Exemple de fiche action Plan de pr�vention d�chets by 14fiIbF

VIEWS: 390 PAGES: 7

									                          Compte-rendu de la réunion individuelle n°5
                                           SMVO
                                      10 octobre 2008
                                        Compiègne

Participants :
Marlène Cunat, Catherine Fournier, Carole Lafage et Nolwenn Touboulic pour le SMVO et Ariane Godeau pour le
CRIOC.

Objectifs de la réunion

   1. Faire le point sur l'état d'avancement des différentes actions du plan de prévention (voir ci-dessous)


   2. Réunion collective du 14 octobre 2008 à Beauvais

   Discussion sur le programme de la réunion.

   3. Forum de la prévention

   Le SMVO pourrait présenter des outils pédagogiques crées et leur guide d'utilisation ou le Verdi Info spécial
   prévention des déchets comme outil de communication vers le grand public.


   4. Comité de pilotage du chargé de missions prévention des déchets

   Aucun comité de pilotage n'a encore été convoqué.


   5. Présentation de l'enquête de satisfaction

   Une enquête de satisfaction par rapport au programme d'accompagnement sera menée.
   Les résultats seront présentés lors du Forum de la prévention.
                     Etat d'avancement dans la mise en place du
                   plan local de prévention des déchets ménagers
                                    Octobre 2008
Syndicat Mixte de la Vallée de l'Oise                                                               SMVO
Caractéristiques : 265 communes, 420.000 habitants
Compétences par rapport à la gestion des déchets : Transport, traitement et valorisation
Equipe en charge de la préparation du plan de prévention :
Gérard Lacan, Direction des services
Catherine Fournier, Service communication
Marlène Cunat, chargée de mission prévention
Carole Lafage, chargée de mission prévention
Nolwenn Touboulic, Service technique
Corry Neau, élue
Embauche du chargé de mission prévention : Deux chargées de missions ont été recrutées: Marlène
Cunat est chargée de mission prévention depuis juin 2007 et Carole Lafage depuis avril 2008 (date à confirmer!)

Etat d'avancement du plan de prévention

Plan de prévention
Les principaux axes du projet de plan de prévention ont été présentés aux élus et validés en janvier 2007.
Le SMVO a des axes prioritaires de travail en fonction des territoires :
1. Organisation d’animations sur les thèmes de :
     • Compostage individuel,
     • Eco consommation et réduction des déchets à la source,
     • Réparation et réemploi,
     • Explication de la filière des déchets,
     • Réduction de la toxicité.
Ces animations se font lors de manifestations locales, lors des visites organisées sur le site de Villers-Saint-Paul,
en Grandes et Moyennes Surfaces durant les périodes de forte affluence (Noël).
2. Actions d’exemplarité dans les bureaux du SMVO :
     • Mise en place de la collecte sélective dans les bureaux,
     • Optimisation de la gestion des achats,
     • Incitation à ne plus imprimer les documents de manière systématique, impression recto/verso,
     • Utilisation de papier recyclé,
     • Achat et création d’un mug « SMVO, Verdi » (pour ne plus utiliser de gobelets jetables)
3. Création de documents d’information ou de publirédactionnels à insérer dans les publications des
collectivités (journaux, site Internet, Guide du tri, Calendrier de collecte…), adaptation et mise à jour de l’ensemble
de la documentation du SMVO.
4. Mise en place d’aides et de soutiens en faveur :
     • Des Recycleries (anciennes et création de nouvelles),
     • D’autres démarches similaires,
     • Des actions menées en faveur de la prévention par les adhérents du SMVO (signature de convention,
     recrutement de vacataires, partenariat avec les associations locales...)
5. Mise en place de nouvelles filières :
    • De collecte de déchets dangereux,
    • De recyclage, afin de réduire la part de déchets à destination du stockage ou de la valorisation énergétique.
Les fiches actions sont rédigées concernant les différentes thématiques d'action et sont validées en interne.

