Docstoc
EXCLUSIVE OFFER FOR DOCSTOC USERS
Try the all-new QuickBooks Online for FREE.  No credit card required.

guide-gestion-reputation-en-ligne_pdf

Document Sample
guide-gestion-reputation-en-ligne_pdf Powered By Docstoc
					Guide de gestion de la réputation en ligne
Le guide suivant montrera aux petites entreprises comment évaluer, construire, suivre et surveiller leur
réputation numérique. Dans la plupart des cas, vous pouvez suivre ces étapes simples pour développer
votre marque personnelle et/ou votre entreprise.




Introduction

Il y a une vingtaine d'années, un cadre d'entreprise (maladroit) a fait une erreur très dommageable et
exposée médiatiquement. Il a regretté cette décision pendant des années et a abandonné sa profession. Il
a trouvé une carrière nouvelle et honnête, et a pris un emploi prometteur en 2007. En 2008, un
collaborateur a déterré son passé sur Google. Il a été instantanément éliminé.


En 2008, le gérant d'une entreprise a trouvé ses convictions personnelles exposées au public. Il y eut
immédiatement une réaction hostile qui se positionna en tête des résultats de recherche, à la fois pour son
nom et celui de son entreprise. Le résultat financier de l'entreprise en a souffert.


En 2009, une entreprise leader dans son domaine a trouvé qu'elle était l'objet d'un article de dénigrement
d'un des principaux réseaux mondial d'information. En quelques heures, l'article était haut placé dans les
moteurs de recherche sur la requête du nom de l'entreprise. Des clients ont commencé à appeler et à
enquêter sur le bulletin d'information, en demandant "Les allégations sont-elles vraies ?". Elles ne l'étaient
pas, mais la réputation de l'entreprise était ternie.


En 2009, une petite entreprise a trouvé qu'un de leur ancien employé a posté des remarques négatives sur
un forum de leur secteur d'activité, sous un nom d'utilisateur anonyme. Le lendemain, le forum était classé
deuxième dans les résultats de recherche de Google pour le nom de l'entreprise. Le fait de répondre à leur
accusateur fît perdre beaucoup de temps et d'énergie à l'entreprise, d'autant qu'elle faisait face à une
récession économique.




OutspokenMedia.com © 2009
Traduction francophone par Mathias Poujol-Rost. Relecture et correction par
Christophe Thil (agence Blueboat ; blueboat.fr), Grégoire Arnould et Florian Karmen.
Avec l'aimable autorisation de Lisa Barone pour Outspoken Media.
Quel est le point commun entre ces situations ?

Ni le cadre, le gérant d'entreprise, l'enteprise leader dans son domaine ou la petite entreprise n'avait
entrepris d'action de gestion d'e-reputation. Le nom du cadre n'était apparu que dans des documents
légaux datant de 20 ans qui s'étaient retrouvé disponibles en ligne. Le gérant d'entreprise n'avait
aucune présence en ligne en-dehors de petits résultats de recherches sur des personnes. L'entreprise
leader dans son domaine n'avait qu'un site-plaquette et quelques références occasionnelles. La petite
société n'était mentionnée que sur son site en Flash, une poignée de communiqués de presse et sur
des sites de recherche compétitifs.
Quand des prospects, clients ou employés font une recherche sur vous, que voient-ils ? Est-ce un site
de haine ou Rip Off Report [site Web qui aide les consommateurs à s'exprimer contre les entreprises,
NDT] le résultat qui arrive en deuxième position dans les résultats de recherche de votre nom ? Ou y-
a-t'il un reportage décrivant l'incroyable croissance de votre entreprise dans votre secteur d'activité ?
Supposons que les vieilles données AOL de 2006 sur les taux de clic sont toujours exactes :




           Diagramme recréé d'après : SEO Book, Google Ranking Value: http://training.seobook.com/google-ranking-value.




Combien de ces utilisateurs assimilent les 10 premiers premiers résultats de recherche avant de cliquer
sur l'un d'entre-eux ? Avec les vidéos exportables, les résultats d'actualité ciblés et les listes de
« recherche universelle » (résultats riches), les yeux de l'utilisateur sont attirés profondément vers le
bas de la page. S'ils voient un résultat sensationnel ou négatif, quelle est la probabilité qu'ils cliquent
dessus (par rapport à un résultat positif) ? Et, s'il n'y pas de résultats négatifs, combien d'entre eux
sont pertinents et sous votre contrôle ?




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                                      2
Pourquoi avez-vous besoin d'une réputation Web ?

