African horse sickness - Download as DOC

Document Sample
African horse sickness - Download as DOC Powered By Docstoc
					                                  Activités de l’année 2009
     Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies
           animales dans les régions tropicales
                                             Dr Dominique Martinez
                                            CIRAD, TA 15/G, Avenue Agropolis
                                             34398 Montpellier Cedex 5, France
                                     Tél.: 33-(0)4 67 59 37 12, Fax: 33-(0)4 67 59 37 98
                                            E-mail : dominique.martinez@cirad.fr




     Résumé des activités spécifiques au mandat des Centres collaborateurs


1.    Jouer le rôle de centre de recherche, d'expertise, de standardisation et de diffusion des
      méthodologies applicables dans les domaines du mandat confié par l’OIE

      Le CIRAD est laboratoire de référence OIE pour :

      -   la peste bovine et la peste des petits ruminants

      -   la cowdriose (heartwater)

      -   la péripneumonie contagieuse bovine (avec l’AFSSA) et la pleuropneumonie contagieuse caprine

      -   la trypanosomose

      Les activités liées à ces maladies sont développées dans les Rapports annuels des Laboratoires de référence
      auxquels il convient de se référer.

      Outre ces maladies, le Cirad a réalisé des activités de recherche/expertise/formation sur la peste porcine africaine,
      l’influenza aviaire et la maladie de Newcastle, la fièvre catarrhale ovine, la fièvre de la Vallée du Rift, la fièvre du
      Nil occidental et les maladies à tiques (anaplasmose et babésioses).

      En 2009 le CIRAD a été proposé par le Ministère français de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche
      (MAAP) pour être laboratoire national de référence sur la peste bovine, la peste des petits ruminants, la fièvre de
      la Vallée du Rift, les poxvirus (clavelée, cowpox, dermatose nodulaire contagieuse, variole caprine)

      Peste porcine africaine : Les recherches sur le développement d’un vaccin par atténuation raisonnée sont mises
      en œuvre dans le cadre d’un projet financé par le Wellcome Trust et au sein du réseau d’excellence EPIZONE
      (6ème PCRDT). De même, des recherches sur l’épidémiologie de la maladie en Afrique de l’Ouest, en analyse du
      risque représenté par les tiques et du risque pour l’Europe lié à la persistance et l’extension de la maladie en
      Afrique sont engagées dans le cadre d’un projet européen « Evaluating and controlling the risk of African swine
      fever in the EU » ASFrisk du 7e PCRDT. Dans ce projet sont également développées des approches antivirales
      basées sur l’interférence ARN : des séquences actives contre le virus in vitro ont été identifiées. Ces séquences
      sont en cours d’intégration dans le génome de cellules pour démontrer s’il est possible de rendre des cellules
      résistantes au virus. Des élevages de tiques sont mis en place au CIRAD afin de tester la compétence vectorielle
      des tiques molles Ornithodores pour le virus de la PPA et étudier les interactions moléculaires « tique-virus ». Un
      expert CIRAD a été sollicité pour participer au groupe d’expertise scientifique de l’EFSA sur l’évaluation du
      risque d’introduction et de persistance du virus peste porcine africaine en Europe depuis le Caucase.

      Influenza aviaire et maladie de Newcastle : Le CIRAD coordonne ou participe à plusieurs projets de recherche :
      GRIPAVI (FSP Ministère Français des Affaires Etrangères et Européennes), GENAVIFLU (ANR), RIVERS (6e
      PCRDT), AIRD, PORTFASTFLU (7e PCRDT). Ces projets sont décrits dans le site FluTrop administré par le
      CIRAD : www.avian-influenza.cirad.fr. Le plateau technique de diagnostic automatisé à haut débit de Montpellier



Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009                                 1
                    Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




    a permis de traiter 3421 écouvillons d’oiseaux en détection de virus influenza et de maladie de Newcastle, dans le
    cadre du projet de recherche GRIPAVI coordonné par le CIRAD. Des virus de la maladie de Newcastle présentant
    des génotypes particuliers ont été isolés d’Afrique de l’ouest et de Madagascar et font l’objet de travaux pour
    caractériser leur pathogénicité et l’efficacité des vaccins, en collaboration avec les laboratoires de ces pays et
    l’AFSSA. Dans le cadre du projet européen Portfastflu (7ème PCRDT), visant au développement d’un test rapide et
    miniaturisé pour la détection et la caractérisation moléculaire des virus influenza, un prototype de test a été mis au
    point qui permet de détecter tous les virus influenza qui affectent l’homme dont le nouveau variant H1N1, apparu
    courant 2009.

    Le laboratoire du CIRAD en Guadeloupe est agréé par le MAAP pour réaliser le diagnostic moléculaire de
    l’influenza aviaire (RT-PCR en temps réel pour la détection des gènes M et H5) qui est mis en œuvre dans le cadre
    de la surveillance passive dans les îles françaises et lors de sollicitations par les partenaires Caribéens du réseau
    CaribVET (www.caribvet.net ). En 2009, 306 échantillons on été testés dans le cadre de suspicions ou de demande
    d’importation, pour la Guadeloupe, la Martinique, et la République Dominicaine.

