Des solutions efficaces pour lutter contre le changement

Document Sample
Des solutions efficaces pour lutter contre le changement Powered By Docstoc
					                Des plantes OGM enrichies d’un point de vue nutritionnel

    Les aliments enrichis sont censés prévenir l'apparition de certaines maladies ou lutter
    contre des carences.

                                                             Le Contexte
                                            Les aliments enrichis peuvent répondre au besoin
Les points à retenir :                      de prévention des maladies qui s’accroit avec le
                                            vieillissement de la population. Les pays
Les biotechnologies végétales
constituent une « boîte à outils »
                                            émergents, spécialement la Chine et certains pays
susceptible de participer activement à      d’Amérique latine, sont confrontés à des
l’élaboration d’alicaments                  problèmes de santé liés à leur mode de vie, avec
spécifiquement ciblés pour répondre aux     notamment le développement du diabète et des
besoins grandissants des populations        maladies cardiovasculaires. Le recours aux
mondiales.                                  aliments enrichis pourrait s’avérer efficace dans
                                            de nombreux cas.
• L’ajout ou la suppression de certains
gènes permet d’améliorer les qualités                 Les Principales contributions des
des plantes alimentaires, en renforçant                  biotechnologies végétales :
leurs effets bénéfiques sur la santé
humaine ou animale.                         • Plus de phytostérols pour réduire le
                                            cholestérol
Les recherches dans ce domaine ont déjà
permis de fabriquer :                       Les phytostérols sont des molécules présentes
                                            dans tous les végétaux, mais les plus fortes
                                            concentrations se trouvent dans les huiles
• Des huiles végétales issues de colza ou   végétales non raffinées d’olive et de noisette.
de soja enrichis en phytostérols pour       Fruits secs, pépins, l’ensemble des graines et
mieux réduire le cholestérol.               des légumes alimentaires sont riches en
                                            phytostérols. Ils peuvent contribuer à diminuer
• Des plantes OGM enrichies en pro          les risques de maladies cardiovasculaires en
vitamine A, essentielle à la croissance     luttant contre le « mauvais cholestérol ».
de l’organisme (système immunitaire et      Des techniques génétiques ont été appliquées
vision notamment).                          pour le développement des huiles de colza et de
(Riz doré, tomates, colza)                  soja, afin d’inverser les proportions de
                                            phytostérols en phytostanols.

•Une teneur en antioxydants renforcée       •Plus de caroténoïdes         pour   accroître     la
dans certaines plantes capables de          production de vitamine A
protéger activement l’organisme contre
les radicaux libres.                        Les caroténoïdes sont les pigments jaune, rouge
                                            et orange que l’on trouve dans les plantes.
                                            Certains d’entre eux sont transformés en
• Une production d’acides gras              vitamine A. Elle est essentielle aussi bien pour
essentiels à partir de végétaux pour        une    croissance   normale     que    pour   le
limiter les maladies cardiovasculaires.     développement du système          immunitaire et
                                            de la vision.

            Les exemples de caroténoïdes présents dans les plantes sont nombreux : du
            carotène α- et β- (dans les carottes ou les citrouilles), du lycopène (tomates
            et luzerne), ou de zéaxanthine dans les légumes verts à feuilles (épinards).


                                                                                      Octobre 2008
                                                  1
    Des plantes biotechnologiques ont été ainsi développées pour accroître leur
    production de caroténoïdes : du « riz doré » et des tomates enrichies en
    bêta-carotène, ainsi que du colza enrichi en lycopène.

   Une plus forte teneur en antioxydants
    Les radicaux libres sont des espèces chimiques à très forte réactivité capables
    d'oxyder les protéines, l'ADN et les membranes des cellules (attaque des lipides
    constitutifs) : c'est une des théories actuelles du vieillissement et une cause
    probable à terme des maladies dégénérescentes telle que le cancer.
    Les antioxydants sont des composants biologiques importants qui peuvent
    protéger notre organisme en neutralisant les radicaux libres. Ils sont
    produits sous différentes formes, les composés phénoliques comme les
    flavonoïdes et les tocophénols étant les plus répandus. De nombreux fruits
    et légumes en contiennent (chou, carotte, brocoli, aubergine, baies ou
    pomme de terre) et on les retrouve en très grand nombre dans le thé, le
    café et le vin rouge.
    Des équipes de chercheurs travaillent à accroître les capacités
    antioxydantes des plantes (Le Professeur Lukaszewicz a ainsi réussi à
    augmenter le contenu en flavonoïdes des pommes de terre).

