Les pronoms personnels by lk35118

VIEWS: 78 PAGES: 17

									Les pronoms personnels
Les pronoms personnels
• Ils remplacent un nom géneralement et
  permettent d’assurer la continuité de ce qui
  est exprimé et donc la cohérence du discours.
• Ils peuvent remplacer aussi:
   – Un autre pronom: J’ai perdu mes gants. Prête-moi les
     tiens. Je te les rendrai demain.

   – Un adjectif: Il est encore timide mais il l’est beaucoup
     moins que l’année dernière.

   – Une proposition: Nous savions que vous seriez en retard:
     votre sécretaire nous l’avait dit.

                             Nuria Lozano Rojas
    Types de pronoms personnels

•   Pronoms   SUJET ATONE
•   Pronoms   TONIQUES
•   Pronoms   COD
•   Pronoms   COI
    – CONJOINTS
    – DISJOINTS
• Les pronoms En et Y
• Pronoms RÉFLECHIS ou RECIPROQUES


                    Nuria Lozano Rojas
             Pronoms SUJET ATONE
•    Ils sont toujours liés au verbe. On ne peut rien glisser entre eux et le
     verbe sauf un autre pronom ou la négation “ne”.

•    Formes:




Le pronom sujet est obligatoire. Cependant, on peut le supprimer si, dans une
phrase, plusieurs verbes ont le même sujet.
    Ex: Ils sont arrivés vers cinq heures, ont pris le thé et sont repartis deux heures plus
                                               tard.


                                            Nuria Lozano Rojas
                   Faites attention!

•   Parfois le pronom sujet est inversé à la forme interrogative ou après
    certaines conjonctions.

•   Ne confondez pas le “il” personnel avec le “il” impersonnel qui ne remplace
    rien. Ex: Il va au cinéma. /Il pleut.

•   Le “vous” est ambigu puisqu’il peut représenter plusieurs personnes ou une
    seule – le “vous” de politesse.
                               = tutoyer ou vouvoyer.

•   “On” peut remplacer “nous/ les gens / quelqu’un / tu ou vous / je. Il est
    toujours suivi d’un verbe au singulier.




                                     Nuria Lozano Rojas
              Pronoms TONIQUES
Ils servent:
• À mettre en relief un autre pronom
    Ex: Moi, je t’adore
•   À répondre avec un mot-phrase
    Ex: Qui veut répondre? Moi, monsieur
•   À insister
    Ex: Lui aimerait faire du théâtre mais ses parents, eux, ne veulent pas.


On les utilise aussi:                           Formes:
• Avec des mots de coordination
    Ex: Qui met la table? Toi ou moi?
•   Après une préposition
    Ex: Il est sorti avec nous.
•   Avec les comparatifs
    Ex: Ils sont plus riches que moi.




                                          Nuria Lozano Rojas
                   Faites attention!



•   “Moi” et “toi” ne peuvent pas être sujets d’un verbe. Ils doivent être
    accompagnés de “je” ou “tu”.
    Ex: Lui est belge, moi, je suis suisse.




•   S’il s’agit d’un être indéterminé (on, tout le monde, personne, chacun…) on
    utilisera le pronom “soi”.
    Ex: Allez, tout le monde rentre chez soi!




                                     Nuria Lozano Rojas
                     Pronoms COD
•   Ils sont inséparables du verbe et toujours placés avant lui. À l’impératif
    affirmatif, ils sont placés après le verbe.

•   Formes:




•   Me, te, nous, vous représentent des personnes; le, la les, des personnes
    ou des
    choses:
     –   Des noms communs définis, c’est-à-dire précédés d’un article défini, d’un
         adjectif possessif ou d’un adjectif démonstratif:
         Ex: Vous prenez vos billets maintenant? Non, je les prendrai demain.
     –   Des noms communs définis par le contexte, par la situation:
         Ex: Vous avez une carte de réduction? - Oui, mais je ne l’ai pas sur moi.
     –       - Des noms propres:
         Ex: Vous avez rencontré Marie à Londres? Oui, je l’ai vue plusieurs fois.

                                         Nuria Lozano Rojas
                    Le pronom “En” COD
•   Il peut remplacer:

     – Un nom précédé d’un article indéfini
       Ex: Vous avez des enfants? – Oui, j’en ai trois/ -Non, je n’en ai pas.

     – Un nom précédé d’un article partitif
       Ex: Vous voulez du sucre dans votre café? – Oui, merci, j’en veux bien.

     – Un nom précédé d’un terme de quantité (un, deux…; beaucoup de,
       trop de…; un kilo de, un paquet de…)
       Ex: Il y a assez de beurre? – Oui, il y en a assez.

        !! Dans ce cas, à la forme affirmative, il faut reprendre le deuxième
        élément. Mais on ne le fait pas à la forme négative.
        Ex: Alors, qu’est-ce qu’il me faut? Du beurre, des oeuf… Ah oui, du lait!
        J’en voudrais trois litres, s’il vous plaît. – Désolé, je n’en ai plus.