Si vous ne contrôlez pas a réputation de votre marque en ligne, quelqu'un d'autre le fera.


Tenez compte des récentes avancées sur les principaux moteurs de recherche dans :

       Recherche universelle [universal search] :
             http://searchengineland.com/google-20-google-universal-search-11232

       Recherche personnalisée [personalized search] :
             http://searchengineland.com/google-ramps-up-personalized-search-10430

       Résultats de recherche améliorés [enhanced search results] :
              http://developer.yahoo.com/searchmonkey/smguide/sm_overview.html

       Extraits riches [rich snippets] :
               http://googlewebmastercentral.blogspot.com/2009/05/introducing-rich-snippets.html

Il n'a jamais été possible de positionner des résultats négatifs ou calomnieux en si peu de temps. Si
vous ne vous protégez pas, quelqu'un peut facilement poster un commentaire, faire une vidéo, créer
un billet de blogue, déposer une plainte, promouvoir vos concurrents, développer un site de haine ou
plus encore. Pire encore, un employé en colère quittera l'entreprise avec l'idée de se venger et de vous
perturber profondément sur le plan psychologique. Gérer sa cyber-réputation n'est pas de la promotion
éhontée, c'est un moyen de défense et une bonne pratique.




Qui se soucie de votre réputation en ligne ?

Votre réputation en ligne peut être vue de différentes façons. Que vous recherchiez un emploi, vendiez
un produit, cherchiez un investisseur ou essayiez de trouver un rendez-vous galant, il y aura toujours
quelqu'un qui se servira d'un moteur de recherche pour en savoir plus sur vous. Les personnes faisant
ces recherches sont généralement des :
   √   consommateurs
   √   partenaires commerciaux
   √   actionnaires
   √   marketeurs
   √   journalistes
   √   employeurs potentiels
   √   collaborateurs
   √   contacts personnels




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                        3
Comment une réputation Web négative peut-elle être
dommageable ?

Les conséquences d'une mauvaise cyber-réputation se mesurent à plusieurs échelles :
   •   elles peuvent être subtiles : par exemple un utilisateur clique sur le site de votre concurrent ;
   •   ou très graves : un boycott général de vos produits ou services.


Outre les implications financières nécessaires à l'élaboration de la crédibilité de votre entreprise, il y a
potentiellement des ramifications légales qui peuvent tout autant accaparer votre temps et affaiblir
votre viabilité financière.
Cela va souvent sceller des nouvelles fiables et des résultats légaux en tête de classement, ce qui fait
que même si un cas est rejeté ou résolu, vous en subirez des conséquences pendant des années.
Des choses comme :
   •   déterminer qui est responsable de la mauvaise réputation, si vous êtes obligé de muter ou
       licencier certains employés,
   •   gérer des pertes potentielles d'effectif,
   •   augmenter la trésorerie, les conséquences morales et liées à la croissance.




Comment évaluez-vous votre réputation en ligne ?

La plupart des utilisateurs n'iront pas voir au-delà des deux premières pages de résultat, vous n'avez
donc besoin d'observer que quelques pages pour chaque mot-clé, sur les moteurs dominants.
Commencez avec des recherches simples sur Google, Yahoo et Bing pour tout ce qui concerne :
   √   votre nom
   √   entreprise
   √   marque(s)
   √   produit(s)
   √   employés haut placés dans la hiérarchie
   √   nom d'utilisateurs et pseudonymes

Étant donné les avancées dans la recherche personnalisée, les résultats peuvent beaucoup varier en
fonction de votre localisation géographique et votre historique de recherche, surtout pour les
recherches narcissiques (son nom, son prénom...) que vous effectuez régulièrement. Pour obtenir les
résultats les plus exacts possibles, commencez par vous déconnecter de votre compte sur le moteur de
recherche, ou si vous cherchez sur Google, utilisez un raccourci pour désactiver la recherche
personnalisée : http://yoast.com/tools/seo/disable-personalized-search-plugin/ .


Comment décidez-vous si vous devez construire ou corriger votre réputation sur le Web ? Une fois que
vous avez cherché les mots-clés ou expressions pertinentes sur un moteur de recherche, utilisez une
simple feuille de calcul ou liste pour déterminer si vous avez besoin de gérer votre réputation Web. Un
exemple basique est présenté sur la page suivante.

Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                                4
                    Évaluation de réputation Web
Moteur de recherche : ______________ Expression: ______________________ Date : ____________

Rang URL                                                                    Type*       Opinion**
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
29
29
30


*Type – Renseignez le type de résultat qui apparaît : site Web, résultat d'actualité, billet de blogue,
vidéo, image, annonce locale, document au format PDF, profil social, annuaire ou répertoire, etc.
**Opinion – Renseignez l'opinion dégagée par le résultat. S'il concerne vous ou votre entreprise, est-
elle (l'opinion) positive, négative ou indifférente (neutre) ? Qualifiez le résultat même si il ne vous
concerne pas.


Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                           5
Maintenant que vous avez enregistré les trente premiers résultats pour chaque mot-clé ou expression
pertinente, classifier les résultats. Vote but est de savoir combien de résultats étaient négatifs ou
neutres et combien ne vous concernaient pas. Ces nombres vous diront si oui ou non vous devez gérer
votre cyber-réputation.


Le problème potentiel

Si vous trouvez que vous avez un nombre conséquent de résultats non pertinents pour votre nom ou
entreprise (surtout parmi les dix premiers), vous devrez commencer à construire votre réputation.
Même si il n'y a pas de problème évident, vous devez tout de même vous en soucier. Si vous n'avez
pas activement fait croître le nombre de résultats pertinents, il est alors d'autant plus facile que
quelque chose grimpe en tête de classement, quand quelqu'un aura un problème avec votre entreprise
ou marque personnelle. En n'étant pas pro-actif dans la création de votre réputation sur Internet, vous
vous rendez vulnérable face à quelqu'un qui le ferait pour vous.
Il y a une exception : lorsque vous partagez un nom avec une célébrité, personnalité politique, autre
entreprise, etc. Il est impossible de se positionner devant une célébrité homonyme sauf si vous avez
fait un énorme bad buzz. [Intense publicité « sauvage » et multi-canal, mais négative.] Cela étant dit,
les gens voudront toujours vous trouver sur le Web, vous devez donc anticiper les recherches affinées
des personnes qui vous recherchent. Ajouteront-ils un secteur d'activité, lieu ou produit à leur
requête ? Filtrez les résultats de recherche pour localiser les bizarreries et un manque important de
résultats, car chacune de ces deux situations peut avoir un impact négatif sur votre réputation.




Le problème pas si évident

S'il y a un certain nombre de résultats qui vous concernent, mais qui sont neutres, vous devez
continuer à vous concentrer sur le développement de votre cyber-réputation. Pourquoi ?
Quand des consommateurs, actionnaires, employés, les media, recherchent des informations sur vous,
vous voulez qu'ils trouvent des résultats pertinents et positifs. Si les résultats de recherche renvoient
des sites neutres qui détaillent la recherche compétitive et des profils sur l'entreprise, l'utilisateur ne
trouve pas d'information qui le séduit immédiatement. La plupart du temps vous trouverez un article
Wikipédia si vous êtes une grande entreprise ou si vous faites partie d’un annuaire, mais si cela
constitue la majorité des résultats quant à votre présence, comment l'information recherchée est-elle
censée construire une impression positive de vous ? Ils ont simplement reconnu qu'il n'y a à l'évidence
rien de faux.
Ne perdez pas de vue le nombre de résultats qui sont sous votre contrôle. Par exemple, un site Web
que vous possédez, un profil social que vous avez créé, une annonce locale que vous avez vérifiée, etc.
Plus il y a de résultats sous votre contrôle parmi ceux visibles, plus il sera facile de gérer ce qui
apparaîtra dans les résultats. Bien sûr, des entrevues ou résultats d'actualité très visibles et positifs
peuvent contribuer à donner de la crédibilité à votre marque, mais plus vous gérez « physiquement »
de résultats, plus vous avez de contrôle sur votre réputation perçue en ligne.




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                           6
Le problème évident

Si quelqu'un signale votre entreprise à un groupe de surveillance de consommateurs, un concurrent
vous suit partout en laissant des commentaires négatifs, ou un client mécontent dévoue des heures
entières à exprimer sa haine en public, alors c'est assez évident que vous avez un problème de gestion
de cyber-réputation. Quoi qu’il en soit, s’il affecte la qualité des résultats de recherche, même s’il n’y a
qu’une occurrence, vous devez la corriger.
Les problèmes de gestion de réputation numérique les plus courants ont pour raisons (de la moins
grave à la plus grave) :
   √   noms d'utilisateurs squattés
   √   domaines squattés
   √   homonymes (Doppelgänger)
   √   changements d'emploi
   √   changements de nom
   √   commentaires négatifs
   √   fausses informations
   √   faux profils
   √   infractions relatives aux marques
   √   reportage sur de mauvaises nouvelles
   √   documents légaux
   √   sites de plaintes
   √   attaques de concurrents
   √   sites de haine
   √   scandales personnels
   √   scandales d'entreprise
   √   perceptions du secteur d'activité

Que devriez-vous faire pour résoudre ces problèmes ? Rechercher des prestataires de services
professionnels dans la gestion de réputation en ligne si vous ne n'avez pas de ressource interne.
Contactez Outspoken Media : http://outspokenmedia.com/services/online-reputation-management/ .




