SAME plaquette resultats 2009 by fredoche25

VIEWS: 3 PAGES: 8

									    « Bien-être, mal-être ? Mieux vous connaître » - décembre 2009




      La souffrance psychique et la santé mentale des jeunes en insertion
      Etude conduite par les Missions locales et les
      Centres d’examens de santé de l’Assurance Maladie
Introduction                                       est devenue une préoccupation majeure               Ces résultats ont été suffisamment
                                                   en santé publique. Le manque crucial                préoccupants pour que les différents
Depuis quelques décennies la situation             de données sur cette population est                 services déconcentrés des ministères
des jeunes en France a connu de pro-               un obstacle à leur prise en charge                  concernés par l’insertion des jeunes
fondes mutations sur le plan social et             effective. Depuis l’étude de Marie                  s’associent au CNML et aux missions
économique. Des études épidémiolo-                 Choquet et Bruno Iksil en 1994 sur                  locales en 2006 pour la rédaction de
giques, notamment celles réalisées                 les jeunes CFI-PAQUE[3] et l’étude du               la « Charte pour la santé des jeunes en
par le Cetaf (Centre technique d’appui et          CAREPS [4] en Rhône-Alpes sur la                    insertion ». C’est durant la même pé-
de formation des Centres d’examens de              souffrance des jeunes, il y a peu de                riode et dans le contexte de cette
santé) à partir des examens périodiques            données probantes sur les jeunes en                 charte, que le CNML avait demandé
de santé effectués dans de nombreuses              insertion.                                          au Cetaf d’étudier la faisabilité d’un
régions du pays, démontrent que les                                                                    dispositif de recueil d’informations
                                                   En 2005, le CNML (Conseil national                  sur la santé mentale des jeunes en
16-25 ans en insertion sont sujets à
                                                   des missions locales) a demandé au                  insertion grâce à un auto-questionnaire
des vulnérabilités[1 ; 2]. Celles-ci (rupture
                                                   Cetaf d’étudier la santé des jeunes en              rempli par les jeunes soit lors d’un
scolaire, conditions de vie précaires,
                                                   insertion à partir de la base de données            examen de santé soit dans les missions
isolement social) peuvent avoir des
                                                   1999-2003 des Centres d’examens de                  locales [5] . Un comité de pilotage,
répercutions négatives sur l’état de
                                                   santé de l’Assurance Maladie (CES).                 comprenant des experts scientifiques,
santé de ces jeunes en recherche d’in-
                                                   Cette population a été par la suite                 a mis en place une série d’enquêtes
sertion professionnelle et d’intégration
                                                   comparée à un groupe de référence                   en vue d’investiguer chaque année
sociale[1 ; 2]. A leurs difficultés d’accès à
                                                   constitué de jeunes lycéens, étudiants              des dimensions de la santé mentale
l’emploi, s’ajoutent des difficultés
                                                   ou actifs du même âge. Les résultats                des jeunes en insertion. La première
particulières d’accès aux droits et
                                                   ont montré une plus grande fragilité                enquête menée en 2008 est l’objet
d’accès aux soins.
                                                   sociale et la présence d’inégalités de              de ce document. Les résultats de
Les intervenants sociaux et sanitaires             santé ou d’accès aux soins pour les                 l’étude, quant à la santé des jeunes,
sont souvent confrontés à la souffrance            jeunes sortis du système scolaire et                sont inquiétants et nécessitent une
psychique des jeunes. La santé mentale             sans emploi[1 ; 2].                                 prise de décision des autorités publiques.


Conseil National des Missions Locales (CNML) ; Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) ; Centre technique d’appui et
de formation des Centres d’examens de santé (Cetaf) ; Direction Générale de la Santé (DGS) ; Direction Générale des Affaires Sociales (DGAS) ; Service
de Santé publique, CHU Clermont-Ferrand ; Université Claude Bernard Lyon I, IUFM ; Missions Locales pour l’emploi ; Centres d’examens de santé.
                                                                                                                                                                                                                   Loos
                                                                                                                                                                                                             Lille
                                                                                                                                                                                                          Ronchin Douai
                                                                                                                                                                                                        Villeneuve d'Ascq
                                                                                                                                                                                                            Amiens        Revin
                                                                                                                                                                                                               Péronne      Charleville-Mézières
                                                                                                                                                                                                            Creil    Soissons
                                                                                                                                                                                                                Clermont de l'Oise
                                                                                                                                                                                                   Argenteuil Paris 14e                                       Nancy
                                                                                                                                                                                                      Sénart      Montfermeil
                                                                                                                                        Lannion                                                         Crosne
                                                                                                                                                                                                                  Melun                                         Lunnéville
                                                                                                                                                                                                   Chartres
                                                                                                                                                                                                                                                             Remiremont
                                                                                                                                                                                                                            Sens
                                                                                                                                                                                                                             Auxerre

