VEILLE CERVIA Nov dec 08 by nINZv9

VIEWS: 21 PAGES: 35

									                      VEILLE REGLEMENTAIRE ET TECHNOLOGIQUE
                             NOVEMBRE - DECEMBRE 2008



VEILLE REGLEMENTAIRE


    TEXTES GENERAUX
Décret n° 2008-1153 du 7 novembre 2008 modifiant l'annexe IV mentionnée à l'article R. 112-16-1 du code de la
consommation, concernant la liste des ingrédients allergènes majeurs devant figurer sur l'étiquetage des denrées
alimentaires (JORF 9 novembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019735750

Arrêté du 4 décembre 2008 fixant les conditions d'utilisation de l'huile de lin pour un usage alimentaire (JORF 10
décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=5D90D77877AC848FEB5DB9BB3DC7B999.tpdjo14v_2?cidText
e=LEGITEXT000019901371&dateTexte=20081216

Décision de la Commission du 29 octobre 2008 autorisant la mise sur le marché de produits contenant du coton
génétiquement modifié LLCotton25 (ACS-GHØØ1-3), consistant en ce coton ou en produits à partir de celui-ci, en
                               o
application du règlement (CE) n 1829/2003 du Parlement européen et du Conseil [notifiée sous le numéro C(2008)
6204] (JOCE8 novembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:299:0036:0039:FR:PDF

                  o
Règlement (CE) n 1204/2008 de la Commission du 3 décembre 2008 relatif à l’inscription de certaines
                                                                                                              o
dénominations dans le «registre des spécialités traditionnelles garanties» prévu au règlement (CE) n 509/2006
du Conseil relatif aux spécialités traditionnelles garanties des produits agricoles et des denrées alimentaires (JOCE 4
décembre 2008) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:326:0007:0011:FR:PDF
                  o
Règlement (CE) n 1235/2008 de la Commission du 8 décembre 2008 portant modalités d’application du règlement
       o
(CE) n 834/2007 du Conseil en ce qui concerne le régime d’importation de produits biologiques en provenance
des pays tiers (JOCE 12 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:334:0025:0052:FR:PDF

Note de service DGAL/SDSSA/N2008-8292 du 25/11/2008 Contrôles à destination / anomalies d'étiquetage /
consignes de denrées http://agriculture.gouv.fr/sections/publications/bulletin-officiel/2008/bo-n-47-du-21-11-08/bo-n-
48-du-28-11-2008/note-service-dgal-
sdssa/downloadFile/FichierAttache_1_f0/DGALN20088292Z.pdf?nocache=1134040585.85
                  o                                                                                   o
Règlement (CE) n 1254/2008 de la Commission du 15 décembre 2008 modifiant le règlement (CE) n 889/2008 portant
                                           o
modalités d'application du règlement (CE) n 834/2007 du Conseil relatif à la production biologique et à l'étiquetage
des produits biologiques en ce qui concerne la production biologique, l'étiquetage et les contrôles (JOCE 16
décembre 2008) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0080:0082:FR:PDF




     ADDITIFS




                                                             -1-
Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une autorisation provisoire, pour une durée de
deux ans, d’emploi de stéviol, extrait de Stevia rebaudiana, en tant qu’édulcorant en alimentation humaine dans le
cadre de l’article 5 de la directive 89/107/CEE , à la suite de l’avis Afssa du 12 octobre 2007 (11 septembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/AAAT2008sa0108.pdf

Rectificatif à la directive 95/45/CE de la Commission du 26 juillet 1995 établissant des critères de pureté spécifiques
pour les colorants pouvant être utilisés dans les denrées alimentaires (JOCE 23 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:345:0116:0116:FR:PDF
                  o
Règlement (CE) n 1331/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 établissant une procédure
d’autorisation uniforme pour les additifs, enzymes et arômes alimentaires (JOCE 31 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:354:0001:0006:FR:PDF
                  o
Règlement (CE) n 1332/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 concernant les enzymes
                                                                                  o
alimentaires et modifiant la directive 83/417/CEE du Conseil, le règlement (CE) n 1493/1999 du Conseil, la
                                                                                o
directive 2000/13/CE, la directive 2001/112/CE du Conseil et le règlement (CE) n 258/97 (JOCE 31 décembre 2008)
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:354:0007:0015:FR:PDF
                  o
Règlement (CE) n 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 sur les additifs
alimentaires (JOCE 31 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:354:0016:0033:FR:PDF
                  o
Règlement (CE) n 1334/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 relatif aux arômes et à
certains ingrédients alimentaires possédant des propriétés aromatisantes qui sont destinés à être utilisés dans et
                                                              o                                         o
sur les denrées alimentaires et modifiant le règlement (CEE) n 1601/91 du Conseil, les règlements (CE) n 2232/96
         o
et (CE) n 110/2008 et la directive 2000/13/CE (JOCE 31 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:354:0034:0050:FR:PDF



    SECURITE SANITAIRE

Règlement (CE) n° 1213/2008 de la Commission du 5 décembre 2008 concernant un programme communautaire de
contrôle, pluriannuel et coordonné, pour 2009, 2010 et 2011 destiné à garantir le respect des teneurs maximales en
résidus de pesticides dans et sur les denrées alimentaires d'origine végétale et animale et à évaluer l'exposition
du consommateur à ces résidus (JOCE 6 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:328:0009:0017:FR:PDF

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l'évaluation du risque d’exposition à la
mélamine lié à la consommation d’aliments contaminés en provenance de Chine (18 novembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/AAAT2008sa0301.pdf

Recommandations pour l’élaboration de critères microbiologiques d’hygiène des procédés (septembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/MIC2008sa0083Ra.pdf


    MATERIAUX AU CONTACT DES DENREES
Arrêté du 19 novembre 2008 modifiant l'arrêté du 2 janvier 2003 relatif aux matériaux et objets en matière plastique
mis ou destinés à être mis au contact des denrées, produits et boissons alimentaires (JORF 7 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=F1CEFEA2CE6789B5411EE102A0405566.tpdjo05v_3?cidTexte
=LEGITEXT000019876648&dateTexte=20081216

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatifs à l’inertie et à l’innocuité chimique des
Matériaux aux Contacts des Denrées Alimentaires (MCDA) issus des résines (1 août 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/MCDA2007sa0312.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif au Bisphénol A dans les biberons en polycarbonate
susceptibles d’être chauffés au four à micro-ondes (24 octobre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/MCDA2008sa0141.pdf



                                                             -2-
Décret n° 2008-1469 du 30 décembre 2008 modifiant le décret n° 2007-766 du 10 mai 2007 portant application du
code de la consommation en ce qui concerne les matériaux et les objets destinés à entrer en contact avec les
denrées alimentaires (JORF 31 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020016607


    PRODUITS CARNES

Arrêté du 10 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) «
Oie d'Anjou » (JORF 21 novembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019776730

Arrêté du 10 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) «
Porc de Franche-Comté » (JORF 21 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019776734

Arrêté du 10 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) «
Bœuf de Vendée » (JORF 21 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019776738

Arrêté du 24 novembre 2008 suspendant la remise directe au consommateur de certaines pièces de découpe de
viandes ovines et caprines contenant de la moelle épinière (JORF 5 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=61E3E49968C9E24C0CFAC206A32B5B74.tpdjo15v_3?cidText
e=LEGITEXT000019873344&dateTexte=20091204

Avis relatif à l'ouverture d'une procédure nationale d'opposition pour la demande de reconnaissance de l'indication
géographique protégée « saucisse de Morteau ou jésu(s) de Morteau » (JORF 5 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019872856

Décision de la Commission du 21 novembre 2008 modifiant l’annexe II de la décision 79/542/CEE du Conseil en ce qui
concerne la régionalisation du Brésil dans la liste des pays tiers ou des parties de pays tiers en provenance
desquels les importations dans la Communauté de certaines viandes fraîches sont autorisées [notifiée sous le
numéro C(2008) 6977] (JOCE 26 novembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:316:0014:0020:FR:PDF

Note de service DGAL/SDSSA/N2008-8282 du 12/11/2008 Dispositions relatives aux établissements d'abattage de
volailles et de lagomorphes non agréés (" tueries particulières ") prises en application du décret 2008-1054 du 10
octobre 2008 http://agriculture.gouv.fr/sections/publications/bulletin-officiel/2008/bo-n-46-du-14-11-08/note-service-dgal-
sdssa/downloadFile/FichierAttache_1_f0/DGALN20088282Z.pdf?nocache=1134040585.85

Note de service DGAL/SDSSA/MAPP/N2008-8290 du 20/11/2008 Liste de dangers et points d'inspection prioritaires
en abattoir d'animaux de boucherie ; supports de relevé des constats et rapports d'inspection (" mini-grilles ").
http://agriculture.gouv.fr/sections/publications/bulletin-officiel/2008/bo-n-47-du-21-11-08/note-service-dgal-
sdssa/downloadFile/FichierAttache_1_f0/DGALN20088290Z.pdf?nocache=1134040585.85

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d’appui scientifique et technique
(AST) dans le cadre de la mise en place d’un essai de mesure de la composition corporelle des porcs en abattoirs
à l’aide d’un tomographe à rayons X (22 septembre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/AAAT2008sa0209.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l’évaluation du risque lié à la consommation de
viande de porc contaminée par les PCDD/F et les PCB-DL (PCB « Dioxin-Like ») (9 décembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/RCCP2008sa0386.pdf

Arrêté du 16 décembre 2008 modifiant l'arrêté du 17 mars 1992 relatif aux conditions auxquelles doivent satisfaire
les abattoirs d'animaux de boucherie pour la production et la mise sur le marché de viandes fraîches et déterminant
les conditions de l'inspection sanitaire de ces établissements (JORF 27 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019994789
                  o
Règlement (CE) n 1249/2008 de la Commission du 10 décembre 2008 portant modalités d’application des grilles
communautaires de classement des carcasses de bovins, de porcins et d’ovins et de la communication des prix y



                                                             -3-
afférents (JOCE 16 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0003:0030:FR:PDF

Décision de la Commission du 18 décembre 2008 modifiant l’annexe II de la décision 79/542/CEE du Conseil en ce qui
concerne les données relatives au Botswana et au Brésil dans la liste des pays tiers ou des parties de pays tiers en
provenance desquels les importations dans la Communauté de certaines viandes fraîches sont autorisées (JOCE
6 janvier 2009) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:002:0011:0017:FR:PDF


     PRODUITS DE LA MER


Avis relatif à l'ouverture d'une procédure nationale d'opposition pour la demande de reconnaissance du label rouge «
Maigre d'aquaculture marine » (JORF 29 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019831314

Avis relatif à l'ouverture d'une procédure nationale d'opposition pour la demande de reconnaissance du label rouge «
Noix de Saint-Jacques surgelées » (JORF 29 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019831310

Décision de la Commission du 12 novembre 2008 concernant des mesures d’urgence suspendant l’importation de
certains mollusques bivalves destinés à la consommation humaine en provenance du Pérou [notifiée sous le numéro
C(2008) 6732] (JOCE 18 novembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:307:0009:0010:FR:PDF

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l’évaluation du risque pour la santé publique lié à
la consommation de produits de la mer, ainsi qu’au risque zoo-sanitaire pour les coquillages, en présence de
Photobacterium damselae subsp. piscicida (1 octobre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/MIC2008sa0290.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à la pertinence des outils de détection des
phycotoxines lipophiles dans les coquillages (16 septembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/RCCP2008sa0268.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à la maîtrise du risque phycotoxinique dans les
pectinidés par la mise en place d’une filière d’éviscération (14 novembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/RCCP2008sa0022.pdf
                  o                                                                                      o
Règlement (CE) n 1250/2008 de la Commission du 12 décembre 2008 modifiant le règlement (CE) n 2074/2005 en ce
qui concerne les exigences de certification applicables à l’importation des produits de la pêche ainsi que des
mollusques bivalves, échinodermes, tuniciers et gastéropodes marins vivants destinés à la consommation
humaine (JOCE 16 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0031:0040:FR:PDF
                  o
Règlement (CE) n 1251/2008 de la Commission du 12 décembre 2008 portant application de la directive 2006/88/CE
du Conseil en ce qui concerne les conditions et les exigences de certification applicables à la mise sur le marché
et à l’importation dans la Communauté d’animaux d’aquaculture et de produits issus de ces animaux et établissant
une liste des espèces vectrices (JOCE 16 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0041:0075:FR:PDF
                  o                                                                                          o
Règlement (CE) n 1252/2008 de la Commission du 12 décembre 2008 dérogeant au règlement (CE) n 1251/2008 et
suspendant les importations dans la Communauté de lots de certains animaux d’aquaculture en provenance de
Malaisie (JOCE 16 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0076:0077:FR:PDF
                  o                                                                                          o
Règlement (CE) n 1345/2008 de la Commission du 23 décembre 2008 modifiant le règlement (CEE) n 2136/89 du
Conseil portant fixation de normes communes de commercialisation pour les conserves de sardines et des
dénominations commerciales applicables aux conserves de sardines et aux conserves de produits du type sardines
(JOCE 24 décembre 2008) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:348:0076:0078:FR:PDF




                                                              -4-
    PRODUITS LAITIERS & OVOPRODUITS

Avis relatif à l'homologation et à l'annulation de normes [fromage de sérum] (JORF 7 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019876423

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'avis sur un projet d'arrêté
interministériel relatif à l'exemption aux normes de commercialisation des œufs (30 septembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/MIC2008sa0180.pdf

Avis relatif à l'instruction de projets de normes [lait] (JORF 3 janvier 2009)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020026015




    FRUITS & LEGUMES

Avis relatif à l'ouverture d'une procédure nationale d'opposition pour la demande de reconnaissance de l'indication
géographique protégée « Ail fumé d'Arleux » (JORF 18 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019766838

Arrêté du 13 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) «
Kiwi de l'Adour » (JORF 29 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019830726

Avis relatif à l'ouverture d'une procédure nationale d'opposition pour la demande de reconnaissance de la spécialité
traditionnelle garantie « Echalote traditionnelle » (JORF 29 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019831306

Arrêté du 13 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) «
Moutarde de Bourgogne » (JORF 2 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019857270
                  o                                                                                      o
Règlement (CE) n 1183/2008 de la Commission du 28 novembre 2008 modifiant le règlement (CE) n 1019/2002
relatif aux normes de commercialisation de l'huile d'olive (JOCE 29 novembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:319:0051:0051:FR:PDF
                  o                                                                                  o
Règlement (CE) n 1221/2008 de la Commission du 5 décembre 2008 modifiant le règlement (CE) n 1580/2007 portant
                                             o               o                 o
modalités d'application des règlements (CE) n 2200/96, (CE) n 2201/96 et (CE) n 1182/2007 du Conseil dans le
secteur des fruits et légumes en ce qui concerne les normes de commercialisation (JOCE 13 décembre 2008)
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:336:0001:0080:FR:PDF
                  o                                                                                      o
Règlement (CE) n 1327/2008 de la Commission du 19 décembre 2008 modifiant le règlement (CE) n 1580/2007
                                                                o               o                 o
portant modalités d'application des règlements du Conseil (CE) n 2200/96, (CE) n 2201/96 et (CE) n 1182/2007 dans
le secteur des fruits et légumes (JOCE 23 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:345:0024:0027:FR:PDF
                  o                                                                           o
Règlement (CE) n 13/2009 du Conseil du 18 décembre 2008 modifiant les règlements (CE) n 1290/2005 relatif au
                                                          o
financement de la politique agricole commune et (CE) n 1234/2007 portant organisation commune des marchés dans
le secteur agricole et dispositions spécifiques en ce qui concerne certains produits de ce secteur (règlement OCM
unique) en vue de la mise en place d’un programme en faveur de la consommation de fruits à l’école (JOCE 9
janvier 2009) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:005:0001:0004:FR:PDF