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                            7
Bâtissez votre réputation
Ce chapitre donne des étapes simples pour construire sa propre réputation numérique.


Protégez votre nom

La première étape de la construction de sa réputation Web est d'enregistrer son nom d'utilisateur ou
pseudonyme. Acquérez tous les noms de domaines pertinents, même les génériques [TLD]. Si cela
n'est pas déjà fait, enregistrez aussi votre nom d'utilisateur sur ces cinq réseaux sociaux :
   √   Facebook
   √   MySpace
   √   LinkedIn
   √   Twitter
   √   Naymz

Tous les jours un nouveau réseau social apparaît, si vous n'agissez pas vite, quelqu'un d'autre peut
réclamer votre nom. Pratiquement chaque client avec lequel nous avons travaillé a fait face à une
situation dans laquelle son nom n'était plus disponible sur un ou plusieurs réseaux sociaux, ce qui
causait une lacune dans leur stratégie de marque. De nombreuses fois, l'individu qui a enregistré le
nom de la marque comme nom d'utilisateur était un affilié, un client en colère ou juste quelqu'un qui
squattait le nom d'utilisateur en espérant obtenir de l'argent du propriétaire réel.
Construire sa marque est difficile quand vos n'avez pas le même identifiant sur tous les réseaux
sociaux. Malheureusement, les gens et gérants d'entreprises n’ont pas de temps à perdre dans
l’obtention de ces noms. Vous pouvez utiliser un service comme http://knowem.com/ pour vérifier
rapidement la disponibilité et enregistrer votre nom, identifiant (pseudonyme), entreprise, produits,
employés avec poste de prise de décision important, domaines, etc. sur plus de deux cents réseaux
sociaux. Vous pouvez vous abonner à leur service mensuel et KnowEm continuera de construire vos
profils à mesure que de nouveaux réseaux font surface sur la Toile.




Définissez vos paramètres de confidentialité

Une fois que vous avez sécurisé votre nom d'utilisateur, vous devez le protéger. Si c'est un compte
personnel, gérez vos paramètres de confidentialité [privacy settings]. Avec l'adoption généralisée du
réseautage social, de plus en plus d'utilisateurs ont fait face à une réputation catastrophique, à cause
de photos sur lesquelles ils sont ivres, des remarques inappropriées, des déclarations calomnieuses ou
d'autres malheureuses décisions. La plupart ne se rendent pas compte à quel point leur profils sociaux
sont indexés dans les résultats de recherche, ni la manière dont ils apparaissent aux utilisateurs en-
dehors de leur réseau. Familiarisez-vous avec les paramètres de chaque réseau sur lequel vous êtes
inscrit.




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                         8
Facebook
Il existe un paramètre pour choisir si on souhaite indexer ou non son profil sur les moteurs de
recherche, ce paramètre se modifie dans « Créer un profil public me concernant et le soumettre pour
une indexation par les moteurs de recherche (voir l'aperçu) ». Éditez cela en allant à :
       Paramètres > Confidentialité > Recherche > Profil public.
Vous pouvez aussi contrôler les types d'informations affichées sur votre profil Facebook si vous avez
décidé au préalable de le faire indexer. Par défaut les éléments suivants sont publics : votre photo de
profil, liste d'amis, lien pour vous ajouter comme ami, lien pour vous envoyer un message, et les pages
dont vous êtes fan.
Si vous voulez bâtir votre cyber-réputation, maintenez votre profil public et tout son contenu visibles,
mais soyez conscient de ce que vous utilisez comme image de profil et que certains peuvent être
choqués par les choix que vous faites dans vos contacts. Vous pouvez trouver plus d'information sur
les paramètres de confidentialité de Facebook ici :
        10 Privacy Settings Every Facebook User Should Know
        http://www.allfacebook.com/2009/02/facebook-privacy/
        Traduction partielle : http://www.korben.info/10-conseils-pour-eviter-de-petits-ennuis-avec-sa-
vie-privee-sur-facebook.html
       How to Block Facebook Photos
       http://gadgetwise.blogs.nytimes.com/2009/05/05/how-to-block-facebook-photos-of-yourself/
       Article similaire : http://www.adsvark.com/comment-bloquer-une-photo-de-vous-sur-facebook/


MySpace
MySpace est moins avancé en terme de configuration de la vie privée, mais vous pouvez tout de même
contrôler ce que les internautes peuvent voir. Si vous voulez que votre profil reste privé, suivez les
étapes suivantes :
       Mon MySpace > Paramètres > Confidentialité > [sélectionnez « profil visible par »].


