26COURDROMAR-18430516-P-0003

Document Sample
26COURDROMAR-18430516-P-0003 Powered By Docstoc
					                                                                                                          ( 3 ;, v
 ces  d'un accouchement réccnt. On se met à la p o u r -                            eboulement considérable venait d'                                                                                     9 , l'élection d* M. Allier
                                                                                                                                      /k '    J
 suite d'Elizabeih Lapierre et bientôt on a r r i v e , en                                                                                                                                               lie a ensuite a d o p t é , à la
                                                                                    sonnes.
 suivant des traces de s a n g , à u n endroit o ù la lerre                                                                                                                                                e 2 8 , le p r o j e t d e loi
                                                                                       Le sieur D u m a s , son fils et tro^.-otivriers
 était fraîchement remuée. On y irnuve le c a d a v r e                                                                                                                                                    pereur.
                                                                                    occupés à extraire d e la terre en T
 d'un n o u v e a u - n é , a y a n t uue p i e r r e sur l'estomac et                                                                                                                                         a commencé le 10 la dis-
                                                                                    la femme du sieur Dumas , eiicei;
 une autre sur les pieds.                                                                                                                                                                                       les sucres,
                                                                                   ses bras une petite fille de dix-se;
    Elizabeth L.ipierre prétend qu'elle est accouchée                                                                                                                                                       est ion des sucres a continué
                                                                                    près d ' e u x ; quand les terrains su
 d'un enfant m o r t , et q u e les traces que l'on r e m a r -                                                                                                                                         députés.
                                                                                   p a r l'effet des pluies dernières , s'affaiss
 quait sur son cou provenait de ce qu'elle l'avait pris                                                                                                                  M. Houzeau-Muiron , m e m b r e d e la commission ,
                                                                                   sevelirent sous leur poids sept p e r s o n n e s qui étaient
 par cet endroit p o u r le placer sur le foin. Mais il est                                                                                                          q u i , le p r e m i e r , a occupé la tribune à l'ouverture
                                                                                   à l'aire. Les o u v r i e r s P e l o u x et Barzeton , qui se trou-
 dabli par la p r o c é d u r e et par les observations re-                                                                                                          d e la s é a n c e , s'est b e a u c o u p plus attaché à c o m -
                                                                                   vaient près du lieu du sinistre donnèrent l'alarme.
cueillies dans le r a p p o r t des médecins qui ont p r o -                                                                                                         battre le p r o j e t de loi proposé par le ministère qu'à
                                                                                   Les plus p r o m p t s secours et les soins les plus intelli
cédé à l'autopsie du cadavre de l'enfant qu'il existait                                                                                                              soutenir le p r o j e t que la commission y a substitué.
                                                                                   gents p e r m i r e n t bientôt de r e t i r e r q u e l q u e s - u n e s des
des traces de strangulation très-évidentes. Dans l'o-
                                                                                   malheureuses victimes d e celte catastrophe ; mais                                    M. le ministre du commerce a soutenu faiblement
pinion des médecins la mort avait été le résultat de
                                                                                   Mme Dumas et son e n f a n t n'étaient plus que des                               son projet de l o i , i l a r e p r i s tout son avantage en
la strangulation.
                                                                                   cadavres. Les fouilles continuaient au moment où                                  attaquant à sou tour le projet d e la commission d o n t
   En présence de charges si a c c a b l a n t e s , la culpa-                     l'on nous apportait ces déplorables détails. Cousta                               il a fait ressortir tous les inconvénients et l'ineffica-
bilité d'Elizabeth Lapierre est devenue évidente.                                  tons ici le zèle q u ' o n t m o n t r é la plupart des villageois,               cité. Il a terminé en posant un véritable principe :
Mais le j u r y ayant admis en sa faveur des circons-                              en léte-desquels se trouvaient fil. le curé et M. le                              c'est que si le projet du g o u v e r n e m e n t détruit l'in-
tances atténuantes, elle a été c o n d a m n é e à 20 ans d e                      docteur B o u c h o n , qui ont .lutté de d é v o u e m e n t ,                   dustrie i n d i g è n e ; il r é p a r e an moins autant q u e pos-
travaux forcés, avec exposition. L'arrêt porte que                                 d'intelligence et de courage. (G. du                     Bas-Languedoc.)         sible le dommage qu'il c a u s e ; et que le p r o j e t de la
l'exposition sera subie sur la place publique d e Die.                                                                                                              commission aurait p o u r effet certain de faaire s u c -
   Ministère p u b l i c , M. le p r o c u r e u r du roi.                                                                                                          cessivement disparaître toutes les sucreries indigè-
                                                                                                                    SOIES.
