Quizz ORL : by 6Vn3H1

VIEWS: 16 PAGES: 5

									Quizz ORL
Quizz ORL :
   1-    Donnez la définition de la trachéotomie
   2-    Donnez la définition de la trachéostomie
   3-    Donnez cinq indications à une trachéotomie
   4-    Que signifie laryngectomie ?
   5-    Qu’elle est la principale cause d’une laryngectomie ?
   6-    Quels sont les facteurs de risques d’indication à une laryngectomie ?
   7-    Citez 3 types de laryngectomie partielle ?
   8-    Citez 2 indications à une thyroïdectomie
   9-    Citez 3 complications ou risques post opératoires spécifiques à la thyroïdectomie
   10-   Donnez les signes cliniques d’une hypocalcémie
   11-   Donnez les signes cliniques d’une dyspnée laryngée
   12-   Qu’elle est la conduite à tenir si dyspnée bien tolérée au domicile ?
   13-   Qu’elle est la conduite à tenir si la dyspnée est mal tolérée au domicile ?
   14-   Qu’elle est la conduite à tenir si dyspnée bien tolérée à l’hôpital ?
   15-   Qu’elle est la conduite à tenir si la dyspnée est mal tolérée à l’hôpital ?
   16-   Citez trois causes possibles de dyspnée laryngée chez l’enfant
   17-   Citez 2 cartilages composant le larynx,
   18-   A quoi sert le ballonnet fixé sur une canule de trachéotomie ?
   19-   Si une trachéotomie est de longue durée, on utilise une canule en silicone, vrai ou
         faux ?
   20-   Citez différents dispositifs chez les patients en post-opératoire d’une laryngectomie,
         quels sont les éléments de surveillance ?
   21-   Le premier changement de canule (trachéotomie) se fait par l’IDE, vrai ou faux ?
   22-   Quelle est la conduite à tenir en cas de décanulation accidentelle ?
   23-   Que faire chez un malade qui ne respire plus par sa canule ?
   24-   Citez 2 conséquences d’un traumatisme du nez ?
   25-   Une fracture du plancher de l’orbite peut entraîner un défaut visuel, vrai ou faux ?
   26-   Citez un test permettant de tester le champ visuel,
   27-   Citez 3 indications à la tympanoplastie,
   28-   Donnez une définition du vertige,
   29-   Donnez une définition d’ataxie,
   30-   Quels sont les examens complémentaires à prévoir en urgence lors de vertige,
   31-   Définition de anosmie,
   32-   Citez 6 symptômes pouvant apparaître lors d’une sinusite ?
   33-   Quelle est la CAT en cas d’épistaxis à la maison ?
   34-   Les surdités de perception sont dues à un défaut de conduction osseuse ou aérienne ?
   35-   Citez 4 étiologies de surdité de transmission,
   36-   Qu’est ce que le réflexe stapédien ?
   37-   Que permet de contrôler la tympanométrie ?
   38-   L’oreille humaine est capable de percevoir des fréquences entre 100 et 200 Hz, vrai ou
         faux ? ces fréquences correspondent elles à un son aigu ?
   39-   Comment se nomme le graphique ou sont reportés les résultats de l’audiométrie ?
   40-   Comment réalise t’on un lavage des fosses nasales chez l’enfant (DRP) ?
   41-   Même question pour l’adulte,
   42-   Définition de l’otite moyenne,
   43-   Définition de l’otite externe,
   44-   Un cholestéatome peut il être à l’origine d’une otite moyenne chronique, vrai ou faux ?
   45-   Définition d’un cholestéatome,
   46-   Citez 2 indications pour la pose d’aérateurs trans tympanique (ATT),
   47-   Citez 2 types d’ATT,
   48-   La réduction de fracture déplacée des os propres du nez se fait sou anesthésie locale,
         vrai ou faux ?
   49-   Citez 4 indications à l’amygdalectomie et à l’adénoïdectomie,
   50-   A quoi sert l’examen histologique extemporané lors d’une chirurgie de la thyroïde,
   51-   Quelle hormone secrétée par la thyroïde est responsable d’une baisse de la calcémie
         sanguine ?




