Recueil 4501 by ki47AR

VIEWS: 49 PAGES: 64

									         Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

    RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA CHARENTE-
     MARITIME - Recueil des Actes Administratifs du 7 avril 2008 - Date de publication le
                                     07/04/2008




                                                                                 SOMMAIRE

1. ARRETES ..........................................................................................2571

1.1. Préfecture de la Charente-Maritime - Direction de la Réglementation et des Libertés
Publiques................................................................................................................................. 2571
Arrêté n° 08-1001 du 28 mars 2008 fixant la liste des électeurs la répartiion des sièges et la pondération des suffrages
pour le renouvellement des membres du conseil d'administration du Service Départemental d'Incendie et de Secours
 ...................................................................................................................................................................................... 2571
arrêté fixant le calendrier des opérations électorales en vue du renouvellement des membres du conseil d'administration
-CASDIS- et des membres élus de la commission administrative et technique -CATSIS- et du comité consultatif
départemental des sapeurs pompiers volontaires -CCDSPV- du service départemental d'incendie et de secours ...... 2578
arrêté portant constitution de la commission départementale chargée de procéder au recensement des votes pour
l'élection des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale au conseil
d'administration -CASDIS- des représentants des sapeurs pompiers à la commission administrative et technique -
CATSIS- et au comité consultatif départemental -CCDSPV- du service départemental d'incendie et de secours ........ 2579
arrêté portant autorisation d'organiser une épreuve automobile dénommée " 6 heures d'endurance tout terrain" à St
Porchaire, les 12 et 13 avril 2008 .................................................................................................................................. 2580
arrêté portant autorisation d'organiser une épreuve de moto cross à Surgères " les carrières de St Saturnin" le 20 avril
2008 .............................................................................................................................................................................. 2581
arrêté portant autorisation d'organiser une épreuve d'endurance dénommée " 6 heures d'endurance solex et mobs 50cc"
à Bresdon le 20 avril 2008............................................................................................................................................. 2583
1.2. Préfecture de la Charente-Maritime - Direction du Développement Durable et des
Politiques Interministérielles ................................................................................................. 2584
arrêté n° 08-982 déclarant d'utilité publique l'aménagement de voies de désenclavement le long de la RD 730 sur les
communes de Semussac et Grézac ............................................................................................................................. 2584
Arrêté n°08-990 du 27 mars 2008 délimitant des zones d'alerte et définissant les mesures de limitation ou de suspension
provisoire des usages de l'eau dans le département de la charente-maritime entre le 1er avril et le 30 septembre 2008
...................................................................................................................................................................................... 2585
Accordant par décision tacite à la SARL DUSSEVAL la création d'un magasin spécialisé dans la vente de vins, d'alcools,
de spiritueux et de produits régionaux, à l'enseigne "VIGNOBLES CLUB", d'une surface de vente de 104 m² à SAINT-
GEORGES DES COTEAUX ......................................................................................................................................... 2592
1.3. Préfecture de la Charente-Maritime - Service de la Modernisation, de la Coordination
et de l'Informatique ................................................................................................................. 2592
Arrêté n°08-1014 du 31 mars 2008 donnant délégation de signature à M. Eric MALLET, Directeur Départemental des
Services Vétérinaires, pour l'ordonnancement secondaire des recettes et des dépenses du budget de l'Etat. ............ 2592
Arrêté portant délégation de signature en faveur de M.Denis ROGUET Chef de Service des Ressources Humaines et
des Moyens -................................................................................................................................................................. 2593
Arrêté modifiant l'arrêté n°06-178 du 9 janvier 2006 modifié portant délégation de signature en faveur de M.Claude
BRAUD - Directeur du Développement Durable et des Politiques Interministérielles ................................................... 2595
1.4. Préfecture de la Charente-Maritime - Service Interministériel de Défense et de
Protection Civiles.................................................................................................................... 2595
arrêté n°2008-993 en date du 27 mars 2008 portant identification des installations portuaires du Port Autonome de La
Rochelle ........................................................................................................................................................................ 2595
arrêté portant approbation du Plan de Sûreté de l'Installation Portuaire n°1903 du Port Autonome de La Rochelle .... 2596
1.5.       Préfecture de la Charente-Maritime - SOUS-PREFECTURE DE ROCHEFORT .......... 2596
Arrêté n°08-111 du 21 mars 2008 reconnaissant les aptitudes techniques de M. Jean,Michel RENAUD garde-chasse
particulier,dispensé du suivi d'une formation. ................................................................................................................ 2596
Arrêté n°08-112 du 21 mars 2008 portant agrément de M. Jean, Michel RENAUD portant agrément en qualité de garde-
chasse particulier. ......................................................................................................................................................... 2597
1.6.       Délégation Interservices de l'Eau (DISE) ..................................................................... 2598


                                                                                                                                                                                 2569
         Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Arrêté préfectoral portant autorisation de la création d'une réserve de substitution et de son remplissage par prélèvement
en nappe sur le bassin de l'Antenne, sur la commune de SIECQ. ................................................................................ 2598
Arrêté délimitant des zones d'alerte et définissant les mesures de limitation ou de suspension provisoires des usages de
l'eau dans le département de la Charente-Maritime entre le 1er avril et le 30 septembre 2008. ................................... 2604
1.7.       Direction Départementale de l'Agriculture et de la Forêt ........................................... 2611
arrêté portant désignation du mandataire pour les autorisations de remplissage des mares de tonnes pour l'année 2008.
...................................................................................................................................................................................... 2611
Extrait de l'arrêté préfectoral n° 2008-0004/DDAF du 28 mars 2008 portant décision relative aux replantations de vignes
par anticipation .............................................................................................................................................................. 2612
Extrait de l'arrêté préfectoral n° 2008-0005/DDAF du 28 mars 2008 portant décision relative aux replantations de vignes
par anticipation .............................................................................................................................................................. 2612
arrêté relatif à la lutte aviaire sur la plate forme aéroportuaire de LA ROCHELLE ILE DE RE .................................... 2613
1.8.       Direction Départementale de l'Equipement ................................................................. 2613
Arrêté n°08-591 du 19/02/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes concernant
la carrière des Turgères à Saint Sauvant ...................................................................................................................... 2613
Arrêté n°08-592 du 19/02/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes située sur le
site Les Terres de Champigny à Trizay ......................................................................................................................... 2614
Arrêté n°08-612 du 21/02/2008 relatif à l'autorisation d'exploitation de l'installation de stockage de déchets inertes située
au Lieu-dit Pont Richaud à Guitinières .......................................................................................................................... 2616
Arrêté n°08-613 du 21/02/2008 autorisant l'exploitation de l'installation de stockage de déchets inertes située au Lieu-dit
ZI du Lézard à Montendre ............................................................................................................................................. 2617
Arrêté n°08-861 du 19/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes située à Le
Douhet au Lieu-dit Le Grand-Rocher ............................................................................................................................ 2618
Arrêté n° 08-929 du 21/03/2008 constatant l'incorporation de 3 parcelles du domaine de l'Etat au domaine public du port
de La Cotinière à St Pierre d'Oléron.............................................................................................................................. 2619
Arrêté n°08-956 du 25/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes située au
Lieu-dit Bourdeleau à Clérac ......................................................................................................................................... 2619
Arrêté n°08-957 du 25/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes située au
Lieu-dit Les Fonts Blanches à Arthenac ........................................................................................................................ 2621
Arrêté n°08-958 du 25/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes située au
Lieu-dit Les Terriers des Caves à Lorignac ................................................................................................................... 2622
Arrêté n° 08-1129 du 1er avril 2008 réglementant la circulation routière pendant certaines périodes de trafic intense dans
le département de Charente-Maritime pour l'année 2008 ............................................................................................. 2623
Avenant n° 1 à l'arrêté interpréfectoral du 21.03.1995 modifiant les dates d'exploitation de la zone de mouillages à La
Pointe aux Herbes sur la commune de La Tremblade .................................................................................................. 2627
1.9.       Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales................................... 2627
Arrêté relatif à la transformation en Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (E.H.P.A.D.) de
la maison de retraite spécialisée "Les Aveugles" à SAINTES ....................................................................................... 2627
Arrêté relatif à la demande de création d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ........ 2628
Arrêté fixant le montant du forfait global de soins pour l'exercice 2008 attribué au Service de Soins Infirmiers à Domiciles
à ETAULES géré par les Oeuvres et Institutions des Diaconesses de Reuilly à PARIS ............................................... 2629
Arrêté autorisant l'extension du Service de Soins Infirmiers à Domicile géré par l'Association Départementale des
Pupilles de l'Enseignement Public................................................................................................................................. 2629
Arrêté relatif au transfert de gestion du service polyvalent d'aide et de soins à domicile géré par l'Association Rochelaise
de Soins et Aide à Domicile (ARSAD) ........................................................................................................................... 2630
Arrêté fixant le montant de la dotation globale de soins applicable aux personnes âgées hébergées au sein de la Petite
Unité de Vie (P.U.V.) "La Maison du Clergé" à Saintes................................................................................................. 2630
1.10.         Direction Départementale des Services Vétérinaires ............................................... 2631
Arrêté n° ST0800090 en date du 27 mars 2008 portant abrogation du mandat sanitaire du Docteur GOUST Yves,
Vétérinaire à LA ROCHELLE ........................................................................................................................................ 2631




                                                                                                                                                                                2570
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008




1. Arrêtés
    1.1.      Préfecture de la Charente-Maritime - Direction de la Réglementation et des
           Libertés Publiques

  Arrêté n° 08-1001 du 28 mars 2008 fixant la liste des électeurs la répartiion des sièges et la pondération des
suffrages pour le renouvellement des membres du conseil d'administration du Service Départemental d'Incendie
                                                  et de Secours



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 : La répartition des 22 sièges déterminée conformément aux articles L.1424-24-1 et L.1424-26 du code
général des collectivités territoriales (CGCT) pour le renouvellement des membres du conseil d’administration du service
départemental d’incendie et de secours est fixée comme suit :




ARTICLE 2 : Les représentants des EPCI et des communes sont élus au scrutin proportionnel au plus fort reste
conformément à l’article L.1424-24-3 du CGCT.

         Chaque collège électoral de chacune de ces deux catégories (communes et EPCI) est composé :

           s présidents d’EPCI compétents pour le collège des EPCI

Le nombre de suffrages dont disposent chaque maire et chaque président d’EPCI au sein de leur collège respectif est
fixé à une voix pour quarante-quatre habitants ; le nombre de suffrages ainsi obtenu est arrondi à l’entier le plus proche
immédiatement supérieur ou inférieur selon le cas.

En application de l’article L.1424-24-3 du CGCT :
- les représentants des communes qui ne sont pas membres des EPCI, sont élus parmi les maires et adjoints aux maires
de ces communes ;
- les représentants des EPCI sont élus parmi les membres des organes délibérants, les maires et les adjoints aux maires
des communes membres.

ARTICLE 3 : Incompatibilités : En application de l’article 26 de la loi du 3 mai 1996, l’activité de sapeur-pompier
volontaire dans un département est incompatible avec l’exercice, dans la même commune, des fonctions de maire dans
une commune de plus de 3500 habitants, d’adjoint au maire dans une commune de plus de 5000 habitants et de
membre avec voix délibérative du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours.

ARTICLE 4 : La liste des collèges électoraux ainsi que la pondération des suffrages en vue de l’élection des titulaires et
des suppléants au conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours pour les collèges des
représentants des communes et des EPCI, est fixée conformément à l’annexe de la délibération du 28 février 2008 du
conseil d’administration du SDIS, jointe au présent arrêté.

ARTICLE 5 : Les représentants du Conseil Général sont élus en son sein conformément à l’article L.1424-24-2 du code
général des collectivités territoriales au scrutin de liste à un tour.

ARTICLE 6 : Dans chacun des collèges, les suppléants appelés à remplacer les membres titulaires absents ou
empêchés sont élus dans les mêmes conditions et pour la même durée.

ARTICLE 7 : Le Secrétaire Général de la préfecture de la Charente-Maritime, le Président du Conseil Général et le
Président du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours, sont chargés, chacun pour ce
qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs de la Préfecture.

                                                               LA ROCHELLE, le 28 mars 2008
                                                               Le Préfet,



                                                                                                                     2571
    Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                                    Signé
                                                    Jacques REILLER




        ELECTIONS CASDIS 2008 - REPARTITION DES SUFFRAGES

CODE INSEE     COMMUNES EPCI : en fin de page       POPULATION TOTALE        NOMBRE DE
                                                                             SUFFRAGES
17002        AGUDELLE                                               127,00            3,00
17003        AIGREFEUILLE D'AUNIS                              :      3194           73,00
17005        ALLAS-BOCAGE                       :                   155,00           4,00
17006        ALLAS-CHAMPAGNE                                        188,00           4,00
                                                                                          7 ■
17007        ANAIS                                                  291,00
17011        ANNEPONT                                               270,00            6,00
17013        ANTEZANT-LA-CHAPELLE                                   345,00            8,00
17016        ARCHIAC                                                893,00           20,00
17017        ARCHINGEAY                                             532,00           12,00
17018        ARDILLIERES                                            750,00           17,00
17019        ARS-EN-RE                                             1371,00           31,00
17020        ARTHENAC                                               316,00            7,00
17022        ASNIERES-LA-GIRAUD                                     894,00           20,00
17023        AUJAC                                                  327,00           7,00
17024        AULNAY                                                1538,00           35,00
17025        AUMAGNE                                                622,00           14,00
17026        AUTHON-EBEON                                           413,00            9,00
17027        AVY                                                    489,00           11,00
17029        BAGNIZEAU                                              192,00            4,00
17031        BALLANS                                                221,00            5,00
17032        BALLON                                                 534,00           12,00
17035        BAZAUGES                                               132,00            3,00
17036        BEAUGEAY                                               695,00           16,00
17037        BEAUVAIS-SUR-MATHA                                     631,00           14,00
17038        BEDENAC                                                513,00           12,00
17039        BELLUIRE                                               199,00           5,00
17042        BERCLOUX                                               332,00               8,00
17043        BERNAY-SAINT-MARTIN                                    659,00          15,00
17044        BERNEU1L                                               847,00          . 19
17045        BEURLAY                                                774,00           18,00
17046        BIGNAY                                                 327,00           7,00
17047        B1RON                                                  239,00            5,00
17048        BLANZAC-LES-MATHA                                      304,00            7,00
17049        BLANZAY-SUR-BOUTONNE                                    87,00            2,00
17050        BOIS                                                   537,00           12,00
17052        BOISREDON                                              603,00           14,00
17053        BORDS                                                 1149,00           26,00
17054        BORESSE-ET-MARTRON                                     223,00            5,00
17055        BOSCAMNANT                                             354,00            8,00
17056        BOUGNEAU                                               438,00           10,00
17057        BOUHET                                                 640,00           15,00
17058        BOURCEFRANC-LE-CHAPUS                                 3476,00           79,00
17059        BOURGNEUF                                             1063,00           24,00
17061        BRAN                                                   129,00           3,00


                                                                                                2572
    Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

17062      BRESDON                                                          286,00   7,00
17063      BREU1L-LA-REORTE                                                 396,00    9,00
17066      BRIE-SOUS-ARCH1AC                                                254,00    6,00
17067      BRIE-SOUS-MATHA                                                  187,00    4,00
17069      BRIVES-SUR-CHARENTE                                              200,00    5,00
17070      BRIZAMBOURG                                                      783,00   18,00
17072      BURIE                                                          1287,00    29,00
17074      BUSSAC-FORET                                                     886,00   20,00
17073      BUSSAC-SUR-CHARENTE                                            1361,00    31,00
17076      CELLES                                                           262,00    6,00
17077      CERCOUX                                                        1075,00    24,00
17078      CHADENAC                                                         433,00   10,00
17080      CHAMBON                                                          752,00   17,00
17081      CHAMOUILLAC                                                      326,00    7,00
17082      CHAMPAGNAC                          .............................. 477    11,00
17083      CHAMPAGNE                                                        547,00   12,00
17084      CHAMPAGNOLLES                                                    509,00   12,00
17085      CHAMPDOLENT                                                      374,00    9,00
17086      CHANIERS                                                       3312,00    75,00
17092      CHARTUZAC                                                        141,00    3,00
17095      CHATENET                                                         195,00    4,00
17096      CHAUNAC                                                           58,00    1,00
17099      CHEPNIERS                                                        651,00   15,00
17100      CHERAC                                                         1039,00    24,00
17101      CHERBONNIERES                                                    356,00    8,00
17102      CHERMIGNAC                                                     1222,00    28,00
17104      CHEVANCEAUX                                                    1219,00    28,00
17105      CHIVES                                                           381,00    9,00
17106      CIERZAC                                                          202,00    5,00
17107      CIRE-D'AUNIS                                                   1075,00    24,00
17108      CLAM                                                             383,00    9,00
17109      CLAVETTE                                                         869,00   20,00
17110      CLERAC                                                           951,00   22,00
17111      CLION                                                            814,00   19,00
17114      COiVERT                                                          221,00    5,00
17115      COLOMBIERS                                                       310,00    7,00
17116      CONSAC                                                           246,00    6,00
17117      CONTRE                                                           145,00    3,00
17118      CORiGNAC                                                         265,00    6,00
17122      COULONGES                                                        184,00    4,00
17124      COURANT                                                          282,00    6,00
17125      COURCELLES                                                       450,00   10,00
17126      COURCERAC                                                        260,00    6,00
17128      COURCOURY                                                        682,00   16,00
17129      COURPIGNAC                                                       371,00    8,00
17130      COUX                                                             406,00    9,00
17133      CRAVANS                                                          727,00   17,00
17134      CRAZANNES                                                        415,00    9,00
17135      CRESSE                                                           258,00    6,00
17136      CROIX-CHAPEAU                                                  1157,00    26,00
17138      DAMPIERRE-SUR-BOUTONNE                                           299,00    7,00
17139      DOEUIL-SUR-LE-MIGNON                                             323,00    7,00
17141      DOMPIERRE-SUR-CHARENTE                                           419,00   10,00
17145      ECHEBRUNE                                                        460,00   10,00
17147      ECOYEUX                                                          957,00   22,00
17148      ECURAT                                                           462,00   11,00
17156      EXPIREMONT                                                       106,00    2,00
17157      FENIOUX                                                          127,00    3,00
17159      FLEAC-SUR-SEUGNE                                                 321,00    7,00
17162      FONTAINE-CHALENDRAY                                              289,00    7,00
17163      FO NTAI NES-D'OZI LLAC                                           402,00    9,00




                                                                                             2573
    Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

17164      FONTCOUVERTE                                     2368,00          54,00
17165      FONTENET                                          378,00           9,00
17166      FORGES                                            911,00          21,00
17171      GEAY                                              583,00          13,00
17172      GEMOZAC                                          2414,00          55,00
17175      GERMIGNAC                                         536,00          12,00
17176      GIBOURNE                                          124,00           3,00
17178      GIVREZAC                                           64,00           1,00
17180      GOURVILLETTE                                      105,00           2,00
17181      GRANDJEAN                                         236,00           5,00
17187      GUITiNlERES                                       437,00          10,00
17188      HAIMPS                                            434,00          10,00
17189      HIERS-BROUAGE                                     590,00         13,00
17192      JARNAC-CHAMPAGNE                                  740,00         17,00
17196      JAZENNES                                          372,00           8,00
17197      JONZAC                                           4296,00          98,00
17198      JUICQ                                             172,00           4,00
17199      JUSSAS                                            108,00           2,00
17033      LA BARDE                                          363,00           8,00
17040      LABENATE                                          411,00           9,00
17071      LA BROUSSE                                        485,00          11,00
17089      LA CHAPELLE-DES-POTS                              884,00          20,00
17113      LA CLOTTE                                         496,00          11,00
17121      LA COUARDE-SUR-MER                               1208,00          27,00
17137      LA CROIX-COMTESSE                                 174,00           4,00
17161      LA FLOTTE EN RE                                  2785,00          63,00
17169      LA FREDiERE                                        53,00           1,00
17173      LA GENETOUZE                                      267,00           6,00
17184      LA GRIPPERIE-SAINT-SYMPHORIEN                     487,00          11,00
17191      LAJARD                                            276,00           6,00
17194      LAJARRIE                                         2711,00          62,00
17195      LAJARRIE-AUDOUIN                                  276,00           6,00
17455      LA VALLEE                                         662,00          15,00
17465      LAVERGNE                                          614,00          14,00
17471      LAVILLEDIEU                                       270,00           6,00
17202      LANDES                                            532,00          12,00
17203      LANDRAIS                                          540,00          12,00
17051      LE BOIS-PLAGE-EN-RE                              2280,00          52,00
17143      LE DOUHET                                         739,00          17,00
17167      LE FOUILLOUX                                      635,00          14,00
17177      LE GICQ                                           102,00           2,00
17185      LEGUA                                            1911,00          43,00
17252      LE MUNG                                           273,00           6,00
17276      LE PIN                                             73,00           2,00
17426      LESEURE                                           217,00           5,00
17447      LE THOU                                          1376,00          31,00
17204      LEOVILLE                                          309,00           7,00
17149      LES EDUTS                                          67,00           2,00
17150      LES EGLISES-D'ARGENTEUIL                          518,00          12,00
17154      LES ESSARDS                                       571,00          13,00
17179      LES GONDS                                        1990,00          45,00
17266      LES NOUILLERS                                     620,00          14,00
17286      LES PORTES-EN-RE                                  679,00          15,00
17451      LES TOUCHES-DE-PERIGNY                            502,00          11,00
17206      LOIRE-SUR-NIE                                     294,00           7,00
17207      LOIX                                              720,00          16,00
17209      LONZAC                                            252,00           6,00
17210      LORIGNAC                                          454,00          10,00
17211      LOULAY                                            789,00          18,00
17212      LOUZIGNAC                                         152,00           3,00
17213      LOZAY                                             187,00           4,00



