Dossier de presse 2007 ORPHEE by wKdjTCK

VIEWS: 10 PAGES: 18

									                   O.R.P.H.É.E.
                              et

      La Fondation Crédit Coopératif
                         présentent

Le Festival Européen Théâtre et Handicap
                       5ème édition
           du 16 au 26 octobre 2007
     au Théâtre Montansier à Versailles
                  13, rue des réservoirs
                  78000 VERSAILLES

   Réservations à partir du 30 août 2007 au 01 39 20 16 16

               Prix des places : 15€ - 10€ - 5€

                    Relations Presse
                      Alain ICHOU
            Tél : 01 43 22 35 65 – 06 08 84 43 60
                  alain.ichou@libertysurf.fr
                          assisté de
                      Fleur Dumas
                   Port : 06 63 76 01 40
                contact@orpheefestival.com




                                                             1
                                Contact festival

                            Association O.R.P.H.É.E.
                           5, Petite Place – 78000 Versailles
                                 Tél/fax 01 39 51 19 27

                         e.mail : contact@orpheefestival.com
                            site : www.orpheefestival.com

                Rachel Boulenger-Dumas, Présidente - 06 74 71 79 95

                Michel Reynaud, Directeur Artistique – 06 08 51 18 81



                          Fondation Crédit Coopératif
                              33, rue des Trois Fontanot
                                       B.P 211
                               92002 – Nanterre Cedex
                       Tél 01 47 24 88 36 – Fax 01 47 24 87 42

             Jean-Pierre Mongarny, Secrétaire Général – 01 47 24 86 71 :
                        jean-pierre.mongarny@coopanet.com

Hélène Ferri, Secrétaire Générale Adjointe – 01 47 24 86 73 : helene.ferri@coopanet.com


                           Contact presse Crédit Coopératif
                          Claude Sevaistre - 01 47 24 89 71 :
                            claude.sevaistre@coopanet.com



                                 xxxxxxxxxxxxxxxx




                                                                                          2
                                SOMMAIRE




 Petit à petit, un avenir se construit           page 4

 Programmation                                   page 5

 Le mot du Directeur artistique                  page 6

 Présentation des spectacles                     page 7

 Les Organisateurs – Direction artistique        page 13

 La Fondation Crédit Coopératif – Coproducteur   page 16

 La Mutuelle Intégrance – partenaire             page 18




                                                            3
                        Petit à petit, un avenir se construit.

  Il me fut souvent donné la joie de rencontrer Marcel Jullian, grand homme de Lettres et de
Télévision, durant ma carrière de comédienne. Devant un jour écrire un article sur la culture et le
   handicap dans un journal spécialisé, je demandais à Marcel d’avoir la bonté de m’en écrire
 l’introduction. Après m’en avoir fait préciser les idées que je souhaitais développer, il prit un
                            crayon et me remit les lignes suivantes :

 « A bien y regarder, c’est en art mieux qu’ailleurs que ce qu’on appelle un handicap peut
 constituer une chance. Dans le domaine très vaste de la création, il n’y a justement que la
                                   différence qui compte ».

          Puis d’un air amusé et complice, il me dit : « Tu n’as plus qu’à développer ».

Clin d’œil aux journalistes qui vont lire ce dossier de presse, les invitant eux aussi à développer !

Petit à petit, un avenir se construit. En 2003 : l’année européenne des personnes
handicapées a créé une vague de mobilisation et de manifestations en Europe autour de la
question du handicap. En 2007, du 16 au 27 octobre 2007, l’association O.R.P.H.É.E organise
pour la cinquième année consécutive le Festival Européen Théâtre et Handicap au Théâtre
Montansier à Versailles. Petit à petit, un avenir se construit. Chaque année « le spectacle entier
du monde » fait sa niche à Versailles, offrant une quinzaine fantastique de théâtre, de musique et
de danse permettant à des compagnies mixtes ou composées uniquement d’artistes handicapés de
montrer leurs œuvres et de les faire connaître à un large public. Et l’histoire ne s’arrête pas là.
Le festival est un tremplin pour ces compagnies et artistes qui y sont supervisés par des
producteurs ou d’autres organisateurs d’évènements. Outre l’aspect artistique, digne et
merveilleux, ce festival est aussi l’occasion de confronter les expériences, les traditions et les
images véhiculées par rapport au handicap en Europe. Petit à petit, un avenir se construit…
Conçu initialement comme un projet européen, le festival cherche désormais à élargir son
spectacle à des compagnies en provenance d’autres pays du monde, tel le Brésil cette année.
Comme quoi, l’Europe est un premier palier à atteindre, un premier ensemble vaste mais concret
qui sert à unir dans un premier temps avant de voir plus loin. L’association O.R.P.H.É.E œuvre
en ce sens et tente de « découvrir le point de croisement qui existe entre tout et tous ». Ce
festival est une merveilleuse occasion qui fait vivre une conscience européenne voire
internationale autour du handicap dans l’expression de ses plus beaux talents.