    FARINES ET CEREALES TRANSFORMEES




                                                             -5-
Arrêté du 10 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP)
« Farine de blé noir de Bretagne » ou « Farine de blé noir de Bretagne - Gwinizh du Breizh » (JORF 21 novembre
2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019776742

Arrêté du 13 novembre 2008 portant homologation du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) «
Petit épeautre de Haute Provence » (JORF 29 novembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019830721


     BOISSONS & ALCOOL

Arrêté du 3 novembre 2008 relatif à l'appellation d'origine vin délimité de qualité supérieure « Côtes d'Auvergne »
(JORF 21 novembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019776673
                   o
Règlement (CE) n 1295/2008 de la Commission du 18 décembre 2008 relatif à l'importation du houblon en
provenance des pays tiers (version codifiée) (JOCE 19 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:340:0045:0056:FR:PDF
                   o                                                                                       o
Règlement (CE) n 1313/2008 de la Commission du 19 décembre 2008 modifiant le règlement (CE) n 501/2008 portant
                                           o
modalités d’application du règlement (CE) n 3/2008 du Conseil relatif à des actions d’information et de promotion en
faveur des produits agricoles sur le marché intérieur et dans les pays tiers (JOCE 20 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:344:0061:0063:FR:PDF



     ALIMENTS & SANTE

Décision de la Commission du 30 juillet 2008 concernant un projet d'arrêté de la République tchèque fixant des
exigences applicables aux compléments alimentaires et à l'enrichissement des denrées alimentaires [notifiée
sous le numéro C(2008) 3963] (JOCE 18 novembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:307:0004:0006:FR:PDF

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l'évaluation du rapport d'évaluation initial établi par
les autorités belges concernant la mise sur le marché d'un nouvel ingrédient alimentaire : la lactoferrine bovine,
dans le cadre du règlement 258/97/CE (2 septembre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/NUT2008sa0216.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments sur un projet d'arrêté relatif à l'emploi de substances à
but nutritionnel ou physiologique et de plantes et préparations de plantes dans la fabrication de compléments
alimentaires (8 septembre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/NUT2007sa0231q.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à la demande d'autorisation d'emploi d'une
oléorésine de tomates riche en lycopène, comme ingrédient alimentaire dans des
aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales (22 septembre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/NUT2008sa0248.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l’évaluation des teneurs en vitamines et
minéraux des denrées enrichies et des compléments alimentaires : synthèse des travaux de simulations d’apports
en vitamines et minéraux à partir de l’étude INCA 2 selon différents scénarios (13 octobre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/NUT2007sa0315b.pdf

Définition de profils nutritionnels pour l’accès aux allégations nutritionnelles et de santé : propositions et
arguments (Afssa Juin 2008) http://www.afssa.fr/Documents/NUT-Ra-Profils.pdf
                   o
Règlement (CE) n 1243/2008 de la Commission du 12 décembre 2008 modifiant les annexes III et VI de la directive
2006/141/CE concernant les exigences en matière de composition de certaines préparations pour
nourrissons (JOCE 13 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:335:0025:0027:FR:PDF

Décision de la Commission du 12 décembre 2008 autorisant la mise sur le marché d’huile riche en acide
arachidonique extraite du champignon Mortierella alpina en tant que nouvel ingrédient alimentaire en application du


                                                               -6-
                 o
règlement (CE) n 258/97 du Parlement européen et du Conseil (JOCE 20 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:344:0123:0124:FR:PDF

Décision de la Commission du 15 décembre 2008 autorisant la mise sur le marché de feuilles de Morinda citrifolia
                                                                            o
en tant que nouvel ingrédient alimentaire en application du règlement (CE) n 258/97 du Parlement européen et du
Conseil (JOCE 31 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:352:0046:0047:FR:PDF




    ALIMENTATION ANIMALE

Avis de validation d'un guide de bonnes pratiques d'hygiène et d'application des principes HACCP (JORF 12
décembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019907971

Note de service DGAL/SDSPA/N2008-8296 du 26/11/2008 Mise en oeuvre du règlement (CE) n183/2005 du Parlement
européen et du Conseil du 12 janvier 2005 établissant des exigences en matière d'hygiène des aliments pour
animaux au niveau des ateliers de fabrication d'aliments pour animaux à la ferme pour les besoins exclusifs de
l'élevage (FAFeurs) utilisant des additifs ou des prémélanges d'additifs
http://agriculture.gouv.fr/sections/publications/bulletin-officiel/2008/bo-n-47-du-21-11-08/bo-n-48-du-28-11-2008/note-
service-dgal-sdspa/downloadFile/FichierAttache_1_f0/DGALN20088296Z.pdf?nocache=1134040585.85

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments sur les réponses aux questions sur le dossier de demande
d’autorisation de lactate d'ammonium de fermentation en tant que produit azoté pour l’alimentation des
ruminants (27 octobre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/ALAN2008sa0226.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'autorisation d'essais avec un
additif de la catégorie des enzymes sur porcelets 2ème âge (31 octobre 2008)
http://www.afssa.fr/Documents/ALAN2008sa0271.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'avis relatif à la création d'un
nouveau groupe fonctionnel dans la catégorie des additifs technologiques intitulé 'adsorbants ou dénaturants des
mycotoxines des aliments pour animaux (30 octobre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/ALAN2008sa0264.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif aux réponses aux questions sur le dossier de
demande d'autorisation définitive d'un additif de la catégorie des micro-organismes à base de Pediococcus
acidilactici destiné aux porcelets sevrés (31 octobre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/ALAN2008sa0205.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'autorisation permanente d'un
additif de la catégorie des enzymes à base d'endo-1,4-bêta-xylanase destiné aux poules pondeuses (31 octobre
2008) http://www.afssa.fr/Documents/ALAN2008sa0188.pdf

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à un avis sur un projet d'arrêté transposant la
directive 2008/82/CE de la Commission du 30 juillet 2008 en ce qui concerne les aliments pour animaux destinés à
soutenir la fonction rénale en cas d'insuffisance rénale chronique modifiant la directive 2008/38/CE du 5 mars 2008
établissant une liste des destinations des aliments pour animaux visant des objectifs nutritionnels particuliers (7
novembre 2008) http://www.afssa.fr/Documents/ALAN2008sa0265.pdfµ
                     o
Règlement (CE) n 1253/2008 de la Commission du 15 décembre 2008 concernant l’autorisation du chélate de cuivre
de l’hydroxy-analogue de méthionine comme additif pour l’alimentation animale (JOCE 16 décembre 2008)
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0078:0079:FR:PDF
                     o
Règlement (CE) n 1290/2008 de la Commission du 18 décembre 2008 concernant l’autorisation d’une préparation de
Lactobacillus rhamnosus (CNCM-I-3698) et de Lactobacillus farciminis (CNCM-I-3699) (Sorbiflore) en tant
qu’additif pour l’alimentation animale (JOCE 19 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:340:0020:0021:FR:PDF
                     o
Règlement (CE) n 1292/2008 de la Commission du 18 décembre 2008 concernant l’autorisation de Bacillus
amyloliquefaciens CECT 5940 (Ecobiol et Ecobiol plus) en tant qu’additif pour l’alimentation animale (JOCE 19
décembre 2008) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:340:0036:0037:FR:PDF


                                                              -7-
                  o
Règlement (CE) n 1293/2008 de la Commission du 18 décembre 2008 concernant l’autorisation d’un nouvel usage de
Saccharomyces cerevisiae CNCM I-1077 (Levucell SC20 et Levucell SC10 ME) comme additif pour l’alimentation
animale (JOCE 19 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:340:0038:0040:FR:PDF




    AUTRES

Avis aux producteurs, importateurs et distributeurs de substances actives et de produits biocides et autres
responsables de la mise sur le marché de substances actives et de produits biocides (JORF 11 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019904565

Directive 2008/107/CE de la Commission du 25 novembre 2008 modifiant la directive 91/414/CEE du Conseil afin d’y
inscrire les substances actives abamectine, époxiconazole, fenpropimorphe, fenpyroximate et
tralkoxydime (JOCE 26 novembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:316:0004:0011:FR:PDF

Directive 2008/108/CE de la Commission du 26 novembre 2008 modifiant la directive 91/414/CEE du Conseil en vue d'y
inscrire les substances actives flutolanil, benfluraline, fluazinam, fuberidazole et mépiquat (JOCE 27 novembre
2008) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:317:0006:0013:FR:PDF

Décision de la Commission du 18 novembre 2008 modifiant les décisions 2002/747/CE, 2003/31/CE, 2005/342/CE,
2005/344/CE et 2005/360/CE afin de prolonger la période de validité des critères écologiques pour l’attribution
du label écologique communautaire à des produits spécifiques [notifiée sous le numéro C(2008) 6941] (JOCE 28
novembre 2008) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:318:0012:0013:FR:PDF

Avis aux producteurs, importateurs et distributeurs de substances actives et de produits biocides et autres responsables
de la mise sur le marché de produits biocides concernant l'interdiction de mise sur le marché de certains produits
biocides (JORF 16 décembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019935248

Décision du 15 décembre 2008 relative au retrait et à la suspension de la fabrication, du conditionnement, de la
distribution et de la mise sur le marché d'un produit cosmétique (JORF 20 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019961457

Décision de la Commission du 8 décembre 2008 concernant la non-inscription de certaines substances actives à
l’annexe I de la directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques
contenant ces substances [notifiée sous le numéro C(2008) 7803] (JOCE 13 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:335:0091:0093:FR:PDF

Décision de la Commission du 12 décembre 2008 concernant la non-inscription de l’huile d’os à l’annexe I de la
directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant cette
substance [notifiée sous le numéro C(2008) 8083] (JOCE 13 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:335:0097:0098:FR:PDF

Directive 2008/116/CE de la Commission du 15 décembre 2008 modifiant la directive 91/414/CEE du Conseil, en vue
d’y inscrire les substances actives aclonifène, imidacloprid et métazachlore (JOCE 16 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:337:0086:0091:FR:PDF

Directive 2008/123/CE de la Commission du 18 décembre 2008 modifiant la directive 76/768/CEE du Conseil relative
aux produits cosmétiques, en vue d’adapter ses annexes II et VII au progrès technique (JOCE 19 décembre 2008)
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:340:0071:0072:FR:PDF

Directive 2008/125/CE de la Commission du 19 décembre 2008 modifiant la directive 91/414/CEE en vue de l'inclusion
du phosphure d’aluminium, du phosphure de calcium, du phosphure de magnésium, du cymoxanil, du dodémorphe, de
l'ester méthylique de l'acide 2,5-dichlorobenzoïque, de la métamitrone, de la sulcotrione, du tébuconazole et du
triadiménol en tant que substances actives (JOCE 20 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:344:0078:0088:FR:PDF




                                                            -8-
Directive 2008/127/CE de la Commission du 18 décembre 2008 modifiant la directive 91/414/CEE du Conseil en vue d’y
inscrire plusieurs substances actives (JOCE 20 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:344:0089:0111:FR:PDF

Décision de la Commission du 15 décembre 2008 concernant la non-inscription de l’anthraquinone à l’annexe I de la
directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant cette
substance (JOCE 31 décembre 2008) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:352:0048:0049:FR:PDF

Décision de la Commission du 8 décembre 2008 concernant la non-inscription de la nicotine à l’annexe I de la directive
91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant cette
substance (JOCE 9 janvier 2009) http://eur-
lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:005:0007:0008:FR:PDF




    NORMES

Avis relatif à l'instruction de projets de normes [microbiologie des aliments, aliments pour animaux] (JORF 16
novembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019762452

Avis relatif à l'instruction de projets de normes [corps gras, produits alimentaires, lait et produits laitiers] (JORF 5
décembre 2008) http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019872852

Avis relatif à l'homologation et à l'annulation de normes [farine, lait, aliments pour bébés] (JORF 13 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019918531

Avis relatif à l'homologation et à l'annulation de normes [produits alimentaires] (JORF 13 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019918535

Avis relatif à l'instruction de projets de normes [corps gras] (JORF 21 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019963234

Avis relatif à l'homologation et à l'annulation de normes [produits alimentaires] (JORF 27 décembre 2008)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000019995698

Avis relatif à l'instruction de projets de normes [corps gras, produits agricoles, aliments des animaux] (JORF 3
janvier 2009)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020026012

Avis relatif à l'homologation et à l'annulation de normes [corps gras, aliments des animaux] (JORF 7 janvier 2009)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020041416

Avis relatif à l'homologation et à l'annulation de normes [huile essentielle] (JORF 7 janvier 2009)
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020041420

     (*) : Ce bulletin est une sélection de textes réglementaires sans engagement d'exhaustivité de notre part.


