Formation traitement texte by b898L2T

VIEWS: 0 PAGES: 62

									                    Formation
                 d’initiation au
               traitement de texte




Auteur : Damien Maillard -   Responsable Espace Publique Numérique.



EPN Yvoir                     Page 1                    09/03/2012
Chapitre I : Introduction. ................................................................... 4
 Qu’est ce qu’un logiciel de traitement de texte ................................................... 4
 Historique............................................................................................................................ 4
 Les outils d'une suite bureautique ............................................................................ 4
 Open Office Writer: qu'est-ce ? ................................................................................. 5
 OpenOffice.org est un logiciel libre .......................................................................... 5
 La communauté du logiciel libre ................................................................................ 6
Chapitre II : Introduction au traitement de texte. ................................. 7
 1.     Objectif du chapitre ............................................................................................ 7
        Savoir ....................................................................................................................... 7
        Savoir-faire ............................................................................................................. 7
 2.     L'écran principal du traitement de texte Word ........................................ 7
 3.     L'écran principal du traitement de texte Writer ...................................... 8
 4.     Quitter le logiciel de traitement de textes ............................................... 10
 5.     Les barres d'outils ............................................................................................. 11
        Sélectionner/désélectionner une barre d'outils...................................... 11
        Déplacer une barre d'outils ........................................................................... 11
        Ajouter/Supprimer des boutons .................................................................. 12
 6.     Créer un nouveau document......................................................................... 13
 7.     La frappe "au kilomètre" et les fins de lignes ........................................ 14
 8.     Afficher/masquer/supprimer les marques spéciales ............................ 15
 9.     Enregistrer, réenregistrer, ouvrir, fermer un document .................... 17
        Enregistrer un document ................................................................................ 17
        Réenregistrer un document ........................................................................... 17
        Fermer un document........................................................................................ 18
        Ouvrir un document existant ........................................................................ 19
 10. Imprimer un document .................................................................................... 19
        L'aperçu avant impression ............................................................................. 19
        L'impression d'un document ......................................................................... 20
Chapitre III : Les fonctionnalités de base. .......................................... 21
 1.     Objectif du chapitre .......................................................................................... 21
        Savoir ..................................................................................................................... 21
        Savoir-faire .......................................................................................................... 21
 2.     Annuler et répéter les actions ...................................................................... 21
        Annuler des actions. ......................................................................................... 21
        Rétablir des actions annulées ....................................................................... 22
 3.     Le Compagnon Office ....................................................................................... 22
        Faire apparaître / disparaître le Compagnon ......................................... 23
 4.     Demander de l'aide ........................................................................................... 23
 5.     Sélection des caractères à mettre en forme: au clavier .................... 24
        Sélectionner du texte avec le clavier......................................................... 25
 6.     Sélection des caractères à mettre en forme: avec la souris ............ 25
        Méthode 1: fonctionne dans -presque- tous les cas ........................... 25
        Méthode 2: sélectionner des blocs de texte ........................................... 26
 7.     Appliquer les attributs courants : méthode directe ............................. 27
 8.     Appliquer les attributs courants: exercices ............................................. 28


EPN Yvoir                                                      Page 2                                                   09/03/2012
 9.     Appliquer les attributs courants: la boîte de dialogue ........................ 28
 10. Bordures et trames pour les caractères ................................................... 31
Chapitre IV : Les paragraphes et tabulations ...................................... 34
 1.     Objectif du chapitre .......................................................................................... 34
        Savoir ..................................................................................................................... 34
        Savoir-faire .......................................................................................................... 34
 2.     Sélection des paragraphes à mettre en forme ...................................... 34
 3.     Justification d'un paragraphe ........................................................................ 34
 4.     Un Petit Prince, un mouton et des puces ................................................. 35
 5.     Marges et retraits de paragraphe avec la règle horizontale ............. 35
 6.     Retraits de paragraphes: autres méthodes ............................................ 36
        Première méthode ............................................................................................. 36
        Deuxième méthode .......................................................................................... 37
        Troisième méthode ........................................................................................... 37
 7.     Les tabulations et les taquets ....................................................................... 38
        Fonctionnement des tabulations ................................................................. 38
 8.     Les tabulations et les taquets (le retour) ................................................. 39
        Gérer les taquets de tabulations existants .............................................. 40
        Gérer les taquets de tabulations avec la souris .................................... 40
 9.     Espacements dans les paragraphes ........................................................... 41
        Modifier la taille de l'interligne..................................................................... 41
 10. Connaître les caractéristiques d'un paragraphe .................................... 43
 11. Le secret des marques d'alinéas ................................................................. 44
Chapitre V : Introduction aux tableaux. ............................................. 46
 1.     Objectif du chapitre .......................................................................................... 46
        Savoir ..................................................................................................................... 46
        Savoir-faire .......................................................................................................... 46
 2.     Insertion d'un tableau à l'aide du menu "Tableau" .............................. 46
 3.     Modifier les caractéristiques d'un tableau................................................ 47
 4.     Modifier la position et la taille d'un tableau ............................................ 48
 5.     Modifier les caractéristiques des lignes .................................................... 49
 1.     Modifier les caractéristiques des colonnes............................................... 49
 2.     Modifier les caractéristiques des cellules ................................................. 50
 3.     Uniformiser la largeur des colonnes et la hauteur des lignes .......... 50
 4.     Déplacements et sélections dans un tableau ......................................... 51
 5.     Déplacements...................................................................................................... 51
 6.     Sélectionner des cellules avec la souris.................................................... 52
 7.     Sélectionner des cellules avec le menu Tableau ................................... 52
 8.     Dessin d'un tableau à l'aide de la souris .................................................. 53
 9.     Application complémentaire .......................................................................... 54
 10. Insérer et supprimer des lignes ou des colonnes ................................. 55
 11. Suppression d'une ligne ou d'une colonne .............................................. 56
 12. Fusionner et fractionner des cellules ......................................................... 57
        Fusionner des cellules...................................................................................... 57
        Fractionner des cellules .................................................................................. 58
 13. Mise en forme des bordures dans un tableau ........................................ 60




EPN Yvoir                                                     Page 3                                                  09/03/2012
        Chapitre I : Introduction.