                                                                        Rachel Boulenger-Dumas
                                                                        Présidente d’O.R.P.H.É.E.




                                                                                                   4
                  PROGRAMMATION



      Mardi 16 octobre 2007 à 20h – Danse - Espagne

           Danse Flamenca/JAQUELADO

     Présenté par la compagnie Sévillane Danza Mobile

    Jeudi 18 octobre à 14h et 20h30 – Théâtre – France

     Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

              Présenté par le Théâtre Eurydice

Samedi 20 octobre à 20h30 – Théâtre Pantomime – Pays-Bas

                     Rabatten Blød

              Présenté par Theater Maatwerk

     Mardi 23 octobre 2007 à 20h – Danse – Espagne

                  Los Niños Perdidos

   Présenté par la Compagnie Flick Flock Danza de Cadix

    Jeudi 25 octobre 2007 à 20h30 – Théâtre – France

           K.Lear d’après William Shakespeare

      Présenté par l’International Visual Théâtre (IVT)

    Vendredi 26 octobre 2007 à 20h30 – Danse – Brésil

                     Rodas no Salão

          Présenté par Companhia Rodas No Salao




                                                           5
                                ARTISTES AVANT TOUT
ORPHÉE a 5 ans.

Avec notre coproducteur, « La Fondation Crédit Coopératif », nous sommes heureux de vous
en présenter la programmation qui, cette année, met particulièrement en valeur le mouvement, la
gestuelle, les corps, dans leur plus grande diversité, associés à de belles musiques.
Une édition légère et joyeuse !

Vous pourrez admirer trois spectacles de danse, chacun d’un registre fort différent.
Deux compagnies espagnoles, « Danza Mobile » de Séville et « Flick Flock Danza » de Cadix.
Puis un premier accueil, hors de l’Europe, avec une troupe venant du Brésil,
« Rodas No Salão », qui vous apportera, en clôture, un vrai parfum de carnaval.

Le Theater Maatwerk, des Pays-Bas, vous divertira avec une très jolie pantomime pleine
d’humour et de fantaisie.

K.LEAR, d’après Shakespeare, présenté par International Visual Théâtre, avec Emmanuelle
Laborit et son excellente troupe, ne manquera pas de vous laisser un souvenir fort.

Enfin, une reprise, très demandée par les petits et les grands, celle de « Alice au Pays des
Merveilles » par la troupe du Théâtre Eurydice.

En 2006, 3200 spectateurs ont participé au festival ORPHÉE. Un succès. Le talent de ces
« Artistes » est désormais reconnu de manière universelle.

Nous remercions nos partenaires, sans lesquels ORPHÉE ne pourrait avoir cette qualité.
Le Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Régional, le Conseil Général, la
Ville de Versailles, le Rectorat de l’Académie de Versailles, la Mutuelle Intégrance et notre hôte,
le théâtre Montansier.

Grâce à l’engagement de tous et au soutien du public, ORPHÉE réalise son objectif qui est de
démontrer que les artistes en situation de handicap ont leur place dans les circuits culturels
classiques et professionnels.

La dernière étape reste de convaincre les décideurs et les programmateurs de spectacles à venir
plus nombreux, aux œuvres présentées, afin de les diffuser à un très large public.


                                                                         Bons spectacles à tous,

                                                                          Michel Reynaud
                                                                          Directeur Artistique.




                                                                                                   6
                     Mardi 16 octobre à 20h – DANSE – Espagne

                               Soirée sévillane en deux parties

1ère partie :


                              DANSE FLAMENCA
                             avec Maria Ángelez Narváez
Quelques classiques du répertoire flamenco exécutés par une jeune artiste sévillane. C’est à la
fois un numéro de danse flamboyant et une formidable prouesse technique, puisque
malentendante, Maria Ángelez Narváez guide uniquement ses pas sur les vibrations du cajón du
percussionniste Ramiroquai.

En quarante minutes, tout est dit avec passion, vigueur et concision. Un spectacle où l’on
s’émerveille autant de la beauté gestuelle de la langue des signes que de celle du flamenco.

Ayant perdu l’ouïe à l’âge de six ans suite à une grave maladie, Maria est la seule artiste à danser
et chanter le flamenco en langue des signes.

2ème partie :

                                    JAQUELADO
Danse contemporaine.
Avec : Manuela Calleja, Irene Crespo, Miguel Angel Martinez, José Manuel Munoz, Daniel
Egal.

