ETABLISSEMENTS DU DEVELOPPEMENT DURABLE by zU8n82jP

VIEWS: 5 PAGES: 6

									                             PANORAMA DES AGENDA 21 SCOLAIRES EN FRANCE
                                                                                                  JUIN 2009

REGIONS
  Aquitaine : le Conseil régional, en partenariat avec le Rectorat et ADEME Aquitaine, lance pour
   2007/2008 une expérimentation Agenda 21 scolaires auprès de 9 lycées volontaires. La région apporte
   son soutien financier sur les actions d'animation et de concertation (3 000 euros/établissement).
 Basse-Normandie : le Conseil régional et le Rectorat de Caen travaillent actuellement avec la Diren,
   l'Ademe, les lycées agricoles, le Graine, les conseils généraux, etc. à l'écriture d'un référentiel des
   démarches d'éducation au DD scolaires. La Région Basse-Normandie lancera ensuite un appel à projets
   en direction des lycées et CFA pour soutenir les démarches globales de DD volontaires des
   établissements dans un objectif de "labellisation".
   Depuis la rentrée 2008, le Réseau développement durable des 6 lycées agricoles publics de Basse-
   Normandie se sont lancés dans un Agenda 21 scolaire. Le réseau vient d'élaborer un guide
   méthodologique commun aux 6 établissements.
  Bourgogne : le Conseil régional, en partenariat avec l'Académie de Dijon, le SFFERE (Système de
   Formation de Formateurs à l'Education Relative à l'Environnement : ADEME, Conseil régional de
   Bourgogne, Rectorat de l’Académie de Dijon, DRAF, Alterre Bourgogne, …), soutient 13 Agenda 21
   de lycées volontaires. L'objectif de cette expérimentation est la base d'un guide méthodologique pour
   une labellisation Agenda 21 des établissements scolaires de la Région.
   Ecosffere, projet complémentaire aux Agenda 21 scolaires de lycées (démarche pédagogique qui
   s’appuie sur les objectifs d’une gestion technique et pédagogique des établissements plus
   environnementale, à l’attention des écoles, structures d’animation, de sport ou de loisirs). Sur la période
   2005-2007, 9 établissements bourguignons sont entrés dans la démarche et devraient voir leurs
   engagements en faveur du développement durable récompensés par la remise du label Ecosffere.
   L'Académie de Bourgogne offre un plan de formation diversifié + formation sur site des E3D. Elle
   passe une convention cadre avec les 4 Conseils généraux sur les volets technique et pédagogique.
 Franche-Comté : le Conseil régional, en partenariat avec le Rectorat et la DRAFT, accompagne depuis
   2006 37 Agenda 21 sur 64 lycées sur 3 ans sous le nom "Action de Développement Durable En
   Lycée" (ADDELY). Il a mandaté au départ un bureau d'études en environnement pour cet
   accompagnement, DSA Environnement et a fait appel également à l'Union régionale des CPIE de
   Franche-Comté. Actuellement, ce sont donc 37 lycées sur 64 qui sont engagés dans la démarche. Budget
   par établissement : 5 000 euros.
 Haute-Normandie : l'Académie de Rouen en partenariat avec la Région Haute-Normandie, la
   DRDAF de Haute Normandie (Direction Régionale et Départementale de l'Agriculture et de la Forêt),
   Conseils généraux de Seine Maritime et de l'Eure, Ville de Rouen, de Grand Couronne et de Canteleu,
   DIREN, ADEME, AREHND se sont engagés depuis 2005 dans un projet « Etablissement pour le
   développement durable » auprès de 113 établissements scolaires (soit 26% des lycées publics et 22%
   des collèges en 2007). La Région et l'ADEME : réalisation de 10 Bilans Carbone® de lycées EDD. La
   plateforme de partenariat a lancé en avril 2008 une charte d'engagement et un label.
 Languedoc-Roussillon : mise en place par la Région en partenariat avec le Rectorat et la Direction
   régionale de l'agriculture et de la forêt (DRAFT) du programme Lycées 21 (2006-2007) avec signature
   d'une Charte « Lycée 21 » et remise d'un label lycée 21. Première expérimentation sur 8 lycées avec
   mise en place d'un Conseil 21et soutien financier à hauteur de 80%.
 Limousin : la Région accompagne 4 lycées (dont un lycée professionnel) en démarche Agenda 21
   scolaire depuis janvier 2008.