                                                                                                                                                    Saint-Nazaire                          Tours

                                                                                                                                                                                                                                       Chalon-sur-Saône


                                                                                                                                                                            Angoulême
                                                                                                                                                                                                               Clermont-Ferrand Lyon Vaulx-en-Velin
                                                                                                                                                                                               Limoges                           Villeurbanne

                                                                                                                                                                                         Brive-la-Gaillarde

                                                                                                                                                                            Langon

Distribution géographique des sites participant
à la passation du questionnaire




                                                                                                                                                                                                                                                                                         Carte, Cetaf, octobre 2009
                                                                                                                                                                                                                                       Mission locale
                                                                                                                                                                                                                                       Centre d'examens de santé




Méthodologie                                                                                      La plupart des thèmes abordés utili-                                                              questionnaire est de 11 % (19% dans
                                                                                                  sent des questions d’études similaires                                                            les missions locales et 3,8% dans les
Un groupe de travail
                                                                                                  en France (ESCAPAD, ESPAD, Baro-                                                                  CES). Il varie entre 0% et 22% dans les
pluridisciplinaire
                                                                                                  mètre santé jeunes). Le questionnaire                                                             CES, et 0% et 44% dans les missions
Le CNML, la CNAMTS et le CETAF ont                                                                comporte aussi des échelles reconnues                                                             locales. Le principal motif de refus est
mis en place un comité de pilotage                                                                (cf. encadré définitions p.3) : le score                                                           le manque de temps.
comprenant la CNAMTS, la DGS, la                                                                  ADRS[6], le score EPICES[7 ;8], le score
                                                                                                                                                                                                    Les taux de données manquantes par
DGAS, la MSA, des experts scienti-                                                                de santé perçue.
                                                                                                                                                                                                    question sont le plus souvent inférieurs
fiques, des représentants des missions
locales, et des CES. Il est composé de                                                            La mobilisation de 24 missions                                                                    à 8% et atteignent au maximum 18%
psychologues, sociologues, épidémio-                                                              locales et 14 CES                                                                                 pour certaines questions, notamment
logistes et médecins. Créé en 2006,                                                               Cette étude a été réalisée grâce à la                                                             celles portant sur la sexualité.
ce comité de pilotage comprend près                                                               mobilisation de 24 missions locales                                                               L’évaluation du questionnaire est
de 40 personnes. Il a pour mission de                                                             et 14 Centres d’examens de santé,                                                                 positive du point de vue des enquêteurs
rédiger et valider les questionnaires et                                                          couvrant une grande partie du territoire                                                          et des enquêtés. Le questionnaire a été
les résultats.                                                                                    français (cf. carte ci-dessus). 1342                                                              bien accepté par les répondants. Peu ont
                                                                                                  questionnaires ont été administrés de                                                             exprimé de gêne vis-à-vis de questions à
                                                                                                  façon anonyme (35 % en missions                                                                   caractère intime. Moins de 5 % ont
L’utilisation de questions et
                                                                                                  locales et 65 % en CES). Dans chaque                                                              refusé de remplir le questionnaire en
d’échelles validées
                                                                                                  mission locale, le questionnaire a été                                                            indiquant son côté « indiscret ».
Le questionnaire comprend 68 ques-                                                                rempli en continu par 15 à 20 jeunes.
tions qui abordent la situation socio-                                                                                                                                                              Un point fort du questionnaire est la
                                                                                                  Dans les CES, il a été complété par
économique, le niveau de précarité, les                                                                                                                                                             mise en place d’une aide au remplis-
                                                                                                  tous les jeunes pendant 2 semaines
activités de loisirs, les consommations                                                                                                                                                             sage, sur demande, permettant de
                                                                                                  consécutives.
de psychotropes, les évènements de vie,                                                                                                                                                             ne pas exclure les jeunes illettrés ou
les discriminations, les comportements                                                            Un questionnaire apprécié par la                                                                  en difficulté de lecture, les étrangers
sexuels, le suicide et la santé psycho-                                                           plupart des jeunes enquêtés                                                                       ne parlant pas bien le français, ou les
logique.                                                                                          Le taux de refus de remplissage du                                                                jeunes ne souhaitant pas rester seuls.