Chorégraphie : Manuel Canadas. Mise en scène : Javier Ossorio sur une idée de Esmeralda
Valderrama. Eclairages : Benito Jiménez. Marionnettes : Maria José Roquero.

La compagnie sévillane Danza Mobile, sous la direction d’Esmeralda Valderrama, inclut dans
son groupe des danseurs professionnels avec des déficiences intellectuelles. Avec Jaquelado,
leur dernière création, la vie nous place sur le damier de l’existence et nous offre l’occasion de
faire une bonne partie…Qui joue avec qui ?Détendez-vous jusqu’à la fin du jeu, jusqu’au terme
bien connu « Game Over ».

Un spectacle comme la vie. Une belle chorégraphie et d’excellentes musiques.

 Danza Mobile est une compagnie de danse qui a commencé son aventure en 1996 et a créé un
centre des arts scéniques à Séville.

                 Durée 50mn sans entracte - Pour tous publics à partir de 12 ans




                                                                                                     7
          Jeudi 18 octobre 2007 à 14h30 et 20h30 – THÉÂTRE – France

                                Le Théâtre Eurydice présente



         Les Aventures d’Alice au pays des merveilles
                                         de Lewis Carroll


Adaptation et mise en scène Michel Reynaud– Avec Dominique Izquierdo, Philippe Bruneau et
les comédiens du théâtre Eurydice.

Assise dans l’herbe, Alice voit passer un lapin blanc qui regarde sa montre et jure qu’il est en
retard. Elle le suit dans son terrier et tombe dans un monde extraordinaire où elle rapetisse,
grandit, fait la course avec des animaux, discute avec un chat qui disparaît à volonté, prend le
thé avec des gens bizarres, joue au croquet avec les personnages d’un jeu de cartes qui lui feront
quelques ennuis. Puis enfin elle se réveille. Il était temps : l’aventure allait mal tourner !

Une jolie comédie inspirée d’un conte qui est un régal pour les petits et les grands.

Eurydice poursuit le développement de son projet artistique pour tous les publics. Ce choix de
travailler autour du texte de Lewis Carroll s’inscrit dans la continuité de faire accéder les
comédiens d’Eurydice à de grandes œuvres adaptées pour eux.

Eurydice est un théâtre professionnel dont l’activité est la production de spectacles, de décors et
de costumes et de services aux entreprises culturelles ou autres, afin de permettre à des
personnes reconnues « travailleurs handicapés » d’accéder aux métiers du théâtre, dans un
concept nouveau d’ESAT artistique. Eurydice dispose désormais d’une salle de théâtre et
propose une programmation annuelle diversifiée, ouverte à tous publics.


                                     Durée 1h15 sans entracte

                     Spectacle tous publics à voir en famille à partir de 5 ans
                         Traduction simultanée en langue des signes.




                                                                                                      8
               Samedi 20 octobre à 20h30 – THÉÂTRE – PAYS-BAS

                                 Theater Maatwerk présente



                                    Rabatten Blød
Spectacle sans paroles.
Avec : Carla Heijboer, Saskia Spierenburg,Monica Schouten, Jelmer Kempen, Fernando Ramos,
Patrick Ferwerda, Milton Soares Oliviera, Jack Edelbroek, Ronald Timmers et Johan Boekhout.

Mise en scène : Aad Wieman, Costumes : Nadine Brugman, lumières : Dick Frederiks.

Rabatten Blød est un livre d’images rempli d’humour, de sentiments, de bouffonneries. Un
enchaînement de tableaux, sans paroles, parfois étranges, surprenants, drôles, tristes, simples,
compliqués, mélancoliques. De jolies musiques rythment les scènes et le jeu parfait des
comédiens.


Theater Maatwerk fut créé en 1987 et produit des spectacles de théâtre avec des comédiens
déficients intellectuels. Depuis 1997, Theater Maatwerk travaille et joue dans un petit théâtre de
100 places situé près du centre de Rotterdam. La troupe est composée de 15 comédiens
trisomique 21. Trois professeurs donnent des cours de danse, de musique, de chant. Parfois, des
intervenants extérieurs animent des ateliers artistiques. La compagnie fait appel à des
professionnels extérieurs lorsque certaines de ses productions l’exigent.


Theater Maatwerk est membre de la Fondation Pameijer de Rotterdam qui offre des services
diversifiés à toute personne en situation de handicap.


                Durée 65mn – sans entracte – pour tous publics à partir de 12 ans.




                                                                                                     9
                     Mardi 23 octobre à 20h – DANSE – Espagne

                        La Compagnie Flick Flock Danza présente



                                Los Niños Perdidos


D’après le célèbre film français « La Cité des Enfants Perdus » de Marc Carot et Jean-Pierre
Jeunet.

Danse contemporaine.