    Pour accéder directement aux sites officiels, cliquez sur les liens ci-dessous:
    JOCE : http://europa.eu.int/eur-lex/lex/JOIndex.do?ihmlang=fr
    JORF : http://www.journal-officiel.gouv.fr/frameset.html
    AFSSA : http://www.afssa.fr/




                                                             -9-
VEILLE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
(issue du bulletin Prométhiaa n° 51, 52, 53 et 54 du CTCPA)



      VEILLE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

 URGENT : constitution d'une liste positive d'entreprises pour les produits de la pêche exportés vers la Russie
 Cet appel urgent se rapporte à la constitution d'une liste d'entreprises françaises agréées pour l'exportation de
 produits de la pêche vers la Fédération de Russie. Un avis aux exportateurs paru le 17 octobre 2008 prévoit la mise
 en place d'une procédure simplifiée de constitution d'une liste de professionnels français agréés à l'export vers la
 Fédération de Russie de produits de la pêche et ayant un flux d'affaires déjà établi avec ce pays. L'avis prévoit que les
 fédérations professionnelles soient le relais des entreprises auprès de l'Administration française pour la
 constitution de cette liste. Les demandes doivent être déposées auprès des services instructeurs français avant le 5
 décembre 2008. L'ADEPALE et la CITPPM consultent leurs adhérents respectifs en vue de rassembler les demandes
 et de les transmettre à l'Administration de manière groupée. Ainsi il est demandé :
 - aux entreprises membres de l'ADEPALE ou associées de la CITPPM de se faire connaître auprès de la CITPPM
 (pdroin@adepale.org) ou d'ADEPALE (mbesnard@adepale.org) ;
 - aux syndicats membres de la CITPPM de consulter leurs entreprises afin de définir lesquelles sont intéressées pour
 exporter vers la fédération de Russie.
 Contact : Philippe Droin - CITPPM - Tél. : +33 (0)1 53 91 44 51 - Fax : + 33 (0)1 53 91 44 70 - www.adepale.org

 Un traitement plasma à pression atmosphérique pour décontaminer les surfaces
 Le colloque Food factory (4ème Colloque international sur l'usine agroalimentaire du futur, propre, sûre et durable - 4
 et 5 juin 2008 à Laval, Mayenne) a eu pour vocation de présenter les travaux les plus récents sur les technologies et
 procédés destinés aux usines agroalimentaires. Au cours de cette manifestation, Georges Kampang Youbi, de l'Unité
 Bioadhésion et hygiène des matériaux (INRA Massy), en collaboration avec les universités de Rouen et de Yaoundé I,
 a présenté les effets d'un plasma glissant (gaz ionisé obtenu par l'application d'une différence de potentiel élevée entre
 deux électrodes disposées autour d'un jet d'air humide, à température ambiante); sur les cellules bactériennes. Ce
 traitement permet de décontaminer les surfaces. Des résultats significatifs ont été obtenus sur Saccharomyces
 cerevisiae, Hafnia alvei (enterobactérie).
 Source : article INRA
 Contacts :          Murielle Naïtali - tél. : 01 69 53 64 73
                     Jean-Marie Herry - tél. :01 69 53 64 79
 L'AINIA travaille sur un système de détection de Listeria pour les surfaces au contact des aliments
 L'objectif du projet BIOLISME (Speedy system for sampling and detecting Listeria monocytogenes in agro-food and
 related European industries), soutenu par l'Union européenne dans le cadre du 7ème programme Capacité d'innovation
 des PME (7 FP-SME) est la détection plus rapide et plus efficace de Listeria monocytogenes. Il s'agit de développer un
 prototype de système de détection, pour toute l'Europe, de L. monocytogenes pour les matériaux au contact des
 aliments, système qui serait plus sensible et plus rapide par rapport aux méthodes d'analyse actuelles. Le
 développement du prototype est prévu sur deux ans et permettra d'améliorer le niveau d'hygiène et de sécurité des
 aliments, tout en minimisant le temps et les coûts relatifs aux méthodes de contrôle actuelles. Ce programme auquel
 participent également des universités et entreprises de France, Italie, Royaume-Uni, Irlande et Espagne, est coordonné
 par le centre technique espagnol AINIA (Valence).
 En savoir plus - José Belenguer - jbelenguer@ainia.es

 L'EFSA a publié son plan d'orientation stratégique 2009-2013 et lance une consultation publique
 Le plan Stratégique 2009-2013 de l'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) est destiné à établir les
 orientations stratégiques de l'agence. Il fixe son programme de travail à la lumière des évolutions de l'environnement du
 secteur alimentaire en Europe. Le projet de plan présenté en ligne, souligne les inquiétudes liées à la globalisation de
 l'économie, aux nouvelles technologies et innovations (nanotechnologies, clonage), à la protection de l'environnement
 dans le contexte de l'agriculture intensive (pesticides) et son impact sur les contaminations alimentaires, à l'évolution
 des modèles de consommation alimentaire des pays émergents, et aux changements climatiques (émergence de
 maladies).
 En savoir plus : Projet de Plan stratégique 2009-2013 (en anglais) - Consultation publique (en anglais)

 L'AINIA a construit un prototype pour mesurer l'efficacité biocide de l'ozone dans des process industriels


                                                              - 10 -
Le projet Ozonecip, conduit par l'AINIA et cofinancé par l'Union européenne (projet LIFE), a pour principal objectif de
réduire l'impact environnemental lié aux opérations de nettoyage et désinfection en agroalimentaire, par le biais d'une
technique innovante impliquant l'usage de l'ozone comme désinfectant. Le prototype développé a été utilisé pour
élaborer différents tests d'efficacité et de vérification de l'action biocide de l'ozone dans les équipements industriels
fermés, comme les réservoirs ou les conduites. Les essais montrent que l'utilisation de l'ozone réduit à la fois la
consommation d'eau et d'agents de nettoyage. Le projet a impliqué six partenaires européens, dont des entreprises de
divers secteurs industriels et de plusieurs pays européens.
En savoir plus : http://www.ozonecip.net
Le site comporte de nombreux documents (en anglais et espagnol) sur les résultats obtenus et les différentes
communications réalisées sur ce projet.

CHINE - Le permanent de l'ONU en Chine appelle à renforcer la sécurité des aliments
Le représentant en Chine de l'ONU a rendu public un rapport souhaitant une consolidation du dispositif de contrôle
chinois, et davantage de moyens et de formations pour les inspecteurs sanitaires. Il souhaite en particulier la création
d'une agence régulatrice unique et d'un site internet où les                                           consommateurs
puissent trouver une information fiable, et la mise à jour de                                      l'appareil législatif
de base en matière d'hygiène alimentaire, pour prendre en compte                                   l'ensemble        des
segments allant de la ferme à la table des consommateurs. Le                                             gouvernement
chinois a renforcé l'an dernier ses contrôles et ses alertes sur les                                            produits
alimentaires, particulièrement ceux destinés à l'exportation ou au                                 marché      intérieur.
Malgré les efforts accomplis, la tâche est difficile car de nombreux produits toxiques entrent dans la chaîne par
d'innombrables petits opérateurs qu'il est difficile de contrôler systématiquement.
Sur les 450 000 entreprises enregistrées de la chaîne alimentaire (en dehors des agriculteurs eux-mêmes), environ
350 000 ont moins de 10 salariés et sont autant de maillons faibles de cette chaîne. Il y a par ailleurs beaucoup
d'opérateurs non déclarés qu'il est encore plus difficile de surveiller.
Dans ce contexte, le « Shanghai Institute for Biological Sciences » (SIBS) de la Chinese Academy of Sciences (CAS) a
signé le 25 septembre 2008 à Shanghai un protocole de collaboration avec QIAGEN, une holding hollandaise leader en
technologie de contrôle d'échantillons, pour développer des nouvelles solutions de test moléculaire afin d'améliorer la
sécurité des produits alimentaires.
Source : BE ADIT Chine 54, 5 novembre 2008 - n°56518 - BE ADIT Chine 54, 5 novembre 2008 - n°56519

Innovation Packaging - LA CONSERVERIE FAMILIALE
Marché : Fruits et légumes à boire
Format : 2 x 145 mL
Le plan National Nutrition et Santé préconisant la consommation de 5 portions de fruits et légumes par jour, des nouvelles gammes
de produits apparaissent. Courant 2008, la Conserverie Familiale, basée près de Mâcon (71), a développé une boisson à base de
fruits et légumes (poire / courgette / pomme). Moyen idéal de consommer des fruits et légumes simplement. L'emballage se
compose de deux pots en PP, transparent, munis d'opercules en aluminium. Chaque pot possède une étiquette papier, et deux
pailles sont collées aux pots pour faciliter la consommation du produit. Les pots sont simplement regroupés par un fourreau carton
plat imprimé.
Une nouvelle technologie pourrait améliorer la qualité des jus de fruits
Des résultats de recherches publiés dans Journal of Food Safety indiquent qu'en combinant la sonication avec la
pression osmotique au cours du stockage de concentrés de jus d'orange, il est possible d'obtenir une réduction de 5
log des Salmonella spp. Les chercheurs ont appelé cette technologie "osmosonication" et affirment que ce traitement
athermique permet de conserver les qualités sensorielles et nutritionnelles du produit.
Food production daily - 13/11/08
Source : Combined effect of osmotic pressure and sonication on the reduction of Salmonella spp in concentrated orange juice -
Journal of Food Safety 28 (4), 499-513

Une substance adhésive sous l'eau calquée sur le modèle des moules
Les moules se fixent solidement au fond marin en produisant une substance adhésive à l'aide de protéines spécifiques,
constituant le byssus, capables de coller solidement à des métaux et des roches, y compris sous l'eau. Grâce à sa
structure chimique, l'acide aminé dihydroxyphénylalanine (DOPA), contenu dans les protéines à l'aide desquelles les
moules se fixent au sol, peut en effet établir des liaisons très stables avec des métaux et des minéraux. Des chercheurs
de l'Institut Max Planck de recherche sur les polymères (MPIP) et de l'Université Johannes Gutenberg de
Mayence sont parvenus à imiter la protéine responsable de ces propriétés et à tester la résistance de chaînes
moléculaires de quelques maillons.

                                                                - 11 -
Une force de 67 piconewton est nécessaire pour détacher une chaîne moléculaire de son support, quelle que soit sa
longueur. L'appendice des moules en contient une quantité innombrable ce qui leur confère leurs propriétés adhésives.
Ces recherches conduisent à reconsidérer un modèle d'adhésion sur des surfaces natures différentes - qui n'est pas
une « bande de ruban adhésif, adhérant sur toute sa longueur » (modèle de la force continue), mais plutôt « des
chaînes de points de fixation individuels, reliés par de très souples ressorts » (modèle discontinu).
Source : ADIT BE Allemagne n° 411

Une étude allemande sur l'allergie pose la question du nombre réel des personnes atteintes
Dans un contexte où il est fait état d'une augmentation constante du nombre de personnes allergiques et où la prise en
compte de cette pathologie a des conséquences en termes économique et réglementaire - création de produits
spécifiques et mise en place de contraintes réglementaires strictes pour l'étiquetage des denrées alimentaires - , une
étude allemande pose la question de la réalité de cette pathologies pour une partie des personnes atteintes. En effet,
une étude menée à l'hôpital universitaire de Wurzburg, en Allemagne, rapporte que sur une cohorte de 419
personnes possédant une suspicion d'allergie alimentaire (suite à un épisode médical), moins de 50 % possèdent
réellement l'immunoglobuline E (IgE) associée à ces allergies. Ces données montrent l'importance d'un diagnostic
précis et correct de cette pathologie.
Food Production Daily - 03/11/08
Source :Food Allergy in Adults: An Over- or Underrated Problem? Deutsches Ärzteblatt International 105 (42) 715-722

Un composé tiré du houblon pour lutter contre Clostridium perfringens chez les poulets
Des scientifiques du Centre de recherche en microbiologie et en sécurité alimentaire du Département américain
de l'agriculture (ARS - USDA), en partenariat avec une équipe de l'Université Fairleigh Dickinson (New Jersey), ont
mis en évidence dans le houblon la présence de substances antimicrobiennes actives sur les bactéries pathogènes
présentes dans l'intestin du poulet.
La plante de houblon (Humulus lupulus) est connue de longue date pour ses activités bactériostatiques et bactéricides
attribuées à l'un de ses composés, le lupulone, une résine constituée d'acides amers. L'objectif de cette étude a été
d'observer l'effet d'une alimentation enrichie en lupulone à différentes concentrations (0 à 250 ppm) sur des populations
de poulets dont le transit intestinal a été préalablement inoculé en bactéries Clostridium perfringens.
Cl. perfringens est présent dans l'intestin des poulets et constitue un agent de contamination potentiel des viandes de
volailles et des produits à base de viande. Les résultats obtenus montrent que le lupulone est actif dans l'écosystème
gastro-intestinal, provoquant une baisse de la densité en bactéries pathogènes inoculées de 30 à 50 % au bout de
22 jours.
Au vu de ces résultats significatifs (p<0,05) l'utilisation de lupulone comme alternative aux antibiotiques pour lutter
contre la contamination de Cl. perfringens dans l'élevage de volaille est largement envisageable. Les chercheurs
poursuivent leurs travaux sur l'effet bactéricide du lupulone sur d'autres bactéries pathogènes.
Avis CTCPA : Les humulones de houblon sont bien connues en brasserie pour leurs propriétés antibactériennes. Sans doute
un futur « conservateur naturel », mais ces substance ne sont pas sans danger (toxicologique).
BE Etats-Unis numéro 141 - site de l'ARS-USDA

La position de la FDA sur le bisphénol A remis en cause par un comité d'experts
Un conseil scientifique, formé d'experts indépendants qui apportent des avis à la FDA (US Food and Drug
Administration) a critiqué l'attitude de celle-ci concernant le bisphénol A. Celui-ci est un composé chimique utilisé dans
certains matériaux d'emballage, dont les résines pour la protection interne des conserves. Le comité d'experts a conclu
qu'étant donné les risques existants pour les enfants, la marge de sécurité sur la toxicité prononcée par la FDA
était inadéquate.
Food Production Daily - 03/11/08
Voir également sur le site de l'AFSSA : "Bisphénol A et chauffage au microondes de biberons (13/11/08)"

Veille innovation packaging - MIGROS
                      Fournisseur : MIGROS Fruity
                      Désignation : Confiture en flacon plastique
                      Marché : Produits tartinables
                      Format : 330 g
                      Lieu de lancement : Suisse




                                                            - 12 -
Le flacon plastique tend à se développer sur le marché de la confiture. Type de conditionnement déjà observé sur le
marché français avec Materne, on l'a récemment observé sur le marché Suisse.
La marque Migros (MDD Suisse) a développé un flacon operculé en PP transparent (Fournisseur Helios), muni d’un
bouchon à valve anti-gouttes. Le flacon est également muni d’un manchon plastique imprimé avec une jauge latérale.
Simple d’utilisation, notamment pour les enfants grâce à sa forme adaptée, il permet une utilisation pratique et
hygiénique du produit

Alerte européenne - Viandes et de graisses de porc contaminés par la dioxine
Un message d'alerte a été émis sur le réseau d'alerte européen (UE n°1584) suite à une notification de l'Irlande
concernant une contamination de viandes et de graisses de porc par la dioxine et la mise en retrait des produits
concernés. En France, dans l'attente d'informations complémentaires sur les produits concernés et leur traçabilité
(message du 9 décembre 2008), la DGAL recommande de procéder au retrait :
-          des viandes de porcs abattus en Irlande à partir du 1er septembre 2008 et des produits fabriqués en
Irlande à partir de celles-ci quel que soit le taux d'incorporation dans le produit fini (les plats cuisinés, pâtés, pizzas au
jambon sont donc concernés par exemple). L'estampille sanitaire porte les lettres IRL ou IE ;


-
                                                                                                                            er
           des produits fabriqués en France à partir de viande de porcs abattus en Irlande depuis le 1
septembre 2008 si ces produits ne contiennent que de ce porc irlandais (ex : pièces de découpe, bacon, jambons,
lardons, rôtis, saucisson ... fabriqués uniquement avec du porc irlandais visé par l'alerte..). Les produits français qui
auraient incorporé des viandes irlandaises avec d'autres viandes ou d'autres composants ne sont donc pas
visés actuellement..
Ces produits seront bloqués dans l'attente d'instructions complémentaires de la part de la DGAL en fonction des
résultats des investigations en cours par l'Irlande.