    Fièvre catarrhale ovine (bluetongue) : le CIRAD est laboratoire national de référence (LNR) en France (LNR
    partagé avec l’AFSSA). Le MAAP a mandaté le CIRAD pour coordonner le réseau d’entomosurveillance des
    culicoïdes en France. L’entomosurveillance concerne l’ensemble du territoire avec 160 pièges (1 à 2 par
    département) fonctionnant hebdomadairement ou mensuellement en fonction de la période de l’année. Pour
    assurer le bon fonctionnement du réseau, le CIRAD communique régulièrement les résultats de la surveillance aux
    acteurs du réseau et au tout public (lettres d’information, journées de restitution, conférences). En 2009, plus de
    4 000 piégeages ont été effectués, dont plus de 75 % sont déjà analysés (tri et comptage des espèces présentes)
    correspondant à environ 800 000 Culicoides identifiés appartenant à au moins 68 espèces différentes. Une
    collection de référence (spécimens montés et séquences barcoding associées) est en cours de construction. Ce
    réseau permet d’un point de vue réglementaire de déclarer les périodes d’inactivité des Culicoides, qui allègent les
    mesures de restriction des mouvements d’animaux. Les études sur la bio-écologie des vecteurs, leur capacité
    vectorielle, l’analyse de risque, la vaccinologie se sont poursuivies.

    Le site web http://bluetongue.cirad.fr a été élaboré et est administré par le CIRAD. Ce site héberge la base de
    données Ocapi (http://ocapi.cirad.fr) de surveillance des culicoïdes en France. Cette base de données est
    consultable à différents niveaux par les acteurs du réseau et le tout public, via une interface en cours d’évolution
    (système Geoclip : cartographie interactive et édition de rapports automatisés). Ce système d'information initié par
    le CIRAD constitue le site national en lien au niveau européen avec la plateforme européenne de surveillance de la
    bluetongue (http://http://eubtnet.izs.it/btnet/).

    Le CIRAD coordonne l’action européenne (6e PCRDT) "Surveillance network of Reoviruses, Bluetongue and
    African Horse Sickness, in the Mediterranean basin and Europe" MEDREONET et participe plus particulièrement
    au work-package dédié à la surveillance régionale des vecteurs ainsi qu’à la comparaison et à l’harmonisation des
    techniques de détection moléculaire permettant l’identification de certaines espèces de Culicoides.

    Le CIRAD est partenaire du projet européen CIRCE (6e PCRDT) sur l’effet des changements climatiques dans le
    bassin méditerranéen, dans lequel il effectue une étude de cas sur la FCO. Le CIRAD est partenaire du projet
    européen DynVect (appel d’offre interne du réseau d’excellence EPIZONE) sur la distribution et dynamique des
    Culicoides en Europe grâce à la collaboration des responsables des réseaux de surveillance entomologiques en
    Europe.

    Fièvre de la Vallée du Rift : Des recherches ont été poursuivies sur le développement d’un vaccin pour les
    ruminants, en partenariat avec l’Institut Pasteur de Tunis. Le CIRAD est impliqué dans le projet européen
    (7e PCRDT) ARBOZOONET International Network for Capacity Building for the Control of Emerging Viral
    Vector Borne Zoonotic Diseases sur les arboviroses zoonotiques FVR, WN, CCHF (diagnostic et analyse du
    risque). Le CIRAD a été sollicité par les services vétérinaires français pour établir le diagnostic de l’infection à
    Mayotte et contribuer aux enquêtes épidémiologiques sur la distribution et la dynamique de circulation virale. Un
    dispositif de surveillance a été mis en place dans cette île. Plus largement un réseau de surveillance et de recherche
    sur la FVR couvrant l’ensemble des îles de l’Océan Indien a été mis en place sous la coordination du CIRAD dans
    le cadre du Centre de Recherche et de Veille de l’Océan Indien (CRVOI).

    Fièvre du Nil occidental : Le CIRAD est laboratoire agrée par le MAP pour réaliser le diagnostic sérologique en
    Guadeloupe. Les diagnostics sérologique (inhibition ELISA) et moléculaire sont mis en œuvre dans le cadre d’une
    surveillance active et passive dans les îles françaises des Caraïbes en collaboration avec les services vétérinaires.
    656 sérums de chevaux ont été analysés par ELISA et 13 échantillons aviaires et équins ont été testés par PCR en



2                                     Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009
                       Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




     2009 en Guadeloupe, Martinique et République Dominicaine. Le suivi annuel des chevaux séronégatifs de 7
     élevages équins situés dans des zones identifiées comme zones à risque n’a pas révélé de séroconversions. Le suivi
     sentinelle sur poulets a été réalisé sur 3 sites jusqu’en avril 2009 sans révélé de séroconversion. Des recherches
     sont aussi engagées sur le sujet à Madagascar, suite à des résultats sérologiques montrant une prévalence en
     anticorps IgG élevée notamment dans le nord-ouest de l’île.

     Cowdriose : Le laboratoire du CIRAD en Guadeloupe est le laboratoire de référence OIE pour la cowdriose. Il
     effectue le diagnostic moléculaire et le diagnostic sérologique à des fins de recherche et de diagnostic pour
     différents pays et îles de la Caraïbe. En 2009, le laboratoire a réalisé 1307 PCR nichées (pCS20, map1, gènes de
     ménage et gènes à pression de sélection pour analyse MLST) et 1012 sérologies (MAP1-B). Le laboratoire
     coordonnait un projet européen du 6e PCRDT sur les tiques et maladies transmises. Actuellement le laboratoire
     participe à plusieurs projets de recherche sur la cowdriose visant à la caractérisation génétique d’Ehrlichia
     ruminantium, à l’identification de gènes de virulence (analyse transcriptomique), et au développement de vaccins
     recombinants et inactivés. Le laboratoire développe des études de dynamique de population de la tique
     Amblyomma variegatum et participe à l’analyse des données de surveillance des tiques dans la Caraïbe notamment
     dans le cadre du réseau caribéen de santé animale CaribVET.

