Intervention du Premier Ministre sur la politique g�n�rale du pays

Document Sample
Intervention du Premier Ministre sur la politique g�n�rale du pays Powered By Docstoc
					ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                  Année 2006




                           I. Séance solennelle
                       d’ouverture du mercredi 26
                                 avril 2006




Ordre du jour de la séance :

    Le Discours d’ouverture du Président de l’Assemblée nationale
    Intervention du Premier Ministre sur la politique générale du pays.




________________________________________________________________________                     1
              Procès-verbal intégral de la   1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
    ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                     Année 2006




     Fiche de présence de la séance solennelle du
                mercredi 26 avril 2006


                   NOMS                                     PRESENT (E)        ABSENT (E)      RETARD
                                                                                                (Heure
                                                                                               d’arrivée)

MM. ABCHIR HASSAN ATTEYEH                                        P


   ABDALLAH DABALEH DERKALEH                                     P


   ABDI IBRAHIM MOHAMED                                          P


   ABDI KHAIREH BOUH                                             P


   ABDILLAHI BILAL KIDAR                                         P


   ABDILLAHI EGUEH OFLEH

                                                                 P
   ABDI MAHAMOUD IBRAHIM


   ABDO HASSAN MOHAMED                                           P


   ABDOULWAHAB BARKAT GOURAD                                                    Excusé


   ABDOURAHMAN DJAMA GUELLEH                                                       A


   ABDOURAHMAN HASSAN RAYALEH                                                      A


   ADEN ROBLEH AWALEH                                                           Excusé


   AHMED ABDILLAHI MOUHOUMED                                     P


   AHMED BOULALEH BARREH                                         P



    ________________________________________________________________________                        2
                  Procès-verbal intégral de la   1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
     ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                   Année 2006


    AHMED DJAMA GUEDI                                             P


    AHMED MOHAMED HASSAN                                                         Excusé


Mme AÏCHA MOHAMED ROBLEH                                                         Excusée


MM. ALI ABDI FARAH                                                P


    ALI DINI ABDOULKADER                                          P


    ALI IBRAHIM ALI                                               P


    ALI MOHAMED DAOUD                                             P


    ALI MOUSSA HAMADOU                                            P


    ANTOINE MICHEL BARTHELEMY                                                       A


    DILEÏTA MOHAMED DILEÏTA                                       P


    DINI ABDALLAH BILLILIS                                        P


    DJAMA AOULED CHIRDON                                          P


    ELMI AFASSE DIRIEH                                            P


    ELMI OBSIEH WAÏS                                                                A


    FAHMI AHMED AL-HAG                                            P


Mmes HASNA HASSAN ALI                                             P


     HASNA MOHAMED DATO                                           P


MM. HASSAN FARAH MIGUIL                                           P


     ________________________________________________________________________                      3
                   Procès-verbal intégral de la   1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
    ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                   Année 2006


    HASSAN ISMAËL OUBECHE                                                       Excusé


Mme HAWA AHMED YOUSSOUF                                                         Excusée


MM. HELAF ALOÏTA DOUROUY                                         P


   HOUSSEIN OMAR KAWALIEH                                        P


   IBRAHIM ABDILLAHI KAOURAH                                     P


   IBRAHIM IDRISS DJIBRIL                                        P


   IDRISS ARNAOUD ALI                                            P


Mme ISMAHAN ABDI DOUKSIEH                                        P


Mlle KADIDJA MOHAMED ALI                                                           A


Mme MARIAM IBRAHIM FARAH                                         P


MM. MOHAMED ABDOULKADER MED                                                     Excusé


   MOHAMED ADOYTA YOUSSOUF                                       P


   MOHAMED AHMED YOUSSOUF                                        P


   MOHAMED ALI MOHAMED                                                             A


   MOHAMED BARKAT ABDILLAHI                                                        A


   MOHAMED BARKAD SIRADJ                                         P


   MOHAMED DILEÏTA MOHAMED                                       P


   MOHAMED DINI FARAH                                            P


    ________________________________________________________________________                      4
                  Procès-verbal intégral de la   1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                  Année 2006


MOHAMED KAMIL MOHAMED                                        P


MOUMIN BAHDON FARAH                                          P


MOUSSA BARAGOÏTA DAOUD                                       P


OMAR ABDI SAÏD                                               P



OMAR ADEN SAÏD                                               P


OMAR ALI WAÏS                                                P


OTBAN GOÏTA MOUSSA                                           P


OUGOUREH KIFLEH AHMED                                                          A


SAÏD IBRAHIM BADOUL                                                         Excusé


SOULEIMAN MIYIR ALI                                                         Excusé


YOUSSOUF DIDEH DOUALEH                                       P


YOUSSOUF MOUSSA DAWALEH                                      P


YOUSSOUF MOUTOUNA ABAKARI                                    p




________________________________________________________________________                     5
              Procès-verbal intégral de la   1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
        ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                      Année 2006



           FICHE DE PRESENCE DES MINISTRES NON DEPUTES

                        Séance solennelle du mercredi 26 avril 2006

          NOMS                              TITRE                    PRESENT (E)       ABSENT (E)        RETARD
                                                                                                      (Heure d’arrivée)
1. M. HOUMED MOHAMED Ministre de l’Emploi et de la
   DINI              Solidarité nationale                                 P
2. M. ABDI IBRAHIM ABSIEH      Ministre de l’Education
                               nationale                                  P
3. M. ABDALLAH ABDILLAHI
   MIGUIL                      Ministre de la Santé                                          A
4. M. ALI FARAH ASSOWEH
                               Ministre des Finances                      P
5. M.   MAHAMOUD          ALI Ministre des Affaires
   YOUSSOUF                    étrangères                                                    A
6. M. YACIN ELMI BOUH
                               Ministre de l’Intérieur                                       A
7. M.  ISMAËL      IBRAHIM Ministre de
   HOUMED                      l’Equipement et des                        P
                               Transports
8. M. ABDOULKADER KAMIL
   MOHAMED                     Ministre de l’Agriculture                                     A

