Recrutement d'un assistant social H F temps plein by pptfiles

VIEWS: 9 PAGES: 6

									Recrutement d’un assistant social H/F temps plein

     Fonction
Le C.P.A.S. de Montigny-Le-Tilleul, de taille moyenne, occupe 6 assistants sociaux dont chacun est
chargé de compétences générales et spécialisées. La particularité des C.P.A.S. de taille moyenne,
est que chaque travailleur social doit être capable de polyvalence et de compréhension globale de
l’ensemble des matières régies par le Centre.
Un poste est actuellement vacant. De manière spécifique, il s’agit de la gestion des dossiers de
médiations de dettes d’une part et de l’aide matérielle aux candidats réfugiés d’autre part..


     Diplômes
   soit le diplôme d’assistant(e) social(e) prévu par la loi du 12/06/1945 sur la protection du titre
    d’auxiliaire ou d’assistant social ou de bachelier assistant social;
   soit du diplôme d’infimier(ère) gradué(e) social(e) prévu par l’arrêté royal du 17/08/1957
    portant fixation des conditions de collation des diplômes d’accoucheuse, d’infirmier ou
    infirmière modifié par l’arrêté royal du 11/07/1960 ou du 27/10/1961 ou porteur d’un titre
    déclaré équivalent au diplôme d’infirmier gradué social en application de l’article 25, 3º de
    l’arrêté royal précité du 17/08/1957;
   l’attestation de formation en médiation de dettes constitue un atout




     Epreuves de recrutement
    1. Une épreuve écrite pondérée sur 50 permettant de juger la communication écrite du
       candidat portant sur les compétences générales et spécifiques décrites dans la
       monographie de fonction de l’emploi vacant à pourvoir et plus précisément :
Connaissance générale et en lien avec la profession d’assistant social
   De la loi du 8 juillet 1976 organique des centres publics d'action sociale
   De la loi du 2 avril 1965 relative aux secours ;
   De la loi du 26 mai 2002 instituant le droit à l’intégration sociale
Connaissance professionnelle approfondie
   De la méthodologie de l’intervention sociale et la rédaction administrative en matière d’aide
    sociale (capacité à rédiger une enquête sociale et une notification d’aide sociale) ;
   De la méthodologie spécifique d’intervention en médiation de dettes ;
   Des dispositions réglementaires liées à la médiation de dettes notamment le décret du 7 juillet
    1994 concernant l’agrément pratiquant la médiation de dettes tel que modifié par le décret du
    8 février 2007
   De l’organisation de l’accueil des demandeurs d’asile en C.P.A.S. via les initiatives locales
    d’accueil ;
    2. une épreuve orale pondérée sur 50 permettant de juger la communication orale du
       candidat portant sur les compétences générales et spécifiques décrites dans la
       monographie de fonction de l’emploi vacant à pourvoir.


     Type de contrat
Contrat à temps plein - durée indéterminée avec période d’essai de 6 mois.
Salaire : catégorie RGB B1. Base hors ancienneté : 18.026,82 € brut  25.745,90 € (index actuel)
     Candidature

Candidature accompagnée d’un curriculum vitae détaillé à envoyer, sous pli recommandé, à
Madame Marie Hélène KNOOPS , Présidente du C.P.A.S., Rue Wilmet 6 à 6110 MONTIGNY-LE-
TILLEUL au plus tard le 3 avril 2009 (cachet de la poste faisant foi) ;
Infos complémentaires: secrétariat du C.P.A.S. (071/510.415)




Descriptif de la fonction (issu du cadre du C.P.A.S.)