                                                                                      2574
    Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

17215      LUSSAC                                             44,00           1,00
17217      MACQUEVILLE                                       300,00           7,00
17219      MARENNES                                         4773,00         108,00
17220      MARiGNAC                                          424,00          10,00
17221      MARSAIS                                           797,00          18,00
17223      MASSAC                                            193,00           4,00
17224      MATHA                                            2157,00          49,00
17226      MAZERAY                                           963,00          22,00
17227      MAZEROLLES                                        220,00           5,00
17229      MERIGNAC                                          207,00           5,00
17231      MESSAC                                            108,00           2,00
17232      MEURSAC                                          1170,00          27,00
17233      MEUX                                              316,00           7,00
17234      MIGRE                                             325,00           7,00
17235      MIGRON                                            651,00          15,00
17236      Ml RAMBEAU                                       1524,00          35,00
17237      MOEZE                                             592,00          13,00
17238      MOiNGS                                            181,00           4,00
17239      MONS                                              461,00          10,00
17240      MONTENDRE                                        3241,00          74,00
17241      MONTGUYON                                        1493,00          34,00
17242      MONTILS                                           664,00          15,00
17243      MONTUEU-LA-GARDE                                 1293,00          29,00
17244      MONTPELUER-DE-MEDILLAN                            601,00          14,00
17245      MONTROY                                           701,00          16,00
17249      MORTIERS                                          195,00           4,00
17250      MOSNAC                                            467,00          11,00
17256      NANTILLE                                          283,00           6,00
17257      NERE                                              762,00          17,00
17258      NEUILLAC                                          261,00           6,00
17259      NEULLES                                           141,00           3,00
17261      NEUVICQ-LE-CHATEAU                                439,00          10,00
17260      NEUVICQ-MONTGUYON                                 313,00           7,00
17263      NIEUL-LE-VIROUIL                                  572,00          13,00
17262      NIEUL-LES-SAINTES                                1003,00          23,00
17265      NfEULLE-SUR-SEUDRE                                649,00          15,00
17268      NUAiLLE-SUR-BOUTONNE                              181,00           4,00
17269      ORIGNOLLES                                        641,00          15,00
17270      OZILLAC                                           677,00          15,00
17271      PAILLE                                            372,00           8,00
17272      PERE                                              333,00           8,00
17273      PERIGNAC                                          988,00          22,00
17275      PESSINES                                          664,00          15,00
17279      PLASSAC                                           583,00          13,00
17280      PLASSAY                                           610,00          14,00
17281      POLIGNAC                                          109,00           2,00
17282      POMMIERS-MOULONS                                  177,00           4,00
17283      PONS                                             4853,00         110,00
17284      PONT-L'ABBE-D'ARNOULT                            2004,00          46,00
17285      PORT-D'ENVAUX                                    1012,00          23,00
17287      POUILLAC                                          234,00           5,00
17288      POU RS AY-GARNAU D                                314,00           7,00
17289      PREGUILLAC                                        332,00           8,00
17290      PRIGNAC                                           259,00           6,00
17293      PUYRAVAULT                                        479,00          11,00
17295      REAUX                                             487,00          11,00
17296      RETAUD                                            997,00          23,00
17298      RIOUX                                             787,00         18,00
17297      RIVEDOUX-PLAGE                                   2050,00         47,00
17301      ROMAZIERES                                         81,00           2,00
17302      ROMEGOUX                                          519,00          12,00



                                                                                      2575
    Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

17304      ROUFFIAC                                          421,00          10,00
17305      ROUFFIGNAC                                        374,00           9,00
17309      SAINT-AIGULIN                                    2039,00          46,00
17310      SAINT-ANDRE-DE-LI DON                             878,00          20,00
17312      SAINT-BONNET-SUR-GIRONDE                          848,00          19,00
17313      SAiNT-BRIS-DES-BOIS                               397,00           9,00
17314      SAiNT-CESAIRE                                     904,00          21,00
17315      SAINT-CHRISTOPHE                                 1091,00          25,00
17316      SAINT-CI ERS-CHAMPAGNE                            377,00           9,00
17317      SAINT-CIERS-DU-TAILLON                            533,00          12,00
17318      SAINT-CLEMENT-DES-BALEINES                        740,00          17,00
17277      SAINT-DENIS-DU-PIN                                759,00          17,00
17324      SAINT-DIZANT-DU-BOIS                               81,00           2,00
17325      SAINT-DIZANT-DU-GUA                               558,00          13,00
17326      SAINT-EUGENE                                      296,00          7,00
17327      SAINT-FELIX                                       285,00          6,00
17328      SAINT-FORT-SUR-GIRONDE                            920,00          21,00
17329      SAINT-FROULT                                      240,00           5,00
17331      SAINT-GENIS-DE-SAINTONGE                         1223,00          28,00
17332      SAINT-GEORGES-ANTIGNAC                            378,00           9,00
17334      SAINT-GEORGES-DE-LONGUEPIERRE                     217,00           5,00
17335      SAINT-GEORGES-DES-AGOUTS                          249,00           6,00
17336      SAINT-GEORGES-DES-COTE AUX                       2563,00          58,00
17338      SAINT-GEORGES-DU-BOIS                            1491,00          34,00
17339      SAINT-GERMAIN-DE-LUSIGNAN                        1336,00          30,00
17340      SAINT-GERMAIN-DE-MARENCENNES                     1178,00          27,00
17341      SAI NT-GERM Al N-DE-Vi B R AC                     203,00           5,00
17342      SAINT-GERMAIN-DU-SEUDRE                           334,00           8,00
17343      SAINT-GREGOIRE-D'ARDENNES                         124,00           3,00
17344      SAINT-HILAIRE-DE-VILLEFRANCHE                    1070,00          24,00
17345      SAI NT-HI LAI RE-DU-BOIS                          287,00           7,00
17347      SAINT-JEAN D'ANGELY                              8385,00         191,00
17348      SAINT-JEAN-D'ANGLE                                511,00          12,00
17350      SAINT-JULiEN-DE-L'ESCAP                           926,00          21,00
17351      SAINT-JUST-LUZAC                                 1570,00          36,00
17354      SAINT-LEGER                                       576,00          13,00
17357      SAINT-MAIGRIN                                     531,00          12,00
17358      SAINT-MANDE-SUR-BREDOIRE                          342,00           8,00
17359      SAINT-MARD                                        882,00          20,00
17361      SAINT-MARTIAL de LOULAY                           121,00           3,00
17362      SAINT-MARTIAL-DE-MIRAMBEAU                        223,00           5,00
17363      SAINT-MARTIAL-DE-VITATERNE                        481,00          11,00
17364      SAINT-MARTIAL-SU R-NE                             356,00           8,00
17365      SAINT-MARTIN-D'ARY                                497,00          11,00
17366      SAI NT-M ARTIN-DE-COUX                            354,00           8,00
17367      SAI NT-M ARTI N-DE-J UILLERS                      150,00           3,00
17369      SAINT-MARTIN-DE-RE                               2670,00          61,00
17371      SAINT-MAURICE-DE-TAVERNOLE                        111,00           3,00
17373      SAINT-MEDARD-D'AUNIS                             1639,00          37,00
17372      SAINT-MEDARD                                       72,00           2,00
17375      SAI NT-NAZAI RE-SU R-CH ARENTE                    861,00          20,00
17377      SAINT-OUEN-LA-THENE                               147,00           3,00
17378      SAINT-PALAIS-DE-NEGRIGNAC                         334,00           8,00
17379      SAINT-PALAIS-DE-PHIOLIN                           220,00          5,00
17381      SAINT-PARDOULT                                    196,00           4,00
17382      SAINT-PIERRE-D'AMILLY                             399,00           9,00
17383      SAINT-PIERRE-DE-JUILLERS                         374,00            9,00
17384      SAINT-PIERRE-DE-L'ILE                             265,00           6,00
17386      SAINT-PIERRE-DU-PALAIS                            277,00           6,00
17387      SAINT-PORCHAIRE                                  1718,00          39,00
17388      SAI NT-QU ANTIN-DE-RANCANNE                       277,00           6,00



                                                                                      2576
    Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

17394      SAINT-SATURNIN-DU-BOIS                            763,00          17,00
17395      SAINT-SAUVANT                                     529,00          12,00
17397      SAINT-SAVINIEN                                   2536,00          58,00
17398      SAINT-SEURIN-DE-PALENNE                           152,00           3,00
17400      SAINT-SEVER-DE-SAINTONGE                          595,00          14,00
17401      SAINT-SEVERIN-SUR-BOUTONNE                        139,00           3,00
17402      SA!NT-SIGISMOND-DE-CLERMONT                       140,00           3,00
17403      SAINT-SIMON-DE-BORDES                             632,00          14,00
17404      SAINT-SIMON-DE-PELLOUAILLE                        503,00          11,00
17405      SAINT-SORLIN-DE-CONAC                             206,00           5,00
17406      SAINT-SORNIN                                      332,00           8,00
17408      SAINT-SULPICE-D'ARNOULT                           596,00          14,00
17410      SAINT-THOMAS-DE-CONAC                             553,00          13,00
17412      SAINT-VAIZE                                       567,00          13,00
17319      SAINTE-COLOMBE                                    114,00           3,00
17330      SAINTE-GEMME                                     1073,00          24,00
17355      SAINTE-LHEURINE                                  470,00           11,00
17360      SAINTE-MARIE-DE-RE                               3223,00          73,00
17374      SAINTE-MEME                                       167,00           4,00
17389      SAINTE-RADEGONDE                                  393,00           9,00
17390      SAINTE-RAMEE                                      128,00           3,00
17415      SAINTES                                         27723,00         630,00
17416      SALEIGNES                                          77,00           2,00
17417      SALIGNAC-DE-MIRAMBEAU                               15B            4,00
17418      SALIGNAC-SUR-CHARENTE                             625,00          14,00
17422      SEIGNE                                            109,00           2,00
17423      SEMILLAC                                           52,00           1,00
17424      SEMOUSSAC                                         222,00           5,00
17427      SIECQ                                             207,00           5,00
17428      SONNAC                                            544,00          12,00
17429      SOUBISE                                          2913,00          66,00
17430      SOUBRAN                                           363,00           8,00
17431      SOULIGNONNE                                       695,00          16,00
17432      SOUMERAS                                          285,00           6,00
17433      SOUSMOULINS                                       191,00           4,00
17434      SURGERES                                         6413,00         146,00
17435      TAILLANT                                          133,00           3,00
17436      TAILLEBOURG                                       607,00          14,00
17438      TANZAC                                            253,00           6,00
17440      TERNANT                                           409,00           9,00
17441      TESSON                                            971,00          22,00
17442      THAIMS                                            322,00           7,00
17443      THAIRE D'AUNIS                                   1361,00          31,00
17444      THENAC                                           1717,00          39,00
17446      THORS                                             426,00          10,00
17453      TRIZAY                                           1360,00          31,00
17454      TUGERAS-SAINT-MAURiCE                             302,00          7,00
17457      VANDRE                                            734,00         17,00
17458      VANZAC                                            176,00           4,00
17459      VARAIZE                                           573,00          13,00
17460      VARZAY                                            691,00          16,00
17462      VENERAND                                          733,00         17,00
17464      VERGNE                                            171,00           4,00
17466      VERINES                                          1675,00          38,00
17467      VERVANT                                           202,00           5,00
17468      VIBRAC                                            169,00           4,00
17469      VILLARS-EN-PONS                                   593,00          13,00
17470      VILLARS-LES-BOIS                                  257,00           6,00
17473      VILLEMORIN                                        146,00           3,00
17474      VILLENEUVE-LA-COMTESSE                            737,00          17,00
17476      VILLEXAVIER                                       250,00           6,00



                                                                                      2577
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

17477           VILLIERS-COUTURE                                                    169,00                4,00
17478           VINAX                                                                62,00                1,00
17479           VIROLLET                                                            243,00                6,00
17480           VIRSON                                                              441,00               10,00
17481           VOISSAY                                                             111,00                3,00
17482           VOUHE                                                               401,00                9,00
                ENSEMBLE COMMUNES HORS EPCI                                      268932,00             6174,00

                CDA LA ROCHELLE                                                  151159,00             3435,00
                CDA PAYS ROCHEFORTAIS                                             57940,00             1317,00
                CDA ROYAN ATLANTIQUE                                              72409,00             1646,00
                CDC COURÇON                                                       11813,00              268,00
                CDC ILE D'OLÉRON                                                  20926,00              476,00
                CDC PAYS MARANDAIS                                                11014,00              250,00
                CDC SEUDRE ARNOULT                                                 7668,00              174,00
                CDC VAL DE TRÉZENCE                                                3735,00               85,00
                ENSEMBLE DES EPCI                                                   336664             7651,00

                TOTAL GENERAL                                                    605596,00            13825,00



______________________________________________________________________________________________


     arrêté fixant le calendrier des opérations électorales en vue du renouvellement des membres du conseil
  d'administration -CASDIS- et des membres élus de la commission administrative et technique -CATSIS- et du
    comité consultatif départemental des sapeurs pompiers volontaires -CCDSPV- du service départemental
                                              d'incendie et de secours



                                         LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                             Chevalier de la Légion d'Honneur
                                           Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                           ARRETE

ARTICLE 1 :         Le calendrier des opérations électorales en vue de l’élection :


d’administration,

                                                                                                                      -
pompiers volontaires du service départemental d’incendie et de secours de la Charente-Maritime
est commun aux trois scrutins.

Le calendrier est fixé comme suit :

Date d’ouverture du délai de dépôt des listes de candidats à la Préfecture – Bureau de la Réglementation Générale et
des Elections     Lundi 21 avril 2008 à partir de 9 heures

Date limite de dépôt des listes de candidats à la Préfecture – Bureau de la Réglementation Générale et des Elections
          Mercredi 30 avril 2008 jusqu’à 16 heures

Envoi du matériel électoral aux électeurs, (bulletins de vote, enveloppes de scrutin et d’acheminement du vote)
Vendredi 16 mai 2008 au plus tard

Date limite d’envoi postal des bulletins de vote par les électeurs à la Préfecture, le cachet de la poste faisant foi Samedi
31 mai 2008 à minuit

Dépouillement et proclamation des résultats
Mercredi 4 juin 2008 à partir de 14 heures




                                                                                                                      2578
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

ARTICLE 2 :       Le Secrétaire Général de la préfecture de la Charente-Maritime est chargé de l’exécution du présent
arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs de la Préfecture.

                                                         LA ROCHELLE, le 28 mars 2008
                                                         Le Préfet,
                                                         Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________


 arrêté portant constitution de la commission départementale chargée de procéder au recensement des votes
pour l'élection des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale
au conseil d'administration -CASDIS- des représentants des sapeurs pompiers à la commission administrative
et technique -CATSIS- et au comité consultatif départemental -CCDSPV- du service départemental d'incendie et
                                                  de secours



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

ARTICLE 1 :    La commission départementale chargée du recensement des votes, pour l’élection des représentants
des communes et des établissements publics de coopération intercommunale au Conseil d’administration (CASDIS), et
des sapeurs-pompiers à la Commission Administrative et Technique (CATSIS ) et au Comité Consultatif Départemental
(CCDSPV) du Service départemental d’Incendie et de Secours, est composée ainsi qu'il suit :



                                             du Service Départemental d'Incendie et de Secours ou
son représentant ;



- Monsieur le Maire de SAINT-PORCHAIRE

- Monsieur le Maire de SALLES SUR MER

                                        lics de coopération intercommunale désignés par le conseil d'administration du
SDIS :

- Monsieur le Président de la Communauté de Communes SEUDRE et ARNOULT ;

- Monsieur le Président de la Communauté de Communes du VAL de TREZENCE ;

                     rtemental des Services d'Incendie et de Secours ou son représentant.

Le secrétariat de la commission sera assuré par la Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques, Bureau de
la Réglementation Générale et des Elections.

ARTICLE 2 : Le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime et le Directeur du Service départemental
d’incendie et de secours sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.
                                                             LA ROCHELLE, le 28 mars 2008
                                                             Le Préfet,
                                                             Signé
                                                             Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________




                                                                                                                  2579
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

arrêté portant autorisation d'organiser une épreuve automobile dénommée " 6 heures d'endurance tout terrain"
                                      à St Porchaire, les 12 et 13 avril 2008



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 : Monsieur Claude BAUDIN, Président de l'ASA AUGIAS "Écurie Côte de Beauté", est autorisé à organiser
une épreuve automobile, dénommée "6 heures d'Endurance 4 X 4 Tout-Terrain", sur le territoire de la commune de St
Porchaire, le samedi 12 et le dimanche 13 avril 2008, suivant le parcours ci-annexé.
Le(s) document(s) annexé(s) est/sont consultable(s) à l’adresse suivante :
Préfecture de la Charente-Maritime
Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques
Bureau des Usagers de la Route
Service des épreuves sportives

ARTICLE 2 : Cette autorisation est accordée sous réserve de la stricte observation des mesures suivantes :
a) Description de l'épreuve
- Le nombre de voitures admises est fixé à 60
- Le parcours est d’une longueur de 6 km

* Séances d’essais le 12 avril 2008
* non chronométrés : de 14h 30 à 16h 00
* chronométrés : de 17 h 00 à 18 h 30

* Course- le 13 avril 2008
- départ à 10 h 30

b) dispositif de sécurité :
- Des commissaires de course en nombre suffisant, munis de brassards et de fanions, auront la charge d'assurer la
sécurité des concurrents et des spectateurs.
- La protection du public sera assurée par la mise en place d’une protection grillagée.
- Le parc des concurrents sera clos et interdit au public.
- Les concurrents ESSENCE et DIESEL seront obligés de se ravitailler exclusivement dans la zone prévue à cet effet.
Les réserves personnelles et le dépôt de carburant dans les stands seront interdits.
- Le stationnement des véhicules devra être assuré en dehors du domaine routier communal et départemental.
- La circulation sera réglementée par les autorités territoriales compétentes.

c) dispositif de secours :
- Médecins : Dr Jean-Pierre RIGOBERT de Limoges
               Dr SANZA de Tesson
- Ambulances: (1) Ambulances Fauconnet de Cozes
                 (1) Ambulances Croix Rouge
                 (1) Ambulance ADPC
- Secouristes (8) : Croix-Rouge ; ADPC
- Extincteurs (60 à 100)

Les numéros d’appel des secours 15 - 18 ou 112 devront être affichés
Le SAMU 17, le Centre Hospitalier et le Centre de Secours de Saintes devront être avertis par les organisateurs du
déroulement de la manifestation.

ARTICLE 3 : Tout accès au public, à l’intérieur de la carrière en dehors de la zone réservée au stationnement, laquelle
sera délimitée par des barrières efficaces, est interdit. Seules les personnes désignées par l’organisateur,
indispensables au bon déroulement de l’épreuve ainsi que les services de secours et de sécurité auront accès au
périmètre autorisé de la carrière.
Les dispositifs interdisant cet accès seront réalisés conformément au schéma joint au présent arrêté.

ARTICLE 4 : La fourniture du dispositif de sécurité et de protection du public sera assurée par l’organisateur.

ARTICLE 5 : M. Christophe GUITTON, représentant l’Association Sport Automobile Augias, organisateur technique ou
son représentant dûment mandaté en cas d’empêchement, procédera les 12 et 13 avril 2008 avant le départ des
épreuves à une reconnaissance du circuit et attestera de sa conformité tant au regard du règlement fédéral qu’aux
prescriptions du présent arrêté.




                                                                                                                   2580
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Un exemplaire des l’attestations jointes en annexe sera remis ou adressé à la Gendarmerie Nationale et l’autre
exemplaire sera transmis directement à la préfecture de la Charente-Maritime ( Direction de la Réglementation et des
Libertés Publiques).

ARTICLE 6 : L’autorisation peut être suspendue ou rapportée à tout moment s’il apparaît que les conditions de sécurité
ne se trouvent plus réunies ou que l’organisateur, malgré la mise en demeure qui lui en est faite par l’autorité
administrative, ne respecte plus ou ne fait plus respecter par les participants et les spectateurs les dispositions prévues
par le règlement particulier de la manifestation en vue de leur protection.

ARTICLE 7 : L’organisateur a l’obligation de remettre en état les voies ouvertes à la circulation publique et leurs
dépendances dont il a obtenu l’usage privatif à l’occasion de la concentration ou de la manifestation.

ARTICLE 8 : L’organisateur est débiteur envers l’Etat et les collectivités territoriales des redevances représentatives du
coût de la mise en place du service d’ordre particulier nécessaire pour assurer la sécurité des spectateurs et de la
circulation lors du déroulement de la manifestation ainsi que, le cas échéant, de sa préparation et des essais.

