Ytro B�n�dictions : Agomel- Celui qui a b�n�fici� d�un miracle by HC121005064517

VIEWS: 23 PAGES: 4

									                                               La voix de tes sentinelles
  Extraits du cours hebdomadaire retransmis par satellite de notre rabbin et maître, “Agaone”:, Maran a Rishon Letzion:
                                         “Harav Mordehaï Eliahou” ZaTzaKa"L




                                Noah 5772 - No 604 - L’interdiction de trier le chabbat.
         Que ce cours soit pour l’élévation de l’âme de                 construisaient la tour, il s’est retiré d’eux. La « grande ville » fait
           Maran a Rav Mordehai Eliahou (z’atsal)                       allusion la ville de Ninive. Ashour n’osa pas se combattre
Ce cours a été donné par le Rav Mordehai Eliahou (z’atsal) il y a       Nimrod, comme il l’avait fait contre Avraham. Aussi, il se sauva
quelques années et rediffusé cette semaine                              et construisit la ville de Ninive. D… vit que cette ville avait été
                                                                        construite afin d’unir le Saint béni soit-Il et Son Immanence ; la
                                                                        fuite d’Ashour montra au monde la puissance divine. En effet,
                                                                        désormais, tout le monde dit que Nimrod n’est pas une divinité et
                                                                        Ashour le fuit. D… se souvint de cette ville. Bien que ses
                                                                        habitants avaient fauté et étaient dépravés, il envoya le prophète
                                                                        Yona afin qu’il les prévienne de se repentir avant qu’il ne soit
                                                                        trop tard.
                                                                        Nous devons apprendre de cela une grande leçon de morale ; D…
                                                                        se souvient de chaque bon acte que l’homme a fait. En pensant de
                                                                        cette manière, nous nous renforçons dans l’accomplissement des
                                                                        mitsvot et de bonnes actions et ainsi D… est satisfait de nous.

                                                                        Il est écrit par la suite (Genèse 10, 14) « Les Patrousim, les
                                                                        Kaslouhim, d’où sortirent les Philistins et les Kaftorim. »
                                                                        Comment se peut-il que les Philistins viennent de deux peuples ?
L’hiver et l’été ne cesseront pas                                       Rachi explique que les Philistins sortirent des deux peuples
          Nous lisons dans la sidra de cette semaine, la promesse       Patrousim et Kaslouhim ; ces deux peuples vivaient dans un tel
de D… qui s’engage à ne plus envoyer le déluge sur le monde et          état d’immoralité qu’on ne pouvait plus suivre la filiation. Nous
que le déroulement du monde et des saisons continuera comme             apprenons de cela que l’origine des Palestiniens qui se disent être
prévu. Il est ainsi écrit dans le livre de la Genèse (8, 22) « Plus     les descendants des Philistins. De ce genre de personnes, il ne
jamais, tant que durera la terre, semailles et récolte, froidure et     peut y avoir aucun profit. On ne peut se fier qu’ils ont une origine
chaleur, été et hiver, jour et nuit, ne cesseront pas. ». La            pure. On ne peut se fier à ces personnes.
séparation entre l’été et l’hiver est intentionnée et ne peut être
modifiée. Il ne faut pas nous tromper en changeant les heures           Sans droiture, on arrive à l’hérésie
selon l’heure d’été et l’heure d’hiver et cela entraine une                       Au début de la sidra, il est écrit « Noah fut un homme
confusion au sujet des prières et d’autres choses. Selon la volonté     juste, intègre dans sa génération. » (Genèse 6, 9) Par la suite, il est
divine, en été la journée est longue et la nuit est courte ; en hiver   écrit « Entre, toi et toute famille, dans l’arche ; car c’est toi que
c’est le contraire.                                                     j’ai reconnu juste parmi cette génération. » (Genèse 7, 1). Au
                                                                        début, il est qualifié de juste et intègre et par la suite, il est
Vaïzkor zihronenou                                                      qualifié seulement comme étant juste. Nos sages expliquent que
         La Thora nous rapporte l’histoire d’Adam, ainsi que            de cela nous apprenons que l’on fait que partiellement l’éloge
celle de Nimrod qui porte bien son nom (Nimrod en hébreu « qui          d’une personne en sa présence. En fait, Noah était juste et intègre
se révolte »). Nimrod se révolta contre la royauté divine. « Le         et en disant qu’une partie, on dira qu’il est juste.