Qu’est ce qu’un logiciel de traitement de texte

Un logiciel de traitement de texte va permettre de taper du texte, mais aussi de mettre en forme ce
texte sur la page.

Un traitement de texte fait partie d’une suite bureautique.


Historique

On appelle bureautique l'ensemble des moyens et méthodes appliqués aux activités de bureau
permettant de traiter informatiquement des informations écrites, visuelles ou sonores. Le terme de
« bureautique » est apparu pour la première fois en 1976 (en tant que traduction de l'expression
anglaise Office automation), dans un discours de Louis Naugès intitulé « les systèmes d'information
numériques ». Il faisait officiellement partie de la langue en décembre 1991 par arrêté du 22 décembre
1981 de la Commission de Terminologie Informatique française.

Le but de la bureautique est ainsi de fournir des éléments permettant de simplifier, d'améliorer et
d'automatiser l'organisation des activités d'une entreprise ou d'un groupe de personnes (gestion des
données administratives, synchronisation des rendez-vous, ...).

Etant donné que l'organisation de l'entreprise passe de plus en plus par un besoin en terme de
communication, la bureautique ne s'arrête pas aujourd'hui à la simple saisie de notes manuscrites mais
comprend notamment les activités suivantes :


       échange d'informations;
       gestion des documents administratifs;
       manipulation de données numériques;
       planification de rendez-vous et gestion des emplois du temps.

Les outils d'une suite bureautique

On appelle « suite bureautique » un ensemble de logiciels permettant de répondre aux besoins
bureautiques. Une suite bureautique est ainsi notamment composée des logiciels suivants :


       un traitement de texte;
       un tableur;
       un outil de présentation (appelé parfois préAO ou pre-AO);
       une base de données;
       un agenda.
Les principales suites bureautiques sont :
    Apple Works;
    Corel WordPerfect;
    IBM/Lotus Smart Suite;
    Microsoft Office;
    Sun Star Office;
    Open Office (logiciel libre).




EPN Yvoir                                        Page 4                                  09/03/2012
Open Office Writer: qu'est-ce ?




OpenOffice.org est un ensemble de logiciels de bureautique, concurrente de la suite bureautique
Microsoft Office, et qui propose essentiellement :

       un   traitement de texte (Writer);
       un   tableur (Calc);
       un   logiciel de présentation (Impress);
       un   logiciel de dessin vectoriel (Draw);
       un   éditeur de pages web.

Dans le cadre de cette leçon, nous ne nous intéresserons qu'à la partie du logiciel dédiée au traitement
de textes: Open Office Writer.

Un logiciel de plus le direz-vous. Mais, en fait, tout le monde connaît bien Microsoft Office; quel est donc
l'intérêt de cet Open Office ?

L'intérêt est multiple. Parmi les avantages que l'on trouvera à utiliser Open Office, le moindre n'est pas
que ce logiciel est totalement gratuit.

Un peu comme la version de Microsoft Office, juste un peu piratée et dont mon petit cousin m'a proposé
une copie "originale" du CD officiel ?

Il ne s'agit absolument pas d'un logiciel pirate, mais bien d'une version tout à fait officielle et honnête.
Expliquons cela.


OpenOffice.org est un logiciel libre

L'expression " logiciel libre " signifie qu'il est toujours possible d'obtenir le logiciel sous la forme du
" code source " (en langage de programmation: Basic, Pascal, Java, C, ...) qui a permis de construire le
programme. De cette manière, toute personne compétente en programmation peut, à tout moment,
modifier le programme pour qu'il corresponde mieux à ses besoins ou aux besoins de l'un de ses clients.

Mais le logiciel modifié doit obligatoirement être transmis (vendu ou offert) avec le "code
source". En général, le "code source" est mis à disposition des personnes intéressées sur un ou
plusieurs serveurs sur l'Internet.

Ensuite, n'importe qui peut, à son tour, modifier le logiciel précédemment modifié et le transmettre,
avec le "code source".

Mais tout le monde est perdant alors ? Le programmeur qui a travaillé dur pour satisfaire son client et
qui doit obligatoirement donner le fruit de son travail au reste du monde et le client qui a payé pour le
travail alors que le premier quidam venu peut tout récupérer gratuitement ?
Non, voyons la situation sous un autre angle. Le programmeur a été payé et est satisfait ; le client
dispose du logiciel qu'il voulait et est satisfait. Le reste du monde peut "profiter" du travail réalisé et est
satisfait.




EPN Yvoir                                           Page 5                                        09/03/2012
La communauté du logiciel libre

De très nombreuses personnes dans le monde s'intéressent au logiciel libre et, par passion, se donnent
pour tâche d'améliorer constamment les logiciels distribués selon ce mode de licence.

Lorsqu'un logiciel intéressant est produit par un programmeur ou un groupe de programmeurs qui
adhèrent à ce mode de fonctionnement, le " code source " du logiciel est mis à la disposition de la
communauté qui peut le corriger et l'améliorer.




Ainsi, la société Sun Microsystems a développé une " suite bureautique " baptisée Star Office. Pour des
raisons commerciales, Sun Microsystems a libéré certaines parties du "code source".

Sur la base de ce "code source" libéré, une communauté de programmeurs, bénévoles et non
rémunérés, s'est donnée pour but de construire une autre suite bureautique, parallèlement au travail des
programmeurs de Sun Microsystems.



La suite bureautique issue de Star Office (payante) et développée par la communauté du logiciel libre se
nomme OpenOffice.org et est distribuée gratuitement.

Sont-ils donc stupides chez Sun? Qui va donc encore payer pour obtenir un logiciel qui est disponible
gratuitement?