   Plus d’acides gras essentiels
    Les acides gras essentiels, ou “bonnes graisses” comprennent, entre autres
    l’acide linoléique (AL), l’acide alpha-linoléique (AAL), et les acides gras
    polysaturés. Ces acides gras sont dits essentiels car ils ne peuvent être
    synthétisés par notre organisme. De nombreuses études scientifiques
    suggèrent que leur consommation régulière irait de paire avec la réduction
    des risques de maladie cardiovasculaire.
    La source principale d’acides gras essentiels appartenant à la chaîne des
    oméga 3 réside dans le poisson. Les végétaux manquent d’enzymes leur
    permettant de constituer une chaîne d’acides gras essentiels nécessaire aux
    mammifères. Des chercheurs de l’université de Bristol ont pu modifier la
    plante Arabidopsis thaliana afin qu’elle produise une chaîne d’acides gras
    polysaturés. Du soja enrichi en omega 3 est en cours de développement.
   D’autres exemples d’OGM enrichis d’un point de vue nutritionnel
    Le soja à faible teneur linoléique
    Le soja est l’une des principales sources d’huile alimentaire. L’huile à base
    de soja contient du linoléique instable et des acides linoléiques qui
    affectent sa stabilité lors de la fabrication de composants gras.
    Des sojas OGM contenant moins de 3% d’acide linoléique (contre 8% pour le
    soja conventionnel) ont été commercialisés dès 2004 aux Etats Unis. Depuis,
    de nouveaux sojas OGM ont été développés avec des teneurs en acide
    linoléique encore supérieure. L’huile de soja ainsi produite s’avère
    thermiquement plus stable et peut être utilisée pour frire des aliments.

    Le maïs enrichi en Lysine
    La qualité nutritionnelle médiocre du maïs est liée à sa forte teneur en
    protéines « zeines » (solubles dans l’alcool), son épi stockant en
    contrepartie peu de lysine ou de tryptophane. La Lysine est l’une des bases
    essentielles de l’alimentation animale (porcine et avicole). Les travaux de

                                                                           Octobre 2008
                                        2
         Kernels ont montré qu’en réduisant les protéines zeines, on provoque
         l’augmentation des niveaux de lysine et de tryptophane dans le maïs.
         Un maïs biotechnologique à teneur supérieure en lysine a été récemment
         développé, contenant une quantité accrue d’acides libres aminés et ainsi
         doté d’une qualité nutritionnelle accrue.


References
  1
      http://ific.org/nutrition/functional/index.cfm
  2
      http://lpi.oregonstate.edu/infocenter/phytochemicals/sterols/index.html#sources
  3
   Venkatramesh M, Karunanandaa B, Sun B, Gunter CA, Boddupalli S, Kishore GM. 2003. Expression of a
  Streptomyces 3-hydroxysteroid oxidase gene in oilseeds for converting phytosterols to phytostanols
  Phytochemistry. 62(1):39-46.
  4
      http://lpi.oregonstate.edu/infocenter/phytochemicals/carotenoids/
  5
   Shewmaker CK, Sheehy JA, Daley M, Colburn S, Ke DY. 1999. Seed-specific overexpression of phytoene
  synthase: increase in carotenoids and other metabolic effects. The Plant Journal. 20(4):401-412.
  6
   Bramley PM, Römer S, Fraser PD, Kiano JW, Shipton CA, Misawa N, Schuch W. 2000. Elevation of the
  provitamin A content of transgenic tomato plants. Nature Biotechnology. 18:666-669.
  7
   Fraser PD, Romer S, Shipton CA, Mills PB, Kiano JW, Misawa N, Drake RG, Schuch W, Bramley PM. 2002.
  Evaluation of transgenic tomato plants expressing an additional phytoene synthase in a fruit-specific
  manner. PNAS. 99(2):1092-1097.
  8
   Lukaszewicz M, Matysiak-Kata I, Skala J, Fecka I, Cisowski W, Szopa J. 2004. Antioxidant Capacity
  Manipulation in Transgenic Potato Tuber by Changes in Phenolic Compounds Content. J Agric Food Chem.
  52:1526-1533.
  9
      http://lpi.oregonstate.edu/infocenter/othernuts/omega3fa/
  10
       http://www.metabolicengineering.gov/me2005/Kinney.pdf
  11
    Shannon JG, Oliva ML, Sleper DA, Ellersieck MR, Cardinal AJ, Paris RL, Lee JD. 2006. Stability of Fatty
  Acid Profile in Soybean Genotypes with Modified Seed Oil Composition. Crop Sci. 46:2069-2075.
  12
       http://monsanto.mediaroom.com/index.php?s=43&item=348
  13
       http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/gmf-agm/appro/oleic_soybean-soja_oleique_e.html
  14
   Huang S, Frizzi A, Florida CA, Kruger DE, Luethy MH. 2006. High lysine and high tryptophan transgenic
  maize resulting from the reduction of both 19- and 22-kD a-zeins. Plant Molecular Biology. 61:525-535.
  15
    Niba LL. 2003. The relevance of biotechnology in the development of functional foods for improved
  nutritional and health quality in developing countries African Journal of Biotechnology. 2(12):631-635.
  16
       http://siteresources.worldbank.org/INTARD/Resources/Note19_FunctionalFoods_web.pdf




                                                                                                        Octobre 2008
                                                         3

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:4
posted:5/1/2012
language:
pages:3