9. M. RIFKI ABDOULKADER
   BAMAKRAMA                   Ministre du Commerce                                          A
10. M.   OSMAN      AHMED Ministre des Affaires
    MOUSSA                     Présidentielles                                               A

11. Cheikh MOGUEH DIRIR        Ministre Délégué auprès du
    SAMATAR                    Ministre de la Justice,                                       A
                               Chargé des Biens Wakfs




        ________________________________________________________________________                          6
                      Procès-verbal intégral de la   1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                        Année 2006


La séance est ouverte à 10 h 05 mn.                     d’autres institutions qui ont par la même
                                                        occasion réduit leurs activités courantes.
M. Idriss Arnaoud Ali, Président de
l’Assemblée Nationale                                          Dans ces conditions, il n’était pas
                                                        possible de réunir l’Assemblée à la date
Mesdames et Messieurs les Ministres,                    fixée par la Constitution légèrement
Mesdames et Messieurs les Députés,                      révisée, ni à celle que prévoyait l’ancien
                                                        texte, puisqu’il n’était plus applicable. J’ai
Je déclare ouverte la 1ère Session Ordinaire            donc choisi d’attendre la décision du
de l’An 2006 de l’Assemblée nationale.                  Conseil constitutionnel pour nous réunir.
Applaudissements
                                                                Désormais, nous disposons d’un
Le Président de l’Assemblée nationale, Son              outil de travail revu, rénové et adapté aux
Excellence M. Idriss Arnaoud Ali, ouvre                 exigences d’un Parlement moderne.
cette séance solennelle par le discours qui
suit :                                                          Le     texte     que    le  Conseil
                                                        Constitutionnel vient de déclarer conforme
Monsieur le Premier Ministre,                           à la Constitution correspond pleinement
Mesdames et Messieurs les Ministres,                    aux souhaits maintes fois exprimés par
Mesdames et Messieurs les Députés                       vous-mêmes pour améliorer les conditions
et Chers Amis,                                          d’exercice de votre mandat car le
Honorables invités                                      Président de la république nous a fait
Mesdames et Messieurs,                                  toute confiance pour élaborer, dans une
                                                        parfaite liberté, ce texte fondamental.
        Aujourd’hui s’ouvre la 1ère session
ordinaire du Parlement qui inaugure une                         Vous le savez, nous n’avons
nouvelle ère et une nouvelle méthode de                 rencontré aucun obstacle dans notre
travail avec son nouveau règlement                      travail de réflexion, dès lors qu’il était
intérieur adopté le 28 janvier 2006.                    admis au départ que notre démarche ne
                                                        visait aucunement à modifier l’équilibre
       La mise en application de ce                     des pouvoirs, mais à permettre à
règlement aurait dû intervenir dès le                   l’Assemblée    nationale    d’exercer   la
premier mars dernier pour commencer                     plénitude de ses prérogatives.
cette session ordinaire de quatre mois,
mais elle a été retardée par la tenue des                       Nous avons notre partition à jouer
premières élections communales et                       dans des institutions en pleine évolution,
régionales.                                             du fait de l’affirmation du pluralisme
                                                        politique intégral et de la décentralisation.
       Après un premier tour, dans
certaines circonscriptions, ces élections                      Notre nouveau règlement nous
ont encore nécessité un deuxième tour                   permet de mieux travailler, de mieux
pour départager les forces politiques en                prouver le caractère essentiel de notre
présence.                                               fonction et ainsi de mieux servir le peuple
                                                        qui nous a envoyés là où nous sommes.
        Je rappelle que dans ces élections,
les Partis politiques de la majorité ont                       Je ne reviendrai pas sur les
plutôt mieux résisté malgré la percée                   nouveautés introduites par le nouveau
significative des listes indépendantes.                 Règlement puisqu’elles vous ont été
                                                        abondamment expliquées ces dernières
      Ces élections ont également, en                   semaines. En outre, certains d’entre vous
dehors des forces engagées, mobilisé                    avaient activement pris part aux travaux

________________________________________________________________________                            7
               Procès-verbal intégral de la    1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                        Année 2006

préparatoires au sein de la Commission                   et, comme je l’ai déjà écrit, en apportant
ad’hoc, puis en Commission de la                         plus de valeur ajoutée à la        loi, au
Législation et en séance publique.                       bénéfice de notre pays et de nos
                                                         concitoyens.
       Vos avis et vos commentaires ont
été écoutés, entendus et pris en compte                           Que vous soyez actifs, déterminés
chaque fois qu’ils s’inscrivaient dans la                et     constructifs,  et   nos   nouvelles
logique de la réforme en préparation.                    institutions seront un succès.

        On peut dire sans exagérer, que                          Que vous n’utilisiez vos nouveaux
chacun peut se retrouver dans les grandes                pouvoirs que pour critiquer, empêcher ou
lignes du nouveau Règlement.                             détruire, et vous serez bientôt condamnés
                                                         par une opinion publique qui sait très bien
        Je voudrais simplement vous                      que notre pays a le plus grand besoin de
inviter à utiliser très vite les nouveaux                l’union constructive de toutes les volontés,
termes caractérisant nos activités, quand                pour avancer sur le chemin du progrès.
ils recouvrent des notions très différentes
de celles auxquelles vous étiez habitués.                         Désormais, l’Assemblée tiendra, en
                                                         session ordinaire, une séance publique
       Un exemple, essentiel : désormais                 tous les lundis et tous les mercredis pour
vous parlerez de séance publique, plus de                débattre sur les projets et propositions de
plénière, car l’Assemblée ne saurait siéger              loi inscrits à l’ordre du jour.
en formation restreinte.
                                                                 Si cette séance ne suffit pas, nous
       Vous le savez, nous avons                         tiendrons d’autres séances aux dates
supprimé la Commission permanente.                       fixées par la Conférence des Présidents.
Désormais la loi ne peut être votée que
par l’Assemblée toute entière, sous le                          Des séances seront consacrées aux
regard du public de qui elle tient ses                   questions au Gouvernement et à aux
pouvoirs.                                                réponses des ministres.
                                                                Elles seront télévisées, pour que
        Qu’il me soit également permis                   nos concitoyens puissent profiter du haut
d’insister à nouveau sur la nécessité                    niveau d’information auquel vous avez
fondamentale         d’adapter        notre              droit.
comportement de parlementaire, sinon
toute l’énergie et tous les efforts fournis                      Certains débats pourront être
jusque là resteront vains.                               organisés lorsque leur importance le
                                                         justifie et que la Conférence des
        Plus de pouvoirs, cela veut dire                 Présidents le décide;
plus de temps consacré à l’exercice de son
mandat et plus de travail. Dans le monde                        Vous le voyez, vous passerez
complexe où nous vivons, il n’y a plus de                beaucoup plus d’heures qu’avant dans
place pour les hésitants, lorsqu’il s’agit de            cette salle. Que cela ne vous incite pas à
traiter des affaires de l’Etat.                          la déserter, comme le font certains de nos
                                                         collègues, dans d’autres parlements
       Nous revendiquions plus de                        étrangers car c’est là que bat le cœur de
prérogatives et de moyens, nous les avons                la démocratie.
désormais.
                                                                Désormais, la balle n’est plus dans
        Nous voulons plus de prestige et                 votre camp, elle est dans le notre.
d’autorité, à nous de les gagner au jour le
jour, en exerçant dignement nos fonctions