Contacts ADEPALE « gestion de crise » : Philippe DROIN (pdroin@adepale.org) – Sonia LITMAN (slitman@adepale.org)
Pour en savoir plus : Michel BITON – CTCPA (mbiton@ctcpa.org)
Le projet européen IMP3rove permet aux entreprises de s'autoévaluer en matière d'innovation
Le site IMP3rove met à la disposition des entreprises des outils d'évaluation de leurs caractéristiques en matière
d'innovation : stratégie, culture, management, et autres facteurs qui favorisent l'innovation. Cette évaluation peut
déboucher sur la consultation d'un service spécialisé afin d'améliorer concrètement le processus d'innovation de
l'entreprise. Ces deux activités ont été conçues spécifiquement sur la base des principes du benchmarking et ils
tiennent compte du contexte européen. L'outil d'évaluation a été développé pour s'adapter spécifiquement aux grands
secteurs industriels, dont l'agroalimentaire, et il tient compte de la taille de l'entreprise (à partir de 5 à 250 employés et
plus). Les entreprises, en particuliers les PME, peuvent participer gratuitement à la phase d'évaluation. La
confidentialité des données est garantie.

Site IMP3rove ( en anglais)
Le site propose une check-list de préparation au questionnaire (en anglais)
Exemple partiel de rapport d'évaluation
Page d'inscription (en français)

Un revêtement naturel pour maîtriser la contamination bactérienne des murs
La société canadienne Green Earth Nano Science (GENS Nano) annonce que sa technologie de revêtement
autonettoyant pour les locaux de transformation, qui utilise le minéral naturel dioxyde de titane TiO2, protège les murs,
le plafond, et les autres surfaces pendant des mois entiers, voire des                  années. Elle permet de limiter
les odeurs et réduit les risques de contamination bactérienne.
Commentaire CTCPA : le TiO2 est autorisé dans l'UE comme additif                        alimentaire                (inerte
chimiquement).
http://www.gensnano.com/
Source : Food Production Daily, 24 novembre 2008

Constar propose des emballages en PET avec les qualités du                                 verre
Les nouveaux récipients en polyéthylène téréphthalate (PET) de                             Constar International sont
conçus de façon à apporter une durée de vie importante aux aliments                        remplis à chaud. Le récipient est
formé d'une monocouche de PET associée à sa technologie                                    DiamondClear       pour     fixer
l'oxygène et donner au bocal la transparence et l'aspect du verre,                         ainsi que le maintien de la

                                                              - 13 -
qualité (flaveur, couleur) des aliments (pâtes, sauces, confitures et gelées, boissons).
La technologie DiamondClear a reçu cette année l'autorisation de la Food and Drug Administration (FDA). Elle assure
une protection contre la croissance des moisissures et les effets de l'oxydation. Le récipient apporte entre 12 et 24 mois
de durée de vie aux produits, en fonction de leur sensibilité, de leur taille et des conditions de stockage.
Source : Food Production Daily, 22/07/2008

Principe d'un biocapteur formé de cellules neurales pour détecter la toxine botulique
Un article à paraître du Journal of Food Science étudie le principe d'un biocapteur formé avec des cellule neurales
cultivées in vitro, sur une barre de microélectrodes (MEAs) permettant la détection de la toxine botulique. L'addition de
toxine modifie l'activité spontanée des cellules. Dans 89 % des cultures, cette addition provoque l'allongement des
rafales d'impulsions électriques produites par les cellules et une augmentation du nombre de pointes. Une piste
intéressante pour le développement d'une méthode rapide de détection de cette toxine.
Source : Journal of Food Science, 2008. A. Scarlatos, A.J. Cadotte, T.B. Demarse, and B.A.Welt, à paraître

Innovation Packaging - YOPLAIT
Fabricant : YOPLAIT
Désignation : YOP Dizzy
Marché : Yaourt à boire pétillant
Format : 250 Ml
Date de lancement : 2ème trimestre 2008
Lancé courant du deuxième trimestre 2008, Yoplait a décidé de dynamiser le marché des yaourts à boire. Concept
innovant tant sur le produit (yaourt à boire, pétillant) tant sur le plan du packaging. Ce soft-drink laitier est conditionné
dans une bouteille aluminium imprimée (fabriquée par BOXAL). La bouteille est fermée par une capsule qui s'ouvre
grâce à un anneau-goupille et le design très tendance (agence Dragon rouge) permet de se démarquer sur ce segment
de marché saturé et très bataillé par les marques qui y sont implantées.
Règlement REACH : la phase de pré-enregistrement des substances est achevée
Le règlement Reach (Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals, 1907/2006) est la nouvelle législation
européenne concernant les substances chimiques et leur utilisation. Il est entré en vigueur le 1er juin 2007, avec une
application échelonnée jusqu'en 2018. La phase d'enregistrement préalable des substances (pré-enregistrement)
donnant droit au régime transitoire, s'est achevée le 1er décembre 2008.




Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la note du CTCPA.
Contact : Michel Biton – mbiton@ctcpa.org

CREDOC - Baromètre de la perception de l'alimentation 2008
Le CREDOC (centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) vient de réaliser le baromètre de
la perception de l'alimentation 2008 pour le Ministère de l'Agriculture. Cette enquête a été réalisée en face à face du 17
juillet au 6 août 2008, sur un échantillon national de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18
ans et plus.
Quelques résultats :
-      Premier critère pour choisir le lieu d'achat des produits alimentaires : le prix (35,1 %), (+6,4 points par rapport à
2007). En 2007, le premier critère était la proximité géographique.
-      Les consommateurs s'approvisionnement de plus en plus en hard-discount : 15,2 % en 2008 (contre 9,3 % en 2007)
-      La première demande des consommateurs auprès des pouvoirs publics est d'« avoir une politique de maintien du
prix » (36,7 % en 2008 contre 26,8 % en 2007). La 2ème demande des Français concerne « la surveillance de la
qualité des produits » (19,3 %)
-      Pour 55 % des consommateurs, les grandes marques ne sont pas un gage de qualité
-      En termes de risques sanitaires, les consommateurs font confiance : aux professionnels de santé (92,1 %), aux
associations de consommateurs (86,6 %), aux agriculteurs (83,1 %), aux petits commerçants (81 %), aux grandes
surfaces (52,8 %) et aux industries agroalimentaires (42,3 %).
Synthèse - Présentation


                                                              - 14 -
Formation de poudre d'eau par encapsulation avec un composant                                  à base de silice
Une équipe de l'UTC de Compiègne a mis au point un procédé                                     (brevet en cours de dépôt)
permettant de former une poudre d'eau. Elle poursuit ses                                       recherches sur le développement
d'applications industrielles dans les secteurs de la pharmacie,                                l'agroalimentaire,              les
nutraceutiques, et les matériaux ignifuges.
L'équipe du projet « Transformation intégrée de la matière                                     renouvelable » de l'Université
technologique de Compiègne (Responsable K. Saleh) a travaillé a                                la création de particules de silice
fonctionnalisées pour encapsulation et relargage contrôlé. Ce                                  procédé permet de fabriquer des
poudres sèches en apparence, mais qui contiennent une quantité                                 importante de liquide jusqu'à 98 %
tout en restant résistantes à la pression (jusqu'à 10 bars). Une fois                          écrasée, cette poudre libère son
eau. Cette technologie permettrait d'envisager la libération d'eau à                           retardement. Les produits sous
forme de poudre offrent une utilisation aisée, attractive pour les consommateurs et avantageuse pour les industriels :
stabilité à température ambiante, transport plus aisé, fabrication propre et sûre.
Source : Usine nouvelle, 11 décembre 2008
Contact : K. Saleh et I. Pezron (isabelle.pezron@utc.fr)- Labo. Génie des Procédés Industriels UMR CNRS 6067 – UTC

Nouveau procédé de séchage par microondes
Une équipe de recherche du SIK (Swedich institute for food ans biotechnology) a publié les résultats de leurs travaux sur les
caractéristiques d'un équipement de séchage par microondes (séchoir à convection avec un magnétron de 2,45 GHz). Ils ont
étudié en particulier les effets des paramètres du process (puissance appliquée, température et mouvements de convection
de l'air) sur la consommation de chaleur spécifique (MJ/kg d'eau évaporée).
Source : SIK - Technology news - octobre 2008
Publication : Emma Holtz - The role of processing parameters on energy efficiency during microwave convective drying
of porous materials - Drying technology, numéro spécial sur les techniques de séchage par convection.

Innovation packaging - SOLEOU
Fournisseur : SOLEOU
Désignation : Huile d'olive extra-vierge extraite à froid
Marché : Huiles
Format : 1 L
Date de lancement : 2ème trimestre 2008
Déjà utilisé par la société Arte oliva il y a quelques années, c'est maintenant SOLEOU qui lance une gamme d'huiles
conditionnées en brique Tetra Prisma. Cette brique a la forme caractéristique et impactante, facilite la préhension de
l'emballage, et permet d'augmenter l'impact en linéaires. La brique est également munie d'un bouchon anti-gouttes, et
favorise la conservation de l'huile en la protégeant totalement de la lumière. Outre ces aspects, la marque insiste sur le
fait que l'emballage est respectueux de l'environnement (issu à 75 % de matériaux recyclables).



     RÉGLEMENTATION


HYGIÈNE - Marque d'identification
Règlement (CE) n°1020/2008 de la Commission du 17 octobre 2008 modifiant les annexes II et III du règlement (CE)
n°853/2004 du Parlement européen et du Conseil fixant des règles spécifiques d'hygiène applicables aux denrées
alimentaires d'origine animale et le règlement (CE) n°2076/2005 en ce qui concerne les marques d'identification,
le lait cru et les produits laitiers, les œufs et les ovoproduits ainsi que certains produits de la pêche (JOUE L277
du18/10/08).

Il est précisé notamment que la marque d'identification doit être appliquée avant que le produit ne quitte l'établissement
de production.

Règlement (CE) n°1020/2008 du 17 octobre 2008



Règles d'hygiène applicables aux établissements d'abattage de volailles et de lagomorphes non agréés



                                                                - 15 -
Décret n°2008-1054 du 10 octobre 2008 relatif aux établissements d'abattage de volailles et de lagomorphes
non agréés (JORF du 12/10/08)

Les volailles et lagomorphes peuvent être abattus par l'exploitant de la tuerie, son conjoint ou le partenaire avec lequel il est
lié par un pacte civil de solidarité, un parent ou allié jusqu'au 3ème degré inclus, ou un de ses employés. En aucun cas, les
locaux d'abattage ne doivent être mis à disposition de tiers. Le travail à façon est interdit. Le nombre d'animaux abattus ne
doit pas dépasser 500 par semaine et 25 000 par an. Les établissements d'abattage de volailles et de lagomorphes non
agréés doivent satisfaire aux dispositions du règlement (CE) n°852/2004 du 29 avril 2004 relatif à l'hygiène des denrées
alimentaires. Les carcasses de volailles et de lagomorphes peuvent être découpées ou transformées sur l'exploitation dans
des conditions définies par arrêté du ministre chargé de l'agriculture. Leur congélation et leur surgélation sont interdites, sauf
pour les produits consommés dans la ferme-auberge de l'éleveur.

Décret n°2008-1054 du 10 octobre 2008



Liste des postes d'inspection frontaliers
Décision n°2008/807/CE de la Commission du 10 septembre 2008 modifiant les décisions 2001/881/CE et
2002/459/CE en ce qui concerne la liste des postes d'inspection frontaliers (JOUE L284 du 28/10/08).

Décision n°2008/807/CE du 10 septembre 2008



ETIQUETAGE NUTRITIONNEL - Fibres, vitamines et minéraux
Directive 2008/100/CE de la Commission du 28 octobre 2008 modifiant la directive 90/496/CEE relative à
l'étiquetage nutritionnel en ce qui concerne les apports journaliers recommandés et les coefficients de conversion
pour le calcul de la valeur énergétique et les définitions (JOUE L285 du 29/10/08)

Les fibres alimentaires sont définies à l'annexe II. Le coefficient de conversion pour les fibres est de 2 kcal/g.

La liste des vitamines et de minéraux pouvant être déclarés a été complétée. Certains AJR ont été modifiés comme pour la
vitamine C dont l'AJR passe de 60 à 80 mg/kg. Cette directive devra être transcrite en droit national au plus tard le 31 octobre
2009. Ces dispositions sont applicables le 31 octobre 2012.

Directive 2008/100/CE du 28 octobre 2008



PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES - Retraits de substances actives
Décision 2008/819/CE de la Commission du 20 octobre 2008 concernant la non-inscription de la butraline à
l'annexe I de la directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques
contenant cette substance (JOUE L285 du 29/10/08)

Les autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant de la butraline doivent être retirées avant le 20 avril
2009. Tout délai accordé par les États membres expire au plus tard le 20 avril 2010.

Décision 2008/819/CE du 20 octobre 2008



NOUVELLES NORMES - Microbiologie des aliments - Dénombrement des levures et moisissures
NF ISO 21527-1 - Microbiologie des aliments - Méthode horizontale pour le dénombrement des levures et moisissures -
Partie 1 : technique par comptage des colonies dans les produits à activité d'eau supérieure à 0,95 (indice de
classement : V08-040-1)



NF ISO 21527-2 - Microbiologie des aliments - Méthode horizontale pour le dénombrement des levures et moisissures -
Partie 2 : technique par comptage des colonies dans les produits à activité d'eau inférieure ou égale à 0,95 (indice de
classement : V08-040-2)

ESB - Statut des États membres et des pays tiers

                                                                   - 16 -
   Décision 2008/829/CE de la Commission du 30 octobre 2008 portant modification de l'annexe de la décision
   2007/453/CE déterminant le statut au regard de l'ESB des États membres ou des pays tiers, ou de leurs régions,
   en fonction de leur risque d'ESB (JOUE L294 du 01/11/08)

   Le classement des pays en fonction de leur risque ESB est mis à jour. Le Paraguay, la Finlande, la Suède, l'Islande et
   la Norvège sont ajoutés à la liste des pays à risque ESB négligeable. Le Liechtenstein et le Mexique sont ajoutés à la
   liste des pays à risque ESB contrôlé. Cette décision s'applique à partir du 1er décembre 2008.

   Décision 2008/829/CE de la Commission du 30 octobre 2008



   ÉTIQUETAGE - Allergènes
   Décret n°2008-1153 du 7 novembre 2008 modifiant l'annexe IV mentionnée à l'article R. 112-16-1 du code de la
   consommation, concernant la liste des ingrédients allergènes majeurs devant figurer sur l'étiquetage des
   denrées alimentaires (JORF du 07/11/08)

   Ce texte transcrit la directive 2007/68/CE de la Commission du 27 novembre 2007 modifiant l'annexe III bis de la
   directive 2000/13/CE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne certains ingrédients alimentaires. Il
   indique la liste des allergènes majeurs qui inclue les ingrédients ne bénéficiant plus de la dérogation d'étiquetage. Les
   denrées alimentaires mises sur le marché ou étiquetées avant le 31 mai 2009, si elles satisfont aux dispositions des
   articles R. 112-1 à R. 112-31 du code de la consommation dans leur rédaction antérieure à la date d'entrée en vigueur
   du présent décret, peuvent être commercialisées jusqu'à épuisement des stocks.

   Décret n°2008-1153 du 7 novembre 2008




   ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES - Guide d'interprétation
   Guide d'interprétation de la Commission relatif à la mise en œuvre du Règlement n°1924/2006 sur les
   allégations nutritionnelles et de santé (version française du guide paru en décembre 2007)

   Ce guide porte notamment sur :

 les allégations comparatives (il est précisé en particulier qu'elles doivent figurer dans l'annexe du règlement) ;
 la classification des différents types d'allégations (limites allégations nutritionnelles / articles 13 et 14)
  Ce guide sert de lignes directrices pour l'application du règlement par les États membres.