Etat d'avancement des actions mise en œuvre
Fiche 1 : Collecte des D3E et des lampes à décharge
    o Mise en place de la filière lancée officiellement en avril 2007
    o Campagne de communication, de sensibilisation et de formation : événementiel de lancement le 20 avril
        2007,création d’une exposition sur les D3E, création de dépliants et d’affiches, formation des agents de
        déchetteries, conférence de presse pour le bilan le 22 février 2008 …
Fiche 2 : Animations
    o Intégration de la prévention lors des visites du CTP (centre de traitement principal)
    o Au début, le SMVO a commencé par s’investir dans la réalisation d’animations sur le terrain. La volonté
        était de montrer que des animations sont possibles dans l'événementiel local sur la thématique des
        déchets et de la prévention. Une multitude d’animations ont été réalisées par le SMVO entre fin 2006 et
        début 2008 :
            La semaine de réduction des déchets en novembre 2006 : animation organisée par le SMVO, la CCPN (Pays
             Noyonnais) et la Recyclerie du Pays Noyonnais ;
          Opération cadeaux durables en décembre 2006 : animation organisée par le SMVO, l'ARC (Agglomération de
             la Région de Compiègne), l'association Format Nature et l'association Bleu Vert Avenir ;
          Le tour de France à Compiègne en juillet 2007 : animation organisée par la commune de Compiègne, l'ARC
             (Agglomération de la Région de Compiègne) et le SMVO ;
          Fête des jeux Picards au Meux le 15 septembre 2007 ;
          Le piéton dans Creil en fête en septembre 2007 : animation organisée par la commune de Creil et le SMVO ;
          Les semaines régionales de l'environnement à Noyon en septembre et en octobre 2007 : animation organisée
             par la CCPN (Pays Noyonnais), la Recyclerie du Pays Noyonnais et le SMVO ;
          Opération Jours de fête à Feigneux en septembre 2007 : animation organisée par la CCPV (Pays de Valois) et
             le SMVO ;
          Fête du Développement durable à l'école Faroux à Compiègne le 28 septembre 2007 ;
          Journées portes ouvertes du centre technique municipal à Compiègne les 20 et 21 octobre 2007
          Fête des cadeaux durables à Compiègne (avec l'enseigne Monoprix) et Noyon (avec l'enseigne Auchan) en
             décembre 2007 : animation organisée par le SMVO, l'ARC (Agglomération de la Région de Compiègne), la
             CCPN (Pays Noyonnais), l'association Format Nature, et l'association BAC PRO du lycée Charles de
             Bovelles ;
          Les Semaines Régionales de l'Environnement au pays Noyonnais d'octobre 2007 à juin 2008 ;
          Sensibilisation des classes du Pays Noyonnais à la Recyclerie du Pays Noyonnais pendant toute l'année
             scolaire 2008-2009 : Animation organisée par la Recyclerie du Pays Noyonnais, la CCPN (Pays Noyonnais) et
             le SMVO ;
          Les semaines régionales de l'environnement de Pont-Sainte-Maxence en septembre 2008 : animation
             organisée par la commune de Pont-Sainte-Maxence, la CCPOH (Pays d'Oise et d'Halatte) et le SMVO ;
          Le concours complet international de Compiègne en avril 2008 : animation organisée par la commune de
             Compiègne, l'ARC (Agglomération de la Région de Compiègne) et le SMVO ;
          La Fête communale de Bailleval en mai 2008 : animation organisée par la commune de Bailleval, la
             Communauté de Communes du Liancourtois - La vallée Dorée et le SMVO.
         Mais, sur un territoire aussi vaste que celui couvert par le SMVO, il est impossible d’être présent partout et tout le
         temps pour réaliser des animations.
Le rôle du SMVO est d’initier, encadrer, former, soutenir (financièrement ou autres), mais pas d’être sur le terrain tout le
temps. Le SMVO évolue donc maintenant vers un rôle d’aide aux adhérents en prêtant les outils pédagogiques créés, en
formant les personnes à l’utilisation des outils et des jeux mis à leur disposition, en fournissant une aide à l’organisation
d’événements, une aide financière ou une aide à la recherche de partenaires de terrain (associations) pour réaliser des
animations partout sur le territoire du SMVO.
