Enq Soldes Ete2012

Document Sample
Enq Soldes Ete2012 Powered By Docstoc
					          SOLDES
Enquête




          ÉTÉ 2012

                  L’enquête que réalise la CCI du Doubs
                  auprès de plus de 1000 commerçants                 Cette enquête a été réalisée par voie postale
                  du département pratiquant les soldes est           du 19 juillet au 6 août 2012 auprès de
                  la seule source d’information globale
                                                                     1 052 commerces du Doubs concernés par les
                  existante sur le sujet. Il s’agit là d’un
                  véritable bilan a posteriori de cette période      soldes dans les secteurs :
                  d’activité si particulière et les problématiques   - Équipement de la personne
                  qu’il révèle sont riches d’enseignements.          - Équipement de la maison
                  En permettant aux indépendants et aux              - Culture et Loisirs (articles de sport, jouets…)
          succursales de s’exprimer, cette enquête sur les           - Hygiène et Santé (parfumerie et optique)
          soldes d’été met en lumière des particularités             - Commerce multiple (hypermarché, commerces
          propres aux différents territoires du Doubs.                 non spécialisés…)
          Il est important pour la Chambre de les prendre
          en compte pour apporter un service de proximité            Objectifs :
          et de qualité.
                                                                     • Dresser un bilan global de la campagne de soldes
          Je remercie donc tous les répondants du temps
          qu’ils ont pris pour apporter leur pierre à cet édifice      d’été pour la période du 27 juin au 31 juillet 2012,
          et surtout d’avoir contribué à une démarche qui,           • Évaluer la satisfaction des professionnels par
          au final, rend service à tout le secteur d’activité.         secteur d’activité/zone géographique
                                                                     • Connaître leurs pratiques commerciales
          Très cordialement                                          (soldes flottants, ventes privées, internet…).

          Dominique Roy                                              206 commerces répondants,
          Président de la CCI du Doubs
                                                                     soit un taux de réponse de 19,6 %.
                    Ce qu’il faut retenir…
                    Les soldes s’essoufflent : les commerçants souhaitent une
                    nouvelle organisation des pratiques commerciales


                    Le bilan des soldes d’été 2012 se                   Les résultats de la saison Printemps-Eté              Pour 7 commerçants sur 10, le surplus
                    caractérise par une activité commerciale            ont été décevants pour le commerce                    de chiffre d’affaires généré par les soldes
                    mitigée, reflet d’une conjoncture                   dans le Doubs en raison d’une météo                   d’été par rapport à un mois courant n’est
                    économique considérée comme difficile,              désastreuse au printemps, d’une période               compris qu’entre 0 et 20 %.
                    en particulier dans le secteur de                   d’attentisme électoral et d’un pouvoir                Les soldes perdent de plus en plus de
                    l’habillement : selon l’Institut Français de        d’achat en berne.                                     leur impact et s’essoufflent avec la
                    la Mode (IFM), la consommation d’articles           Les commerçants de l’arrondissement                   multiplication des promotions, des ventes
                    d’habillement et textiles affiche un recul          de Besançon ont été les plus fortement                privées et des soldes flottants.
                    national de 2,7 % par rapport aux sept              impactés par ces phénomènes. Ils font
                    premiers mois de 2011.                              aussi état des difficultés liées aux travaux          L’opposition aux soldes flottants est
                                                                        du tramway.                                           clairement exprimée dans un contexte où
                                                                                                                              Internet continue son plein essor.




