Camp des P�res de Sainte-Croix Entrelacs by HC121109015047

VIEWS: 4 PAGES: 27

									Camp des Pères de Sainte-Croix

          Entrelacs


     60 ans d’existence
   En 1940,
André Charron
  (4 ½ ans),
futur religieux
   de Sainte-
  Croix, rend
    visite au
  propriétaire
   des lieux
Mgr J. Werner
en compagnie
 de sa famille.
1945 : Achat de la propriété
Le 19 juin 1945,
l’Externat classique
Sainte-Croix
(Montréal) achète
le chalet de Mgr J.
Werner dans la
Baie Leech pour en
faire un lieu de
repos et de
ressourcement pour
les religieux.
Construction de la chapelle
En 1950, on
construit la
première
chapelle qui
est
aujourd’hui
la salle à
manger des
groupes.
Construction de la
nouvelle chapelle

En 1952, on
entreprend la
construction
d’une nouvelle
chapelle qui est
aujourd’hui
une salle de
réunion pour
les groupes.
Le chalet servait intensivement dans la période de juillet-août,
durant les vacances d’hiver et pendant les fins de semaine
Construction de petits chalets individuels


 Avec le temps, l’espace manquant, des religieux commencent à
 construire graduellement des petites unités (11)qui s’étaleront
 sur l’ensemble du terrain
Nouvelle administration   En 1968, suite à la vente de
                          l’Externat classique Sainte-
                          Croix, le camp est
                          administré par la Province
                          canadienne des Pères de
                          Sainte-Croix et devient
                          accessible à tous les
                          religieux
 Incendie




En 1977, durant l’hiver, un
incendie détruit
complètement le chalet
central
 Reconstruction
En 1977, le père Gabriel
Allard c.s.c.entreprend
les démarches pour la
reconstruction du camp.
Les amis
De nombreux amis, sur
l’invitation de religieux
comme les pères Allard,
Picard et Demers, viennent
profiter de moments de
repos dans la nature.
Réaménagement des petits chalets

En 1987, les petits chalets étant sous-
utilisés et en état de ruine, on décide
de les réaménager pour servir à des
groupes de septembre à juin.
Ouverture du camp à des groupes

À partir de 1987, le camp est ouvert, de septembre à juin, à des groupes
qui veulent vivre une session de fin de semaine ou à des personnes qui
veulent se ressourcer spirituellement. Chaque groupe et chaque
personne apporte sa literie et sa nourriture.
          Le frère Gilles
Accueil   Pauzé c.s.c.
          s’occupe de
          l’entretien des
          lieux et de
          l’accueil des
          groupes. Il est
          aussi engagé
          en pastorale
          dans la
          paroisse et
          dans la région.
Le ponton
En 1992, le père Paulin
Demers c.s.c. entreprend la
construction d’un ponton, le
Paixpillon, que certains
appelleront affectueusement
« La patate frite ». Il servira
beaucoup à la pêche et aux
excursions sur le lac.
Un vidéo
En 1987, le père Marcel Taillefer c.s.c., supérieur
provincial, remplace le père Gabriel Allard durant l’été. Il
réalise un vidéo qui témoigne de sont talent de poète et de
son ouverture à la contemplation.
 La fête des feuilles
Une tradition s’installe:chaque
année, à la fin de septembre, les
religieux et leurs amis se
rassemblent pour célébrer les
couleur de l’automne.
Conseil provincial

Chaque année,
les membres
du conseil
provincial des
Pères de
Sainte-Croix
se réunit au
lac pour
planifier les
activités
pastorales de
l’année.
Directeurs
En 1992, le directeur du camp, Yvon
Martin c.s.c., meurt
accidentellement. Il est remplacé par
le père Bernard Lacroix c.s.c. qui
s’emploiera à tracer un sentier autour
du camp et à entretenir le sous-bois.
Directeurs
De 1997 à 2003, Raymond Gourde c.s.c., devient le directeur
du camp. Il s’occupera de l’aménagement d’un nouvel escalier
menant au lac et, surtout, de l’animation des groupes qui
viennent au camp.
Nouveau directeur

En 2003, Claude Leclerc c.s.c., devient le nouveau
directeur. Il entreprend des travaux d’amélioration du camp
dont l’agrandissement du sous-sol du camp central.
Un accident tragique
En août 2005, M. Marcel Baril, un voisin, meurt
tragiquement sur le lac. Le président de l’Association du
Lac des Îles, M. Norman Kanemy, organise une célébration
dans la baie.
60 ans

Samedi, le 1er octobre,
des religieux, des amis,
des résidents d’Entrelacs,
se sont réunis pour
célébrer les 60 ans du
camp et rendre grâce à
Dieu pour les merveilles
qui ont été vécues dans
ce lieu si propice au
ressourcement
Photos d’archive
Photos d’archive
Photos d’archive
Photos d’archive

								
To top