Adaptation, chorégraphie et mise en scène : Susana Alcón

Costumes : Nerea Berruatua

Lumières : Rafael Navarro

Un vieil homme, Krank, qui ne peut plus rêver, fait enlever des enfants perdus pour leur prendre
leurs rêves. Quand Denrée est enlevée, son « grand frère, l’homme le plus fort du monde » se
met en tête de la retrouver…

Monde irréel, incroyablement beau, incroyablement brun-rouge et vert, incroyablement tout.

Il s’agit d’un conte de fées, on n’est pas là pour y croire mais pour y voyager.

La compagnie de danse FLICK FLOCK, composée de 30 danseurs, est née en 1995 à Cadix en
Andalousie pour aider à l'intégration des personnes handicapées physiques, psychiques et
mentales grâce à la danse classique et contemporaine.
Formation et création constituent le cœur de son travail, qui s'enrichit aussi de la diversité des
corps, qui donnent à cette compagnie son esthétique si particulière.



                             Durée du spectacle 1h10 - sans entracte.
                              Pour tous publics à partir de 12 ans.




                                                                                                10
                  Jeudi 25 octobre à 20h30 – THÉÂTRE – France

                     L’International Visual Theatre (IVT) présente



                                        K. LEAR
                     librement adapté du Roi Lear de William Shakespeare

Spectacle joué en langue des signes française et en langue française.

Mise en scène et adaptation : Marie Montegani.

Le roi se meurt. Le partage de son royaume devient un enjeu de pouvoir, auquel il faut ajouter
sa deuxième exigence : que ses filles lui délivrent des preuves d’amour.

« Un petit bijou de spectacle, simple, saisissant de justesse. Une expérience sensorielle au pays
des sourds-muets, qui vous rabat le caquet pour 2h15 au moins et vous accompagne dans sa
délicieuse musicalité quelques jours durant. Une version surprenante du Roi Lear. Un spectacle
« bilingue » en langue des signes française et français, interprété par des artistes sourds et
entendants. Ce spectacle fonctionne comme un feu d’artifice. On voyage dans un univers
féerique et magique ». (Maïa Arnauld - Rue du Théâtre – Le Magazine du théâtre européen et en
Europe).

Avec flûte, guitare et percussions sur scène, la musique de Jérôme Combier souligne l’esthétique
orientalisante de la mise en scène.

Scénographie : Sylvia Rhud, Adaptation en langue des signes : Chantal Liennel, Ane-Marie
Bisaro & Philippe Galant. Avec : Clémentine Yelnik, Emmanuelle Laborit, Philippe Le Gall,
Pascale Roberts, Véronique Affholder, Laurent Valo, Patrice Pujol, Cyrille Henry, Aurélie
Rusterholtz et la participation de David Ayala.

Costumes : Françoise Klein, Création Lumières et Images : Nicolas Simonin, Réalisation
vidéo : Safy Nebbou.

Flûte : Gaëlle Belot, Guitare : Christelle Séry – Percussions : Chin Ping Lin

« Je vois comme je pourrais entendre, mes yeux sont mes oreilles, j’écris comme je peux signer,
mes mains sont bilingues, mon cœur n’est sourd de rien, voilà ma différence ». Emmanuelle
Laborit.

          Durée du spectacle 2h15 sans entracte – pour tous publics à partir de 15 ans.


                                                                                                 11
                     Vendredi 26 octobre à 20h30 – Danse - Brésil
                          COMPANHIA RODAS NO SALÃO présente




                                « Rodas no Salão »

Danse artistique en fauteuil.
Chorégraphie d’Andrea Maria Costa Lopes

Avec Cabral & Anete, champions internationaux à Malte en 2004 de l’épreuve « Danse sportive
sur fauteuil », Eliana Bitencourt et José Rocha Filho.

Quatre couples brésiliens extraordinaires, dont quatre danseurs en fauteuil, nous livrent un
programme de danse artistique sur des rythmes endiablés : salsa, rumba, samba, paso doble,
rock’n’ roll, cha-cha-cha, musiques originaires de Bahia. Beaucoup de grâce, de dynamisme et
de joyeuseté dans ce spectacle.

                                     Un parfum de carnaval !

L’histoire de la Companhia Rodas no Salão est intimement liée à celle de Cabral & Anete, ses
fondateurs.

Cabral, grand sportif, est devenu paraplégique à la suite d’un grave accident du travail. Anete,
elle, est sportive, athlétique et professeur de mathématiques. En 1997, c’est le coup de foudre
lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois lors d’une soirée chez des amis. Nos deux athlètes
se marièrent et décidèrent d’unir leur goût pour le sport et la danse. Cabral est d’une très grande
habileté lorsqu’il danse en fauteuil. Tous deux vont intégrer un groupe de danse artistique et
sportive et développer une technique très personnalisée. Ils participent à de nombreuses
manifestations nationales et internationales et multiplient les séminaires, les ateliers de travail.
Plusieurs chorégraphes, les observant, vont s’intéresser à eux et les aider à perfectionner leur
talent.