commencement de sa domination fut Babel, puis Ereh, Akad et             Quelle différence entre le fait d’être juste et celui d’être juste et
Kalné, dans le pays de Sénaar. De cette contrée, il s’en alla en        intègre ? Le malah et maguid a expliqué au Rabbi Yossef Karo
Assur, où il bâtit Ninive- Réhovot-Ir et Kélah, la grande ville. »      que Noah a vécu à deux périodes difficiles : la génération du
(Genèse 10, 11-12) Pour quelle raison Ashour eut le mérite que la       Déluge et la génération de la dissension (« dor apalagua »). A
ville de Ninive soit sur son territoire ? C’est dans cette ville que    l’époque du déluge, les gens étaient menteurs et trompeurs, c’était
D… envoya le prophète Yona pour les prévenir de se repentir             une génération dépravée. Dans la génération dissension, les gens
avant qu’il ne la détruise. Rachi explique que lorsqu’Achour vit        se vouaient à l’idolâtrie. Dans la première génération, il dût
que ses fils suivaient Nimrod et, en rébellion contre D…,               s’opposer aux mensonges et à la dépravation sans agir comme


    Traduction: Moshé Yenkel Luksenberg.                                                Mise en page: David Belhassen
                                           Kol Tsofaich - La voix de tes sentinelles
eux, du fait qu’il était juste. Dans la génération d’impies et de         que l’eau couvrait encore la surface de toute la terre. Il étendit la
personnes qui se vouaient à l’idolâtrie, il fallait qu’il soit intègre.   main, et la fit entrer auprès de lui dans l’arche. Il attendit encore
Seulement celui qui n’est pas intègre, peut arriver à l’idolâtrie.        sept autres jours et renvoya de nouveau la colombe de l’arche. La
Noah était juste à la génération du déluge et intègre et juste à la       colombe revint vers lui sur le soir, tenant dans son bec une feuille
génération dissension.                                                    d’olivier fraiche. Noah jugea que les eaux avaient baissé sur la
                                                                          terre. Ayant attendu sept autres jours encore, il fit partir la
Etre juif à la maison et dehors                                           colombe qui ne revint plus auprès de lui ». Pour quelle raison la
           D… ordonna à Noah de construire l’arche « Fais-toi une         colombe amena-t-elle une feuille d’olivier alors qu’il y avait sans
arche de bois de gôphèr » -Genèse 6, 14) Nous apprenons de cela           doute d’autres arbres ? Rachi nous enseigne que la colombe
que celui qui veut que son « arche » le protège, expie toutes ses         tenait dans son bec (taraf) – taraf signifie « elle avait saisi ».Mais
fautes, il devra se conduire dans sa maison et chez lui de la même        pour le Midrach, ce mot désigne la nourriture de la colombe.
manière. Certaines personnes choisissent d’être juif chez eux.            Quant au mot béfia- dans sa bouche, le Midrach l’interprète
Malheureusement, même s’ils comprennent que chez eux, ils                 comme une parole prononcée par la colombe : Que ma nourriture
doivent porter la kipa et accomplir les mitsvot de la meilleure           soit amère comme l’olive, mais qu’elle me soit donnée de la main
manière possible, en dehors de chez eux, ils voudront paraître            de D…, plutôt qu’une nourriture douce comme le miel venant de
comme tout le monde. Aussi, la Thora nous enseigne qu’il faut             la main de l’homme. » Comment la colombe peut-elle parler
être de la même manière chez soi et en dehors.                            ainsi, c’est une marque d’ingratitude envers Noah qui s’est
                                                                          tracassé afin de donner de la nourriture à tous les animaux et les
Noah construisit l’arche pendant 120 ans                                  oiseaux pendant la période du déluge ? Comment la Thora nous
          D…ordonna à Noah de construire l’arche et cette                 enseigne-t elle une attitude marquée d’ingratitude ?
