Docstoc

commandes_fichiers

Document Sample
commandes_fichiers Powered By Docstoc
					Commandes relatives aux fichiers et aux répertoires (dans le détail)
Déplacement des fichiers : ls, ln, cp et mv
ls, LiSt, liste le contenu du répertoire courant : le(s) fichier(s) ou répertoire(s) spécifiés (list files)
ls fichiers(s)
ls chemin(s)
 ­a tous les fichiers, y compris les fichiers cachés (hidden-files) : les fichiers dont le nom commence
par "."
 ­F identifie les fichiers en ajoutant "/" aux noms des répertoires, "*" aux exécutables, "@" aux liens
symboliques
  ­l  listage long : droits d'accès (voir commande chmod), liens, propriétaire, taille (Bytes), date et
heure de modification
 ­lu comme ­l mais indique la date/heure de dernier accès (au lieu de modification)
 ­t listage trié en fonction de la date de modification
 ­g indique le groupe auquel le fichier est rattaché
 ­R liste en parcourant récursivement tous les sous-répertoires
 ­1 listage à raison d'un seul fichier par ligne
 ­i indique le N° du noeud d'information (inode)
 ­b affiche les caractères non imprimables de noms de fichier en octal
 ­ld affiche des informations sur les répertoire(s) spécifié(s) (et non pas sur leur contenu)


ln, LiNk, crée un lien symbolique (link) sur le fichier ou répertoire spécifié. Sans l'argument ­s
(déconseillé), créerait un lien physique (hard link) au lieu de symbolique. Le nom du fichier pointé par
le lien apparaît grâce à la commande "ls ­l". La commande "rm lien" détruit le lien symbolique
(mais pas le fichier pointé par le lien).
ex : ln ­s rep_fich_titi lien_titi


cp, CoPy, copie fichier source sur fichier destination
cp ­ip fichier_source fichier_dest 
 ­i demande confirmation avant d'écraser destination (option activée par défaut)
 ­p préserve date de modification et protection sur fichier destination
cp ­ip fichier(s) repertoire copie les fichier(s) dans le répertoire
cp ­rip rep_source rep_dest copie le répertoire source dans le répertoire destination
 ­r copie également récursivement tous les sous-répertoires éventuels
ex : cp *.c /home/toto/programmation_c 

mv, MoVe, renomme fichier
mv ­i fichier_source fichier_dest 
 ­i mode interactif : demande confirmation avant d'écraser destination (option activée par défaut)
mv ­i fichier(s) repertoire déplace les fichier(s) dans le répertoire
mv ­i rep_source rep_dest renomme le répertoire ou le déplace dans autre répertoire
ex : mv titi titi2 renomme le fichier titi en titi2
Visualisation de fichiers : cat, pr, wc et pwd
cat, conCATenate, écrit et concatène le contenu de(s) fichier(s) sur la sortie standard (stdout)
cat fichier1 fichier2 
 ­n numérote les lignes
 ­v remplace caractères de contrôle (non imprimables) par notation "^x" (voir aussi la commande
"od ­c")
ex : cat lettre.txt lettre­tri.txt


pr  affiche sur la sortie standard (stdout) une copie des fichiers d’entrée indiqués, après les avoir
paginés et éventuellement mis sur plusieurs colonnes.
pr marge_gauche largeur_de_page fichier
 +N commencer l’affichage à la page numéro N.
 ­C produire une sortie sur C colonnes. Les colonnes sont remplies de haut en bas. La largeur des
colonnes est automatiquement réduite au fur et à mesure que C augmente. A moins d’utiliser
l’option ­w pour augmenter la largeur des pages, cette option peut tronquer certaines colonnes.
 ­a remplir les colonnes de gauche à droite plutôt que de haut en bas.
 ­b équilibrer les colonnes sur la dernière page.
 ­o décaler chaque ligne d’un nombre d’espace égal à marge_gauche. La largeur totale de la page
est donc égale à la somme de ce décalage et de la largeur précisée par l’option ­w.
 ­w utiliser la largeur_de_page indiquée. Par défaut cette valeur correspond à 72 colonnes.
ex : pr ­o 5 ­w 65 fichier | more  renvoie un joli affichage paginé à l'écran de fichier
avec des marges définies à 5 et 65.


wc, Weight Characters, affiche le nombre de lignes, de mots et d’octets d’un fichier
wc fichier 
 ­l affiche uniquement le nombre de lignes 
 ­w affiche uniquement le nombre de mots
 ­c affiche uniquement le nombre d’octets (bytes)
ex : wc lettre.txt


pwd, Path Work Directory, affiche le nom complet du répertoire de travail en cours
ex : pwd affiche /home/toto si vous êtes dans le répertoire /home/toto

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Stats:
views:2
posted:10/10/2012
language:
pages:2