DICTIONNAIRE MEDICAL - DEFINITION MALADIE (554)

Document Sample
DICTIONNAIRE MEDICAL - DEFINITION MALADIE (554) Powered By Docstoc
					nécessite aucun traitement. emphysème médiastinal spontané. Pneumomyélographie myélographie. f.

Syn. :

éosinophilie infiltrante, éosinophilie pulmonaire, infiltration pulmonaire avec éosinophilie. Pneumonie éosinophile tropicale Combinaison d'infiltration pulmonaire, de bronchite et d'éosinophilie marquée, observée dans les régions tropicales, surtout en Inde et au Sri Lanka, probablement due à l'invasion des poumons par des microfilaires ou des larves de nématodes telles que Toxocara canis. LING. : Les termes poumon éosinophile, éosinophilose du poumon, et éosinophilose pulmonaire ont également été appliqués à ce syndrome, tout en ayant été employés également comme synonymes du terme général pneumonie éosinophile. Syn. : syndrome de FrimodtMöller, éosinophilie tropicale, asthme éosinophile tropical, maladie (ou syndrome) de Weingarten. Pneumonie grippale V. influenzavirus. pneumonie à

V.

Pneumon-, pneumono- Préfixes d'origine grecque indiquant une relation avec le poumon. V. pneum-. Pneumonectomie f. poumon. Ablation d'un

Pneumonie f. (a. pneumonique) .Toute inflammation du poumon due à des germes infectieux, se manifestant sous la forme d'un foyer unique ou de foyers multiples, et plus particulièrement la pneumonie lobaire, provoquée par le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae). Pneumonie à agent Eaton Syn. de pneumonie à Mycoplasma pneumoniae. Pneumonie atypique Nom donné initialement, mais aujourd’hui abandonné, au syndrome respiratoire aigu sévère. Pneumonie atypique primitive V. pneumonie à Mycoplasma pneumoniae. Pneumonie de Broad Street Syn. de pneumonie des légionnaires. Pneumonie Eaton Syn. de pneumonie à Mycoplasma pneumoniae. Pneumonie éosinophile .Terme général désignant un groupe d'affections caractérisées par une infiltration pulmonaire et généralement (mais non constamment) par une éosinophilie sanguine périphérique. Les manifestations cliniques sont extrêmement variables et peuvent comprendre : toux, symptômes d'asthme, et fièvre. La plupart de ces troubles sont provoqués par des réactions allergiques à des champignons, des parasites et des médicaments. Syn. :

Pneumonie à influenzavirus . Pneumonie grave provoquée par un agent appartenant au genre Influenzavirus (en général du type A), caractérisée par une fièvre élevée, de la cyanose, une expectoration sanglante, et de vastes ombres radiographiques bilatérales. Elle peut être rapidement fatale par suite d'un très important œdème alvéolaire et de la formation de membranes hyalines. LING. : Le terme pneumonie grippale a été appliqué à la fois à cette maladie virale et à la pneumonie à Haemophilus influenzae, et son emploi est déconseillé. Pneumonie interstitielle . Pneumonie caractérisée radiologiquement par des opacités floues disséminées, relativement labiles, à évolution généralement aiguë. V. pneumocystose pulmonaire, pneumonie virale. Pneumonie par irradiation V. poumon radiothérapique.

557


				
DOCUMENT INFO
fredoche25 fredoche25
About