________________________________________________________________________                           8
                Procès-verbal intégral de la    1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                         Année 2006

                                                         et des régions. Cette maturité politique et
       Nous devons enfin continuer à                     ce sens des responsabilités seront, par
faire en sorte que notre Parlement soit                  leur intermédiaire, l’expression de la
digne de la confiance placée en lui par nos              meilleure gratitude que le peuple
concitoyens.                                             djiboutien puisse adresser au Président de
                                                         la République : et
Je vous remercie de votre attention.

Il passe ensuite la parole au Premier                    le meilleur remerciement aussi pour
ministre, Son Excellence M. DILEÏTA                      l’engagement présidentiel dans cette
MOHAMED DILEÏTA qui donne lecture                        nouvelle étape démocratique : celle de la
du discours de politique générale du                     décentralisation et du rapprochement,
Gouvernement qui suit :                                  dans la gestion locale, entre les usagers et
                                                         le pouvoir central. Pour ma part, j’assure
Monsieur le Président de l’Assemblée                     solennellement à tous ces élus que le
Nationale                                                gouvernement         aura      le      même
Mesdames et Messieurs les Ministres                      comportement amical avec chacun d’eux,
Mesdames et messieurs les Députés                        quelle que soit la liste sur laquelle il s’est
Mesdames et Messieurs les                                présenté. L’objectif du gouvernement est
Représentants du Corps                                   de servir le Président de la République, qui
Diplomatique                                             est le Président de tous les djiboutiens et
Mesdames et Messieurs les                                toutes les djiboutiennes.
Représentants des Organisations
Internationales                                                  Je tenais également à remercier
Mesdames et Messieurs                                    tous les militants ainsi que tous les
                                                         participants à cette campagne électorale
                                                         qui ont permis, une nouvelle fois, aux
        L’ouverture de cette session                     divers responsables des partis politiques
coïncide cette année avec la première                    de se rapprocher de la population, pour
élection des représentants communaux et                  mieux en connaître leurs problèmes et
régionaux du peuple djiboutien. Je                       leurs attentes. Je félicite également les
voudrais donc, avant de commencer ce                     candidats des listes indépendantes qui ont
discours de politique générale, m’adresser               animé positivement cette campagne
d’abord au peuple djiboutien. Je tiens à                 électorale. Certes mes remerciements vont
leur signifier, au nom du Président de la                vers tous les partis politiques qui
République et de tout le Gouvernement,                   soutiennent directement l’action du
mes félicitations pour la sagesse dont il a              Président de la République, mais vous
su faire preuve tout au long de la                       comprendrez aisément que les plus vifs de
campagne électorale et du déroulement de                 mes remerciements, sont adressés aux
ces premières élections à deux tours.                    membres de mon parti, le RPP, qui a
                                                         démontré qu’il reste le Parti le plus
                                                         important, le plus uni et le plus
        Mon attention se tourne ensuite                  représentatif de la population djiboutienne
vers les nouveaux élus, qui représenteront               dans toutes les régions du pays.
le peuple au sein des communes et des
régions. Je désire d’abord les féliciter pour                    Je souhaite vous rendre également
leur succès. Mais je veux également leur                 hommage, Mesdames et Messieurs les
demander d’une part, de ne pas décevoir                  Députés. En effet, vous incarnez
ces espoirs que le peuple a placé en eux,                parfaitement la représentation populaire,
et d’autre part, de prendre pleinement                   aussi bien par la pertinence de vos
conscience de toutes leurs responsabilités               remarques ou critiques que par votre
dans cette nouvelle gestion des communes                 capacité à maintenir l’unité et la cohésion

________________________________________________________________________                             9
                Procès-verbal intégral de la    1ère   Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                   Année 2006