2................................................................................................................................................................................................................ Etude « Bien-être, mal-être ? Mieux vous connaître » - Cetaf - décembre 2009
     Répartition de la population par catégorie de jeunes


                         Jeunes CES : En insertion                                                                                                                           CES : Inscrits
                                       (n=70) 5%                                                                                                                             en mission locale
                                                                                                                                                                             (n=444 ) 34%
                            Jeunes CES : Apprentis
                                      (n=25) 2%
                                                                                                                                                                             Jeunes en
                                       Jeunes CES :
                                                                                                                                                                             mission locale
                                Scolaires/étudiants
                                                                                                                                                                             (n=478 ) 37%
                                      (n=196) 15%

                                      Jeunes CES : Actifs
                                             (n=90) 7%




Description de la population                            comparer les jeunes des CES dits « en
Six catégories ont été construites pour                 insertion » ou inscrits en mission locale
comparer les jeunes en insertion aux                    aux jeunes actifs, soclaires et étudiants.
                                                                                                                                                                                Méthodologie
autres jeunes. Une première catégorie
regroupe tous les jeunes interrogés en
                                                        •    21,3 ans est l’âge moyen de la                                                                                     Des modèles de régressions
                                                             population (avec 14 ans comme                                                                                      logistiques ont été appliqués
mission locale. Les 5 autres catégories                      âge minimal et 35 ans comme âge                                                                                    avec ajustement sur l’âge et le
concernent les jeunes interrogés dans                        maximal)                                                                                                           sexe, afin de calculer les odds
les CES. Il s’agit des actifs, des scolaires
regroupés avec les étudiants, des                       •    57% de la population sont des                                                                                      ratios et intervalles de confiance
                                                             femmes.                                                                                                            à 95 %. La variable constituant
jeunes en insertion (sans activité, en
                                                                                                                                                                                les catégories de jeunes est utili-
recherche d’emploi…) et des jeunes                      Note : compte-tenu du faible nombre
                                                                                                                                                                                sée comme variable explicative
déclarant être inscrits en mission locale.              d’apprentis, les résultats de cette caté-
                                                                                                                                                                                des modèles, en utilisant
Cette catégorisation permet de                          gorie de jeunes ne sont pas présentés.
                                                                                                                                                                                comme catégorie de référence
                                                                                                                                                                                le groupe des jeunes actifs des
                                                                                                                                                                                CES.
                                                                                                                                                                                Sur chaque graphique, une
                                             Définitions                                                                                                                         étoile précise si le résultat de
ADRS (Adolescent Depression Rating Scale)[6] : outil de dépistage des états dépressifs chez l’ado-
                                                                                                                                                                                chacune des catégories est
lescent notamment recommandé par la Haute Autorité de Santé. Il s’agit d’un auto-questionnaire                                                                                  statistiquement significatif et
de 10 questions courtes qui permet d’obtenir un score entre 0 et 10. Si le score est supérieur ou égal
à 4, il témoigne d’une souffrance psychique ; s’il est supérieur ou égal à 7 il s’agit d’une dépression                                                                         différent de la catégorie de
avérée.                                                                                                                                                                         référence des jeunes actifs.
Score EPICES[7 ; 8] : score permettant de quantifier le niveau de vulnérabilité sociale et de précarité
d’une personne. Il varie de 0 (absence de vulnérabilité) à 100 (maximum de vulnérabilité) ; le seuil
de précarité est défini à ≥ 45,55 dans la population d’étude. La précarité selon le score EPICES est associée
aux indicateurs de comportements à risque, de défaut d’accès aux soins et de santé perturbée.
Score de santé perçue : la santé perçue est utilisée comme indicateur de santé globale. Elle est
recueillie par auto-questionnaire « Compte tenu de votre âge, veuillez indiquer par une note comprise
entre 0 (mauvaise santé) et 10 (bonne santé), votre état de santé tel que vous le ressentez ». La
perception négative de la santé est définie par les notes < 7.




