Documents
Resources
Learning Center
Upload
Plans & pricing Sign in
Sign Out

Puissance

VIEWS: 37 PAGES: 4

									Référence: Howell (1998), chapitre 8

QUELQUES CONSIGNES D'UTILISATION

Contrairement aux autres feuilles proposées, la présente feuille utilise peu les «Fonctions» du chiffrier,
mais essentiellement son «Solveur». Cet outil est fort intéressant lorsqu'on se pose des questions du type:
«Quel aurait été le résultat si … ou si … ?». Par exemple, dans le cas présent, on pose la question:
«Avec l'effet observé, quel devrait la taille de l'échantillon si la puissance désirée est de 80%?»

Par exemple, pour deux moyennes indépendantes, on active le «Solveur» (dans le menu «Outils»), puis:
Dans «Cellule cible à définir»: B9
Dans «Égale à»: activer «Valeur», puis taper 0,8
Dans «Cellules variables»: B4:C4
Dans «Contraintes»: «Ajouter», puis taper B4=C4
Finalement: «Résoudre» suivi de «Accepter»

ATTENTION: le «Solveur» n'est pas directement disponible dans l'installation typique d'Excel
Pour le rendre actif, il faut (une seule fois) faire: « Outils > Macros complémentaires > Solveur »
(Mise en garde: Cette opération requiert le disque de la suite «Office»)




Jean Bégin - UQÀM                                                  Le diable de stamanie                      38c6fc41-badb-4ef5-bfc0-ceadc24b27d4.xlsx
Moyenne de H0           100
Moyenne de H1           105
Ecart type               15
Nombre de sujets         25
Erreur de type I     5.00%

Erreur de type II   62.80%
Puissance           37.20%
d (de Cohen)           0.33
d                      1.67

Erreur type           3.06        Note: ne modifier que les cellules
Borne inférieure     94.00             dont le fond est blanc
Borne supérieure    106.00        Référence: Howell (1998), p. 249




Jean Bégin - UQÀM             Le diable de stamanie 38c6fc41-badb-4ef5-bfc0-ceadc24b27d4.xlsx
Groupe                    1        2
Moyenne                  53       50
Ecart type               10       10
Nombre de sujets         40       20
Hypothèse nulle           0
Erreur de type I     5.00%

Erreur de type II   80.52%
Puissance           19.48%
d (de Cohen)           0.30
d                      1.10

Différence            3.00
N (harmonique)       26.67
Écart type commun    10.00
Erreur type           2.74             Note: ne modifier que les cellules
Borne inférieure     -2.37                  dont le fond est blanc
Borne supérieure      8.37             Référence: Howell (1998), p. 254




Jean Bégin - UQÀM             Le diable de stamanie 38c6fc41-badb-4ef5-bfc0-ceadc24b27d4.xlsx
Temps                        1        2
Moyenne                    100       97
Ecart type                  15       15
Nombre de sujets            30
Corrélation pré-post      0.92
Hypothèse nulle              0
Erreur de type I        5.00%

Erreur de type II      21.81%
Puissance              78.19%
d (de Cohen)              0.50
d                         2.74

Différence               3.00             Note: ne modifier que les cellules
Écart type des diff.     6.00                    dont le fond est blanc
Erreur type              1.10             Référence: Howell (1998), p. 257
Borne inférieure         0.85             (Attention: Dans le texte (3è ligne) c'est
Borne supérieure         5.15             écrit 31 mais dans le calcul c'est 3 qui
                                          est utilisée comme différence)




Jean Bégin - UQÀM                Le diable de stamanie 38c6fc41-badb-4ef5-bfc0-ceadc24b27d4.xlsx

								
To top