de la nation. Le sens de vos                       cette occasion pour lui adresser un
responsabilités    est     nécessaire   pour       hommage particulier et respectueux et
soutenir l’action du gouvernement, qui est         également pour saluer l’excellent travail et
chargé de mettre en œuvre la politique du          le dévouement démontré par toutes les
Président de la République. La discussion          femmes de l’UNFD. Je rappelle que
et les échanges qui ont eu lieu lors de            Madame la Première Dame a également
l’élaboration    de     la    loi   sur   la       été à l’origine de l’élan national de
décentralisation et le changement de votre         solidarité qui s’est exprimé après les
règlement intérieur, témoignent de façon           inondations de l’oued Ambouli. Ceci a
symbolique, de votre volonté de participer         permis,      par      l’intermédiaire    de
d’une manière encore plus étroite à                l’implantation d’un lotissement pour les
l’action gouvernementale, et je vous en            sinistrés, de débuter la réalisation d’un
remercie.                                          important projet de développement local
                                                   au PK12 avec le quartier dénommé
Mesdames et Messieurs les Députés,                 « Gargare ». Ce quartier préfigurera
                                                   l’aménagement futur des quartiers de la
       Les orientations de la politique            capitale. Lors de ces différentes occasions,
générale du gouvernement, qui ont été              le gouvernement est intervenu aussi
décidées par le Président de la                    auprès des institutions internationales et
République, sont maintenues et sont pour           des pays amis : je les remercie          de
certaines déjà inscrites dans l’histoire de        coopérer à nos côtés, en faveur des
notre pays : décentralisation, croissance et       actions de secours aux victimes de la
compétitivité    de     notre     économie,        sècheresse, comme je remercie tous ceux
développement      de     nos    ressources        qui ont participé à tous ces témoignages
humaines, et bonne gouvernance.                    de solidarité. A cet égard, je voudrais
                                                   souligner le bel élan de mobilisation de
        Ces objectifs tendent à faire de           tous nos moyens, principalement de
notre pays, un pays moderne et productif,          l’Armée     Nationale,     de    la   Garde
avec la capacité de mieux faire face à la          Républicaine et de la Force Nationale de
concurrence internationale, donc un pays           Police. Ainsi unis, les djiboutiens ont agi
plus libre. Par ailleurs et de façon               ensembles dans cette affirmation de
permanente, le gouvernement œuvre                  générosité.
toujours pour l’objectif fondamental
présidentiel de la lutte contre la pauvreté :              Pour le gouvernement, la lutte
l’objectif d’aider les plus pauvres et les         contre la soif reste un combat prioritaire
plus démunis de notre population, ceux             de tous les jours. Une campagne de
qui ne peuvent pas immédiatement                   forages financés par le Fonds Saoudien a
profiter de la croissance économique               permis d’obtenir treize nouveaux forages
libérale.                                          exploitables, dont ceux d’Obock, d’Adailou,
                                                   de Souali et de la région du Day ; l’accès
        La sécheresse qui a frappé certains        à l’eau potable des populations rurales non
de nos compatriotes à l’intérieur du pays,         desservies de Yoboki, Sagalou et Galafi
a été l’occasion de voir, une nouvelle fois,       ainsi que la rénovation des installations de
se      développer       notre      solidarité     Randa ont été effectués. Ce type de
traditionnelle :   cette    expression     de      travaux sera progressivement poursuivi
solidarité s’est manifestée sous l’impulsion       sur tout le territoire. A Djibouti l’extension
de la Première Dame de la République,              du réseau de l’ONED touche de nouveaux
Madame KADRA MAHAMOUD HAID,                        quartiers, comme ceux de WahléDaba,
Présidente de l’UNFD, qui coordonne en             Hodane, Gargare et Concorde. Sont
outre toutes les aides et toutes les               prévus, sur financement des pays arabes,
associations      qui    soutiennent      nos      des     travaux     de    réhabilitation    et
compatriotes les plus défavorisés. Je saisis       d’extension des réseaux et le projet

________________________________________________________________________ 10
                Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                     Année 2006

d’installation d’une usine de dessalement                  L’aide aux populations défavorisées
de l’eau de mer pour assurer à long terme          ne se limite pas au secteur primaire : dans
l’approvisionnement en eau potable de la           le secteur de l’habitat des lotissements
capitale.                                          sont encours de viabilisation pour
                                                   compléter       les   programmes        des
         La lutte contre la pauvreté               constructions de logements sociaux de
nécessite une politique volontariste et des        Balbala. Des travaux de voirie et de
efforts pour le développement du secteur           drainage sont engagés pour améliorer
primaire : Le projet de promotion du               l’assainissement et la propreté des
palmier dattier, initié par le Président de la     quartiers.
République est entré dans une nouvelle
phase opérationnelle avec la construction                  Ainsi,    sur    la    base     d’une
et l’équipement du nouveau laboratoire du          planification locale participative, le projet
CERD et la fourniture de 18 000 plants de          du PK12, après un état des lieux des
palmiers par le comité du Prince Sultan            contraintes principales réalisé par le
Ben Abdulaziz Du Royaume d’Arabie                  Ministère de l’Equipement, et avec la
Saoudite ; le projet sera mis en œuvre             participation     active     de      l’Agence
conjointement par le Ministère de                  Djiboutienne d’Exécution des Travaux
l’Agriculture le CERD et l’ONED. Le secteur        d’Intérêt      Public     (ADETIP),       des
de la pêche est également en mutation              infrastructures collectives ont été réalisées
avec le projet de développement intégré            et donnent un éclat particulier à cette
de la pêche, qui prévoit la construction           urbanisation.
d’une usine de traitement du poisson et
d’un       laboratoire     d’hygiène,     sur             En effet,     ce   quartier     dispose
financement de la BAD et avec                      aujourd’hui :
l’intervention d’opérateurs privés.
                                                          d’un pôle de santé doté d’une
        L’aménagement intégré de la forêt                  maternité,
du Day, financé par la Coopération                        d’une pharmacie communautaire
française a pour objectif de renforcer la                  équipée d’un laboratoire,
couverture     herbacée    de     plusieurs               d’un centre de développement
périmètres clôturés. Il est effectué dans                  communautaire avec un atelier
un esprit de concertation, avec l’accord                   pour les femmes ;
des populations locales, pour développer                  d’un terrain omnisports pour
l’élevage dans cette région. La mise en                    l’épanouissement de la jeunesse,
œuvre du projet d’adduction d’eau au Day                  d’un marché central d’une capacité
aura des retombées positives sur le                        d’accueil de plus de soixante
développement agropastoral de cette                        commerçants,
région. En aval de ce secteur, la                         des routes pour désenclaver le
réhabilitation du centre régional de                       quartier et le relier à la grande
quarantaine du bétail en favorisera le                     banlieue de Balbala ainsi qu’au
commerce et l’exportation.                                 centre de Djibouti,
                                                          d’un poste de police pour répondre
       Les populations rurales recevront                   aux besoins de la population en
par ailleurs un soutien financier pour                     matière de sécurité publique,
développer leurs activités avec la mise en                d’une     antenne     administrative
place d’un réseau de Caisses d’Epargne et                  permettant aux habitants du
de Crédit adapté aux besoins de ces                        quartier de disposer de services
populations : l’unité de coordination de ce                publics de proximité,
projet d’appui aux micro entreprises,                     Et    enfin,   d’un    Fonds      de
financé par le FIDA, est déjà en place.                    développement communautaire qui
                                                           permet de financer plusieurs