     Anaplasmose et Babésiose: Le laboratoire de référence pour la cowdriose effectue également le diagnostic
     moléculaire pour d’autres maladies à tiques telles que les infections à Anaplasma marginale, Babesia bovis, et les
     ehrclichioses canines: Anaplasma platys et Ehrlichia canis. Onze échantillons on été analysés pour la détection de
     Anaplasma marginale, 6 pour Babesia bovis et 3 pour l’ehrlichiose canine. Le diagnostic sérologique pour
     Anaplasma est aussi disponible, il a été réalisé sur 24 prélèvements. Les échantillons provenaient des départements
     français d’Amérique, des îles Cayman et de France. Un appui à la lutte contre leurs vecteurs (stomoxes et
     Boophilus) a été apporté par les missions de deux chercheurs pour analyser et optimiser les stratégies de lutte du
     Groupement de Défense Sanitaire, service Contrôle des Maladies à Transmission Vectorielle, à l’île de la Réunion.
     Des travaux visant à identifier les espèces de tiques présentes et les prévalences respectives des hémoparasitoses
     sont aussi en cours à Mayotte.

     Maladie de Gumboro : à la demande du gouvernement des Seychelles, le CIRAD (équipe Océan Indien), a été
     sollicité pour identifier les virus circulants sur l’archipel pour identifier les vaccins à utiliser et mettre en place les
     protocoles de vaccination et les contrôler.


2.   Proposer ou développer toutes méthodes facilitant l’harmonisation des réglementations
     internationales applicables à la surveillance et au contrôle des maladies animales, à la sécurité
     sanitaire des aliments et au bien-être animal

     Comme suite au plan d’action de l’expertise collégiale V-Borne coordonnée par le CIRAD en 2008 pour l’ECDC
     de Stockholm (V-Borne : assessment of magnitude and importance of vector-borne diseases in Europe), le CIRAD
     participe au réseau européen VBorneNet de l’ECDC, visant à mieux connaître la distribution des vecteurs et
     maladies vectorielles humaines et zoonotiques en Europe, identifier les compétences et plateaux techniques
     disponibles à l’échelle européenne, et mettre en évidence les lacunes éventuelles en matière de surveillance et
     contrôle des vecteurs et maladies à transmission vectorielle.

     Le CIRAD a également contribué à l’expertise collégiale « La lutte vectorielle en France » (coordonnée par l’IRD)
     afin de produire un état des lieux complet et une analyse pluridisciplinaire des dispositifs de lutte anti-vectorielle
     en France et dans ses régions ultra-marines. Ce rapport devrait aboutir à la création en 2010 d’un centre national
     des vecteurs auquel le CIRAD sera associé.


3.   Mettre des experts à disposition de l’OIE

     Le CIRAD met à disposition ses experts des laboratoires de référence OIE : voir rapports spécifiques PPCB,
     PPCC, cowdriose (Heartwater), peste bovine, peste des petits ruminants

     En particulier en 2009

              Réunion du groupe ad-hoc sur la PPCB. Paris, décembre 2008 (2 jours)




Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009                                   3
                    Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




            Réunion du group ad hoc sur la peste bovine pour l’évaluation des statuts des pays, OIE QG, Paris,
             Janvier 2009,

            Réunion de groupe d’experts pour le Global Rinderpest Eradication Programme (GREP), 02 – 3 June
             2009.

            Troisième réunion FAO pour la coordination régionale de la Santé Animale et réunion technique pour les
             maladies transfrontalières et zoonotiques, Alger, 8, 9 et 10 Février 2009, Algérie.

            Atelier de formation sur le diagnostic moléculaire et sérologique de AIV, NDV, Pox et PPRV dans le
             cadre du projet FSP Labovet, Laboratoire du LANAVET, Garoua, Cameroun, novembre 2009

            How to diagnose Rift Valley Fever? OIE Regional seminar on « RE-emergence of Rift Valley Fever in
             Southern Africa: How to better predict and respond? Bloemfountain, South Africa, February 16-18th,
             2009.

            Atelier de Formation Régional sur le diagnostic de la FVR et de l’IAHP, Alger, 18-22 Juillet 2009 –
             Financé par Arbozoonet, FAO, République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de
             l’Agriculture et du Développement Rural, Agence Espagnole de la coopération Internationale et de
             Développement

            Co-organisation de la Réunion du groupe de travail Tiques et maladies transmises de CaribVET (réseau
             Caribéen de santé animale www.caribvet.net ), Fort Collins, USA, Octobre 2009

            Le Cirad a participé à la conception du projet « VACNADA » (vaccines for neglected animal diseases in
             Africa) et a contribué à le faire adopter au niveau du Parlement Européen. Ce projet, financé par l’Union
             Européenne, initié par la fondation GALVmed est maintenant coordonné par l’UA/IBAR et associe
             également le PANVAC et le CIRAD.