   Guide d'interprétation "Allégations nutritionnelles"



   PNNS - Lignes directrices relatives à la communication sur les repères de consommation alimentaire et d'activité
   physique
   Ce document, publié à l'attention des professionnels, précise les bonnes pratiques de communication lorsqu'un repère
   du Programme National Nutrition Santé est utilisé à des fins de promotion d'un produit.

   Lignes directrices "Communication PNNS"



   NOUVELLES NORMES - Plan d'échantillonnage/machine d'emballages
   - NF ISO 8423 - Plans d'échantillonnage progressif pour le contrôle par mesures des pourcentages de non-conformes
   (écart-type connu). Homologation de cette norme à partir du 15 novembre 2008. La version d'octobre 1993 est annulée.

   - NF EN 415-7+A1 - Sécurité des machines d'emballages - Partie 7 : machines de groupe et d'emballage secondaire.
   Homologation de cette norme à partir du 17 novembre 2008.

   Lettres de l'année 2009
   Pour l'année 2009, les lettres-codes sont :


                                                                      - 17 -
-               R pour les conserves
-               M pour les semi-conserves
    Le décret du 19 février 1991 sur l'étiquetage a supprimé l'obligation réglementaire d'une lettre-code de l'année de
    fabrication. Cependant, l'utilisation de ces lettres-codes permet une identification claire de l'année de fabrication par les
    distributeurs et les gestionnaires de stocks de produits appertisés. Ces lettres-codes sont communiquées aux Autorités
    de Tutelle, aux Organisations Professionnelles françaises et européennes, à l'Administration.



    CONTAMINANTS - Substances à effet hormonal ou thyréostatique et des substances béta-agonistes
    Directive 2008/97/CE du Parlement européen et du Conseil du 19 novembre 2008 modifiant la irective 96/22/CE
    du Conseil concernant l'interdiction d'utilisation de certaines substances à effet hormonal ou thyréostatique et
    des substances béta-agonistes dans les spéculations animales (JOUE L318 du 28/11/08)

    Une dérogation temporaire a été accordée jusqu'au 14 octobre 2006 pour l'utilisation de l'œstradiol-17-béta pour
    l'induction de l'œstrus chez les bovins, les équins, les ovins ou les caprins. Étant donné que des produits de substitution
    efficaces existent et sont déjà employés, et afin de garantir le haut niveau de protection de la santé dans la
    Communauté, cette dérogation n'est pas renouvelée.

    Liste A : substances interdites

         thyréostatiques,
         stilbènes, dérivés des stilbènes, leurs sels et esters
         œstradiol-17-béta et ses dérivés estérifiés.
    Voir la Directive 2008/97/CE




    PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES - Retraits de substances actives
    Décision 2008/832/CE de la Commission du 3 novembre 2008 concernant la non-inscription du bromuconazole à
    l'annexe I de la directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques
    contenant cette substance (JOUE L295 du 04/11/08)

    Les autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant du bromuconazole doivent être retirées avant le 3 mai
    2009. Tout délai accordé par les États membres expire au plus tard le 3 mai 2010.

    Voir la Décision 2008/832/CE



    Décision 2008/865/CE de la Commission du 10 novembre 2008 concernant la non-inscription du chlorate à l'annexe
    I de la directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant cette
    substance (JOUE L307 du 18/11/08)

    Les autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant du chlorate doivent être retirées avant le 10 mai 2009.
    Tout délai accordé par les États membres expire au plus tard le 10 mai 2010.

    Voir la Décision 2008/865/CE




    NORME - Système de management de la qualité
    NF EN ISO 9001. - Systèmes de management de la qualité. - Exigences (indice de classement : X50-131).

    La version de décembre 2000 est annulée à partir du 5 décembre 2008.

    CONTAMINANTS - Programme communautaire de surveillance de résidus de pesticides
    Règlement (CE) n° 1213/2008 de la Commission du 5 décembre 2008 concernant un programme communautaire de
    contrôle, pluriannuel et coordonné, pour 2009, 2010 et 2011 destiné à garantir le respect des teneurs maximales en

                                                                  - 18 -
résidus de pesticides dans et sur les denrées alimentaires d'origine végétale et animale et à évaluer l'exposition du
consommateur à ces résidus (JOUE L328 du 06/12/08).

En 2009, les légumes surveillés seront les aubergines, les choux-fleurs, les pois écossés frais ou congelés et les
poivrons doux.



Lien vers le règlement (CE) n° 1213/2008

PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES - Retraits de substances actives
Décision 2008/902/CE de la Commission du 7 novembre 2008 concernant la non-inscription du napropamide à
l'annexe I de la directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques
contenant cette substance (JOUE L326 du 04/12/08)

Les autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant du napropamide doivent être retirées avant le 7 mai
2009. Tout délai accordé par les États membres expire au plus tard le 7 mai 2010.

Lien vers la décision 2008/902/CE



Décision 2008/934/CE de la Commission du 5 décembre 2008 concernant la non-inscription de certaines
substances actives à l'annexe I de la directive 91/414/CEE du Conseil et le retrait des autorisations de produits
phytopharmaceutiques contenant ces substances (JOUE L333 du 11/12/08)

49 substances actives listées en annexe ne sont pas inscrites à l'annexe I de la directive 91/414. Les autorisations de
produits phytopharmaceutiques contenant ces substances doivent être retirées avant le31 décembre 2010. Tout délai
accordé par les États membres expire au plus tard le 31 décembre 2011.

Lien vers la Décision 2008/934/CE



MATERIAUX AU CONTACT - Matériaux et objets en matières plastiques
Arrêté du 19 novembre 2008 modifiant l'arrêté du 2 janvier 2003 relatif aux matériaux et objets en matière plastique
mis ou destinés à être mis au contact des denrées, produits et boissons alimentaires. (JORF du 07/12/08)

Cet arrêté transpose la liste positive de la directive 2008/39/CE du 6 mars 2008.

Il modifie l'arrêté du 2 janvier 2003 concernant les matériaux et objets en matières plastiques destinés au contact avec
les denrées alimentaires, apportant un rectificatif suite à la publication de l'arrêté du 25 avril 2008 : la mention
d'interdiction au 1er juillet 2008 de certains plastifiants dans l'annexe de cet arrêté a été supprimée. Cette disposition
entre en vigueur au 8 décembre 2008. Les autres dispositions de cet arrêté entreront en vigueur le 7 mars 2009.

Toutefois, les matériaux et objets en matière plastique destinés à être mis au contact des denrées alimentaires
conformes aux dispositions de l'arrêté du 2 janvier 2003, applicables avant l'entrée en vigueur de cet arrêté, pourront
être fabriqués et importés dans la Communauté européenne jusqu'au 7 mars 2010, et pourront être commercialisés
jusqu'à épuisement des stocks.

Lien vers l'arrêté du 19 novembre 2008


DIOXINE - Porcs irlandais - Avis de l'Afssa et de l'Efsa
AVIS DE L'AFSSA

Avis relatif à l'évaluation du risque lié à la consommation de viande de porc irlandaise contaminée par les
Dioxines et Furanes (PCDD/F) et les PCB "Dioxin-Like" (PCB-DL)

L'Agence estime que cette surexposition, limitée dans le temps, apparaît très faible et n'est pas de nature à modifier
significativement le risque pour le consommateur.



                                                            - 19 -
 Document : Avis du 9 décembre 2008 relatif à l'évaluation du risque lié à la consommation de viande de porc
 contaminée par les PCDD/F et les PCB-DL (PCB "Dioxin-Like")



 Avis de l'EFSA sur la présence de dioxines dans le porc irlandais

 L'avis de l'EFSA considère comme l'AFSSA que le risque à long terme pour le consommateur est faible.

 Lien vers le document (Texte en anglais)




 Les normes sont à commander directement à l'AFNOR- Commander des normes sur Normes en Ligne




VEILLE BIBLIOGRAPHIQUE
Les textes cités sont disponibles auprès du Service de Documentation et d’Information - doc@ctcpa.org – Tél. : 04 90 84 17
09 - Fax : 04 90 84 17 26. Pour commander un document, envoyez votre demande par e-mail à doc@ctcpa.org en précisant la
référence de l’article ou par fax au 04 90 84 17 26 - P.S. Les ouvrages sont à commander directement auprès des éditeurs
dont nous pouvons vous fournir les coordonnées




      1- PROCESS & PACKAGING
 Référence CTCPA : 080345

 L'Officiel des Industries de la Conserve 2008.

 EDITIONS COMINDUS, ISSN 1246-8371, 1-128, 30.06.2008.

 Annuaire des industries de la conserve : organismes professionnels, fournisseurs de matières premières et d'additifs,
 équipements et matériels.



 Référence CTCPA : 080347

 ARROYO-LOPEZ, F.N./DURAN-QUINTANA, M.C./ROMERO, C./RODRIGUEZ-GOMEZ, F./GARRIDO-FERNANDEZ,
 A.

 Effets du procédé de stockage sur les modifications des sucres, des polyphénols, de la couleur, et microbiologi-ques
 dans les olives de table Manzanilla-Alorena cassées

 JOURNAL OF AGRICULTURAL AND FOOD CHEMISTRY, vol. 55, n°18, pp. 7434-7444, 05.09.2007, en anglais.

 Les olives de tables cassées -fendues et légerement écrasées - assaisonnées sont une spécialité espagnole.              La
 fabrication de cette spécialité avec des olives stockées conduit à une perte de couleur. Etude de plusieurs modalités   de
 stockage pour préserver la fraîcheur des olives et leur composition. Une combinaison de deux lavages (chlorure          de
 sodium et métabisulfite de sodium), suivis par une immersion dans une saumure avec 15% de sel et 0,1 %                  de
 métabisulfite de sodium ou saturée en CO2, donnent les meilleurs résultats.



 Référence CTCPA : 080357

 BELLETTI, N./LANCIOTTI, R./PATRIGNANI, F./GARDINI, F.

 Efficacité antimicrobienne de l'huile essentielle de citron sur les microorganismes d'altération ou pathogènes
 des salades de fruits

 JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 73, n°7, pp. M331-M338, 01.09.2008, en anglais.

                                                              - 20 -
Des huiles essentielles de citron (300, 600 et 900 ppm) et du citral (25 à 125 ppm) sont ajoutés aux sirops de salades
prêtes à consommer stockées à 9 °C. Leur action est évaluée sur les microorganismes d'altération et pathogènes au
cours d'une période de stockage. Les deux composés prolongent la durée de vie des produits. L'huile essentielle ne
provoque pas d'effets indésirables et double la durée de conservation à 9 °C. Elle a des effets limités sur la survie de
Salmonella enteritidis et Escherichia coli mais est plus efficace sur les pathogènes Gram-positif comme Listeria
monocytogenes.



Référence CTCPA : 080359

FAN, X./SOKORAI, K.J.B.

Conservation de la qualité et de la valeur nutritionnelle de treize légumes fraîchement traités avec de faibles
doses de radiation. (Retention of quality and nutritional value of 13 fresh-cut vegatbles teated with low-dose radiation).

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 73, n°7, pp. M367-372, 01.09.2008, en anglais.

Etude des effets de traitements ionisants de faibles doses (1 kGy) qui inactivent Escherichia coli (5 log) sur la qualité de treize
légumes de consommation courante, fraîchement coupés : salades vertes, épinards, tomates, persil, oignon vert, carottes,
broccoli, chou rouge et céleri, coriandre. L'apparence des légumes est conservée, excepté pour certains (carottes coriandre,
céleri, oignon vert) dont les scores d'apparence sont plus élevés. Les textures ne sont pas modifiées et les arômes sont
meilleurs que ceux des témoins au bout de 14 jours de stockage. On constate une perte de vitamine C pour certaines
salades.


Référence CTCPA : 080361

CAPRILES, V.D./COELHO, K.D./GUERRA-MATIAS, A.C./ AREAS, J.A.G.

Effet des procédés sur la digestibilité de l'amidon d'amaranthe et index glycémique prévu

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 73, n°7, pp. H160-H 164, 01.09.2008, en anglais.

Etude des effets des différents modes de préparation (cuisson, rôtissage, extrusion) sur les propriétés nutritionnelles des
graines d'amaranthe. La digestibilité de l'amidon in vitro des graines transformées, est comparée avec celle du pain. Les
graines d'amaranthe ont un index glycémique élevé. La teneur en amidon digestible, l'index d'hydrolyse et l'index glycémique
augmentent rapidement pour les graines saturées, rôties et effilées. Les graines cuites et extrudées ont une digestibilité
proche de celle du pain blanc. Ces propriétés sont le fait de petits granules d'amidon, avec une faible part d'amidon résistant,
et qui perd sa structure cristalline et la structure granulaire de l'amidon pendant les traitements thermiques.



Référence CTCPA : 080349

GUILLON, M.

Capteurs. la communication sans fil déroule ses atouts

PROCESS, n°1252, pp. 68-72, 01.10.2008.

La communication sans fil s'adapte aux capteurs pour effectuer des mesures dans des lieux déportés ou en temps réel. Un
module de communication radio montée sur le capteur permet de récupérer les mesures : il interroge le capteur et transmet les
données à un ordinateur par le biais d'un réseau. Cette technologie permet de centraliser les mesures sans réaliser des travaux
coûteux de câblage. Adaptée aux process (traitement thermiques), elle permet d'avoir une information en temps réel sur
l'ensemble du procédé.



Référence CTCPA : 080350

FAQUET, C.

Frigorigènes. Production du froid : quel modèle pour 2015

PROCESS, n°1252, p. 74, 01.10.2008.


                                                                 - 21 -
Les industriels de la viande s'interrogent sur les solutions économiques et écologiques pour la production de froid. Les
composés hydrochlorofluorocarbures (HFC) seront interdits d'ici 2015. Le choix du liquide frigorigène de remplacement
dépend des équipements déjà en place, de la température recherchée et des implications écologiques.

Référence CTCPA : 080373

AVELLA, M./BRUNO, G./ERRICO, M.E./GENTILE, G./PICIOCCHI, N./SORRENTINO A./VOLPE, M.G.

Emballages innovants pour fruits faiblement transformés

PACKAGING TECHNOLOGY AND SCIENCE, vol. 20, n°5, pp.325-335, 01.09.2007, en anglais.

Préparation et caractérisation d'un nanocomposite à base de polypropylène isostatique (iPP), chargé avec des
nanoparticules de carbonate de calcium, pour une application potentielle d'emballage de pommes faiblement
transformées (lavées, pelées, tranchées). Etude des caractéristiques morphologique, mécanique, thermique et de la
perméabilité du film nanocomposite obtenu. Les performances mécaniques et de filtre sont améliorées. En revanche, on
constate un abaissement important de la perméabilité aux gaz. Les tranches de pommes sont conservées 10 jours.



Référence CTCPA : 080365

LAURENT M.

Guide d'achat RFID. Les étiquettes électroniques séduisent l'industrie

USINE NOUVELLE, n°3120, p.67-70, 23.10.2008.