                 Une répartition des réponses conforme                                           Les secteurs d’activité
                                                                                                 Base répondants : 206
Les répondants




                 aux implantations commerciales
                                                                                                                              Commerce multiple
                 La moitié des répondants est située sur l’arrondissement de                                Hygiène Santé     4%
                 Besançon (50 %), 24 % sur l’arrondissement de Montbéliard                                           7%
                 et 26 % sur celui de Pontarlier.                                                Culture-Loisirs
                                                                                                          12 %

                 Des commerces indépendants, de centre-                                            Équipement                                 Équipement
                 ville, dans le secteur de l’équipement de                                        de la maison                                de la personne
                                                                                                         16 %                                 61 %
                 la personne
                 85 % des répondants sont des indépendants et des franchisés.
                 Ces entreprises relèvent majoritairement du secteur de l’équi-
                 pement de la personne (prêt-à-porter et chaussures), et sont                                     Franchisé
                                                                                                                      13 %
                 situées pour 48 % au centre-ville, 28 % dans un centre-bourg,
                 21 % en zone commerciale et 3 % en quartier.
                                                                                                 Succursaliste
                 L’amplitude des surfaces de vente s’étale de 20 m2 à 9 500 m2.
                                                                                                        15 %
                                                                                                                                             Indépendant
                                                                                                                                             72 %




                                                     E n q u ê t E S o l d E S Ét É 2 0 1 2 - C C I   du   doubS - SEptEmbrE 2012
           L’organisation des                                                            75 % des commerces pratiquent
   1       soldes                                                                        1 à 2 démarques
                                                                                         Seuls 25 % des commerces sondés ont pratiqué 3 démarques
Une date de démarrage satisfaisante pour la                                              (voire plus) pour ces soldes d’été. Il s’agit essentiellement du
majorité des professionnels                                                              secteur de l’équipement de la personne.

56 % des professionnels sondés considèrent que la date de                                Tous secteurs d’activités confondus, le taux moyen de
démarrage au 4e mercredi de juin est adaptée à leur activité,                            première démarque affiché auprès de la clientèle se situe
notamment dans les secteurs de l’équipement de la maison et                              entre 30 et 39 %, c’est-à-dire un taux de première démarque
de l’hygiène-santé.                                                                      identique à celui des soldes d’hiver 2012.
                                                                                         A contrario, en deuxième démarque, on atteint un taux de
A contrario et comme lors des soldes d’hiver 2012, pour les                              50 à 59 %. Il n’était que de 40 à 49 % lors des soldes Hiver
professionnels du secteur de l’équipement de la personne et                              2012. Quelques commerces en équipement de la personne
culture – loisirs, cette date demeure « trop tôt » dans la saison                        sont allés au delà de 60 % de remise.
(39 % des répondants).
                                                                                         Un niveau de remise identique à l’été 2011
L’arrondissement de Pontarlier semble le moins satisfait de
cette date de début des soldes fin juin, notamment en raison                             Les commerçants ont accordé à leurs clients un niveau de
de l’impact météo très significatif cette année sur la saison                            remise équivalente, quel que soit l’arrondissement.
Printemps-Eté.                                                                           Toutefois, 1/3 d’entre eux a proposé un niveau de remises
                                                                                         supérieures à celui des soldes d’été 2011. Dans le secteur
Les avis sur la date de démarrage selon le secteur                                       de l’équipement de la personne, plus de 2 commerces sur
d’activité                                                                               10 ont déclaré avoir pratiqué des remises plus importantes.
Base répondants : 204                                                                    Le secteur culture-loisirs (articles de sport, jouets…)
                                                                                         semble avoir fait une campagne de soldes plus « musclée »
                                                                                         au regard d’une clientèle peu enclin à l’achat de produits
                       votre activité
                       commerciale
                        Adaptée à




                                                                Trop tard




                                                                                         saisonniers au cours du printemps.
                                             Trop
                                              tôt




                                                                                         Des stocks inégaux au démarrage selon
 Équipement                                                                              l’activité
                         52 %                 45 %             3%
 de la personne
                                                                                         Globalement, l’état des stocks au démarrage était équivalent
 Équipement                                                                              à celui de l’année dernière à la même période, pour 42 % des
 de la maison
                         74 %                 12 %            14 %
                                                                                         professionnels répondants.
 Culture-Loisirs         52 %                 48 %             0%
 Hygiène Santé           67 %                 33 %             0%                        Le niveau des stocks 2012 par rapport aux soldes
                                                                                         d’été 2011
 Commerce
 multiple
                         38 %                50 %              12 %                      Base répondants : 192
 Total                   56 %                 39 %             5%                                                 + importante       Identique       - importante
                                                                                          Équipement de la
                                                                                                                       39 %            40 %                 21 %
                                                                                          personne

