Docstoc

nerf-maxillaire-sup

Document Sample
nerf-maxillaire-sup Powered By Docstoc
					Le nerf maxillaire superieur
Plan de cour
I-Generlité
II- Intéret d’étude
III- Anatomie descriptive : - origine
                           - trajet
IV-Rapports
V- Branches collaterales
VI- Branches terminales
VII- Conclusion
I- Genralite
- Le nerf maxillaire sup
  est exclusivement
  sensitif

- Se détache du bord
  anteroext de gonglion
  de gasser en dehors de
  l`ophtalmique
II- Ineret d’etude :
A- Anatomique :
par ses rapports avec dure mère , les elements de la fosse
  ptérygomax ( artère max , gg sphenopalatin ) , FN
B- Physiologique :
- Le nerf max recoit par ses terminaisons et transporte la sensibilité a
    la peau de la joue , de la paupière inf de l’aile du nez , de la lèvre
    sup .
- Ses branches profondent tranportent la sensibilité des muqeuse de
    la partie des FN ou étage respiratoire , celle des dents ,des gencive
    de la machoire sup
- Ses branches intracraniènnes innervent la dure mère temporale et
    pariètale ainsi que l’artère méningée moyenne .
- il transporte enfin des fibres végétatives empruntés au nerf facial
    pour les secretions lacrymale et nasale
C- Pathologique: - traumatique
                      - inflammatoire
                      - tumorale
III- Anatomie descriptive
    A- Origine : se detache de bord
 anteroext de gonglion de gasser en
 dehors de l`ophtalmique

   B- Traget :de son origine le nerf
 maxillaire sup se porte en avant ,traverse
 le trou grand rond et pénètre dans
 l`arrière fond de la fosse ptérygomaxillaire
 , dans cette cavité le nerf suit une
 direction oblique en avant en bas et en
 dehors ,ainsi il sort de l`arrière fond de la
 gouttière s/orbitaire , le maxillaire change
 alors deuxième fois de direction et
 s`engage dans la gouttière s/orbitaire puis
 dans le canal s/orbitaire et débouche dans
 la fosse canine par le trou s/orbitaire . En
 raison de ces deux courbure le nerf max
 sup suit dans son ensemble un trajet en
 baïonnette
IV-Rapport :

- dans le crane : le max sup chémine
   dans dédoublement de la dure mère
   le long et en dehors de la paroi inf du
   sinus caverneux
- Dans l`arrière-fond de la fosse
   pterygomax et dans cette fosse : le
   nerf est placé a la partie sup de la
   cavite et passe au dessus de l`artere
   maxillaire interne au dessus et en
   dehors du gg sphenopalatin , il est
   relié a ce gg par le nerf sphenopalatin
- Dans la goutière et le canal s/orbitaire : le maxillaire sup prend le
nom de nerf s/orbitaire , il est accompagné par l’artère de meme nom
, qui dabord en dehors puis au dessous puis en dd du nerf .le feuillet
de dédoublement du perioste qui recouvre la goutière s/orbitaire,
separe le nerf de l`orbite . La paroi inf trés mince de la goutière et du
canal le sepre du sinus maxillaire
V- Branches collaterales:
  elles sont au nombre de six
-Rameau meningé moyen :     il
  se detache du max sup
  avant sa sortie du crane se
  distribue a la dure mère
  voisine .
-  Rameau orbitaire : nait
immédiatement en avant du trou
grand rond ou bien au niveau de ce
trou ,traverse la fente sphenomax et
s’anastomose avec un rameau du nerf
lacrymal sur la paroi ext de l`orbite a
peu pres a l’union du tiers ant avec les
deux tiers post de cette paroi . De
l’anse anastomotique ainsi formée
partent des filets lacrymaux pour la
glande lacrymale et le nerf
temporomalaire celui-ci nait a la
hauteur du bord inf du droit ext
pénètre dans le canal temporomalaire
et donne :      - un filet malaire pour
les teguements et de la pommette
                - un filet temporal qui
se distribu a la peau de la region
temporal et s`anastomose parfois
avec un filet temporal profond
antérieur, branche du max inf
- Rameau spheno palatin :le nerf
sphenopalatin se détache du nerf max sup
dans l`arrière fond de la fosse
ptérygomaxillaire .il se porte aussitot en bas
et un peu en dd passe en dh ou en avant du
gg sphenopalatin , auquel il s`accole ,il lui
donne un ou deux rameaux
anastomotique.le nerf se devise au dessous
de ce gg en des nombreuses branches
terminales qui sont :
 - les rameaux orbitaires : se detachent du
nerf sphenopalatin au niveau du gg ils sont
tres grèles . Pénètre dans l`orbite et
gagnent , a travers les sutures de la paroi
interne de l`orbite , la muquuse du sinus
sphénoidal et des cellules ethmoidales
poster
 - les nerfs nasaux sup : grèles au nombre de
trois ou quatres pénètrent dans les fosses
nasales par le trou sphenopalatin et se
ramifient dans la muqeuse des cornets sup
et moy
    - le nerf nasopalatin : s`engage
    egalement dans les fosses nasales par
    le trou sphenopalatin et gagne avec
    l`artère nasopalatine s/la muq de la
    voute , la cloison des FN . Il parcourt
    cette cloison de ht en bas et d`arrière
    en avant lui donner des nombreux filets
    et pénètre dans le canal palatin
    anterieur qu`il traverse pour se
    terminer dans la muqeuse de la partie
    anterieure de la voute palatine