Les demandes en systèmes RFID sont en forte progression dans le secteur agroalimentaire pour les applications de
traçabilité. Cette technologie permet d'intégrer à l'étiquette (ou tag) des informations liées à la production, et de
l'enrichir au cours du cycle du produit. Liste des principaux fournisseurs accompagnée de quelques commentaires sur
la technologie et son implantation en milieu industriel.



Référence CTCPA : 080366

BUGUSU, B.

Améliorer l'alimentation par les nanosciences

FOOD TECHNOLOGY, n°9, pp. 34-39, 01.09.2008, en anglais.

Compte rendu de la conférence - Advances in nanoscale science et technology of food - (27-28 juin 2008, Nouvelle Orléans,
USA). Présentation de données de recherches et des innovations commercialisables dans trois secteurs clefs : les ingrédients
(délivrance de composés bioactifs, nanoémulsions, stabilisants à base de nanotubes de protéines de lait), la sécurité des
aliments (biocapteurs, diagnostics, et l'emballage (nanocomposites). L'article évoque également les interventions liés au
contexte du développement de ces technologies : les mesures d'incitation du gouvernement fédéral américain, ainsi que la prise
en compte des inquiétudes des consommateurs relatifs aux risques sur la santé et la nécessité d'une réglementation adaptée.



Référence CTCPA : 080369

VAN BOEIJEN, I.K./MOEZELAAR, R./ABEE, T./ ZWIETERING, H.

Cinétiques d'inactivation de trois souches de Listeria monocytogenes sous hautes pressions hydrostatiques

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°10, pp. 2007-2013, 01.10.2008, en anglais.

Mise en évidence de l'hétérogénéité existant entre les souches (EGDe, LO28 et Scott A), et dans une même population de
Listeria monocytogenes, par l'application d'un traitement hautes pressions (350 MPa à 20 °C). L'adaptation d'un modèle
biphasique aux courbes de survie obtenues montre l'existence de deux sous populations, l'une sensible et l'autre résistante
aux hautes pressions. Caractérisation des paramètres d'inactivation des sous populations (valeurs D, résistance). Discussion
des effets possibles de la capacité à résister aux hautes pressions de variants de L. monocytogenes résistants au stress, sur
les risques liés aux procédés hautes pressions.



                                                              - 22 -
Référence CTCPA : 080370

KIKOKU, Y./TAGASHIRA, N./NAKANO, H.

Résistance à la chaleur de moisissures isolées sur des myrtilles surgelées

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°10, pp.2030-2035, 01.10.2008, en anglais.

Identification de la microflore fongique de myrtilles surgelées et caractérisation de deux isolats thermorésistants, Devriesia
spp et Hamigera striata. Les valeurs D à 70, 80, 85 et 90 °C sont respectivement de 714, 114, 44,4 et 14,1 min pour
Devriesia spp, et 909, 286, 42,6 et 10,3 min pour H. striata. Les valeurs z sont respectivement de 11 et 6,9 °C.



Référence CTCPA : 080371

DEILMANN M./HALFMAN, H./BIBINOV, N./ WUNDERLICH, J./AWAKOWICZ, P.

Stérilisation des bouteilles de polyéthylène téréphtalate par plasma microonde à faible pression

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°10, pp. 2119-2123, 01.10.2008, en anglais.

Développement d'un réacteur plasma microondes à faible pression pour réaliser des essais de stérilisation de bouteilles
PET. Ce procédé de traitement à froid pour le remplissage aseptique permet de traiter des matériaux thermolabiles. Le
plasma en fusion est introduit dans la bouteille. Un traitement de 5 s est nécessaire pour obtenir des réductions de
                       5                          4
Bacillus atrophaeus (10 ) et Aspergillus niger (10 ).



Référence CTCPA : 080375

WALKER, M./ PHILLIPS, C.A.

Effet des conservateurs sur Alicyclobacillus acidoterrestris et Propionibacterium cyclohexanicum dans le jus de fruit

FOOD CONTROL, vol. 19, n°10, pp. 974-981, 01.10.2008, en anglais.

Etude des effets du sorbate de potassium, du benzoate de sodium et de la nisine sur les bactéries d'altération
Alicyclobacillus acidoterrestris et Propionibacterium cyclohexanicum dans les jus de pomme et d'orange. Tous les
conservateurs sont efficaces sur les deux catégories de jus à 30 °C, exceptée la nisine seule sur Propionibacterium
cyclohexanicum dans le jus d'orange.



Référence CTCPA : 080376

SIMONIN S./GUYON, C./COMBEAUX, N./CORREA, C./ COUTANT, L./PARMENTIER, S./DE LAMBALLERIE, M.

Stabilisation de filets de thon cru albacore par condi-tionnement sous vide et traitement hautes pressions

VIANDES ET PRODUITS CARNES, Hors série 12èmes journées Sciences du muscle et technologies de viandes
(JSMTV), Tours, 8 et 9 octobre 2008, pp. 65-66, 08.10.2008.

La qualité microbiologique de filets de thon albacore crus, conditionnés sous vide, est améliorée seulement avec des
traitements hautes pressions drastiques (400 MPa pendant 5 min). Mais ce niveau de pression a un effet important sur
la couleur et la texture des filets de poisson crus. Ce procédé doit être associé à d'autres techniques de stabilisation.



     2 - QUALITÉ, CONTRÔLE, ANALYSE
Référence CTCPA : 080354

BUSTOS, H.

Les aliments se dopent aux nouvelles technologies

USINE NOUVELLE, n°3119, pp.79-80, 16.10.2008, .

                                                              - 23 -
Les nanotechnologies sont appliquées à la préservation des nutriments essentiels (vitamines, acides gras,) qui sont
protéges par nanoencapsulaition. Des gammes d'additifs sont déjà proposées. La dimension nanométrique pourrait
expliquer les caractéristiques des émulsions qui ont été obtenues empiriquement par l'industrie. Les addiitifs
nanométriques qui remplacent les tensioactifs classiques permettent d'obtenir des textures onctueuses ou nouvelles,
plus stables.



Référence CTCPA : 080348

MOREAU, J./CHRISTEN, P.

Nettoyage désinfection : la formule gagnante

PROCESS, n°1252, pp. 34-49, 01.10.2008.

Dans un contexte de hausse des coûts des matières premières et de l'énergie, d'évolution réglementaire (directive biocides) et
de prise en compte des enjeux environnementaux, les entreprises agroalimentaires ont plusieurs leviers pour optimiser les
consommations : les produits (efficacité, dosage, biodégradabilité), l'eau et la main d'oeuvre. Présentation des actions
d'entreprises de différents secteurs : Sobeval (viande, produits enzymatiques), Eckes Granini (jus de fruits, consommation
d'eau), Nicolas Feuillate (champagne, biodétergents et consommations), Milleret (fromagerie, rejets de phosphore), Armor
Protéines (ingrédients, nettoyage des membranes). Points sur l'optimisation de la consommation d'eau, les gammes de
détergents enzymatiques, les désinfectants oxydants (acide péracétique, peroxyde d'hydrogène). Akéma propose une nouvelle
matière active, l'acide méthane sulfonique (AMS), comme substitut à l'acide phosphorique devenu trop cher.



Référence CTCPA : 080352

Aliments santé : cinq axes majeurs

RIA, Hors série n°694, pp. 6-8, 01.10.2008.

Les orientations des aliments santés sont la minceur (actifs brûle-graisses, modérateurs d'appétit et satiété), les
antioxydants (produits à base de fruits et superfruits), les cosmétofoods (âge, hydratation), la naturalité (pas de
conservateurs ou des ingrédients naturels) et le bien-être (favoriser la qualité nutritionnelle). Ilustration de chaque axe
avec des produits.



Référence CTCPA : 080353

URVOY C.

Fruits et légumes : une consommation insuffisante

RIA, Hors série n°694, p. 21, 01.10.2008, .

La consommation des fruits et légumes est stable à 350 g / jours contre 400 g recommandés. Il y a une hausse de la
consommation des fruits, mais pas des légumes. Entre 1960 et 2005, leurs prix ont augmenté de 40 % et leur consommation
s'est orientée vers les produits végétaux transformés dont le prix a baissé, surtout chez les foyers les plus modestes. La
consommation de produits frais est majoritaire chez les personnes de 55 ans et plus, excepté pour les revenus les plus bas.
La consommation de conserve est liée au revenu : la consommation baisse avec le revenu et le niveau social.
(www.inra.fr/content/download/11474/146559/version/2/file/ESCoFetL-Chapitre0-OK.pdf)

Référence CTCPA : 080353

COGNASSE, O.

Tracabilité : les indices infaillibles de l'ADN

USINE NOUVELLE, n°3119, pp. 82-83, 16.10.2008.

L'INRA et le CIRAD testent des méthodes de traçabilité analytique qui permettront d'identifier l'origine, la composition,
l'alimentation au cours de l'élevage ou les procédés de transformation des aliments. Des méthodes d'identification
utilsant l'ADN sont utilisées pour identifier la flore microbienne spécifique d'un lieu, ou pour authentifier les cépages du
vin (ADNid) ou la composition d'une boisson ou de produits céréaliers. Dans le secteur des productions animales,
l'analyse de l'ADN permet d'identifier les animaux (bovins) et leur alimentation.

                                                              - 24 -
Référence CTCPA : 080356

TELLIER-LONIEWSKI, L.

Protéger les données issues de la traçabillité

USINE NOUVELLE, n°3119, p.108, 16.10.2008.

La traçabilité est une exigence en termes de qualité et de sécurité de la chaîne alimentaire, mais les données qui sont
collectées présentent un intérêt pour tout un ensemble d'acteurs économiques. Elles sont révélatrices des produits et
des procédés utilisés, ainsi que du savoir-faire de l'entreprise et doivent être appréhendées comme un patrimoine
interllectuel. Les utilisateurs des données doivent garantir leur confidentialité et dans certains cas, il peut être utile
d'établir un contrat.



Référence CTCPA : 080363

CARRY, P./CHRISTIEANS, S./CARTIER P.

Procédés de bio-préservation

VIANDES ET PRODUITS CARNES, Hors série 12èmes journées Sciences du muscle et technologies de viandes
(JSMTV), Tours, 8 et 9 octobre 2008, pp. 203-207, 08.10.2008.

Les techniques de biopréservation sont des alternatives possibles aux méthodes chimiques. Présentation des principales voies
de conservation utilisant des composés naturels. Les bactéries lactiques sont traditionnellement utilisées dans les produits
carnés. Ces bactéries doivent être reconnues comme sûres par les autorités européennes - Statut QPS. Elles peuvent former,
avec d'autres bactéries, des biofilms positifs qui colonisent les surfaces et les protègent des pathogènes. Les bactériocines sont
des peptides bactériens (produites par Lactococcus ou Pediococcus) ayant une activité bactériostatique ou bactéricide. La plus
connue est la nisine qui a le statut GRAS (generally recognised as safe) aux Etats-Unis et est autorisée comme agent de
conservation dans l'Union européenne (pour certains produits laitiers). Les virus bactériophages éliminent de façon spécifique
certaines bactéries dans les matrices alimentaires. Enfin, certains extraits de plantes (huiles essentielles) sont des
antimicrobiens naturels.



Référence CTCPA : 080364

MARTIN, S.

Principes de précaution et responsabilité pénale

EMBALLAGES MAGAZINE, suppl au n°903, p. 38, 01.11.2008.

La directive européenne 2001/95 et le Code de la consommation français imposent une obligation générale de sécurité
des produits mis sur le marché. Si l'on ne connaît pas les effets d'un produit, il faut appliquer le principe de précaution
(mesures visant à prévenir le risque qui dépendent de l'état des connaissances et de la réglementation pour un risque
donné). Illustration avec les nanotechnologies et les substances chimiques (Reach). La responsabilité pénale pourrait
également être évaluée en fonction des possibilités d'information sur les risques.



Référence CTCPA : 080367

MERMELSTEIN, N.H.

Contrôler les allergènes

FOOD TECHNOLOGY, n°9, pp. 70-74, 01.09.2008, en anglais.

Selon les termes de la réglementation américaine sur l'allergie, quand il existe un risque avéré de présence d'un des
allergènes réglementé dans un produit, les fabricants d'aliments doivent en contrôler la présence. Ils ont à leur
disposition différents types de tests ELISA à utiliser en laboratoire ou en situation, sous forme de kits. Les limites de ces
mesures sont l'harmonisation des tests commercialisés, la problématique des seuils de détection, et la difficulté à
produire des tests pour certains allergènes comme le soja ou les différentes espèces de poissons.

                                                                - 25 -
Référence CTCPA : 080368

BRADY, A. L.

Eviter les risques sur les emballages

FOOD TECHNOLOGY, n°9, pp. 78-80, 01.09.2008, en anglais.

Selon un rapport de l'American Institute of Baking, les principaux rappels alimentaires en relation avec les emballages sont dus à
des défauts d'étiquetage - qui concernent le consommateur final mais peuvent également provoquer des problèmes en
production -, aux débris de verre dans les emballages en verre, et aux défauts d'odeurs des produits dus au conditionnement.



Référence CTCPA : 080377

WILLIAMSON, G./HOLST, B.

Apports alimentaires de référence pour les polyphénols alimentaires : prenons-nous la bonne direction ?

BRITISH JOURNAL OF NUTRITION, vol. 99, suppl.3, pp. S55-S58, 01.06.2008, en anglais.

Il existe une grande diversité structurelle des polyphénols ayant des effets potentiellement positifs sur la santé et il
semble difficile d'obtenir des informations suffisantes pour fixer des apports alimentaires de référence pour chacun
d'entre eux. Il est nécessaire de développer une autre approche qui pourrait englober d'autres composés
phytochimiques.



     3 - SÉCURITÉ DES ALIMENTS


Référence CTCPA : 080346

BIALKA, K.L./DEMIRCI, A./PURI, V.M.

Modélisation de l'inactivation de Escherichia coli O157:H7 et Salmonella enterica sur les framboises et les
fraises résultant de l'exposition à l'ozone et au rayonnement ultraviolet pulsé

JOURNAL OF FOOD ENGINEERING, vol. 85, n°3, pp. 444-449, 01.04.2008, en anglais.

Les données de traitement d'E. coli et S. enterica par ozone gazeux ou rayons ultraviolets pulsés sont utilisées pour
construire des modèles d'inactivation des microorganismes sur des baies,de types log-linéaire (cinétique de premier
ordre) ou Weibull . Le modèle de Weibull est plus adapté que le modèle linéaire à la modélisation de l'inactivation
observée et des parties concaves des courbes de survies. La validation du modèle de Weibull produit des coefficients
de corrélation de 0,83-0,99 et des pentes de régression de 0,76-1,26.



Référence CTCPA : 080358

SHAKER, R.R./OSAILI, T.M./AL-HASAN A.S.A./AYYASH, M.M./FORSYTHE, S.J.

Effet des stress dus au dessèchement, à la restriction en nutriments, la chaleur et le froid sur la résistance
thermique d'Enterobacter sakazakii dans les formules de lait infantile réhydratées

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 73, n°7, pp. M354-M359, 01.09.2008, en anglais.