Twitter
Twitter se classe très bien si vous utilisez votre nom réel comme nom d'utilisateur et/ou dans votre
profil. Gardez en tête que des utilisateurs peuvent vous trouver s'ils connaissent votre adresse de
courriel et que les messages [tweets (« gazouillis »)] sont constamment parcourus par les moteurs
pour être archivés. Vous devriez être très prudent sur ce que vous publiez à moins d'être très sélectif
sur le choix de vos amis (« followers » ; abonnés) et de rendre privé votre profil :
       Paramètres > Mon compte > [sélectionnez « Protéger mes tweets »].


LinkedIn
LinkedIn est le réseau social le plus paramétrable en matière de confidentialité. Vous pouvez choisir
quels champs sont indexés par les moteurs de recherche ou désactiver complètement votre profil
public. Ces options se configurent dans :
       Compte et Préférences > Profil public > [sélectionnez les éléments à rendre visible].




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                            9
Surveiller sa réputation numérique
Outils pour suivre l'évolution de votre réputation Web
Mettez en placer des alertes et des flux pour capter chaque occurence de votre nom, entreprise,
marque, employé, domaine, etc. L'objectif est de recevoir des notifications avant qu'un problème
s'intensifie ou intègre les premiers résultats de recherche. Il y a des centaines d'outils qui peuvent
vous aider à gérer votre réputation Web, mais en tant que gérant d'une petite entreprise ou simple
individu, les suivants sont les plus complets et faciles d’utilisation.



Un lecteur de flux
Mettez en place un lecteur de fils RSS pour vous aider à consulter les flux personnalisés (sur vos
expressions-clés) que vous suivrez. Le lecteur peut être aussi simple qu'un module (« gadget »,
« widget ») sur votre page d'accueil iGoogle ou un véritable agrégateur tel Google Reader :
http://www.google.com/reader .



Les alertes Google
http://google.com/alerts
Mettez gratuitement en place des alertes Google pour suivre des résultats Web, des actualités, des
blogues, des vidéo et des groupes. Abonnez-vous par courriel ou via un flux.



Les alertes Yahoo
http://alerts.yahoo.com
Définissez des alertes Yahoo gratuites pour suivre des actualités par mot-clé, stocks, informations
locales, flux et plus encore. Recevez des notifications par courriel, Yahoo Messenger ou téléphone
portable.



La recherche Twitter
http://search.twitter.com
Anciennement connu sous le nom de « Summize », Twitter Search rend simple la fouille sur Twitter
[réseau social et service de microblogage, NDT] pour n'importe quelle mention d'une expression
particulière. Il y a aussi un ensemble de paramètres de recherche avancée qui vous permettent de
rechercher par lieu, opinion, date, liens, une personne spécifique, ou d'autres encore. Abonnez-vous
au flux des résultats de recherche.



Technorati
http://technorati.com/search
Utilisez la recherche sur Technorati [moteur de recherche spécialisé dans le domaine des blogues,
NDT] pour trouver des mentions de votre blogue ou de mots-clés spécifiques à travers d'autres
blogues. Abonnez-vous au flux des résultats de recherche et soyez notifié des nouvelles mentions.

Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                          10
BackType
http://backtype.com
Backtype est la solution la plus efficace pour la surveillance des commentaires. Avec ce service, vous
pouvez déclarer que vous êtes l'auteur de commentaires sur des blogues, trouver des commentaires
qui mentionnent un mot-clé particulier, voir toutes les conversations relatives à un billet ou article et
vous abonner à ces conversations.



Social Mention
http://socialmention.com
Social Mention est similaire aux alertes Google, mais façonné spécifiquement pour les média sociaux.
Alors que les alertes Google peuvent être boguées, Social Mention aide à capter immédiatement des
conversations autour d'un mot-clé spécifique. Abonnez-vous au flux, recevez des alertes par courriel ou
téléchargez le fichier Excel.