construction dura 120 ans. Pour quelle raison D… a-t-il demandé           En fait c’est le contraire : elle le remercie pour tout son
de construire cette arche ? N’aurait-il pas suffi de placer les           dévouement pendant la période passée dans l’arche mais
personnes à épargner dans un endroit à l’abri du déluge ? Rachi           désormais, elle ne veut plus le déranger du fait que sa nourriture
explique que c’est afin que ses contemporains le voient occupé            lui ait fourni par D…
pendant 120 ans et lui demandent « Que fais-tu là ? » Il leur
répondait que le Saint Béni soit-Il allait envoyer un déluge sur le
monde et peut-être feront-ils pénitence ?                                 Les mitsvot qui opèrent un « tri spirituel » ne doivent pas être
Nous apprenons de cela que D… ne désire pas la mort du fauteur            effectuées le chabbat
mais du repentir et qu’il vive. Aussi, il prolongea la construction                 Selon le Ben Ich Hai, lorsque l’on étudie et accomplit
de l’arche qui fit beaucoup de bruit dans les médias                      des mitsvot, on opère un « tri spirituel ». Du fait que l’on ne trie
internationaux. Tout le monde, tous les touristes venaient voir           pas le chabbat, il y a certaines choses que l’on ne fait pas le
cette arche ; et tout cela était dans le but qu’ils se repentissent.      chabbat comme la bénédiction sur les arbres fruitiers (birkat
                                                                          hailinot) au début du mois de nissan, bien que ces arbres ne
Parler d’une belle manière                                                portent pas encore de fruits et qu’il n’y a pas de risque que l’on
          D… ordonna à Noah de prendre sept couples de toutes             cueille ses fruits.
les bêtes pures et des bêtes non pures, deux, le mâle et la femelle
(Genèse chap. 7, verset 2).                                               L’importance de l’interdiction de trier le chabbat
Au lieu d’écrire « des animaux impurs », la Thora emploie les                       Le Ben Ich Hai, les interdictions de trier le chabbat sont
termes « de bêtes qui ne sont pas pures » ; ceci vient nous               nombreuses. Il faut faire très attention car on a l’habitude d’agir
enseigner qu’il faut faire attention à ce que l’on prononce, de dire      ainsi. Le Marsh Abouab écrit dans livre « Séfer azihonot » que
seulement des paroles « propres et pures ».                               c’est l’un des 39 travaux interdits le chabbat des plus complexes.
On pose la question suivante : la Thora emploie par la suite les
termes « des animaux impures ». Nous sommes à l’époque de
Noah durant laquelle, il n’y avait pas encore d’interdiction de La                          L’interdiction de trier
Thora de consommer ces bêtes, aussi la Thora sous-entend que
l’on ne peut pas employer le terme « impure » mais « qui n’est            Les lois se rapportant à cette interdiction sont nombreuses et
pas pure ».                                                               complexes et celui qui les «étudient aura droit à une aide divine ;
La Michna dans le traité Pessahim, commence par les mots                  l’ange qui sera crée par le mérite de son étude, le gardera de
suivants « or léarbaa assar » ; bien que l’on parle du soir du            fauter.
