CM 1 PSP : Hypothalamus s�cr�toire (HTS) et syst�me nerveux by n13g88

VIEWS: 0 PAGES: 8

									  CM 1 PSP : Hypothalamus sécrétoire (HTS) et système nerveux
                       autonome (SNA)
                                   20 septembre 2011

Introduction
Cours divisés en deux matières :
    Cerveau et comportements (semaine 1 à 6)
          o stress
          o comportements motivés => comportements déclenchés par une
            motivation (ex. besoin de boire quand on a soif)

          o Deux systèmes neuronaux :
                l’hypothalamus sécrétoire = partie de l’hypothalamus qui a le rôle
                  de sécréter des hormones
                le système nerveux autonome

    Psychopharmacologie (semaine 7 à 12)




                                                                                      1
CM 1 : Hypothalamus sécrétoire (HTS) et système nerveux
autonome (SNA)
Ce sont deux systèmes organisés de telle sorte qu’ils sont capables d’agir sur l’ensemble
de l’organisme.
Ils interviennent dans tous les comportements des plus rudimentaires aux plus
sophistiqués.

Le HTS est situé dans l’hypothalamus. Les hormones sont déversées dans le sang, ce qui
explique la capacité de ce système à intervenir partout dans l’organisme.

Le SNA est situé essentiellement dans la moelle épinière. Il agit directement sur
quasiment tous les tissus, les organes et les glandes du corps.

Quelques notions de base :
    Innervation : L’élément fonctionnel du tissu nerveux est le neurone. Chaque
      structure doit son fonctionnement aux neurones qu’elle contient. Les synapses
      relient les neurones entre eux. + schéma 1
          o Structure B innervée par le neurone 2 car ce dernier forme des synapses
              chimiques avec les neurones de la structure B. Le neurone 2 partage des
              informations avec le neurone 3. Le neurone 2 peut moduler, modifier,
              contrôler le fonctionnement de la structure B.
          o Le neurone 3 contrôle l’activité de la structure C.
          o Le neurone 1 passe (transite) par la structure B mais n’y a pas ses racines.
              Il ne peut donc pas contrôler la structure B. Les effets ne seront observés
              que sur la structure C.




      Quel compartiment du neurone utilise-t-on pour le localiser ? :
          o Il y 4 compartiments dans un neurone classique : dendrites (réception du
              message), soma (intégration des messages et donner une réponse
              électrique), axone (propage le message sur une longue distance d’un point
              à un autre), terminaisons axonales



                                                                                        2
       o Un neurone est toujours localisé par sa tête et donc, par son soma et ses
         dendrites




   Notion centre/périphérie :
       o Le centre désigne le système nerveux central. = encéphale (cerveau et
          tronc cérébral) et la moelle épinière
       o Au système nerveux central, on oppose la périphérie. = nerfs (= système
          nerveux périphérique) et tout autre élément situé en dehors du système
          nerveux centrale (organes du corps, les viscères, certaines glandes, la
          peau, les os, et les neurones ganglionnaires)
               Le système nerveux somatique innerve le muscle squelettique, la
                 peau et les articulations (les os)

                 Le système nerveux végétatif innerve principalement les viscères
                       le système nerveux sympathique qui excite le corps
                         (accélère le cœur)
                       le système nerveux parasympathique qui cherche à ramener
                         de l’ordre (ramène le cœur à un fonctionnement normal


                                          système
                                        périphérique




                           système nerveux        système nerveux
                             périphérique             végétatif




                                      système nerveux        système nerveux
                                        sympathique          parasympathique




                                                                                     3
   I.      Hypothalamus sécrétoire (HTS)
        1. Localisation et fonctions de l’hypothalamus
           A. Localisation




L’hypothalamus est situé dans le diencéphale (qui a deux structures principales : le
thalamus et l’hypothalamus), autour des parois du 3ème ventricule. Il communique avec
l’hypophyse par la tige pituitaire


           B. Fonctions
L’hypothalamus a pour fonction de maintenir l’homéostasie (équilibre interne du corps)
en veillant à ce que tous les paramètres physiologiques soient maintenus à leur valeur
de référence

     2. Structure et connexions de l’hypothalamus
    L’hypothalamus peut être divisé en trois parties :
        o une partie latérale
        o une partie médiane
        o une partie périventriculaire
        o Ces trois régions communiquent entre elles et avec le reste du système
            nerveux central
    Les noyaux hypothalamiques
        o la plupart des noyaux délimités sont situés dans l’hypothalamus médian
        o la majorité des neurones de l’hypothalamus sécrétoire sont situés dans la
            zone périventriculaire et la région médiante de l’hypothalamus

        3. Relations hypotalamo-hypophysaires
Seul l’HT sécrétoire communique avec l’hypophyse (glande spécialisé dans la sécrétion
d’hormones)




                                                                                        4
       A. Localisation de l’hypophyse




   La Communication entre l’hypothalamus et l’hypophyse se fait grâce à la tige
    pituitaire
   L’hypophyse a deux lobes :
        o l’hypophyse antérieure (adénohypophyse)
        o l’hypophyse postérieure (neurohypophyse)
   Hypophyse est le porte-voix par lequel l’hypothalamus sécrétoire communique
    avec le corps : l’hypophyse transmet les messages de l’hypothalamus sécrétoire
    au corps




                                                                                     5
   Les deux lobes sont contrôlés différemment par l’hypothalamus sécrétoire


        B. Contrôle hypothalamique de l’hypophyse postérieure
   L’hypophyse postérieure est contrôlée par les neurones de grandes tailles de
    l’hypothalamus appelés neurones magnocellulaires. Ces neurones libèrent des
    neurohormones dans les vaisseaux de l’hypophyse postérieure
   Les neurones libèrent deux neurohormones :
        o l’ocytocine qui a deux organes cibles :
               l’utérus
                      contractions
                      orgasmes féminins
               les glandes mammaires
                      montée du lait grâce à des stimulus sensoriels somatique,
                        visuel et auditif

Comment un stimulus somatique, visuel ou auditif déclenche-t-il la montée du lait ?




                        Le stress inhibe la montée du lait.

       o la vasopressine ou hormone antidiurétique
              qui a un organe cible : le rein
              et qui contrôle :
                    le volume du sang
                    la concentration en sels dans le sang




                                                                                      6
Comment le cerveau et les reins communiquent entre eux ?




                                                           7
        C. Contrôle hypothalamique de l’hypophyse antérieure
   Cellules magnocellulaires
   L’hypophyse antérieure contient des cellules sécrétrices qui ne sont pas des
    neurones
   L’hormone de l’hypophyse antérieure contrôle les sécrétions hormonales de
    quatre glandes périphériques :
        o les gonades (ovaires et testicules)
        o la glande thyroïde
        o les glandes surrénales
        o les glandes mammaires
   Les neurones paracellulaires libèrent des hormones hypophysiotropes dans des
    capillaires sanguins de la tige pituitaire
   Les hormones hypophysaires de l’hypophyse antérieure sont libérées dans la
    circulation générale puis agissent sur les quatre glandes périphériques
   L’hypothalamus est la glande principale du système endocrinien




                           Régulation du cortisol sanguin
   Les glandes surrénales sont composées de corticosurrénale (cortisol) et de
    médullosurrénale (adrénaline)
   Le cortisol (ou corticostérone) est une hormone stéroïdienne. Il traverse donc la
    barrière hémato-encéphalique

           Par quel mécanisme le taux sanguin de cortisol est-il régulé ?




                                                                                    8

								
To top