   D é f e n s e u r , M e B r è s , avocat.                                                                                                                        n e s , sans réparation et sans profit pour les autres
                                    ( La fin prochainement. J                                         BULLETIN       DE    LA   SEMAINE.                            intérêts engagés , qui soufriraient d ' u n e manière
                                                                                                                                                                    notable p e n d a n t toute l'agonie du sucre d e b e t t e -
                                                                                        La t e m p é r a t u r e qui a continué d'être variable
                                                                                                                                                                    raves.
                                                                                   p e n d a n t toute la semaine dernière , eu arrêtant le
    — On nous écrit du Buis ( Drôme ) : < Notre petite         •                                                                                                        La discussion générale sur la question des sucres
ville voit s'élever dans son sein d e u x institutions                             développement de la feuille d u mûrier , a contrarié
                                                                                                                                                                    a contine le 12, à la c h a m b r e des députés. M. L e s -
                                                                                   les éducateurs qui ne pouvaient contenter l'appétit
dues à la sollicitude éclairée de son maire, M. Verdet.                                                                                                             tiboudois a apprécié l'importance des colonies à leur
                                                                                   des vers. — Les vers sont arrivés au 1" et même au
IJn collège, eu pleine activité depuis peu de t e m p s ,                                                                                                           juste et réelle valeur dans leurs rapports avec la
réunit déjà 3o à                 pensionnaires et le double d ' e x -              3 e âge ; généralement dans nos contrées la récolte
                                                                                                                                                                    marine m a r c h a n d e et le coin merce d'exportation de
                                                                                   des cocons sera des plus médiocres. Cet état d e
ternes; il o f f r e l'instruction secondaire aux jeunes                                                                                                            la Fiance. Après l u i , M. Ducos a déroulé le tableau
                                                                                   choses a contribué à r e n d r e nul le marché du 12 à
^ens de ces montagnes éloignées des centres d ' é d u -                                                                                                             des souffrances des colonies, et il a affirmé q u e les
                                                                                   R o m a n s , aucuns partis de soies n'avaient été a p p o r -
cation. — U n e salle d'jsile pour les enfants, o r g a n i -                                                                                                       prix des sucres n e pouvaient couvrir les colons de
                                                                                   tes s u r la p l a c e ; il n'y a p..s eu p a r conséquent de
sée d'après les meilleures méthodes et p o u r v u e d'un                                                                                                           leurs dépenses. Il se rattache au projet d'interdiction
                                                                                   marchés conclus ni de cours arrêté.
matériel convenable, s'ouvrira sous peu de j o u r s .                                                                                                              du g o u v e r n e m e n t .
                                                                                        Dans 1 Ardèche, on a eu aussi à se plaindre du mau-
    » M. le préfet de la Dronie, dans sa tournée de r é -                                                                                                               M. Siourm est venu au secours d e la sucrerie
                                                                                   vais temps; il a plu très-souvent à Joyeuse et à Au-
vision, a visité ces deux établissements; il a exprimé                                                                                                              indigène. M. de L a m a r t i n e a ensuite occupé la tri-
                                                                                   benas. Les éducateurs avaient é p r o u v é beaucoup
à M. le maire dn Buis sa h a u t e satisfaction p o u r ces                                                                                                         b u n e jusqu'à la fin de la séance. Il a demandé h a u -
                                                                                   d ' e m b a r r a s pour fournir de la feuille a u x vers a r r i -
louables entreprises. — La reconnaissance du pays                                                                                                                   tement la suppression du sucre de b e t t e r a v e s , et a
                                                                                   vés en général à la 3 e e t à la 4 e m u e ; niais le beau
«•st légitimement acquise aux administrateurs qui se                                                                                                                terminé p a r ces paroles :
                                                                                   temps est revenu. Dans les environs de Joyeuse , un
distinguent par de semblables créations. »                                                                                                                             « On *ous parle d'une industrie dont l'origine est
                                                                                   g r a n d n o m b r e de chambrées monteront cette se-
    — L'emplacement du catnp qui doit être f o r m é                                                                                                                respectable et sur laquelle rejaillit en quelque sorte
                                                                                   maine. Près de Vallon , quelques petits éducateurs
près de Lyon est définitivement choisi; le camp sera                                                                                                                un rayon de gloire du g r a n d h o m m e qui a été l'in-
                                                                                   oui même déjà récolté leurs cocons, mais ce résultat
établi sur la c o m m u n e de D 'ssine ( Isère ). On hésite                                                                                                        venteur forcé ; mais tout cela en définitive n'aboutit
                                                                                   n'a pu être obtenu q u e p o u r quelques livres.