En 2002, ils créent leur compagnie s’associant à des chorégraphes, des musiciens, à d’autres
danseurs également en fauteuil et développe des ateliers d’activités sportives, de loisirs et d’art
en faveur des personnes handicapées.

En 2004, à Malte, ils sont sélectionnés pour représenter le Brésil aux championnats du monde de
danse sportive en fauteuil. Ils termineront sur la plus haute marche du podium. Depuis, en
équipe, ils parcourent le monde et sont des ambassadeurs reconnus de l’intégration sociale des
personnes handicapées.

                 Durée 1h – sans entracte – pour tous publics à partir de 12 ans.

                                                                                                 12
              Les Organisateurs – Direction artistique
Michel Reynaud 06 08 51 18 81
3 rue François Boucher Versailles 78000
Directeur du Théâtre EURYDICE (ESAT)
Metteur en scène, auteur, professeur d’art dramatique
Comédien sous le pseudonyme de Michel EREVAN
Membre de la SACD , Membre des Ecrivains Associés du Théâtre (EAT)
Educateur spécialisé de formation.
Expériences :
( avant 1979 mène en parallèle un travail d’éducateur spécialisé et un travail théâtral professionnel.)
1979-86 : Professeur d’art dramatique au théâtre Montansier VERSAILLES
1986-97 : Directeur du théâtre de Villepreux (Yvelines) avec le projet EURYDICE
        (11ans de programmation de différents artistes, théâtre, danse, musique)
1992 - 2006 : Professeur d’art dramatique au C 3M théâtre de l’Octroi de VERSAILLES
Depuis 1986 : Fondateur et directeur du Théâtre EURYDICE (ESAT)
Depuis 2003 : Fondateur et Directeur Artistique du Festival ORPHEE (Théâtre et Handicap)
Depuis 1993 : Metteur en scène et directeur artistique le la compagnie Arthéâtre productions
MISES EN SCENE :
Pour le théâtre du 5ème JOUR :
1982 : CORYANDELYS de Michel Reynaud
Pour le Théâtre MONTANSIER
1979 : L’amour de l’amour : montage poétique autour de Rimbaud, Hugo, Aragon, Verlaine.
1980 : ELECTRE de Jean GIRAUDOUX
1981 : ANTIGONE de Jean ANOUILH
1982 : L’annonce faite à Marie de CLAUDEL
1983 : Bilbo le Hobbit de Tolkien : adaptation M.Reynaud
1984 : Alice au pays des merveilles de Lewis CAROLL adaptation M.Reynaud
1985 : Notre Dame de Paris de Victor HUGO adaptation M.Reynaud
Pour ARTHEATRE Productions
1992 : La MOUETTE de Anton TCHEKOV
1992 : UN MOT POUR UN AUTRE de Jean TARDIEU
1993 : Le GRAND VIZIR, LE DEFUNT, L’AZOTE de René DE OBALDIA
(Grand prix d’interprétation au Festival de BOUGIVAL)
1994 : LA PAIX CHEZ SOI, LA PEUR DES COUPS, LES BOULINGRIN de G. COURTELINE
2000 : Le SACRIFICE DU BOURREAU, LES JUMEAUX ETINCELANTS, L’AZOTE, LE DEFUNT,
EDOUARD ET AGRIPINNE de René De OBALDIA
2002 : Nouvelle mise en scène des « COURTELINE »
2004 : EXERCICES DE STYLE de Raymond QUENEAU (prix d’interprétation festival de Marly Le ROI)
2006 : GRAND-PEUR et MISERE du 3ème REICH de BERTOLD BRECHT (Grand prix du festival de
Marly Le ROI)
2007 : SUR LES CHEMINS DE DEÎR ZOR Mémoires arméniennes de Michel Reynaud (éditions de
L’Amandier)
Pour le Théâtre de l’OCTROI :
1997 : le ROMAN INACHEVE d’ ARAGON
1998 : CE JOUR-LA, 3 SEPTEMBRE 1939 de Michel REYNAUD
2000 : La PROPHETIE de Patrice GOUDIN
2001 : BREVES DE COMPTOIR de Jean Marie GOURIO
2002 : La LEGENDE D’UN SIECLE, Victor HUGO : de Michel REYNAUD
2003 : EXERCICES DE STYLE de Raymond QUENEAU
2004 : FEDERICO GARCIA LORCA de Michel REYNAUD
Pour le CENTRE D’AIDE PAR LE THEATRE EURYDICE :
1986 : PIERROT LA VIE de Michel REYNAUD
                                                                                                          13
1987 : LE DORMEUR DU VAL de Michel REYNAUD
1988 : LE REVE D’ICARE de Michel REYNAUD
1990 : FEDERICO GARCIA LORCA de Michel REYNAUD
1991 : WELCOM MISTER CHAPLIN de Michel REYNAUD
1996: SYMPHONIE BERLIOZ de Michel REYNAUD avec Michel LE ROYER
1998: NOUS SOMMES TOUS EGO de Michel REYNAUD
1999: FAIM DE SIECLE de Michel REYNAUD
2002 : DE FABLES EN FABLES DE LA FONTAINE de Michel REYNAUD
2003 : BREVES DE COMPTOIR « ou une journée chez René » adaptation M.Reynaud d’après JEAN-
MARIE GOURIO- JEAN-MICHEL RIBES
2006 : ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de Lewis CAROLL adaptation M.Reynaud