Pas si stupides que cela : n'oublions pas que Sun peut profiter des améliorations apportées par la
Communauté OpenOffice.org sans débourser un centime.



Et puis, certaines personnes préfèreront payer pour se procurer Star Office, développé par une
compagnie de renom qui peut offrir des garanties et de l'aide sur le fonctionnement de son produit.
Finalement, n'oublions pas que certaines parties du "code source" n'ont pas été libérées et que certaines
parties du produit ne font pas partie d'Open Office.




EPN Yvoir                                       Page 6                                      09/03/2012
        Chapitre II : Introduction au traitement de texte.

             1. Objectif du chapitre

Savoir

        démarrer et arrêter le logiciel de traitement de textes ;
        nommer les différentes parties de la fenêtre du traitement de texte et indiquer leur rôle ;
        distinguer les alinéas des retours automatiques à la ligne ;
        expliquer la signification des différentes marques spéciales.


Savoir-faire

        sélectionner et cacher les barres d'outils;
        déplacer les barres d'outils;
        sélectionner les boutons présents dans une barre d'outils;
        créer un nouveau document dans le traitement de texte;
        frapper un texte "au kilomètre" en plaçant correctement les alinéas;
        faire apparaître ou disparaître les marques spéciales;
        supprimer une marque spéciale;
        enregistrer et réenregistrer un document, éventuellement sur un autre disque;
        fermer un document sans quitter le traitement de texte;
        imprimer un document après avoir réalisé un aperçu avant impression;
        annuler et/ou répéter des actions;
        faire apparaître ou cacher le Compagnon Office;
        utiliser le Compagnon Office pour obtenir des informations sur le mode d'emploi du logiciel.


             2. L'écran principal du traitement de texte Word

Nous allons démarrer le logiciel de traitement de texte et examiner les différents éléments de l'écran
principal.

Pour démarrer le logiciel Word:

        Cliquez sur le menu Démarrer;
        Choisissez la commande « Programme »;
        Cliquez sur l'indication.




Vous pouvez aussi faire un double-clic sur l'icône si elle apparaît.




EPN Yvoir                                          Page 7                                      09/03/2012
    Après quelques instants de chargement, l'écran principal du traitement de texte apparaît.

    Sur l'illustration ci-dessous, on a indiqué les noms des éléments importants de l'écran principal.
    Examinez-la quelques instants et notez la nature des éléments qui apparaissent.


Barre de titre                                     Barre de menu                  Barre d’outils




                                                                                                Règle horizontale




            Règle verticale




                                                                                           Ascenseur
       Barre d’état


                               Barre d’outils de dessin
                                                                                Translateur




                 3. L'écran principal du traitement de texte Writer

    Pour démarrer le logiciel OpenOffice.org2.0 Writer:

                             Cliquez sur le menu Démarrer;
                             Choisissez la commande « Programme »;
                             Cliquez sur l'indication.




    EPN Yvoir                                        Page 8                                       09/03/2012
Vous pouvez aussi faire un double-clic sur l'icône si elle apparaît.




Après quelques instants de chargement, l'écran principal du traitement de texte apparaît.

Sur l'illustration ci-dessous, on a indiqué les noms des éléments importants de l'écran principal.
Examinez-la quelques instants et notez la nature des éléments qui apparaissent.


      Barre de titre                                  Barre de menu                Barre d’outils




                                                                                             Règle horizontale




          Règle verticale




                                                                                            Ascenseur
      Barre d’état



                                                                              Translateur




EPN Yvoir                                          Page 9                                     09/03/2012
La barre de titre: indique le titre du document tel qu'il est enregistré sur le disque.

La barre de menus: présente l'ensemble des menus disponibles.

Les barres d'outils: permettent d'accéder simplement à des commandes importantes du logiciel.
Plusieurs barres d'outils peuvent être présentes. Leur localisation est variable.

Les règles (horizontale et verticale): localisent les marges, les taquets de tabulation (voir plus loin) et
permettent de mesurer le document en cours.

L'ascenseur et le translateur: permettent de se déplacer verticalement et horizontalement dans le
document en utilisant la souris.

Le sélecteur de mode de visualisation: permet de sélectionner la façon de voir le document: mode
"normal", mode "web", mode "page", mode "plan".

La barre d'état: fournit un certain nombre d'informations importantes au sujet du document en cours.

Le Compagnon Office: permet d'obtenir de l'aide sur le fonctionnement du logiciel. Le Compagnon Office
n'est pas toujours présent.




             4. Quitter le logiciel de traitement de textes

Pour quitter l'application de traitement de texte Word ou Writer,

        Sélectionnez le menu « Fichier » ;
        Cliquez sur « Quitter ».

    ou


        cliquez sur le bouton    de la fenêtre de l'application (la croix).

    ou

        tapez le raccourci clavier « Alt + F4 ».

    ou

        effectuez un double-clic sur le coin supérieur gauche du programme dans la barre de titre (près
         de l’icône).

Si vous essayez de quitter Word alors que l'enregistrement d'un document n'a pas été fait, un message
d'alerte s'affiche.




Lorsque le Compagnon Office est actif, le message d'alerte est un peu différent :




EPN Yvoir                                           Page 10                                   09/03/2012
Cliquez sur le bouton Oui pour enregistrer, sur le bouton Non pour quitter sans enregistrer ou sur le
bouton Annuler pour ne pas quitter Word.



Si vous essayez de quitter Writer alors que l'enregistrement d'un document n'a pas été fait, un message
d'alerte s'affiche.




             5. Les barres d'outils

Le logiciel de traitement de textes est muni d'un certain nombre de barres d'outils. Chacune d'entre elles
contient un nombre variable de boutons.

Il est possible de montrer ou de cacher les barres d'outils que l'on veut. Il est également possible de
sélectionner certains boutons et d'en cacher d'autres.


Sélectionner/désélectionner une barre d'outils

Nous allons faire disparaître la barre d'outils « Dessin » qui se trouve généralement située au bas de la
fenêtre du traitement de texte.