   Le nerf pterygopalatin : se porte en
    arriere dans le conduit pterygopalatin
    et se termine dans la muqeuse du
    rhinopharynx

    - le nerf palatin ant : descend dans le
    conduit palatin posterieur se termine
    dans la muqeuse du voile de palais et
    de voute palatine

   - les nerfs palatin moyen et palatin
    posterieur : descendent en arriere du
    precedent dans les canaux palatins
    accessoire et se distribuent a la
    muqeuse du voile du palais
-   Rameaux dentaire posterieurs : ces
    rameaux au nombre de deux ou trois se
    séparent du nerf max un peu en avant
    son entrée dans la cavité orbitaire , ils
    descendent sur la tubérosite du max ,
    s`enfoncent dans les canaux dentaire
    post et forment en s`anastomosant au
    dessus des malaires et prémolaires
    dentaire qui fournit des filets aux racines
    de toutes les molaires sup a l`os max et a
    la muqeuse du sinus max
- le nerf dentaire moyen : il nait du nerf
    s/orbitaire , soit dans la goutière
    s/orbitaire , soit a l’extrimite post du
    canal . Il descend de là dans l’epaisseur
    de la paroi antero-ext du sinus jusqu’a la
    partie moy du plexus dentaire . Ce nerf
    est inconstant .
- Rameau dentaire ant : il nait du max sup
    dans le canal s/orbitaire s’engage dans le
    canal dentaire ant et sup et se distribue
    aux racines des incisives et de la racine
    correspondants ainsi qu’a la muq de la
    paroi ant du meat inf . Ce rameau
    s’anastomose en arrière avec le plexus
    dentaire
VI-BRANCHES TRMINALES :
 Le nerf s/orbitaire des sa sortie du
 canal s/orbitaire se devise en des tres
 nombreuses branches terminales .on
 les distingue en ascendantes ou
 palpébrales ,descendantes ou labiales
 , interne ou nasales
    - les palpébrales vont a la paupière
 inf
    - les labiales se ramifient dans les
 tégument et a la muqueuse de la joue
 et de la lèvre sup
    - les nasales se rendent aux
 téguments du nez
 Un ou plusieurs rameaux du
 s/orbitaire s’anastomosent d’une part
 en bas avec les rameaux s/orbitaire
 du facial , d’autre part dans les
 paupières avec les filets palpébraux
 du nerf lacrymal en dehors et du
 frontal en dedans .
VII- Conclusion :
            - le nerf max sup : est la dexième
  branche du trijimeau
           - est un nerf exclusivement sensitif
           - responsable de la sensibilité cutaneo-
  muqeuse dans le territoire suivant: paupière inf
  ,pommette, aile du nez, lèvre sup , gencives et
  dents du max sup
           - presente des rapports importants au
  niveau de la région ptérygomax, goutière et
  canal s/orbitaire

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:3093
posted:9/17/2012
language:Unknown
pages:14