ARTICLE 9 : La distribution ou la vente d’imprimés ou d’objets à l’occasion d’une manifestation ne peut se faire que dans
les conditions et dans les lieux fixés par les autorités administratives compétentes avec l’accord de l’organisateur et du
ou des propriétaires des lieux.

ARTICLE 10 : La présente autorisation vaut homologation du circuit non permanent sur lequel se déroule la
manifestation , pour la seule durée de celle-ci.

ARTICLE 11 : En aucun cas la responsabilité de l’administration ne pourra être engagée et aucun recours ne pourra être
exercé contre elle.

ARTICLE 12 :
Le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime,
Le Président du Conseil Général,
Le Sous-Préfet de Saintes,
Le Maire de Saint-Porchaire, Le Colonel, Commandant le Groupement de Gendarmerie de la Charente-Maritime,
Le Directeur Départemental du Service Incendie et Secours,
Le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales
Le Directeur Régional de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement.

sont chargés, chacun en ce qui le concerne de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime et dont copie sera adressée à l'organisateur.

                                                          La Rochelle, le 2 avril 2008

                                                          Le Préfet,
                                                          Pour le Préfet,
                                                          Le Secrétaire Général


                                                          Patrick DALLENNES



______________________________________________________________________________________________


 arrêté portant autorisation d'organiser une épreuve de moto cross à Surgères " les carrières de St Saturnin" le
                                                  20 avril 2008



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 : Monsieur Philippe NARQUET, Président de l’Amicale Motocycliste de Surgères, est autorisé à organiser
une épreuve de moto cross, sur le territoire de la commune de Surgères circuit "Les Carrières de St Saturnin",
dimanche 20 avril 2008, suivant le parcours annexé.
Le(s) document(s) annexé(s) est/sont consultable(s) à l’adresse suivante :




                                                                                                                      2581
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Préfecture de la Charente-Maritime
Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques
Bureau des Usagers de la Route
Service des épreuves sportives

ARTICLE 2 : Cette autorisation est accordée sous réserve du respect des informations contenues au dossier et de la
stricte observation des mesures suivantes :
- Dimanche 20 avril 2008:
          * Essais à partir de 8 h 00
          * courses à partir de 13h 15

a) dispositif de sécurité :
- Des commissaires de course en nombre suffisant, munis de brassards et de fanions, auront la charge d'assurer la
sécurité des concurrents et des spectateurs.
- La protection du public sera assurée par la mise en place d’une protection grillagée.
- Le parc des concurrents sera clos et interdit au public.
- Le stationnement des véhicules devra être assuré en dehors du domaine routier communal et départemental.
- Le nombre maximum de concurrents autorisés sur la piste est de 35
- La circulation sera réglementée par les autorités territoriales compétentes

b) dispositif de secours :
- Médecin : docteur EYRAUD de Bourcefranc
- Ambulances: (2) : Ambulances Aurore de Surgères
- Secouristes (8) : Croix Blanche du Pays Royannais
- Extincteurs : 20 + 1 par pilote

Les numéros d’appel des secours 15-18 ou 112 devront être affichés.
Le SAMU 17, le Centre Hospitalier et le Centre de Secours de Rochefort devront être avertis par les organisateurs du
déroulement de la manifestation.

ARTICLE 3 : La fourniture du dispositif de sécurité et de protection du public sera assurée par l'organisateur.

ARTICLE 4 : M. .Philippe NARQUET, Président de l’Amicale Motocycliste de Surgères, organisateur technique, ou son
représentant dûment mandatés en cas d’empêchement, procédera le 20 avril 2008, avant le départ des épreuves, à une
reconnaissance du circuit et attestera de sa conformité tant au regard du règlement fédéral qu’aux prescriptions du
présent arrêté.
Un exemplaire de l’attestation jointe en annexe sera remis ou adressé à la Gendarmerie nationale et l’autre exemplaire
sera transmis directement à la préfecture de la Charente-Maritime (Direction de la Réglementation et des Libertés
Publiques).

ARTICLE 5 : L’autorisation peut être suspendue ou rapportée à tout moment s’il apparaît que les conditions de sécurité
ne se trouvent plus réunies ou que l’organisateur, malgré la mise en demeure qui lui en est faite par l’autorité
administrative, ne respecte plus ou ne fait plus respecter par les participants et les spectateurs des dispositions prévues
par le règlement particulier de la manifestation en vue de leur protection.

ARTICLE 6 : L’organisateur est débiteur envers l’Etat et les collectivités territoriales des redevances représentatives du
coût de la mise en place du service d’ordre particulier nécessaire pour assurer la sécurité des spectateurs et de la
circulation lors du déroulement de la manifestation ainsi que, le cas échéant, de sa préparation et des essais.

ARTICLE 7 : La distribution ou la vente d’imprimés ou d’objets à l’occasion d’une manifestation ne peut se faire que dans
les conditions et dans les lieux fixés par les autorités administratives compétentes avec l’accord de l’organisateur et du
ou des propriétaires des lieux.

ARTICLE 8 : En aucun cas la responsabilité de l’administration ne pourra être engagée et aucun recours ne pourra être
exercé contre elle.

ARTICLE 9 :
Le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime,
Le Sous-Préfet de Rochefort,
Le Maire de Surgères,
Le Président du Conseil Général ,
Le Colonel, Commandant le Groupement de Gendarmerie de la Charente-Maritime,
Le Directeur Départemental de l’Équipement,
Le Directeur Départemental du Service Incendie et Secours,
Le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales




                                                                                                                     2582
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime et dont une copie sera adressée à l'organisateur.

                                                          La Rochelle, le 4 avril 2008

                                                          Le Préfet,
                                                          Pour le Préfet,
                                                          Le secrétaire Général ,

                                                          Patrick DALLENNES


______________________________________________________________________________________________


  arrêté portant autorisation d'organiser une épreuve d'endurance dénommée " 6 heures d'endurance solex et
                                      mobs 50cc" à Bresdon le 20 avril 2008



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          ARRETE

ARTICLE 1 : Monsieur Marc AUGIER, Président du Comité des Fêtes de Bresdon, est autorisé à organiser une épreuve
dénommée « 6 heures d’endurance solex et mobs 50 cc », sur le territoire de la commune de Bresdon, le dimanche 20
avril 2008, suivant le parcours annexé.
Le(s) document(s) annexé(s) est/sont consultable(s) à l’adresse suivante :
Préfecture de la Charente-Maritime
Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques
Bureau des Usagers de la Route
Service des épreuves sportives

ARTICLE 2 : Cette autorisation est accordée sous réserve du respect des informations contenues au dossier et de la
stricte observation des mesures suivantes :

a) déroulement de l’épreuve : le dimanche 20 avril 2008
- Séance d’essais de 9 h 00 à 10 h 00
- Course : départ à 11 h 00

b) dispositif de sécurité :
- Des commissaires de course en nombre suffisant, munis de brassards et de fanions, auront la charge d'assurer la
sécurité des concurrents et des spectateurs.
  Ils devront être présents en permanence.
- Le circuit sera délimité par tout moyen efficace ( barrières, rubalise…)
- Le public sera positionné en dehors du circuit. En aucun cas il ne sera autorisé à traverser le circuit.
- La protection du public sera assurée par la mise en place de barrières et de bottes de paille..
- Le parc des concurrents sera clos et interdit au public.
- Le stationnement des véhicules devra être assuré en dehors du domaine routier communal et départemental.
- La circulation sera réglementée par les autorités territoriales compétentes

c) dispositif de secours :
- Médecin : docteur Xavier MERGANS de Beauvais sur Matha
- Ambulances: (2) : Ambulances PITARD d’Aulnay
- Secouristes (8) : ADPC
- Extincteurs : 20

Les numéros d’appel des secours 15-18 ou 112 devront être affichés.
Le SAMU 17, le Centre Hospitalier et le Centre de Secours de St Jean d’Angély devront être avertis par les
organisateurs du déroulement de la manifestation.

ARTICLE 3 : La fourniture du dispositif de sécurité et de protection du public sera assurée par l'organisateur.

ARTICLE 4 : M. Francis VIGNERON, représentant le comité des fêtes de Bresdon, organisateur technique, ou son
représentant dûment mandaté en cas d’empêchement, procédera le 20 avril 2008, avant le départ des épreuves, à une




                                                                                                                    2583
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

reconnaissance du circuit et attestera de sa conformité tant au regard du règlement fédéral qu’aux prescriptions du
présent arrêté.
Un exemplaire de l’attestation jointe en annexe sera remis ou adressé à la Gendarmerie nationale et l’autre exemplaire
sera transmis directement à la préfecture de la Charente-Maritime (Direction de la Réglementation et des Libertés
Publiques).
.
ARTICLE 5 : L’autorisation peut être suspendue ou rapportée à tout moment s’il apparaît que les conditions de sécurité
ne se trouvent plus réunies ou que l’organisateur, malgré la mise en demeure qui lui en est faite par l’autorité
administrative, ne respecte plus ou ne fait plus respecter par les participants et les
spectateurs les dispositions prévues par le règlement particulier de la manifestation en vue de leur protection.

ARTICLE 6 : L’organisateur est débiteur envers l’Etat et les collectivités territoriales des redevances représentatives du
coût de la mise en place du service d’ordre particulier nécessaire pour assurer la sécurité des spectateurs et de la
circulation lors du déroulement de la manifestation ainsi que, le cas échéant, de sa préparation et des essais.

ARTICLE 7 : L’organisateur a l’obligation de remettre en état les voies ouvertes à la circulation publique et leurs
dépendances dont il a obtenu l’usage privatif à l’occasion de la manifestation.

ARTICLE 8 : La distribution ou la vente d’imprimés ou d’objets à l’occasion d’une manifestation ne peut se faire que dans
les conditions et dans les lieux fixés par les autorités administratives compétentes avec l’accord de l’organisateur et du
ou des propriétaires des lieux.

ARTICLE 9 : La présente autorisation vaut homologation du circuit non permanent sur lequel se déroule la manifestation
, pour la seule durée de celle-ci.

ARTICLE 10 : En aucun cas la responsabilité de l’administration ne pourra être engagée et aucun recours ne pourra être
exercé contre elle.

ARTICLE 11 :
Le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime,
Le Sous-Préfet de St Jean d’Angély,
Le Maire de Bresdon,
Le Président du Conseil Général ,
Le Colonel, Commandant le Groupement de Gendarmerie de la Charente-Maritime,
Le Directeur Départemental de l’Équipement,
Le Directeur Départemental du Service Incendie et Secours,
Le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales

sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime et dont une copie sera adressée à l'organisateur.

                                                          La Rochelle, le 4 avril 2008

                                                          Le Préfet,
                                                          Pour le Préfet,
                                                          Le secrétaire Général,

                                                          Patrick DALLENNES


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté à la "Préfecture de la Charente-Maritime -
Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques")
_____________________________________________________

    1.2.      Préfecture de la Charente-Maritime - Direction du Développement Durable
           et des Politiques Interministérielles

arrêté n° 08-982 déclarant d'utilité publique l'aménagement de voies de désenclavement le long de la RD 730 sur
                                       les communes de Semussac et Grézac



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME




                                                                                                                      2584
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

Article 1er:Sont déclarés d'utilité publique les travaux d’aménagement de voies de désenclavement le long de la RD 730
sur les communes de Semussac et Grézac tels qu'ils figurent au plan annexé au présent arrêté.

Article 2 :Le Département de la Charente-Maritime est autorisé à acquérir à l'amiable ou par voie d'expropriation les
terrains nécessaires à la réalisation de l'opération dans un délai de cinq ans à compter de la publication du présent
arrêté.

Article 5:Le présent arrêté fera l'objet d'un affichage pendant un mois en mairies de Semussac et Grézac et sera publié
par tout autre procédé en usage dans ces communes.
Il sera en outre publié au recueil des actes administratifs de la Préfecture.

Article 6:La présente décision peut faire l'objet d'un recours contentieux devant le Tribunal Administratif de Poitiers dans
un délai de deux mois à compter de sa publication. Elle peut également dans les mêmes conditions de délai faire l'objet
d'un recours gracieux auprès du Préfet de Charente-Maritime. L'absence de réponse au terme d'un délai de deux mois à
compter de la saisine du Préfet vaut rejet implicite. Le recours gracieux conserve le délai de recours contentieux qui
commencera à courir à compter du rejet implicite ou explicite du recours gracieux.
L'existence d'un recours ne suspend pas l'exécution de l'opération contestée.

Article 7:Le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime
Le Sous Préfet de Saintes
Le Président du Conseil Général
Les Maires de Semussac et Grézac

sont chargés chacun en ce qui le concerne de l'exécution du présent arrêté.


                                                          La Rochelle, le 26 mars 2008

                                                          LE PREFET,
                                                          Pour le Préfet,
                                                          Le Secrétaire Général

                                                          signé Patrick Dallennes



______________________________________________________________________________________________


  Arrêté n°08-990 du 27 mars 2008 délimitant des zones d'alerte et définissant les mesures de limitation ou de
suspension provisoire des usages de l'eau dans le département de la charente-maritime entre le 1er avril et le 30
                                               septembre 2008



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l'Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

Article 1er : Le présent arrêté s’appliquant à l’ensemble du territoire du département de la Charente Maritime en 2008 a
pour objet :


dans les eaux superficielles et/ou souterraines, en cas de sécheresse ou de pénurie de la ressource en eau ;

                            par bassin hydrographique, basés sur des indicateurs de débits de rivières, de niveaux de
nappes ou d’état des milieux, ainsi que les mesures correspondantes de restriction ou d’interdiction des prélèvements
d’eau.




                                                                                                                     2585
       Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

On entend par prélèvement, tout prélèvement dans la ressource naturelle ou dans une ressource artificielle qui est
alimentée par forage ou pompage superficiel entre le 1er avril et le 30 septembre.

Article 2 : Période d’application
Ce plan d’alerte général s’applique du 1er avril 2008 au 30 septembre 2008.

Il comprend deux périodes distinctes :



Article 3 : Bassins hydrographiques et indicateurs
Dans le département de la Charente-Maritime sont définies quatorze zones géographiques hydrologiquement
cohérentes, délimitées par les contours de limites communales, à l’intérieur desquelles sont susceptibles d’être prises
des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau :


                                                                           DOE/POE         DCR/PCR
                   Bassins                Point(s) de référence


                                                                              -3.8 m         -4.6 m
                                    PZ Forges
                                                                       (1) POEd =25m NGF   19,5 mNGF
          1- Curé-Sèvre Niortaise   PZ de St Georges du Bois en
                                                                         POEf = 20,5 m
                                    complément
                                                                       NGF
          1 bis- Sèvre N. DPF (aval                                          3500 l/s       2000 l/s
                                    SJ La Tiffardière
          Sotterie)
                                                                             -6.8 m          -9.5 m
          2- Gères-Devise           PZ Breuil La Réorte

                                                                             -6m             -11 m
                                    PZ Prissé La Charrière
          3- Mignon                                                          -4m             -6,5 m
                                    PZ Bourdet
                                    PZ St-Hilaire La Palud                   -5m             -7m
                                                                            800 l/s         400 l/s
          4- Boutonne               SJ Châtres

                                                                            -23.5 m         -25.5 m
          5- Antenne-Rouzille       PZ Ballans

                                    SJ St-André de Lidon                    100 l/s          25 l/s
          6- Seudre & Fleuves
          Côtiers de Gironde
                                    PZ Mortagne s/Gironde                    - 16 m         -17,5 m
                                                                              -2 m           -2.4 m
          7- Aume-Couture           PZ Aigre

                                    SJ Pont de Beillant                    15 m3/s(2)      9 m3/s(2)
          8- Charente

                                    SJ Pont de Beillant complété par
          8b Marais sud             le niveau du canal Charente              1,9 m           1,8 m
                                    Seudre aux écluse de Bellevue
                                                                            1000 l/s        500 l/s
          9- Seugne                 SJ La Lijardière

                                                                            450 l/s         130 l/s
          10- Né                    SJ Salles d'Angle

                                    PZ St-Agnant                            - 17.5 m         - 19 m
          11- Arnoult               PZ Ste Radegonde en
                                    complément
                                                                                             23 l/s
                                    Jaugeage ponctuel à Bors de
          13- Lary - Palais         Baigne (16)
                                                                            2,3 m3/s        2 m3/s
          14- Dronne aval           SJ Bonnes




(1) Le rapport du groupe expert du Marais Poitevin a définit deux types de POE :


et la fin de l’étiage




                                                                                                                     2586
       Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

(2) Les DOE et DCR définis au Pont de Beillant ont été validés par la Commission de suivi du PGE et sont en cours de
validation dans le cadre de la révision du SDAGE Adour Garonne ; ils prennent en compte les dérivations existantes
entre le pont de Beillant et le barrage de Saint-Savinien et les droits afférents.

(3) Par analogie avec les DOE/DCR, les POE et PCR ont été déterminés en 2006 comme suit :
- POE au niveau du 1er seuil d’alerte de 2005
- PCR au niveau du seuil de coupure de 2004 (excepté pour le bassin 3).

La délimitation géographique de ces zones ainsi que la liste des communes concernées est annexée au présent arrêté
(Annexe 1 et 2).

Les indicateurs de niveaux de nappes et débit de rivières ci dessus précisés, sont complétés dans l’analyse de la
situation par :
- l’état des milieux superficiels au regard des réseaux de suivi des écoulements de l’Office National de l’Eau et des
Milieux Aquatiques
- l’état du milieu littoral caractérisé globalement au vu de la température, de la salinité, de l’abondance et de la
composition phytoplanctonique,
- la disponibilité des ressources pour garantir l’alimentation en eau potable des populations.

Article 4 : Limitation des usages dans un contexte de retour à l’équilibre entre ressources et prélèvements dans les
bassins structurellement déficitaires.

Le déséquilibre constaté entre les usages et la ressource prélevable conduit au franchissement quasi annuel des seuils
de restrictions sur bon nombre de bassins hydrographiques déficitaires.

Dans un objectif de retour à l’équilibre entre ressources et prélèvements et donc de diminution des prélèvements pour
respecter les DOE/POE et DCR/PCR précédemment définis, la mesure suivante est mise en œuvre par arrêté
préfectoral :
                               mum annuel notifié individuellement en 2006, selon un pourcentage différencié en fonction
du bassin et de l’adhésion à un projet de création de ressources.

                                                                                                                   e cette mesure de
limitation.




                     Bassin                Indicateur         Seuil de diminution   % diminution   % diminution des
                                                               du volume annuel                      adhérents au
                                                                                                    projet stockage
              Curé Sèvre Niortaise  PZ Forges                       -1,5 m             24%               12%
              Mignon                PZ St Hilaire                   - 2,5 m            30%               15%
              Boutonne              SJ    Moulin         de         6 m3/s             30%               12%
                                    Châtres
              Antenne Rouzille      PZ Ballans                     -13,5 m             13%               6%
              Seudre                SJ St André          de         1 m3/s             12%               6%
              Fleuves Côtiers    de Lidon
              Gironde
              (prélèvements      en
              nappe)
              Aume Couture            PZ Aigre                      - 1,4 m            22%            Sans objet
              Charente                SJ Beillant                  70 m3/s             9%             Sans objet
              Seugne                  SJ la Lijardière             10 m3/s             4%             Sans objet
              Arnoult                 PZ St Agnant                 - 13,5 m            5%             Sans objet




Le fondement des taux de restriction ci-dessus présentés est explicité en annexe 3 du présent arrêté.
          Cette mesure ne fera l’objet d’aucune levée durant la campagne d’irrigation.
Article 5 : Seuils d’alerte et mesures de restriction en période de vigilance

Sur les bassins hydrographiques définis à l’article 3 sont établies des règles de limitation provisoire des prélèvements
d’eau. Celles-ci ont un caractère temporaire, limité à la période du 1er avril au 30 septembre 2008.

En dehors des mesures planifiées et en cas d’événement susceptible d’entraîner une pénurie, le préfet peut prendre
toutes mesures nécessaires à la préservation de la ressource.



                                                                                                                                2587
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


5.1- Définition des seuils de restrictions

Dans la suite du texte, la terminologie utilisée est la suivante :

                                I) ou niveau piézométrique intermédiaire (PI)


Les valeurs ci-dessous présentées sont indicatives et doivent être confrontées aux réalités de la situation constatée en
cours de campagne, afin que les mesures de restriction soient cohérentes avec les exigences du terrain.