 Lorraine : en 2008, la Région accompagne 16 lycées volontaires dans une démarche Agenda 21
   scolaire.
 Midi-Pyrénées : L’Académie de Toulouse propose un dispositif d’accompagnement sur site par
   l'équipe pluridisciplinaire de formateurs en EDD de l'IUFM des établissements qui souhaitent s’engager
   dans des Agenda 21 scolaires. En 2007-2008, 7 collèges et 5 lycées en ont bénéficié, dont 3 sont
   également suivis par l’ARPE. En effet, l'ARPE a lancé une opération expérimentale en 2006-2007 sur 5
   ans de mise en place d'Agenda 21 dans 3 établissements (Lycées Roland Garros à Toulouse, Bellevue à
   Albi et le lycée agricole de Pamiers). Le lycée Emile Zola de Toulouse a mis en place une démarche éco-
   établissement en 2005-2006.
      L'enseignement agricole, sous l'autorité académique du DRAF, a fait de la mise en place d'Agenda 21
      scolaires dans ses établissements une priorité inscrite au PREA (Projet Régional de l'Enseignement
      Agricole). Suite à une première expérimentation conduite en partenariat avec l'ARPE au lycée agricole
      de Pamiers, 20 autres établissements ont amorcé une démarche d'Agenda 21 en utilisant l'outil de
      diagnostic réalisé par l'ARPE. Ces établissements se rencontrent régulièrement par groupes territoriaux
      de 4-5, pour des échanges de pratiques entre enseignants impliqués dans l'Agenda 21, mais aussi entre
      élèves, écodélégués. Ils sont accompagnés par une personne du lycée agricole de Pamiers, chargée
      d'animation régionale sur ce thème, et par l'ARPE.
      L'ARPE a élaboré un outil méthodologique "actions écoresponsables au lycée" pour les aider à mettre
      en place une démarche DD.
     Nord Pas de Calais : sur 2003-2006, l'Académie de Lille avec la Région Nord Pas de Calais a lancé une
      expérimentation auprès de 2 lycées Eco-structures.
      Pour la rentrée 2008, la Région a lancé un appel candidature auprès de ses 200 lycées publics. Une
      dizaine de lycées seront identifiés en octobre et accompagnés pendant 3 ans avec l'appui des CPIE.
     Pays de la Loire : la Région, le Rectorat et la Draft lancent un appel à candidature "Etablissement éco-
      responsable" début juin 2009 auprès des établissements volontaires pour un accompagnement
      technique et financier.
     Picardie : depuis 2007, 7 lycées agricoles picards se sont engagés dans une démarche d’Agenda 21
      soutenue par la Région. Un comité de pilotage (tous les 6 mois) et un comité technique (tous les 3 mois)
      ont été mis en place, avec des groupes de travail. Un coordonnateur volontaire consacre un mi-temps à
      la démarche, poste financé à 75 % par la Région et l'Ademe.
     Provence-Alpes-Côte d'Azur : La région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en partenariat avec les
      Académies d'Aix-Marseille et Nice, la Direction régionale de l'agriculture et de la Forêt (DRAF), mène
      depuis la rentrées scolaire 2007 une démarche expérimentale Agenda 21 auprès de 9 lycées pilotes. Elle
      a relancé un appel à candidature avec 10 nouveaux lycées plus un centre de formation d'apprentis pour
      l’année scolaire 2008/2009 avec l'appui du bureau d'étude eQuiNeo. Le Graine PACA a été sollicité
      pour organiser des sessions de sensibilisation des élèves éco-délégués. Budget : 4 000 euros sur 2 ans (
      2000 euros sur un an).
     Rhône-Alpes : Lors de l’année scolaire 2006-2007, le Conseil régional, les académies de Lyon et
      Grenoble et la DRAFT Rhône-Alpes ont démarré l’expérimentation Lycées écoresponsables avec 18
      établissements. Ils ont été rejoints en 2007-2008 par 11 nouveaux établissements. L’intervention de
      la Région s’élève à 6 000 € par an par lycée pendant 2 ans. Deux séminaires par an regroupent ces 29
      établissements (publics, privés y compris 6 lycées agricoles) afin qu’ils puissent échanger sur leurs
      expériences. Un site internet en partie alimenté par les lycées présente la démarche :
      http://etablissement-ecoresponsable.rhonealpes.fr . La généralisation progressive de la démarche
      démarrera à partir de la rentrée 2009. Rédaction d'une charte de l'écoresponsabilité en cours.

