Docstoc

126

Document Sample
126 Powered By Docstoc
					       GESTION DU POINT FOCAL
     OPERATIONNEL DU FEM CAS DE
          LA COTE D’IVOIRE

     DAKAR, LES 21, 22 et 23 MAI 2007



Mme KONE BAKAYOKO Alimata
POINT FOCAL OPERATIONNEL DU FEM RCI


                                        1
               I- Cadre Institutionnel

     Il important de noter que le Point Focal
   Opérationnel du FEM a été créé par Décret
N° 2001-702 du 7 novembre 2001, signé par le
Président de la République de la Côte D’Ivoire.

Depuis le 1er janvier 2007, il est logé dans le nouveau
  Département du Développement Durable
               créé à la BNI.


                                                    2
    I-1- FONCTIONNEMENT DU BUREAU DU POINT
               FOCAL OPERATIONNEL

     Les frais de fonctionnement du Bureau du Point
    Focal Opérationnel du FEM sont financés en partie
       avec les ressources du Fonds National de
l ’ Environnement (FNDE) qui proviennent des taxes
     et des redevances versées par les entreprises et
       industries en activité sur le territoire et par la
           Banque Nationale d’ Investissement.




                                                            3
 I-2- COMPOSITION DU BUREAU DU POINT
         FOCAL OPERATIONNEL

Le Point Focal Opérationnel est aidé dans
l'exécution de ses tâches par :

   - un Assistant en Environnement,
   - une Secrétaire Bilingue et
   - un Chauffeur Coursier.




                                            4
            I-3- SECRETARIAT TECHNIQUE
      Le bureau du Point Focal Opérationnel est aidé dans l’exécution de ses
      tâches par un petit Comité dénommé Secrétariat Technique qui est
      composé des trois (3) représentants suivants   :

•    le Représentant du Ministère Technique chargé de
     l ’ Environnement,

•    le représentant d’ une institution de Développement du
     pays appelée le Bureau National d’Etudes Techniques et de
     Développement (BNETD),

•    le Coordonnateur National du Point Focal Opérationnel du
    FEM.

                                                                               5
     I-3-1- ROLE DU SECRETARIAT TECHNIQUE




•       Il a pour rôle d’examiner le projet sur la base des
    critères du cycle des projets financés par le FEM et de la
    politique environnementale nationale.

•      Il rend compte au Comité de Suivi par la
    transmission des projets qui ont été révisés a son
    Président, qui est le Représentant du Point Focal
    Politique (le Ministre chargé de l'Environnement).




                                                             6
             I-4- COMITE DE SUIVI



Ce Comité plus élargi avec les représentants
de tous les ministères concernés par le FEM,
       se réunit une (1) fois par mois.

Mais, en réalité intervient chaque fois qu’il y a
un nouveau projet ou un événement important
                    du FEM.



                                              7
     I-4-1- COMPOSITION DU COMITE DE SUIVI

  Les Institutions impliquées dans le Comité de
  Suivi sont:
• Le Ministère chargé de l’Environnement qui élabore la
  politique environnementale du pays, Point Focal Politique
  du FEM,

• Le Représentant du Bureau National d’Etudes
  Techniques et de Développement (BNETD),

• Le Ministère chargé de l’Economie et des Finances,
  représenté par la Banque Nationale d’Investissement,
  Administrateur du FEM en Côte D’Ivoire,

                                                          8
    I-4-1- COMPOSITION DU COMITE DE SUIVI (suite)



•   Le Ministère chargé des Affaires Etrangères,

•   Le Coordonnateur du Point Focal Opérationnel du FEM,

•   Le Représentant des Coordonnateurs des projets en
    cours de financement par le FEM,

•   Le Coordonnateur de la Cellule de micro-financements
    du FEM.

                                                           9
            II- LES PARTIES PRENANTES

    Au niveau de la Coordination Nationale sont les
                        suivants:

•   le Concepteur du projet;
•   l’Agence d’Exécution du projet FEM choisi;
•   le Coordonnateur du Point Focal Opérationnel FEM;
•   le Point Focal Politique;
•   d’autres représentants concernés par le projet;
•   les Organisations Non Gouvernementales (ONGs);
•   Les Organisations communautaires a la base (OCB).

                                                  10
   III-LES ETAPES DU PROCESSUS D’ELABORATION
           D’UN PROJET(CYCLE DES PROJETS)



• Le processus commence par l’idée de conception
  du projet.
• Soumission à l’Agence d’Exécution par le
  concepteur du projet.
• Elaboration du document de projet par le
  concepteur et l’Agence d’Exécution choisie.
• soumission au Coordonnateur du Point Focal
  Opérationnel du FEM pour examen.
• Elaboration de la lettre d’appui par le Point Focal
   Opérationnel en accord avec le Point Focal Politique.