encore entre deux emplacements pour le c h a m p de                                                                                                                 qu'à une marine affaiblie, qu'à des dangers p o u r
manœuvre : l'un serait très-rapproché d u c a m p , l'au-                               Le marché du i 3 , à Atibenas, a été peu a c t i f ; il
                                                                                   s'y est traité quelques affaires a u x prix s u i v a n t s :                    l'avenir. L ' e r r e u r est r e c o n n u e , et la France voit
tre serait dans les terrains c o m m u n a u x de V a u x - e n -                                                                                                   qu'à travers ce prestige de m o t s , il y a quelque chose
Velin. Le ministère tranchera la difficulté.                                            i i [ i 2 d.soies cour, ( i j a k.)   a5       à a 5 5o
                                                                                                                                                                    qui l'affaiblit et la ruine. Et alors a p p a r a î t la r é s o l u -
                                                                                          g | 10 d. soies du pays.            25 5o à 26
    Les indemnités à p a y e r s ' é l è v e r o n t , pour le c a m p ,                                                                                            tion , l'esprit de décision d'un grand p e u p l e .
                                                                                          g) t o d. soies de Joyeuse.         26       à 27
à 60,000 f. Pour le c h a m p île m a n œ u v r e de Dessine,                                                                                                            Eh b i e n ! messieurs, instruits par l ' e x p é r i e n c e ,
                                                                                        A Nismes, le cours de la semaine dernière é t a i t :
on d e m a n d e 20,000 f.; p o u r celui de V a u x , 7,000 f.                                                                                                     reconnaissons nos erreurs. Ayons le courage de t r a n -
                                                                                        Soie grège de N i s m e s , 5|6 (le k.) 55 / ( 5 à 56 35
    — La compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon                                                                                                                 cher la question. Q u e la betterave meure par la con-
                                                                                                      id.             6|7        5a 5o à 5 3 65
vient de présenter une soumission à M. le ministre                                                                                                                  currence et n o n p a r le meurtre tle la loi I (Vive*
des travaux publics, cn laissant au ministre le choix                                        id.        d'Alais,      5|6        56 45 à 56 35
                                                                                                                                                                    rumeurs.) »
du tracé par la vallée de l'Yonne ou la vallée de la                                    A Marseille, le marché des soies a été complète-
Seine.                                                                             ment nul pendant la semaine dernière. Il y a peu de
                                                                                                                                                                       Les fabricants de sucre de b e t t e r a v e , réunis en
                                                                                   variation dans les c o u r s ; mais on r e m a r q u e une teu-
    Ce mode de p r o c é d e r nous paraît t o u t - à - f a i t c o n -                                                                                            grand n o m b r e à Paris , ont porté eux-mêmes à M. le
                                                                                   dance à la baisse qui pourrait se r é a l i s e r , si cette
venable. La compagnie propose les moyens d ' e x é c u -                                                                                                            président de la c h a m b r e des députés une pétition
                                                                                   situation Se prolongeait encore p e n d a n t quelque
 tion finanrière ; elle s'en r a p p o r t e au g o u v e r n e m e n t                                                                                             dans laquelle ils déclarent se rallier franchement au
                                                                                   temps.
 pour ce qui est un acte essentiellement p r o p r e à ses                                                                                                          projet du gouvernement. Us en ont successivement
 attributions.                                                                          D'après le Journal de Saint-Etienne,         a la fabrique
                                                                                                                                                                    remis des copies à tous les membres d u c a b i n e t , qui
    Dans un tel état de choses, en présence d'une p r o -                           <
                                                                                   > de cette ville est moins en souffrance qu^ celle de
                                                                                                                                                                    leur ont donné de nouveau l'assurance que le g o u -
position p a r e i l l e , on ne c o m p r e n d r a i t pas ce qui                » Lyon. Quelques récentes demandes du Nord ont
                                                                                                                                                                    vernement était plus que jamais décidé à soutenir
pourrait r e t a r d e r la présentation d'un projet de loi,                       » permis de conserver en activité quantité d e m é -
                                                                                   • tiers qu'on s'apprêtait à laisser chômer.                                      énergiqueinent devant les chambres la loi qu'il a
pour la mise à exécution d'une voie de fer que r é -                                                                                                                proposée.
clament les pins ¡¡raves intérêts de la France.
    — Le prince Napoléon Bonaparte ( fils de J é r ô m e                                                      P O L I T I Q U E .