                                                                     Valeurs indicatives




                                                         DSA/PSA          DI/PI           DC/PC
                 Bassins         point de référence     > DOE/POE                    > ou = DCR/PCR


            1- Curé-Sèvre                                  -3,6m         -4,2 m             -4.4 m
                                PZ Forges
            Niortaise
            1 bis- Sèvre N.                                              2800 l/s          2100 l/s
                                SJ La Tiffardière
            DPF (aval Sotterie)
                                                           - 6m          -7,5 m             -9,1 m
            2- Gères-Devise     PZ Breuil La Réorte

                                PZ Prissé La                -6m           -9m               -11 m
                                Charrière
                                                          - 3,8m         - 5,3 m            -6,2 m
            3- Mignon           PZ Bourdet

                                PZ St-Hilaire La           - 5m          - 6,2 m            -7m
                                Palud
                                                          800 l/s        600 l/s           420 l/s
            4- Boutonne         SJ Châtres

            5- Antenne-                                   -22,5m         -24.5 m            -25 m
                                PZ Ballans
            Rouzille
                                                          170 l/s         80 l/s            30 l/s
            6- Seudre           SJ St-André de Lidon

                                                           -1,8m          -2 m              -2.4 m
            7- Aume-Couture     PZ Aigre

                                SJ Pont de Beillant      17 m3/s*       13m3/s*            10 m3/s*
            8- Charente

                                                          1500 l/s       750 l/s           525 l/s
            9- Seugne           SJ La Lijardière

                                                          600 l/s        450 l/s           180 l/s
            10- Né              SJ Salles d'Angle

                                PZ St-Agnant             -17,25 m        - 18 m            - 18,5 m
            11- Arnoult

            12- Fleuves        PZ Mortagne                -15,5 m        - 16,5 m          -17,5 m
            Cotiers de Gironde s/Gironde
                                                                                            23 l/s
            13- Lary - Palais
                                                         2,3 m3/s       2,1 m3/s           2 m3/s
            14- Dronne aval     SJ Bonnes




5.2- Les mesures de restriction

5.2.1- Usages prioritaires

Sont exclus des mesures de restriction, les prélèvements d’eau destinés aux usages suivants :
                n eau potable des populations, à l’exception des usages précisés au 5.2.2.




                                                                                                                   2588
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008




5.2.2- Usages non prioritaires

Lorsque le seuil de coupure est atteint dans un bassin hydrographique, le préfet pourra limiter les prélèvements d’eau
effectués dans le milieu naturel ou provenant d’un réseau AEP, destinés aux usages suivants :


(sanitaire, alimentaire), technique (bétonnière, etc.) ou liée à la sécurité,


                                 sauf impératif sanitaire ou de sécurité,




5.2.3- Usages agricoles

5..2.3.1- Période printanière : du 1er avril au 15 juin

La réglementation des prélèvements est basée sur deux seuils. Les mesures appliquées sont les suivantes :
- franchissement du DSA/PSA : Réunion de la cellule de vigilance et prise de mesures appropriées.
- franchissement du DOE/POE : Interdiction totale de prélèvement.

En exception à cette règle, sur la Sèvre Niortaise DPF (1 bis), gérée par le débit de la Sèvre à la Tiffardière, , les seuils
suivants sont appliqués : - réunion de la cellule de vigilance dès 5000 l/s
                                          - coupure dès l’atteinte de 2800 l/s

5.2.3.2- Période estivale : du 16 juin au 30 septembre

Les limitations d’usage consistent en des réduction du volume (V) restant au 15 juin, résultant de la différence entre le
volume annuel autorisé (éventuellement réduit après application de la mesure de limitation objet de l’article 4 du présent
arrêté) et le volume consommé entre le 1er avril et le 15 juin.
* franchissement du PSA/DSA

                          Période de franchissement         % de réduction de V
                          Du 15/06 au 30/06                        16 %
                          Du 1/07 au 10/07                         14 %
                          Du 11/07 au 20/07                        12%
                          Du 21/07 au 31/07                        10%
                          Du 1/08 au 10/08                          8%
                          Du 11/08 au 20/08                         7%
                          Du 21/08 au 30/08                         5%
                          Du 1/09 au 30/09                          3%




* franchissement du PI/DI

Le volume disponible est de nouveau réduit, en % de V d’un pourcentage supplémentaire, dépendant de la date de
franchissement du seuil intermédiaire, selon la même répartition que ci-dessus. .
Exemple : si le seuil d’alerte (DSA/PSA) est franchi le 3 juillet et le seuil intermédiaire (DI/PI) le 5 août, la diminution du
volume disponible pour l’irrigation estivale est de 22% du volume restant au 15 juin (V)(14% + 8%).

* franchissement du DC/PC : Interdiction totale de prélever et d’irriguer.

En outre, en cas de situation dégradée, l’application de restrictions horaires sera examinée en cellule de suivi des
étiages, comme le prévoit la plate forme régionale.

Article 6 : Procédure de déclenchement et de levée des mesures

6.1- Déclenchement des mesures

Le franchissement d’un seuil validé entraînera la prise d’un arrêté préfectoral mettant en application les mesures
prévues au plan d’alerte.




                                                                                                                          2589
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Les restrictions des prélèvements dans les marais réalimentés nord de Rochefort et bordure de Charente n’entreront en
vigueur qu’une fois que le volume de la réserve de Breuil Magné sera inférieur à 500 000 m3.

6.2- Levée ou assouplissement des mesures

La levée d’une mesure de restriction intervient lorsque le niveau de l’indicateur concerné sera repassé à un niveau
supérieur au seuil d’alerte (DSA/PSA) pendant une durée suffisante.

L’abrogation d’une mesure d’arrêt total devra être validée en cellule de suivi des étiages.

Article 7 : Dérogations aux restrictions d’usages agricoles

Pour les cultures spéciales listées ci-dessous, l’irrigant devra déposer à l’aide du formulaire qui sera joint à la lettre de
notification de volume 2008 en avril, une demande de dérogation préalable, à retourner au service de Police de l’Eau
avant le 15 mai 2008 , précisant la nature des cultures, le volume estimé, les surfaces et leur positionnement.
Cette demande est une condition à l’octroi de la dérogation.

Sont exclus de toute mesure de restriction et d’arrêt total, les prélèvements d’eau pour l’irrigation des cultures spéciales
suivantes :




Sont exclus de la mesure d’arrêt total, mais concernés par les restrictions volumétriques intermédiaires, les
prélèvements d’eau destinés à l’irrigation des cultures spéciales suivantes :




                                                 aux visibles depuis les voies de circulation.
Dans ce cas, les prélèvements resteront limités aux mesures en vigueur au DI/PI.


Article 8 : Comptage des prélèvements

Chaque irrigant doit relever ses index au 1er avril, 15 juin puis tous les quinze jours jusqu’à la fin de l’irrigation et au plus
tard le 30 septembre.

Les relevés d’index sont porté sur un imprimé d’enregistrement des volumes normalisé annexé au présent arrêté, qui
précise à la fin de chaque quinzaine, la date du relevé du compteur, l'index et le volume consommé depuis le précédent
relevé. (annexe 4).

Cet imprimé devra être tenu à disposition des Services de la Police de l’Eau durant toute la saison d’irrigation. Il devra
être transmis à la DDAF- Service de Police de l’Eau avant le 5 octobre 2008 ou envoyé à sa demande en cours de
saison .

Cette transmission de données individuelles de consommation pourra être effectuée par l’intermédiaire des Associations
Syndicales d’irrigants, pour les bassins versants où elles sont présentes et pour celles qui en feront la demande auprès
de la DDAF . Néanmoins, chaque irrigant reste tenu de satisfaire aux demandes individuelles d’information sur
l’exploitation de la ressource en eau pour laquelle il est titulaire d’une autorisation, qui seront éventuellement formulées
par le service de Police de l’Eau.

Tout exploitant prend les mesures techniques nécessaires au bon fonctionnement continu du dispositif de comptage
existant.

Article 9 :Chaque station de pompage devra être identifiée par un nom ou un numéro PACAGE identifiant son
propriétaire en cas de contrôle inopiné des agents assermentés pour la Police de l’Eau.

Article 10 : Modalités de gestion des remplissages de mares de tonnes
10.1- Remplissage précoce

La réglementation du remplissage des mares de tonne vise à un remplissage précoce de celles-ci autorisé en période
d’excédent suivant les indicateurs suivants définis par bassins cartographiés en annexe :




                                                                                                                          2590
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                    BASSIN                               INDICATEUR                     SEUIL
             Nord Aunis                   Ecluses du Brault                             Fermeture sans surverse
             Marais de Rochefort          Ecluses du canal de Charras                   Fermeture sans surverse
             Nord
             Marais de Rochefort          Portes à la mer des marais de Marennes et     Fermeture sans surverse de l’une
             Sud                          Moéze complété par le niveau aux écluses de   d’entre elles
                                          Bellevue.
             Vals de Charente             Débit au Pont de Beillant                     DSA
             Seugne                       Débit à la Lijardière                         DSA
             Boutonne                     Ecluses à Carillon                            Fermeture sans surverse
             Seudre                       Débit à St André de Lidon                     DSA
             Bords de Gironde             Portes à la mer des différents marais         Fermeture sans surverse




10.2- A l’approche de l’ouverture anticipée de la chasse aux anatidés

10 jours avant l’ouverture anticipée de la chasse aux anatidés, s’appliquent les mesures suivantes :

1- Réunion des cellules locales réunissant chasseurs et Président de syndicats de marais, chargées d’organiser le
remplissage éventuel.

2- Règles de gestion :

                         Cas n° 1 :                        Cas n° 2 :                       Cas n°3:

                   Portes à la mer               Portes à la mer fermées sans           Niveau de crise
                   ouverte        ou               surverse ou DSA franchi              élevé validé en
                   surverse ou DSA                                                      cellule de suivi
                   non franchi sur le                                                   des étiages
                   bassin.                                      
                                            Remplissage possible limité à une                  
                                           surface inférieure à 1 ha par mare            Remplissage
                       Remplissage                                                          interdit.
                          possible
                     selon calendrier
                     arrêté en cellules
                          locales.


Article 11 : Contrôles et sanctions
Les infractions au présent arrêté sont punies de la peine d’amende prévue à l’article 6 du décret du 24 septembre 1992
susvisé.
Un plan de contrôle des dispositions du présent arrêté et des dispositions globales de la loi sur l'eau sera mis en œuvre
par les personnels assermentés compétents en matière de police de l 'eau.

Article 12 : Recours
Le présent arrêté peut faire l’objet, dans le délai de 2 mois à compter de la date de notification, d’un recours gracieux
auprès du Préfet et/ou d’un recours contentieux auprès du Tribunal Administratif de Poitiers. L’éventuel recours gracieux
n’interrompt pas le délai de recours contentieux.

Article 13 : Exécution
Le Secrétaire Général de la Préfecture, les Sous-Préfets de JONZAC, ROCHEFORT, SAINTES, ST-JEAN D’ANGELY, le Commandant
du Groupement de Gendarmerie de la Charente-Maritime, le Délégué Inter services de l'Eau ; le Directeur Départemental de la Sécurité
Publique, les Maires du département, le Directeur Départemental de l’Agriculture et de la Forêt, le Directeur Départemental de
l’Equipement sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes
Administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime, affiché en mairies et adressé pour information aux Préfets coordonnateurs des
bassins Loire - Bretagne et Adour - Garonne.

                                                                Fait à La Rochelle, le 27 mars 2008

                                                                LE PREFET,
                                                                Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________




                                                                                                                               2591
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

 Accordant par décision tacite à la SARL DUSSEVAL la création d'un magasin spécialisé dans la vente de vins,
 d'alcools, de spiritueux et de produits régionaux, à l'enseigne "VIGNOBLES CLUB", d'une surface de vente de
                                    104 m² à SAINT-GEORGES DES COTEAUX



                                          LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                              Chevalier de la Légion d'Honneur
                                            Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          A DECIDE

d’ACCORDER, par décision tacite, à la SARL DUSSEVAL, la création d’un magasin spécialisé dans la vente de vins,
d’alcools, de spiritueux et de produits régionaux, à l’enseigne « VIGNOBLES CLUB », d’une surface de vente de 104 m²
situé dans un ensemble commercial à SAINT-GEORGES DES COTEAUX, Zone communautaire des Côteaux, 13 rue de
la Champagne Saint - Georges.


                                                              A LA ROCHELLE, le 28 mars 2008
                                                              Le PREFET
                                                              Pour le Préfet,
                                                              Le Secrétaire Général
                                                              Patrick DALLENNES




Conformément aux dispositions de l'article 17 du décret n°93-306 du 09 mars 1993 modifié, cette décision a été transmise au maire de
la commune d'implantation concernée en vue de son affichage pendant une durée de 2 mois.




(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté à la "Préfecture de la Charente-Maritime -
Direction du Développement Durable et des Politiques Interministérielles")
_____________________________________________________

    1.3.     Préfecture de la Charente-Maritime - Service de la Modernisation, de la
           Coordination et de l'Informatique

Arrêté n°08-1014 du 31 mars 2008 donnant délégation de signature à M. Eric MALLET, Directeur Départemental
des Services Vétérinaires, pour l'ordonnancement secondaire des recettes et des dépenses du budget de l'Etat.



                                          LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                              Chevalier de la Légion d'Honneur
                                            Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                             ARRETE

 ARTICLE 1 : Délégation est donnée à M. Eric MALLET, Directeur Départemental des Services Vétérinaires,
 responsable d’Unités Opérationnelles, pour procéder à l'ordonnancement secondaire des recettes et des dépenses de
 l'Etat imputées :
 - sur les titres 2, 3, 5 et 6 du BOP déconcentré régional 206-08M du programme 206 « Sécurité et qualité sanitaire de
 l’alimentation » ;
 - sur le titre 3 des BOP centraux 215-01C et 215-02C du programme 215 « Conduite et pilotage des politiques de
 l’agriculture ».
 Cette délégation porte sur l'engagement, la liquidation et le mandatement des dépenses ainsi que sur la constatation
 des droits et l’émission des titres de recettes.

 ARTICLE 2 :




                                                                                                                              2592
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

 En application de l'article 44 du décret n° 2004-374 du 29 avril 2004, M. Eric MALLET, Directeur Départemental des
 Services Vétérinaires, peut subdéléguer sa signature. Copie de cette décision sera adressée au Préfet et au Trésorier
 Payeur Général.

 ARTICLE 3 :
 La délégation de signature visée à l’article 1er s’applique également aux décisions d’opposition et de relèvement de la
 prescription quadriennale des créances sur l’Etat.

 ARTICLE 4 :
 La délégation de signature visée à l’article 1er ne s’applique pas :
 - aux décisions attributives de subventions de plus de 50 000 Euros
 - aux décisions de passer outre aux refus de visa du Trésorier Payeur général chargé du contrôle financier des
 dépenses déconcentrées,
 - aux ordres de réquisition du comptable public.

 ARTICLE 5 :
 L’arrêté n° 06-310 du 16 janvier 2006, modifié par l'arrêté n° 06-408 du 30 janvier 2006, portant délégation de
 signature pour l’ordonnancement secondaire des dépenses et des recettes du budget de l’État en faveur de M. le
 Docteur MALLET, Inspecteur en Chef de la Santé Publique Vétérinaire, Directeur Départemental des Services
 Vétérinaires de la Charente-Maritime ; est abrogé.

 ARTICLE 6 :
 Le Secrétaire Général de la Préfecture et le Directeur Départemental des Services Vétérinaires, responsable d’unités
 opérationnelles du BOP déconcentré régional du programme 206 « Sécurité et qualité sanitaire de l’alimentation » et
 des BOP centraux du programme 215 « Conduite et pilotage des politiques de l’agriculture », sont chargés de
 l'exécution du présent arrêté qui sera notifié au Trésorier Payeur Général de la Charente-Maritime, affiché à la
 Préfecture de la Charente-Maritime et publié au recueil des actes administratifs du département.


                                                        La Rochelle, le 31 mars 2008
                                                        LE PRÉFET
                                                        Jacques REILLER




______________________________________________________________________________________________


     Arrêté portant délégation de signature en faveur de M.Denis ROGUET Chef de Service des Ressources
                                           Humaines et des Moyens -



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                       ARRETE

ARTICLE 1 : A compter du 7 avril 2008, délégation de signature est donnée à M. Denis ROGUET, Chef du Service des
Ressources Humaines et des Moyens, à l'effet de signer :

- 1 - Bureau de la Gestion des Ressources Humaines ( 1er Bureau)

Les documents concernant la gestion du personnel de l'Etat, à l'exception des arrêtés ;
Les correspondances ne présentant pas de caractère décisionnel ;
La certification et le visa des pièces et documents ;
Les fiches d’engagement de crédits ;
La liquidation des dépenses ;
Les commandes relatives à la formation (dans la limite de 1500 euros) ;
Les conventions de formation ;
La notification du service fait pour les commandes passées dans le cadre des attributions du bureau .

- 2 - Bureau de l’Action Sociale ( 2eme Bureau)




                                                                                                                  2593
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


Les correspondances ne présentant pas de caractère décisionnel ;
La certification et le visa des pièces et documents ;
Les fiches d’engagement de crédits ;
La liquidation des dépenses ;
Les décisions d’attribution de secours ;
Les bordereaux d’état de paiement des crédits sociaux ;
Les convocations aux visites médicales ;
Les actes pris en exécution des décisions de la commission départementale d’action sociale ;
Les contrats de prêts pour l’amélioration de l’habitat ;
La notification du service fait pour les commandes passées dans le cadre des attributions du bureau ;
Les commandes relatives à l'action sociale (dans la limite de 1500 euros).

- 3 - Bureau du Budget, du Patrimoine et de la Logistique ( 3eme Bureau)
Les correspondances ne présentant pas de caractère décisionnel ;
La certification et le visa des pièces et documents afférents aux dépenses de fonctionnement et d’investissement ;
Le visa et la signature de toutes les pièces comptables concernant les programmes immobiliers ;
Les fiches d’engagement de crédits ;
La liquidation des dépenses ;
Les commandes de matériels, fournitures, prestations et travaux (dans la limite de 2500 euros).

- 4 - Bureau des Télécommunications     ( 4eme Bureau)

Les correspondances ne présentant pas de caractère décisionnel ;
La certification et le visa des pièces et documents ;
Les fiches d’engagement de crédits ;
Les commandes liées aux télécommunications, aux matériels et installations téléphoniques ;
La notification du service fait pour les commandes passées dans le cadre des attributions du bureau.

ARTICLE 2 : En cas d'absence ou d'empêchement de M. Denis ROGUET, Chef du Service des Ressources Humaines
et des Moyens, la délégation de signature qui lui est conférée à l'article 1 du présent arrêté sera exercée par :

Pour ce qui concerne le Bureau de la Gestion des Ressources Humaines :

M. Pascal LIETAR, Chef du Bureau de la Gestion des Ressources Humaines, et en cas d'absence ou d'empêchement,
par M. Philippe SPAGNOL, Adjoint au chef du Bureau de la Gestion des Ressources Humaines.

Pour ce qui concerne le Bureau de l’Action Sociale :

Mme Betty BRAUD, Chef du Bureau de l'Action Sociale.
En cas d'absence ou d'empêchement concomitant de M. ROGUET et de Mme BRAUD, la présente délégation sera
exercée par l'un des chefs de bureau présents.

Pour ce qui concerne le Bureau du Budget, du Patrimoine et de la Logistique :

- Mme Bénédicte LAVOCAT- MAILHOS, Chef du Bureau du Budget, du Patrimoine et de la Logistique,
- ou en cas d'absence ou d'empêchement de Mme LAVOCAT- MAILHOS, par M. Alain LE DEAUT (dans la limite de
1500 euros pour les commandes).

Pour ce qui concerne le Bureau des Télécommunications :

M. Michel CAVAN, Chef du Bureau des Télécommunications, et, en cas d’absence ou d’empêchement, par M. Erwan
GUILLOU, Adjoint au Chef du Bureau des Télécommunications.

ARTICLE 3 : L'arrêté n° 06-179 modifié portant délégation de signature en faveur de madame Brigitte DELTEIL, Chef du
service des ressources humaines et des moyens, est abrogé.

ARTICLE 4 : Le Secrétaire Général de la Préfecture et le Chef du Service des Ressources Humaines et des Moyens
sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Recueil des Actes
Administratifs de la Préfecture.

                                                         La Rochelle, le 7 avril 2008
                                                         LE PRÉFET
                                                         Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



                                                                                                                     2594
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008



     Arrêté modifiant l'arrêté n°06-178 du 9 janvier 2006 modifié portant délégation de signature en faveur de
           M.Claude BRAUD - Directeur du Développement Durable et des Politiques Interministérielles



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 : A compter du 7 avril 2008, l'article 2 de l'arrêté n° 06-178 du 9 janvier 2006 modifié donnant délégation de
signature à M. Claude BRAUD, Directeur du Développement Durable et des Politiques Interministérielles, est modifié
comme suit :

" ARTICLE 2 : En cas d’absence ou d’empêchement de M. Claude BRAUD, Directeur du Développement Durable et des
Politiques Interministérielles, la délégation conférée à l’article 1er du présent arrêté sera exercée, pour les affaires de
leur compétence, par :

Mme Catherine MALLET, Chef du bureau de l’Urbanisme et de l’Environnement, ou en son absence par Mme Michèle
AUDONNET, Adjointe au Chef du bureau de l’Urbanisme et de l’Environnement,

Mme Annie CAZUC, Chef du bureau de la Programmation et du Développement Economique, ou en son absence, par
Mme Céline MAQUET, ou, en l'absence simultanée de Mme CAZUC et de Mme MAQUET, par Mme Sandrine ZOBEL;

Mme Stéphanie BOUDET-BEYLIER, Chef du bureau de la Cohésion Sociale, ou en son absence par Mme Karine
DENIS."

Le reste sans changement.

ARTICLE 2 : Le Secrétaire Général de la Préfecture et le Directeur du Développement Durable et des Politiques
Interministérielles, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au
Recueil des Actes Administratifs de la Préfecture.

