�COLE INTERNATIONALE DE TECHNOLOGIE BIOM�DICALE by 9M0qQk

VIEWS: 0 PAGES: 17

									 ÉCOLE INTERNATIONALE DE
TECHNOLOGIE BIOMÉDICALE
   FORMATION DE TECHNICIENS ET
    D’INGÉNIEURS BIOMÉDICAUX
         EN COTE D’IVOIRE

                      Présenté par
          Gnahoua Zoabli, ing., M.ing., Ph.D.
              Docteur ingénieur biomédical
      Chef du service de service de génie biomédical
             Hôpital Santa Cabrini, Montréal
                  http://www.zoabli.com



               Montréal, le 11 août 2007
Plan

 Introduction
 Objectif global
 Objectifs pédagogiques et scientifiques
 Objectifs économiques
 Objectifs stratégiques et politiques
 Stade actuel
 Recommandations.
Introduction
 Premiers pas
    INP-HB : stage d’une secrétaire et d’un technicien
     biomédical (1996)
    Université d’Abobo-Adjamé : démarches non concluantes
     (1999-2000)
    INFAS : proposition de l’ouverture d’une filière pour les
     techniciens supérieurs biomédicaux, non concluante (2001-
     2002).
 Promoteurs du projet Bio (2006)
    Tra Ernest : coordonnateur en Côte d’Ivoire (Nestlé)
    Bamba Hamidou : Consultant international (actuellement en
     contrat de 30 mois à Kigali)
    Assandé Bernard: S/Directeur de la Maintenance à la DIEM
    Gnahoua Zoabli: à Abidjan (1996) puis à Montréal.
Objectif global

 Assurer une activité pérenne de formation
  supérieure et de recherche en Génie
  biomédical agréée par le CAMES en tant que
  cursus de l’Université Nationale de Côte
  d’Ivoire.
Objectifs pédagogiques et scientifiques

  Formation de Techniciens supérieurs, Ingénieurs des
   Techniques, Ingénieurs et Maître-Ingénieurs

  Recherche clinique, biomatériaux, conception et
   fabrication d’équipements biomédicaux répondant
   aux besoins spécifiques des africains.
Objectifs économiques
 Équilibre financier annuel
    recettes
        subvention de l’état

        produits scientifiques

        prestations techniques et pédagogiques




      dépenses
         salaires

         fonctionnement

         investissement

         recherche.
Objectifs stratégiques et politiques
 Permettre à la Côte d’Ivoire de maîtriser totalement
  et durablement la technologie biomédicale
    formation des cadres biomédicaux
    production de biens et services en technologie
     biomédicale

 Confirmer la Côte d’Ivoire dans la position de leader
  sous régional en génie biomédical

 Attirer d’autres financements en biotechnologie.
Formations existantes
 Formations technologiques très poussées
    INPHB de Yamoussoukro
       Génie Civil

       Génie industriel

              Chimique
              Mécanique
              Éléctro-mécanique
              Électrotechnique
              Électronique
              Informatique

      Université de Cocody
         Faculté de Médecine



      Écoles supérieures privées.
Stade actuel
 Programmes de formation entièrement libellés
        contenus à développer dans des documents séparés
   Profil de la Direction des Etudes défini à 50%
       docteur en GBM désigné
       chercheur en médecine non désigné
   Cadre budgétaire défini
       environ 1 milliard FCFA (~2 millions CAD)
       simulation financière dans un document séparé
   Infrastructures spécifiques GBM définies et estimées
       bâtiments
       équipements
       formateurs
   Conventions séparées à négocier avec la Faculté de Médecine et
    l’INPHB
   Dossier complet à soumettre au CAMES avec l’aval de l’Université
   Document final de recherche de financement à élaborer avec l’Etat de
    Côte d’Ivoire (Ministère de la Santé)
État d’avancement du projet
 Le groupe a d’abord pensé qu’il fallait initier une action
   gouvernementale à partir du Ministre de la Santé, principal bénéficiaire
   et demandeur des produits du Projet (personnels qualifiés, résultats de
   travaux et recherches, …). En ce sens, une lettre a été adressée au
   Ministre de la Santé en Juin 2006 par M. TRA Ernest, lettre dans
   laquelle, tout en présentant le Projet, il invitait le Ministre de la Santé
   à prendre à son compte le projet, à faire compléter l’étude par ses
   services technico-administratifs (DIEM, DFR) et à se rapprocher de
   l’Université.

 La réaction du Ministre a été immédiate : le DIEM et le DFR ont été
   effectivement saisis, qui à leur tour ont fait examiner le document-projet
   par leurs collaborateurs. Toutefois, en raison d’une situation syndicale
   persistance au sein du Ministère, instructions ont été données de
   mettre en œuvre une formation d’ingénieurs des techniques
   biomédicales (un sous volet du Projet) dès 2007, ce qui a mobilisé
   toute l’attention du Ministère (suite à de nombreuses séances de
   travail, une convention est en cours de signature avec l’INPHB
   pour une partie de la formation).
Recommandations

 Mener à terme ce projet, dans son ensemble, avant
  qu’un autre pays de la sous région ne le réalise.
Visibilité et amélioration du génie
biomédical en Côte d’Ivoire et en Afrique
  Création du “African Journal of Clinical and
     Biomedical Engineering”
         Conférences annuelles sur le continent africain
              Compléments aux journaux existants
                 African Journal of Clinical and Experimental Microbiology
                 African Journal of Biochemistry Research
                 African Journal of Biomedical Research



  Création du “African Biomedical Standard Association”
     Développer des normes assurant l’utilisation sécuritaire de la
      technologie biomédicale en Afrique.
Amélioration de la santé en Afrique

 Fournir un environnement propice à la création de compagnies
   biomédicales
       Fabrication d’équipements biomédicaux (ultra)spécialisés en Côte
        d’Ivoire

 Favoriser et promouvoir la recherche biomédicale
    Former des groupes de recherche biomédicale reconnus
     mondialement et/ou jumelés avec des laboratoires de premier plan
     (Canada, USA, UE, …)

 Structures associatives
    Association des techniciens biomédicaux de Côte d’Ivoire
    Association des ingénieurs biomédicaux de Côte d’Ivoire
            Conseiller le ministère de la santé en matière de technologie
             biomédicale.
Remerciements

 INP-HB
 Université de Cocody
 Ministère de la santé de Côte d’Ivoire
 Institut de génie biomédical de Montréal
 Paix retrouvée en Côte d’Ivoire.
Questions




  ?
 Animé par:
Mélicia Zoabli
   13 ans
     
FIN

								
To top