       Dans le menu « Affichage » (ou « Afficher » pour Writer), sélectionnez la commande « Barre
        d'outils »;
       Dans le sous-menu qui apparaît, sélectionnez l'option « Dessin » et cochez-la (si elle ne l’est
        pas).

La barre d'outils « Dessin » apparaît (ou disparaît) de l'écran.

Pour faire apparaître la barre d'outils, sélectionnez l'option « Dessin » (un coche se replace devant
l'option).

Pour faire disparaître la barre d’outils, désélectionnez l’option « Dessin » (le coche disparaît devant
l’option).


Déplacer une barre d'outils

Déplacez la souris vers le bord gauche de la barre d'outils à déplacer, exactement sur la poignée

matérialisée par un relief.

A ce moment, le pointeur de souris prend la forme d’une quadruple flèche.




EPN Yvoir                                         Page 11                                    09/03/2012
Par un cliquer/glisser, déplacez la barre d'outils jusqu'à sa position finale.




La barre d'outils peut éventuellement se détacher des autres barres et prendre la forme d'une fenêtre
indépendante. On parle alors d'une barre d'outils "flottante".



Quand on la rapproche des autres barres d'outils, elle se "recolle".

       Déplacez la barre d'outils « Mise en forme » de manière à ce qu'elle se trouve sous la barre
        d'outils Standard;
       Déplacez la barre d'outils « Mise en forme » de manière à ce qu'elle se trouve à côté de la barre
        d'outils Standard;
       Faites apparaître la barre d'outils « Dessin » (si elle n'est pas déjà visible) et collez-la sur le bord
        droit de la fenêtre du traitement de texte;
       Repositionnez ensuite la barre d'outils en bas de la fenêtre du traitement de texte.


Ajouter/Supprimer des boutons

A l'extrémité d'une barre d'outils se trouve une petite flèche vers le bas qui va nous permettre d'ajouter
ou de supprimer des boutons.

Cliquez sur la petite flèche verticale à l'extrémité de la barre d'outils « standard ».

Cliquez sur le bouton « Ajouter/Supprimer des boutons » qui apparaît ou cliquez sur « boutons visibles ».




Dans word :




EPN Yvoir                                          Page 12                                        09/03/2012
Dans Open Office :




              6. Créer un nouveau document

Lors du démarrage du logiciel de traitement de texte, une page vierge sur laquelle on peut
immédiatement travailler est généralement proposée.

On peut, à tout moment, demander de commencer un nouveau document.

Dans Word :                                Dans Open Office :




      Démarrez la rédaction d'un nouveau document en sélectionnant la commande « Fichier >
       Nouveau »;
      Dans la boîte de dialogue qui apparaît, sélectionnez le modèle qui vous convient. Dans le cadre
       de cette leçon, nous n'utiliserons que le modèle "Document vide".



EPN Yvoir                                     Page 13                                    09/03/2012
Le modèle "Document vide" est proposé par défaut, au démarrage du logiciel de traitement de texte.




       Cliquez sur le bouton OK.


Vous pouvez aussi démarrer un nouveau document plus simplement en cliquant sur le bouton              ou par
le raccourci clavier « CTRL + N ».

Dans Open Office, le principe est légèrement différent, il vous suffit de choisir le type de fichier que vous
souhaitez créer et le programme associé s’ouvre en vous proposant une nouvelle feuille vierge.


            7. La frappe "au kilomètre" et les fins de lignes

La particularité des logiciels de traitement de texte, par rapport aux anciennes machines à écrire, est
qu'il n'est pas nécessaire de changer de ligne manuellement: le programme réalise tout seul le passage à
la ligne.

Seules les fins de paragraphes, encore appelés alinéas, doivent être signalées.

Lisons le texte suivant, extrait du Petit Prince, d'Antoine de Saint-Exupéry.




On vous demande de le recopier à l'aide du programme de traitement de texte en respectant les
instructions qui suivent. Il faut taper tout le texte comme indiqué.




EPN Yvoir                                        Page 14                                       09/03/2012
Il est possible que les fins de lignes ne se trouvent pas au même endroit que dans l'encadré ci-dessus.
Ce n'est pas un problème.

       Frappez le texte sans vous soucier des passages à la ligne jusqu'à "Elle disait:", à la fin du
        premier paragraphe.

Ce que vous faites là s'appelle la frappe au kilomètre, car on pourrait continuer à frapper le texte encore
et encore et encore, sans s'interrompre.

       Quand vous avez écrit "Elle disait:", poussez alors sur la touche marquée Enter (ou Entrée, selon
        votre clavier).

Le curseur de texte passe à la ligne car vous avez introduit un alinéa (retour à la ligne manuellement et
fin d’un paragraphe).

       Frappez la réplique du Petit Prince: "S'il vous plaît... dessine-moi un mouton!" suivi de Enter
        pour un nouvel alinéa;
       Poursuivez avec les deux répliques suivantes, avec, chaque fois, un alinéa à la fin de chacune
        d'elles;
       Terminez le texte en frappant le dernier paragraphe au kilomètre, sans vous soucier du passage
        à la ligne. N'introduisez pas d'alinéa à la fin du texte;
       Lorsque vous avez terminé, enregistrez le document (voir avec l’animateur).

Votre texte se compose maintenant de cinq paragraphes.

La notion de paragraphe est fondamentale en traitement de texte et dans tout texte correctement
rédigé:


        Paragraphe: Subdivision d'un texte en prose,
           constituée d'une ou de plusieurs phrases présentant une certaine
             unité de sens,
           typographiquement définie par un alinéa initial et un alinéa final.
                   Dictionnaire Universel Francophone (Hachette/AUPELF)

                                    UN paragraphe présente UNE idée.

Par contre, il n'y a aucune raison de vouloir couper un paragraphe avec plusieurs alinéas.

