le commerce intra firme ou le role des firmes multinationales by ZM95ea0

VIEWS: 5 PAGES: 2

									       Le commerce intra firme ou le rôle des firmes multinationales


      1) Définitions

Firme multinationale (ou transnationale) :

Une firme multinationale (ou transnationale) est une entreprise qui possède au moins une
filiale (souvent bien plus) à l’étranger et qui opère sur une zone géographique déterminée
pouvant aller jusqu’à l’échelle mondiale.

Commerce intra firme :

Le commerce intra firme désigne les échanges nationaux ou internationaux entre les
différentes filiales d’une firme transnationale.



      2) Rôle des multinationales dans le commerce mondial

D'après certaines études (dont une de la CNUCED1 notamment), les échanges intra firme
représenteraient environ un tiers des échanges mondiaux (incluant les importations et les
exportations). Les échanges entre multinationales pèsent à peu près le même poids dans le
commerce mondial. Nous pouvons déduire de ces données que les firmes transnationales
couvrent à elles seules environ 70% des échanges internationaux.



      3) Rappels théoriques

Le théorème HOS (Heckscher, Ohlin et Samuelson) vise à expliquer les différents
échanges internationaux en fonction des facteurs de production des différents pays. Il
démontre qu’il est préférable pour chaque pays de se spécialiser dans une activité pour
laquelle il possède les facteurs de production en abondance et donc d’exporter les biens
en résultant. Il en découle donc que les importations concernent les biens que le pays
produit moins, par manque de facteurs de production nécessaires.

Léontieff réfutera ce théorème après avoir observé les échanges internationaux des
Etats Unis de 1947 à 1974. En effet, il constate que les Etats-Unis importent en grande
quantité des produits à fort contenu capitalistique et exportent des produits à fort
contenu en facteur travail. Le pays possède pourtant le facteur capitalistique en
abondance et dispose d’une main d’œuvre à prix élevé, ses échanges devraient donc
s’effectuer dans le sens contraire d’après le théorème précédent.

Cette démonstration est connue sous le nom de paradoxe de Léontieff.




1
    Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement
   4) lien avec le commerce intra firme

Le paradoxe de Léontieff a modéré la le théorème HOS en mettant en avant ses limites.

Le commerce intra firme est une de ces limites. En effet, les firmes prennent en compte
leurs besoins internes sans se calquer sur un modèle économique précis. Elles ne suivent
donc pas forcément le schéma import de biens rares – export de biens abondants car elles
prennent en compte d’autres critères que l’abondance du facteur, comme sa productivité
par exemple.



Sources

    http://brises.org

    http://www.ladocumentationfrancaise.fr

    http://fr.wikipedia.org

								
To top