  La durée de 5 semaines satisfait près                                                   Équipement de la
                                                                                                                       38 %            50 %                 12 %
                                                                                          maison
  de 6 commerçants sur 10
 La durée des         ceux situés dans            lors des soldes                         Culture-Loisirs              48 %            35 %                 17 %
 soldes collectifs    l’arrondissement            d’hiver 2012,                           Hygiène Santé                13 %             67 %                20 %
 est fixée            de Montbéliard.             84 % des
 nationalement        A contrario,                commerçants                             Commerce multiple            71 %             15 %                14 %
 à 5 semaines         39 % des                    considèrent que
                                                                                          Total                        39 %             42 %                19 %
 depuis 2009.         professionnels              globalement, la
 59 % des             jugent que cette            dynamique des
 commerçants          durée est encore            soldes sur leurs                       39 % des commerçants déclarent disposer, au démarrage
 sondés               trop longue,                activités est
                                                                                         des soldes, de stocks plus importants qu’en 2011, essen-
 l’estiment           notamment dans              visible jusqu’à
 satisfaisante,       l’arrondissement            la troisième                           tiellement dans les secteurs du commerce multiple et
 et plus              de Pontarlier.              semaine.                               culture-loisirs, ce qui témoigne à nouveau d’une saison
 particulièrement     En effet, comme




                                        E n q u ê t E S o l d E S Ét É 2 0 1 2 - C C I   du   doubS - SEptEmbrE 2012
Printemps-Eté dans l’ensemble peu satisfaisante.                                              En revanche, 41 % des commerçants se déclarent « insa-
Toutefois, l’état des stocks diffère en fonction des secteurs                                 tisfaits » et 9 % « très insatisfaits » et dénoncent une baisse
d’activité et de l’implantation géographique des commerces.                                   significative de flux de clientèle et de chiffre d’affaires, en
                                                                                              particulier sur l’arrondissement de Besançon.
!    Dans le domaine du prêt à porter, les professionnels                                     De nombreux commerçants font à nouveau référence à
     de Montbéliard et Pontarlier déclarent un volume                                         « une ambiance économique morose » qui se répercute sur
     de stock plus conséquent, en raison d’une                                                « des clients hésitants, peu enthousiastes, qui anticipent
     « conjoncture économique défavorable » pour certains                                     peu leurs achats ».
     et d’une « météo désastreuse » pour d’autres. Les
     professionnels bisontins répondants affirment avoir
     anticipé et limité leur volume de marchandises en                                        Une activité commerciale très inégale
     début de saison, même si 32 % d’entre eux confient                                       durant les soldes d’été 2012
     avoir des stocks plus importants qu’en été 2011.
                                                                                              1 commerçant sur 2 se considère satisfait de la campagne de
                                                                                              soldes été 2012 notamment en raison de l’arrivée des beaux

            La tendance                                                                       jours qui lui ont permis de «bien démarrer les soldes».

2           des soldes d’été 2012                                                             L’avis sur les soldes d’été 2012
                                                                                              Base répondants : 203

Une saison printemps-été très maussade




                                                                                                                            satisfaisante

                                                                                                                                            satisfaisante


                                                                                                                                                            satisfaisante


                                                                                                                                                                            satisfaisante
                                                                                                                                 très




