EAP pour l'accès au Grade d'IDE GP_1ère épreuve_Session 2009 by HamzaYazid

VIEWS: 23 PAGES: 7

									  RCl-L,Ltl"Jii D1-' \,.l.rR cc'                                                                       *#           t ;-SJ-ÀJi
;:ti;tislèt'e de ls sctnté                                                                                                  | â3lsg
   Exome-n d'Aplitude Professionnelle pour I'occds ou Grqde d'lnfirrniers
                     Diplômés d'Elql Grcrde Principol
                                                        Echelle I I

                                       Session du 06 Décembre 2OO9

  I è'"   épreuve


  Durée : 3 heures                                                                                            Coefficient : 3


  Nom el Prénom             :                                                                 No d'exomen           :




  FPR      :                                No de lo CIN           :                      No de   I'omphi/solle              :




                    lnslruclions à lire,
               !r   Eteindre votre téléphone portoble et le metTre hors de voire port8e                                 ;

               s    Ecrire lisiblement ovec des lettres moiuscules votre nom et prénom, le n" de
                    votre corte d'identiré noiionole           ;

               b Ne rien écrire ou niveou du rectongle prévu dons lq portie houte de cette
                 Poge et de lo première poge des questions. Toute écriture etf ov signe
                 porté por le condidot sur les espoces de ces rectongles expose votre
                    feuille d'exomen à lo note zéro (0)
               e Vérifier que le polycopié de l'épreuve écrite qui vous est remis, contient
                    bien 40 questions (six poges);
               e Avont de répondre lire ottentivement les quesiions                       ;

               s Pour répondre, cocher lo ou les réponse (s) iuste(s) ;
               e Vérifier, bien vos réponses ovont de remetTre votre copie ou comité de
                    surveillonce   ;

               9    Vous ovez 3 heures pour répondre oux 4O questions




               335,AvenLre Moharned    v   - Rabat -   T,i. : 031 16 1121   1031   i636   6? - Irax   :0-rl   16 84 ol
         ;tn'

  ,..'   RCL'At-ME Du t\4Ai{OC                                                                                         ; *+J-àLélt A-SJ" -Jt
.; nttuxster? Ce Ia sftn!é                                                                                                                 r â;ri_g
                                           Exa.nren   d'Aptitude professionneilc pour I'accès au grade

                                          D'Infirmiers Diplômés d'Etat Grade Principal (Ectrelle                11)

                                                             Session du 06 Décembre 2009

                Durée : 3 h                                                                                         Coefficient : 3



                                                                       (A+B+C)



                Pour répondre aux questions ci-après proposées, cochez la ou les réponses justes                         :



                                                                                   médicale

                    1.    Quels sont, parmi ces propositions, les objectifs du PIan d'Action du Ministère de la
                         Santé 2008- 2012 ?
                         A. Réduire la mortaljté maternelle à 100 pour 100 000 naissances vivantes
                         B. Réduire la morlalrté infantile à 15 pour 1000
                         C    Réduire les corlts des soins et des médicaments
                         D.   Assurer l'accès aux soins pour les popuiations vulnérables (rurales en particulier)

                   2.     Les déterminants de la santé font intervenir les éléments suivant.s                   :

                         A. infrastructures sanitaires
                         B  environnementéconomique
                         C. Le mocie cie vie rie l'individu
                         D. La structure génétique de I'individu
                         E. Aucune réponse juste
                    3.    Quels sont les programmes définis dans la stratégie nationale en santé mentale                          :
                         A  Le programme de lutte contre l'usage d'alcool
                         B. Le programme de santé mentale de l'enfant et de l'adolescent
                         C. Le programme de lutte contre les toxicomanies
                         D. Le programme de lutte contre les psychoses
                    4.     Les objectifs du Progrâmme National de lutte contre les troubles dus à la cârence en
                         iode sont :
                         A. Atteindre un talrx d'utilisation du sel iodé par les ménages supérieur à90%
                         B. Atteindre untaux d'utilisation du sel iodé par les ménages inférieur à90%
                         C. atteindre une iodurie inférieure à la normale (100pg/l) chez moins de 50o des enfants
                         D. atteindre une iodurie supérieure à la normale ( I 00pg/l) chez plus de 5 09/o des enfants
                    5. Le plan d'action du Ministère de la Santé 2008-2012 relatif à la prévention et au
                         contrôle.Ju diabète o prévu parmi ces actions priorités durant I'année 2008                         :