BoardReader
http://boardreader.com
Suivez les conversations à travers les forums et espaces de discussion avec BoardReader. Vous pouvez
affiner les résultats par date, d'un domaine en particulier et par pertinence.



Suivi de questions et réponses [Q&A tracking]
http://answers.yahoo.com
Si quelqu'un pose des questions sur vous, votre entreprise ou un mot-clé particulier, vous pouvez les
suivre sur certains sites « questions et réponses » comme Yahoo Answers. Faites une recherche
avancée sur un mot-clé particulier puis abonnez-vous au flux RSS en pied de page pour suivre la trace
des futures mentions.



Trackur
http://trackur.com
Trackur cherche les occurrences de mots-clé d'une large variété de sources, pas uniquement les alertes
Google, mais son plus grand usage est la possibilité de sauvegarder, trier, marquer par des mot-clés
(« tagguer »), partager et s'abonner à des flux particuliers. Cela coûte moins de $20 par mois
(correspondant aux besoins d'une petite entreprise).




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                             11
Impliquez-vous
Maintenant que vous avez sécurisé votre nom d'utilisateur, mis en place vos profils et créé des moyens
de suivre vos mots-clés, vous devez plonger dans la conversation. Qu'est-ce qui se dit sur vous ? S'il
n'y a pas encore suffisamment de résultats, il est temps de s'impliquer. En plus de construire votre
crédibilité, chacune des suggestions suivantes aidera à consolider votre positionnement dans les
moteurs de recherche.
Construisez vos réseaux professionnels et personnels. Trouvez vos collaborateurs, amis, clients et
partenaires commerciaux puis demandez à entrer en contact avec eux sur ces réseaux. Impliquez-vous
dans leurs conversations, répondez à leurs questions, tenez-les informés de votre vie personnelle ou
professionnelle, etc. Faites cela sur :
   √   sites professionnels tels LinkedIn, Viadeo, Naymz et Plaxo
   √   sites personnels tels Facebook, Twitter et MySpace
   √   sites d'anciens camarades de classe tels Classmates, Reunion et Trombi
   √   sites liés à la vie des entreprises tels BusinessWeek, Crunchbase et FastCompany
   √   sites d'avis de consommateurs tels Yelp et Amazon
   √   site de média tels Flickr, Youtube, Vimeo ou Dailymotion
   √   sites de CV tels Emurse, Resume Social, Rezume et MonCV
   √   site de sauvegarde de liens favoris tels StumbleUpon, Reddit, Digg ou Mixx
   √   blogues populaires de votre secteur d'activité
   √   réseaux sociaux, forums et groupes spécifiques à votre domaine d'activité
   √   réseaux sociaux, forums et groupes locaux
   √   réseaux sociaux, forums et groupes de centres d'intérêts particuliers ou styles de vie

Positionnez-vous en tant qu'autorité dans votre espace. Quand vous devenez influent, la communauté
est plus susceptible de créer des liens vers vous, de vous envoyer des opportunités commerciales, et
vous signaler comme références auprès des média, etc. Voici plusieurs moyens de développer votre
autorité/influence :
   √   Initiez un groupe, organisation, MeetUp ou TweetUp
   √   Intervenez sur des sites de questions et réponses tels Yahoo Answers ou ChaCha.com
   √   Optimisez votre profil professionnel sur le site de l'entreprise (le cas échéant)
   √   Créez un site Web personnel
   √   Inscrivez votre entreprise dans des annonces locales pertinentes
   √   Publiez des vidéos
   √   Publiez des podcasts
   √   Créez un blogue personnel ou un blogue sur Tumblr
   √   Inscrivez votre blogue dans des annuaires pertinents de blogues
   √   Postez des billets en tant qu'invité sur des blogues populaires de votre secteur d'activité
   √   Publiez sur votre blogue des interviews menées avec les n°1 de votre domaine d'activité
   √   Soyez interviewé sur d'autres blogues ou podcasts sur des sites tels Odeo
   √   Parlez à l'occasion d'évènements ou de conférences sur votre secteur d'activité
   √   Soyez cité dans les actualités nationales, régionale et locales
   √   Donnez à des oeuvres caritatives
   √   Sponsorisez un événement ou une conférence
   √   Recevez des nominations et récompenses
   √   Faites la promotion d'informations à valeur ajoutée via des communiqués de presse




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                      12
Empêchez les problèmes de réputation

À mesure que vous développez votre présence en ligne, vous vous rendrez compte qu’il y a encore
beaucoup plus de sources à suveiller. Ce n'est pas une mauvaise chose, mais vous devez les surveiller
et les gérer pour éviter des problèmes potentiels. Pour ce faire il existe différents outils de gestion de
médias sociaux qui se doivent d’être accessibles à vos clients/consommateurs. Ces outils doivent
également permettre de répondre aux questions du service client et construire votre crédibilité en
répondant à la critique.