     Etude « Bien-être, mal-être ? Mieux vous connaître » - Cetaf - décembre 2009          ..............................................................................................................................................................................................................   3
            Résultats

                                                     Niveau d’étude inférieur au BAC (%)

                                                             Jeunes en
                                                          mission locale                                                                                                        74*

                                                        CES : Inscrits en
                                                         mission locale                                                                                                           75*



Résultats                                             CES : En insertion                                                                                          63*

                                                          CES : Scolaires
                                                            et étudiants                                                     37*
Niveau d’étude
Sur l’ensemble de la population, 60%                          CES : Actifs                                                   36

des jeunes enquêtés n’ont pas le BAC.                                        0        10              20          30          40              50          60            70            80
8,8% sont encore en cursus scolaire.
                                                     * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique


Précarité d’après le                                 Précarité EPICES (%)
score EPICES
Sur l’ensemble de la population étudiée,
                                                             Jeunes en
40% est en situation de précarité                         mission locale                                                                               54*

d’après EPICES. La fréquence de la                      CES : Inscrits en
                                                         mission locale                                                                      46*
précarité des jeunes en insertion est
4 fois plus élevée que celle des autres               CES : En insertion                                                               42*
catégories.
                                                          CES : Scolaires
                                                            et étudiants                    11

Un environnement familial
plus instable pour les                                        CES : Actifs                       14

jeunes en insertion                                                          0        10              20          30          40              50          60            70            80

•   45% ont vécu au moins un évè-
                                                     * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
    nement familial douloureux :
    séparation des parents, rupture
                                                     Les événements marquants pendant l’enfance (%)
    avec les deux parents ou maladie
    grave d’un des parents. Les taux
                                                                                                                                  40*              Jeunes en mission locale
    varient de 37% à 58% suivant la                                                                                                                CES : Inscrits en mission locale
                                                                                                                                       42*
                                                                                                                                                   CES : En insertion
    catégorie de jeunes.                                      Séparation
                                                                                                                                  39               CES : Scolaires et étudiants
                                                              des parents
•   38% de la population ont des                                                                                  27
                                                                                                                  27
                                                                                                                                                   CES : Actifs


    parents qui ne vivent plus en-
    semble. Les taux varient de 27% à
                                                                                                       19
    42% suivant la catégorie de jeunes.                                                                     22*

•   15% ont rompu les liens avec                            Rupture avec
                                                        les deux parents
                                                                                      7
                                                                                                              26*

    leurs parents. Les taux varient de
                                                                                       8
    7% à 26% suivant la catégorie de
    jeunes.
                                                                                                                       30*
•   24% de la population ont un des
                                                          Maladie grave
                                                                                                             23
                                                                                                                  28
    deux parents gravement atteint                      d'un des parents
                                                                                                      17
    d’une maladie. Les taux varient de
                                                                                                      17
    17% à 30% suivant la catégorie de
    jeunes.                                                                                                                                               58*

                                                       Avoir vécu un de                                                                                   58*
                                                      ces 3 événements                                                                                    57*
                                                               familiaux                                                     37
                                                                                                                                  39

                                                                             0         10             20          30          40              50           60           70            80
4   Etude « Bien-être, mal-être ?
    Mieux vous connaître » - Cetaf - décembre 2009   * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
                                                                                                                                                 Résultats

                                                     Perception de la santé et déclaration du médecin traitant (%)

                                                                                                                      28*
                                                       Mauvaise santé                                                           34*
                                                               perçue :                                                   30*
                                                      note de santé < 7
                                                                                                     17
                                                                                                15

Une perception de la santé                                                                                     24*
plus négative                                           Pas de médecin
                                                                                                               24*                                Jeunes en mission locale