Les cellules stressées d'Enterobacter sakazakii sont soumises à des températures de 52, 54, 56 et 58 °C. Les valeurs D à
ces températures sont respectivement de 15,33 ; 4, 53 ; 2 et 0,53 min. Les stress dus au dessèchement et à la chaleur
provoquent une réduction significative de D. Les valeurs z pour les différents stress ne diffèrent pas des cellules non
stressées (4,22 °C). La thermorésistance d'E. sakazakii est principalement affectée par les stress environnementaux liées au
dessèchement et à la chaleur.



                                                                - 26 -
Référence CTCPA : 080360

MOURA, M. B./AVENA-BUSTILLOS, R.J./MCHUGH, T.H./KROCHTA, J.M./MATTOSO, L.H.C.

Propriétés de nouveaux films d'hydroxypropyl méthyl cellulose contenant des nanoparticules de chitosan

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 73, n°7, pp. N31-N37, 01.09.2008, en anglais.

Des nanoparticules de chitosan sont incorporées à des films d'hydroxypropyl méthylcellulose (HPMC). Analyse des
propriétés mécaniques, de la perméabilité à l'oxygène et à la vapeur, de la solubilité dans l'eau, et réalisation d'analyses
au microspope électronique. L'introduction des particules de chitosan améliore les propriétés mécaniques et les
propriétés barrières des films. Les nanoparticules chitosan-polyacide méthyacrilyque (CS-PMAA) occupent les espaces
des pores du HPMC et améliorent les propriétés d'elasticité et barrières.


Référence CTCPA : 080351

CHRISTEN, P.

RASFF -Mycotoxines et Salmonella : les ennemis publics n°1

PROCESS, n°1252, pp. 96, 01.10.2008.

Le bilan 2007 du système rapide de notification des alertes sanitaires au niveau européen (RASFF) fait état de 953
alertes en 2007 (+ 5 %). 20 % des contaminations qui provoquent un retrait des produits sont dues à des
micoorganismes pathogènes : Salmonella principalement (65 %) sur la volaille, les viandes et les aliments pour
animaux. Les mycotoxines représentent 754 notifications dont 705 pour les aflatoxines, majoritairement sur les
pistaches en provenance d'Iran. Le bilan dans son ensemble peut être consulté sur le site

(http://ec.europa.eu/food/food/rapidalert/index_en.htm ).

Réhydratation de champignons Boletus edulis lyophilisés et séchés par convection : effet sur certains
paramètres de qualité

Référence CTCPA : 080379

HERNANDO, I./SANJUAN, N./PEREZ-MUNUERA, I./MULET, A.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. CE356-E362, 6 p, 01.08.2008, en anglais

Etude des effets de la température de réhydratation (20 et 70 °C) sur la qualité des cèpes séchés par convection et
lyophilisation. L'étude des caractéristiques de la réhydratation (paramètre de Peleg- k1 - et humidité d'équilibre - We),
de la texture et de la microstructure montre que les cèpes lyophilisés absorbent l'eau plus vite et atteignent l'humidité
d'équilibre plus rapidement que les cèpes séchés. A 20 °C, les cèpes séchés ont une texture moins bonne que ceux
réhydratés à 70 °C. Les cèpes lyophilisés ont une texture poreuse qui permet une réhydratation, principalement au
niveau extra cellulaire. Cela explique qu'ils absorbent l'eau plus rapidement. Quelle que soit la technique de séchage, la
réhydratation à 70 °C produit des dommages structuraux qui limitent l'absorption d'eau.



Influence d’une pré-cuisson en laboratoire sur les propriétés fonctionnelles du riz entier et du riz brun

Référence CTCPA : 080380

PATINDOL, J./NEWTON, J./WANG, Y.J.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. CE370-E377, 8 p,01.08.2008, en anglais

Des riz entier et brun (riz non poli) de différentes variétés sont précuits dans des conditions moyennes (20 min, 100 °C,
0 kPa) et sévères (20 min, 120 °C, 98 kPa). Le test de rendement en riz blanc (head rice yield) réalisé sur les riz traités
de façon sévère est comparable aux échantillons commercialisés. Les conditions de traitement moyennes aboutissent à
des riz avec un rendement en riz blanc plus faible. Dans les conditions de pré-cuissons identiques, l'extension de la
gélatinisation de l'amidon est plus élevée pour le riz brun que pour les riz entiers, ce qui se manifeste par des
différences distinctes dans les propriétés thermiques et pâteuses. Les caractéristiques de cuisson (ratio de prise d'eau,
éléments lessivés, expansion volumétrique) et de texture du riz cuit (fermeté et adhérence ou cohésion) des deux riz
soumis aux conditions sévères sont pratiquement comparables.


                                                             - 27 -
Impact des coefficients de transfert de chaleur global et à la surface des particules sur l'optimisation d'un
autoclave rotatif

Référence CTCPA : 080381

SIMPSON, R./ABAKAROV, A./ALMONACID, S./TEIXEIRA, A.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. E383-386, 6 p, 01.08.2008, en anglais

Etude des valeurs des coefficients de transfert de chaleur, global et en surface, avec un chauffage par induction forcée,
induit par une rotation end-over-end, dans le traitement thermique des petits pois. L'étude confirme la justesse de
l'analyse par régression utilisée pour prédire les valeurs des coefficients de transfert de chaleur (global et en surface)
en fonction de la température de traitement, de la vitesse de rotation et de l'espace de tête, et son utilisation pour
prédire les valeurs dans les conditions de process. Ces coefficients sont utilisés dans un modèle de transfert de chaleur
par convection pour établir une gamme de couples temps-température de process de létalité équivalente, dans des
conditions variées de températures, vitesses de rotation et espace de tête. Les plus grands coefficients de transfert de
chaleur (associés avec la vitesse de rotation et l'espace de tête maximaux) montrent une réduction de 10 % dans le
temps de process par rapport avec ce qui est requis avec une température de traitement et un espace de tête minimum.



Cinétiques d'inactivation microbienne au cours d'un traitement haute pression de dioxyde de carbone : modèle
non linéaire pour l'effet combiné de la température et de la pression sur les jus de pomme

Référence CTCPA : 080382

FERRENTINO, G./FERRARI, G./POLETTO, M./BALABAN, M.O.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. E389-E395, 5 p, 01.08.2008, en anglais

Les courbes de survies isobariques et isothermiques de la microflore naturelle dans les jus de pommes traités avec du
CO2 haute pression à 7, 13 et 16 MPa, et des températures de 35, 50 et 60 °C, sont analysées en appliquant une
équation non linéaire. Le modèle obtenu dépend de la pression et de la température et s'adapte correctement aux
courbes de survie. A plusieurs couples température - pression donnés, le modèle donne des valeurs de réduction
résiduelle inférieure à 0,284, montrant une bonne corrélation entre les données expérimentales et les niveaux de survie
prévisibles.



Effet de conditions de faible transformation sur le taux de respiration des carottes

Référence CTCPA : 080383

IQBAL, T./RODRIGUES, F.A.S./MAHAJAN, P.V./KERRY, J.P./GIL, L./MANSO, M.C./CHNHA, L.M.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. E396-E402, 7 p, 01.08.2008, en anglais

Etude des effets du type de découpe (tranchage dans différentes formes rondelles, bâtons rectangulaires et bandes
fines) sur le taux de respiration des carottes à différentes températures (4, 8, 12, 16 et 20 °C) Les carottes en bande
fine ont le taux de respiration le plus élevé et les carottes entières, le plus faible. L'augmentation du taux de respiration
pour une élévation température de 4 à 20 °C, pour chaque échantillon, suit un modèle d'Arrhénius. Le type de découpe
est le facteur prépondérant pour les taux de respiration (O2 et CO2). Le taux de respiration des carottes ne varie pas au
cours du stockage. Le quotient de respiration augmente avec la température et ne varie pas au cours du stokage de
tous les types de carottes, excepté pour les carottes entières.



Inactivation d'Escherichia coli dans un smoothie de fruits exotiques par combinaison de la chaleur et des
champs électriques pulsés

Référence CTCPA : 080385

WALKING-RIBEIRO, M./NOCI, F./CRONIN, D.A./LYNG, J.G./MORGAN, D.J.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp.M395-M399, 5 p, 01.08.2008, en anglais


                                                              - 28 -
Un smoothie à base d'ananas, de banane et de lait de noix de coco, est inoculé avec Escherichia coli, puis traité avec
des température de 25, 45 et 55 °C, refroidi à 10 °C, et traité par champs électriques pulsés - CEP - (24 à 34 kV/cm)
avec des impulsions d'énergie spécifique de 350, 500 et 650 kJ/L. La combinaison d'un traitement thermique à 55 °C et
des impulsions les plus efficaces induit une inactivation élevée de la population d'E. coli. L'augmentation de la
puissance des CEP de 24 à 34 kV/cm augmente l'inactivation d'E. coli.



Blédina transfère avec Piab

Référence CTCPA : 080391

LEMOINE, D./GATTEGNO, I.

RIA, n°695, p. 47, 1 p, 01.11.2008.

Pour transporter en toute sécurité les ingrédients de ses formulation avec morceaux dans lesquelles sont incorporés
des cubes de légumes (carottes, pommes de terre, riz, pâtes) et des viandes surgelées IQF ou des légumes
déshydratés, et bénéficier d'une nettoyabilité optimale, la société Blédina utilise une installation de transport
pneumatique.



Température de surgélation : faut-il la rehausser ?

Référence CTCPA : 080392

MEYER, H.L.

RIA, n°695, p. 50, 1 p, 01.11.2008.

Pour des raisons d'économies d'énergie, des frigoristes britanniques proposent de passer la température de surgélation
de -18 à -12 °C. En France cette proposition soulève des réserves, en matière de sécurité sanitaire, mais également en
termes d'organisation des circuits de distribution.



Maintenance : moins d'urgence, plus d'intelligence

Référence CTCPA : 080393

GATTEGNO, I.

RIA, n°695, pp.54-55, 2 p, 01.11.2008.

Dans un environnement industriel se développent des approches ou des solutions pour obtenir une gestion optimisée
de la maintenance dont l'objectif est de diminuer les coûts cachés liés aux pannes, à la surconsommation et à la gestion
d'un stock de pièces détachées. La méthode TPM consiste à rechercher les causes des possibles problèmes par la
mesure des performances. Les fournisseurs propose aussi des solutions ou des offres de services (ex : Rockwell,
Mettler Toledo, Endress+Hauser).



Tetra Pak récidive (impact environnemental)

Référence CTCPA : 080394

LEMOINE, D.

RIA, n°695, p.61, 1 p, 01.11.2008.

Tetra pak a poursuivi ses enquêtes sur l'impact environnemental des emballages en s'attaquant à la conserve. Ses
briques Tetra Recart (81 g CO2 impact environnemental), alternatives aux boîtes métalliques et bocaux, se placent en
seconde position, juste derrières les sachets stable-debout (Doypack, 78 g CO2). Le verre est l'emballage avec l'impact
le plus élevé (237 g CO2).




                                                           - 29 -
Biodégradables : oxo et bio-plastiques plus performants (films de conditionnement)

Référence CTCPA : 080395

ROBINET S.

RIA, n°695, p. 64-65, 2 p, 01.11.2008.

Les films oxobiodégradables sont faits à base de polymères d'origine fossile qui utilisent des additifs d'amorce de
décomposition provoquant une fragmentation suivie d'une phase de bioassimilation par les microorganismes du sol. Il y
a plusieurs offres de films rétractables dans cette catégorie. Les films biodégradables à base de biopolymères
présentent des propriétés améliorées.




Dégradation du lycopène et du bêta-carotène dans des systèmes modèles et dans le goyave lyophilisée au
cours d'un stockage ambiant : cinétique, structure et effets liés à la matrice

Référence CTCPA : 080378

FERREIRA, J.E.M./RODRIGUEZ -AMAYA, D.B.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. C589-C594, 6 p, 01.08.2008, en anglais

Etude de la dégradation du lycopène acyclique et du carotène dicyclique dans des modèles à faible teneur en humidité
et aqueux, et dans la goyave lyophilisée, au cours du stockage à température ambiante en absence de lumière. La
dégradation des deux caroténoïdes suit une cinétique de premier ordre dans les différentes conditions étudiées. Le
lycopène est dégradé plus rapidement que le bêta-carotène dans tous les modèles. La comparaison de la dégradation
du lycopène dans la goyave, la tomate, la pastèque montre que la tomate subit la plus grande perte au cours du
stockage. La lumière accentue fortement la dégradation dans toutes les conditions étudiées. La sensibilité à la
dégradation du lycopène est moins importante dans la goyave lyophilisée que dans les modèles aqueux, ce qui montre
les effets protecteurs de la matrice.



Application de la microscopie à force atomique à la détermination rapide des microorganismes pour la sécurité
des aliments

Référence CTCPA : 080387

YANG, H./WANG, Y.

JOURNAL OF FOOD SCIENCE, vol. 78, n°8, pp. N44-N50, 7 p, 01.08.2008, en anglais

Les nanotechnologies sont prometteuses quant à leur capacité à caractériser les microorganismes ou détecter une
distribution hétérogène de microorganismes dans les denrées alimentaires. Etude de l'utilisation du microscope à force
atomique (nanodimension) pour rechercher Escherichia coli de façon quantitative et, sur un plan qualitatif, des souches
spécifiques de E coli (B et K12). Comparaison avec les résultats d'une recherche avec un microscope électronique en
transmission (TEM).



Les profils nutritionnels seront-ils utiles pour la santé publique ?

Référence CTCPA : 080388

MARTIN, A.

CAHIERS DE NUTRITION ET DE DIETETIQUE, vol. 43, n°5, pp. 223-228, 6 p., 01.10.2008.

L'introduction de profils nutritionnels prévue dans la réglementation sur les allégations nutritionnelles répond d'abord à
un souci de protéger les consommateurs contre les allégations trompeuses et de mettre en place un dispositif propre à
favoriser la régulation du marché européen. Les conséquences en termes de santé publique sont difficiles à prévoir
mais ils pourraient avoir un impact sur l'équilibre alimentaire et contribuer à modifier l'attitude des consommateurs.



                                                            - 30 -
Biomérieux détecte les pathogènes avec des phages

Référence CTCPA : 080389

LEMOINE, D.

RIA, n°695, p. 67, 1 p, 01.11.2008.

Le test Vidas UP de Biomérieux pour la détection des microorganismes pathogènes est une adaptation de la
technologie des protéines recombinantes de phage du laboratoire allemand Profos aux kits classiques. Les anticorps
sont remplacés par des peptides d'adhérence des bactériophages aux surfaces de la souche microbienne hôte. La
sensibilité des test est 100 fois supérieure à celle des tests Vidas ECO de type immuno-enzymologique. Le test
s'applique à la recherche d'Escherichia coli O157:H7 dans la viande hachée.

Bacillus cereus : un bacille ubiquiste à ne pas négliger

Référence CTCPA : 080390

LEMOINE, D.

RIA, n°695, p. 72-73, 2 p, 01.11.2008.