Assiisttantt sociiall ((ffoncttiion généralle))
Ass s an soc a onc on généra e

Les travailleurs sociaux travaillent sous l’autorité d’un chef de service conformément à l’obligation
de l’article 47§2 de Loi du 8 juillet 1976 organique des Centres Publics d'Action Sociale.
Au sein du C.P.A.S., le travailleur social occupe une place essentielle. En disposant que le C.P.A.S.
remplit sa mission en suivant les méthodes de travail les plus adaptées, le législateur a souligné,
par la Loi organique, que le C.P.A.S. est d’abord un service social.
Sa fonction est reconnue et légitimée par la Loi Organique du 8 juillet 1976 et celle instituant le
droit à l'intégration sociale (loi du 26 mai 2002) :
   Tout CPAS doit comprendre au moins un travailleur social ;
   Comme le Secrétaire et le Receveur, le travailleur social prête serment devant le Président ;
   Sa mission est explicitement décrite aux articles 47 et 60 de la loi organique des CPAS ;
   C’est à lui, porteur d’un diplôme protégé par la loi du 12 juin 1945, que sont confiés les devoirs
    d’enquête sociale, dont le rapport fait foi jusqu’à preuve du contraire pour ce qui concerne les
    constatations de faits qui y sont consignés contradictoirement. (L.O. art 60 §1er et 3) ;
   C’est lui qui établit le contrat contenant un projet individualisé d’intégration sociale,
    conformément à la loi du 26 mai 2002.
La fonction de travailleur social est d’autant plus essentielle qu’en étant le premier à recevoir la
demande du public qui s’y adresse, il est ainsi le premier agent instrumentant du droit de toute
personne à l’aide sociale, pour permettre à chacun de mener une vie conforme à la dignité
humaine. Droit à l’aide sociale inscrit aujourd’hui à l’article 23 de la Constitution.
Exigeant compétences, conscience et rigueur professionnelles, qualités sociales, relationnelles et
humaines, sens des responsabilités, capacité d’organisation et d’imagination, la fonction de
travailleur social s’exerce au carrefour d’une triple fidélité :
   à l’égard de l’institution dans le cadre de laquelle elle s’exerce, des règles, politiques et
    orientations décidées par le Conseil de l’Action Sociale ;
   à l’égard d’une éthique des droits de l’homme, d’une déontologie et d’une compétence
    professionnelle qui en définissent les exigences, les potentialités mais aussi les limites ;
   à l’égard des demandeurs et des bénéficiaires de l’aide, avec lesquels il cherchera à établir,
    autant que possible, une relation de confiance, d’échange et de partenariat, pour faire valoir les
    droits dont ils disposent, permettre une autonomisation, l’exercice responsable de toute leur
    citoyenneté, leur insertion dans la société.
En vertu de la loi organique, le travailleur social a pour mission, en vue de la réalisation des
objectifs définis à l’article 47§1er et en exécution des tâches qui lui sont confiées par le Secrétaire
au nom du Conseil, du Bureau Permanent ou du Comité Spécial du service social, d’aider les
personnes et les familles à surmonter ou à améliorer les situations critiques dans lesquelles elles se
trouvent. A cette fin, il procède notamment aux enquêtes préparatoires aux décisions à prendre,
fournit la documentation et les conseils et assure la guidance sociale des intéressés.
L’exercice de la fonction de travailleur social implique savoir, savoir-faire et savoir-être.


SAVOIR : disposer des connaissances professionnelles indispensables à son exercice, des textes
légaux et des procédures relatifs aux matières qui lui sont confiées par affectation.
   Loi du 2 avril 1965 relative à la prise en charge des secours accordés par les centres publics
    d'action sociale et modifications,
   loi du 8 juillet 1976 organique des centres publics d'action sociale et modifications ;
   Loi du 22 mai 2002 instituant le droit à l'intégration sociale et modifications;
   La législation sociale : l’assurance maladie, les pensions, les allocations de chômage, les
    accidents du travail, les maladies professionnelles et les allocations pour personnes
    handicapées,
   Mise à jour des connaissances et actualisation des informations ;
   Participation aux formations permanentes organisées par l’institution ou à l’extérieur ;
   Intégration, dans la pratique professionnelle, des notes de service et instructions données ainsi
    que des formations suivies ;
   Connaissance des outils informatiques Windows (word, excel, internet explorer, outlook) ainsi
    que des logiciels propres au service ;
   Capacité de dactylographie de minimum 50 mots minutes.
Il doit avoir une connaissance générale de :
   Le Code de la démocratie locale et de l’organisation communale (organisation communale,
    organes communaux et relations entre le C.P.A.S. et la commune) ;
   La comptabilité des C.P.A.S. (l’organisation du budget et les principes fondamentaux);
   Loi du 29 juillet 1991 sur la motivation formelle des actes administratifs ;