                                                        traitant déclaré                                  20                                      CES : Inscrits en mission locale
La perception négative de la santé                                                           14
                                                                                                                                                  CES : En insertion
                                                                                                                                                  CES : Scolaires et étudiants
(« mauvaise santé perçue ») est signi-                                                      13                                                    CES : Actifs

ficativement plus fréquente parmi                                              0       10             20              30              40     50             60           70           80
les trois populations de jeunes en                   * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
insertion comparés aux jeunes des
CES actifs ou scolarisés.                            Consommation de tabac (%)
L’enquête fait ressortir que 80% de la
population ont déclaré un médecin                                                                                                                52
traitant à l’Assurance Maladie. Cepen-                Consommation                                                                                    56
dant, les jeunes en insertion ont                          de tabac                                                                                 51
                                                           Fumeurs
                                                                                                                              34*
moins souvent déclaré un médecin
                                                                                                                                                   53
traitant (20 à 24%) que les jeunes
                                                                                                           23
actifs ou scolarisés des CES (13 à 14%).
                                                      Consommation                                         23                                    Jeunes en mission locale
                                                        de cigarettes
                                                       <10 cigarettes                                  21                                        CES : Inscrits en mission locale
Des conduites addictives                                     par jour                 9*
                                                                                                                                                 CES : En insertion
                                                                                                                                                 CES : Scolaires et étudiants
aussi fréquentes sauf                                                                                           26                               CES : Actifs

concernant l’alcool                                                       0         10           20                 30              40     50            60           70            80

On n’observe pas de différence statisti-             * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique

quement significative entre jeunes en
insertion et jeunes CES actifs pour les              Consommation d’alcool (%)
variables « consommation de tabac »,
                                                                                                                26*
« nombre de cigarettes », « prise de
                                                      Consommation                                                    30*
médicaments psychotropes sur or-                             d'alcool
                                                                                                                                 38*
                                                       Au moins 3 fois
donnance », « prise de médicaments                       dans le mois                                                    31
psychotropes sans ordonnance »,                                                                                                             50

« consommation de cannabis » et                                                            14
« consommation d’autres drogues ».                                                                18                                             Jeunes en mission locale
                                                         Etat d'ivresse
L’absence de différence sur ces quatre                         ≥ 3 fois               9                                                          CES : Inscrits en mission locale
                                                                                                                                                 CES : En insertion
                                                                                                  18                                             CES : Scolaires et étudiants
types de consommation de psycho-
                                                                                              16                                                 CES : Actifs
tropes pourra être vérifiée sur une plus
                                                                          0         10           20                 30              40     50            60           70            80
grande échelle lors d’une prochaine
                                                     * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
passation du questionnaire.
Les scolaires et étudiants déclarent
                                                     Consommation de cannabis : « ≥ 1 fois » (%)
moins souvent avoir consommé du
tabac et du cannabis que les autres                          Jeunes en
                                                          mission locale                                        24
populations.
Concernant la consommation d’alcool                     CES : Inscrits en
                                                         mission locale                                         24
au cours des 30 derniers jours, les trois
populations de jeunes en insertion                    CES : En insertion                                       22

                                                          CES : Scolaires
                                                            et étudiants                     13*


                                                              CES : Actifs                                      23

                                                                              0       10             20               30              40    50             60            70          80
5   Etude « Bien-être, mal-être ?
    Mieux vous connaître » - Cetaf - décembre 2009   * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
            Résultats


                                                     Fréquences de violences subies par catégorie de jeunes (%)

                                                                                         10
                                                             Violences                   10
                                                            sexuelles :                       13*
                                                      au moins une fois
                                                                                     7
consommeraient significativement                                                     6

moins que les jeunes CES actifs. Ce
                                                                                                                     28
constat surprenant, montrant que les
                                                                                                                    26
                                                             Violences
jeunes en insertion ou au chômage                          physiques :                                          24
consomment moins d’alcool que les                     au moins une fois                              18
jeunes CES actifs, a déjà été trouvé                                                                 19

dans des études françaises portant sur
                                                                                                                          31*
les comportements des jeunes[3 ; 8].
                                                             Violences                                                     32*
                                                       psychologiques /                                                                    Jeunes en mission locale
                                                                                                               23                          CES : Inscrits en mission locale
                                                              morales :
La déclaration de violences                           au moins une fois                                             26                     CES : En insertion
                                                                                                                                           CES : Scolaires et étudiants
subies (psychologiques,                                                                                   21                               CES : Actifs

physiques ou sexuelles)                                                      0          10          20               30          40   50           60           70            80
27% des jeunes ont déjà subi des                     * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
violences psychologiques et morales
plus d’une fois au cours de leur vie.
22% ont subi au moins une fois des
                                                     Sentiments de discrimination (%)
violences physiques et 8,5% ont été
victimes de violences sexuelles
plus d’une fois. Les jeunes en insertion                     Jeunes en
                                                          mission locale                                        24*
déclarent plus souvent ces trois formes
                                                        CES : Inscrits en
de violence. Ils déclarent 2 fois plus                   mission locale                                  19