                                                           La Rochelle, le 7 avril 2008
                                                           Le Préfet,
                                                           Jacques REILLER


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté à la "Préfecture de la Charente-Maritime -
Service de la Modernisation, de la Coordination et de l'Informatique")
_____________________________________________________

    1.4.     Préfecture de la Charente-Maritime - Service Interministériel de Défense et
           de Protection Civiles

 arrêté n°2008-993 en date du 27 mars 2008 portant identification des installations portuaires du Port Autonome
                                                de La Rochelle



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARRÊTE

Article 1 :          La liste des Installations Portuaires du Port Autonome de La Rochelle ainsi que le plan délimitant ces
installations, joints en annexe au présent arrêté sont approuvés.




                                                                                                                      2595
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


Article 2 :       Cette liste sera notifiée à chaque exploitant d’Installation Portuaire concerné , assortie des obligations
et des délais impartis pour les satisfaire .

Article 3 :       Chacun des exploitants doit désigner, au plus tard 15 jours à compter de la date de la signature du
présent arrêté, un Agent de Sûreté de l ‘Installation Portuaire (ASIP), ainsi que son ou ses suppléant(s).

Article 4 :        Les ASIP proposés recevront des services de la Préfecture un agrément provisoire.
Une copie de cet agrément sera transmis à l’autorité portuaire.
La délivrance de l’agrément définitif des ASIP, est subordonnée à la production par ces derniers, de la justification de la
validation, par les organismes de formations agréés, de l’acquisition des éléments de connaissances requis.

Article 5 :       L’arrêté n° 2004-2181 du 14 juin 2004 portant identification des installations portuaires de La Rochelle-
Pallice est abrogé.

Article 6 :       Monsieur le Sous-Préfet, Directeur de Cabinet et Monsieur le Directeur Général du Port Autonome de
La Rochelle sont chargés, chacun en ce qui les concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des
actes administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime.



                                                           La Rochelle, le 27 mars 2008
                                                           Le Préfet,
                                                            Signé Jacques REILLER



______________________________________________________________________________________________


arrêté portant approbation du Plan de Sûreté de l'Installation Portuaire n°1903 du Port Autonome de La Rochelle



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          ARRETE

Article 1 :      Le Plan de Sûreté de l’Installation Portuaire (PSIP) n° 1903 du Port Autonome de La Rochelle, modifié
et annexé au présent arrêté, est approuvé. Il remplace et annule le PSIP approuvé le 18 décembre 2004.

Article 2 :       Le présent arrêté sera publié au recueil des actes administratifs de la Préfecture de la Charente-
Maritime, à l’exception de son annexe.
                                                      La Rochelle le 27 mars 2008
                                                          Le Préfet,
                                                          Jacques REILLER


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté à la "Préfecture de la Charente-Maritime -
Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles")
_____________________________________________________

    1.5.     Préfecture de la Charente-Maritime - SOUS-PREFECTURE DE
           ROCHEFORT

  Arrêté n°08-111 du 21 mars 2008 reconnaissant les aptitudes techniques de M. Jean,Michel RENAUD garde-
                            chasse particulier,dispensé du suivi d'une formation.



                                    LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME




                                                                                                                       2596
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                     ARRETE

          er
ARTICLE1 : M. Jean, Michel RENAUD, né le 7 mars 1969 à ROCHEFORT (17), est reconnu techniquement apte à
exercer les fonctions de garde-chasse particulier.
ARTICLE 2 : Le présent arrêté devra être présenté pour toute demande d’agrément à ces fonctions.

ARTICLE 3 : Le présent arrêté peut faire l’objet, dans un délai de deux mois à compter de la date de sa notification, d’un
recours gracieux auprès du Préfet de la Charente-Maritime ou d’un recours hiérarchique auprès du Ministre de
l’Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, ou d’un recours contentieux
devant le tribunal administratif. L’exercice d’un recours gracieux ou hiérarchique proroge de deux mois le délai pour
exercer un recours contentieux.

ARTICLE 4 :
Le Sous-Préfet de Rochefort,
Le Directeur des Archives Départementales - 17000 LA ROCHELLE,
Le Directeur de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Charente-Maritime,
Le Chef de Service, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage 17100 COURCOURY,
M. Jean, Michel RENAUD 16 rue de la Sainceaudiere 17560 BOURCEFRANC LE CHAPUS

sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs de la Préfecture.

                                                         Rochefort le 21 mars 2008
                                                         LE SOUS-PREFET DE ROCHEFORT
                                                         POUR LE SOUS-PREFET
                                                         Par délégation
                                                         LE SECRETAIRE GENERAL
                                                         Gérard SOTTER


______________________________________________________________________________________________


 Arrêté n°08-112 du 21 mars 2008 portant agrément de M. Jean, Michel RENAUD portant agrément en qualité de
                                           garde-chasse particulier.



                                   LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                         Chevalier de la Légion d'Honneur
                                       Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                     ARRETE

ARTICLE 1: M. Jean, Michel RENAUD, né le 7 mars 1969 à ROCHEFORT (17)
demeurant : 16 rue de la Sainceaudiere à 17560 BOURCEFRANC LE CHAPUS,
EST AGREE en qualité de Garde-Chasse Particulier pour constater tous délits et contraventions dans le domaine de la
chasse qui portent préjudice au détenteur des droits de chasse qui l’emploie.

La liste des propriétés ou des terrains concernés est celle figurant dans l’arrêté n°69-205-1/2 du 7 mars 1969 et son
annexe I modifiés, fixant la liste des terrains devant être soumis à l’action de l'Association Communale de Chasse
Agréée de BOURCEFRANC LE CHAPUS

ARTICLE 2: La qualité de garde particulier chargé de certaines fonctions de police judiciaire est strictement limitée au
territoire pour lequel M. Jean, Michel RENAUD a été commissionné par son employeur et agréé. En dehors de ce
territoire, M. Jean, Michel RENAUD n’a pas compétence pour dresser procès-verbal.

ARTICLE 3 : Le présent agrément est délivré pour une durée de CINQ ANS.

ARTICLE 4 : Préalablement à son entrée en fonctions, M. Jean, Michel RENAUD doit prêter serment devant le Tribunal
d’Instance de MARENNES.

ARTICLE 5 : Dans l’exercice de ses fonctions, M. Jean, Michel RENAUD doit être porteur en permanence du présent



                                                                                                                    2597
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

agrément et doit le présenter à toute personne qui en fait la demande.

ARTICLE 6 : Le présent agrément doit être retourné sans délai à la Sous-Préfecture de ROCHEFORT en cas de
cessation de fonctions, que celle-ci résulte de l’initiative du garde particulier, de son employeur ou de la perte des droits
du commettant.

ARTICLE 7 : Le présent arrêté peut faire l’objet, dans un délai de deux mois à compter de la date de sa notification,
d’un recours gracieux auprès de la Sous-Préfecture de ROCHEFORT ou d'un recours hiérarchique auprès du Ministre
de l’Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, ou d'un recours contentieux
devant le tribunal administratif. L'exercice d'un recours gracieux ou hiérarchique proroge de deux mois le délai pour
exercer un recours contentieux.

ARTICLE 8 :
Le Sous-Préfet de Rochefort
Le Maire de la commune de : BOURCEFRANC LE CHAPUS,
Le Commandant de la Compagnie de Gendarmerie de ROCHEFORT,
Le Directeur des Archives Départementales - 17000 LA ROCHELLE,
Le Procureur de la République près le Tribunal d’Instance de MARENNES,
Le Directeur de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Charente-Maritime,
Le Chef de Service, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage 17100 COURCOURY,
M. Boris PENER - 95 avenue du Général de Gaulle - 17560 BOURCEFRANC LE CHAPUS,
M. Jean, Michel RENAUD 16 rue de la Sainceaudiere 17560 BOURCEFRANC LE CHAPUS

sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs de la Préfecture .

                                                           Rochefort le 21 mars 2008
                                                           LE SOUS-PREFET DE ROCHEFORT
                                                           POUR LE SOUS-PREFET
                                                           Par délégation
                                                           LE SECRETAIRE GENERAL
                                                           Gérard SOTTER


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté à la "Préfecture de la Charente-Maritime -
SOUS-PREFECTURE DE ROCHEFORT")
_____________________________________________________

    1.6.      Délégation Interservices de l'Eau (DISE)

  Arrêté préfectoral portant autorisation de la création d'une réserve de substitution et de son remplissage par
                  prélèvement en nappe sur le bassin de l'Antenne, sur la commune de SIECQ.



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                    ARRETE n° 08-09 DISE-DDAF portant autorisation d’une réserve de substitution
                                 et de son remplissage par prélèvement en nappe
                               sur le bassin de l’Antenne, sur la commune de SIECQ



Article 1er : Autorisation :

         L’Association Syndicale d’Irrigation de la Région Macqueville Siecq, ci-après désignée le
« pétitionnaire », est autorisée, aux conditions du présent arrêté, à réaliser les travaux de construction et
d’aménagement d’une réserve de substitution destinée à l’irrigation et à remplir cette retenue par
prélèvement en nappe selon les dispositions du présent arrêté.




                                                                                                                      2598
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

        Cette autorisation est délivrée au titre du Décret n° 93-743 du 290 mars modifié, au titre des rubriques suivantes
de la nomenclature :

 rubrique Nature du projet                                                régime             projet

 1.1.2.0         Prélèvements permanents ou temporaires issus d’un
                 forage, puits ou ouvrage souterrain dans un système
                 aquifère à l’exception de nappes d’accompagnement
                 de cours d’eau, par pompage, drainage, dérivation, le    Autorisation
                 volume total prélevé étant :                             Déclaration            Déclaration
                 -supérieur ou égal à 200 000 m3
                 -supérieur à 10 000 m3 mais inférieur à 200 000 m3
                 par an
 1.3.1.0         Ouvrages, installations, travaux permettant un
                 prélèvement total d’eau dans une zone ou des             Autorisation
                 mesures permanentes de répartition quantitative ont
                 prévu l’abaissement des seuils :                         Déclaration            Autorisation
                 -capacité supérieure ou égale à 8 m3/h
                 -dans les autres cas
 3.2.3.0         Création de plans d’eau permanents :
                 -dont la superficie est supérieure ou égale à 3 ha       Autorisation           Déclaration
                 -dont la superficie est supérieure à 0.1 ha mais
                 inférieure à 3 ha                                        Déclaration



TITRE 1 - RETENUES DE SUBSTITUTION


Article 2 : Localisation de l’ouvrage

 COMMUNE                   SECTION                 N° PARCELLE             LIEU DIT
 SIECQ                     ZH                      59 et 65                Le petit fief




Article 3 : Caractéristiques de la réserve

      L’implantation de la réserve se fait en partie sur le site d’une ancienne carrière, elle sera réalisée en
compensation déblais / remblais.

           La réserve sera donc partiellement enterrée ; au plus haut, les digues s’élèveront à 7 m au dessus du terrain
naturel.


Retenue :
-volume de stockage total : 158 000 m3
-volume de stockage utile à l’irrigation : 140 000 m3
-surface maximale en eau : 2 ha
-profondeur moyenne d’eau dans la retenue : 10 m

Digue :
-largeur de tête : 5 m
-largeur de pied : 20 à 50 m
-hauteur maximale de la digue / terrain naturel : 6.9 m


         L’exécution des travaux d’aménagement de la réserve se fera conformément aux informations
figurant au dossier présenté par le pétitionnaire.

Remplissage




                                                                                                                   2599
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

          Les retenues sont alimentées par prélèvement en eau souterraine, autorisées au titre II du présent
arrêté.

Suivi du niveau d’eau dans les retenues
        La retenue est équipée au minimum d’une échelle permettant de lire par lecture directe le niveau de
remplissage de la retenue ou par un abaque élaboré à cet effet par le pétitionnaire.

Article 4 : Réalisation et sécurité de la retenue

         Les travaux seront exécutés par le pétitionnaire avec le plus grand soin, conformément aux règles
de l’art et au projet présenté. Une attention particulière est portée à l’exécution des digues, notamment le
contrôle du compactage et de l’étanchéité (pose de la géomembrane).
         A l’achèvement des travaux, il sera procédé au récolement des ouvrages dans les conditions fixées
par les textes en vigueur. Les plans de récolement et le procès verbal des tests d’étanchéité des
géomembranes seront envoyés au service en charge de la Police de l’Eau.
         Pendant la phase de travaux, le pétitionnaire prend toutes les dispositions utiles afin d’éviter les
pollutions accidentelles, par lessivage des terrassements ou par des engins de chantier. Tout incident
éventuel devra faire l’objet d’une information immédiate du service de la Police de l’Eau.
         Les dispositions concernant la sécurité des personnes seront conformes à celles prévues dans le
dossier de demande et mise en œuvre dès le premier remplissage des retenues. Toute disposition
nécessaire à l’évacuation de personnes ayant chuté accidentellement dans les retenues doit être prise par le
pétitionnaire.

Article 5 : Aménagements paysagers

         Des plantations diversifiées avec des essences locales seront mises en place en pied de talus de la réserve
ainsi qu’en bordure du chemin rural y menant

          Les aménagements seront conformes à ceux décrits dans le dossier déposé.

Article 6 : Entretien, surveillance et contrôle périodique des ouvrages

          Une surveillance périodique des ouvrages est réalisée par le pétitionnaire, avec notamment une inspection
visuelle en période de remplissage.

          Un programme de surveillance de la retenue est élaboré par le pétitionnaire et transmis au service en charge de
la Police des Eaux et au maire de la commune de SIECQ dès la première mise en eau.

          L’entretien régulier garantissant un bon état des ouvrages est assuré par le pétitionnaire.

         Un registre de suivi de l’ouvrage, de son fonctionnement et de tout dysfonctionnement constaté est ouvert et est
tenu à la disposition du service en charge de la Police de l’Eau.

         Lorsque des travaux de réfection seront nécessaires, le pétitionnaire en avisera au moins quinze jours à
l’avance le service chargé de la Police de l’Eau.




Article 7 : Vidange

Toute vidange éventuelle, pour raison de sécurité, doit être portée immédiatement à la connaissance du
service chargée de la Police de l’Eau.


TITRE II - PRELEVEMENT EN EAUX SOUTERRAINES

Article 8 : portée des autorisations de prélèvement

       Le pétitionnaire est autorisé à effectuer des prélèvements d’eau souterraine sur 2 ouvrages existants,
selon les caractéristiques de pompages précisées à l’article 9, et les conditions prescrites à l’article 10.




                                                                                                                  2600
          Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                                           er
         Pour les prélèvements cités au 1 alinéa, le présent arrêté vaut autorisation de prélèvement d’eau au
   bénéfice de l’ASIRMS.

            Pour tous les prélèvements individuels aujourd’hui autorisés sur la totalité des ouvrages listés à
   l’article 9, substitués conformément au dossier de demande d’autorisation, le retrait des autorisations
   individuelles de prélèvement sera notifié par arrêté préfectoral pris en application de l’article R214-29 du
   Code de l’Environnement, dès la réalisation du premier remplissage des retenues.


   Article 9 – devenir des forages et caractéristiques de pompage


                           Débit estival autorisé (m3/h)                                                        Devenir après mise
N° identification Police   Débit de remplissage de la                                Coordonnées    Coordonnées en service de
                                                                Lieu-dit   Commune
       de l'Eau                       réserve                                            (X)            (Y)     la réserve
                                       ((m3/h)

                                                                                                                 Alimentation
        17-207                                              LE PETIT FIEF SIECQ        403.52         2094.95
                                        90                                                                       de la réserve

                                       150                                                                       Alimentation
        17-207                                              LE PETIT FIEF SIECQ         403.6         2094.76
                                                                                                                 de la réserve
                                       60                                                                        Maintenu pour une
        17-767               pas de remplissage de la                      MASSAC      402.47         2099.41    irrigation estivale
                                     réserve                                                                     de 40 000 m3



   Article 10 : Conditions de remplissage
                                                                                         er
           Le remplissage n’est autorisé qu’entre le 15 novembre et le 1                      mars ET lorsque le niveau de la nappe au
   piézomètre de Ballans est supérieur à –18 m / repère soit 58,28 m NGF.

            A titre exceptionnel et après accord du service Police de l’Eau, le prélèvement pourra aller jusqu’au 31 mars si
   la phase de décrue de la nappe n’est pas amorcée.


   Article 11 : Suivi des prélèvements pour le remplissage

           Chaque ouvrage de prélèvement est équipé d’un compteur volumétrique.

          Le pétitionnaire tient un fichier de suivi des prélèvements, sur lequel sont notés les index des
   compteurs ainsi que la hauteur d’eau dans la retenue.
          Ils sont relevés au maximum chaque semaine et transmis au service en charge de la police de l’eau
   avant le 31 mars de chaque année.

         Un voyant lumineux sera installé sur l’armoire électrique des pompes de refoulement afin de faciliter
   les opérations de contrôle d’arrêt de fonctionnement des pompes de prélèvements.




   TITRE 3 : PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES

   Article 12 : Suivi de l’incidence des prélèvements

         Le suivi des cours d’eau potentiellement impactés par les prélèvements de remplissage des retenues
   sera réalisé par le pétitionnaire à partir d’une échelle limnimétrique installée par le pétitionnaire sur la
   Rouzille au niveau du pont sur le CD n° 133.

          Les suivis seront réalisés par le pétitionnaire, ils seront hebdomadaires pour l’échelle limnimétrique.
   Les relevés seront tenus à la disposition des services chargés de la Police de l’Eau et envoyés sous forme
   de bilan avant le 30 septembre de chaque année.

         Ces relevés seront utilisés pour établir une éventuelle corrélation de ces données avec les niveaux du
   piézomètre de Ballans, ce qui pourrait conduire à une révision des conditions de remplissage.


                                                                                                                                       2601
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008




Article 13 : Suivi du projet :

      Un bilan annuel de fonctionnement des ouvrages et de suivi de leurs impacts sur les ressources en
eau sera présenté au service chargé de la Police de l’Eau.

TITRE 4 : DISPOSITIONS GENERALES

Article 14: Déchéance.

      Faute pour le pétitionnaire de se conformer, dans les délais fixés, aux dispositions prescrites,
l'administration prendra les mesures nécessaires pour faire disparaître, aux frais du pétitionnaire, tout
dommage provenant de son fait, sans préjudice de l'application des dispositions pénales relatives aux
contraventions en matière de police de l'eau.

Article 15 : Modalités d’intervention en cas d’incidents ou d’accidents

        Tout incident ou accident de nature à porter atteinte à la santé, à la salubrité publique, à la sécurité
civile et à l’alimentation en eau potable des populations, à la conservation et au libre écoulement des eaux, à
la protection contre les inondations ou à la préservation des écosystèmes aquatiques et des zones humides
doit être porté sans délai par le pétitionnaire à la connaissance du Préfet et des maires des communes
concernées.

      Le pétitionnaire établit un protocole d’intervention d’urgence transmis au préfet et à la commune
concernée, 3 mois avant la première mise en eau de la retenue.

Article 16 : Durée, modification et renouvellement de l’autorisation

      L’autorisation prend effet à compter de la date du présent arrêté pour une durée de 30 ans.

      Toute modification de l’ouvrage susceptible de faire varier les conditions d’utilisation devra faire l'objet
au préalable d'une demande de modification d'autorisation.




        En application de l’article R214-17 du Code de l’Environnement, à la demande du bénéficiaire de
l’autorisation ou à sa propre initiative, le Préfet peut prendre des arrêtés complémentaires après avis du
CODERST. Ces arrêtés peuvent fixer toutes les prescriptions additionnelles que la protection des éléments
mentionnés à l’article L211-1 du code de l’environnement rend nécessaires ou atténuer celles des
prescriptions primitives dont le maintien n’est pas justifié.
        Les termes de cette autorisation pourront, notamment être modifiés au vu des résultats et suivis
prévus à l’article 12 du présent arrêté.

      En application de l’article R214-20 du Code de l’Environnement, le pétitionnaire peut solliciter le
renouvellement de son autorisation en adressant une demande au Préfet, dans un délai de 2 ans au plus et
6 mois au moins avant la date d’expiration.
      La demande de renouvellement d’autorisation est soumise aux mêmes formalités que la demande
d’autorisation initiale, à l’exception de l’enquête publique.

     Si la prolongation de la durée de l’autorisation ne lui est pas accordée, le permissionnaire devra
demander au Préfet de la CHARENTE-MARITIME une nouvelle autorisation.

Article 17 : Contrôle

     Le contrôle sera effectué par le service chargé de la police des eaux et des milieux aquatiques ou son
mandataire.

      Les agents chargés de la police de l’eau devront avoir libre accès aux installations.



                                                                                                           2602
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


      Le pétitionnaire doit, sur leur réquisition, mettre les fonctionnaires chargés du contrôle à même de
procéder à toutes les mesures de vérification et expériences utiles pour constater l’exécution des présentes
prescriptions et leur fournira le personnel et les appareils nécessaires.

      Le Préfet pourra, le pétitionnaire entendu, prescrire à celui-ci de procéder à ses frais aux
constatations, études et travaux nécessaires à la vérification de l'état des ouvrages.


Article 18: Droits et obligations du pétitionnaire :

         Les prescriptions contenues dans le présent arrêté ne sauraient avoir pour effet de diminuer en quoi que ce soit
la responsabilité du pétitionnaire qui demeure pleine et entière tant en ce qui concerne les dispositions techniques des
ouvrages que leur mode d'exécution, leur entretien et leur exploitation.

