Documents
Resources
Learning Center
Upload
Plans & pricing Sign in
Sign Out

DICTIONNAIRE MEDICAL - DEFINITION MALADIE (666)

VIEWS: 1,343 PAGES: 1

									Solution tampon . Solution assez concentrée dont le pH reste sensiblement constant malgré l'addition d'un acide ou d'une base, ou malgré sa dilution. Les solutions tampon servent en analyse, à déterminer le pH par comparaison, ainsi qu'à régler l'état ionique d'un milieu avant d'y effectuer un dosage. Solvant . Substance liquide qui peut dissoudre une autre substance. Syn. : dissolvant (employé aussi comme adjectif). Soma m. Ensemble de l'organisme, à l'exclusion des cellules et des tissus qui jouent un rôle direct dans la reproduction. V. germen. Somatique a. Qui se rapporte ou qui appartient au corps. Ce terme s'emploie généralement pour désigner un phénomène ou une cause physiques (organiques), par opposition à d'autres de nature psychique. Ex. examen somatique. Somatisation f. Stade évolutif d'une névrose au cours duquel le patient convertit ses troubles psychiques en symptômes somatiques. Somatogène a. Qui a son origine dans les tissus ou les organes. V. psychogène. Somatognosie f. Conscience que chaque individu normal prend de son propre corps. Somatomédine f. Facteur polypeptidique hormonal sécrété par le foie sous l'influence de la somatotrophine. Plusieurs somatomédines ont été isolées. Somatopsychose f. Psychose associée à une affection somatique ou secondaire à celle-ci. Somatostatine f. angl. somatostatin Facteur hypothalamique d'inhibition de la sécrétion d'hormone de croissance isolé en 1972 à partir d'extraits hypothalamiques ovins, puis synthétisé. La somatostatine

diminue le taux plasmatique d'hormone de croissance immunoréactive chez l'homme normal, diabétique ou acromégale. Elle supprime la libération de thyréostimuline qui suit l'administration du facteur hypothalamique correspondant. Elle réduit la sécrétion de prolactine chez l'acromégale. Au niveau du pancréas, elle inhibe la libération d'insuline, de glucagon et de gastrine immunoréactive. Abrévation : SRIF (de l'anglais somatropin release inhibiting factor) . Somatostimuline somatotrophine. f. Syn. de

Somatotrope a. angl. somatotropic Qui exerce une action sur les cellules somatiques ou sur le corps, qui favorise la croissance corporelle. Ex. hormone somatotrope. Somatotrophine f. Hormone sécrétée par les cellules du lobe antérieur de l'hypophyse, qui stimule la croissance des tissus et active l'assimilation des protéines. Abrévation : ST, STH . Syn. : hormone somatotrope, hormone de croissance, somatostimuline. Sommeil m. État physiologique, périodique et réversible, caractérisé essentiellement par la suspension temporaire de la conscience et accompagné d'une baisse plus ou moins importante de la sensibilité et d'un ralentissement de la plupart des fonctions de la vie organique : rythme respiratoire et rythme cardiaque ralentis, baisse de la température d'environ 0,5 °C, ralentissement des fonctions sécrétoires, sauf celles du rein, relâchement musculaire. Grâce à l'utilisation simultanée de l'électroencéphalographie et de l'enregistrement des mouvements oculaires et musculaires, on sait qu'il existe deux phases distinctes de sommeil, qui se succèdent 4 à 6 fois pendant la nuit : le sommeil lent (à activité cérébrale lente), et le sommeil paradoxal (à activité cérébrale rapide), pendant lequel se produisent les

669


								
To top