DEPARTEMENTS
  Alpes de Haute-Provence : le Conseil général, l'éducation nationale et le CPIE Alpes de Provence ont
   mis en œuvre, à la rentrée 2008, des démarches de préfiguration d'Agenda 21 auprès de
   8 établissements : 5 écoles primaires, 2 collèges et 1 établissement régional d'enseignement adapté
   (ÉRÉA). La participation du CPIE comprend un accompagnement méthodologique auprès des
   communautés éducatives et un accompagnement pédagogique auprès des élèves.
 Bas-Rhin et Haut-Rhin : les Conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, en partenariat avec
   l'académie de Strasbourg, accompagnent, avec l'association des Eco-conseillers, 8 Agenda 21 scolaires
   de collèges sur 3 ans. Vers une généralisation du dispositif : le Bas-Rhin s’est engagé à accompagner 2
   nouveaux collèges tous les ans de 2008 à 2011. (soutien financier par établissement : jusqu’à 8 000 euros
   sur 4 ans - 16 jours d’accompagnement). Le guide a été réactualisé en 2008 avec retours d'expériences et
   outils. Aujourd'hui, 10 collèges du Bas-Rhin sont engagés.
 Charente : le Conseil général a lancé, du 1er avril au 30 juillet 2009, un appel à projet Agenda 21 de
   collèges pour la rentrée 2009-2010 avec un accompagnement financier de 3 000 euros par établissement
   (3 collèges seront retenus).
   3 écoles primaires ont mis en place en 2005-2006 des Agenda 21 avec l'académie de Poitiers, le
   Graine, l'Ifrée et les Caisses d'Epargne Poitou-Charentes.
 Corrèze : le Conseil général a mis en place en 2005 un dispositif expérimental avec les 7 premiers
   collèges volontaires afin de définir un référentiel "Agenda 21 d'établissement". Aujourd'hui, 14 collèges
   sont dans la démarche. Le Conseil général apporte un appui technique et financier à hauteur de 1 000
    euros par collège. Le CPIE (Centre permanent d'initiatives pour l'environnement) les accompagne sur la
    méthodologique.
   Côte d'Armor : après l'organisation d'une journée de formation le 8 octobre auprès des directeurs et
    gestionnaires, le Conseil général accompagne depuis janvier 2009 3 collèges en démarche Agenda 21
    sur deux ans. Un comité de pilotage départemental a été créé (principal + pilote ; services concernés du
    CG (mission A21 + service des collèges) ; conseillers généraux des cantons où se situent les collèges +
    le Conseiller général en charge de A21 ; l'Inspection académique. Financement : 3 000 euros par collège.
   Deux-Sèvres : le Conseil général accompagne 4 collèges en démarche Agenda 21 depuis la rentrée
    2008-2009.
   Dordogne : le Conseil général et le CPIE Périgord Limousin accompagnent 2 collèges en Agenda 21
    depuis 2005-2006.
   Finistère : une expérimentation menée au collège du Château à Morlaix en lien avec le CPIE (Centre
    pédagogique d’initiation à l’environnement) du Pays de Morlaix Trégor a été lancé en 2006, suivie par
    celle du collège de Plougastel-Baulas en 2007. Pour la rentrée 2008-2009, le Conseil général, en
    partenariat avec l'académie, a lancé en partenariat avec les CPIE du Finistère un appel à candidature afin
    d'accompagner 10 collèges + 2 précédents. Budget alloué : 4 500 euros par collège (2 500 euros pour
    des actions + 2 000 euros pour un accompagnement, non imposé) sur 2-3 ans.
   Gironde : en 2007-2008, le Conseil général a lancé un concours Agenda 21 scolaire pour accompagner
    10 collèges pendant 2 ans en démarche Agenda 21 en lien avec les lycées de la Région et les écoles de la
    CUB. Création d'un Conseil départemental des Agenda 21 scolaires au sein du Conseil général. 3 000
    euros par collège sur 2 ans pour être aidé sur la conduite de projet (+ 1 000 euros Ademe Aquitaine).
    Les collèges peuvent être accompagnés par Graine Aquitaine, Ligue de l'enseignement, Petits
    Débrouillards, CREAQ et HSEN (Habitat Santé Environnement). 7 collèges supplémentaires ont été
    sélectionnés pour 2008-2009.
   Hauts de Seine : pour la rentrée 2009-2010, le Conseil général lance une expérimentation sur 2 ans
    auprès de 2 collèges volontaires "Eco-collèges 92", en accord avec l’Inspection académique, pour
    s’engager dans l’élaboration d’un Agenda 21.
   Hautes-Alpes : depuis 2005, un dispositif expérimental "Etablissements Jeunesse EEDD 05" a été mis
    en place à l'échelle du département avec l'ensemble des acteurs relais de l'EN, les partenaires techniques
    et financiers concernés.
   Isère : le Conseil général, en partenariat avec le Rectorat, l'Inspection académique, les Amis de Circée et
    Oxalis, expérimente l'Agenda 21 scolaire avec 2 collèges en 2007-2008 et 10 nouveaux collèges en
    2008-2009. Deux jours de formation E3D (Savoie, Haute Savoie, Drôme, Ardèche, Isère) sont proposés
    aux établissements par l'éducation nationale, complétées par une journée de formation du département.
    Un guide méthodologique a été réalisé.
   Jura : 3 collèges sont accompagnés par les CPIE du Jura dans la mise en œuvre d'un Agenda 21
    scolaire : un collège depuis 2006 avec le Parc naturel régional du Haut Jura et la Diren, et deux autres
    collèges depuis 2008 avec la Diren.