B o n a p a r t e , e x - r o i de W e s t p h a l i i ) , se t r o u v e depuis         La c h a m b r e des députés a continué la discussion                         S U I S S E . — Tessin. — La tranquillité a succédé à
le rj de ce mois à Marseille, il y avait fait un court                              sur les résultats de l'enquête électorale.                                      l'agitation dont nous avons été les témoins. T o u t e
séjour avant d'aller p a r c o u r i r les principales villes                           M. Pauvvels, élu à L a n g r e s , dont l'election était                    idée de complot a disparu et il n'est resté des derniers
de l'Espagne. Le j e u n e prince paraît se plaire dans                             en cause , a pris la parole pour en soutenir la vali-                           événements que des souvenirs utiles à la consolida-
Marseille, où il recueille des marques d'une respec-                                dité. Il avait fait d i s t r i b u e r , au p r é a l a b l e , à tous les     tion de nos libertés. Le g o u v e r n e m e n t , convaincu
tueuse sympathie.                                                                   membres de la c h a m b r e , un mémoire qui a servi                            par les nouvelles rassurantes qtu lui sont parvenues
    — L'agha E l - M e z a r y , chevalier d e la Légion-                           de texte à sa défense.                                                          de toute part d e la cessation du danger , a o r d o n n é
d ' H o n n e n r , qui était venu d'Alger à M a r s e i l l e , où il                  M. Pauwells a déclaré, en t e r m i n a n t , qu'il ne de-                  le licenciement des troupes q u i , dans le p r e m i e r
s'était e m b a r q u é pour Alexandrie d'où il s'est r e n d u                     mandait pas qu'on prononçât la validité de son élec-                            moment d'alarme, avaient élé réunies sous les o r d r e s
 en pèlerinage à la M e c q u e , est arrivé à Marseille,                           tion ; p u i s , il a remis sa démission au président.                          du colonel Luvini.             (Gazette de Lausanne.)
 île retour de son pieux voyage. Il est descendu avec                                   Cet incident a amené une discussion dans laquelle
 sa suite à l'hôtel d'Orient.                                                       on a fait valoir plusieurs précédents p o u r motiver
     — Mme E i c h f e l d , la j e u n e ct brillante cantatrice                   l'admission d e la démission. Mais M. Gillon d'abord ,
 allemande qui a obtenu l'année d e r n i è r e , sur notre
                                                                                                                                                                                                AVIS.
                                                                                    puis M. Dupin , ont démontré que la dignité de la
 théâtre, un succès d ' e n t h o u s i a s m e , est arrivée à                    chambre ne permettait pas, abstraction faite de tout                                 Le mercredi 7 juin 1 8 4 3 , à dix heures du matin ,
 Marseille, depuis quelques j o u r s . Mme Eichfeld qui                            a n t é c é d e n t , que l'on éludât p a r une Gn de n o n - r e -             il sera p r o c é d é , dans l'une des salles de l'Imprimerie
 s'exprime maintenant en français avec autant de fa-                               cevoir le principe de l'enquête et les conclusions de                            r o y a l e , à Paris, à l'adjudication, par voie de soumis-
 cilité q u e de grâce , et qui s'est e m p a r é e des princi-                     la commission. En conséquence, la c h a m b r e , c o n -                       sions cachetées, de la fourniture des papiers néces-
 pales créatîons de noire grand répertoire l y r i q u e ,                         sultée sur l'offre d e démission , a passé à l'ordre du                          saires au service de cet Etablissement, pour d e u x ,
 avec toute la puissance d e son t a l e n t , doit bientôt                        j o u r à l'unanimité. Elle a ensuite a d o p t é , également                    quatre ou six années, à partir du I e r janvier 1844.
 donner dans cette ville une soirée musicale. On peut                              à l ' u n a n i m i t é , les conclusions de la commission ten-                      Le cahier des charges et les échantillons des p a -
 prédire d'avance q u e ce concert attirera un grand                                dant à l'annulation de l'élection de Langres. Le banc                           piers à soumissionner sont déposés dans une des
 concours d'amateurs.                                                              des ministres a voté avec la chambre. La discussion                              salles de l'Imprimerie r o y a l e , où l'on en p o u r r a
    — U n e catastrophe déplorable a jeté la désolation                            s'est ensuite engagée sur l'élection de Carpentras.                              p r e n d r e connaissance tous les jours o u v r a b l e s , de
 dans la commune de Collias (Gard). Jendi d e r n i e r ,                           M. Floret a tâché de p r o u v e r la nullité des charges                       dix à quatre h e u r e s , du I e r mai au 3 juin p r o c h a i n .
 à 9 h. du matin , le tocsin donna l'alarme aux vil-                                qu'on fait peser sur lui.                                                            Le cahier des charges est aussi déposé au secré-
 lageois r é p a n d u s dans la campagne. La foule se porta                             La chambre n'a pas voulu avoir deux poids et                                tariat général de la préfecture du département de la
  bientôt à l'aire d e SI. Dumas , maire de la commune,                             d e u x mesures. Elle a repoussé les conclusions favo-                          S e i n e , et aux secrétariats généraux des autres d é -
  •u elle fut témoin du plus déchirant spectacle. Un                                 rables de la commission.                                                        partemen u .

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:0
posted:5/3/2013
language:French
pages:1
huangyuarong huangyuarong
About