    o Exemples de partenariat avec des associations locales pour la tenue des animations :
          Association Format Nature pour les animations compostage et cadeaux durables
          Association d’un lycée de Noyon pour l’animation cadeaux durables
          Projet d’animations d’éco-consommation avec l’association de la CLCV de Creil
          Projet d’animations cadeaux durables avec l’association « Partage Travail » de Compiègne
Ayant d’abord travaillé avec les adhérents demandeurs et les plus motivés, le SMVO souhaite maintenant motiver tous les
adhérents à s’impliquer et à s’approprier le plan et les actions de prévention. C’est un travail qui prend du temps et qui
demande beaucoup d’énergie. Le SMVO est aussi systématiquement à la recherche de partenariats avec des associations
locales diverses pour intervenir sur le terrain.
Fiche 3 : Information
    o Forum annuel à destination des adhérents : Forum 2006 sur la réduction des déchets et Projet de forum
        sur la prévention au printemps 2009
    o Site internet du SMVO : des pages dédiées à la prévention existent mais doivent encore être développées
        (en cours de réalisation).
    o Rapport d'activités SMVO : le rapport d'activités 2007 comporte un chapitre à part entière consacrée à la
        prévention des déchets.
    o Bulletin syndical "Verdi Info"
             Un numéro spécial Verdi Info consacré à la prévention est en cours d'impression (octobre 2008). Ce numéro
              spécial sera envoyé à tous les habitants par le biais des bulletins des adhérents (en dehors des COUNA) fin
              novembre 2008. Ce numéro spécial est tiré à beaucoup d'exemplaires supplémentaires car il sera utilisé
              comme outil de communication sur la prévention des déchets. Ce numéro spécial sera également mis en ligne
              sur le site Internet du SMVO (pages prévention).
             A l'avenir, dans chaque numéro du Verdi Info, une rubrique permanente sera consacrée à la prévention.
    o Intégration d’un volet prévention des déchets dans toutes les nouvelles documentations
    o Numéro vert : Adaptation du numéro vert avec des informations utiles comme la promotion des
        recycleries pour les D3E
    o Rédaction de pages sur la prévention mises à disposition des adhérents pour compléter leurs
        documents : guides de tri, calendrier de collecte, bulletin intercommunal et municipal…
    o Pour 2009, u plan presse est établi pour la publication "Recto-verso". Cette publication gratuite en libre
        service est tirée 2 fois par mois à 10 ou 20.000 exemplaires. Le SMVO achètera de l'espace publicitaire
        dans le journal et fournira du rédactionnel sur la prévention des déchets (une thématique différente à
        chaque saison).
Fiche 4 : Exemplarité SMVO
    o Mise en place de la collecte sélective (tri des déchets d'emballages et de papier) dans les bureaux;
    o Usage du recto-verso par le personnel (à quantifier);
    o Utilisation de papier recyclé pour les documents en interne et pour les publications;
    o Message de « non impression » sur mail;
    o Correction des documents en ligne avant impression;
    o Envoi limité du rapport d’activité;
    o Utilisation de tasses plutôt que de gobelets en plastique : Achat et création d’un mug «SMVO, Verdi»;
    o Développement d’un logiciel de gestion centralisé des déchetteries (enregistrement des données sur site
        puis transmission informatique – suppression des documents papiers) (En cours).
Fiche 5 : Compostage
    o Conception d'outils pédagogiques et d'une animation sur le compostage en collaboration avec une
        association Format Nature, spécialisée sur le sujet (voir aussi fiche 8)
    o Suivi de l'expérience du Parc Naturel Régional : formation et mise en réseau de 50 maîtres composteurs
        qui ont déjà impliqué 350 habitants dans la démarche de compostage à domicile.
    o Opération test auprès d'une association de quartier d'une centaine d'habitations à Montataire :
        organisation d'une première réunion publique sur le compostage en vue de recruter des bénévoles (40
        personnes y ont participé) et préparation d'une formation sur le compostage. La formation a été annulée