                                                                                                                                                                 peu


                                                                                                                                                                                 pas
Seuls 33 % des répondants se révèlent « satisfaits » (29 %),
voire « très satisfaits » (4 %) de leur saison printemps-été au
regard de leurs chiffres d’affaires. A contrario, 67 % jugent                                      Équipement
l’activité « peu satisfaisante » voire « pas satisfaisante ».                                                                 7%            52 %            32 %              9%
                                                                                                   de la personne
Plusieurs explications avancées par les professionnels :
                                                                                                   Équipement
d’abord et avant tout, une saison de mauvais temps (avril -                                                                  0%             29 %            56 %             15 %
                                                                                                   de la maison
mai pluvieux) qui n’a pas incité les clients aux achats, puis
un climat « économique morose », un « pouvoir d’achat en                                           Culture-Loisirs           0%             42 %            50 %             8%
berne » « en pleine période électorale » qui influent négati-                                      Hygiène Santé             0%             27 %            67 %              6%
vement sur le commerce en rendant le consommateur pru-
dent et peu « encouragé à la dépense ».                                                            Commerce multiple         0%             63 %            37 %             0%
                                                                                                   Total                      4%            46 %             41 %             9%
L’activité commerciale de la saison
printemps été est-elle ?
Base répondants : 205                                                                         Une baisse de fréquentation significative
                                                                                              sur Besançon
                          satisfaisante

                                              satisfaisante



                                                              satisfaisante


                                                                              satisfaisante




                                                                                              Globalement, les soldes d’été 2012 font état d’une fréquenta-
                               très




                                                                   peu


                                                                                   pas




       Arrondissement
                                                                                              tion en baisse par rapport aux soldes d’été 2011.
                                                                                              7 commerçants sur 10 constatent une stagnation ou une
                                                                                              diminution du passage de clientèle. 46 % des commerçants
    Besançon                1%              23 %              53 %            23 %
                                                                                              sondés font remarquer, que même en période de soldes, le
    Montbéliard             4%              29 %               47 %           20 %            panier moyen chute et 45 % enregistrent une diminution du
    Pontarlier              8%              41 %              44 %              7%            chiffre d’affaires par rapport aux soldes d’été 2011.
    Total                   4%              29 %              49 %             18 %           Toutefois, l’arrondissement de Pontarlier semble moins
                                                                                              souffrir de cette situation par comparaison aux autres ter-
L’arrondissement de Besançon apparaît « le plus insatisfait »                                 ritoires : 1/3 des commerçants de l’arrondissement de Pon-
avec 76 % des sondés constatant une saison printemps-été                                      tarlier déclarent avoir un chiffre d’affaires en progression.
« très décevante »                                                                            En lien avec les travaux du tramway sur l’arrondissement
Les commerçants bisontins déplorent également les « diffi-                                    de Besançon, 1 commerçant sur 2 constate une forte baisse
cultés d’accès à Besançon », de « nombreuses déviations                                       de fréquentation de son point de vente, un panier moyen
qui déroutent les clients », la « mise en stationnement payant                                plus faible entraînant une baisse du chiffre d’affaires par
entre 12h et 14h », le « manque de communication pour les                                     rapport aux soldes d’été 2011.
clients intra et extra-muros » ainsi que « l’accessibilité au
centre - ville peu facilitée »



                                          E n q u ê t E S o l d E S Ét É 2 0 1 2 - C C I      du   doubS - SEptEmbrE 2012
              La fréquentation par rapport à l’été 2011                                             Multiplication des ventes privées ?
              Base répondants : 194
                                                                                                    2 commerces sur 10 ont organisé des ventes privées, le
                                  en                 en                    en                       plus souvent quelques jours avant les soldes saisonniers, à
      Arrondissement                                                                                destination de leur clientèle « fidèle » : 17 % des enseignes
                              progression        stagnation            diminution
                                                                                                    indépendantes proposent des ventes privées, 27 % des
      Besançon                    22 %              23 %                   55 %                     enseignes franchisés et 42 % des enseignes succursalistes.
      Montbéliard                 36 %              36 %                   28 %                     Les résultats obtenus en terme de fréquentation, de panier
      Pontarlier                  28 %              44 %                   28 %                     moyen et de chiffres d’affaires sont qualifiés de favorables
                                                                                                    par 80 % d’entre eux.
      Total                       27 %               31 %                  42 %
                                                                                                    Les commerçants souhaitent, par ces opérations privilège,
                                                                                                    « remercier les clients fidèles d’avoir consommé pendant la

