Your Federal Quarterly Tax Payments are due April 15th Get Help Now >>

Diapositive 1 by lPp9L2

VIEWS: 0 PAGES: 28

									2 – LAS RAMBLAS
Avec un terre-plein central ombragé agréablement par des
platanes plantés en 1659, Las Ramblas est une vaste avenue
large de 35 m qui s’étend sur 1,7 km . Elle représente
l’incontournable de Barcelone. C’est la plus populaire : un lieu
des plus cosmopolites qui ne dort jamais.. Une seule consigne
pour la parcourir : ralentir le pas afin de profiter au maximum
de ce qu’elle offre à nos yeux. On s’y sent d’emblée plongés
dans la vie barcelonaise, entourés de kiosques à journaux,
terrasses de cafés, petits stands de tous genres, vendeurs de
fleurs et d’oiseaux mais surtout un grand nombre de statues
vivantes qui la jalonnent sur tout son parcours.

Le poète espagnol Frédérico Lorca a dit que c’était « la seule
rue qu’il aimerait qu’elle ne se termine jamais. »
Variété des promeneurs!
Portraitistes et calligraphe…
  Que de couleurs!

Pour photographier,
une petite pièce SVP!
De Dom Quichotte au moine mendiant, en
      passant par le sans-tête…
Est-ce que cela vous donne l’envie ?
                                             L’un des élégants
                                               lampadaires!




Le Gran teatre del Liceu fut construit en
 1847 mais il subit deux incendies. Il fut
    entièrement rénové en l’an 2000.
Les extrêmes!!!
De magnifiques constructions bordent l’avenue.
Expression du
  Modernisme,
l’immeuble aux
   parapluies!
  En fait, Las Ramblas est constituée de plusieurs
  petites avenues qui se succèdent pour n’en faire
           qu’une dans l’esprit populaire…

Ce sont, en partant du port, Santa Monica, Caputxins,
          Sant Josep, Estudits et Canaletes.

   C’est sur Sant Josep que l’on retrouve un autre
 incontournable, le Mercat de la Boqueria et sur les
   dernières que s’alignent marchands de fleurs et
                      d’oiseaux.
Le Mercat de la Boqueria est le plus
 célèbre marché de Barcelone. Une
   première mention en est faite au
  XIIIe siècle. Il se situait alors près
de la porte Boqueria d’où son nom.
      C’est en 1826 qu’il obtint une
  reconnaissance légale et en 1840
  qu’on commença la construction.
Les plans changèrent plusieurs fois
  et ce n’est qu’en 1853 qu’il put être
 inauguré officiellement. En 1914 on
y ajouta la toiture que l’on peut voir
          actuellement et ce fut
     l’inauguration comme marché
couvert. Avec ses 6000 m2, il est le
      plus vaste d’Europe. Devant
  l’entrée est posé un pavement de
Jean Miro mais on peut difficilement
l’apercevoir compte tenu de la foule
          toujours très dense.
 Tout est mis en
    scène et
impeccablement
     rangé!
Une grande variété de champignons!
Autour du marché, cette galerie à colonnes.
Etalage de fleurs sur Las Ramblas.
Le coin des oiseaux
La Vice-Reine du Pérou occupa, après la mort de
son mari, le Palau Virreina et lui donna son nom.
C’est une construction qui date du XVIIIe siècle. Il
  est le siège des expositions d’art décoratif. Le
département culturel de la ville y est installé ainsi
             que le Centre de la Imatge.
La façade du Palau Virreina et sa
        cour intérieure.
 Faisant suite au Palau Virreina,
    l’église Betlem à la façade
   barroque, construite par les
 Jésuites au XVIIe siècle . Seule
    cette façade survécut à un
incendie lors des guerres civiles
              de 1936.
Un peu de repos s’avère parfois nécessaire…
 Un coup d’œil aux étalages le
   soir! Celui des vêtements
d’enfants tout en blanc et beige,
         était adorable!
Musique : Romance d’amour – Narcisso Yepes
          Frederico Moreno Torroba
          Madronos para guitarra

Sources d’informations : quelques sites Internet

Photos, conception et réalisation:
Marie-Josèphe Farizy-Chaussé



Septembre 2009

marijo855@gmail.com

								
To top