        suite à un problème lors de l'envoi des invitations, elle sera relancée.
    o Projet de site de démonstration de compostage sur la future déchetterie de Plailly.
Fiche 6 : Déchets dangereux - DASRI
    o Service mis en place sur l'ensemble des déchetteries VERDI depuis avril 2006.
    o Depuis février 2008, opération test de collecte des seringues usagées via des pharmacies volontaires sur
        un territoire limité (Communauté de Communes de la Basse Automne).
    o En fonction de l'évaluation de cette opération test, il sera envisageable d'étendre le dispositif à l'ensemble
        des pharmacies volontaires sur tout le territoire du SMVO.
Fiche 7 : Professionnels
    o Janvier 2006 : Ouverture des déchetteries aux professionnels (jours réservés et service payant). Envoi
        d’un mailing à tous les artisans du territoire.
    o Avril 2006 : Ouverture du service de collecte de l’amiante lié en déchetteries aux professionnels (jours
        réservés et service payant) avec campagne d’information (affiche, dépliants et Verdi Infos)
    o Juin 2006 : Lors du Forum sur la réduction des déchets (invitation de tous les adhérents, partenaires,
        associations environnementales…), présentation de l’exemplarité de plusieurs professionnels du territoire
        en matière de prévention des déchets : un garagiste de centre ville de Nogent/Oise (film de 6 minutes),
        l’usine Fabergé du Meux et un magasin Leclerc d’Orry la ville.
    o Projet de mise en place d’actions de prévention auprès des professionnels (artisans, professionnels et
        petits commerces de centre ville) sur leurs déchets spécifiques avec la chambre des métiers de l’Oise.
    o Fin d’année 2008 : Premières opérations test auprès des professionnels commerçants de centre ville :
        mise en place d’un collecteur de verre et incitation à trier les déchets dans un restaurant de centre ville et
        étude de la mise en place de la collecte des cartons des commerçants dans le centre ville de Compiègne.
    o Promotion de bonnes pratiques dans le forum sur la prévention du deuxième semestre 2008.
Fiche 8 : Créations de jeux et autres outils pédagogiques
    o Création de jeux et autres outils pédagogiques en interne :
         Jeu de la poubelle pédagogique (tri et recyclage) : Introduction à la prévention par le choix de certains
             emballages à la fin du jeu
         Jeu Picard (global) (devenir des déchets) : Thématique D3E abordée
         Projet de jeu Picard « déchets verts »(diverses solutions et devenir des déchets verts) : Thématique
             déchets verts et compostage abordée
         Jeu du chamboule tout « métal » (recyclage des emballages en aluminium et acier)
         Chasse à l’emballage recyclable (recyclage)
         Atelier de plantation avec du compost (compostage)
         Exposition / Jeu de la Maison idéale (prévention et éco-gestes) avec projet d’adaptation en jeu de
             société et jeu vidéo
         Cahiers de jeu (tri, recyclage, prévention) :Outil distribué lors des visites du centre de traitement
             principal et comme lot aux animations où le SMVO est présent
         Cocotte de la prévention : Outil distribué comme lot aux animations où le SMVO est présent
            Poubelle de la prévention (en cours de réalisation)
Après avoir développé des différents outils pédagogiques et été très présents en termes d'animations, le SMVO évolue
maintenant vers un rôle d’aide aux adhérents en prêtant les outils pédagogiques créés, en formant les personnes à
l’utilisation des outils et des jeux mis à leur disposition, en fournissant une aide à l’organisation d’événements et à la
recherche de partenaires de terrain (associations) pour réaliser des animations partout sur le territoire du SMVO.
Afin de pouvoir garantir la qualité du message transmis lorsque les outils pédagogiques sont prêtés à des tiers en
vue de réaliser une animation - qu’il s’agisse d’une association ou d’un adhérent - le SMVO a prévu différents
éléments :
    o Formation d'animateurs à l'utilisation des jeux : 1 personne vacataire et 3 personnes non vacataires
        formées.
    o Réalisation d’un guide d'utilisation des outils pédagogiques existants (sous forme de fiches) à destination