                                              1/5
Quizz ORL
  52- Citez des éléments de surveillance en post-opératoire chez un patient ayant subi une
      ablation de la thyroïde,
  53- Quels sont les signes cliniques d’une hypocalcémie ?
  54- La maladie de Basedow est une indication pour une chirurgie de la thyroïde, vrai ou
      faux ?
  55- Comment sera la réalimentation d’un patient ayant subit une laryngectomie partielle ?
  56- Citez 3 rôles du larynx,
  57- Citez 4 types de laryngectomie,
  58- Donner 5 indications pour une trachéotomie,
  59- Citer des facteurs de risque pouvant conduire à une laryngectomie,
  60- Dans le cas d’une laryngectomie totale, le patient sera muni d’une trachéotomie, vrai ou
      faux ?
  61- Dans le cas d’une laryngectomie totale, il y a toujours un risque de fausses routes, vrai
      ou faux ?
  62- Comment localiser un saignement chez un patient porteur d’une canule de trachéo,
  63- Citez 3 compartiments anatomiques de l’oreille avec leurs différents constituants,
  64- Citez 2 étiologies de surdité de perception,
  65- Quels sont les points à surveiller (neuro et préventif) chez un patient vertigineux ?
  66- Définition de nystagmus,
  67- Qu’est ce que le test de Romberg et que permet il de mettre en évidence ?
  68- Citez 3 signes de gravité (urgence neuro) lors de vertiges,
  69- Quelle intervention se fait en même temps que la pose d’un ATT ?
  70- Citez 2 conseils à donner au patient après la pose d’un ATT,
  71- Dans l’amygdalectomie, l’hospitalisation est plus longue pour l’enfant que pour l’adulte,
      vrai ou faux ?
  72- Dans le cas d’une trachéostomie, y a t’il un risque de décanulation ?
  73- Qu’est ce que le test au bleu de méthylène (laryngectomie) ?
  74- Citez les 3 os composant la chaîne des osselets de l’oreille moyenne,
  75- Citez 3 parties de l’oreille interne,
  76- Citez les fonctions de la cavité buccale,
  77- Donnez la formule dentaire par mâchoire chez un adulte,
  78- La carie de l’émail est très sensible, vrai ou faux ?
  79- A partir de quel âge doit on faire contrôler les dents chez un enfant ?
  80- Quels sont les conseils à suivre pour éviter les caries ?
  81- La dentinite provoque des douleurs modérées lors de stimulation, vrai ou faux ?
  82- Les pulpites provoquent des douleurs irradiantes, vrai ou faux ?
  83- Citez quelques complications des odontalgies (dentinite, pulpite, périodontites),
  84- Définition du trismus,
  85- Citez 2 complications d’extraction dentaire,
  86- Citez 5 causes centrales d’un trismus,
  87- Citez 2 causes locales d’un trismus,
  88- Définition de l’anosmie,
  89- Définition de l’acouphène,
  90- Définition de cophose.




