Administration Concept ORACLE (Cour #3)

Document Sample
Administration Concept ORACLE (Cour #3) Powered By Docstoc
					La préparation des fichiers paramètres                   Introduction


                      - Le fichier paramètres en principe init.ora est un fichier texte.
                      - Ce fichier est lu au démarrage de l’instance.



 Pourquoi doit-on modifier le fichier paramètres?
 - Certains paramètres de ce fichier peuvent avoir un effet significatif sur les performances de la BD.



 Ils permettent de :


          - Définir les tailles des composants de la SGA.
          - De nommer une base de données
          - De définir la taille du bloc Oracle.
          - De spécifier les noms des fichiers de contrôle, log et des fichiers trace.
          - D ’optimiser les performances en définissant les tailles des structures de mémoire.
          - De définir certains paramètres d ’exploitation.




© HN Institut - Paris 1999
La préparation des fichiers paramètres            Les paramètres qui doivent être spécifiés


- A la création d ’une Base de données certains paramètres peuvent être laissés par défaut,
 d ’autres doivent être spécifiés.




 DB_NAME                       Nom de la base de données sur huit caractères ou moins.
 CONTROL_FILES                 Noms des fichiers de contrôle.
 DB_BLOCK_SIZE                 Taille en octets du bloc Oracle (2048 par défaut).
 SHARED_POOL_SIZE              Taille en octets de la zone de mémoire partagée (3500000 par défaut).
 DB_BLOCK_BUFFER              Valoriser en bloc Oracle.
 DB_LOG_BUFFER                 Valoriser en K octets.




 La commande SHOW PARAMETERS permet d ’afficher les paramètres

© HN Institut - Paris 1999
La préparation des fichiers paramètres          Visualisation de la configuration des paramètres


 SQL*Plus permet de déterminer les valeurs courantes de tous les paramètres
 en affichant le contenu de la table V$PARAMETER.

 En utilisant Server Manager en mode ligne ou Worksheet pour afficher les paramètres à l ’aide
 de la commande SHOW PARAMETERS.


     SQLWKS> show parameters
                    NOM                           TYPE              VALEUR
     -----------------------------------         -------   ------------------------------
     allow_partial_sn_results                    booléen   FALSE
     always_anti_join                            chaîne    NESTED_LOOPS
     always_semi_join                            chaîne    standard
     aq_tm_processes                             entier    0
     arch_io_slaves                              entier    0
     audit_trail                                 chaîne    NONE
     background_dump_dest                        chaîne    %RDBMS80%\trace
     backup_disk_io_slaves                       entier    0
     backup_tape_io_slaves                       booléen   FALSE
     bitmap_merge_area_size                      entier    1048576
     blank_trimming                              booléen   FALSE
     b_tree_bitmap_plans                         booléen   FALSE
     buffer_pool_keep                            chaîne
     buffer_pool_recycle                         chaîne
     cache_size_threshold                        entier    100

© HN Institut - Paris 1999
La préparation des fichiers paramètres               L ’identifiant système (SID)


 Le SID ou System ID est une variable d ’environnement qui détermine à quelle instance
 un utilisateur va se connecter.
 La valeur du SID peut aller jusqu’à huit caractères selon les systèmes.

 En initialisant le SID l ’utilisateur peut se connecter à différentes bases de données.




 Sur un serveur NT la variable ORACLE_SID est stockée dans la base de registre.

 Sous UNIX il faut initialiser la variable ORACLE_SID de la manière suivante:

    $ ORACLE_SID=<nom du sid>; export ORACLE_SID
    $ echo ORACLE_SID
      <nom du sid>
    $




© HN Institut - Paris 1999
La préparation des fichiers paramètres                 Résumé




 - Le fichier paramètres en principe init.ora est un fichier texte.
 - Ce fichier est lu au démarrage de l ’instance.
 - Certains paramètres de ce fichier peuvent avoir un effet significatif sur les performances de la BD.
 - A la création d ’une Base de données certains paramètres peuvent être laissés par défaut,
   d ’autres doivent être spécifiés.
 - Le SID ou System ID est une variable d ’environnement qui détermine à quelle instance
   un utilisateur va se connecter.
 - En initialisant le SID l ’utilisateur peut se connecter à différentes bases de données.




© HN Institut - Paris 1999

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:15
posted:5/2/2012
language:
pages:5
Description: Administration Concept ORACLE