 1981-apres inspection generale diligentee par Ie Ministere de la Sante- et. .. operation Gerpho, menee par la CRAM de Midi-Pyrenees.

Face a la vague deferlante du temps present, faut-il concevoir de revenir Hospice d'antan ?

a l'

Hopital-

Certes, I'objectif n? 1 est de sauver ce qui peut I'etre, de convenir de I'obligation et de Purgence a accneillir les Personnes Agees Dependantes - si elles Ie veulent - encore que n'a pas ere realise Ie projet de logement - foyer, prevu avec dossier a l'appui, dans les Hotels de Lyon et Metz, it demolir pour les reorganiser car condamnes par les Commissions de Securite successives, tandis que 9 ans de requetes ont ete necessaires pour etre autorises it realiser Ie transfert des Residents de la Maison de Retraite it l'espace de Labastide et ce, en I995.D'autres projets complementaires sont certainement en coors. S'agissant du Centre Hospitalier, es gualite Medecine, Chirurgie, Obstetrique, (MCO) II fut positionne d' entree de jeu a rna prise de fonction en 1977 par Francois ABADIE, tres attache a I' image de marque de Lourdes, en sa qualite de Ville connue au plan international :« A l'etranger chacun connait ell France Paris et Lourdes. Lourdes dispose actuellement d'un Hopital Hospice qui a evolul certes, mais qui est mesestime par son public. Je veux a Lourdes un Centre Hospitalier digne de sa Vdle, de sa population, de son environnement et de lafriquentation internationale recue par la Ville. Le Centre Hospitalier doit etre Ie phare au secours de ceux qui lui font appel dans notre secteur de reference: II doit are aussi une vitrine de la qualiti des soins en France pour te public etranger; Telle est votre mission. » Cette mission qui a genere nombre d'evolutions et restructurations de tous ordres - architectural, medical, technique et humain etc...- Francois ABADIE en sa qualite de President du Conseil d' Administration, I'a constamment appuyee, accompagnee, soutenue avec notamment - UNE DETERMINATION SANS FAILLEtaut pour la creation du site de Labastide que pour Ie rachat de la Clinique Bernadette, temps-ole des restructurations parmi de nombreux temps forts. Grace a la dynamique introduite et vigoureusement soutenue par Francois ABADIE, tout au long de son mandat, developpee ensuite dans une excellente continuite par son successeur direct Philippe DO 'STI BLAZY, specialiste de Sante Publique, poursuivie aujourd'hui par Jean-Pierre ARTIGANAVE, la Ville de Lourdes peut aujourd'hui s'enorgueillir d'un Centre Hospitalier figurant au guide des meilleurs h6pitaux de France. Aujourd'hui, Ie Centre Hospitalier est secoue par la vague deferlante....de Ia carte hospitaliere

Deux solutions : Attendre la suite... ou reagir !

Lourdes est nne ville genereuse, ouverte a autrui, Lourdes n'est pas une cite de 17000 habitants c'est une ville it connotation mondiale de plus de 100 000 habitants six a huit mois de l'annee, Le Centre Hospitalier de Lourdes a ete Ie sixieme h6pital de France a etre equipe d'un dispositif d'encaissement par carte bancaire (dixit Ie Ministere de la Sante) pour repondre a tous types de monnaie et les Hotesses d'accueil sont specialisees en langues etrangeres, De surcroit, Ie centre hospitalier a ete l'un des premiers a initier une prevention contre les infections nosocomiales. Tout malade y est recu avec competence et generosite -quelle que soit sa nationalite - grace a l'implication de chacun dans ce maillage complexe qu'est Ie Centre Hospitalier de LOURDES.

Propos recueillis par Josiane PEREZ


				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:303
posted:12/22/2009
language:French
pages:1