Projet : � Les violences conjugales � by KitA23

VIEWS: 26 PAGES: 5

									             Projet : « Les violences conjugales »


         Comment traiter le sujet des violences conjugales ?
         La pièce du théâtre de l’Imprévu « Un homme ordinaire pour quatre femmes
particulières » permet de commencer une réflexion sur les violences conjugales. L’étude des
faits divers constitue également une source d’information sur le sujet. La réflexion doit
être prolongée et enrichie par des intervenants extérieurs : une association de défense des
femmes, une psychologue, un journaliste spécialisé dans les problèmes de société.
           Il s’agit d’aborder un problème répandu qui traverse notre société et qui va bien au
delà, mais aussi, d’aborder un phénomène complexe qui se situe au carrefour du droit (la
société et la culture), de l’intime (le couple, la famille), du social (le voisinage) et de
l’individu ( la construction de la personnalité). Le sujet s’inscrit également dans le projet
d’établissement.
         La démarche a pour but de répondre à des questions complexes : pourquoi devient-on
violent ? Que faut-il faire pour ne plus l’être ? Pourquoi subit-on une telle situation
pendant des années ?… Ou de répondre à des questions pratiques : en cas de problèmes où
s’adresser ? Comment réagir dans un contexte de violences conjugales ? …



OBJECTIFS :
- Réfléchir au fonctionnement de la langue (illettrisme, primo arrivants)
- Lire la presse
- Rédiger un article de presse et rencontrer un(e) journaliste
- Assister à une représentation théâtrale et débattre
- Rédiger une saynète (objectif non réalisé)
- Rencontrer une association de défense des femmes et une psychologue
- Rédiger des poèmes
- Rédiger un texte explicatif, un texte argumentatif
- Analyser des images (peintures, dessins de presse, etc.)
- Réaliser des dessins
- Mettre en relation le texte et l’image dans un panneau informatif
- Rechercher des informations par divers moyens : revues, Internet, etc.

I. CONTENU :
Production :
- écriture de différents types de textes (informatif, explicatif, argumentatif,
narratif, etc.) dans différents genres littéraires (poésie, théâtre) ou
fonctionnels (article de presse, légende, etc.)
-réalisation d’une affiche « Un homme ordinaire pour quatre femmes
particulières »
- Production de dessins
- Réalisation d’un recueil d’images et de textes
- Production d’un panneau d’information



                                                                                             1
Représentation :
-Les élèves assisteront à la pièce de théâtre « Un homme ordinaire pour quatre
femmes particulières » de Slimane Benaïssa. Cette représentation sera suivie
d’un débat
Lecture : Atelier de lecture
- méthode de lecture
- lectures d’articles de presse
-lecture d’extraits d’œuvres romanesques (ex : « Brûlée vive » de Souad, etc.)
Ecriture : ateliers d’écriture
- à partir d’improvisations rédactions de textes de théâtre (diriger par Monsieur
Bruno Allain)
- les saynètes seront jouées et une captation sera effectuée
- rédiger des faits divers
- rédiger des articles des comptes rendus de débats pour le journal du lycée
- création poétique
Rencontres :
-Les élèves participeront à un débat sur les violences conjugales et les rapports
hommes/femmes en général. Ce débat se fera dans le cadre scolaire avec la
participation de la CAPVIF (coordination action prévention violences intra-
familiales). IL donnera lieu à la rédaction d’un article dans le journal du lycée
-rencontre avec un journaliste spécialiste des problèmes de société
Domaines artistiques et culturels concernés :
- le théâtre
- art de l’affiche
Classes concernées :
6 classes, environ 100 élèves, pour la représentation du théâtre de l’Imprévu : 3
DP (3ème de Lycée professionnel), 3 classes de CAP et 2 classes de BAC PRO. une
sur le théâtre, une sur le « Fait divers », une sur la poésie : un fonctionnement
en parallèle des trois classes reste possible). Plus de la moitié de l’effectif de
l’établissement participera au projet.