Comme COMEDIEN :
LA LECON d’EUGENE IONESCO : Rôle du Professeur
CORYANDELYS de Michel REYNAUD : Rôle de l’étranger
LE DORMEUR DU VAL de Michel REYNAUD : Rôle de Paul Demeny
LES EMIGRES de SLAWOMIR MROZEK : Rôle de XX
LES BOULINGRIN de COURTELINE : Rôle de Desrillettes
La PEUR DES COUPS de COURTELINE : Rôle de LUI
FAIM de SIECLE de Michel REYNAUD : Rôle de l’Auteur
GRAND-PEUR et MISERE du 3ème REICH de BERTOLD BRECHT

Comme AUTEUR :
1982 : CORYANDELYS
1986 : PIERROT LA VIE
1987 : LE DORMEUR DU VAL
1988 : LE REVE D’ICARE
1991 : WELCOME MISTER CHAPLIN
1992 : FEDERICO GARCIA LORCA
1993: CE JOUR-LA, SEPTEMBRE 39
1996: SYMPHONIE BERLIOZ
1998 : NOUS SOMMES TOUS EGO
1999 : FAIM DE SIECLE
2000 : L’ACTRICE pièce créée aux Etats-Unis
2002 : DE FABLES EN FABLES DE LA FONTAINE
LA LEGENDE d’un SIECLE VICTOR HUGO
2007 : SUR LES CHEMINS DE DEÎR ZOR Mémoires arméniennes de Michel Reynaud (à          paraître
aux éditions de L’Amandier octobre 2007)
En 2000 adaptation de la pièce FAIM DE SIECLE sous le titre de FAUX SEMBLANTS pour la 5ème
par Stéphane BERTIN
ADAPTATIONS THEATRALES
1983 : BILBO LE HOBBIT de TOLKIEN
1984 : ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de Lewis CAROLL
1985 : NOTRE DAME DE PARIS de Victor HUGO
2003 : BREVES DE COMPTOIR de Jean-Marie GOURIO
2004 : LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES DE NASREDDINE HODJA (Albin Michel)
Edition de deux ouvrages :
« Pratiquer le théâtre avec des personnes en difficulté » édition Chronique Sociale
« Théâtre à deux visages » édition de cinq pièces de théâtre édition des écrivains
Le CAT EURYDICE a fait l’objet de nombreux reportages télé : TF1 ; France 2, France 3, la
télévision POLONAISE, ARTE, la CINQUIEME.
En 1993 un FILM « EURYDICE THEATRE A DEUX VISAGES » a été réalisé par ASA PRODUCTIONS.
ADAPTATION de FAIM DE SIECLE sous le titre FAUX SEMBLANT pour la chaîne : LA
CINQUIEME en 2000.2005 : « Par hasard avec de la chance » un film de Kamel
REGAYA sur la troupe EURYDICE pendant les brèves de comptoir création 2003.
                                                                                             14
Rachel BOULENGER
Comédienne

Ses rencontres avec :