   Loire-Atlantique : le Conseil général avec le CPIE de Nantes expérimentent 2 collèges en Agenda 21
    depuis septembre 2008. Accompagnement avec un comité de suivi et son animation, une aide à
    méthode de travail, la constitution de document de synthèse de la démarche et de gabarits de travail
    (diagnostic, fiches actions ...), de formations en direction des enseignants ou du personnel et d'aide à la
    recherche d'acteurs locaux (pour la cantine, l'entretien du jardin, les animations ...).
   Nord : Le Conseil général a lancé un appel d'offre pour la création d'un guide méthodologique Agenda
    21 pour les collèges (juin 2010) et l'accompagnement du Conseil général dans la mise en œuvre de sa
    stratégie des Agenda 21 de collèges (date limite : 25 avril 2008). Une dizaine de collèges volontaires
    seront mobilisés dès la rentrée 2008-2009.
   Oise : à la rentrée 2008-2009, suite à un appel à candidature, le Conseil général, en partenariat avec
    l’Inspection Académique et l’ADEME Picardie, a mis en place un dispositif d'accompagnement Agenda
    21 scolaire auprès de 3 collèges (Edouard-Heriot à Nogent sur Oise ; Georges Sand à Beauvais et Guy
    Nemer à Compiègne) pour une durée de 3 ans.
   Savoie : le Conseil général et l'Inspection académique de Savoie accompagnent 12 collèges volontaires
    du département dans une démarche d'éco-responsabilité par un soutien pédagogique, technique et
    financier.
   Seine-Saint Denis : le Conseil général accompagne 3 collèges dans une expérimentation Agenda 21
    scolaire depuis la rentrée 2007 avec l'appui d'Auxilia.
   Tarn : le Conseil général, en partenariat avec le Conseil régional Midi-Pyrénées, l'éducation nationale et
    le CPIE des Pays Tarnais, ont lancé des démarches Eco-établissements dans le Tarn. Depuis la rentrée
    2007, 15 projets éco-établissements et 1 Agenda 21 pour la cité Scolaire Bellevue (Albi) ont été
    sélectionné. L'accompagnement du CPIE comprend un soutien méthodologique et l'animation de
    projets élaborés en coopération avec les enseignants.
    Lancement du programme "Eco-collèges 81" pour la rentrée 2008-2009 en partenariat avec l'inspection
    académique du Tarn pour la période 2008-2012 sur 3 collèges.
   Val-de-Marne : en 2008, le Conseil général soutient la réalisation d'Agendas 21 scolaires dans
    2 collèges (F. Rabelais à Saint-Maur-des-Fossés et F. Flagon à Valenton) et apporte son soutien
    financier sur la mission d'accompagnement en mandatant l'association Ecophylle. Il participe au comité
    de pilotage, à la formation des éco-délégués et à la mise en place des plans d'action. Le responsable
    académique de l'EDD et l'Ademe Ile de France participent à ces projets. L'objectif est de réaliser un
    guide méthodologique et pédagogique pour permettre une généralisation des Agendas 21 scolaires dans
    le département.