quatorze (nissan), alors que le mot or signifie « lumière ». C’est
afin de débuter ce traité par des mots positifs, or (lumière) et non      Oter les pépins de citron dans la salade
par le mot laïla (nuit – obscurité).                                                Le principe dans cette interdiction est le suivant : si
D’autres commentateurs écrivent que c’est pour nous enseigner             l’on trie, on ôte les déchets d’une nourriture, est interdit et
qu’il faut faire la vérification du Hamets la veille de pessah sans       considéré comme trier. Mais si l’on fait le contraire, (prendre la
retard     supplémentaire. Aussi la femme ou les enfants                  nourriture et laisser les déchets ou si l’on trie avec sa main et non
prépareront les dix petits morceaux de pain (ou autre hamets)             avec un couvert ou si c’est pour manger tout de suite, cela sera
pour la vérification du Hamets, la veille du quatorze.                    permis. La définition de « tout de suite » : certains disent environ
                                                                          un quart d’heure et d’autres disent vraiment immédiatement.
Dans son bec une feuille d’olivier fraiche                                Nous avons l’habitude de presser le citron dans la salade et sans
      « Puis il lâcha la colombe, pour voir si les eaux avaient           réfléchir d’ôter les pépins du citron qui sont tombés dedans. Le
baissé sur la face du sol. Mais la colombe ne trouva point d’appui        chabbat, il sera permis de presser le citron dans la salade mains
pour la plante des pieds, et elle revint vers lui dans l’arche parce      interdit d’ôter les pépins qui sont tombés dedans- Interdiction de


     Traduction: Moshé Yenkel Luksenberg.                                                 Mise en page: David Belhassen
                                           Kol Tsofaich - La voix de tes sentinelles
la Thora d’ôter les déchets d’une nourriture. Il sera permis de les                 Il est permis d’enlever de la poussière qui esr des
ôter en prenant un peu de salade avec. Si les « déchets » sont au         carottes, des radis le chabbat. Mais il sera interdit de les mettre à
dessus de la nourriture, il sera permis de les enlever. Il en est de      tremper dans un recipient contenant de l’eau car cela ressemble à
même, si ces déchets flottent dans une boisson, il sera permis de         trier.
les enlever en prenant avec un peu de cette boisson.
                                                                          Trier une soupe de carottes
Enlever le liquide lacté dans les yaourts                                           Il a une soupe de légumes désire prendre juste la soupe
          Il sera interdit d’ôter le liquide lacté des yaourts, pendant   sans les légumes. Il sera permis de prendre avec une louche juste
chabbat. Aussi, il renversera le yaourt sur le côté et versera ainsi      la soupe (sans les légumes) lorsqu’il y a une grande quantité de
ce liquide. C’est vraiment un changement d’agir ainsi car on ne           soupe. Il est problématique d’agir ainsi lorsqu’il y a peu de soupe
fait pas comme cela dans la semaine.                                      même car on arrive facilement à trier les légumes de la spoue elle-
                                                                          même.
Le café
          S’il la préparé un café « turque » le chabbat (de manière       Oter une petite quantité
permise en versant d’un deuxième verre) en mettant beaucoup de                      Il sera interdite de trier même une petite quantité.Il sera
café, il ne boira pas tout la café, ne laissant que la poudre de café     interdit par exemple d’ôter un pépin de citron tombé dans la
dans son verre.                                                           salade car c’est trier un déchet d’une nourriture. Il a enfreint une
                                                                          interdiction et la la salade sera interdite à la consommation.
Théière comportant un filtre
           L’utilisation le chabbat d’une telle théière pose un           Trié et manger par la suite les déchets qu’il a enlevé
problème.                                                                           Il a devant lui des pépites er des des pois chiches séchés
Selon le Ben Ich Hai, on ne pourra pas verser du thé d’un tel             et désire ne manger que les pois chiches. Aussi, il trie les pépites
recipient car la passoire arrête les feuilles de thé; son utilisation     et les met de côté. Il ne pourra pas manger ni les pepites et ni les
est une interdiction de la Thora- issour deoraïta .Bien que l’on          pois chiches car il a trié le bon des déchets (pour lui les pepites
pourrait rétorquer que ce recipient trie la nourriture en laissant les    sont considérés comme des déchets). Décider de manger les
dechets, ceci n’est permis que lorsque ce tri se fait a la main; mais     pépites n’aidera pas car à priori in ne voulait pas les manger.