Robert Poudérou pour « la Petite Mécanique » au café-théâtre du fanal, « la Flamme au
Foyer » (TF1) « Montaigne ou Parce que c’était lui, parce que c’était moi ».
Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud pour « Harold et Maud » au Théâtre d’Orsay
André Barsacq pour « Adolphe » de Benjamin Constant au théâtre de l’Atelier.
Jean et Nicole Anouilh pour « Antigone », l’Orchestre » et « Mr Barnett »
Israël Horovitz pour « La Poube » au Lucernaire et au théâtre 347.
Harold Pinter pour « Trahisons » au théâtre de Vidy à Lausanne et « La Collection ».
Eliane et Martine Boëri pour « les 3 jeannes » au théâtre de l’Atelier et Fontaine.
Jean Paul Rouland, Hélène Duc, Jean Marie Proslier et Jacques Ardoin pour « La Chienlit » au
théâtre Daunou.
Neil Simon pour « le Grand standing » avec Jean Lefebvre et Michel Roux au théâtre des
Nouveautés et en tournées.
Jean-Pierre Darras et Annick Blancheteau pour « Le Comédien » de Sacha Guitry en tournées.
Eric-Gaston Lorvoire pour la « La Collection » de Pinter, « L’Amour-goût » et « les
égarements du cœur et de l’esprit » d’après Crébillon Fils au Nouveau Théâtre Mouffetard et
au Lucernaire, « Duel au Canif » de Guy de Maupassant, au Lucernaire et au théâtre 14 J.M.
Serreau, « La Double Inconstance » de Marivaux, au Lucernaire, au Festival d’Avignon et en
tournées.
Pierre-Marie Beaude et Eric Gaston-Lorvoire pour « Marie, la passante » au festival d’Avignon
2000, au théâtre Essaïon en 2001 et en tournées depuis.
Michel Reynaud pour la création du « festival européen théâtre et handicap » au théâtre
Montansier à Versailles en septembre 2003 dans « Brèves de comptoir » Rôle de Mme Ajar,
Josiane, Margot et Alice.
Antigone, Mr Barnett, les 3 Jeannes, La Chienlit, le Grand Standing, Duel au Canif, La Poube,
La Flamme au foyer ont été enregistrés pour TF1, France 2 ou France 3.

La télévision, avec notamment François Chatel, Jean-Christophe Averty, Marlène Bertin,
Jeannette Hubert, Boramy Tiu-Long, Dominique Juliani, Josée Dayan, Gérard Gozlan, Jacques
Audoir, Jean-Paul Sassy, pour de très nombreux télé-films et feuilletons, et plus spécifiquement
avec Stéphane Bertin pour « Le Canon Paisible » avec Francis Lax, jean-Pierre Darras, Gérard
Hernandez, Pierre Tornade, des « Maigret » avec Jean Richard, Jean-Pierre Darras, Marcel
Cuvelier, Jacques Dacquemine, des « Affaires Suivantes » avec Jean Pierre Foucault, Jean
Lefèbvre, Maurice Horgues, des « Drôles d’Histoires » et des « Mésaventures » pour TF1.


Le cinéma, avec entre autres, Michel Drach pour « Sauve-toi Lola » avec Carole Laure, Samy
Frey, Jeanne Moreau, « Le Boulevard des Assassins » de Boramy Tiu-Long avec Victor
Lanoux, Jean-Louis Trintignant, Marie-France Pisier et Stéphane Audran, « La Cité des Enfants
perdus » de Carot et Jeunet.

« Rachel Boulenger » ? Une vraie comédienne. Sa gaieté, sa vivacité et son bonheur d’être en
scène nous enchantent et nous emportent. On dit qu’elle fait penser à Gaby Morlay… pour une
fois, j’y souscrirai volontiers mais je crois surtout que Rachel Boulenger fait penser à elle-même
et que dans quelques trente ans, on dira d’une jeune comédienne : elle fait penser à Rachel
Boulenger ». Extrait d’un article de François Périer.


                                                                                                15
             LA FONDATION CREDIT COOPERATIF

               Partenaire en mécénat pour des engagements durables
                           au cœur de l’Economie sociale

Née en 1984 la « Fondation d’entreprise Crédit Coopératif» met en œuvre, depuis plus de 20 ans
la politique de mécénat du Groupe Crédit Coopératif ; son objet est de concourir au
développement et à la promotion de la connaissance de la coopération, de la mutualité et des
associations.

La Fondation inscrit au quotidien, dans ses actions, les valeurs qui fondent et caractérisent la
démarche originale et historique du Crédit Coopératif dans le paysage bancaire : partage,
engagement durable, solidarité, proximité.

L’intervention de la Fondation s’inscrit dans la logique même du Groupe Crédit Coopératif,
Banque de l’Economie sociale, Banque des solidarités, Banque partenaire des Mouvements et
Associations pour personnes handicapées.


Elle développe ses partenariats selon 5 axes :

           Valoriser le dynamisme des entreprises du secteur de l’Economie sociale ;

  Soutenir les études, la Recherche et la connaissance et la promotion de l’Economie sociale ;

                         Promouvoir des actions culturelles spécifiques ;

          Développer la coopération de crédit et les actions de solidarité internationale ;

         Mettre en œuvre de nouveaux partenariats forts de proximité dans les régions.

Son Conseil d’Administration, présidé par Jean-Claude Detilleux, Président du Groupe, est
composé de personnalités et des Mouvements de l’Economie sociale partenaires du Crédit
Coopératif.