________________________________________________________________________ 11
                Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                   Année 2006

       actions commerciales notamment,            télécommunications modernes va être
       la formation des jeunes à                  renforcé ; le développement de la Zone
       l’acquisition des métiers manuels et       franche s’accélère et le terminal pétrolier
       leur insertion dans le marché du           vient d’être inauguré : le port de Djibouti a
       travail.                                   connu, au cours des dernières années, un
                                                  développement         des      ses    activités
         Dans le domaine de la santé, la          spectaculaire. Il est l’exemple même de
priorité est donnée aux programmes des            l’outil économique offrant une gestion
populations les plus vulnérables : les            moderne, capable de lutter contre la
mères et les enfants. Toutes les activités        concurrence internationale : nous ne
gynéco obstétriques sont regroupées à la          devons pas oublier que dans ce domaine,
maternité de Dar El Hanan. Les                    c’est le travail et la rentabilité économique
programmes de lutte contre les maladies           qui doivent primer pour faire face à la
transmissibles,      VIH,      tuberculose,       concurrence des autres ports de la région.
paludisme et diarrhées, sont renforcés
avec notamment l’aide de l’OMS, de la                     L’emploi en est le bénéficiaire ; non
Coopération française, de la Banque               seulement sur les activités directes du port
Mondiale. La création du SMUR a permis            mais sur toutes les activités de la chaîne
de rendre plus efficaces les interventions        de      transport,      directement        ou
auprès des personnes en situation de              indirectement liées à celles du port. C’est
détresse, en mettant en commun des                pour favoriser ces fonctions que le réseau
moyens civils et militaires. La nouvelle          routier est renforcé aussi bien au départ
tarification, tendant à impliquer les             de Djibouti que vers les pays voisins ; la
populations dans la gestion des structures        route Tadjourah-Obock, dont les travaux
de santé et à les faire participer à leurs        commenceront       prochainement,        sera
coûts, prévoit que pour les indigents les         poursuivie jusqu’à la frontière nord du
soins sont totalement gratuits. Dans les          pays. Une nouvelle route également reliera
districts de l’intérieur, la participation        Tadjourah,     Randa     et    Dorra.     Ces
symbolique aux soins est limitée aux chefs        importants projets ont déjà obtenu des
lieux.                                            financements        des       Fonds        de
                                                  développement Arabes.
         A Ali Sabieh un hôpital régional de
                                                          Dans le cadre du renforcement de
100 lits est initié avec l’aide de la Banque
                                                  nos moyens de production, l’EDD se
Islamique. Dans les autres districts de
                                                  prépare à augmenter la capacité de la
l’intérieur tous les postes de santé sont en
                                                  Centrale électrique de Boulaos, pour faire
rénovation. Après le centre de santé
                                                  face à la croissance de la demande. Dans
communautaire de Khor Bourhan, sera
                                                  le même temps, va être lancé un projet de
prochainement inauguré celui du PK12.
                                                  production électrique à partir d’énergie
Tous les centres de santé communautaires
                                                  renouvelable. En effet, le site d’Arta a été
comporteront des salles de laboratoires et
                                                  choisi afin de recevoir le premier projet de
de pharmacie.
                                                  production d’énergie éolienne qui sera
                                                  financé par la Banque mondiale. Enfin, les
Mais, Mesdames         et   Messieurs    le
                                                  études pour l’installation d’unités de
Députés,
                                                  production      de    la   géothermie     se
                                                  poursuivent. Ces différentes solutions sont
        Tout en luttant pour aider les plus
                                                  recherchées       pour    faire    face    à
pauvres, contre les difficultés causées par
                                                  l’augmentation des prix du pétrole, qui
les conditions naturelles défavorables qui
                                                  conditionnent jusqu’à présent le prix de
freinent le développement du secteur
                                                  notre électricité.
primaire, nous devons engager des efforts
pour mettre en valeur notre pays en
utilisant tous ses atouts : notre réseau de

________________________________________________________________________ 12
               Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                 Année 2006

       Nous avons aussi un autre atout                   Cependant cette confiance que
important dans notre pays : c’est le              nous      accorde      la     communauté
tourisme. La construction d’un hôtel de           internationale, doit encore être confortée
1000 chambres, dont la première tranche           par une plus grande ouverture du secteur
sera achevée avant la fin de cette année          public aux citoyens : notre administration
est comparativement aussi importante              doit être au service de la population.
dans ce secteur, que ne l’a été la                Chaque citoyen est important pour le
construction du Port de Doraleh. Cet hôtel        gouvernement.
sera en outre, l’occasion de permettre un
meilleur déroulement du sommet des                Mesdames et Messieurs les Députés
Chefs d’Etat et de Gouvernement du
COMESA qui aura lieu cette année, ainsi                   Avec    la     décentralisation, la
que    des     prochaines   manifestations        croissance et la compétitivité de notre
internationales qui se dérouleront à              économie, le développement de nos
Djibouti.                                         ressources humaines, le Président de la
                                                  république a, en effet, choisi la bonne
        Mais plus que sur les deux grandes        gouvernance, comme autre composante
réalisations elles mêmes que je viens de          principale de notre politique. Celle-ci
citer, à savoir le port de Doraleh et le          implique comme nous l’avons vu, une
nouvel hôtel, je voulais attirer votre            justice plus efficiente, une plus grande
attention sur leur financement : Le fait          participation des populations à la gestion
que ces énormes projets soient financés           locale, le rapprochement de la population
par le secteur privé, témoigne de la              avec l’administration.
confiance que des investisseurs privés
accordent à notre pays : cette confiance                  Mais elle impose également un
qui repose essentiellement sur la stabilité       meilleur contrôle de l’Etat et du secteur
du pays, nous la devons à notre Président         public. L’inspection Générale d’Etat est
de la République : il a pu, en quelques           entrée dans sa phase opérationnelle et
années, insufflé cette confiance politique,       vient compléter les actions des autres
 reconnue internationalement, et qui est          organismes de contrôle. L’objectif est de
préalable et indispensable à tout                 rendre encore plus transparente la gestion
développement. Cette confiance est le             du secteur public et para public. Cette
résultat de son total engagement                  obligation de rendre compte va également
politique, pour établir une justice plus          améliorer       l’efficacité   de     notre
moderne et plus efficace, pour stabiliser         administration. En ma qualité de
les dépenses de l’Etat, pour développer           coordonnateur               de     l’action
notre système éducatif pour nos jeunes,           gouvernementale et administrative, je
pour mettre en place un code du travail           veillerai encore à ce que cet objectif
plus adapté à notre temps, enfin pour             présidentiel soit atteint.
instaurer une plus grande démocratisation
de la vie publique. Cette démocratisation
de nos institutions s’est réalisée, d’abord               En effet, la modernisation de l’État
en accordant une place dans la vie                doit être au service des usagers,
publique encore plus importante aux               notamment en faisant de l’accueil des
femmes, puis en mettant en œuvre la               usagers une haute priorité. Or divers
décentralisation. Un code du commerce             services publics n’arrivent pas encore à
plus conforme et les lois sur la propriété        servir les usagers pendant les heures de
industrielle et la propriété intellectuelle,      service, à cause de l’absentéisme de leurs
qui sont en cours de préparation,                 agents.
viendront compléter les textes législatifs
dans ce domaine.