               Séquences          Classes de CAP         Toutes les classes
                                                           -Représentation
            Lecture/écriture             3DP                  théâtrale
                    A
                La presse       Toutes les classes de’         -Débats
             (Le fait divers)            CAP
                    B                                    -Atelier de lecture
                                Toutes les classes de      (Sauf bac pro)
                 Poésie                  CAP
                   C                                     -Rédaction d’articles
                                   Classe de CAP            et publications
                Théâtre          TCAP APR MHL (17          diverses dans le
                   D                   élèves)             journal du lycée




                                                                                 2
Enseignants responsables du projet :
Coquard Véronique (art plastique)
Joyet Angeline (lettres histoire)
Wagner Robert (lettres histoire)
Zardo Alain (Documentaliste)
Partenaires :
Théâtre de l’imprévu : 108, rue de Bourgogne 4500 Orléans
Carine Hemery 02 38 77 09 65
Le CLEMI : 391 bis, rue de Vaugirard 75015 Paris
Jacques Jolinon 06 84 3574 26
CAPVIF (Collectif action prévention violences intra-familiales) 9-10, rue De La
Véga 75012 Paris
Marie Claude George 06 98 12 31 57
La ligue de l’enseignement : 9, rue du docteur Potain 75019 Paris
Michèle Bauby-Malzac 01 53 38 85 03
Bruno Alain metteur en scène 01 45 87 12 59
Durée :
Prévoir des séquences de 12 heures sur chacun des « genres » (36 heures)

II. ETAPES DE REALISATION :
Premier trimestre :
-Mise en place de l’atelier de lecture qui se déroulera sur toute l’année
- Représentation théâtrale et débat prévus le 15 décembre salle Matisse
- Lecture/ écriture séquence A
- Etude de la presse et du fait divers séquence partenaire CLEMI (pas de
financement) séquence B
Deuxième trimestre
-La poésie : séquence C
-Réalisation d’une affiche
-Débat rencontre avec le CAPVIF (Coordination action prévention contre les
violences intrafamiliales)
-Participation à la journée de la femme le 8 mars 2006 : exposition au lycée et
nous espérons pour ce jour là la participation d’un(e) membre de l’association « Ni
pute ni soumise »
-Atelier d’écriture dirigé par Bruno Alain : séquence D
Troisième trimestre
-Fin d’année : représentation dans le cadre de l’établissement scolaire
-Réalisation d’un panneau d’information concernant les violences conjugales




                                                                                  3
Recueil :

Réalisation du recueil en lien avec la réalisation des séquences. Il contiendra les
saynètes réalisées au cours de l’atelier d’écriture théâtrale et une sélection des
poèmes, d’articles et de textes en relation avec le thème « les violences
conjugales » accompagnés des dessins réalisés durant les séquences.
Le recueil comportera le logo du Conseil Régional d’Île de France ainsi qu’une
explication indiquant son rôle dans le financement du projet



Panneau :

Le panneau sera une source d’informations concernant les violences conjugales :
prévention, statistiques, conséquences, etc… Sa forme définitive apparaîtra au
cours de réalisation du projet.




III. EVALUATION :
Nombreuses : formatives ou sommatives à tous les niveaux des différentes
étapes du projet

IV .COÛT :

-représentation : 2775 euros dont 1350 euros, est pris en charge par la Mairie
de Paris (Observatoire de l’égalité femme/homme) l’autre partie constitue la
billetterie ( 100 élèves à 14.50 par élèves). Il faut ajouter à cela la SACD (droits
d’auteur) 171 euros et la location de la salle du centre d’animation Matisse,
Paris 19ème, auprès de la Ligue de l’enseignement 84 euros soit un coût total pour
la représentation de 3030 euros dont 1680 euros seraient à la charge du Conseil
Régional d’Ile de France.
- Coût de l’atelier d’écriture dirigé par Monsieur Bruno Alain :2000€
-700 euros sont demandés pour réaliser le recueil et le panneau d’informations.
-150 euros supplémentaires afin de rémunérer l’intervention de l’association
CAPVIF
Coût total :
Observatoire de l’égalité homme/femme : 1350 euros
Conseil Régional d’Ile de France           : 4530 euros soit 77% du total
                                             5880 euros




                                                                                   4
5

								
To top