SAVOIR FAIRE
   Faire preuve de conscience professionnelle en acceptant et respectant les règles
    institutionnelles, en gardant le souci du respect de sa mission telle qu’elle est définie dans la loi,
    démontrant par-là son professionnalisme ;
   Avoir le sens des responsabilités ;
   Etre capable d’organiser son travail avec méthode et efficacité ;
   Etre soucieux de la correction de son expression orale et écrite ;
   Intégrer dans sa pratique professionnelle l’évaluation permanente de son travail ;
SAVOIR ETRE
   Manifester le respect d’autrui par un savoir-vivre adapté ;
   Faire preuve d’ouverture d’esprit, de sens critique, de créativité ;
   S'adapter au changement ;
   Avoir la volonté de penser son travail dans une perspective continuelle de recherche de
    l’optimalité ;
   Etre capable d’articuler son travail, avec autonomie, à travers celui des collègues ;
   Par sa réflexion, être capable non-seulement d’intégrer le changement mais de le susciter dans
    une perspective dynamique d’amélioration du service à la population.
   Enfin le travailleur social respecte le statut administratif, le règlement de travail et le règlement
    d’ordre intérieur du CPAS. Il respecte le code de déontologie de sa profession. Il respecte et
    applique les décisions du Conseil de l'Action Sociale et du Bureau Permanent telles qu’elles lui
    sont transmises coercitivement par le Secrétaire et la hiérarchie.



Tâches spéciiffiiques du ttravaiilllleur sociiall chargé de lla médiiattiion de
Tâches spéc ques du rava eur soc a chargé de a méd a on de
dettttes ett énergiies
de es e énerg es

     Demandes d’intervention
    Analyse de situations de demandes
    Analyse des ressources et des dépenses
    Vérification de la légalité des créances
    Classification des dettes
    Etablissement et négociation des plans d’apurement
    Détermination des quotités disponibles et plans budgétaires
    Guidance psycho-sociale et budgétaire
    Etablissement de projet amiable à transmettre au juge en cas d’approbation (Rapport au juge
    en cas de désaccord)
    Etablissement du dossier de règlement collectif de dettes ;
    Suivi et contrôle de l’exécution des mesures prévues dans le plan de règlement amiable
    Rédaction du rapport d’enquête à présenter au Conseil de l’Action Sociale (attention, tout
    dossier de médiation de dettes doit légalement faire l'objet d'un accord du Conseil de l’Action
    Sociale pour être valorisé financièrement par la Région Wallonne) ;
    Collaboration étroite avec le juriste ;
    Collaboration avec les services internes et externes du CPAS


   Travail sur base de permanences, rendez-vous ou visites à domicile et entretiens d’aide individuelle
    avec le demandeur pour déterminer l’état de la situation
   Partenariat avec les avocats, autres services de médiation de dettes, huissiers,
   Participation aux réunions de formation permanente.