                     Les pratiques                                                                  saison », « les fidéliser », « anticiper les soldes et dynamiser
                                                                                                    les ventes en périodes creuses » ou plus marginalement « se

              3      commerciales : soldes
                     flottants, ventes privées,
                                                                                                    placer face à la concurrence »

                                                                                                    Pourquoi d’autres professionnels du Doubs n’ont pas sou-
                     internet.                                                                      haité en organiser ? Certains commerçants privilégient une
                                                                                                    toute autre stratégie dans leur politique de vente en lien
              Entre mars et juin, avez-vous organisé :                                              avec le contexte économique « le client a accès à des opé-
              Base répondants : 204                                                                 rations commerciales toute l’année » et ainsi ne souhaitent
                                                                   oui          non                 «pas privilégier les faux soldes».
                                                                                                    D’autres évoquent un « manque de temps ou d’organisation
              des opérations de promotions                      53 %           47 %                 (moyen humain, outil) », la « crainte d’un retour hypothétique
              des opérations de déstockage                        19 %         81 %                 au regard de l’investissement en communication » ou plus
                                                                                                    spécifiquement « une activité qui ne s’y prête peu ou pas »
              des opérations de liquidation                       2%           98 %
              des ventes privées                                 22 %          78 %                 Une forte opposition aux soldes flottants
              des soldes flottants                                9%           91 %
                                                                                                    74 % des professionnels répondants déclarent ne pas avoir
                                                                                                    l’intention d’organiser des soldes flottants au second se-
              5 commerçants sondés sur 10 ont organisé des promo-                                   mestre 2012. 18 % s’interrogent encore.
              tions entre mars et juin, essentiellement des enseignes suc-
              cursalistes ou franchisées.                                                           Que pensez-vous des soldes « flottants » ?
              9 % des commerçants répondants ont mis en place des                                   (selon le type de commerce)
              soldes flottants. Il s’agit essentiellement d’enseignes nationales                    Base répondants : 206
              puisque seuls 2 % des enseignes indépendantes ont réalisé
              des soldes flottants.
                                                                                                                 13 %   5%                    16 %
                                                                                                            2%                                            23 %
              Entre mars et juin, avez-vous organisé des soldes
              flottants :
              Base répondants : 204                                                                                            80 %                           61 %
!                                                                                                                Indépendant                  Succursaliste
    Focus                                                 oui            non
    sur le prêt-à-porter :
                                                                                                                                14 %
    48 % des                       Indépendant            2%          98 %                                                             19 %
    professionnels
    répondants ont                 Succursaliste         32 %         68 %
    organisé des
    promotions, 33 %               Franchisé             19 %         81 %
                                                                                                                                            67 %
    des ventes privées,
                                                                                                                                Franchisé
    12 % des soldes
    flottants et 10 %                                                                                                     Une mesure à conserver
    des opérations de                                                                                                     Une mesure à supprimer
    déstockage.                                                                                                           Une mesure à développer
                                                                                                                          Ne se prononce pas



                                                   E n q u ê t E S o l d E S Ét É 2 0 1 2 - C C I   du   doubS - SEptEmbrE 2012
                                                                          Internet : une forte concurrence
    TU
     !
AC




          Un rapport du CREDOC         ministre s’est engagée à           1 commerçant répondant sur 2 est présent sur internet : 31 %
     et de l’institut français de      ouvrir la concertation avec        dispose d’un site vitrine et 27 % un site marchand.
     la mode (IFM) remis en            l’ensemble des acteurs du          24 % des répondants déclarent que disposer d’un site Internet
     juillet 2012 à la Ministre        commerce afin d’envisager          est un projet à réaliser.
     du Commerce, Sylvia Pinel,        le devenir des soldes
     préconise une suppression         flottants.                         Êtes-vous présent sur Internet ?
     des soldes flottants. La                                             Base répondants : 203