         Le pétitionnaire sera tenu de se conformer à tous les règlements existants ou à intervenir sur la
police, le mode de distribution et le partage des eaux.
         L’autorisation est accordée à titre personnel, précaire et révocable sans indemnité. Le pétitionnaire
ou ses ayants droits ne pourront prétendre à aucune indemnité ni dédommagement quelconque si, à
quelque époque que ce soit, l’administration reconnaît nécessaire de prendre, dans l’intérêt de la salubrité
publique, de la police et de la répartition des eaux, des mesures qui le privent, d’une manière temporaire ou
définitive, de tout ou partie des avantages résultants du présent arrêté, en particulier, lors des faibles débits
d’étiage. L’autorisation pourra ainsi être reportée ou modifiée par arrêté préfectoral en cas de nécessité
absolue pour les raisons définies ci dessus, en application de l’article L211-3 du Code de l’Environnement.
         Les droits des tiers demeurent expressément réservés.

Article 19 : Sanctions

        Toute infraction au présent arrêté sera punie selon les dispositions de l’article R216-2 du Code de
l’Environnement.


Article 20 : Publicité

       En application de l'article 13 du décret n° 2006-880 du 17 juillet 2006, un extrait du présent arrêté énumérant les
principales prescriptions, sera affiché dans la mairie de Siecq pendant une durée de 2 mois.

       Le présent arrêté sera publié par la préfecture de la Charente-Maritime et aux frais du pétitionnaire, dans deux
journaux locaux.

     Le présent arrêté sera inséré au Recueil des Actes Administratifs publié par la préfecture de la CHARENTE-
MARITIME et mis à disposition sur son site internet.


Article 21 : Délai de recours

         La présente décision peut être déférée à la juridiction administrative dans les conditions prévues par les articles
L 214 -10 et L 514 -6 du code de l’Environnement, soit dans un délai de deux mois à compter de la notification du
présent arrêté

Article 22 : Exécution

          M. le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime, le Délégué Inter Services de l’Eau et le
Directeur Départemental de l’Agriculture et de la Forêt, le maire de la commune de SIECQ est chargé, chacun en ce qui
les concerne, de l’exécution du présent arrêté.

                                                                                           à LA ROCHELLE, le 19 mars 2008


                                                                                                              LE PREFET,
                                                                                Pour le PREFET de la CHARENTE-MARITIME
                                                                                                        et par Délégation,
                                                                                  LE DÉLÉGUÉ INTERSERVICES DE L’EAU,




                                                                                                                     2603
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                                                                                                      signé
                                                                                                            Philippe BODA


______________________________________________________________________________________________



 Arrêté délimitant des zones d'alerte et définissant les mesures de limitation ou de suspension provisoires des
    usages de l'eau dans le département de la Charente-Maritime entre le 1er avril et le 30 septembre 2008.



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                           ARRETE n° 08-990 délimitant des zones d’alerte et définissant les
                       mesures de délimitation ou de suspension provisoires des usages de l’eau
                                                                       er
                 dans le département de la Charente-Maritime entre le 1 avril et le 30 septembre 2008


Article 1er : Objet

Le présent arrêté s’appliquant à l’ensemble du territoire du département de la Charente Maritime en 2008 a pour objet :

- de définir les bassins hydrographiques où s’appliquent les mesures de limitation ou de suspension de prélèvements
dans les eaux superficielles et/ou souterraines, en cas de sécheresse ou de pénurie de la ressource en eau ;

- d’établir les plans d’alerte par bassin hydrographique, basés sur des indicateurs de débits de rivières, de niveaux de
nappes ou d’état des milieux, ainsi que les mesures correspondantes de restriction ou d’interdiction des prélèvements
d’eau .

On entend par prélèvement, tout prélèvement dans la ressource naturelle ou dans une ressource artificielle qui est
alimentée par forage ou pompage superficiel entre le 1er avril et le 30 septembre.

Article 2 : Période d’application

Ce plan d’alerte général s’applique du 1er avril 2008 au 30 septembre 2008.

Il comprend deux périodes distinctes :
- la gestion de printemps : du 1er avril au 15 juin 2008
- la gestion estivale : du 16 juin au 30 septembre 2008.

Article 3 : Bassins hydrographiques et indicateurs

Dans le département de la Charente-Maritime sont définies quatorze zones géographiques hydrologiquement
cohérentes, délimitées par les contours de limites communales, à l’intérieur desquelles sont susceptibles d’être prises
des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau :




                                                                                                                    2604
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


            Bassins          Point(s) de référence             DOE/POE              DCR/PCR
                          PZ Forges                        -3.8 m                    -4.6 m
       1- Curé-Sèvre
                          PZ de St Georges du Bois (1) POEd =25m NGF               19,5 mNGF
       Niortaise
                          en complément              POEf = 20,5 m NGF
       1 bis- Sèvre N.                                    3500 l/s                   2000 l/s
       DPF (aval          SJ La Tiffardière
       Sotterie)
                                                                 -6.8 m               -9.5 m
       2- Gères-Devise PZ Breuil La Réorte
                                                                  -6m                 -11 m
                          PZ Prissé La Charrière
       3- Mignon                                                  -4m                 -6,5 m
                           PZ Bourdet
                          PZ St-Hilaire La Palud                  -5m                  -7m
                                                                 800 l/s              400 l/s
       4- Boutonne        SJ Châtres

       5- Antenne-                                              -23.5 m              -25.5 m
                       PZ Ballans
       Rouzille
       6- Seudre &     SJ St-André de Lidon                      100 l/s              25 l/s
       Fleuves Côtiers
       de Gironde      PZ Mortagne s/Gironde                     - 16 m              -17,5 m
                                                                  -2 m                -2.4 m
       7- Aume-Couture PZ Aigre
                          SJ Pont de Beillant                  15 m3/s(2)           9 m3/s(2)
       8- Charente
                          SJ Pont de Beillant
                          complété par le niveau du               1,9 m               1,8 m
       8b Marais sud
                          canal Charente Seudre
                          aux écluse de Bellevue
                                                                1000 l/s              500 l/s
       9- Seugne          SJ La Lijardière
                                                                 450 l/s              130 l/s
       10- Né             SJ Salles d'Angle
                         PZ St-Agnant                           - 17.5 m              - 19 m
       11- Arnoult       PZ Ste Radegonde en
                         complément
                         Jaugeage ponctuel à Bors                                     23 l/s
       13- Lary - Palais de Baigne (16)
                                                                2,3 m3/s              2 m3/s
       14- Dronne aval SJ Bonnes

   (1) Le rapport du groupe expert du Marais Poitevin a définit deux types de POE :
- le POEd : niveau piézométrique journalier qu’on se donne pour objectif de respecter 4 années sur 5 jusqu’au 1er juillet
- le POEf : niveau piézométrique journalier qu’on se donne pour objectif de respecter 4 années sur 5 entre le 1er juillet et
la fin de l’étiage
(2) Les DOE et DCR définis au Pont de Beillant ont été validés par la Commission de suivi du PGE et sont en cours de
validation dans le cadre de la révision du SDAGE Adour Garonne ; ils prennent en compte les dérivations existantes
entre le pont de Beillant et le barrage de Saint-Savinien et les droits afférents.

(3) Par analogie avec les DOE/DCR, les POE et PCR ont été déterminés en 2006 comme suit :
- POE au niveau du 1er seuil d’alerte de 2005
- PCR au niveau du seuil de coupure de 2004 (excepté pour le bassin 3)

La délimitation géographique de ces zones ainsi que la liste des communes concernées est annexée au présent arrêté
(Annexe 1 et 2).

Les indicateurs de niveaux de nappes et débit de rivières ci dessus précisés, sont complétés dans l’analyse de la
situation par :
- l’état des milieux superficiels au regard des réseaux de suivi des écoulements de l’Office National de l’Eau et des
Milieux Aquatiques
      -    l’état du milieu littoral caractérisé globalement au vu de la température, de la salinité, de l’abondance et de la
           composition phytoplanctonique,
- la disponibilité des ressources pour garantir l’alimentation en eau potable des populations.



                                                                                                                         2605
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


Article 4 : Limitation des usages dans un contexte de retour à l’équilibre entre ressources et prélèvements dans les
bassins structurellement déficitaires

Le déséquilibre constaté entre les usages et la ressource prélevable conduit au franchissement quasi annuel des seuils
de restrictions sur bon nombre de bassins hydrographiques déficitaires.

Dans un objectif de retour à l’équilibre entre ressources et prélèvements et donc de diminution des prélèvements pour
respecter es DOE/POE et DCR/PCR précédemment définis, la mesure suivante est mise en œuvre par arrêté préfectoral
:
- Diminution du volume maximum annuel notifié individuellement en 2006, selon un pourcentage différencié en fonction
du bassin et de l’adhésion à un projet de création de ressources.
- Les irrigants disposant d’un volume inférieur à 20 000 m3 sur le bassin considéré sont exonérés de cette mesure de
limitation.
- Les maraîchers, arboriculteurs et pépiniéristes sont exonérés de cette mesure de limitation.
     Taux de diminution :

             Bassin        Indicateur     Seuil de      %           %
                                         diminution diminution diminution
                                         du volume                 des
                                           annuel              adhérents
                                                                au projet
                                                                stockage
         Curé     Sèvre PZ                 -1,5 m      24%        12%
         Niortaise      Forges
         Mignon         PZ       St          - 2,5 m       30%           15%
                        Hilaire
         Boutonne       SJ Moulin            6 m3/s        30%           12%
                        de
                        Châtres
         Antenne        PZ                   -13,5 m       13%           6%
         Rouzille       Ballans
         Seudre         SJ       St          1 m3/s        12%           6%
         Fleuves        André de
         Côtiers     de Lidon
         Gironde
         (prélèvements
         en nappe)
         Aume           PZ Aigre             - 1,4 m       22%       Sans objet
         Couture
         Charente       SJ                   70 m3/s       9%        Sans objet
                        Beillant
         Seugne         SJ       la          10 m3/s       4%        Sans objet
                        Lijardière
         Arnoult        PZ       St          - 13,5 m      5%        Sans objet
                        Agnant

Le fondement des taux de restriction ci-dessus présentés est explicité en annexe 3 du présent arrêté.
Cette mesure ne fera l’objet d’aucune levée durant la campagne d’irrigation.

Article 5 : Seuils d’alerte et mesures de restriction en période de vigilance

Sur les bassins hydrographiques définis à l’article 3 sont établies des règles de limitation provisoire des prélèvements
d’eau. Celles-ci ont un caractère temporaire, limité à la période du 1er avril au 30 septembre 2008.

En dehors des mesures planifiées et en cas d’événement susceptible d’entraîner une pénurie, le préfet peut prendre
toutes mesures nécessaires à la préservation de la ressource.

5.1- Définition des seuils de restrictions

Dans la suite du texte, la terminologie utilisée est la suivante :
- Débit seuil d’alerte (DSA) ou niveau piézométrique d’alerte (PSA)
- Débit seuil intermédiaire (DI) ou niveau piézométrique intermédiaire (PI)
- Débit de coupure (DC) ou niveau piézométrique de coupure (PC)




                                                                                                                    2606
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Les valeurs ci-dessous présentées sont indicatives et doivent être confrontées aux réalités de la situation constatée n
cours de campagne, afin que les mesures de restriction soient cohérentes avec les exigences du terrain.


                                                                  Valeurs indicatives

                                         point de       DSA/PSA          DI/PI      DC/PC
                     Bassins
                                        référence      > DOE/POE                    > ou =
                                                                                   DCR/PCR
              1- Curé-Sèvre                               -3,6m         -4,2 m      -4.4 m
                                  PZ Forges
              Niortaise
              1 bis- Sèvre N. DPF SJ La                                 2800 l/s    2100 l/s
              (aval Sotterie)     Tiffardière
                                  PZ Breuil La             - 6m         -7,5 m          -9,1 m
              2- Gères-Devise
                                  Réorte
                                  PZ Prissé La             -6m           -9m            -11 m
                                  Charrière
                                                          - 3,8m        - 5,3 m         -6,2 m
              3- Mignon              PZ Bourdet
                                    PZ St-Hilaire La       - 5m         - 6,2 m         -7m
                                    Palud
                                                          800 l/s       600 l/s      420 l/s
              4- Boutonne           SJ Châtres
                                                          -22,5m        -24.5 m         -25 m
              5- Antenne-Rouzille   PZ Ballans
                                    SJ St-André de        170 l/s        80 l/s         30 l/s
              6- Seudre
                                    Lidon
                                                          -1,8m          -2 m           -2.4 m
              7- Aume-Couture       PZ Aigre
                                    SJ Pont de           17 m3/s*      13m3/s*      10 m3/s*
              8- Charente           Beillant

                                                         1500 l/s       750 l/s      525 l/s
              9- Seugne             SJ La Lijardière
                                    SJ Salles             600 l/s       450 l/s      180 l/s
              10- Né
                                    d'Angle
                                    PZ St-Agnant         -17,25 m       - 18 m      - 18,5 m
              11- Arnoult
              12- Fleuves Cotiers   PZ Mortagne          -15,5 m       - 16,5 m     -17,5 m
              de Gironde            s/Gironde
                                                                                        23 l/s
              13- Lary - Palais
                                                         2,3 m3/s      2,1 m3/s      2 m3/s
              14- Dronne aval       SJ Bonnes

5.2- Les mesures de restriction

5.2.1- Usages prioritaires

Sont exclus des mesures de restriction, les prélèvements d’eau destinés aux usages suivants :
- alimentation en eau potable des populations, à l’exception des usages précisés au 5.2.2.
- abreuvement des animaux
- lutte contre l’incendie.

5.2.2- Usages non prioritaires
Lorsque le seuil de coupure est atteint dans un bassin hydrographique, le préfet pourra limiter les prélèvements d’eau
effectués dans le milieu naturel ou provenant d’un réseau AEP, destinés aux usages suivants :
- lavage des véhicules hors des stations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire
(sanitaire, alimentaire), technique (bétonnière, etc.) ou liée à la sécurité,
- remplissage des piscines de particuliers existantes, à l’exception des chantiers en cours,
- nettoyage des façades et terrasses ne faisant pas l’objet de travaux,
- lavage des voies et trottoirs, sauf impératif sanitaire ou de sécurité,
- arrosage des terrains de golf (hors green),



                                                                                                                    2607
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

- arrosage des terrains de sport ,
- arrosage des espaces verts publics ou privés.

5.2.3- Usages agricoles

5..2.3.1- Période printanière : du 1er avril au 15 juin
La réglementation des prélèvements est basée sur deux seuils. Les mesures appliquées sont les suivantes :
- franchissement du DSA/PSA : Réunion de la cellule de vigilance et prise de mesures appropriées.
- franchissement du DOE/POE : Interdiction totale de prélèvement.

En exception à cette règle, sur la Sèvre Niortaise DPF (1 bis), gérée par le débit de la Sèvre à la Tiffardière, , les seuils
suivants sont appliqués : - réunion de la cellule de vigilance dès 5000 l/s
                                          - coupure dès l’atteinte de 2800 l/s

5.2.3.2- Période estivale : du 16 juin au 30 septembre
Les limitations d’usage consistent en des réduction du volume (V) restant au 15 juin, résultant de la différence entre le
volume annuel autorisé (éventuellement réduit après application de la mesure de limitation objet de l’article 4 du présent
arrêté) et le volume consommé entre le 1er avril et le 15 juin.

* franchissement du PSA/DSA
               Période de franchissement                       % de réduction de V
               Du 15/06 au 30/06                                      16 %
               Du 1/07 au 10/07                                       14 %
               Du 11/07 au 20/07                                      12%
               Du 21/07 au 31/07                                      10%
               Du 1/08 au 10/08                                        8%
               Du 11/08 au 20/08                                       7%
               Du 21/08 au 30/08                                       5%
               Du 1/09 au 30/09                                        3%

* franchissement du PI/DI

Le volume disponible est de nouveau réduit, en % de V d’un pourcentage supplémentaire, dépendant de la date de
franchissement du seuil intermédiaire, selon la même répartition que ci-dessus. .
Exemple : si le seuil d’alerte (DSA/PSA) est franchi le 3 juillet et le seuil intermédiaire (DI/PI) le 5 août, la diminution du
volume disponible pour l’irrigation estivale est de 22% du volume restant au 15 juin (V)(14% + 8%).

* franchissement du DC/PC : Interdiction totale de prélever et d’irriguer.

En outre, en cas de situation dégradée, l’application de restrictions horaires sera examinée en cellule de suivi des
étiages, comme le prévoit la plate forme régionale.

Article 6 : Procédure de déclenchement et de levée des mesures

6.1- Déclenchement des mesures

Le franchissement d’un seuil validé entraînera la prise d’un arrêté préfectoral mettant en application les mesures
prévues au plan d’alerte.

Les restrictions des prélèvements dans les marais réalimentés nord de Rochefort et bordure de Charente n’entreront en
vigueur qu’une fois que le volume de la réserve de Breuil Magné sera inférieur à 500 000 m3.

6.2- Levée ou assouplissement des mesures

La levée d’une mesure de restriction intervient lorsque le niveau de l’indicateur concerné sera repassé à un niveau
supérieur au seuil d’alerte (DSA/PSA) pendant une durée suffisante.

L’abrogation d’une mesure d’arrêt total devra être validée en cellule de suivi des étiages.

Article 7 : Dérogations aux restrictions d’usages agricoles

Pour les cultures spéciales listées ci-dessous, l’irrigant devra déposer à l’aide du formulaire qui sera joint à la lettre de
notification de volume 2008 en avril, une demande de dérogation préalable, à retourner au service de Police de l’Eau
avant le 15 mai 2008 , précisant la nature des cultures, le volume estimé, les surfaces et leur positionnement.
Cette demande est une condition à l’octroi de la dérogation.




                                                                                                                          2608
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Sont exclus de toute mesure de restriction et d’arrêt total, les prélèvements d’eau pour l’irrigation des cultures spéciales
suivantes :
- cultures ornementales (florales, horticoles)
- plantes médicinales
- cultures maraîchères
- cultures fruitières
- arboriculture,
- pépinières,

Sont exclus de la mesure d’arrêt total, mais concernés par les restrictions volumétriques intermédiaires, les
prélèvements d’eau destinés à l’irrigation des cultures spéciales suivantes :
- prairies et cultures fourragères (excepté le maïs ensilage)
- cultures légumières de plein champ
- tabac
- production de semences
- îlots d’expérimentation signalés par des panneaux visibles depuis les voies de circulation.
Dans ce cas, les prélèvements resteront limités aux mesures en vigueur au DI/PI.

Article 8 : Comptage des prélèvements

Chaque irrigant doit relever ses index au 1er avril, 15 juin puis tous les quinze jours jusqu’à la fin de l’irrigation et au plus
tard le 30 septembre.

Les relevés d’index sont porté sur un imprimé d’enregistrement des volumes normalisé annexé au présent arrêté, qui
précise à la fin de chaque quinzaine, la date du relevé du compteur, l'index et le volume consommé depuis le précédent
relevé. (annexe 4).

Cet imprimé devra être tenu à disposition des Services de la Police de l’Eau durant toute la saison d’irrigation. Il devra
être transmis à la DDAF- Service de Police de l’Eau avant le 5 octobre 2008 ou envoyé à sa demande en cours de
saison .

Cette transmission de données individuelles de consommation pourra être effectuée par l’intermédiaire des Associations
Syndicales d’irrigants, pour les bassins versants où elles sont présentes et pour celles qui en feront la demande auprès
de la DDAF . Néanmoins, chaque irrigant reste tenu de satisfaire aux demandes individuelles d’information sur
l’exploitation de la ressource en eau pour laquelle il est titulaire d’une autorisation, qui seront éventuellement formulées
par le service de Police de l’Eau.

Tout exploitant prend les mesures techniques nécessaires au bon fonctionnement continu du dispositif de comptage
existant.

Article 9 :Chaque station de pompage devra être identifiée par un nom ou un numéro PACAGE identifiant son
propriétaire en cas de contrôle inopiné des agents assermentés pour la Police de l’Eau.

Article 10 : Modalités de gestion des remplissages de mares de tonnes

10.1- Remplissage précoce

La réglementation du remplissage des mares de tonne vise à un remplissage précoce de celles-ci autorisé en période
d’excédent suivant les indicateurs suivants définis par bassins cartographiés en annexe :




                                                                                                                          2609
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                    BASSIN                    INDICATEUR                      SEUIL
                Nord Aunis            Ecluses du Brault                       Fermeture sans surverse
                Marais       de       Ecluses du canal de Charras             Fermeture sans surverse
                Rochefort Nord
                Marais       de     Portes à la mer des marais de Fermeture sans surverse de
                Rochefort Sud       Marennes et Moéze complété l’une d’entre elles
                                    par le niveau aux écluses de
                                    Bellevue.
                Vals             de Débit au Pont de Beillant     DSA
                Charente
                Seugne              Débit à la Lijardière                     DSA
                Boutonne            Ecluses à Carillon                        Fermeture sans surverse
                Seudre              Débit à St André de Lidon                 DSA
                Bords            de Portes à la mer des différents            Fermeture sans surverse
                Gironde             marais

- Seuil non atteint : remplissage sans limitation
- Seuil atteint : Interdiction de remplissage et remise à niveau.