                                                           11
                       IV- ACTIVITES DU POINT FOCAL OPERATIONNEL


•   Révision des documents de projet;

•   Rédaction de la lettre d’appui ou d’ endossement par le Coordonnateur du Point Focal
    Opérationnel du FEM en collaboration avec le Point Focal Politique et l’Administrateur du FEM en
    Côte D’Ivoire (PDG de la BN I)


•   Envoie ensuite la lettre d’ Appui, accompagnée du document de projet au
    Coordonnateur Exécutif de l’Agence d’Exécution du FEM choisie,

•   Envoie des copies aux;
    - Ministre chargé l’Environnement
    - Secrétariat du FEM
    -Président Directeur Général de la Banque Nationale d’Investissement

•   Organisation d’ atelier d’ information sur le FEM

•   Visite de sites de projets, suivi et évaluation des projets finances par le FEM




                                                                                           12
    v-LES AUTRES PARTENAIRES DU FEM EN COTE D’IVOIRE


•   les Points Focaux des Conventions,
•   les ONGs,
•   d’autres représentants de la société civile
•   les Femmes, les Jeunes et
•   les représentants d’autres Ministères
    impliqués dans la conception de projets,
    l’élaboration et l’exécution et le suivi des
    projets environnementaux.

                                                   13
  VI- LA COORDINATION AU NIVEAU DEL'ENSEMBLE DES
                       CONVENTIONS




LES POINTS FOCAUX DES CONVENTIONS

  En ce qui concerne les Conventions des Nations Unies sur la
 Diversité Biologique, les Changements Climatiques, la Lutte
 contre la Dégradation des sols et la Convention de Stockholm
      sur les Polluants Organiques Persistants, les Eaux
 internationales et la Préservation de la couche de l’OXONE
chaque convention à son Point Focal, qui est le plus souvent
Coordonnateur National d’un projet FEM en cours d’exécution.


                                                         14
       VI-1- RELATIONS POINT FOCAL FEM ET POINT FOCAUX DES
                           CONVENTIONS


•    Les relations entre le Coordonnateur du Point Focal
    Opérationnel du FEM et ceux des conventions sont très
    limitées car le contact s’ établit surtout par rapport aux
    lettres d'appui ou d’endossement aux projets.

• Le Coordonnateur du Point Focal Opérationnel du FEM
  est souvent invité à des ateliers ou séminaires
  organisés par les Points Focaux des Conventions ainsi
  qu’ au réunions des Comités Nationaux de Pilotage de
  projet.

• Il y aussi des contacts dans le cadre du Suivi et
  Evaluation des projets pendant les visites de sites de
  projets et à travers



                                                             15
 VI-2- RELATIONS AVEC LE PROJET ANCR

  A la demande de la Côte D’Ivoire, Ce projet a été
élaboré autour de l’ensemble des Points Focaux des
  Conventions, des autres domaines d’intervention du
         FEM, du Directeur National du projet, du
Coordonnateur National du Point Focal Opérationnel du
FEM (bureau ou est logé le projet ) et toutes les autres
institutions impliquées dans le développement durable.


                                                    16
               VII-SUGGESTIONS
• Il est nécessaire et souhaitable d'avoir une
  relation étroite entre les Points Focaux des
  Conventions et le Coordonnateur du Point
  Focal Opérationnel du FEM.

• Le FEM devrait permettre au Coordonnateur
  du Point Focal Opérationnel de participer aux
  réunions importantes des conventions afin de
  lui permettre de se familiariser avec ces
  Conventions.

                                                  17
    VIII- LA COORDINATION NATIONALE POUR LES
    QUESTIONS RELATIVES AU CONSEIL DU FEM


    En Côte d'Ivoire, les principaux acteurs du FEM sont:

•      les représentants du Ministère en charge de
      l'Economie et des Finances,

•     le Ministère en charge de l'Environnement,

•     le Ministère en charge des Affaires Etrangères.

                                                        18
    VIII-1- La Représentation de la Côte D’Ivoire au Conseil du FEM

•                         assurée par le passé par
       La Représentation était
    le Ministère chargé de l'Economie et des
    Finances et cela, parce que la Côte d'Ivoire fait
    partie des pays donateurs volontaires au FEM.

•      Le représentant du Ministère en charge de
    l’Environnement participait aux réunions du
    Conseil en qualité de Conseiller.

•        Le Ministère des Affaires Etrangères a aidé
    dans la formation des deux groupes de pays qui
    représentent aujourd’hui l’ensemble des pays de
    l’Afrique de l’Ouest au Conseil.

                                                                      19
     VIII-2- ROLE DU POINT FOCAL OPERATIONNEL AU CONSEIL DU FEM

• C'est le Coordonnateur du Point Focal Opérationnel FEM qui à
  l’époque où la Côte d'Ivoire était Membre (Administrateur) du Conseil,
  préparait les documents du Conseil.

• Le Point Focal Opérationnel agit toujours en qualité de Conseiller pour
  les questions financières et environnementales.

• Pour les questions techniques dans le domaine de l'Environnement,
  c'est le représentant du Ministère chargé de l'Environnement qui était
  habilité à les résoudre.

• Le Compte rendu des réunions est rédigé par le Coordonnateur du
  Point Focal Opérationnel du FEM.

• La traduction de certains documents du Conseil pour les membres de
  sa circonscription était faite par le Point Focal Opérationnel.

   NB:Tous les comptes rendus ont été transmis par DHL à tous les pays
                     membres de la circonscription


                                                                       20
           IX- SUGGESTIONS

En ce qui concerne le Conseil, l'accent
doit être mis sur la traduction des
documents pour les pays francophones.
Une aide pour la connexion Internet serait
la bienvenue afin de permettre l'accès
rapide aux documents FEM avant les
différentes réunions du FEM.



                                         21
         MERCI

         Présentation :
Mme KONE-BAKAYOKO Alimata
Point Focal Opérationnel du FEM
       COTE D’IVOIRE


                                  22

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:3
posted:11/16/2012
language:Unknown
pages:22