Docstoc

Présentation R. Simenel_ G. Graff _ L

Document Sample
Présentation R. Simenel_ G. Graff _ L Powered By Docstoc
					L’envers de la patrimonialisation en Méditerranée :
culture hors sol ou déracinement des identités ?
(Egypte / Maroc)


  R. Simenel, G. Graff & L. Auclair




   Beyrouth - Colloque SHS Méditerranée - Nov. 2011
       En Egypte: les paradoxes de la profondeur historique
                          du patrimoine




Le Caire, sharia al-Muizz li-Din Allah
quartier médiéval




                             Le Caire,
                             quartier copte   Louxor, temple, mosquée
                                              Draa Abou el Haggag
L’égyptologie et les Egyptiens




                                              Embarquement des caisses du
                                              trésor de Toutankhamon
                    P. Lacau et J.-P. Lauer
                    en 1936 à Saqqara




   Pierre Lacau
                                               Zawi Hawass, directeur du CSA
                      J.-F. Champollion               de 2002 à 2011,
                                                 anc. ministre des antiquités
   Les 3 zones de développement touristique de l’Egypte

                                1. La Vallée du Nil

                                                  2. Mer Rouge




      Temple de Louxor


3. Les oasis et déserts
                                                      Sharm el-Sheikh




                          Désert Blanc
        L’altérité comme mode de patrimonialisation au Maroc




Grenier berbère attribué aux Brtgz




                                                                    Borne forestière ritualisée




Mausolée de saint ou de chrétien ?



                                       Rupture entre pratique des
                                       champs et gestion foncière


                                                                    Canal d’irrigation attribué
                                     Sidi Tourist                   aux Brtgz
Tourisme : un mélange des genres ethniques et géographiques


                                 Le désert berbère




                 Essaouira ou le mythe de la ville portugaise
La berbérité comme pilier du Maroc Vert
         Quelques conclusions comparatives




-Dans le cas égyptien, on assiste depuis Nasser, à une
discontinuité forcée entre la patrimonialisation des vestiges
et les processus d’appropriation des terres et des
ressources.

- Dans le cas marocain, on assiste depuis Mohammed VI, à
une continuité forcée entre la patrimonialisation des vestiges
et la mise en terroir des pratiques sylvo-agro-pastorales.
Merci pour votre attention!

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:0
posted:6/21/2013
language:
pages:9