     Plus largement le CIRAD met à disposition ses experts en santé animale en tant que de besoin pour des expertises
     en diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies exotiques et émergentes


                                Autres activités générales liées
                             au mandat des Centres collaborateurs

4.   Assurer la formation scientifique et technique de personnels des Pays Membres de l’OIE dans le
     cadre du mandat confié par l’OIE

     Le CIRAD participe à plusieurs formations diplômantes universitaires :

            Master « Productions Animales en Régions Chaudes » (Montpellier Sup-Agro)

            Master « Elevage dans les pays du Sud, environnement et développement » (Université Montpellier 2)

            Master « Surveillance épidémiologie des maladies humaines et animales » (Université Paris XI et Paris
             XII, Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort)

            Master « santé animale et épidémiosurveillance dans les pays du Sud » (Université Montpellier 2, Ecole
             Nationale Vétérinaire de Toulouse)

            CES d’Epidémiologie animale (ENVA)

            Diplôme d’Epidémiologie Animale Appliquée (ENVA)

            Master International en « Entomologie médicale et vétérinaire » au Bénin (Université Montpellier 3,
             Université d’Abomey Calavi)

            Master de Santé Publique de l’EISMV : Ecole Inter-état des Sciences et Médecine Vétérinaire (Sénégal)



4                                     Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009
                       Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




     Le CIRAD développe en partenariat avec l’ENVA des modules de formation assistée sur ordinateur et de
     formation à distance (« RANEMA : Remise A Niveau en Epidémiologie de base des Maladies Animales » et
     modules thématiques et contextuels additionnels : ex RANEMAFLU sur la Grippe aviaire, en anglais et en
     français.

     Le site de l’équipe d’Enseignement-Formation est : www.cirad.fr/ur/formation_elevage.

     Hors formations diplômantes, le CIRAD assure la formation de partenaires via l’accueil individuel dans ses
     laboratoires (35 stagiaires et 19 doctorants d’université (PhD) en 2009) ou l’organisation d’ateliers techniques :

              Influenza aviaire et maladie de Newcastle : des formations techniques ont été organisées pour le
               diagnostic moléculaire de ces maladies dans le cadre d’un « projet de renforcement des capacités de
               diagnostic des laboratoires africains pour le contrôle des pestes aviaires » et le projet Gripavi financés par
               la France (Ministère des Affaires Etrangères et Européennes). L’ensemble a totalisé 10 semaines de
               formations, touchant une vingtaine de personnes de différentes nationalités dont africaines et d’Europe de
               l’est.

              Fièvre catarrhale ovine et poxviroses : des formations techniques ont été organisées pour le diagnostic
               entomologique, sérologique et virologique de ces maladies dans le cadre d’un « Renforcement de 5
               laboratoires de recherche vétérinaire en Afrique pour la surveillance et le contrôle des maladies animales
               LABOVET» financé par la France (MAE). Les 2 partenaires que sont l’Algérie et le Cameroun ont
               notamment bénéficié de formations sur le site du CIRAD Montpellier (4 mois de stage entomologie et
               virologie) ainsi qu’au laboratoire LANAVET, Garoua, Cameroun (1 mois)

              Péripneumonie Contagieuse Bovine (PPCB) : des formations ont été organisées en Angola, formation
               technique de 10 jours, aux laboratoires de Luanda et de Lubango (Isolement et sérologie cELISA)
               4 personnes. Au Cameroun, LANAVET, Garoua, formation à la pratique de la QPCR (2 personnes,
               2 jours). Au Cirad, formation technique pour la PCR et la QPCR, 2 personnes du Mali, 2 jours. A
               Montpellier, formation technique au diagnostic PPCB et contrôle des vaccins, 1 semaine, 4 personnes
               (Pologne, Botswana)

              Cowdriose (heartwater) : Transfert des méthodes moléculaires vers les laboratoires d’Afrique (CIRDES)
               et de Madagascar (FOFIFA) pour la détection et le typage génétique d’Ehrlichia. Accueil d’un étudiant en
               master 2 sur la diversité d’Ehrlichia ruminantium.

              Trypanosomoses : une formation à la lutte contre les glossines a été organisée en collaboration avec la
               DSV du Sénégal, l’ISRA et l’AIEA pour former les agents vétérinaires d’un programme d’élimination en
               cours au Sénégal. 5jours, 19 participants en Octobre 2009.

     Le CIRAD participe à la rédaction du guide sur la surveillance des maladies animales, préparé par l’OIE.

     Il édite et diffuse des publications de vulgarisation scientifique sur des maladies animales d’importance
     internationale : après l’influenza aviaire en 2006 (85.000 exemplaires diffusés), les trypanosomoses humaines et
     animales (2008), un livret pédagogique sur la fièvre catarrhale ovine a été édité en 2009, en collaboration avec
     l’OIE, le MAAP et des organisations nationales.


5.   Organiser des réunions scientifiques pour le compte de l’OIE

        L’OIE est membre du comité de pilotage de plusieurs projets coordonnés par le CIRAD et qui ont organisé des
         réunions : projets FSP CARIBVET, GRIPAVI, LABOVET… (voir infra).

        Le CIRAD organise des ateliers et réunions annuelles pour assurer la diffusion des résultats des projets de
         recherche auprès de l’OIE et des agences de santé publique : réunion annuelle du projet EDEN (Emerging
         diseases in a changing European environment, 6e PCRDT) à Marrakech, janvier 2009. Une conférence
         internationale sera organisée à Montpellier en mai 2010 pour une présentation complète des résultats du projet
         devant la communauté scientifique, l’OIE et les agences de santé publique.




Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009                                5
                     Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




6.   Coordonner des études scientifiques et techniques en collaboration avec d’autres laboratoires,
     organisations ou centres collaborateurs

     Voir également les rapports des laboratoires de référence CIRAD sur la péripneumonie contagieuse bovine, la
     pleuropneumonie contagieuse caprine, la cowdriose, la peste bovine et la peste des petits ruminants.