                         A. Mise en place en place des référentiels des protocoles thérapeutiques
                         B organisation des structures de prise en charge des diabétiques
                         C. renforcement de partenariat
                         D. disponibilité et gestion des antidiabétiques




                     -3-J5..r..,'enLre   Moha;ned   \r   - Rrbar -   T-i   : 031   i6 Il 2l I 03i i6   36 6?. - Far : 03r 76 s4       ol
6.      Le ratio médecin/infirmier préconisé par I'O1VIS est de      :
      A.    Un   médecin   pour   deux infirmiers
      B.    Un   médecin   pour   trois infirmiers
      C.    Un   médecin   pour   quatre infirmiers
      D.    Un   médecin   pour   cinq infirmiers

7'      Le pourcentage de la population couverte par I'assurance maladie obligatoire(AMo)
      au Maroc est situé (Année. 2008)           :
      A. entre I 5%o el 20o/o
      B. enlre 20o eI25Yo
      C . entre 25o eT 3 5Yo
      D. enTre 40Yo et 50V"
8.      Quel est le taux de prévalence contraceptive (toutes méthodes confondues) au Maroc                ?
      A.    53%
      B.    63%
      c.    13V,
      D.    83%

9.     Les personnes âgées de 60 ans et plus au Maroc représentent (Année 2003)                 :
      A.    150
      B.    8V,
      C.    2yo
      D.    5%
      E. 20,y,
10.    Selon les objectifs de développement du millénaire, le Maroc vise                d'ici 2015, à réduire
      de:
      A.     113 le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans
      B.    213 le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans
      C.    714 le taux de moftalité des enfants de moins de cinq ans

11.    En 2004,    la   couverture des soins prénatars en mirieu   rural   est de   :
      A. 48%
      B. 38%
      c.    35%

12.    En 2004, la mortalité maternelle au Maroc est de      :
      A. 332 décès pour.100 000 naissances vivantes
      B. 221 décèspour 100 000 naissances vivantes
      C. 127 décès pour 100 000 naissances vivantes
13.    La mise en place des outils et de mécanismes d'expression des besoins et d'élaboration
      de commandes implique la réalisation des activités suivantes :
        A. Mise en place de manuel thérapeutique et prévoir son actualisation périodique.
        B. Extemalisation de la distribution directe vers les établissements;
        C' Mise en place des instances régionales d'élaboration et de validation des commandes:
       D. Intégration des besoins des programmes sanitaires dans les commandes
14.        L'bôpital local public comprend obligatoirement lalles discipline(s) suivante(s)          :
       A. la chirurgie
       B. l'obstétrique
       C. I'ophtalmologie
       D. la pédiatrie
     15.      Selon Ies objectifs de développem.ent du millénaire, le Maroc vise d'ici 2015 à réduire
                                                    e                                                        +
             de:
             A. 113 le taux de mortalité matemelle
             B. 213 le taux de mortalité maternelle
             C. 114 le taux de mortalité matemelle
             D. 314 le taux de mortalité maternelle
             E. l12 le Iaux de mofialité maternelle
    16. Laquelle ou               lesquelles des maladjes suivantes font I'objet de programmes ou de
             stratégies sanitaires au niveau national au Maroc     :
             A. Paludisme
             B. Dengue
             C. VIH / SIDA
             D. Le cancer du foie
             E. Diabète
    1',7 .    Le paquet minimum d,action des établissements     des soins de santé de base au Maroc
             comprend les activités suivantes ?
             A. Le dépistage et prise en charge de la malnutrition infantile
             B. La vaccination
             C. La planification familiale
             D. Le suivi de la grossesse
             E. La prise en charge des cancers du sein et du col utérin
    18.       Les déterminants de la santé font inter-venir les éléments suivants
             A. Infrastructures sanitaires
             B. Environnement économique
             C. Le mode de vie de I'individu
             D. La structure génétique de I'individu
             E. Aucune réponse juste
Suiet             éthodoloeie d'évaluat        des nrestatio    sanitaires

    1.         Le processus de contrôle de gestion des prestations de soins comprend:
                a. Le choix et le déclenchement d,actions correctives
                b. La définition des objectifs
                c. La réunion de l'équipe de soins
                d. L'établissement d'une référence
   2.          Quels sont les scénarios possibles dans le rapport coût_qualité :
                a. Améliorer la qualité par l'augmentation des coûts
                b. Améliorer la qualité à coût constant
                c. Diminuer les coûts et augmenter la qualité
                d. Réduire les coûts à qualité consranre
   3.          L'évaluation des prestations de soins est basée sur des normes et critères. parmi
                                                                                                     les
               normes citées ci-dessous' quelle(s) est/sont celle(s) en rapport avec la prise
               rlrr nofia-+   2
                                                                                              en charge
               uq Parrru.     !