être victimes de violences sexuelles
que les jeunes actifs.                                CES : En insertion                                                  32*

                                                          CES : Scolaires                                                                  Jeunes en mission locale
                                                                                                          20
Le sentiment de                                             et étudiants                                                                   CES : Inscrits en mission locale
                                                                                                                                           CES : En insertion
discrimination                                                CES : Actifs                          16
                                                                                                                                           CES : Scolaires et étudiants
                                                                                                                                           CES : Actifs
22 % ont un sentiment de discrimi-
                                                                             0          10           20              30          40   50           60            70           80
nation. Les jeunes en insertion et les
jeunes scolaires ou étudiants ont un                 * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
sentiment de discrimination un peu
plus important que les jeunes actifs. Les
raisons les plus citées sont : l’origine
                                                     Souffrance psychique : «score ADRS ≥ 4 » (%)
(56%), l’apparence physique (35%), les
convictions religieuses (21%), le nom
                                                             Jeunes en
(20%) et l’appartenance à une ethnie,                     mission locale                                            26*
une nation ou une race (15%).
                                                        CES : Inscrits en
                                                         mission locale                                       23*

Deux fois plus de jeunes
                                                      CES : En insertion                                       24*
en insertion sont en
souffrance psychique                                      CES : Scolaires
                                                            et étudiants                             18
Les difficultés multiples (familiales,
                                                              CES : Actifs                   11

                                                                             0          10           20              30          40   50           60            70           80


                                                     * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique


6   Etude « Bien-être, mal-être ?
    Mieux vous connaître » - Cetaf - décembre 2009
                                                                                                                                                Résultats


                                                       Souffrance psychique et niveau d’étude (%)


                                                                  Sans diplôme                                                           36*




                                                       Femmes
                                                                Brevet CAP/BEP                                         22

                                                                   BAC et plus                                          24
financières, de logement…), l’incertitude
face à l’avenir, l’absence de statut
                                                                  Sans diplôme                                                    30*
social – être ni actif, ni étudiant, mais




                                                       Hommes
en insertion – caractérisent les jeunes                         Brevet CAP/BEP                               15
en insertion. Il peut donc s’agir pour eux
                                                                   BAC et plus                          12
d’une période de fragilité psycholo-
                                                                                  0           10                  20         30           40   50    60     70         80
gique. Plusieurs indicateurs attestent
du mal-être des jeunes en insertion.                   * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
D’après les résultats de l’ADRS, 26%
                                                       Tentatives de suicides (%)
des jeunes des missions locales sont
en souffrance psychique. Parmi eux,
7% ont un état dépressif avéré. Les                                Jeunes en
                                                                mission locale                                         22*
jeunes en insertion sont deux fois plus
                                                            CES : Inscrits en
souvent en souffrance psychique que les                      mission locale                                   17*
jeunes actifs. Chez les hommes, toutes
catégories de jeunes confondues, les                     CES : En insertion                        10

sans-diplômes sont trois fois plus en                           CES : Scolaires
                                                                                                    11
souffrance psychique (30%) que les                                et étudiants
niveaux bac et plus.
                                                                   CES : Actifs           6

                                                                                  0           10                  20         30           40   50    60     70         80
Plus d’un jeune sur cinq
en mission locale déclarent                            * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique
avoir tenté de se suicider
                                                       Tentatives de suicides et niveau d’étude (%)
16% de la population enquêtée a déjà
tenté de se suicider. Les jeunes en
mission locale sont 4 fois plus à risque                          Sans diplôme                                                          34*
                                                       Femmes




de faire une tentative de suicide que les                       Brevet CAP/BEP                                         22*
jeunes actifs. Un peu plus de 24% des
jeunes sans diplôme ont tenté de se                                BAC et plus                           13

suicider ; deux fois plus que les jeunes
                                                                  Sans diplôme                                16*
qui ont le niveau bac et plus (10%).
                                                       Hommes