     Le CIRAD coordonne

        l’action de coordination européenne (6e PCRDT) "Surveillance network of Reoviruses, Bluetongue and African
         Horse Sickness, in the Mediterranean basin and Europe" MEDREONET. qui regroupe 21 institutions
         d’Europe, du Maghreb, d’Afrique du Sud, de Turquie

        le projet « Renforcement de 5 laboratoires de recherche vétérinaire en Afrique pour la surveillance et le
         contrôle des maladies animales» LABOVET financé dans le cadre du fond de solidarité prioritaire (FSP) du
         Ministère Français des Affaires Etrangères et Européennes. Les partenaires Africains sont le Cameroun,
         l’Ethiopie, le Mali, l’Afrique du Sud, Algérie.

        le projet «Ecologie et épidémiologie de la grippe aviaire dans les pays du Sud : amélioration de la surveillance
         et du contrôle » GRIPAVI financé dans le cadre du fond de solidarité prioritaire (FSP) du Ministère Français
         des Affaires Etrangères et Européennes. Les partenaires de recherche sont le Vietnam, le Mali, la Mauritanie,
         Afrique du Sud, Zimbabwe, Madagascar, Ethiopie et les partenaires d’enseignement-formation sont le
         CIRDES (Burkina Faso) et l’EISMV (Sénégal).

        le projet intégré EDEN consacré à l’étude des facteurs d’émergence des maladies à transmission vectorielle,
         sur financement de la CE (6e PCRDT). Le projet EDEN est centré sur les relations entre santé et
         environnement. EDEN rassemble 24 pays d’Europe, du Moyen Orient et d’Afrique, 49 partenaires et 80
         équipes scientifiques. Les maladies étudiées dans EDEN sont pour la plupart des zoonoses : encéphalite à
         tiques et maladie de Lyme, maladies transmises par les rongeurs (Hantavirus, Poxvirus, Arenavirus…), fièvre
         du Nil Occidental et fièvre de la Vallée du Rift, leishmaniose, paludisme.

        le projet européen du 6e PCRDT “Development of marker vaccines, companion diagnostic tests and
         improvement of epidemiological knowledge to facilitate control of rinderpest and peste des petits ruminants
         viruses” (MARKVAC), visant à développer un vaccin DIVA et son outil de diagnostic ELISA
         d’accompagnement. Ce projet implique 9 partenaires dont 4 pays du sud.

        le projet européen du 6e PCRDT “Epidemiology and new generation vaccines for Ehrlichia and Anaplasma
         infections of ruminants” visant à développer de nouvelles générations de diagnostic, de les appliquer à une
         meilleure connaissance de l’épidémiologie des maladies à tiques, et d’élaborer des vaccins de deuxième
         génération.

        le projet du Centre de Recherche et de Veille de l’Océan Indien (CRVOI) sur « les tiques et les maladies
         transmises dans l’Océan Indien » dont l’objectif est de déterminer la diversité génétique des tiques
         Amblyomma variegatum ainsi que celle des souches d’Ehrlichia ruminantium (agent pathogène de la
         cowdriose) dont elles sont porteuses dans l’Océan Indien afin de définir des méthodes de contrôle adaptées.

        le projet du Centre de Recherche et de Veille de l’Océan Indien (CRVOI) « fièvre de la vallée du Rift dans
         l’Océan Indien » dont l’objectif est d’évaluer le risque d’introduction et d’émergence de la fièvre de la Vallée
         du Rift (FVR) dans les Iles de l’Océan Indien, et de proposer des mesures de surveillance adaptées.

        le projet AnimalRisk (Financement par les Projets Opérationnels centrés sur les départements et territoires
         français de la Réunion et de Mayotte) : structuration d’un réseau de santé animale et de surveillance des
         maladies émergentes dans l’Océan Indien. En collaboration avec le CRVOI.

        le projet européen FEDER, « Gestion des risques en santé animale et végétale » 2008-2012: Transcriptome
         d’Ehrlichia ruminantium, transcriptome de l’hôte en réponse à l’infection, caractérisation génétique
         d’Ehrlichia ruminantium étude phylogénique et phylogéographique en utilisant de nouvelles approches de
         typage.




6                                      Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009
                       Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




7.   Publier et diffuser toutes informations dans le cadre de leur mandat confié par l’OIE qui soient
     utiles aux Membres de l’OIE

     Présentations à l’occasion des conférences ou de réunions internationales

     Publications scientifiques

     Adakal H, Meyer D, Carasco-Lacombe C, Pinarello V, Allègre F, Huber K, Stachurski F, Morand S, Martinez D,
     Lefrançois T, Vachiéry N, Frutos R. MLST scheme of Ehrlichia ruminantium: Genomic stasis and recombination
     in strains from Burkina-Faso. Infect Genet Evol. 2009 Aug 25. [Epub ahead of print]

     Ahoussou, S., Lancelot, R., Sanford, B., Porphyre, T., Bartlette-Powell, P., Compton, E., Henry, L., Maitland, R.,
     Lloyd, R., Mattioli, R., Chavernac, D., Stachurski, F., Martinez, D., Meyer, D., Vachiéry, N., Pegram, R. &
     Lefrançois, T. 2010. Analysis of Amblyomma surveillance data in the Caribbean: lessons for future control
     programmes. Veterinary Parasitology, 167: 327-335.

     Aumont, G., Lancelot, R. & Martinez, D. 2009. La FCO, une maladie vectorielle émergente en Europe. INRA
     Magazine, 2009: 6-7.