                                            2/5
Quizz ORL
Réponses au quizz ORL :
   1. Abord chirurgical de la trachée pour permettre une ventilation par cet abord grâce à une
       canule,
   2. Suture de la trachée à la peau, lorsque les voies respiratoires supérieures ont
       disparues (laryngectomie totale),
   3. ventilation mécanique au long cours, cancer du larynx, traumatisme facial ou cervicale,
       sténose laryngée ou trachéale congénitale ou acquise, paralysie bilatérale des cordes
       vocales,
   4. Ablation du larynx en partie ou en totalité,
   5. Cancer épidermoïde du larynx ou pharynx,
   6. Tabacs et alcool,
   7. Laryngectomie sus glottique (au dessus des cordes vocales) – laryngectomie glottique
       (enlève les cordes vocales)- laryngectomie sus cricoïdienne (partie inférieur du pharynx
       les cordes vocales sont conservées),
   8. Indication carcinologique (nodule >3 cm, goitre multi hétéronodulaire) Indication
       hormonale (Maladie de Basedow),
   9. Hématome cervical, hypocalcémie, paralysie récurrentielle,
   10. Crampes, fourmillement, arythmie, tétanie, dyspnée,
   11. Bradypnée inspiratoire, tirage au dessus de l’obstacle, toux anormale, bruits anormaux
       (cornage),
   12. Patient demi assis + SAMU,
   13. Manœuvre d’Heimlich si corps étranger, incision inter crico thyroïdienne,
   14. O2 3à 8 litres, aérosol orotrachéal (corticoide, adrénaline), corticoïde IV, traiter la
       cause,
   15. Réa intubation oro trachéale, trachéotomie,
   16. Malformation laryngotrachéale, laryngomalacie, corps étranger,
   17. cartilage thyroïde et cartilage cricoïde,
   18. Il permet de conserver ne étanchéité au sang, à la salive et à l’air,
   19. Faux, on utilise une sonde en acrylique non jetable,
   20. présence de drains, d’une sonde trachéale, d’une sonde naso-gastrique, d’une
       perfusion, de pansements, sonde urinaire. Surveillance dyspnée, hémorragie, infection,
       humidification de la trachée par aérosols, soins de canule (pression ballonnet,
       nettoyage, aspirations), vérifications des redons (quantité, aspect, aspiratif ou pas, en
       déclive), etc.
   21. Faux, il est effectué par le chirurgien au 3eme jour,
   22. vérifier si le malade est gêné pour respirer, retrouver le trajet en écartant les berges de
       la peau (écarteur à 3 branches ou écarteur de farabeuf), placer la canule munie de son
       mandrin ou une canule d’aspiration pour maintenir un trajet, vérifier que l’air passe
       correctement (risque d’emphysème),
   23. vérifier la perméabilité de la canule (souffle ? obstable ? bouchon muqueux ? =>
       aspiration), l’enlever et garder le trajet pour mettre une nouvelle canule,
   24. hématome du septum nasal provoquant une obstruction nasale avec un risque
       d’infection (il faut ponctionner ou inciser), fracture des os propres du nez,
   25. Vrai, cela peut entraîner une diplopie,
   26. Test de Lancaster,
   27. Perforations tympaniques, rétraction tympanique, cholestéatome,
   28. C’est l’impression de rotation du décor autour du sujet, dans le vertige vestibulaire,
       l’effet de rotation est aboli par la fixation du regard et une latéralisation engendre des
       vomissements,
   29. Déséquilibre, incoordination des mouvements volontaires,
   30. Un audiogramme pour éliminer une surdité de perception, un IRM si présence de
       signes de gravité (céphalées, vomissements, perte de connaissance),
   31. Perte totale ou partielle de l’odorat,
   32. Anosmie, douleurs (frontale, maxillaire, orbitaire => céphalées), rhinorrhées (antérieur
       ou postérieur), obstruction nasale (uni ou bilatérale, intermittente, de position),
       saignement, éternuements,
   33. mouchage pour éliminer les caillots, position antéflexion, compression bi digitale
       pendant 10 minutes,