Vous voyez donc que le logiciel de traitement de texte s'occupe lui-même de faire passer le texte "à la
ligne" là où c'est nécessaire. On parle alors d'un retour à la ligne automatique.

La frappe de la touche 'Enter' correspond à une fin de paragraphe.


            8. Afficher/masquer/supprimer les marques spéciales

Dans le texte frappé à l'étape précédente, il est probablement difficile de déterminer où se trouvent les
alinéas afin de les distinguer des retours automatiques à la ligne.

Nous allons maintenant voir qu'il y a moyen de visualiser ces alinéas, ainsi que d'autres marques
spéciales.


       Dans la barre d'outils « Standard », recherchez l’outil    .

S'il n'apparaît pas, déplacez les autres barres d'outils qui pourraient empêcher de voir tous les boutons
de la barre d'outils « Standard ».

Si nécessaire, faites apparaître ce bouton, en utilisant la technique montrée plus haut.




EPN Yvoir                                        Page 15                                      09/03/2012
        Cliquez sur ce bouton.

Dans le texte, les alinéas apparaissent sous la forme de symboles particuliers:   .

On remarque également que les caractères espaces sont représentés par des symboles.

        Si vous cliquez encore une fois sur le bouton, ces marques spéciales disparaissent;
        Enregistrez le document via le point de menu « Fichier > Enregistrer ».

Attention, un texte, même vide, contient toujours au moins un alinéa. Cet alinéa, présent au départ,
s'ajoute aux autres qui ont été introduits.

        Démarrez la rédaction d'un nouveau document;

        Si les marques spéciales ne sont pas visibles, cliquez sur l'outil   .

Une marque d'alinéa apparaît bel et bien.

        Sur la nouvelle page, tapez le texte:




Sans oublier le : à la fin.

On peut observer l'apparition d'une nouvelle marque spéciale que le logiciel de traitement de textes
introduit lui-même entre la dernière lettre du mot et la ponctuation : .


Ce symbole représente un "espace insécable" ; cela signifie qu'il ne pourra jamais y avoir de retour à la
ligne automatique à cet endroit. Les : ne seront jamais séparés du mot "élèves" sur une autre ligne.

        Introduisez un alinéa en frappant la touche Enter;
        Poursuivez la rédaction du nouveau document sur le modèle suivant:




        Immédiatement derrière la mention A20, pressez la touche de tabulation                .

Un nouveau type de marque spéciale apparaît; elle caractérise la frappe de la touche de tabulation.

        Terminez le texte sur le modèle suivant:




Remarques :
Les marques spéciales sont extrêmement utiles pour bien comprendre la présentation du document.
Les marques spéciales n'apparaissent qu'à l'écran. Il n'est pas possible de les imprimer.

Toutes les marques spéciales peuvent être supprimées à l'aide des touches « Delete » et Retour Arrière
(Back space). Elles peuvent également être copiées/collées. On peut les considérer comme des
caractères comme les autres.

Il existe encore d'autres marques spéciales en plus de celles qui ont été présentées jusqu'ici. Nous les
découvrirons dans d'autres leçons.



EPN Yvoir                                          Page 16                                         09/03/2012
              9. Enregistrer, réenregistrer, ouvrir, fermer un document

Il est souvent utile de pouvoir conserver un document pour pouvoir le réutiliser ou le modifier
ultérieurement.


Enregistrer un document

Dans word :                                           Dans Open Office :




Nous allons enregistrer le document sur lequel nous venons de travailler à l'étape précédente. Si ce
document n'est plus ouvert actuellement, recommencez l'exercice depuis le début.

      Assurez-vous que vous êtes bien dans le logiciel de traitement de texte;
      Dans le menu Fichier, sélectionnez la commande « Enregistrer ».

S’il ne se passe rien, le document a bien été enregistré sous le même nom et au même endroit où il
avait déjà été enregistré. Sinon, une fenêtre d’enregistrement s’ouvre vous demandant de spécifier
l’endroit où enregistrer le document.




Réenregistrer un document

Dans certains cas, nous aurons besoin de modifier le nom du fichier ou l'emplacement où il est
                                         enregistré.




                                                      Assurez-vous que vous êtes bien dans le logiciel
                                                       de traitement de texte;



EPN Yvoir                                     Page 17                                     09/03/2012
       Dans le menu Fichier, sélectionnez la commande « Enregistrer sous... »;
       Une boîte de dialogue apparaît. Nous allons pouvoir y sélectionner                   les    paramètres
        d'enregistrement.




Que ce soit dans Word ou dans Open Office, la même fenêtre s’ouvrira.

Dans la zone « Enregistrer dans : », vous pouvez sélectionner l'endroit précis où vous souhaitez
enregistrer votre document.

       Parmi les emplacements disponibles, sélectionnez « Mes Documents »;
       Dans la zone « Nom du fichier », remplacez le titre actuel par le titre "corrigé";
       Dans la zone « Type de fichier », sélectionnez le type Document Word (*.doc);
       Cliquez sur le bouton Enregistrer.


Fermer un document

Un document sur lequel on ne souhaite plus travailler peut être fermé.

       Assurez-vous que vous êtes bien dans le logiciel de traitement de texte;
       Dans le menu « Fichier », sélectionnez la commande « Fermer ».

Si le document a été modifié depuis la dernière sauvegarde, le logiciel demande si l'on souhaite
enregistrer les modifications.




EPN Yvoir                                        Page 18                                           09/03/2012
Ouvrir un document existant

      Assurez-vous que vous êtes bien dans le logiciel de traitement de texte;
      Dans le menu « Fichier », sélectionnez la commande « Ouvrir »;
      Dans la boîte de dialogue qui apparaît, sélectionnez le répertoire et retrouvez le document qui y
       est enregistré.




      Vérifiez qu’il s’agit bien du bon document;
      Fermez ce document.




            10.Imprimer un document

L'aperçu avant impression




EPN Yvoir                                      Page 19                                     09/03/2012
Avant d'imprimer un document, il est souvent utile de visualiser la façon dont il se présentera sur papier.