                                                                          Oui, avec un site vitrine                                  31 %
     La décision d’organiser des soldes flottants (hors indépen-          Oui, avec un site marchand                                 27 %
     dants) résulte essentiellement d’une stratégie du groupe-            Non, un projet à réaliser                                  24 %
     ment d’achat ou de la chaîne nationale.
                                                                          Ne souhaite pas l’être                                     18 %
     Les partisans des soldes flottants déclarent que ce dispositif
     permet « d’agir rapidement sur les niveaux de stocks et d’at-        Les commerçants du Doubs interrogés constatent une forte
     ténuer les facteurs conjoncturels » « de créer du flux client        concurrence de la vente en ligne essentiellement dans le
     pour se reconstituer de la trésorerie » « d’avoir le choix de la     secteur culture – loisirs puis de l’équipement de la personne.
     date et de pouvoir se démarquer de la concurrence ».                 En effet, 7 commerçants répondants sur 10 (73 %) estiment
     A l’inverse, pour la grande majorité des professionnels du           cette concurrence de plus en plus importante.
     Doubs, les soldes flottants concourent à « l’affaiblissement
     des soldes saisonniers en affectant leur coté événemen-              Pour vous, le développement des soldes
     tiel », « en banalisant et en nuisant à leur efficacité ».           sur internet constitue t-il un facteur de
     Les commerçants observent depuis quelques années que                 concurrence ? (selon le secteur d’activité)
     les consommateurs, habitués à obtenir des ristournes toute           Base répondants : 203
     l’année, ont désormais une perte de repères du « juste prix».




                                                                                                                                      sans effet
                                                                                                important


                                                                                                             important



                                                                                                                         important
     !
                                                                                                  très




                                                                                                                           peu


         Vers la fin des soldes flottants ?
         75 % des commerçants sondés souhaitent leur
         suppression :                                                   Équipement de la
                                                                                                31 %        39 %         25 %         5%
         « il faut revenir aux soldes 2 fois par an »                    personne




                                                                                                                                                    Communication CCI du Doubs - septembre 2012 - photo : Laurent Cheviet
                                                                         Équipement de la
                                                                                                26 %        56 %         18 %         0%
                                                                         maison
                                                                         Culture-Loisirs        33 %        54 %         13 %         0%

     Les soldes flottants sont perçus comme anticoncurrentiels par       Hygiène Santé          21 %        29 %         50 %         0%
     les indépendants : « organiser des soldes flottants impliquent      Commerce multiple      50 %        13 %         25 %         12 %
     de fait des moyens publicitaires et humains conséquents »           Total                  31 %        42 %         24 %         3%

     « Les soldes ne veulent plus rien dire ! la                          En France, selon une étude publié le 6 septembre 2012 par la
!    multiplication des soldes, ventes privées                            Fédération du E-commerce et de la vente à distance (FEVAD),
     constituent une dérèglementation généralisée                         le marché des ventes sur internet continue de progresser
     et fausse la concurrence ainsi que les                               dans un contexte économiquement difficile : le commerce
                                                                          électronique a progressé de 21 % au deuxième trimestre
     comportements des consommateurs : le client
                                                                          2012, après un premier trimestre à + 24 %. Le montant total
     essaie par tous les moyens d’obtenir une remise                      des ventes en ligne est en hausse de 22 % sur un an.
     à tout moment et toute l’année.... »                                 Selon la Fevad, un nouveau site marchand s’ouvre toutes les
     Un commerçant bisontin
                                                                          demi-heures. Sur une année, le nombre de sites marchands
                                                                          actifs a progressé de 23 % (+ 20 300 nouveaux sites marchands).
                                                                          Le panier moyen est en baisse mais compensé par la hausse
                                                                          des commandes des cyberacheteurs qui achètent plus
                                                                          fréquemment.

                       Contact : CCI du Doubs
                       Département Commerce - Tourisme - Création - commerce@doubs.cci.fr
                       46, avenue Villarceau - Besançon           4, rue Jean Bauhin - Montbéliard          16, rue du Vieux Château - Pontarlier
                       T. 03 81 25 25 59                          T. 03 81 31 25 04                         T. 03 81 38 89 81

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Stats:
views:5
posted:1/29/2013
language:Unknown
pages:6
fredoche25 fredoche25
About