                                              3/5
Quizz ORL
  34. Elles sont dues à un défaut de conduction osseuse,
  35. Bouchon de cérumen, perforation tympanique, blocage ossiculaire (otospongiose),
      rupture de la chaîne ossiculaire (cholestéatome),
  36. C’est une contraction réflexe bilatérale du muscle de l’étrier,
  37. Permet de mesurer la compliance tympanique et le réflexe stapédien,
  38. Faux, plutôt entre 250 et 8000Hz. Les basses fréquences correspondent à des sons
      graves et les hautes fréquences à des sons aigus,
  39. Un audiogramme,
  40. enfant en décubitus dorsal, tête penchée sur le coté, avec une pipette de sérum
      physiologique, laver la FN la plus haute et moucher par la fosse nasale la plus basse,
      reprendre l’opération pour chaque narine,
  41. Inspirer profondément le liquide tête penchée en arrière et du coté de la FN lavée, faire
      « kékékékéké » pour fermer le voile du palais et contenir le liquide, pencher la tête en
      avant et moucher doucement,
  42. Infection rétro tympanique inflammatoire ou collectée,
  43. Infection du pavillon et du conduit auditif externe,
  44. Vrai,
  45. C’est la formation d’épiderme dans l’oreille moyenne pouvant provoquer une lyse
      osseuse (surdité, vertiges, paralysie faciale, méningite, abcès cérébral),
  46. Drainage des otites moyennes aigues à répétition ou séreuse et la rétraction
      tympanique chronique,
  47. Le « YOYO » première intention tombe seul au bout de 6 mois, Le T Tube en seconde
      intention il faut le retirer,
  48. FAUX, AG,
  49. Obstruction nasale par les végétations, obstruction de l’oropharynx par les amygdales
      (provoquant apnées du sommeil ou ronflements), infections répétées des végétations
      (rhinites, otites moyennes aiguës) et des amygdales (angines, phlegmons),
  50. A préciser le bilan d’extension pour une thyroïdectomie totale,
  51. La calcitonine,
  52. Hémorragie, hématome cervical entraînant une dyspnée par compression des voies
      aériennes, il y aura un drainage en aspiration douce pendant 48h ou jusqu’à ce que le
      volume sur 24h soit < 15cc, contrôle de la calcémie (risque d’hypocalcémie), possible
      paralysie (unilatérale avec dysphonie ou bilatérale avec dyspnée laryngée), surveillance
      des pansements, ablation des fils cervicaux à J8, dosage des hormone,
  53. fourmillement des doigts, des lèvres, tétanie,
  54. Vrai,
  55. Elle sera pâteuse car le carrefour aéro digestive a été modifié favorisant les fausses
      routes,
  56. Respiration, déglutition, phonation,
  57. Totale, partielle : Laryngectomie sus glottique (au dessus des cordes vocales) –
      laryngectomie glottique (enlève les cordes vocales)- laryngectomie sus cricoïdienne
      (partie inférieur du pharynx les cordes vocales sont conservées),
  58. ventilation mécanique au long cours, cancer du larynx, traumatisme facial ou cervicale,
      sténose laryngée ou trachéale congénitale ou acquise, paralysie bilatérale des cordes
      vocales,
  59. Tabac et alcool,
  60. Faux, d’une trachéostomie,
  61. Faux, sauf cas de pharyngostome,
  62. Aspirer pour dégager les voies aériennes, gonfler le ballonnet localiser le saignement :
      origine respi haute (au dessus canule) = sang dans la bouche, s’arrête si ballonnet
      gonflé ; origine respi basse (au dessous canule) = pendant les efforts de toux ne
      s’arrête pas si ballonnet gonflé ; origine cervicale = sang autour de la canule,
      saignement s’arrête quand on gonfle le ballonnet,
  63. Oreille externe (le pavillon, le conduit auditif externe long de 3 cm) ; Oreille moyenne
      (la caisse du tympan ou chaîne ossiculaire (marteau, enclume, étrier), les cavités
      mastoïdiennes, la trompe d’eustache) ; Oreille interne (vestibule, canaux semi
      circulaires, le limaçon ou cochlée),




                                            4/5
Quizz ORL
  64. Défaut de fonctionnement des récepteurs de l’oreille interne, tumeur du nerf auditif ou
      tumeur voisine (neurinome du VIII),
  65. Surveiller les signes de gravité neurologique : céphalées, fièvre, troubles de la
      conscience, paralysie des membres et prévention avec attention aux chutes,
      rééducation à la marche, lutte contre les nausées,
  66. Mouvements oculaires conjugués composés de 2 phases (lente et rapide),
  67. c’est la marche aveugle (fermer les yeux), si il y a une latéralisation, il y a une
      pathologie vestibulaire,
  68. céphalées, fièvre, troubles consciences, paralysie,
  69. l’adénoïdectomie,
  70. ne pas immerger la tête sous l’eau, consulter si otorrhée ou douleurs ou surdité,
  71. faux, 24h pour l’enfant et48h pour l’adulte,
  72. NON,
  73. Lors d’une trachéostomie et avant la reprise d’une alimentation, on fait avaler au patient
      une solution de bleu de méthylène et on observe la canule. Si on observe du bleu, il y a
      une « fuite », un pharyngostome (fistule),
  74. marteau, enclume, étrier,
  75. le vestibule, les canaux semi circulaires, la cochlée,
  76. mastications, respirations, phonations, gustation, déglutition,
  77. 4 incisives (coupent), 2 canines (déchirent), 4 prémolaires (écrasent), 6 molaires
      (broient),
  78. faux,
  79. 6 ans,
  80. éviter le sucre, prendre du fluor (local ou général), hygiène buccale et dentaire (brosse,
      dentifrice, fil dentaire), dépistage régulier, vaccin,
  81. Vrai,
  82. Vrai,
  83. abcès, cellulite, phlegmons, ostéite, sinusites, septicémie, infections locales,
  84. constriction intense des mâchoires par contractures des masseters,
  85. Alvéolite, hémorragie,
  86. tétanos, rage, méningites, encéphalite, AVC, hystérie,
  87. fractures, phlegmon amygdale, infections odontogènes,
  88. perte totale ou partielle de l’odorat,
  89. bourdonnement d’oreille, bruits perçus sans rapport avec une origine extérieure,
  90. surdité complète.




                                            5/5

								
To top