Formulation de la th�orie comptable by VII9jovw

VIEWS: 0 PAGES: 20

									         CYCLE COMPTABLE
    1.      DÉBIT = CRÉDIT
    2.      REGISTRES COMPTABLES
    3.      RÉGULARISATIONS
    4.      CLÔTURE ET
            ÉTATS FINANCIERS
Andrée Lafortune, professeure agrégée
Louise Martel, professeure agrégée, associée universitaire KPMG
                                                                  1
Les registres comptables

                     G.L.



Journal   Journal    Journal     Journal       Journal   Journal
 ventes   encaiss.    achats     décaiss.      général   salaires

       G.L.A.                    G.L.A.
      des clients           des fournisseurs

                                                         2
            Le cycle comptable
   enregistrer les opérations
   faire les reports au grand livre
   établir la balance de vérification
   faire les écritures de régularisation
   effectuer les reports au grand livre
   établir la balance de vérification régularisée
   établir les états financiers: état des résultats, État de
    l ’avoir du propriétaire, bilan
   faire les écritures de clôture
   effectuer les reports au grand livre

                                                                3
         Liens entre les états

ÉTAT DES RÉSULTATS:
  produits - charges = bénéfice net




ÉTAT DES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS: solde
  au début + bénéfice net - dividendes = solde à la fin

BILAN: actif = passif + (capital-actions + BNR)
                                                          4
    Formulation de la
    théorie comptable

Andrée Lafortune, professeure agrégée
Louise Martel, professeure agrégée, associée universitaire KPMG

                                                                  5
        La théorie comptable
1. Définitions
2. Normalisation comptable
3. Les approches de la structuration de la théorie
  comptable
4. Les courants d’influence
5. Les PCGR

                                                6
1. Définitions
a) Comptabilité




b) Théorie comptable



                       7
     1 a) La comptabilité
              D’après le dictionnaire de la comptabilité et de la gestion
              financière, par Louis Ménard

 Système d’information permettant de rassembler et de communiquer
  des informations à caractère essentiellement financier, le plus
  souvent chiffrées en unités monétaires, concernant l’activité
  économique des entreprises et des organismes;
 Ces informations sont destinées à aider les personnes intéressées à
  prendre des décisions économiques, notamment en matière de
  répartition des ressources;
 La comptabilité recense les faits et les opérations caractérisant
  l’activité économique d’une entité et, par des procédés de mesure,
  transforme ces données brutes en un nombre relativement restreint
  de renseignements intimement liés et hautement significatifs;
                                                                            8
    1 b) Théorie comptable
           D’après le dictionnaire de la comptabilité et de la gestion financière,
           par Louis Ménard


 Ensemble des principes généraux à l’origine du développement des
  règles et méthodes comptables généralement admises




                                                                              9
2. Normalisation comptable




                             10
3. Approches à la structuration de
    la théorie comptable

Approche déductive


Approche inductive


                                11
4. Les courants d’influence

 Gouvernement


 Société


 Investisseurs et créanciers

                                12
 Société
Sciences du comportement
Éthique
Communication
Socio-économique
Environnement
Politique
                            13
 Investisseurs et créanciers

a)   Hypothèse de l’efficience du marché des
     capitaux (HEMC)
b)   Théorie de l’entité distincte
c)   Théorie de l’intérêt du propriétaire
d)   Théorie de la délégation (ou théorie des
     agences)


                                            14
a)     Hypothèse de l’efficience du
       marché des capitaux (HEMC)

 Selon cette hypothèse,
 Le marché des valeurs mobilières tient
     compte de toutes les informations
     disponibles
 Et il réagit presque instantanément et d’une
     façon objective à toute nouvelle information
                                                15
b)   Théorie de l’entité distincte

L’entreprise a une existence distincte de
  celle de ses pourvoyeurs de fonds

Pas de distinction entre les capitaux
 empruntés et les capitaux propres


        Actifs = Droits à l’actif


                                             16
c)   Théorie de l’intérêt du propriétaire
Établit une distinction nette entre, d’une
 part, les créanciers et, d’autre part, les
 propriétaires
L’entreprise agit comme mandataire des
 propriétaires
Les propriétaires possèdent en tant que
 groupe les éléments d’actif et sont
 responsables des dettes
                                              17
d)    Théorie de la délégation
      (ou théories des agences)
Il existe une relation mandat-mandataire
 entre les actionnaires et les gestionnaires
  (la théorie met en évidence les facteurs motivant l’action
  des gestionnaires qui dirigent l’entreprise sans en avoir
  la propriété)

Les deux parties contractantes sont réputées
  agir en fonction de leurs intérêts personnels
  divergents
                                                           18
  P.C.G.R.


Principes comptables
    généralement reconnus



                      19
    Primauté de la
 substance sur la forme
  (selon le dictionnaire de la comptabilité)


     Les opérations et les faits sont
    comptabilisés et présentés d’une
manière qui exprime leur substance ou
la réalité économique qui les sous-tend
     plutôt que leur forme juridique
                                               20

								
To top