38% des jeunes dont la dépression a                             Brevet CAP/BEP                     10*
été diagnostiquée par l’ADRS ont
                                                                   BAC et plus        4
tenté de mettre fin à leur jour.
                                                                                  0           10                  20         30           40   50    60     70         80


                                                       * % significativement différent de la catégorie de référence « CES : actifs » d’après la régression logistique




    Conclusion et perspectives
    Les résultats de cette première étude 2008 de la santé mentale menée par la CNAMTS le CETAF et le CNML constituent un
    état des lieux des difficultés psychologiques rencontrées par les jeunes dans leur parcours d’insertion.
    Les résultats de l’étude sont préoccupants et nous ont engagés à choisir d’investiguer davantage les questions autour du suicide,
    de la dépression et des violences pour la prochaine passation en 2010.
Bibliographie
1.   Labbe E, Moulin JJ, Sass C, Chatain C, Guéguen   5.   Moulin JJ, Catel P, Chatain C, Niarra RY, Labbe                                                               F, Guenot C, Labbe E, La Rosa E, Magnier P,
     R, Dauphinot V, Dupré C, Gerbaud L. Etat de           E, Berger D, Gerbaud L. La santé mentale                                                                      Martin E, Royer B, Rubirola M, Gerbaud L.
     santé, comportements et fragilité sociale             des jeunes en insertion professionnelle.                                                                      Le score EPICES: un score individuel de
     de 105 901 jeunes en difficultés d’insertion           Rapport d’étude. Saint-Etienne: Cetaf;                                                                        précarité. Construction et évaluation du score
     professionnelle. Rapport d’étude. Saint-              décembre 2009.                                                                                                dans une population de 197 389 personnes.
     Etienne: Cetaf; décembre 2006.                                                                                                                                      Bull Epidemiol Heb 2006; (14):93-6.
                                                      6.   A.Revah-Levy, B.Birmaher. The Adolescent
2.   Labbe E, Moulin JJ, Sass C, Chatain C, Guéguen        Depression Rating Scale (ADRS): a validation                                                    9.            Legleye S, Beck F, Perreti-Watel P, Chau N.
     R, Gerbaud L. Etat de santé, comportements            study. BMC Psychiatry 2007;(7):2.                                                                             Le rôle du statut scolaire et professionnel
     et environnement social de 105 901 jeunes                                                                                                                           dans les usages de drogues des hommes et
                                                      7.   Sass C, Guéguen R, Moulin JJ, Abric L,
                                                                                                                                                                         des femmes de 18 à 25 ans. Rev Epidemiol
     en insertion professionnelle. Pratiques et            Dauphinot V, Dupré C, Giordanella JP, Girard
                                                                                                                                                                         Sante Publique 2008;(56):345-55.
     Organisation des Soins 2007;38(1):43-53.              F, Guenot C, Labbe E, La Rosa E, Magnier P,
                                                           Martin E, Royer B, Rubirola M, Gerbaud L.
3.   Choquet M, Iksil B. Jeunes en insertion :             Comparaison du score individuel de précarité
     enquête CFI-PAQUE (dispositif 16-25 ans).             des Centres d’examens de santé, EPICES, à
     Villejuif: Inserm; 1994.                              la définition socio-administrative de la
                                                           précarité. Santé Publique 2006;18(4):513-22.
4.   CAREPS. La souffrance psychologique chez
     les jeunes accueillis en Missions Locales        8. Sass C, Moulin JJ, Guéguen R, Abric L,
     Rhône-Alpes. Grenoble; 1994 (Non publié).           Dauphinot V, Dupré C, Giordanella JP, Girard




                                               Pour recevoir le dossier complet, contactez :
                                          CNML, Pierrette Catel : pierrette.catel@finances.gouv.fr
                                           Cetaf, Carine Chatain : carine.chatain@cetaf.cnamts.fr




Etude « Bien-être, mal-être ? Mieux vous connaître » - Cetaf - décembre 2009        ..............................................................................................................................................................................................................   8

								
To top