                                       Nuria Lozano Rojas
      Pronoms COI CONJOINTS
•   Ils représentent toujours des noms animés introduits par la préposition
    « à ». Ils sont inséparables du verbe et presque toujours placés avant lui
    (sauf à l’impératif affirmatif et cas de combinaison avec le COD)

•   Formes:




•   Il existe une autre forme pour les noms inanimés (en et y)




                                     Nuria Lozano Rojas
           Pronoms COI DISJOINTS
•   Ces pronoms remplacent les noms introduits par les prépositions « à » ou
    « de ». Il se place après la préposition et donc après le verbe.

•   Formes:




                                    Nuria Lozano Rojas
    Différence entre les pronoms COI conjoints
                   et disjoints

Il faut faire attention aux choix du pronom conjoint ou disjoint car:

•    Je parle à Macha / J’écris à Macha > Je lui parle / Je lui écris.

     Dans ce cas, on emploi le pronom CONJOINT parce qu’il y a l’idée d’une
     intéraction, d’une réciprocité.



•    Je pense à Macha / Je rêve à Macha > Je pense à elle. / Je rêve à
     elle.

     Dans ce cas, il n’y a pas cette idée d’interaction. Je peux penser à elle,
     rêver à elle, même si elle ne le sait pas.




                                       Nuria Lozano Rojas
                    Les pronoms En et Y
•   « En » peut remplacer:

     – Un nom précédé d’un article indéfini, partitif ou d’un terme de
       quantité.
       Ex: Vous avez une cigarette? - Oui, j’en ai une.
     – Un nom de chose précédé de la préposition « de »
       Ex: Il s’occupe de ses dossiers > Il s’en occupe
         Faites attention! Il s’occupe de sa grand-mère. > Il s’occupe d’elle.
     – Un complément de nom
       Ex: Tu as vu l’émission sur les sectes? –J’en ai vu une partie (de
         l’émission) seulement.
     -   Un complément de lieu (indiquant l’origine, la provenance)
       Ex: Tu es déjà allé chez Francine? – Oui, j’en arrive juste à l’instant.
     – Toute une proposition ou un infinitif.
       Ex: Il a enfin pris sa décision et je m’en rejouis.



                                     Nuria Lozano Rojas
•   « Y » peut remplacer:

     – Quelque chose d’inanimé précédé de la préposition « à »
       Ex: Je pense à mes dernières vacances. > J’y pense souvent.
       Faites attention! Je pense à mes amis > Je pense à eux.

     – Un lieu indiquant la situation ou la destination.
       Ex: Tu vas à Paris? – Oui, j’y vais demain et j’y reste trois jours.

     – Toute une proposition ou un infinitif.
       Ex: Vous vous attendiez à ce que le gouvernement accepte? – Non, je
       n’y m’attendais pas.




                                     Nuria Lozano Rojas
            Pronoms RÉFLÉCHIS ou
                RECIPROQUES

•   Les pronoms réfléchis représentent la même personne que le sujet. Il
    est COD ou COI:

    Ex: Elle s’est levée très tôt. (COD)
       Elle s’est lavée les mains. (COI)

•   Les pronoms réciproques, comme son nom l’indique, expriment une idée de
    réciprocité. Ils renvoient toujours à un pluriel et peuvent être COD ou
    COI:

    Ex: Sonia et Gérard s’aiment passionnément. (COD)
        Pourquoi vous disputez-vous sans arrêt? (COI)

          • Formes:



                                   Nuria Lozano Rojas
       Place des pronoms personnels compléments

•   Un seul pronom :

     – Avec un verbe à un temps simple → le pronom est toujours avant le
       verbe.
       Ex: On leur écrira demain.
     – Avec un verbe à un temps composé → le pronom est toujours avant
       le verbe.
       Ex: Je ne l’ai pas vu aujourd’hui.
     – Avec un verbe à l’impératif affirmatif → le pronom est placé après
       le verbe et lié avec un trait d’union. On emploi les pronoms toniques
       à la 1ère et 2ème personne.
       Ex: Téléphonez-moi!
     – Avec un verbe à l’impératif négatif → le pronom est placé après le
       verbe.
       Ex: Ne m’appelle pas!
     – Avec deux verbes → le pronom est placé entre le verbe conjugué
           et l’infinitif.
           Ex: J’aimerais la connaître.

                                  Nuria Lozano Rojas
•   Deux pronoms compléments:

     – Les pronoms de 1ère et 2ème personne sont toujours placés en
       premier lieu.
       Ex: Il me les prête.

     – Si les deux pronoms font référence à la 3ème personne, le pronom
       COI est toujours placé avant le verbe.
       Ex: Ne les lui prête pas.

     - A l’impératif affirmatif le pronom indirect est toujours en seconde
       position.
       Ex: Prête-les-moi

     - « En » et « Y » sont toujours placés en seconde position.
       Ex: Il nous en raconte.
            Il les y emmène.




                                  Nuria Lozano Rojas

								
To top