Gestion des média sociaux
   √ Utilisez des outils comme http://hootsuite.com pour gérer plusieurs comptes Twitter
   √ Utilisez http://ping.fm pour distribuer des tweets vers plusieurs profils sociaux à la fois
   √ Utilisez http://disqus.com pour suivre vos fils de commentaires
   √ Utilisez http:/www.atomkeep.com pour mettre à jour plusieurs profils simultanément
   √ Et, gardez un oeil pour SocialStream pour agréger plusieurs comptes sociaux :
     http://hcii.cmu.edu/M-HCI/2006/SocialstreamProject/index.php .

Soyez accessible
La plupart des problèmes de réputation commencent parce que l'utilisateur n'a pas la possibilité de
communiquer efficacement avec l'entreprise ou la personne. Ainsi, en cas de frustration, ils se tournent
vers des canaux « plus simples » tels Twitter, des blogues ou sites de plaintes. Pour lutter contre cela,
affichez des informations de contact exactes sur votre site et en-dehors. Si vous ne pouvez pas
répondre sous 24 heures, dites aux utilisateurs que vous les recontacterez dans un délai précis.
Fournissez-leurs plusieurs moyens de vous contacter. Certains utilisateurs ne voudront pas vous
contacter par courriel ou par téléphone. Faites en sorte que chacune de ces options leur soit
accessible.


Investissez dans un service clients
Si vous n’avez pas le budget pour investir dans un système de gestion de contact ou un centre
d’appels, construisez un portail Web de service client. Utilisez des outils comme
http://www.suggestionbox.com ou http://getsatisfaction.com pour vous aider dans ce but.


Emparez-vous de votre contenu négatif
Pourquoi n'achèteriez-vous pas le domaine [nomdelentreprise]craint.com ? Parce que si un utilisateur
cherche une alternative à votre marque ou à exprimer sa frustration, n’aimeriez vous pas retenter
votre chance avec lui ? En vous appropriant le contenu négatif classé dans les moteurs, vous donnez à
votre entreprise une dernière chance de convaincre un utilisateur qu'il devrait rester chez vous ou
essayer à nouveau votre produit. Vous devriez aussi acquérir des domaines négatifs pour que les
autres ne puissent pas créer le moindre site de haine ou le positionner sur la base de la pertinence du
nom de domaine.
Il est également possible de s’approprier le contenu négatif en créant une page « Foire Aux
Questions » ou « service clients » sur votre site. Sur cette page vous créerez des questions comme : « Quelles
[nom] ? ». Ensuite, dirigez-les vers une version différente de votre produit ou service ou orientez-les
vers un site partenaire que vous appréciez.




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                          13
Bâtissez de la crédibilité
Avez-vous des témoignages de clients ou consommateurs ? Si vous n'avez pas encore ces
témoignages, faites un effort pour les collecter à l'avenir. Puis, postez-les sur le site. Vous pouvez aussi
suivre les mentions positives sur des sites tels Twitter ou LinkedIn et les ajouter sur le site. Donnez aux
consommateurs la possibilité d'ajouter des avis sur des produits. En bref, encouragez votre
communauté, soyez reconnaissant pour leur effort de recherche et bâtissez votre crédibilité pour les
futurs prospects.
Si vous appartenez à des associations ou groupes liés à votre secteur d'activité, établissez la confiance
en affichant leurs logos sur votre site. Faites de même avec les services de notation de qualité comme
« Better Business Bureau » et des logos qui certifient la sécurité de votre mode de paiement.
Finalement, donnez à vos utilisateurs une garantie (que vous pouvez conserver), pour qu'ils se sentent
plus en sécurité lors de la prise de décision.


Répondez aux critiques
Une fois que vous commencez à surveiller votre cyber-réputation et que vous découvrez qu'il y a des
commentaires négatifs, comment devez-vous y répondre ? Si quelqu'un est vexé, et avec raison,
contactez-le et essayez de résoudre le problème. Ne soyez pas sur la défensive, mais demandez
pardon et offrez-lui une compensation, promettez lui de le traiter comme un client privilégié les
prochaines fois ou offrez-lui un produit ou un service gratuitement. S'il s'avère que l'utilisateur est un
troll [posteur de messages polémiques et provocateurs, NDT], une réponse peut ne pas être la
meilleure solution, apprenez comment répondre aux avis négatifs :
http://outspokenmedia.com/reputation-management/respond-negative-reviews/ .