       Dans le menu « Fichier », sélectionnez la commande « Aperçu avant impression »;
       Réglez les différents paramètres de visualisation comme vous le souhaitez;

       Si les réglages conviennent, cliquez sur le bouton            de la barre d'outils Aperçu avant
        impression.

L'aperçu avant impression permet souvent de faire des économies de papier.


L'impression d'un document

Dans Word                                             Dans Open Office.




       Dans le menu Fichier, sélectionnez la commande « Imprimer ».

Une boîte de dialogue apparaît. Elle permet de régler tous les paramètres de l'impression.




       Dans la zone « Nom », vérifiez quelle imprimante est utilisée;
       Si nécessaire, sélectionnez la bonne imprimante.

Dans la zone « Plusieurs pages », indiquez quelles pages vous voulez imprimer. Si vous devez imprimer
plusieurs pages, suivez les conseils qui sont donnés sous la rubrique « Pages ».

       Cliquez ensuite sur le bouton OK;
       Indiquez votre nom sur le document où vous avez composé l'extrait du Petit Prince;
       Imprimez ce document.




EPN Yvoir                                        Page 20                                      09/03/2012
        Chapitre III : Les fonctionnalités de base.

             1. Objectif du chapitre

Savoir

        Annuler et répéter des actions;
        Connaître les fonctionnalités du compagnon;
        Demander de l’aide;
        Effectuer des sélections;
        Connaître les attributs courants;
        Connaître les bordures et trames.


Savoir-faire.

        sélectionner des fragments de texte à l'aide du clavier;
        sélectionner des fragments de texte à l'aide de la souris;
        attribuer des mises en forme de caractères à l'aide de raccourcis claviers et la barre d'outils Mise
         en forme;
        attribuer des mises en forme de caractères à l'aide de la boîte de dialogue de Mise en forme des
         caractères;
        établir des encadrements et des trames de fond pour des caractères.


             2.   Annuler et répéter les actions

Lorsque l'on a effectué une fausse manœuvre, il est souvent possible d'annuler cette manœuvre et de
corriger.


Annuler des actions

Annuler la dernière action :

Pour annuler la dernière action effectuée:


        Sélectionnez la commande « Edition – Annuler » ou cliquez sur le bouton                 ou frappez
         « CTRL + Z ».

Lorsque Word ne peut rien annuler, le choix « Impossible d'annuler » est proposé dans le menu
« Edition ».


Annuler les dernières actions :

Word conserve un historique des dernières actions effectuées. Il est donc souvent possible d'annuler
plusieurs actions consécutives.


        Ouvrez la liste des dernières actions en cliquant sur la flèche de l'outil    ;




EPN Yvoir                                          Page 21                                     09/03/2012
       Cliquez sur les dernières actions à annuler;
       Le principe est le même dans Open Office.


Rétablir des actions annulées

Rétablir la dernière action annulée :


       Sélectionnez la commande « Edition – Rétablir » ou cliquez sur           ou frappe « CTRL + Y ».

Lorsque Word ne peut rien rétablir, le choix « Répéter » est proposé dans le menu « Edition » à la place
du choix « Rétablir ».


Rétablir les dernières actions :


       Ouvrez la liste des dernières actions en cliquant sur la flèche de l'outil     ;
       Cliquez sur la dernière des actions à rétablir.


Répéter la dernière action

       Sélectionnez, si nécessaire, les éléments concernés par la répétition;
       Sélectionnez la commande « Edition – Répéter » ou frappez « Ctrl + Y » ou frappez « F4 ».


            3. Le Compagnon Office

Le logiciel Word (et tous les autres logiciels de la suite Office) sont munis d'un système d'aide assez
sympathique représenté par un Compagnon.




EPN Yvoir                                         Page 22                                      09/03/2012
On peut interroger celui-ci, en langage courant, pour obtenir des informations sur le mode d'emploi du
logiciel.

Le logiciel Open Office ne possède pas de compagnon semblable à celui d’Office.


Faire apparaître / disparaître le Compagnon

Le Compagnon Office peut être apparent ou bien masqué.


Pour le faire apparaître
                                              Dans le menu "?" qui apparaît à l'extrême droite
                                              de la barre de menus, clique sur la commande
                                              « Afficher le Compagnon Office ».

                                              Si le Compagnon Office est déjà affiché, cette
                                              commande n'apparaît pas, mais est remplacée par la
                                              commande « Masquer le Compagnon Office ».




Pour le faire disparaître

                                          Dans le menu "?" qui apparaît à l'extrême droite de la barre de
                                          menus, clique sur la commande « Masquer le Compagnon
                                          Office ».

                                          Si le Compagnon Office est déjà masqué, cette commande
                                          n'apparaît pas, mais est remplacée par la commande « Afficher
                                          le Compagnon Office ».

Pour masquer le Compagnon, on peut aussi faire un clic du bouton droit sur celui-ci et sélectionner la
commande « Masquer » dans le menu contextuel qui apparaît.


             4. Demander de l'aide

Pour obtenir de l'aide sur le fonctionnement du logiciel de traitement de texte, il suffit de faire un clic du
bouton gauche sur le Compagnon.

Une nouvelle fenêtre apparaît avec quelques propositions d'aide sur des sujets en rapport avec ce qui
vient d'être effectué.

Pour obtenir plus d'informations sur l'un des sujets proposés, il suffit de cliquer sur l'un des thèmes
proposés ou sur la flèche "Suivant".

Si aucun des thèmes ne convient, on peut poser une question en langage courant.
Le logiciel va alors tenter d'interpréter la question et proposer une nouvelle série de thèmes en rapport
avec ce qu'il croit avoir compris de la question.




EPN Yvoir                                         Page 23                                        09/03/2012
Cliquez ensuite sur le bouton Rechercher :

       S'il n'est pas déjà visible, faites apparaître le Compagnon Office;
       Demandez-lui "Que sont les marques spéciales?";
       Examinez quelques-unes des réponses qu'il propose. Conviennent-elles toutes?
       Demandez-lui "Quel temps fera-t-il demain?";
       Répond-il? Que penser de ses réponses?