INTERCOMMUNALITE
   Communauté de communes d'Ardes (63) : le collège Mercoeur a mis en place un Agenda 21 scolaire
    en partenariat avec le CPIE (classes de 4e et 3e), avec le soutien d'Ardes Communauté.
   Communauté urbaine de Bordeaux : la CUB, l'inspection académique et l'association CREAQ
    (Centre régional d'éco-énergétique d'Aquitaine) accompagnent 15 écoles primaires (5 en 2006 - 5 en
    2007 - 5 en 2008) sur 3 ans dans la mise en œuvre d'un Agenda 21 scolaire en lien avec les
    expérimentations Agenda 21 scolaire du département et de la région. 5 thématiques traitées sur 2 ans :
    éco-mobilité, éco-consommation, éco-construction, éco-système, écocitoyenneté. Budget par école par
    an : 9 000 euros. Pour 2009-2010 : mise à disposition pour les enseignants d'une banque de données
    (outils pédagogiques et expériences) via le site internet de la CUB et un cycle de formation avec
    l'éducation nationale.
   Grand Lyon : l'Académie de Lyon accompagne en partenariat avec le Grand Lyon 20 écoles primaires
    pour des établissements en démarche développement durable (E3D) avec une formation de 3 semaines
    pour les coordonnateurs (mai 2007).
   Circonscription de Saintes : 13 écoles et un collège ont mis en place un Agenda 21 (partenaires :
    Mairie de Sainte, CC du Pays santon, lycée horticole du Petit Chadignac et sa ferme pédagogique,
    Ademe, association saintaise de prévention routière, Maif, …) - 2006