10.2- A l’approche de l’ouverture anticipée de la chasse aux anatidés

10 jours avant l’ouverture anticipée de la chasse aux anatidés, s’appliquent les mesures suivantes :

- Réunion des cellules locales réunissant chasseurs et Président de syndicats de marais, chargées d’organiser le
remplissage éventuel.
- Règles de gestion :
                    Cas n° 1 :                    Cas n° 2 :                      Cas n°3:

             Portes à la mer ouverte      Portes à la mer fermées        Niveau de crise élevé
             ou surverse ou DSA non        sans surverse ou DSA          validé en cellule de suivi
             franchi sur le bassin.               franchi                des étiages

                                                                                   
               Remplissage possible                                        Remplissage interdit.
             selon calendrier arrêté en   Remplissage         possible
                  cellules locales.       limité à une surface
                                          inférieure à 1 ha par mare



Article 11 : Contrôles et sanctions

Les infractions au présent arrêté sont punies de la peine d’amende prévue à l’article 6 du décret du 24 septembre 1992
susvisé.
Un plan de contrôle des dispositions du présent arrêté et des dispositions globales de la loi sur l'eau sera mis en œuvre
par les personnels assermentés compétents en matière de police de l 'eau.

Article 12 : Recours

Le présent arrêté peut faire l’objet, dans le délai de 2 mois à compter de la date de notification, d’un recours gracieux
auprès du Préfet et/ou d’un recours contentieux auprès du Tribunal Administratif de Poitiers. L’éventuel recours gracieux
n’interrompt pas le délai de recours contentieux.

Article 13 : Exécution

Le Secrétaire Général de la Préfecture, les Sous-Préfets de JONZAC, ROCHEFORT, SAINTES, ST-JEAN D’ANGELY,
le Commandant du Groupement de Gendarmerie de la Charente-Maritime, le Délégué Inter services de l'Eau ; le
Directeur Départemental de la Sécurité Publique, les Maires du département, le Directeur Départemental de l’Agriculture
et de la Forêt, le Directeur Départemental de l’Equipement sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du
présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime, affiché en
mairies et adressé pour information aux Préfets coordonnateurs des bassins Loire - Bretagne et Adour - Garonne.
                                                                 Fait à La Rochelle, 27/03/2008

                                                          LE PREFET,
                                                          SIGNE
                                                          Jacques REILLER
Les annexes du présent arrête sont consultables en mairies.




                                                                                                                   2610
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté au service "Délégation Interservices de l'Eau
(DISE)")


_____________________________________________________

    1.7.     Direction Départementale de l'Agriculture et de la Forêt

   arrêté portant désignation du mandataire pour les autorisations de remplissage des mares de tonnes pour
                                                 l'année 2008.



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE


ARTICLE 1er : Pour l’année 2008, Monsieur le Président de la Fédération des Chasseurs est désigné comme
« mandataire » pour regrouper les demandes d’autorisation de remplissage de mares de tonne autorisées pour la
chasse de nuit sur le Département de la Charente Maritime.

ARTICLE 2 : Les propriétaires des mares de tonne en Charente-Maritime devront présenter des demandes
d’autorisation de prélèvement en eau pour le remplissage des mares auprès de la Fédération Départementale des
Chasseurs avant le 31 mars 2008.
         Celle-ci, en tant que mandataire, adressera une demande groupée d’autorisation de remplissage des mares de
tonne à la Délégation inter-services de l’Eau au plus tard le 2 avril 2008 et informera chaque propriétaire de mare de
tonne de l’autorisation délivrée et de ses conditions de mise en œuvre.

ARTICLE 3 : Le dossier (support informatique) présenté par le mandataire fera apparaître pour chaque mare de tonne
les informations suivantes :

Nom et adresse du propriétaire
N° d’immatriculation de la tonne de chasse
Mode de remplissage
Volume global demandé
Moyen de comptage volumétrique
Commune et lieu de prélèvement
Références cadastrales du lieu de prélèvement

ARTICLE 4 : Exécution
Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Délégué Inter-Services de l'Eau, le Directeur Départemental de l’Agriculture et
de la Forêt, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des
Actes Administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime.

                                                                 Fait le, 26 mars 2008

                                                                 Le Préfet,
                                                                 Pour le Préfet et par délégation,
                                                                 Le Délégué Interservices de l’Eau

                                                                 P/Directeur départemental
                                                                 de l’Agriculture et de la Forêt

                                                                 Le Directeur adjoint
                                                                 Patrice Boulay


______________________________________________________________________________________________




                                                                                                                     2611
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Extrait de l'arrêté préfectoral n° 2008-0004/DDAF du 28 mars 2008 portant décision relative aux replantations de
                                              vignes par anticipation



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

Article 1er : Les bénéficiaires figurant dans l’annexe sont autorisés à réaliser le programme de replantation par
anticipation retenu, pour la campagne 2007-2008 selon les conditions fixées par l’arrêté du 19 septembre 2007
modifiant l’arrêté du 31 mars 2003 susvisé et sous réserve du respect des engagements souscrits. Notamment,
l’arrachage des parcelles mentionnées dans le programme d’arrachage retenu doit être effectué au plus tard le 15 juin
de la deuxième campagne suivant celle de plantation.

Article 2. : L'annexe citée dans le présent arrêté est consultable auprès de la Direction Départementale de l'Agriculture
et de la Forêt et de la Délégation régionale de VINIFLHOR.

Article 3 : Le Directeur Départemental de l'Agriculture et de la Forêt et les services régionaux de VINIFLHOR sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs du département.

                                                         Fait à LA ROCHELLE, le 28 mars 2008
                                                         LE PREFET,
                                                         Pour le Préfet et par délégation,
                                                         Le Directeur Départemental de l'Agriculture
                                                         et de la Forêt,
                                                         Ph. BODA


______________________________________________________________________________________________



Extrait de l'arrêté préfectoral n° 2008-0005/DDAF du 28 mars 2008 portant décision relative aux replantations de
                                              vignes par anticipation



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

Article 1er : Les bénéficiaires figurant dans l’annexe sont autorisés à réaliser le programme de replantation par
anticipation retenu, pour la campagne 2007-2008 selon les conditions fixées par l’arrêté du 19 septembre 2007
modifiant l’arrêté du 31 mars 2003 susvisé et sous réserve du respect des engagements souscrits. Notamment,
l’arrachage des parcelles mentionnées dans le programme d’arrachage retenu doit être effectué au plus tard le 15 juin
de la deuxième campagne suivant celle de plantation.

Article 2. : L'annexe citée dans le présent arrêté est consultable auprès de la Direction Départementale de l'Agriculture
et de la Forêt et de la Délégation régionale de VINIFLHOR.

Article 3 : Le Directeur Départemental de l'Agriculture et de la Forêt et les services régionaux de VINIFLHOR sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes
administratifs du département.

                                                         Fait à LA ROCHELLE, le 28 mars 2008
                                                         LE PREFET,
                                                         Pour le Préfet et par délégation,
                                                         Le Directeur Départemental de l'Agriculture
                                                         et de la Forêt,
                                                         Ph. BODA




                                                                                                                   2612
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008



______________________________________________________________________________________________



           arrêté relatif à la lutte aviaire sur la plate forme aéroportuaire de LA ROCHELLE ILE DE RE



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

ARTICLE 1er : Monsieur le directeur de l’aéroport de LA ROCHELLE ILE DE RE est autorisé à détruire à tir sur l’emprise
aéroportuaire, les animaux d’espèces nuisibles suivantes:
         Corbeaux freux, pie bavarde, corneille noire, étourneaux sansonnet, pigeons ramier bizet, colombin et
domestique, vanneau huppé, pluvier doré, grand cormoran, tourterelle turc, des bois, perdrix rouge et grise, faisan,
chevreuil, renard et lièvre ;

ARTICLE 2 : Un compte rendu précisant le nombre d’animaux détruits par espèces, sera adressera à la Direction
Départementale de l’Agriculture et de la Forêt, au plus tard le 31 janvier de l’année suivante.

ARTICLE 3 , le présent arrêté sera notifié à monsieur le Directeur de l’Aéroport de LA ROCHELLE ILE DE RE, une copie
sera destiné à monsieur le Préfet de la Charente-Maritime, a monsieur le Maire de LA ROCHELLE et à monsieur le
Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de LA ROCHELLE et publié au recueil des actes administratifs.

                                                                A La Rochelle le :01/04/2008
                                                                LE PREFET,
                                                                Pour le Préfet et par délégation
                                                                Pour le Directeur Départemental de L’Agriculture
                                                                et de la Forêt,l'Ingénieur Divisionnaire
                                                                de l'Agriculture et de la Forêt
                                                                L. YON


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté au service "Direction Départementale de
l'Agriculture et de la Forêt")


_____________________________________________________

    1.8.     Direction Départementale de l'Equipement

  Arrêté n°08-591 du 19/02/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes
                             concernant la carrière des Turgères à Saint Sauvant



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

ARTICLE 1er :
La communauté de communes du Pays Buriaud, dont le siège social est situé au 24 avenue de la République – BP14 –
17770 Burie, est autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, située sur le site des Turgères à
Saint-Sauvant, dans les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.



                                                                                                                      2613
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes): 50000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 8 000 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.
Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

au maire de la commune de Saint-Sauvant,
à monsieur le président de la communauté de communes du Pays Buriaud.

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de la commune de Saint-Sauvant. Il est en outre publié au
recueil des actes administratifs du département.


ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet de Saintes, le maire de la commune de Saint-Sauvant, le directeur départemental
de l'Équipement, le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales et le groupement de gendarmerie sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

                                                         La Rochelle, le 19 février 2008
                                                         Le Préfet,
                                                         Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



  Arrêté n°08-592 du 19/02/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes
                              située sur le site Les Terres de Champigny à Trizay



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE
ARTICLE 1er :




                                                                                                                  2614
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

La communauté de communes de Charente-Arnoult Coeur de Saintonge, dont le siège social est situé Place Eugène
Bézier – BP23 – 17250 Saint Porchaire, est autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, située
sur le site « Les Terres de Champigny » à Trizay, dans les conditions définies dans le présent arrêté et dans son
annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes): 10000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 1 000 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.
Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

·        au maire de la commune de Trizay,
·        à monsieur le président de la communauté de communes de Charente-Arnoult Coeur de Saintonge.

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de la commune de Trizay. Il est en outre publié au recueil des
actes administratifs du département.

ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet de Saintes, le maire de la commune de Trizay, le directeur départemental de
l'Équipement, le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales et le groupement de gendarmerie sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

                                                           La Rochelle, le 19 février 2008
                                                           Le Préfet,
                                                           Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________




                                                                                                                          2615
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

   Arrêté n°08-612 du 21/02/2008 relatif à l'autorisation d'exploitation de l'installation de stockage de déchets
                             inertes située au Lieu-dit Pont Richaud à Guitinières



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          ARRETE

ARTICLE 1er :
La communauté de communes de Haute Saintonge, dont le siège social est situé au 7 rue Tailler – 17500 Jonzac, est
autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, sise au Lieu-dit « Pont Richaud » sur la commune
de Guitinières, dans les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes): 10000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 1000 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.

Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

au maire de Guitinières,
au président de la communauté de communes de Haute Saintonge,

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de Guitinières. Il est en outre publié au recueil des actes
administratifs du département.

ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet, le maire de la commune de Guitinières, le directeur départemental de
l'Équipement, le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, le Groupement de gendarmerie sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

                                                           La Rochelle, le 21 février 2008




                                                                                                                          2616
         Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                                           Le Préfet,
                                                           Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



    Arrêté n°08-613 du 21/02/2008 autorisant l'exploitation de l'installation de stockage de déchets inertes située au
                                          Lieu-dit ZI du Lézard à Montendre



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE
ARTICLE 1er :
La communauté de communes de Haute Saintonge, dont le siège social est situé au 7 rue Taillefer – 17500 Jonzac, est
autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, sise au Lieu-dit « ZI du Lézard » à Montendre, dans
les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) :10000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 1000 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.

Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

·          au maire de la commune de Montendre,
·          au président de la communauté de communes de Haute Saintonge,

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de Montendre. Il est en outre publié au recueil des actes
administratifs du département.




                                                                                                                          2617
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet, le maire de la commune de Montendre, le directeur départemental de
l'Équipement, le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, le Groupement de gendarmerie sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.



                                                          La Rochelle, le 21 février 2008
                                                          Le Préfet,
                                                          Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



  Arrêté n°08-861 du 19/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes
                               située à Le Douhet au Lieu-dit Le Grand-Rocher



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1er :
La communauté de communes du Pays Santon, dont le siège social est situé au 4 avenue Tombouctou – 17100 Saintes,
est autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, sise au Lieu-dit « Le Grand Rocher » sur la
commune de Le Douhet, dans les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de CINQ ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 14 000 m3

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 3 000 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.

Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.




                                                                                                                     2618
         Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

·          au maire de la commune de Le Douhet,
·          au président de la communauté de communes du Pays Santon,

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de la commune de Le Douhet. Il est en outre publié au recueil
des actes administratifs du département.

ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet, le maire de la commune de Le Douhet, le directeur départemental de l'Équipement,
le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, le Groupement de gendarmerie sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

                                                           La Rochelle, le 19 mars2008
                                                           Le Préfet,
                                                           Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



    Arrêté n° 08-929 du 21/03/2008 constatant l'incorporation de 3 parcelles du domaine de l'Etat au domaine public
                                      du port de La Cotinière à St Pierre d'Oléron



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d’Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          ARRETE

Article 1 -
Sont incorporées au domaine public portuaire les parties des parcelles du domaine de l'État cadastrées BR n° 848, BP
n° 215 et BP n° 266 dont le contour figure au plan annexé au présent arrêté.

Article 2 -
Monsieur le secrétaire général de la préfecture, M. le trésorier payeur général (service France Domaine) et M. le
directeur départemental de l'Équipement sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'application du présent arrêté
qui sera publié au recueil des actes administratifs.

Article 3 – Ampliation de cet arrêté sera adressée à :
- M le maire de St Pierre d'Oléron,
- M le président du conseil général de Charente-Maritime,
- M le trésorier payeur général.
                                                        La Rochelle, le 21 mars 2008
                                                        Le Préfet
                                                        Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



      Arrêté n°08-956 du 25/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes
                                         située au Lieu-dit Bourdeleau à Clérac



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite




                                                                                                                          2619
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


                                                          ARRETE

ARTICLE 1er :
La communauté de communes de la Haute-Saintonge, dont le siège social est situé au 7 rue Taillefer – 17500 Jonzac,
est autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, sise au Lieu-dit « Bourdeleau » à Clérac, dans
les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) :10000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 1000 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.

Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

·        au maire de la commune de Clérac,
·        au président de la communauté de communes de la Haute-Saintonge,

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de la commune de Clérac. Il est en outre publié au recueil des
actes administratifs du département.

ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet, le maire de la commune de Clérac, le directeur départemental de l'Équipement, le
directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, le Groupement de gendarmerie sont chargés, chacun en ce
qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

                                                           La Rochelle, le 25 mars2008
                                                           Le Préfet,
                                                           Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________




                                                                                                                          2620
       Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

    Arrêté n°08-957 du 25/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes
                                située au Lieu-dit Les Fonts Blanches à Arthenac



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          ARRETE

ARTICLE 1er :
La communauté de communes de la Haute-Saintonge, dont le siège social est situé au 7 rue Taillefer – 17500 Jonzac,
est autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes sise au Lieu-dit « Les Fonts Blanches » sur la
commune d'Arthenac, dans les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 2000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 200 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.

Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

·        au maire de la commune d'Arthenac,
·        au président de la communauté de communes de la Haute Saintonge,

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie d'Arthenac. Il est en outre publié au recueil des actes
administratifs du département.

ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet, le maire de la commune d'Arthenac, le directeur départemental de l'Équipement, le
directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, le Groupement de gendarmerie sont chargés, chacun en ce
qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.




                                                                                                                          2621
       Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                                           La Rochelle, le 25 mars2008
                                                           Le Préfet,
                                                           Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



    Arrêté n°08-958 du 25/03/2008 relatif à l'autorisation d'exploiter l'installation de stockage de déchets inertes
                               située au Lieu-dit Les Terriers des Caves à Lorignac



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                          ARRETE

ARTICLE 1er :
La communauté de communes de la Haute Saintonge, dont le siège social est situé au 7 rue Taillefer – 17500 Jonzac,
est autorisée à exploiter une installation de stockage de déchets inertes, sise au Lieu-dit « Les Terriers des Caves » à
Lorignac, dans les conditions définies dans le présent arrêté et dans son annexe.

ARTICLE 2 :
Seuls les déchets mentionnés dans la liste de l'annexe I de l'arrêté du 15 mars 2006 avec les restrictions prévues a cette
même annexe, peuvent être stockés dans l'installation de stockage de déchets inertes.

ARTICLE 3 :
L’exploitation est autorisée pour une durée de DIX ans à compter de la notification du présent arrêté.

Pendant cette durée, les quantités de déchets admises sont limitées à :
- Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 2000 tonnes

ARTICLE 4 :
Les quantités maximales suivantes pouvant être admises chaque année sur le site sont limitées à :
Déchets inertes (hors déchets d’amiante lié à des matériaux inertes) : 200 tonnes

ARTICLE 5 :
L’installation est exploitée conformément aux prescriptions précisées en annexe I du présent arrêté.

ARTICLE 6 :
L’exploitant doit faire un rapport annuellement au préfet sur les types et quantités de déchets admis et les éventuels
effets néfastes constatés ainsi que sur les mesures prises pour y remédier. A cette fin, l’exploitant adresse chaque
année au préfet la déclaration prévue par l’arrêté du 7 novembre 2005 susvisé avant le 1er avril de l’année en cours
pour ce qui concerne les données de l’année précédente. Il y indique, le cas échéant, les événements notables liés à
l’exploitation du site. L’exploitant adresse copie de sa déclaration au maire de la commune où est située l’installation.

ARTICLE 7 :
Les éventuels déchets d’amiante lié à des matériaux inertes seront stockés avec leur conditionnement dans des alvéoles
spécifiques conformément aux prescriptions précisées au chapitre V de l’annexe I du présent arrêté.

Leur acceptation devra faire l'objet d'une demande préalable instruite dans les mêmes conditions que la présente
autorisation.

L’exploitant informe tout acquéreur du terrain en cours ou en fin d’exploitation de la présence de ces déchets.

L’exploitant fait publier à ses frais l’arrêté préfectoral d’autorisation au bureau des hypothèques de la situation des
immeubles.

ARTICLE 8 :
Une ampliation du présent arrêté sera notifiée:

·        au maire de la commune de Lorignac,
·        au président de la communauté de communes de la Haute Saintonge,




                                                                                                                          2622
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Une ampliation du présent arrêté sera affichée à la mairie de la commune de Lorignac. Il est en outre publié au recueil
des actes administratifs du département.

ARTICLE 9 :
Le secrétaire général, le sous-préfet, le maire de la commune de Lorignac, le directeur départemental de l'Équipement,
le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales, le Groupement de gendarmerie sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

                                                         La Rochelle, le 25 mars2008
                                                         Le Préfet,
                                                         Jacques REILLER


______________________________________________________________________________________________



   Arrêté n° 08-1129 du 1er avril 2008 réglementant la circulation routière pendant certaines périodes de trafic
                      intense dans le département de Charente-Maritime pour l'année 2008



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 :      Une surveillance renforcée du réseau routier, dans le cadre du Plan Primevère 2008,
s’effectuera en Charente-Maritime aux dates suivantes :

                                                   PLAN PRIMEVERE

Périodes                                 Dates                  Horaires

Pâques                             Vendredi 21 mars             11h - 1 h
                                   Samedi 22 mars                9h - 16h
                                   Lundi 24 mars                11h – 19h

Ascension                          Mercredi 30 avril            15h - 19h
                                   Dimanche 4 mai               15h - 22h
                                   Mercredi 7 mai               14h - 00h
                                   Jeudi 8 mai                   9h – 17h

Pentecôte                          Dimanche 11 mai              15h - 19h
                                   Lundi 12 mai                 15h – 19h

Vacances d’été                     Samedi 5 juillet              7h - 17h
                                   Vendredi 11 juillet          14h - 20h
                                   Samedi 12 juillet             7h - 20h
                                   Samedi 19 juillet             7h - 19h
                                   Samedi 26 juillet             6h - 17h
                                   Vendredi 1er août            10h - 20h
                                   Samedi 2 août                 6h - 18h
                                   Samedi 9 août                 7h - 18h
                                   Samedi 16 août               11h - 19h
                                   Samedi 23 août               11h - 19h
                                   samedi 30 août               11h – 19h

Vacances de Toussaint              Vendredi 31 octobre          15h - 19h
                                   Dimanche 2 novembre          16h – 20h

Vacances de Noël                   samedi 20 décembre            9h - 16h

ARTICLE 2 : Gestion de fort trafic routier : PALOMAR




                                                                                                                   2623
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Dans le cadre du plan PALOMAR Sud Ouest, selon le calendrier des jours PALOMAR repris ci dessous, la gestion du
trafic routier en Charente Maritime impose les actions suivantes :

La Direction Interdépartementale des Routes Atlantique (District de Saintes) assurera la signalisation de
l’itinéraire de délestage sur la rocade de Saintes, le reste de l’itinéraire (RD 6 vers Gémozac puis RD 732 et RD 730
vers Royan) bénéficiant d’une signalisation fixe permanente :
- la pose et la dépose des panneaux en début et fin de saison,
- le démasquage des panneaux au plus tard dans la demi journée précédant un jour de fort trafic prévus par les
Autoroutes du Sud de la France,
- le masquage des panneaux au plus tard dans la demi journée ouvrable suivant un jour de fort trafic prévus par les
Autoroutes du Sud de la France.