                       T a répartition quotidienne du personnel est équitable
                1
                b.
                                                                              selon la charge du travail
                       La programmation des soins est révisée régulièrement selon la preicription médicale
                c.     Une secrétaire hospitalière (médicale) est présente parmi ie stafî du personnel
                       sorgnant
                d.     L'approvisionnement en médicaments urgents est assuré en dehors des heures
                       ouvrables de la pharmacie
         4.                                    ci-après quete(s)est/ sont cete(s) qui se rapp;oche
                 il#:iffignifications                                                                (ent) à
                   a' un indicateur apporte une visibilité su des éléments organisationnels
                  b. Un indicateur est un résultat des soins bservés                        du servjce
                  c. c'est un indice facilitant ra récolte continue des
                  d' un indicateur est une information ayant un sens dormées utirisateur
                                                                        pour son
                Les indicateurs de résultats immédiats portent
                                                                sur :
                 a. La notion d'équité
                 b. La notion de coûts visibles et cachés
                 c. La notion d'efficacité
                 d. La notion de productivité
      6.        Parmi les propositions suivantes quelle(s) esusont
                                                                   celle(s) ne constituant pas un critère
                pour le choix d,un indicateur ?
                 a. En relation avec I'attente du client
                 b.       Repose sur un fait
                 c'      Sensibilité aux actions d'amérioration des prestations
                 d.      Permet I'expression des besoins
     7.
                                                                   Usont l'(les) indicateur(s) arrêté(s) pour
                                                                                                              le
                                                                   d'action   200g12012, visant I,améjioration
                                                                   es hôpitaux    publics   ?
                                                                   arssances

                                                                   ar le RAMED

     8.
                                                                    ont l'(les) indicateur(s) arrêté(s) pour !e
                                                                    ction   200812012, visant la consolldation
                                                                    ires ?
                         charge par res proressio*ers dc
                         Base(ESSB)
                                                             r"",Yi::"î1rfi;:r:##)J"iï:îîï:XJi: ::
                 b.      Taux de césariennes en milieu surveillé
                 c'      Proportion de régression du taux de mortarité
                                                                       infanto-juvénile par an
                 d.      Taux de prévalence contraceptive

    9.
                                                                   ion   :
                                                                   ces   ;
                                                                 efflcacité des programmes de santé
                                                                   ispensation
                                                                           des soins
                   d. Facilite au mieux ra satisfaction des besoins des populations
                                                                                     concernées
    10,        L'annr
                  f r_                                         rs rensetgne sur:
                    a.
                    b.
                    c.   Le coût des prestations fournies
                    e.   Les activités des ëtablissements de santé

Suiet C : Economie           de   santë

    1' Par rapport au produit intérieur                brut(PrB), la dépense globale de santé en
           représente:                                                                                   2009
          A.   5%
          B.   1%
          c.   10%
         D.    4%
         E.    15%
     2.     Quel est le premier financeup du système de santé au Maroc        2
           A. L'Etat
           B. Les collectivités locales
           C. Les ménages
           D. Les employeurs
           E. Les mutuelles
     3.     Pour comparer deux (ou plusieurs) procédures       en évaluant leurs coûts en unité
           monétaire (Dirhams) et reurs résultats en unités teiles que le
                                                                          nombre d'années de vie
           gagnées ou de malades sauvés, on procède à :
           A. une analyse coût-utilité
           B. une analyse coût-opportunrté
           C. une analyse coût-bénéfic
           D. une analyse coût -cfficacité
           E. une minimisation du coût
    4.                       I'organisme gestionnaire,
                                                   re régime d'assurance maradie obrigatoire de
            S::,::: ::it
            Dase couvre  :