Autres exercices:

       Cherchez des informations sur les barres d'outils et la façon de les masquer ou de les afficher;
       Cherchez des informations sur la barre d'état et les informations qui peuvent y être affichées;
       Cherchez des informations sur la façon de réaliser des dessins géométriques.

Quand vous avez terminé, fermez la fenêtre d'aide qui s'est ouverte pour l'occasion.




Dans le programme Open Office, vous pouvez trouver de l’aide en utilisant le point de menu « Aide ».




            5. Sélection des caractères à mettre en forme: au clavier

La mise en forme des caractères consiste à attribuer différents attributs aux caractères : gras, italiques,
taille, couleur, soulignement, ...




EPN Yvoir                                        Page 24                                      09/03/2012
Pour mettre des caractères en forme, ceux-ci doivent être sélectionnés. On peut sélectionner des
caractères à l'aide de la souris ou du clavier.


Sélectionner du texte avec le clavier

Pour sélectionner un fragment de texte à l'aide du clavier:

       déplacez le curseur de texte à côté du premier caractère à sélectionner;
       en tenant la touche Majuscule enfoncée, déplacez le curseur à l'aide des touches de mouvements
        du curseur;
       Ouvrez le document extrait du "Petit Prince" que vous avez réalisé précédemment;
       Déplacez la souris hors de portée de votre main;
       En utilisant exclusivement les touches de mouvements du curseur du clavier, déplacez le curseur
        de texte immédiatement devant le verbe conjugué "imaginez" du premier paragraphe;
       Tenez une touche de majuscules enfoncée et sélectionnez l'ensemble du verbe.




Le fragment de texte se met en couleurs inversées (ici, blanc sur fond noir).

       Lâchez toutes les touches;
       Frappez au clavier la combinaison « CTRL + I ».

Le texte sélectionné passe en caractères italiques.

       A l'aide du clavier, déplacez le curseur devant le tiret de la phrase "- S'il vous plaît... dessine-
        moi un mouton!"
       Comment, en tenant une touche de Majuscules et en frappant une seule autre touche, pourriez-
        vous sélectionner l'ensemble de la phrase?




       Renvoyez le curseur de textes au début de la phrase via la touche « Home ».

Comment, en tenant une touche de Majuscules et en frappant une seule autre touche, pourriez-vous
sélectionner l'ensemble du document?

       Renvoyez le curseur de textes au début du document via la touche « PgUp».

Quand vous êtes capable de sélectionner n'importe quel fragment de texte à l'aide du clavier, passez à
l'étape suivante.


             6. Sélection des caractères à mettre en forme: avec la souris

La sélection du texte avec la souris est parfois plus facile.


Méthode 1: fonctionne dans -presque- tous les cas

       Faites un clic de souris devant le premier caractère à sélectionner;
       Réalisez un « cliquer glisser » jusqu'au dernier caractère à sélectionner.




EPN Yvoir                                          Page 25                                    09/03/2012
Attention, lorsque la sélection démarre au milieu d'un mot, le mot entier est automatiquement
sélectionné dès que plusieurs mots sont inclus dans cette sélection.

Dans ce cas de figure, il est impossible de sélectionner une partie d’un mot.


Méthode 2: sélectionner des blocs de texte

1. Pour sélectionner un mot: double-clic dans le mot;
2. Pour sélectionner une ligne: clic dans la marge devant la ligne à sélectionner; le pointeur de souris
prend la forme d'une flèche.




3. Pour sélectionner plusieurs lignes: sélectionnez une ligne comme indiqué ci-dessus, puis glissez la
souris jusqu'à la dernière ligne.
4. Pour sélectionner une phrase: tenir la touche « CTRL » enfoncée et clic dans le paragraphe.
5. Pour sélectionner un paragraphe: triple-clic dans le paragraphe.
6. Pour sélectionner plusieurs paragraphes: double-clic dans la marge devant le premier paragraphe,
puis glissez jusqu'au dernier paragraphe à sélectionner.
7. Pour sélectionner un grand bloc de texte: clic au début de la sélection, garder une touche de
Majuscules enfoncée, faire défiler le texte puis clic en fin de sélection.
8. Pour sélectionner un rectangle de texte: tenir la touche « ALT » enfoncée et sélectionner le
rectangle de texte.




9. Pour sélectionner tout le texte: triple-clic dans la marge.



Mais, si on réfléchit un peu... La méthode 8, qui permet de sélectionner un rectangle, ne permet-elle pas
aussi de résoudre le problème des mots sélectionnés à moitié dont nous parlions il y a quelques
instants ?

Les manipulations suivantes sont à faire avec la souris, en utilisant au mieux les techniques exposées ci-
dessus. A faire sur le texte extrait du "Petit Prince.

    -   Sélectionnez les deux premières lignes de texte et passez-les en caractères gras en cliquant sur

        le bouton     de la barre d'outils « Mise en forme »;
    -   Sélectionnez chacun des verbes conjugués de la phrase et passez-les en italiques en cliquant sur

        le bouton      ;

    -   Sélectionnez le dernier paragraphe et passez-le en caractères soulignés en cliquant sur le bouton

            de la barre d'outils « Mise en forme ».

    -   Le bouton        de la barre d'outils « Mise en forme » permet de sélectionner une couleur pour
        les caractères. Réalisez l'effet suivant en utilisant les couleurs de votre choix:




EPN Yvoir                                        Page 26                                     09/03/2012
       Sélectionnez l'ensemble du texte et passez-le en caractères de taille 18 en utilisant l'outil
                  de la barre d'outils « Mise en forme ».


             7. Appliquer les attributs courants : méthode directe

Il est très facile d'attribuer certaines mises en forme classiques aux textes sélectionnés. Pour cela, on
pourra utiliser les boutons de la barre d'outils « Mise en forme », frappez les raccourcis clavier ou passer
par la boîte de dialogue de formats de caractères.