Pour son programme, 2003-2007, la Fondation a décidé de s’engager en faveur de la
reconnaissance de l’identité propre et des besoins des personnes en situation de handicap ;
la culture et le sport étant choisis comme moyens privilégiés d’accès à la citoyenneté.




                                                                                                   16
                           ORPHÉE, Un Nouveau Regard
La citoyenneté des personnes en situation de handicap suppose leur participation pleine et entière
à la vie de la société.
L’appui important que la Fondation apporte au Festival ORPHÉE en est une illustration
significative.
La présence de la Fondation Crédit Coopératif aux côtés de l’association O.R.P.H.É.E créée par
les fondateurs du Festival (la SAUVEGARDE et l’ADAPEI des Yvelines) ne doit donc rien au
hasard.
C’est un partenariat majeur : un choix naturel quand on sait qu’en France le Groupe Crédit
Coopératif est un partenaire bancaire essentiel du secteur culturel et des Mouvements et
associations en charge des personnes handicapées.

La Fondation Crédit Coopératif est honorée de coproduire ce Festival qui est maintenant
installé dans le paysage culturel français dont l’ouverture européenne et internationale se
confirme à chaque édition, grâce à son haut niveau de qualité et de professionnalisme.
Permettre un « Autre Regard », faire de ce festival une rencontre annuelle de qualité entre le
public et des artistes qui subliment leur handicap et démontrent leur talent et leur
professionnalisme, tels sont ses objectifs.
Pour la Fondation, le Festival est une invitation offerte à tous à ne plus demeurer observateurs en
coulisses, mais à devenir acteurs fondateurs d’une société civile plus fraternelle.
Cette action de mécénat exemplaire, pérenne et originale, caractérisée par sa capacité à favoriser
la présence de la culture dans la vie quotidienne de tous, sans distinction a été saluée et reconnue.
La Fondation a en effet reçu le Prix Admical-Télérama le 28 mars 2007 à Lille lors de la 25
ème cérémonie des Oscars Admical du mécénat d’entreprise après une nomination aux
Trophées de l’APAJH et aux Phénix de l’Union Des Annonceurs (UDA).
Le travail artistique et l’organisation de ce Festival animés par Rachel Boulenger-Dumas et
Michel Reynaud, ainsi que l’engagement de Jean-Daniel Laval, Directeur du Théâtre Montansier
à Versailles et de la Fondation Crédit Coopératif, constituent un partenariat déterminant pour la
réalisation, le succès et la pérennité de cette « aventure théâtrale «.

                             Un rendez-vous à ne pas manquer !


Contact Fondation Crédit Coopératif :
Hélène Ferri – 01 47 24 86 73 – helene.ferri@coopanet.com
Contact Presse Crédit Coopératif :
Claude Sevaistre – 01 47 24 89 71 – claude.sevaistre@coopanet.com




                                                                                                  17
La Mutuelle Intégrance, un compagnon de route des personnes handicapées.
Depuis plus de 25 ans, la Mutuelle Intégrance, créée par et pour les personnes handicapées,
s’implique activement dans l’accompagnement des personnes handicapées, tant au plan de la
santé que de leur intégration dans la cité.
La vocation première de la Mutuelle Intégrance est de proposer des garanties et services adaptés
à la situation des personnes handicapées mais également de les accompagner dans leur
épanouissement intellectuel et physique au moyen d’actions et d’initiatives concrètes.
L’accessibilité des personnes handicapées à la culture est une de nos préoccupations.
Intégrance a, par exemple, créé en 2005 un nouveau prix littéraire, le prix Handi-Livres qui a
récompensé de nombreux auteurs. De plus, Intégrance a permis l’accessibilité du film « Ray »
aux personnes déficientes visuelles et aux personnes déficientes auditives en proposant une
version audio décrite et sous-titrée du DVD du film.
Le festival européen Théâtre et Handicap participe à l’intégration des personnes handicapées
dans la vie culturelle, en leur permettant de faire connaître et reconnaître leur qualité d’artiste. Il
est une preuve que handicaps, talents et compétences peuvent se conjuguer au service de toutes
les activités.
A ce titre, la Mutuelle Intégrance a souhaité être partenaire du Festival ORPHEE, sur ce projet
très original, qui contribuera à changer le regard de tous sur le talent de ces artistes.
                                                                             Jean Barucq.
                                                                 Président de la Mutuelle Intégrance.


Contact presse - Service Communication – Mutuelle Intégrance :
Inès Vincot - 89, rue Damrémont - 75882 Paris cedex 18 – 01 44 92 33 –
                              com@integrance.fr - www.integrance.fr




                                                                                                    18

								
To top