lorsqu’il s’agit d’un ustensile special pour le tri (comme un
filtre), son utilisation le chabbat est une interdiction de la Thora      Oter les pépins de la pastèque
(voir le “Thora lichma” art.115).                                                   Un autre exemple de trier : il veut préparer une assiète de
Selon le Hazon Ich, l’utilisation d’une telle théière est permise         pépins de pastèque pour des invités. Il sera permis de les préparer
du fait que la passoire (le filtre) est une partie de la théière et non   pour les consommer tout de suite, mais il sera interdit de le faire
un ustensile en lui-même.                                                 si la consommation se fera une heure plus tard., Il en sera de
                                                                          même s’il veut enlever les arrêtes de poisson pour son enfant.
Enlever les arrêtes du poisson ou les os du poulet le chabbat.            Aussi, il prendra la chair du poisson et la donnera immédiatement
           Certains disent qu’il est interdit d’enlever ces os le         à son enfant.
chabbat car cela est considéré comme un tri, d’autres préconisent
de manger la partie supérieure du poisson , de le retourner et de         Un filtre sur le robinet
manger de nouveau la partie supérieure ; il restera ainsi dans                      Certains robinets comportent des filtres empêchant des
l’assiette l’arrête principale.                                           petites saletés ou pierres de passer. Selon Maimonide, cela pose
           Dans la pratique, selon le Choulhan Arouh, il est permis       un problème de trier. Dans la pratique, on n’adopte pas cette
d’ôter les arrêtes du poisson étant donné que c’est la manière de le      opinion.
manger ; ceci n’est valable que s’il veut le manger tout de suite.
Il est interdit d’enlever les os si c’est pour le manger plus tard. De    Oter les feuiles abimées d’une salade
même, on n’ôtera pas l’os de poulet mais mangera la chaire qui                     Il arrive souvent que les feuilles intérieures de la laitue
est autour et l’os restera.                                               soient propres et celles de l’extérieur abimées. Il sera permis
           D’apres le Rama (Rabbi Moche ben R. Israel Isserlitz),         d’ôter ces dernières, cela ressemble à l’épluchure d’un fruit.
même dans ce cas (manger tout de suite ) il est interdit d’agir           (Nous parlons bien-sûr de la laitue de Goush Katif qui est propre
ainsi car c’est comme si on triait un déchet d’une nourriture. Afin       et ne contient pas toutes sortes de petites bêtes).
d’éviter ceci, nos frères achkenazes consomment le chabbat du
poisson hache (carpe farcie : guefelte fish).                             Les lois concernant l’interdiction de trier sont complexes et il est
                                                                          difficile de se souvenir de tous les détails. Nous conseillons
Presser un citron                                                         d’étudier ces lois et par le mérite de cette étude sera crée un ange
          Il est permis le chabbat et le jour de fête , de presser du     qui veillera à ce qu’il n’échoure pas dans ces lois.
citron sur un corps solide tel qu’une salade, du pain ou des
pommes de-terre. Selon le Hazon Ich, il est interdit de presser du
citron sur du pain.                                                       Cent bénédictions chaque jour
On ne pressera pas du citron dans un verre de thé ; celui qui désire                Il est écrit dans le traité Ménahot (page 43 b) « La braïta
un thé au citron, versera le jus de citron sur un morceau de sucre        (sorte de Michna) nous enseigne: Rabbi Meir a dit qu’il faut
et le mettra dans son verre de thé.                                       réciter cent bénédictions chaque jour ainsi qu’il est écrit
                                                                          (Deutéronome chapitre 10, verset 12) « « Et maintenant, ô
Laisser tremper des légumes dans l’eau pour ôter la poussière             Israël ! Ce que l’Eternel, ton D…te demande etc. » « véata Israël
                                                                          ma Elokéha shoêl mimha ». Nos sages (Rachi) écrivent de ne pas

     Traduction: Moshé Yenkel Luksenberg.                                                 Mise en page: David Belhassen
                                           Kol Tsofaich - La voix de tes sentinelles
dire « ma Elo.. » Mais « méa » (signifiant cent en hébreu) Aussi,
on demande réciter cent bénédictions chaque jour, de plus la
valeur numérique de « mimha » est cent.