     Bouyer J., Stachurski F., Gouro A. & Lancelot R. (2009) Control of bovine trypanosomosis by restricted
     application of insecticides to cattle using footbaths. Vet. Parasitol., 161: 187-193.

     Bouyer, J., S. Ravel, L. Guerrini, J. P. Dujardin, I. Sidibé, M. J. B. Vreysen, P. Solano, and T. De Meeûs. 2010.
     Population structure of Glossina palpalis gambiensis (Diptera: Glossinidae) between river basins in Burkina-Faso:
     consequences for area-wide integrated pest management. Inf. Gen. Evol. in press.

     Bouyer, J., T. Balenghien, S. Ravel, L. Vial, I. Sidibé, S. Thévenon, P. Solano, and T. De Meeûs. 2009b.
     Population sizes and dispersal pattern of tsetse flies: rolling on the river? Molecular Ecology, 18: 2787–2797.

     Cêtre-Sossah C, Albina E. 2009. [Rift Valley Fever: veterinarian aspects and impact for human health]. Med Trop
     (Mars). 2009 Aug;69(4):358-61.

     Cetre-Sossah C, Billecocq A, Lancelot R, Defernez C, Favre J, Bouloy M, Martinez D, Albina E. 2009. Evaluation
     of a commercial competitive ELISA for the detection of antibodies to Rift Valley Fever virus in sera of domestic
     ruminants in France. Prev Vet Med; 90(1-2) : 146-149.

     Chevalier V, Reynaud P, Lefrançois T, Durand B, Baillon F, Balança G, Gaidet N, Mondet B, Lancelot R.
     Predicting. West Nile virus seroprevalence in wild birds in Senegal. Vector-Borne and Zoonotic Diseases. 2009
     Jan 6.

     Chevalier, V., Thiongane, Y. & Lancelot, R. 2009. Endemic transmission of Rift Valley fever in Senegal.
     Transboundary Emerging Disease, 56: 372-374.

     Dedieu L, Totte P, Rodrigues V, Vilei EM, Frey J. Comparative analysis of four lipoproteins from Mycoplasma
     mycoides subsp. mycoides Small Colony identifies LppA as a major T-cell antigen. Int J Syst Evol Microbiol.
     2009 Jun;59(Pt 6):1353-8.

     Dufour L. Dufour B. Libeau G. et Diallo A. 2009. Le point sur l’épizootie de peste des petits ruminants au Maroc,
     en 2008. Epidémiol. et santé anim., 2009, 56, 243-248

     Emboulé L, Daigle F, Meyer D, Mari B, Pinarello V, Sheikboudou C, Magnone V, Frutos R, Viari A, Barbry P,
     Martinez D, Lefrançois T, Vachiéry N. Innovative approach for transcriptomic analysis of obligate intracellular
     pathogen: Selective Capture of Transcribed Sequences of Ehrlichia ruminantium. BMC Molecular biology 10:111

     Kone N., de Meeus T., Bouyer J., Ravel S., Guerrini L., Ngoran E. & Vial L. (2010) Population Structuring of
     Glossina tachinoides (Diptera:Glossinidae) According to Landscape Fragmentation in the Mouhoun River Basin,
     Burkina Faso. Med. Vet. Entomol., in press.




Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009                          7
                    Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




    Lancelot, R. 2009. Animaux sentinelles en milieu tropical: vers un système intégré de surveillance. Epidémiologie
    et Santé Animale, 56: 27-34.

    Lancelot, R., Ponçon, N., Hendrickx, G. & Fontenille, D. 2009. Changements environnementaux et émergences de
    maladies à transmission vectorielle en Europe: comment améliorer la surveillance et la gestion des risques ?
    Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, 162: 81-88.

    Lefrancois T, Hendrikx P, Ehrhardt N, Millien M, Gomez L, Gouyet L, Gaidet N, Gerbier G, Vachiéry N,
    Petitclerc F, Carasco-Lacombe C, Pinarello V, Ahoussou S, Levesque A, Gongora V and Trotman M. Surveillance
    Of Avian Influenza In The Caribbean Through The Caribbean Animal Health Network (CaribVET): Surveillance
    Tools And Epidemiological Studies. Avian disease DOI: 10.1637/8787-040109-ResNote

    LeGoff C, Lamien CE, Fakhfakh E, Chadeyras A, Aba-Adulugbad E, Libeau G, Tuppurainen E, Wallace DB,
    Adam T, Silber R, Gulyaz V, Madani H, Caufour P, Hammami S, Diallo A, Albina E. 2009. Capripoxvirus G-
    protein-coupled chemokine receptor, a host-range gene suitable for virus-animal origin discrimination. J Gen Virol
    90(8): 1967-77.

    Lesnoff, M. & Lancelot, R. 2009. Evaluation of crude annual parturition rate estimates in a small-holder African
    ruminant farming system. Animal, 3: 1347-1353.

    Manso-Silván L, Vilei EM, Sachse K, Djordjevic SP, Thiaucourt F, Frey J. Mycoplasma leachii sp. nov. as a new
    species designation for Mycoplasma sp. bovine group 7 of Leach, and reclassification of Mycoplasma mycoides
    subsp. mycoides LC as a serovar of Mycoplasma mycoides subsp. capri. Comp Immunol Microbiol Infect Dis.
    2009 Jan 31

    Miller, M., Etter, E. Dufour, B. Libeau, G. et Lancelot, R. 2009. Analyse qualitative du risque d’introduction de la
    peste des petits ruminants en France. Epidémiol. et santé anim., 56, 217-226

    Minet C, Yami M, Egzabhier B, Gil P, Tangy F, Brémont M, Libeau G, Diallo A, Albina E. 2009. Sequence
    analysis of the large (L) polymerase gene and trailer of the peste des petits ruminants virus vaccine strain Nigeria
    75/1: expression and use of the L-protein in reverse genetics. Virus Res 145(1) : 9-17.