________________________________________________________________________ 13
               Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                  Année 2006

        Ce constat alarmant est corroboré          formation, de leur motivation que des
par les récents contrôles réalisés par             conditions de travail.
l’Inspection Générale d’Etat, au cours du
dernier trimestre de l’année dernière,                     De ce fait, notre Administration
auprès de certains services en contact             sera plus à l’écoute des citoyens en
permanent avec les citoyens. En effet, les         popularisant les vertus du dialogue et de
premiers résultats de ces contrôles font           la concertation et en mobilisant les
ressortir un taux général de présence des          hommes et les femmes qui y travaillent,
agents, à l’ouverture des services, de             autour d’objectifs partagés. L'accueil,
seulement 22% de l’effectif total. Mais,           l'information et l'écoute des citoyens
pire encore, il a été constaté un taux             devront     désormais    constituer   une
d’absentéisme très important chez les              préoccupation centrale de nos services
cadres supérieurs qui assument les                 publics.
fonctions de direction alors que c’est à eux
qu’incombe la responsabilité de la marche                  L'amélioration des performances de
normale       des      services      publics.      l'Administration repose essentiellement sur
L’absentéisme est par conséquent, au               l'engagement des agents de l'Etat à se
cœur des enjeux de la modernisation et de          mobiliser autour d’objectifs. Les plus
la compétitivité de notre pays.                    méritants de nos agents publics devront
                                                   être encouragés et récompensés mais des
         Cette situation démontre toute la         sanctions exemplaires seront prises à
difficulté que peut rencontrer un usager           l’encontre des retardataires et autres
pour être servi par une administration             absents chroniques. Les contrôles sur
inopérante      aux     heures   normales          l’absentéisme devront être systématiques.
d’ouverture des services. Dès lors, des
mesures urgentes s’imposent aujourd’hui à                   En conséquence, il appartient à
notre administration pour qu’elle puisse           tous nos responsables administratifs de
répondre aux besoins quotidiens des                veiller à la mise en oeuvre de ces principes
usagers et des citoyens.                           par le biais de mesures concrètes qui
                                                   relayent, au niveau de la gestion des
       Si des efforts ont déjà été faits, il       affaires publiques, la volonté du Chef de
faut continuer : nos mentalités doivent            l’Etat, telle qu’elle a été fixée dans la
encore évoluer. La compétence et la                feuille de route du gouvernement. Il est
qualité de nos fonctionnaires doivent              clair que ce dont notre administration a
s’améliorer ; le recrutement doit être plus        besoin, pour assumer les objectifs de
ouvert pour une compétence plus grande             notre développement, c’est plus de
de nos agents publics. Il faut maintenant          discipline et plus de respect à l’égard des
une meilleure communication entre les              vertus du travail.
fonctionnaires et les usagers.
                                                           Au-delà des aspects liés à la
        Dans        cette      perspective,        modernisation     de     la   gestion   des
l’Administration est appelée à optimiser et        ressources humaines, l'amélioration de la
à rationaliser la gestion publique en              qualité du service public passe aussi par la
assurant la maîtrise de ses coûts et en            mise en place d'initiatives permettant de
recourant à des modes de gestion plus              renforcer la productivité des agents.
efficaces. Pour cela les compétences de
ses agents seront renforcées par la                        Le        gouvernement,      par
modernisation     de    la   gestion   des         l’intermédiaire     des     départements
ressources humaines publiques, mais aussi          ministériels directement concernés, aura
en recourant à          une gestion plus           pour objectif d’élaborer et de mettre en
rationnelle et plus impartiale de leur             oeuvre une politique performante de
carrière tant du point de vue de leur              valorisation des ressources humaines. Il

________________________________________________________________________ 14
                Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                   Année 2006