        des partenaires qui vont être amenés à les utiliser dans le cadre d’animations. Ces fiches reprennent le
        matériel à prévoir, le dialogue de l’animateur et vont même jusqu’à donner des recommandations telles
        que le fait de comptabiliser le nombre de personnes qui ont suivi l’animation.
    o A l’avenir, une convention d’utilisation des outils pédagogiques du SMVO sera développée afin d’offrir une
        garantie supplémentaire quant à la qualité du message diffusé.
Fiche 9 : Recycleries
Le SMVO intervient dans ce type de projet en tant que soutien financier (fonds de concours aux investissements,
subventions reversées en fonction des quantités valorisées), soutien technique et soutien à la communication.
Noyon
    o 2005-2006 : Suivi du projet de Recyclerie sur la CCPN
    o Septembre 2006 : Ouverture de la Recyclerie du Pays Noyonnais
    o Octobre 2007-Juin 2008 : projet commun de sensibilisation de toutes les classes du Pays Noyonnais :
      animations sur la prévention et les éco gestes avec la Maison Idéale
Creil
    o Le bureau d’étude HEXA Ingénierie est actuellement chargé de diagnostiquer les besoins pour la future
      recyclerie. Un comité de pilotage auquel adhère le SMVO se réunit pour suivre le projet.
   o La maîtrise d’œuvre du projet est réalisée par les 3 communautés de communes du bassin Creillois.
Compiègne
    o Le projet est à ses tous débuts de réflexion. Quelques réunions ont été organisées pour le moment avec
      le SMVO, la Maison de l’emploi et de la formation du Pays Compiègnois et de l’Agglomération de
      Compiègne.
Dans le cadre de la filière D3E, la Recyclerie est associée au partenariat avec ECOLOGIC, l’organisme retenu par
le SMVO.
Récupération d’objets pour le réemploi en recyclerie sur les déchetteries VERDI : espace réservé dans la
déchetterie de Noyon (à partir de 2006) pour les objets pouvant être récupérés par la Recyclerie du Pays
Noyonnais; étude en cours pour réserver un espace sur les déchetteries à proximité des futures recycleries.
Promotion des Recycleries au travers des animations, expositions, outils pédagogiques, numéro vert, site Internet,
Verdi Info Prévention... (voir fiches 2, 3 et 8).
Fiche 10 : Redevance incitative
Au départ, le plan de prévention du SMVO ne prévoyait pas de travailler sur cet axe mais certaines
intercommunalités adhérentes ont manifesté leur intention de passer à la redevance incitative dans un délai
relativement court (d’ici 2010).
Face à cette attente, le SMVO a décidé d’organiser une première réunion de ses adhérents fin 2008 afin
d’identifier les attentes et les intentions de chacun. Ensuite, en fonction des éléments qui ressortiront de cette
première réunion, le SMVO souhaite mettre en place une formation sur le sujet à destination de l’ensemble des
adhérents début 2009. En effet, de nombreuses questions se posent lors de la mise en place d'une redevance
incitative et il est important de prendre le temps de les examiner afin d'éviter l'apparition d’effets pervers : Quel
montant faut-il fixer pour une telle redevance ? Quelle part doit être fixe, quelle part variable en fonction de la
quantité de déchets ? Comment mettre en place un système suffisamment uniforme entre les adhérents ?
Comment éviter une hausse des incivilités ? Est-il utile de commencer par une année « à blanc » ou le système
fonctionne mais où la facturation aux citoyens n’est pas encore effective ? Comment communiquer afin qu’une
telle mesure soit acceptée par la population ? Comment la redevance incitative peut-elle être reliée à la prévention
des déchets et en accélérer les effets ?
Fiche 11 : Enquête prévention des déchets auprès de la population
Non prévue au départ dans le plan de prévention, le SMVO souhaiterait mener une première mesure de l'opinion
des habitants du territoire sur base d'outils tels qu'une enquête. Une telle enquête viserait à établir une mesure
zéro et à déterminer quelles seraient les thématiques les plus opportunes à développer pour certains publics
cibles et en tenant compte des spécificités et de la diversité du territoire. Cette enquête devrait être réalisée dans
le courant de l'année 2009.

								
To top