COMMUNES
   Angers : depuis 2006, la ville d’Angers et l’inspection académique de Maine-et-Loire ont lancé une
    expérimentation de la démarche Agenda 21 scolaire dans 4 écoles pilotes. La ville apporte son soutien
    sous la forme d'un guide méthodologique Agenda 21 scolaire angevin.
   Bourges : la ville expérimente l'Agenda 21scolaire à l'école primaire de Pijolins (2007)
   Havre : depuis septembre 2007, la ville accompagne 2 écoles dans un Agenda 21 scolaire.
   Hendaye (Pyrénées Atlantiques) : Le CPIE Littoral Basque accompagne une démarche Agenda 21
    scolaire de l'école de la plage à Hendaye, lancé en avril 2008. Le plan d'action a été validé par le comité
    de pilotage et les élus communaux fin décembre 2008. Les premières actions démarrent début 2009
    autour de 5 thèmes : déplacement, énergie, déchets, alimentation, eau.
   Lille : depuis 2006, la ville (direction développement durable et direction de l'enseignement) en
    partenariat avec l'académie, l’espace éducatif Viala qui fédèrent les écoles, les parents d'élèves et les
    associations de quartiers, accompagne 3 écoles primaires Agenda 21 (école Wagner, école Diderot et
    école Moulin Pergaud). Une démarche commune à l'ensemble des écoles de Wazemmes a été également
    lancée avec une forte sensibilisation autour de la construction du collège HQE sur Wazemmes.
   Paris : le CRDP de l'académie de Paris, en partenariat avec la ville de Paris, l'ADEME et l'Idemu, a
    lancé un site internet pour accompagner les écoles primaires dans une démarche "Agenda 21 des écoles
    parisiennes". Pour la première année, 5 défis sont proposés au choix des écoles sur le climat, la
    préservation des ressources et l'équilibre de la nature, la cohésion sociale pour mieux vivre ensemble, la
    participation de tous et le développement responsable. Un événement le 4 mai a rassemblé 22 classes
    "pionnières". Toutes les actions définies par les écoles seront affichées et mutualisées sur le site.
    http://crdp.ac-paris.fr/agenda21/
   Toulouse : la ville accompagne 2 écoles primaires en 2006-2007 deux écoles primaires (les écoles
    Bonhoure et Gais pinsons) dans leur démarche Agenda scolaire. Le collège Emile Zola également.
   Tours : la ville accompagne 2 écoles primaires (école Paul Racault et Pitard) depuis 2006. Le collège
    Anatole France et le lycée Vaucanson (en février 2007) se sont également lancés dans un Agenda 21
    scolaire.


AUTRES COLLECTIVITES
 Parc naturel régional de l'Avesnois (59) : en avril 2007, un réseau de partenaires institutionnels et
associatifs (6 circonscriptions de l'EN du territoire, académie de Lille, des représentants des communes; des
partenaires institutionnels et associatifs -Agence de l’eau, CAUE59, CPIE, Atmo Nord Pas de Calais,
Conseil régional, Conseil général, PNR, MRES, syndicats de distribution et de gestion de l’eau, ADEME,
DIREN, Espace info-énergie, DRDJS, réseau idée (B), Parc naturel des hauts pays (B), GDF, EDF, et le
Comité 21…) lance l'expérimentation d'un guide méthodologique Agenda 21 scolaires et d'une malle
pédagogique d'aide à la réalisation de l'éco-diagnostic (réalisée par une association d'insertion) et à la
rédaction de l'Agenda 21 dans 8 écoles primaires volontaires. L'opération est intitulée "les écol'ogiques".