devra s'appuyer pour cela sur des hommes                    Mais pour s’engager plus encore en
et des femmes suffisamment solidaires et           faveur de la jeunesse, le Président de la
motivés pour produire des prestations de           République a décidé de placer les années
qualité, de manière efficace et efficiente.        2006-2007 sous le signe de l’emploi des
                                                   jeunes. Une réflexion spécifique sera
         En effet, notre véritable potentiel à     menée pour dégager les voies et moyens
long     terme     reste    nos     ressources     pour développer l’emploi. Le débat
humaines : formation et travail seront les         s’orientera vers toutes les actions qui
garants de notre prospérité dans un                favoriseront les créations d’emploi. Ainsi,
monde toujours plus ouvert. De même que            incitations fiscales, allègement des charges
l’Etat providence ne peut pas assurer le           sociales,      aménagements          de    la
développement du pays, nous ne pouvons             réglementation         administrative    des
pas assurer notre développement à long             entreprises, aides financières à la création
terme, si nous ne sommes pas aussi                 d’entreprises ou la création d’emplois des
compétents, aussi qualifiés et aussi               jeunes, seront examinés lors de ce débat
productifs que les travailleurs étrangers.         national entre tous les acteurs touchés par
Les entreprises recherchent ces critères           ce problème, notamment les représentants
pour embaucher. Si elles ne peuvent pas            des pouvoirs publics, des entreprises et
le faire chez nous, elles iront ailleurs.          des travailleurs. L’emploi ne pouvant pas
                                                   être décrété, le gouvernement sera donc à
        C’est pour ces raisons que le              l’écoute du secteur privé pour examiner
gouvernement accorde une des premières             les moyens pour favoriser l’emploi des
priorités à la scolarisation des jeunes : le       jeunes. Ainsi, après avoir réalisé des
nombre d’écoles, de collèges, de lycées ne         opérations à long terme de formations
cessent d’augmenter ; Les filières de notre        pour les jeunes, le gouvernement
université sont chaque année plus                  montrera son engagement à mettre en
nombreuses, et la charge financière pour           œuvre les actions qui pourront encourager
l’Etat plus importante. Le système éducatif        l’emploi des jeunes et donc à construire de
s’adapte aux nouvelles conditions pour             façon stable la société de demain. Des
être plus performant. La formation                 assises sur l’Emploi seront donc organisées
professionnelle a été élargie à un plus            prochainement par le ministre de l’Emploi.
grand nombre de jeunes grâce au SNA,
qui a permis de mettre durablement les             Mesdames et Messieurs les Députés,
moyens de notre armée au service de la
population civile.                                         La stabilité politique et la
                                                   démocratie chaque jour renforcées,
         L’avenir des jeunes a toujours            permettent à notre pays de tenir une place
représenté pour le Président de la                 plus      importante    sur     la    scène
République un souci majeur. Tout ce qui            internationale. La diplomatie active de
permettra de leur dispenser des valeurs            notre Président permet à la République de
humaines, physiques ou intellectuelles             Djibouti d’œuvrer au règlement des
recevra le soutien du Gouvernement. Le             problèmes      régionaux :   La    politique
Ministère de la Jeunesse effectue une              extérieure du chef de l’Etat, interlocuteur
réorganisation de ses services pour                privilégié des plus hauts responsables des
améliorer le fonctionnement des maisons            grands pays soucieux d’aider au règlement
des jeunes et les activités sportives :            des problèmes régionaux et ami personnel
l’athlétisme doit redevenir un sport de            des chefs d’Etat de la région, est
haut niveau à Djibouti : nous en avons les         constamment orientée vers la paix et la
capacités, mais nous savons que cela               concertation : Aussi bien sur le plan
prend du temps. L’éducation et la                  régional, au Darfour ou en Somalie, qu’au
formation représentent un investissement           moyen orient, en Irak ou en Palestine.
à long terme.

________________________________________________________________________ 15
                Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                   Année 2006

        Soutien actif des actions de l’OUA,       internationales qui financent de nombreux
de l’IGAD, de la Ligue Arabe, la                  projets à Djibouti.
République de Djibouti entretien les
relations les plus étroites avec ses grands               Pour rendre notre représentation
partenaires économiques, les Etats-Unis, la       diplomatique, encore plus au service du
Communauté        Européenne      et    plus      rayonnement de notre pays et de notre
particulièrement la France, la République         développement, Le Ministre des Affaires
populaire de Chine et le Japon, ainsi que         Etrangères a organisé, pour la première
tous les pays frères arabes.                      fois à Djibouti, un séminaire des
                                                  Ambassadeurs et Consuls généraux au
        Pour    tous    nos    concitoyens,       mois de février de cette année. L’objectif
l’évènement majeur de cette année sur le          consiste    à    préparer les      réformes
plan international sera, comme vous le            nécessaires       pour      renforcer     le
savez, la tenue du Sommet des chefs               professionnalisme de nos diplomates. Un
d’Etat et de gouvernements du COMESA              bilan et un diagnostic en ont été établis et
au début du mois de novembre 2006. Un             ont permis de déboucher sur un ensemble
Comité National d’Organisation sous ma            de recommandations. Ce séminaire est
présidence, a été créé par le Président de        une nouvelle étape dans la réalisation des
la république. La participation de tous les       objectifs de politique étrangère au service
djiboutiens à la préparation de cet               de nos concitoyens et du développement
évènement sera la garantie de son plein           économique et social.
succès. Cette réussite entraînera, à juste
titre, un sentiment de fierté pour tous les             Pour conclure,            Mesdames   et
djiboutiens.                                      Messieurs les Députés,

        Ainsi notre politique extérieure,                  Je tenais à vous remercier pour le
parallèlement au rôle de promoteur de la          rôle actif que vous avez joué, au cours de
paix dans la région, s’est également mise         la précédente session. Vos critiques
au service du développement économique            constructives et votre participation à
et social du pays. Les relations bilatérales      l’élaboration des lois ont renforcé notre
avec les partenaires traditionnels et             système démocratique. Je vous engage à
privilégiés, ont été renforcées. Avec les         toujours être à l’écoute des problèmes de
pays et organisations arabes, la politique        vos électeurs, afin de rendre encore plus
extérieure a été dynamisée avec                   efficace notre action. Nos concitoyens ont
l’ouverture d’ambassades au Qatar et aux          besoin de comprendre les raisons des
Emirats Arabes Unis. Nos relations se sont        décisions politiques : un effort plus grand
également diversifiées avec des nouveaux          de communication doit être entrepris afin
partenaires,     l’Inde,    la    Thaïlande,      de dissiper les craintes et ressentiments
Singapour, la Malaisie, la Turquie ou Cuba.       injustifiés.