La Direction des Infrastructures du Département (agence de Saint Jean d’Angely) assurera la signalisation de
l’itinéraire de délestage dans la traversée de Saint Jean d’Angély, le reste de l’itinéraire (RD 18 vers Marennes et
Oléron) bénéficiant d’une signalisation fixe permanente :
- la pose des panneaux au plus tard dans la demi journée précédant les jours PALOMAR
- la dépose des panneaux au plus tard dans la demi journée suivant les jours PALOMAR

La ville de Saint Jean d’Angély assurera la pose et dépose des interdictions de stationner nécessaires dans la
traversée de la ville les jours PALOMAR.

Calendrier PALOMAR :

    Dates                           Mesure

Samedi 12 Juillet                   Astreinte
Samedi 19 Juillet                   Astreinte
Samedi 26 Juillet                   Activation
Vendredi 01 Août                    Astreinte
Samedi 02 Août                      Activation
Samedi 09 Août                      Activation
Samedi 16 Août                      Activation
Samedi 23 Août                      Activation
Samedi 30 Août                      Astreinte

ARTICLE 3 : Gestion de fort trafic routier : jours de circulation intense en Charente Maritime

Les jours de trafic intense prévus par les Autoroutes du Sud de la France retenus par le commissariat de Saintes,
calendrier spécifique à la Charente Maritime, repris ci dessous, la gestion du trafic en Charente Maritime impose les
actions suivantes :

La Direction Interdépartementale des Routes Atlantique (District de Saintes) assurera la signalisation de l’itinéraire
de délestage sur la rocade de Saintes, le reste de l’itinéraire (RD 6 vers Gémozac puis RD 732 et RD 730 vers Royan)
bénéficiant d’une signalisation fixe permanente :
- la pose et la dépose des panneaux en début et fin de saison,
- le démasquage des panneaux au plus tard dans la demi journée précédant un jour de fort trafic prévu par les
Autoroutes du Sud de la France,
- le masquage des panneaux au plus tard dans la demi journée ouvrable suivant un jour de fort trafic prévu par les
Autoroutes du Sud de la France.

Le Commissariat de Saintes assurera la gestion du trafic provenant de la sortie de l’autoroute A 10 en direction de
Royan, l’Ile d’Oléron au carrefour de Voiville les jours de fort trafic prévus par les Autoroutes du Sud de la France et
retenus par le commissariat de Saintes.

Calendrier des jours de circulation intense:

Pointes horaires Sorties supérieures à 800véhicules- Gare de péage de Saintes
(calendrier retenu par le commissariat)

Périodes             Jours            Mois

Samedi               28               juin            de 15h à 16h
Vendredi             04               juillet         de 18h à 19h
Samedi               05               juillet         de 12h à 18h
Vendredi             11               juillet         de 17h à 21h
Samedi               12               juillet         de 10h à 19h
Dimanche             13               juillet         de 11h à 13h



                                                                                                                    2624
        Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Vendredi             18                 Juillet          de 17h à 20h
Samedi               19                 juillet          de 10h à 18h
Vendredi             25                 juillet          de 18h à 20h
Samedi               26                 juillet          de 10h à 19h
Vendredi             01                 août             de 17h à 19h
Samedi               02                 août             de 10h à 19h
Vendredi             08                 août             de 16h à 20h
Samedi               09                 août             de 10h à 19h
Dimanche             10                 août             de 11h à 13h
Jeudi                14                 août             de 18h à 21h
Vendredi             15                 août             de 10h à 12h
Samedi               16                 août             de 10h à 19h
   Total             18

ARTICLE 4 : Restrictions apportées au déroulement d’épreuves sportives sur certaines routes à certaines
périodes de l’année:
- les RD 18 (de Saint Jean d’Angely à Saint Just Luzac) et RD 6 (de Saintes à Gémozac), EXCLUSIVEMENT LES
JOURS d’ASTREINTE OU d’ACTIVATION DU PLAN PALOMAR SUD OUEST (cf calendrier repris à l’article 2)
- les routes classées dans la catégorie des voies à grande circulation lors des jours figurant dans le calendrier repris ci
dessous :

Périodes                                  Dates
Printemps                             21,22,24 mars
                                         30 avril
                                      4,7,8,11,12 mai

Eté                                   5,11,12,19,26 juillet
                                      1,2,9,16,23,30 août

Automne                                  31 octobre
                                        2 novembre

Hiver                                   20 décembre

ARTICLE 5 : Interdictions complémentaires de circulation des véhicules de transports de marchandises de
PTAC > 7,5 T sur l’ensemble du réseau routier: arrêté interministériel du 31 décembre 2007 publié au JO le 12
janvier 2008 complétant l’arrêté du 28 mars 2006.


          Dates                                        Interdictions
                                                     Véhicules > 7.5 T
                                      Sauf matériels spécialisés et transport agricole

Ensemble de l’année                                           22h
Du samedi ou veille de jour férié                              à
Au dimanche ou veille de jour férié                           22h

         Dates                                Interdiction complémentaire
Arrêté complémentaire du                               5 samedis
        31/12/2007                                   Véhicules > 7.5 T
                                      Sauf matériels spécialisés et transport agricole

Samedi 12 juillet                           de 7 heures à 19 heures le samedi            de 00h à 22h le dimanche
Samedi 19 juillet                                         Idem                                     Idem
Samedi 26 juillet                                         Idem                                     Idem
Samedi 2 août                                             Idem                                     Idem
Samedi 9 août                                             Idem                                     Idem

Il est donc autorisé de circuler ces 5 samedis entre 19h et 24h

ARTICLE 6 : Interdictions apportées aux transports spéciaux de groupes d’enfants par autocars, circulaire NOR
INTD0800007C du 21 janvier 2008.

Le transport en commun de plus de huit personnes non compris le conducteur, organisé à titre principal pour des
personnes de moins de dix sept ans est interdit sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier le samedi 2 août 2008
de 0 h à 24 h.




                                                                                                                       2625
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

ARTICLE 7 : Interdictions complémentaires pour l'application de la circulaire ministérielle du 4 février 2008 relatif aux
jours « hors chantier » retenues pour l'année 2008, applicable sur le réseau national et relative à l'exploitation sous
chantier.

Dates                                    Interdiction

Vendredi 21 mars                      de 05h00 à 24h00

Lundi 24 mars                         de 05h00 à 24h00

Dimanche 4 mai                        de 00h00 à 24h00

Mercredi 7 mai                        de 05h00 à 24h00

Lundi 12 mai                          de 05h00 à 24h00

du vendredi 4 juillet                        05h00
au samedi 5 juillet                          24h00

du vendredi 11 juillet                       05h00
au samedi 12 juillet                         24h00

Lundi 14 juillet                      de 00h00 à 24h00

du vendredi 18 juillet                       05h00
au samedi 19 juillet                         24h00

du vendredi 25 juillet                       05h00
au dimanche 27 juillet                       24h00

du vendredi 1er août                         05h00
au dimanche 3 août                           24h00

du vendredi 8 août                           05h00
au samedi 9 août                             24h00

Dimanche 10 août                      de 00h00 à 24h00

du samedi 16 août                            00h00
au dimanche 17 août                          24h00

du vendredi 22 août                          05h00
au dimanche 24 août                          24h00

du vendredi 29 août                          05h00
au samedi 30 août                            24h00

ARTICLE 8 :

Le Secrétaire Général de la Préfecture de la Charente-Maritime, Le Colonel, Commandant le Groupement de
Gendarmerie de la Charente-Maritime, Le Directeur Départemental de la Sécurité Publique, le Commandant de la C.R.S.
19, le Directeur Départemental de l’Équipement, le directeur Interdépartemental des Routes Atlantique (DIRA), le
Directeur des Infrastructures du Département, Monsieur le Maire de St Jean d’Angély sont chargés, chacun en ce qui le
concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs et dont un exemplaire sera
adressée à :
- M. le Ministre de l’ Intérieur, Direction des libertés publiques et des affaires juridiques, sous direction de la circulation et
de la sécurité routières.
- M. le Ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables.
- MM les préfets de la Charente, des Deux Sèvres de la Vienne et de la Vendée.
- M. le préfet de la région « Aquitaine », préfet de la Gironde.
- M. le président du conseil général de la Charente Maritime.
- La direction collégiale du CRICR du Sud Ouest,
- M. le directeur régional de la société des Autoroutes du Sud de la France (ASF).

                                                            La Rochelle, le
                                                            Le Préfet,
                                                            Jacques REILLER



                                                                                                                          2626
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008



______________________________________________________________________________________________



Avenant n° 1 à l'arrêté interpréfectoral du 21.03.1995 modifiant les dates d'exploitation de la zone de mouillages
                             à La Pointe aux Herbes sur la commune de La Tremblade



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d’Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

Article 1er : À l'article 1 de l'arrêté interpréfectoral du 21 mars 1995, les termes « du 1er avril au 1er octobre » sont
remplacés par les termes « du 1er mai au 1er novembre ».

Le reste est sans changement.

Article 2 – Le présent avenant sera publié au recueil des actes administratifs de la préfecture de la Charente-Maritime.

Article 3 - Le secrétaire général de la préfecture de Charente-Maritime, le préfet Maritime de l’Atlantique, le directeur
départemental de l’Équipement, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Le Préfet Maritime de l’Atlantique
et par délégation,
Le Directeur Départemental des Affaires Maritimes
de la Charente-Maritime
                                                         La Rochelle, le 31 mars 2008
                                                         Le Préfet
                                                         Jacques REILLER


(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté au service "Direction Départementale de
l'Equipement")


_____________________________________________________

    1.9.     Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales

     Arrêté relatif à la transformation en Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
                     (E.H.P.A.D.) de la maison de retraite spécialisée "Les Aveugles" à SAINTES



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                     LE PRESIDENT
                                                du CONSEIL GENERAL
                                              de la CHARENTE-MARITIME

                                                        ARRETE

ARTICLE 1 : La transformation en Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes (E.H.P.A.D.) de la
maison de retraite spécialisée « les aveugles » à Saintes, d’une capacité de 12 lits, est autorisée.

ARTICLE 2 : L'établissement "Les Aveugles" à Saintes est habilité en totalité à recevoir des bénéficiaires de l'aide
sociale départementale aux personnes âgées.




                                                                                                                       2627
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008


ARTICLE 3 : L'entrée en vigueur du présent arrêté sera effective à la signature de la convention tripartite prévue à
l'article 313-12 du Code de l'Action Sociale et des Familles.


ARTICLE 4 : Il peut être fait appel de cette décision en formant un recours gracieux et/ou contentieux.
- Le recours gracieux peut être présenté dans le délai de deux mois suivant la date de la notification.
- Le recours contentieux contre le présent arrêté peut être présenté devant le tribunal administratif de Poitiers.
                                                                                        e deux mois après la notification
d'une décision expresse de rejet ou après une décision implicite de rejet.
                                                                                                                    ification.


ARTICLE 5 : Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales, le
Directeur Général des Services du Département, le Directeur Général Adjoint des Services chargé de la Solidarité
Départementale, sont chargés, chacun en ce qui les concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au
Recueil des Actes Administratifs de la Préfecture et au Bulletin Officiel des Actes du Département et affiché pendant un
mois à la mairie de

                                                           Fait à LA ROCHELLE, le 19 mars 2008

                                                           Le PREFET,
                                                           Pour le Préfet
                                                           Le Secrétaire Général
                                                           Signé : Patrick DALLENNES
                                                           Le PRESIDENT
                                                           Signé : Claude BELOT



______________________________________________________________________________________________



 Arrêté relatif à la demande de création d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes



                                        LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                      LE PRESIDENT
                                                 du CONSEIL GENERAL
                                               de la CHARENTE-MARITIME

                                                          ARRETE

ARTICLE 1 : La demande présentée le 26 septembre 2007 par M. Jacques BAILET, Président Directeur Géénral de la
SA Médica-France tendant à obtenir l'autorisation de créer, à Lagord, un établissement hébergeant des personnes
âgées dépendantes (EHPAD) d'une capacité de 68 lits d'hébergement permanent, 2 lits d'hébergement temporaire et 2
places d'accueil de jour, est rejetée.
ARTICLE 2 : Il peut être fait appel de cette décision en formant un recours gracieux et/ou contentieux.
 - Le recours gracieux peut être présenté dans le délai de deux mois suivant la date de la notification.
 - Le recours contentieux contre le présent arrêté peut être présenté devant le tribunal administratif de Poitiers.
                                                                être présenté dans un délai de deux mois après la
notification d'une décision expresse de rejet ou après une décision implicite de rejet.
                                                                                                             e de
notification.
ARTICLE 3 : Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales, le
Directeur Général des Services du Département, le Directeur Général Adjoint chargé de la Solidarité Départementale,
sont chargés, chacun en ce qui les concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au Recueil des Actes
Administratifs de la préfecture et au Bulletin Officiel des Actes du Département et affiché pendant un mois à la Mairie de
Lagord.

                                                           Fait à LA ROCHELLE, le 19 mars 2008




                                                                                                                       2628
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                                          Le PREFET,
                                                          Pour le Préfet
                                                          Le Secrétaire Général
                                                          Signé : Patrick DALLENNES
                                                          Le PRESIDENT
                                                          Signé : Claude BELOT


______________________________________________________________________________________________



 Arrêté fixant le montant du forfait global de soins pour l'exercice 2008 attribué au Service de Soins Infirmiers à
          Domiciles à ETAULES géré par les Oeuvres et Institutions des Diaconesses de Reuilly à PARIS



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1er : Le montant du forfait global de soins pour l'exercice 2008 supporté par les régimes d'assurance maladie,
au titre des personnes âgées prises en charge par le service de soins infirmiers à domicile à Etaules géré par les
Œuvres et Institutions des Diaconesses de Reuilly est fixé comme suit :
Forfait global annuel : 210 000 euros
La fraction forfaitaire égale, en application de l'article R314-107 du Code de l’action sociale et des familles, au douzième
du forfait global de "Soins" est égale à : 17 500 euros
ARTICLE 2 : Une copie du présent arrêté est notifiée au Service de Soins Infirmiers à Domicile.
ARTICLE 3 : Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales, le
Directeur de l'établissement et le Directeur de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Charente-Maritime en tant
que caisse pivot, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au Recueil
des Actes Administratifs.

                                                          Fait à LA ROCHELLE, le 20 mars 2008

                                                          le PREFET,
                                                          Signé : Jacques REILLER
                                                          Pour le Préfet et par délégation
                                                          Le Directeur Départemental
                                                          des Affaires Sanitaires et Sociales
                                                          Signé : Gérard RECUGNAT


______________________________________________________________________________________________



 Arrêté autorisant l'extension du Service de Soins Infirmiers à Domicile géré par l'Association Départementale
                                     des Pupilles de l'Enseignement Public



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d'Honneur
                                         Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 : L’Association Départementale des Pupilles de l’Enseignement Public, dont le siège est situé 25 bis rue
Villeneuve à La Rochelle, est autorisée à étendre la capacité du Service de Soins Infirmiers à Domicile de :
-        60 places à compter du 1er juillet 2008,
-        80 places à compter du 1er juillet 2009.
La capacité totale du service est fixée à 580 places pour personnes âgées dépendantes à compter du 1er juillet 2009 et
se répartit comme suit :
SECTEURS COUVERTS                            CAPACITE Autorisée et installée à compter du 1er juillet 2009




                                                                                                                     2629
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

Communes de L’Houmeau, Lagord, Puilboreau, Périgny et Aytré
(secteur de La Rochelle), canton la Jarrie                                      76 places
Cantons de Saint-Pierre d’Oléron et du Château d’Oléron, de
Marennes, la Tremblade, Saujon et Saint Agnant                                  168 places
Cantons de Gémozac, Cozes et Saint Genis de Saintonge                           112 places
Canton de Pons, Archiac et Jonzac                                               112 places
Cantons de Mirambeau, Montendre, de Montlieu la Garde et Montguyon              112 places
TOTAL                                                                           580 places

ARTICLE 2 : Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales, sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au Recueil des Actes
Administratifs.

                                                         Fait à LA ROCHELLE, le 27 mars 2008
                                                         le PREFET,
                                                         Signé : Jacques REILLER



______________________________________________________________________________________________



 Arrêté relatif au transfert de gestion du service polyvalent d'aide et de soins à domicile géré par l'Association
                                  Rochelaise de Soins et Aide à Domicile (ARSAD)



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME
                                          Chevalier de la Légion d'Honneur
                                        Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                        ARRETE

ARTICLE 1 : L'autorisation délivrée à l’Association Rochelaise de Soins et Aide à Domicile (A.R.S.A.D.) tendant à gérer
le service polyvalent d'aide et de soins à domicile, est transférée à l'Association "L'Escale" à La Rochelle, représentée
par son Président M. Henri MATHURIN.
ARTICLE 2 : Il peut être fait appel de cette décision en formant un recours gracieux et/ou contentieux.
 - Le recours gracieux peut être présenté dans le délai de deux mois suivant la date de la notification.
 - Le recours contentieux contre le présent arrêté peut être présenté devant le tribunal administratif de Poitiers.

notification d'une décision expresse de rejet ou après une décision implicite de rejet.
                                                      entieux peut être présenté dans un délai de deux mois après la date
de notification.
ARTICLE 3 : Le Secrétaire Général de la Préfecture, le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales, le
Directeur Général Adjoint des Services du Département chargé de la Solidarité Départementale, le Président de
l’Association Rochelaise de Soins et Aide à Domicile (A.R.S.A.D.) et le Président de l'Association "L'Escale" à La
Rochelle, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au Recueil des
Actes Administratifs de la Préfecture, au Bulletin Officiel des Actes du Département et affiché pendant un mois à la
mairie de La Rochelle.

                                                         Fait à LA ROCHELLE, le 27 mars 2008
                                                         le PREFET,
                                                         Signé : Jacques REILLER



______________________________________________________________________________________________



Arrêté fixant le montant de la dotation globale de soins applicable aux personnes âgées hébergées au sein de la
                           Petite Unité de Vie (P.U.V.) "La Maison du Clergé" à Saintes



                                      LE PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME




                                                                                                                   2630
      Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008

                                            Chevalier de la Légion d'Honneur
                                          Chevalier de l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

ARTICLE 1 : Le montant de la dotation globale de soins applicable aux personnes âgées hébergées au sein de la Petite
Unité de Vie (P.U.V) « La maison du clergé » à Saintes, est fixé ainsi qu'il suit à compter du 1er avril 2008 :
Dotation globale de soins : 55 950,00 €
La fraction forfaitaire, en application de l'article 108 du décret du 22 octobre 2003, est égale au neuvième de la dotation
globale de soins, soit 6 216,67 €.
ARTICLE 2 : Une copie du présent arrêté sera notifiée à l'établissement.
ARTICLE 3 :         Le Secrétaire Général de la Préfecture ;
          Le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales ;
          Le Directeur de l'établissement ;
          Le Directeur de la caisse primaire d’assurance maladie de la Charente-Maritime en tant que caisse pivot ;
Sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui fera l'objet d'une mention au Recueil
des Actes Administratifs de la Préfecture de la Charente-Maritime.
                                                                                     er
                                                          Fait à LA ROCHELLE, le 1 avril 2008
                                                          Pour le PREFET,
                                                          Par délégation
                                                          Le Directeur Départemental
                                                          des Affaires Sanitaires et Sociales
                                                          Signé : Gérard RECUGNAT



(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté au service "Direction Départementale des
Affaires Sanitaires et Sociales")


_____________________________________________________

    1.10. Direction Départementale des Services Vétérinaires

Arrêté n° ST0800090 en date du 27 mars 2008 portant abrogation du mandat sanitaire du Docteur GOUST Yves,
                                        Vétérinaire à LA ROCHELLE



                                       LE PREFET DE LA CHARENTE MARITIME
                                           Chevalier de la Légion d’Honneur
                                         Chevalier le l’Ordre National du Mérite

                                                         ARRETE

STARTICLE 1. - Le mandat sanitaire octroyé à Monsieur le Docteur GOUST Yves Vétérinaire à LA ROCHELLE par
arrêté préfectoral n° SA0401369 en date du 15 octobre 2004 est abrogé.

ARTICLE D'EXECUTION. - Le Secrétaire Général de la Préfecture et le Directeur Départemental des Services
Vétérinaires sont chargés de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs de la
Charente-Maritime.

                                                          Fait à La Rochelle, le 27 mars 2008

                                                          Le PREFET
                                                          Pour le Préfet et par délégation
                                                          Pour le Directeur Départemental des Services Vétérinaires
                                                          Le Chef du Service Santé et Protection Animales
                                                          Signé : Dr Patrick AZEMA



(Le texte intégral du(des) arrêté(s) ci-dessus inséré(s) peut être consulté au service "Direction Départementale des
Services Vétérinaires")



                                                                                                                     2631
     Recueil des Actes Administratifs - Mois de avril - Date de publication : 07/04/2008



_____________________________________________________



Imprimé à la Préfecture de Charente-Maritime
Date de publication le 07/04/2008




                                                                                       2632

								
To top