    Minet C., Kwiatek O., Keita D., Diallo A., Libeau G., Albina E. 2009. Infections à morbillivirus chez les
    ruminants : la peste bovine en voie d’éradication et la peste des petits ruminants en extension vers le nord.
    Virologie, 13 (2), 103-113.

    Pradel J, Chalvet Monfray K, Molia S, Vachiéry N, Rousteau A, Imbert D, Martinez D, Sabatier P and Lefrançois
    T. Risk factors for West Nile virus seropositivity of equids in Guadeloupe. Prev Vet Med. 2009 Aug 5. [Epub
    ahead of print]

    Raliniaina M, Meyer D, Pinarello V, Sheikboudou C, Kandassamy Y, Emboulé L, Adakal H, Stachurski F,
    Martinez D, Lefrançois T, Vachiéry N. Mining the genetic diversity of Ehrlichia ruminantium using map gene
    family: a key for efficient vaccine against heartwater. Veterinary Parasitology. 2009. Sep 23. [Epub ahead of print]
    PubMed PMID: 19819629.

    Saegerman, C., Herr, C., Crochet, D., Sarradin, P., Lancelot, R., Vandenbussche, F., Verheyden, B., Martinelle, L.,
    Hooyberghs, J., De Clercq, K. & Méroc, E. 2009. Animaux sentinelles et fièvre catarrhale ovine en Europe.
    Epidémiologie et Santé Animale, 56: 71-84.

    Servan de Almeida R, Maminiaina OF, Gil P, Hammoumi S, Molia S., Chevalier V., Koko M, Rasamoelina
    Andriamanivo H, Traoré A, Samaké K, Grillet C, Martinez D, Albina E. 2009. Africa, a reservoir of new virulent
    strains of Newcastle disease virus? Vaccine 27(24) : 3127-9.

    Autres communications

    Ayari-Fakhfakh E., Ghram A., Bouattour A., Larbi I., Gribâa-Dridi L., Kwiatek O., Bouloy M., Libeau G., Albina
    E., C. Cêtre-Sossah. First serological investigation of Peste des Petits Ruminants and Rift Valley Fever in Tunisia.
    Fifth European Viral Zoonosis Meeting, Saint Raphael, France, 26-29 Septembre 2009.




8                                     Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009
                       Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




     Balenghien T., Delécolle J.C., Mathieu B., Garros C., Setier-Rio M.L., Allène X., Gardes L., Rakotoarivoany I.,
     Venail R., Akaddar A., Baldet T. 2009. Culicoides diversity and dynamics in France. 73 p. 5th international
     congress of vector ecology, Antalya, Turkey.

     Bouyer, J., Seck, M.T., Low, M., Sall. B., Ndiaye, E.Y., Guerrini, L., Vreysen, M.J.B. Entomological baseline data
     collection in preparation for a tsetse elimination campaign in the Niayes of Senegal. 30th ISCTRC Meeting.
     Kampala, Uganda, 21-25th Sept. 2009.

     Cêtre-Sossah, C., A. Billecocq, C. Defernez, J. Favre, M.Bouloy, D. Martinez and E. Albina . Evidence of recent
     Rift Valley Fever virus circulation in Mayotte, a French island of the Indian Ocean. Fifth European Viral Zoonosis
     Meeting, Saint Raphael, France, 26-29 Septembre 2009.

     Cêtre-Sossah, C., D. Martinez, E. Albina. Rift Valley Fever virus in Mayotte, a French island of the Indian Ocean,
     EPIZONE, Third Annual Meeting, Antalya, Turkey, 12-15 May, 2009

     Emboulé L, Daigle F, Frutos R, Meyer D, Viari A, Pinarello V, Christian S, Magnone V, Mari B, Barbry P,
     Martinez D, Lefrançois T and Vachiéry N. High throughput analysis of Ehrlichia ruminantium transcriptome:
     identification of genes involved in virulence.

     Emboulé, L., F. Daigle, D. Meyer, B. Mari, V. Pinarello, C. Sheikboudou , V. Magnone, R. Frutos, A. Viari, P.
     Barbry, D. Martinez, T. Lefrançois and N. Vachiéry. “SCOTS method of Ehrlichia ruminantium for
     Transcriptomic study.” Tenth Biennal Conference of the Society for Tropical Veterinary Medicine (STVM). June
     29 – July 3, 2009. Lübeck, Germany

     FEMS 2009 3rd congress of European Microbiologist, "Microbes and Man - interdependence and future
     challenges”. Gothenburg, Sweden - June 28 - July 2, 2009

     FEMS 2009 3rd congress of European Microbiologist, "Microbes and Man - interdependence and future
     challenges”. Gothenburg, Sweden - June 28 - July 2, 2009

     Gil P, Servan de Almeida R, Hammoumi S, Molia S, Chevalier V, Traoré HA, Samaké K, Albina E. 2009.
     Molecular Characterization of virulent Newcastle disease viruses isolated in Mali in 2007 and 2008. In: 3rd
     Annual Meeting Epizone, 12-15 May 2009, Antalya, Turkey.