        Conformément à la feuille de route                Pour ma part, je continuerai à
fixant les directives présidentielles de          œuvrer pour renforcer la cohésion
politique extérieure, la politique Etrangère      gouvernementale       et      assurer      la
du gouvernement est orientée plus                 coordination des actions ministérielles : je
particulièrement vers la consolidation de         ne perdrai pas de vue que chaque
notre intégration économique dans des             département ministériel, s’il est bien placé
ensembles régionaux : l’IGAD, le COMESA,          sous la responsabilité d’un ministre, n’en
le Grand Marché Arabe et l’Union                  est pas moins pour cela au service du
Africaine. Des initiatives sont également         peuple. Je ne perdrai pas de vue non plus
prises pour renforcer les relations               que ce qui intéresse le citoyen, c’est que
bilatérales et multilatérales, avec les pays      les lois soient appliquées de la façon la
amis et les organisations de coopération          plus transparente possible. C’est pour cela

________________________________________________________________________ 16
               Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                                Année 2006

qu’il est indispensable de coordonner les         Au terme de la Conférence des Présidents,
différents départements ministériels qui          le Président de l’Assemblée fait la
peuvent être concernés par un même                communication qui suit :
problème, afin que sur le terrain soit
assuré       une     parfaite    cohésion         Monsieur le Premier ministre, messieurs
administrative et une totale solidarité           les ministres, mesdames et messieurs, la
gouvernementale au profit de nos                  conférence des Présidents qui vient de se
concitoyens.                                      réunir a, dans un premier temps, soumis
                                                  des projets de lois en instance aux
        Grâce à la volonté de notre               différentes commissions spécialisées. Il
Président de la République, grâce à votre         s’agit d’un projet de loi n°146 relatif aux
participation à la vie politique du pays,         comptes financiers définitifs de la R.T.D
grâce au travail des djiboutiennes et des         pour l’exercice 2004 et un projet de loi
djiboutiens, nous faisons progresser notre        n°147 relatif aux comptes financiers du
pays. Continuons !                                Stade HASSAN GOULED APTIDON pour le
                                                  même exercice, qui ont été soumis à la
Vive la République de Djibouti !                  Commission des Finances.
                                                  En outre, le projet n°145 portant création
Je vous remercie de votre attention.              de l’Office National de l’Eau et de
                                                  l’Assainissement de Djibouti a été soumis
Applaudissements                                  à la Commission des Lois.

                                                  Deuxièmement, il a été décidé que les
M. Idriss Arnaoud Ali, Président de               députés puissent disposer d’une semaine
l’Assemblée Nationale                             pour étudier le discours du Premier
                                                  ministre, après cette période ils poseront
Merci, monsieur le Premier ministre. Nous         des questions sur les thèmes évoqués par
allons marquer une suspension de séance           le Premier ministre relatifs à la situation
pour une pause café après quoi nous               générale.
reviendrons dans la salle.                        Pour ce qui est des questions au
                                                  Gouvernement, je rappelle que les députés
La séance est suspendue à 10 h 50 mn.             poseront des questions écrites. Désormais,
                                                  il n’y aura plus des questions posées à
                                                  l’improviste. Les questions que vous allez
             ***********                          poser au Premier ministre sur la situation
                                                  générale seront, des questions ciblées, qui
La séance est reprise à 11 h 10 mn.               seront écrites et transmises au Président
                                                  de l’Assemblée qui les transmettra à son
Le Président de l’Assemblée regagne son           tour. Le Premier ministre fera parvenir ces
fauteuil et reprend la séance.                    questions aux ministres concernés. Les
                                                  ministres prépareront oralement leurs
Mesdames et Messieurs,                            réponses à la date fixée par la Conférence
                                                  des Présidents au cours de laquelle, ils
Je vais réunir la Conférence des Présidents       répondront oralement aux questions déjà
composée du Premier Ministre, des vice-           portées à leur connaissance au cours des
présidents,      des     présidents     des       séances spéciales.
commissions, des présidents des groupes
parlementaires dans la petite salle. Je           Ces séances se dérouleront les après-midi
demande que les autres, députés et                avec comme promesse, leurs diffusions
ministres restent dans la salle, s’il vous        télévisées et en direct. Les députés liront
plaît.                                            d’abord leurs questions à la tribune et les
                                                  ministres y répondront.

________________________________________________________________________ 17
               Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                               Année 2006

                                                  Gouvernement et leurs réponses. Et, cette
Telles sont les procédures que nous allons        séance     sera   télévisée.   Etes-vous
adopter les séances des questions au              d’accord ? Bien. La séance est levée.
Gouvernement. Applaudissements.                   Applaudissements

Si les questions sont ciblées, ce sont les
ministres concernés qui vont y répondre.          La séance est levée à 11 h 40 mn.
En revanche, si elles concernent la
situation générale, c’est au Premier
ministre de répondre. A présent, nous
avons le temps : 4 mois successifs pour
chaque session.

Interruption du député Elmi Affassé.

M. Elmi Afasse Dirieh

Monsieur le Président, les procédures que
vous venez de nous dire sont trop
longues. Il faudra du temps. Ecrire
d’abord, envoyer au Président de
l’Assemblée, faire copie au Premier
ministre, ce n’est que du chantage !
« Rires »
Nous disons objection à cette question.
Rires


M. Idriss Arnaoud Ali, Président de
l’Assemblée Nationale

Monsieur Elmi Afassé, je crois que c’est la
procédure qui va nous guider désormais.
Elle est donc inscrite dans le Règlement
intérieur. Il faudra vous y accommoder.
Chaque session durera quatre mois. Vous
aurez le temps de débattre, de poser des
questions, d’examiner des projets et
propositions de lois. Je ne sais pas ce qui
vous inquiète. Si vous avez une question à
poser à un ministre, vous allez
sommairement       l’écrire  et    me    la
transmettre. De ma part, je la transmettrai
au Président de la République qui le fera à
son tour et qui parviendra enfin au
ministre concerné lequel préparera sa
réponse tout simplement en connaissance
de cause.

Dès qu’il y aura beaucoup de questions, la
Conférence des Présidents convoquera
une séance pour les questions au

________________________________________________________________________ 18
               Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006
ASSEMBLÉE NATIONALE                                                              Année 2006




________________________________________________________________________ 19
              Procès-verbal intégral de la 1ère Session Ordinaire de l’An 2006

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:26
posted:6/7/2012
language:
pages:19