     Guidance et prévention en matière énergétique

    Traitement des listings Electrabel et SWDE par contact écrit auprès des débiteurs défaillants ;
    Négociation de plans d'apurement ;
    Analyse des situations énergétiques
    et de consommation énergétique ;              Analyse de la situation
    Proposition de prise en charge des            Relevé des charges et revenus
    frais de compteurs à budget ;
                                                  Elaboration d'un plan d'apurement
    Activation des plans MEBAR
                                                  Vérification de la légalité des créances (prescriptions, …)
    Proposition de prise en charge
    financière de tout ou partie de               Contact éventuel avec le juriste
    l'arriéré financier en matière de             Contacts avec les différents organismes concernés
    fourniture énergétique                        Rédaction des documents ad hoc
    Gestion des réunions de la C.L.A.C.          Rédaction du rapport social pour présentation au Bureau
En outre, l'assistante sociale chargée            Permanent ou Conseil de l’Action Sociale et proposition de
de la fonction de médiatrice de dettes            décision.  Eventuellement aide urgente à soumettre au
proposera en collaboration avec le                président.
service « développement social », une
politique de prévention en matière énergétique via l'analyse du public potentiel, l'analyse des
risques et l'inventaire des outils de prévention.
Enfin, l’assistante sociale est chargée de réaliser les rapports d’activités annuels.


Tâches spéciiffiiques du ttravaiilllleur sociiall chargé de ll''accueiill des
 Tâches spéc ques du rava eur soc a chargé de accue des
IIniittiiattiives Localles d''Accueiill
  n a ves Loca es d Accue

Outre les connaissances générales de tout travailleur social, celui chargé de l’accueil des
demandeurs d’asile doit maîtriser la réglementation relative à l’accueil des demandeurs d’asile.
 Accueil en Initiatives Locales d'Accueil

Accueil physique des candidats réfugiés à leur arrivée au CPAS de Montigny-Le-Tilleul ;
Installation dans leur habitation ;
Lecture du règlement d'ordre intérieur et ratification par les candidats réfugiés ;
Présentation de l'organisation générale de la vie en Initiatives Locales d'Accueil ;
Prise de contact à l'hôpital VESALE pour le check up médical d'entrée ;
Présentation de l'entité communale et de l'ensemble des institutions utiles (ONE, Ecoles, …)


 Droit à l'aide matérielle
Octroi
Suppression (arrêt)

            Ouverture d’un dossier
            Vérification du droit et des conditions d’octroi;
            Rédaction du rapport social et encodage de la proposition de décision pour
             présentation au Bureau Permanent ou Conseil de l’Action Sociale pour
             décision.



 Suivi de la procédure
Analyse juridique de la situation à l'entrée en Initiatives Locales d'Accueil ;
Information de la procédure et notamment en matière de recours ;
Contact avec le Bureau d'Aide Juridique de Charleroi ;                     Contacts    permanents   avec
                                                                           FEDASIL
Délivrance des titres de transports pour le suivi du dossier ;
Respect inconditionnel des délais
Mesures d'expulsion


 Accompagnement social en Initiatives Locales d'Accueil
Inscription et suivi scolaire ;
Contact avec l'ONE
Suivi à domicile (au minimum hebdomadaire) ;
Guidance budgétaire
Suivi médical avec introduction des réquisitoires d'aide médicale auprès du Président ;
Dispense du cours de français en raison de 2 heures semaines minimum ;
Contrôle de l'habitat (propreté, détérioration, …) ;
Contrôle des présences ;
Proposition de mesures coercitives auprès du Conseil de l’Action Sociale ou du Bureau
Permanent ou, en cas d'urgence, auprès du Président.


 Administration des candidats réfugiés
Suivi des dossiers de demandes d'aide des candidats réfugiés inscrits en code 207 : aide
médicale ou aide sociale. Voir la procédure au point 3.4.C.
Fiche de présence hebdomadaire à remettre au secrétariat des candidats réfugiés ;
Etablissement des formulaires B et D en collaboration avec le secrétariat notamment en
matière d'aide médicale ;
  Vérification des formulaires du Ministère (A-B-C-D) en retour ;
  Rédaction des fiches projets pour les Initiatives Locales d'Accueil ;
  Ratification d'aides urgentes à présenter au Conseil de l’Action Sociale ;


   Formation permanente
  Suivi des formations ad hoc ;
  Participation aux réunions interCPAS ;
  Documentation et suivi de l'évolution en matière de procédure.


                                           Pour le C.P.A.S.
   Le Secrétaire                                                                  La Présidente



Bernard ANTOINE                                                                Marie Hélène KNOOP

								
To top