Un critère d'hygiène concernant B. cereus a été introduit dans le règlement CE 1441/2007 pour préparations et aliments
spéciaux en poudre pour nourrissons de moins de six mois. Ce pathogène représente actuellement 3 % des toxi-
infections alimentaires TIAC dont les conséquences sont le plus souvent modérées (vomissements, diarrhées), dues à
l'action de deux catégories de toxines. La bactérie est présente dans de nombreux aliments (produits laitiers, viande,
aliments cuits mal réfrigérés, purées, soupes, sauces, épices). Et présente une plage de températures de croissance
large (de 3,9 à 49,8 °C). Méthodes de détection des germes et des toxines.

Traitement haute pression des aliments

Référence CTCPA : 080397

HOOVER, D.G.

(COMMUNICATION PERSONNELLE, dgh@Udel.Edu ), p. 1-5, 5 p., 01.12.2007, en anglais

Revue du rôle et des effets des hautes pressions dans l'amélioration de la conservation des aliments : inactivation des
microorganismes, dénaturation des protéines et des enzymes. Elles ne peuvent s'appliquer à tous les produits, mais se
montrent efficaces pour certains aliments comme certains produits carnés prêts à consommer (jambon, salaison) et
dans la transformation des fruits de mer (huîtres, homard).



Les nouvelles technologies dans le secteur des produits appertisés

Référence CTCPA : 080398

ZUBER, F.

INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET AGRICOLES, vol. 125, n°9, pp.12-13, 2 p., 01.09.2008

Le directeur scientifique adjoint du CTCPA passe en revue des innovations dans le secteur des produits appertisés.
L'innovation technique porte sur la recherche de solutions permettant de réduire la durée de traitement thermique des
produits sans remettre en cause leur sécurité (stérilisateur à agitation Shaka, modèles de barèmes de stérilisation à
température variable). L'innovation emballage concernent principalement les matières plastiques qui permettent de
répondre aux besoins de praticité et nomadisme des consommateurs. Leur mise en œuvre nécessite d'améliorer leurs
caractéristiques et de maîtriser l'appertisation. Dans l'avenir, les innovations vont porter sur les emballages métalliques
microondables, l'application plus large des hautes pressions, ou la mise au point de matériels permettant d'adapter le
traitement thermique des produits pompables (chauffage ohmique) à la production de produits individuels (portions).



Le plastique recyclé fait son trou dans l'alimentaire

Référence CTCPA : 080401

BUSTOS, H.

                                                             - 31 -
USINE NOUVELLE, n°3125, pp. 62-63, 2 p., 27.11.2008

Le cadre réglementaire européen sur les matériaux en plastique recyclé permet d'utiliser le PET recyclé (RPET) pour la
production d'emballages destinés au contact alimentaire. Les recycleurs doivent obtenir une autorisation de l'EFSA. La
production de RPET s'organise mais le facteur limitant se situe au niveau de l'approvisionnement en matières premières
(bouteilles plastiques recyclées) dont la consommation a baissé.



Le froid dans la filière fruits et légumes

Référence CTCPA : 080403

MORAS, P./MERENDET, V./MATHIEU-HURTIGER, V.

REVUE GENERALE DU FROID, vol. 98, n°1088, pp. 29- 37, 9 p., 01.11.2008

Le froid est utilisé par tous les niveaux dans l'organisation du stockage et de la distribution des fruits et légumes, en
France, pour assurer une conservation longue durée des produits. Une note de la DGCCRF a défini des grandes
familles de végétaux avec des contraintes spécifiques associées à une température (première et quatrième gamme).
L'article présente l'utilisation du froid aux différentes étapes du circuit de distribution des végétaux, les principaux
procédés, la conservation en station, l'entreposage longue durée, l'expédition et le transport. L'utilisation d'un froid
raisonné par l'utilisation d'équipements (prise en compte des aspects énergétiques) ou de méthodes de suivi
(indicateurs, adoption de normes de conservation, modélisation) se développe dans la filière.



La congélation des aliments

Référence CTCPA : 080404

LE BAIL, A.

REVUE GENERALE DU FROID, vol. 98, n°1088, pp. 46-52, 7 p., 01.11.2008

Après une brève présentation de la réglementation, de l'histoire de la congélation, et des marchés européen et
américain (2003), point sur le procédé et les applications dans le traitement des matières premières et des produits
intermédiaires et élaborés. Des économies d'énergie et des gains de productivité sont possibles par la gestion du critère
de fin de congélation. Les innovations portent sur une meilleure maîtrise de la cristallisation et/ou une amélioration des
échanges thermiques (hautes pression, bactéries glaciogènes, ultrasons, sous vide, champs électromagnétiques).



La lyophilisation ou cryodessiccation

Référence CTCPA : 080405

REY, L.

REVUE GENERALE DU FROID, vol. 98, n°1088, pp. 53-58, 6 p., 01.11.2008

La lyophilisation ou cryodessiccation s'est développée dans les années 60. Le procédé comporte une étape de
préparation du produit, de congélation (étape critique de durcissement du produit), et de dessiccation (sublimation de la
glace). Le produit obtenu est un solide poreux qui doit être protégé. Présentation des équipements.



Réponse physiologique des cellules végétatives de Bacillus cereus aux simulations de traitements de
transformations alimentaires

Référence CTCPA : 080407

CRONIN, U.P./WILKINSON, M.G.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2168-2176, 9 p, 01.11.2008, en anglais

La combinaison d'une numération sur gel agar, et de la détermination par cytométrie de flux, de la perméabilité
membranaire, de l'activité estérase et de la relation métabolisme redox/perméabilité membranaire, est utilisée pour

                                                            - 32 -
évaluer les effets des simulations de traitements alimentaires (traitement thermique, conservateurs - sodium, pH faible,
sorbate de potassium, nisine -, nettoyage et décontamination - alcool isopropyl, peroxyde d'hydrogène, sonication), sur
la viabilité et le statut physiologique de cellules végétatives de Bacillus cereus. Les données de la cytométrie de flux
montrent l'hétérogénéité des réponses cellulaires selon les traitements.



Test Foies gras : les papilles attendent mieux

Référence CTCPA : 080396

HUMBERT, F./MARCHAIS, M.

QUE CHOISIR, n°465, pp. 30-34, 5 p, 01.12.2008,

Le test Foies gras 2008 porte sur l'analyse de la qualité (composition, conservateur, qualité microbiologique, taux de
graisse exsudée, parage/gavage, dégustation) de foies gras frais entiers en semi-conserves, foies gras entiers cuits au
torchon et blocs de foies gras avec morceaux prélevés commercialisés dans la grande distribution Les produits étudiés
sont majoritairement convenables sur l'ensemble des critères, exceptée la qualité gustative qui est appréciable pour
trois produits (semi-conserves) sur les 17 testés, et tout juste acceptable pour 7 autres produits.



IPA 2008. L'agroalimentaire toujours en quête de sécurité

Référence CTCPA : 080402

DENIEL, P.

USINE NOUVELLE, n°3125, pp. 102-105, 4 p., 27.11.2008,

Le Salon IPA a présenté des matériels permettant d'améliorer la sécurité sanitaire et la traçabilité. JRI propose un
système de collecte et de traçabilité des données de mesure en ligne des paramètres de production. La connaissance
de la composition des produits peut être réalisée par la technologie MDI de Histalim (microstructure de la viande), ou
par le système de suivi d'apparence et de couleurs par imagerie numérique de Campden. AES Chemunex a développé
un dispositif d'analyse rapide de la qualité microbiologique de la viande fraîche. La société Humeau propose un matériel
d'analyse rapide des protéines (technologie infrarouge). Spectalys Innovation développe des capteurs de fluorescence
pour contrôler les composés néoformés au cours des traitements thermiques.



Evaluation du cycle de vie dans les chaînes alimentaires intégrées

Référence CTCPA : 080406

SIK

TECHNOLOGY NEWS, octobre 2008, pp. 8-9, 2 p, 01.10.2008,

Etude suédoise sur l'évaluation de l'impact environnemental de la préparation de deux plats préparés (domestique et
semi-industriel à base de poulets). Les étapes en aval de la chaîne de fabrication (après l'élevage) sont plus
consommatrices en énergie. Les éléments qui sont favorables sur l'impact environnemental, sont, à l'échelle
domestique, moins de pertes et moins de déplacements en voiture et, pour le plat semi-industriel, une utilisation plus
efficace de l'énergie. Les actions des consommateurs sont considérées comme tout aussi importantes que celles prises
par l'industrie.



Développement d'une souche bactérienne unique pour une utilisation comme test positif dans les contrôles
microbiologiques alimentaires en laboratoire

Référence CTCPA : 080412

BLAIS, B.W./MARTINEZ-PEREZ, A./GAUTHIER, M./ ALLAIN, R./PAGOTTO, F./TYLER, K.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2301-2306, 6 p., 01.11.2008, en anglais



                                                           - 33 -
Des souches mutantes (NalR - résistantes à l'acide nalidixique) d'Escherichia coli O157:H7 et Salmonella enterica
serovar Berta sont créées à partir de cultures de laboratoire pour être utilisées comme souches de contrôle dans le
travail de routine des laboratoires de microbiologie alimentaire. La prévalence des phénotypes NalR parmi d'autres
bactéries est vérifiée. Ce phénotype est stable dans les souches mutantes sur plusieurs générations en absence de
pression sélective. La même approche pour Listeria monocytogenes n'est pas possible en raison de la résistance de ce
microorganisme à l'acide nalidixique.



Choix, choix : l'application d'une analyse de décision multicritères pour un problème de prise de décision dans
la sécurité des aliments

Référence CTCPA : 080413

FAZIL, A./RAJIC, A./SANCHEZ, J./MC EWEN, S.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2323-2333, 11 p., 01.11.2008, en anglais

Dans le domaine de la sécurité des aliments, la prise de décision est difficile et doit s'appuyer sur des éléments
mesurables et transparents. Une approche d'aide à la décision basée sur une analyse multicritères peut être utilisée
pour essayer de sélectionner les critères d'intervention en prenant en compte plusieurs critères choisis par des experts
(efficacité, coûts, évidence, praticité). L'approche présentée propose un classement clairement justifié des interventions.



Application des traitements haute pression pour éliminer Escherichia coli dans les viandes prêtes à
consommer

Référence CTCPA : 080408

GILL, A. O./RAMASWAMY, H.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2182-2189, 8 p., 01.11.2008, en anglais

La fabrication des viandes fermentées prêtes à consommer, comme les salamis, réduit la contamination en pathogènes
mais n'assure pas totalement la qualité des produits. Des salamis hongrois (bœuf et porc) et des salamis de bœuf, sont
inoculés avec cinq souches d'Escherichia coli O157:H7, emballés sous vide, et traités par hautes pressions (600 MPa,
3 min), et stockés à 15 °C pendant 28 jours. Le traitement baisse initialement le nombre d'E. coli de 4 log CFU/g. Au
cours du stockage, E. coli augmente sur le salami de bœuf et reste stable sur le salami hongrois (pH et Aw réduits). Les
qualités sensorielles des produits ne sont pas significativement modifiées.



Thermorésistance de Francisella tularensis dans les formules infantiles et les jus de fruits

Référence CTCPA : 080409

DAY, J. B./TRUJILLO, S./HAO, Y.Y.D./WHITING, R.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2208-2212, 5 p., 01.11.2008, en anglais

Francisella tularensis est une bactérie pathogène. Les données de thermorésistance (valeurs D et z) de souches
vivantes de la bactérie dans quatre produits alimentaires sont respectivement de 12 s (57,5 °C) à 580 s (50 °C) et 4,37
°C pour la formule infantile, de 8 s (57,5 °C) à 59 s (50 °C) et 9, 17 °C pour le jus de pomme, de 15 s (55 °C) à 59 s (50
°C) et 9,28 °C pour le jus de mangue, et de 16 s (57,5 °C) à 105 s (50 °C) et 12,30 °C pour le jus d'orange.



Etude à l'échelle pilote de l'efficacité du nettoyage pour réduire la contamination croisée des noisettes dans la
fabrication industrielle de biscuits

Référence CTCPA : 080410

RODER, M./IBACH, A./BALTRUWEIT, I./GRUYTERS, H./JANISE, A./SUWELACK, C./MATISSEK, R./VIETHS,
S./HOLZHAUSER, T.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2263-2271, 9 p., 01.11.2008, en anglais


                                                             - 34 -
Afin d'étudier la contamination croisée des allergènes liée aux équipements, on étudie l'importance de la contamination
croisée de noisette (morceaux de coques et miettes fines de fruit) et dans la fabrication de produits de cuisson avec des
test ELISA pour chaque équipement de production (malaxeur, mouleuse, coupeuse par fil, bande de cuisson en acier)
et avec diverses modalités de nettoyage. A cette échelle, l'application d'un lavage à chaud associé à des contrôles
quantitatifs de l'efficacité du nettoyage réduit la contamination croisée à un niveau faible (quelques milligrammes par
kilo).



Expression protéique de Vibrio parahaemolyticus 690 soumis à des traitements chocs par température
sublétale et l'éthanol

Référence CTCPA : 080411

CHIANG, M.L./HO, W. L./YU, R.C./CHOU, C.C.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2289-2294, 6 p., 01.11.2008, en anglais

Des cellules de Vibrio parahaemolyticus 690 sont soumises à un choc thermique (42 °C pendant 45 min) ou un choc
chimique à l'éthanol (solution à 5 % pendant 60 min) et on compare les profils protéiques des cellules stressées ou non.
Les deux chocs affectent l'expression protéique de 28 protéines. Parmi elles, quatre protéines sont augmentées par les
deux chocs.



Gants en latex utilisés par les opérateurs : le cas des gants dans d'autres matières

Référence CTCPA : 080414

AMERATUNGA, R./AMERATUNGA, S./CROOKS, C./ SIMMONS, G.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2334-2338, 5 p., 01.11.2008, en anglais

L'exposition prolongée aux produits en latex peut augmenter les prédispositions aux allergies au latex. Il y a des cas
d'allergies d'opérateurs utilisant des gants en latex et des risques de contamination des aliments. Présentation de
l'allergie au latex et de situations d'interdiction de cette catégorie de gants dans les industries alimentaires et le milieu
hospitalier.



Intoxications alimentaires où des opérateurs industriels sont impliqués dans la diffusion de maladie d'origine
alimentaire. Partie quatre. Dose infectieuse et transport du pathogène

Référence CTCPA : 080415

TODD, E.C.D./GREIG, J.D./BARTLESON, C.A./MICHAELS, B.S.

JOURNAL OF FOOD PROTECTION, vol. 71, n°11, pp. 2339-2373, 35 p., 01.11.2008, en anglais

Les pathogènes les plus transmis par les opérateurs de l'industrie alimentaire sont les norovirus, les virus de l'hépatite
A, Salmonella, Shigella, et Staphylococcus aureus. Les pathogènes d'origine fécale, nasale, de la gorge et de la peau,
sont principalement transmis par les mains. Etude du risque de transmission des pathogènes transmis par les
opérateurs en fonction de la dose infectieuse, du taux de contamination du groupe, de la durée de la maladie et de
l'importance de l'excrétion des pathogènes. Certains pathogènes (virus, parasites, certaines bactéries) se montrent
capables d'être infectieux à des doses très faibles. Les périodes asymptomatiques et la durée de la période post-
symptomatique sont à prendre en compte dans la gestion des opérateurs.




                                                              - 35 -

								
To top