ETABLISSEMENTS

     Groupe scolaire Notre Dame des Missions Saint Pierre (Charenton 94) : lancement en 2008
     Groupe scolaire Saint-Jacques de Compostelle (Dax-Les landes) - maternelle au BTS -2008 -
      http://lewebpedagogique.com/agenda21sjdc/
     Lycée Arthur Varoquaux de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle - Région Lorraine) a lancé un Agenda
      21 scolaire à la rentrée 2007.
     Lycée Bergson (Paris 19e) : Inscription de l'Agenda 21 au projet d'établissement 2006-2009. avec
      comme axes prioritaires : l'énergie et le Bilan Carbone® ; la gestion des déchets
      et la lutte contre les discriminations.
     Lycée César-Baggio de Lille (59 -Nord) : inscription de l'Agenda 21 au projet d'établissement en
      2008. Axes prioritaires : l'alimentation, la gestion des déchets, l'énergie, la biodiversité et le cadre de
      vie, la solidarité.
     Collège Camille Desmoulin à Guise (Aisne) : lancé à la rentrée 2007-2008, le collège a réalisé une
      enquête auprès de la communauté éducative sur les thématiques à aborder. Il travaille en étroite
      collaboration avec le Conseil général et la ville de Guise.
     Collège Roquecoquille à Château Renard (13) : François Gachon a appelé le 5 juin pour inscrire
      un projet d'établissement l'Agenda 21
     Collège du Val d'Oise à Gallardon (28 - Eur et Loire) : Matthieu Rabian, proviseur adjoint, a
      lancé la démarche E3D en 2007 (validé en CA le 18 novembre 2008).

Collège Victor-Hugo (Tarbes)
Lycée Montel à Rodez

CAMPUS
     Ecole centrale de Paris : lancement d'un Agenda 21 en juin 2007 - création du projet ''Ecorez –
      considérations environnementales sur le campus'' (2003). Depuis octobre 2006, ''Ecorez'' fait partie
      du projet Solar Generation de Greenpeace.s
     Ecole des Mines de Nantes : adoption d'un Agenda 21 en mai 2008.
     Ecole nationale supérieure des technologies et industries du bois : Agenda 21
     Université Catholique de Lille : engagée depuis la rentrée universitaire 2006 dans une démarche de
      développement durable avec la création de l’Institut du Développement Durable et Responsable
      (IDDR) e
     Université Claude Bernard Lyon 1 : l'Université a lancé son Agenda 21 début 2007
     Université de Franche-Comté : inscription de l’Agenda 21 au projet d’établissement 2008/2011 –
      création d’un groupe de travail - Bilan carbone - PDE - http://campusdurable.univ.fcomte.fr
     Université du Havre : inscription de l’Agenda 21 dans le Plan Quadriennal de l’établissement
      2008/2011 en partenariat avec la ville du Havre. Ce
     Université de Nantes : rédaction en cours de l'Agenda 21 avec la nomination d'un conseiller
      université 21. http://www.univ-nantes.frd
     Université de Montpellier 2 : lancement officiel de l'Agenda 21 « Université 21 » du campus le 15
      février 2008.
     Université professionnel international René Cassin : élaboration d'un document d'objectifs 2008-
      2009 en vue de la rédaction d'un Agenda 21
     n de démarche développement
PROGRAMME ECO-ECOLES
Créé en 1994, le programme international d'éducation à l'environnement "Eco-école" décerne un label aux
écoles élémentaires, collèges et lycées. Développé en France par la Fondation pour l'Education à
l'Environnement en Europe en partenariat avec Eco-emballages, la Fondation Ensemble et le réseau Ecole
et Nature : plus de 700 établissements labellisés sur le territoire français en mai 2008.
(22 000 établissements dans le monde). www.eco-ecole.org


AGENDA 21 SCOLAIRES EN EUROPE
     Belgique : depuis 2007, l'association COREN en Région Wallone accompagne 6 établissements
      scolaires en démarche Agenda 21 en région Wallonne dans le cadre d'une campagne "Des Agenda 21
      scolaires en région Wallonne". La campagne vise l'attribution d'un label wallon.

     Suisse : depuis 2006, le Canton de Genève accompagne 7 établissements (4 écoles primaires, 1 cycle
      de formation, 2-collèges-écoles de commerce) et a réalisé un guide méthodologique.

								
To top