Et, imprimez le « Air Force Blog Assessment » [schéma pour réagir à un billet de blogue, édité par
l'Armée de l'Air états-unienne, NDT] pour vous aider à évaluer les utilisateurs : http://www.flickr.com/
photos/jeremiah_owyang/3154057414/sizes/o/ .


Si vous vous faites face à un sérieux problème de gestion de réputation, contactez nous pour des
services professionnels de gestion de réputation Web : http://outspokenmedia.com/services/online-
reputation-management/ .




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                              14
L'industrie de la gestion de cyber-réputation
Restez informé des dernières informations sur la surveillance et la gestion de réputation numérique,
ainsi que les produits et techniques. Voici quelques livres, guides supplémentaires et articles à lire si
vous en voulez encore.


Guides et actualités
Online Reputation and Buzz Monitoring Buyer’s Guide 2008 par Econsultancy
http://econsultancy.com/reports/online-reputation-and-buzz-monitoring-buyer-s-guide-2008
Online Reputation Management par Elixir Systems
http://www.sempo.org/learning_center/articles/ElixirSystemsOnlineRepMgmt.pdf
Online Reputation Monitoring Beginners Guide by Marketing Pilgrim
http://www.marketingpilgrim.com/online-reputation-monitoring-beginners-guide.pdf
Articles à propos de la gestion de réputation sur le bogue de the Outspoken Media
http://outspokenmedia.com/more/reputation-management/
Guide to Social Media Analysis par Social Target
http://www.socialtarget.com/research/
Réputation numérique – Gestion de l'image de soi sur la Toile par Noam Perakis
http://www.scribd.com/doc/12636849/Memoire-REPUTATION-NUMERIQUE-HD
Cultivez votre identité numérique par un collectif, coordonné par Émilie Ogez et France Lefebvre Du
Prey
http://youontheweb.fr/identite-numerique/cultivez-votre-identite-numerique-le-guide-pratique-888/
Actualités de la réputation Web : http://www.reputation.me/ (en anglais), http://caddereputation.over-
blog.com/, http://digitalreputationblog.wordpress.com/, http://www.e-reputation.org/.


Livres
18 Immutable Laws of Corporate Reputation par Ronald J. Alsop
http://books.google.com/books?id=ED8vQTTc3L4C
Radically Transparent: Monitoring and Managing Reputations Online par Andy Beal, Judy Strauss
http://books.google.com/books?id=wWSkRkqje-cC
The Reputation Vortex: Online Reputation Management par Terry Walsh, Ed Goldswain, Edward
Goldswain
http://books.google.com/books?id=1h0PAAAACAAJ




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                                             15
Articles
A Makeover for Your Google Results par Julia Angwin
http://online.wsj.com/article/SB123379331364449967.html
4 Steps to Managing Your SMB’s Online Reputation par Lisa Barone
http://smallbiztrends.com/2009/05/managing-your-online-reputation.html
How Companies Should Respond to Negative Reviews par Lisa Barone
http://outspokenmedia.com/reputation-management/respond-negative-reviews/
Using Directories for Search Engine Reputation Management par Michael Gray
http://www.marketingpilgrim.com/2009/02/using-directories-for-search-engine-
reputationmanagement.html
34 Online Reputation Monitoring Tools par John Jantsch
http://www.ducttapemarketing.com/blog/2008/03/03/34-online-reputation-management-tools/
10 Ways to "Own Yourself Online" par Todd Malicoat
http://www.stuntdubl.com/2007/07/11/reputation-management/
Basics of Online Reputation Management par Lee Odden
http://www.toprankblog.com/2007/03/basics-of-online-reputation-management/
How to Build Your Own ORM Dashboard par Marty Weintraub
http://www.aimclearblog.com/2009/03/16/how-to-build-a-reputation-monitoring-dashboard/
Démystifions l’e-réputation par Camille Alloing
http://caddereputation.over-blog.com/article-demystifions-l-e-reputation-38777347.html
E-Réputation : cartographie des outils de veille par Aref Jdey
http://www.demainlaveille.fr/2009/02/14/e-reputation-cartographie-des-outils-de-veille/




Guide de gestion de la réputation en ligne | OutspokenMedia.com                           16

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags: document
Stats:
views:4
posted:9/20/2012
language:
pages:16
Description: my documents