Le roi David a fixé de réciter cent bénédictions chaque jour du          Nous faisons appel au public de
fait qu’à son époque cent personnes mourraient chaque jour sans          continuer à nous aider à diffuser ce
connaître la raison. Il lui a été par la suite révélé par rouah          feuillet en l’imprimant dans toutes
akodesh la raison et a ainsi institué de réciter cent bénédictions.      les communautés en Israël et dans
Nos sages ont par la suite fixé cela.                                    le monde entier. Nous serons
Ceci a été fixé dans le Choulhan Arouh (art.65, alinéa 3) «              heureux d’entendre que d’autres
Chacun doit réciter au moins cent bénédictions chaque jour               communautés        impriment      et
A notre époque à laquelle existe de nombreuses maladies, il est          distribuent ce     feuillet dans le
souhaitable que chacun récite cent bénédictions et il évitera ainsi      monde.
de nombreuses maladies et en particuliers La mauvaise maladie.                 Envoyer votre E-mail a :
                                                                               Webmaster@harav.org
Les femmes doivent réciter cent bénédictions chaque jour
          Il est écrit dans le traité Brahot (page 14a) « si elle ne
fait que gouter, elle ne récite pas de bénédictions ; celui qui est à
jeun et goûte quelque chose, n’a pas rompu le jeûne.
Les Tossaphistes rapportent au nom de Rabbénou Hananel : Il
s’agit de quelqu’un qui goûte et qui recrache sans jouir du met,
mais s’il avale, il n’est pas dispensé de bénédiction.
Une femme qui goûte une nourriture pose un grand problème du
fait que selon les Tossaphistes, si elle crache, elle n’a pas besoin
de réciter de bénédiction et si elle l’avale, elle devra réciter cette
bénédiction. Aussi, il est préférable de ne pas avoir seulement
l’intention de goûter mais d’avoir plaisir de goûter cette
nourriture, et de prononcer alors la bénédiction.
Aussi nous avons une nouvelle loi concernant la récitation des
cent bénédictions chaque jour ; une femme qui ne prie pas les
trois prières par jour, n’aura pas le compte des cent bénédictions                 Tel: 057-3127032 ( 972 57-3127032 ) Moshe
par jour. Elle pourra arriver à ce compte en goutant de la
nourriture et en ayant l’intention de prendre plaisir à manger cette
nourriture. C’est ce qu’écrit la Guemara Ménahot (page 43) et ce
que dit Maimonide qu’il est possible de manger des fruits le
chabbat et réciter les bénédictions initiales et finales.

 Lorsque Moshé voulut découper les Tables de la loi et lorsque le
roi Salomon voulut fabriquer les ustensiles du Temple, ils
n’utilisèrent pas d’outils en fer ; il leur a été révélé que le vers
shamir pouvait couper les pierres.
Il est écrit « Sanctuaire ô mon D… préparé par Tes mains »
(Exode chapitre 15, verset 17), dans les temps futurs, le Temple
descendra construit et parfait (voir le commentaire de Rachi du
Traité de Soucca page 41). Qu’ainsi soit Sa volonté, que nos
yeux voient cela, nos cœurs se réjouissent et que nous ayons le
mérite d’assister à la venue du Messie, à la construction du
Temple Ariel, bientôt et de nos jours, Amen.




    Traduction: Moshé Yenkel Luksenberg.                                                Mise en page: David Belhassen

								
To top