            A. Le (les) conjoint (s) de I'assuré ;
            B. Leurs enfants à charge âgés de l9 ans au plus;
            c' Leurs enfants à charge non mariés âgés dà 2l ans au plus et poursuivant des études
                   Supérieures;
            D. Leurs enfants handicapés à charge, sans limite d,âge.
            E. les parents de I'assuré.
    5.     Dans son article 73 la loi 65-00 a confié la gestion de
                                                                         |AMo pour les fonctionnaires
           des collectivités locales à :
          A.      CNSS
          B.      INAYA
          C.      CNOPS
          D.      CMIM
          E.      CMR

6.         Dans le cadre de I'AMO et en cas de maladie graye
                                                              ou invalidante nécessitant des soins
           de longue durée ou particulièrement coûteux, la part
                                                                 restant à la charge de I'assuré ne
          peut êlre supérieure à :
         A. 2,50Â de la tarification nationale de référence (TNR)
         B. 50Â de la tarification nationale de référence ffiVnl '
         C. 10o de la tarification nationale de référence fT1VÉl
         D. 15%o de la tarification nationale de référence inOni
         E. Exonération totale.
7   ' Parmi les propositions suivantes ayant trait aux mesures                    d,accompagnement
          I'optimisation,   la régulation et la maîtrise des dépenses de santé pour assurer de
                                                                                            la
          pérennité  et la viabilité financière de I Io, une est fausse, raqueile:
                l'adoption d'une riste des médicaments admis au remboursement
         1
         B'                                                                          ;
                l'adoption d'une liste des Affections de Longues Durées (ALD)
                                                                                   frxée par Arrêté
               du Minjstre de la Santé;
         C' I'organisation par les organismes gestionnaires de l'AMO de services chargé du
                  contrôle médical ;
         D'     la conclusion de conventions de tarification avec les prestataires
                                                                                   de soins publics et
                 privés.
         E. La généralisation de la couverhrre médicale à toutes les catégories
                 soc ioprofes s ionn elles.




                                                                                                         i5
 8.   Le panier de soins couvert par I,AMO e
      code de la couverture médicale de bas"e.
      A. Les interventions de chirurgie est
             mésothérapie, Ia thalassothérapie, I,
             cadre de la médecine dite douce.
      B'     Les soins préventifs et curatifs, liés aux programmes prioritaires
                                                                                entrant dans le cadre
             de la politique sanitaire de l,Etat ;
      C'      Les actes de médecine générale et de spécialités médicales et
                                                                              chirurgicales   ;
             Les poches de sang humains et dérivés sanguins
      ?
      E'                                                        ;
             les soins reliés aux accidents du travail et aux maladies
                                                                       professionnelles.
 9.   Le financement du RAMED est assuré par         :

   A.        Budget du ministère de la santé
   B.        Agence Nationale d'Assurance Maladie (ANAM)
   c.       participation forfaitaire des économiquement faibles reratifs
   D.       participation forfaitaire des économiquement faibles absolus
   E.       Les collectivités locales

10' Les prix des mé.dicaments génériques sont, en règle
                                                        générale, inférieurs à ceux des
    spécialités et ceci pour les raisons suivantes :
   A.   Parce qu'ils ont un coût de recherche à amortir;
   B' Parce qu'un prix supérieur constitue souvent un atout non négligeable
      concurren ce bien installée.
                                                                            face à                une

   c'   parce que les spéciaiités génériques ont cies marges
                                                             prus impoftantes que celles des
        spécialités princeps,
   D' Parce qu'ils doivent justifier d'un avantage économique par
                                                                  rapport à leur spécialité
      princeps;
   E. parce qu'ils suppoftent   des coûts de promotion importants.

11' Son internalisation permettra aux ordonnateurs
                                                         d'assumer des responsabilités
    supplémentaires dans Pengagement de la dépense pubrique,
                                                             s,agit-ir de:
   A. La lettre de cadrage
   B. Le                          à Moyen Terme     (CDMT)
   C. La                          Dépenses (GID)
  D.    Le
  E.    Le Contrôle Modulé de Dépenses (CMD)

12' Le quel parmi ces indices de mesure de la gouvernance
                                                          des systèmes de santé n,est pas
    retenu par  I,OMS   :



  A. La mesure de la réactivité des Système de santé
  B. La consommation médicale
  c. La mesure de la perfornance en matière du niveau de santé
  D. L'équité de la contribution au Système de santé
  E. Les dépenses de santé/plB




                                                                                                   :o

								
To top