     Hammoumi S, Gil G, Albina E. 2009. Design of a one-step multiplex RT-PCR for the detection and the subtyping
     of H1, H3, H5, H7, N1, N2 human and avian influenza viruses. In: 3rd Annual Meeting EPIZONE, 12-15 May
     2009, Antalya, Turkey.

     Koné, N., N'Goran, E.Z., Sidibé, I. Kombasséré, A.W., Bouyer, J. Seasonal dynamics of tsetse (Diptera:
     Glossinidae) and other bitting flies (Diptera: Tabanidae and Stomoxinae) in the Mouhoun river basin, Burkina
     Faso.30th ISCTRC Meeting. Kampala, Uganda, 21-25th Sept. 2009.

     Lefrançois T et al. Tropical Bont Tick in the Caribbean Region. . 113th Annual Meeting of the USAHA &
     AAVLD. Committee on Parasitic Diseases. Octobre 8-15th , 2009. San Diego, USA

     Lefrançois T, Hendrikx P, Ehrhardt N, Ahoussou S, Kalloo M, Shaw J, Martinez D, Trotman M. CaribVET:
     Animal Disease Surveillance Network in the Caribbean. IMED (International Meeting on Emerging Diseases and
     surveillance), Vienna, Austria, 13-16th February 2009.

     Lefrançois T, Hendrikx P, Millien M, L Gomez, L Gouyet, P Ehrhardt N, Ahoussou S, J Shaw, Gongora V,
     Trotman M. Surveillance of avian influenza in the Caribbean through the Caribbean Animal Health Network,
     CaribVET. 7th International Symposium on Avian Influenza: Avian Influenza In Poultry and Wild Birds. Athens,
     GA, USA. 5-10th April 2009.

     Lefrançois T, Vachiéry N, Hendrikx P, Ehrhardt N, Millien M, Gomez L, Gouyet L, Gaidet N, Gerbier G,
     Petitclerc F, Carasco-Lacombe C, Pinarello V, Ahoussou S, Levesque A, Shaw J, Gongora V, Trotman M.
     Surveillance Of Avian Influenza In The Caribbean Through The Caribbean Animal Health Network (CaribVET):
     Surveillance Tools And Epidemiological Studies. STVM Tenth Biennial Conference. One Health, One Medicine:




Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009                          9
                     Diagnostic, épidémiologie et contrôle des maladies animales dans les régions tropicales




     Building Bridges to Face the Challenge of Emerging and Zoonotic Diseases. June 29 – July 3, 2009. Lübeck,
     Germany

     Libeau G., and T. Barrett. 2009. ‘Peste des petits ruminants virus (PPRV): Application of molecular technologies
     to understanding and controlling the disease’ Key note speekers. In: 3rd Annual Meeting EPIZONE, 12-15 May
     2009, Antalya, Turkey. (INV)

     Meyer D, Sheikboudou C, Pinarello V, Giraud-Girard K, Martinez D, Lefrançois T and Vachiéry N. MAP proteins
     of the Rickettsia Ehrlichia ruminantium : A key for efficient vaccine against heartwater?

     Verdoy D, Barrenetxea1 Z, Fernández L, Aguirregabiria M, Berganzo J, Ruano-López JM, Marimón JM, Montes
     M, Hammoumi S, Albina E, Olabarria G. 2009. Lab on a chip for fast RNA extraction and identification by one
     step RT-qPCR of influenza viruses in human samples. 13th International Conference on Miniaturized Systems for
     Chemistry and Life Sciences, Korea, 1-5 November 2009.

     Principaux rapports d’expertise

     Brunschwig, P., Lancelot, R. & Zanella, G. 2009. Expertise sur la mortalité des bovins laitiers à la Réunion.
     Montpellier, CIRAD, 56 p.

     IRD. 2009. La lutte antivectorielle en France. Marseille: IRD Editions, 533 p. (collection Expertise collégiale).
     ISBN 978-2-7099-1667-7

     Lancelot, R., Michel, V. & Rakotondravao 2009. Rapport de mission à Madagascar n°9.035 / UMR15. Appui à la
     mise en place d'un réseau de surveillance de l'influenza aviaire et de la maladie de Newcastle dans la région du lac
     Alaotra. Montpellier, CIRAD, : 14 p.

     AFSSA. Risque de propagation de la fièvre de la vallée du Rift (FVR) dans l’Océan Indien (la Réunion et
     Mayotte). 2009. ISBN 978-2-11-097785-7. 124 p

     E. Albina et al. Saisine AFSSA 2009-SA-188 : avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments sur
     différentes questions concernant des mesures de gestion de la fièvre catarrhale ovine (protocole de lutte contre la
     FCO en Bretagne et désinsectisation) (juillet 2009)

     E Albina et S Zientara. Saisine Afssa 2009-SA-0234 sur les analyses sérologiques fièvre catarrhale ovine.
     (septembre 2009).

     Bouyer J. et al. 2009 Environmental changes in Africa and tsetse habitat fragmentation: epidemiological
     consequences and perspectives for control : end of grant report, grant WT075824MF, 19 p.

     Cardinale E. , Madec F., Hurnik D., Porphyre V. 06/09 : Elaboration d’un guide sur la biosécurité en production
     porcine (prévention contre la grippe A) pour les pays en développement et en transition. FAO. Banque Mondiale.
     96p

                                                      _______________




10                                     Rapports annuels des Laboratoires de référence et des Centres collaborateurs de l’OIE, 2009

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:5
posted:9/30/2012
language:French
pages:10