Avec la barre d'outils Mise en forme et les raccourcis clavier

 Bouton            Raccourci                                           Effet

              CTRL + G                                                 *.

              CTRL + I                                                           *.

                                       Passer aux caractères soulignés (le U vient du mot
              CTRL + U
                                       anglais "Underline") *.

              CTRL + ALT + U

                                       Passer aux caractères soulignés, mais seuls les mots
              ALT + MAJ + U
                                       sont soulignés.

       (1)    CTRL + MAJ + +           Mettre des caractères en exposant*.

       (1)    CTRL + =                 Mettre les caractères en indice*.

                                       Changer la couleur des caractères. Si l'on clique sur
                                       la partie   du bouton, c'est la couleur présentée sur
                                       le bouton qui est appliquée.
                                       Pour choisir une autre couleur, cliquer sur la flèche
                                       et sélectionner la couleur voulue.

                                       Surligne les caractères, comme avec un fluo.
                                       Le bouton s'utilise comme le précédent.

                                       Permet de modifier la taille des caractères.

                                       Permet de modifier la police de caractères


EPN Yvoir                                        Page 27                                       09/03/2012
(1) Ce bouton n'est pas forcément visible. Adaptez éventuellement la barre d'outils « Mise en forme »
comme expliqué plus haut.



Raccourci                                                       Effet
CTRL + Espace ou
                 Supprime toutes les mises en forme du texte sélectionné *.
CTRL + MAJ + Z

Les combinaisons marquées d'une * doivent obligatoirement être connues par cœur.

            8. Appliquer les attributs courants: exercices

Reproduisez chacun des extraits de textes suivants.
Pensez à utiliser les méthodes les plus rationnelles pour sélectionner les caractères.




Dans le texte suivant, les rimes paires sont mises en évidence par des soulignements et des doubles
soulignements. Les verbes sont tous en caractères gras.
Ce qui concerne le Corbeau est en caractères bleus; ce qui concerne le Renard est en caractères verts;
le titre et la morale sont en caractères rouges.
Reproduisez-le à l'identique.




            9. Appliquer les attributs courants: la boîte de dialogue

Les attributs de caractères peuvent également être attribués par une boîte de dialogues.
Certains attributs ne peuvent d'ailleurs être fixés que par cette méthode.
       Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Police » ;



EPN Yvoir                                        Page 28                                   09/03/2012
La boîte de dialogue suivante apparaît:




Parmi les commandes particulières disponibles, celles qui concernent les différents types de
soulignements dans la liste déroulante correspondante:




L'onglet Espacement permet de modifier les dispositions horizontales et verticales du texte.

Dans Open Office, l’écran suivant remplace l’écran police de Word.

Il est accessible via le point de menu « Format », puis « Caractère ».




EPN Yvoir                                       Page 29                                        09/03/2012
L'onglet « Animation » présente peu d'intérêt dans le cadre du traitement de texte en vue d'une
impression sur papier. Nous ne l'envisagerons donc pas.



EPN Yvoir                                      Page 30                                     09/03/2012
Dans Open Office, les boutons       et     n’existent pas. Ils sont remplacés par les cases à cocher
« Exposant » et « Indice » de l’onglet « Position ».


       Enregistrez le document du précédent exercice ;
       Supprimez toutes les mises en forme de la fable de La Fontaine ;
       En utilisant au moins 10 mises en formes différentes de la boîte de dialogue « Police », modifiez
        la présentation du texte.



            10.Bordures et trames pour les caractères

                               Des éléments importants d'un document peuvent aisément être mis en
                               évidence en les encadrant et/ou en leur imposant un arrière-plan coloré
                               et une trame.




Imposer un encadrement

       Sélectionnez le fragment de texte à encadrer ;
       Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Bordure et trame... ».

Une boîte de dialogue apparaît: elle va nous permettre d'indiquer les caractéristiques de l'encadrement
souhaité.




EPN Yvoir                                       Page 31                                      09/03/2012
       Dans   la   liste   « Type », sélectionnez l'aspect général de l'encadrement souhaité;
       Dans   la   liste   déroulante « Style », indiquez l'aspect des lignes;
       Dans   la   liste   « Couleur », sélectionnez la couleur de l'encadrement;
       Dans   la   liste   déroulante « Largeur », sélectionnez la largeur de lignes du cadre.

Il n'est pas possible de désélectionner certaines lignes (haut, bas, gauche, droite) contrairement au cas
de l'encadrement des paragraphes (voir plus loin dans la leçon).



Imposer une trame

       Dans la boîte de dialogues des bordures et des trames, cliquez sur l'onglet Trame de fond.




EPN Yvoir                                             Page 32                                     09/03/2012
       Dans la zone « Remplissage », sélectionnez la couleur de remplissage du cadre ;
       Dans la zone « Style », sélectionnez l'intensité et/ou le type de la trame de fond ;
       Dans la liste des couleurs, indiquez celle qui doit servir pour la trame de fond ;
       Cliquez sur le bouton OK ;
       Dans la fable de La Fontaine du document, encadrez en noir chaque apparition du nom du
        Corbeau; la trame de fond est un grisé à 40%.


Encadrez ensuite en rouge le nom du Renard; la trame de fond est un treillis foncé de couleur jaune.




EPN Yvoir                                      Page 33                                     09/03/2012
        Chapitre IV : Les paragraphes et tabulations

            1. Objectif du chapitre

Savoir

        Expliquer ce qu'est un retrait de paragraphe ;
        Expliquer le rôle des taquets de tabulation ;
        Distinguer l'espacement entre les paragraphes et l'interligne dans les paragraphes ;
        Expliquer comment l'on peut se représenter les marques d'alinéas ;
        Justifier ce qui se produit au niveau des paragraphes lorsque l'on supprime une marque
         d'alinéa.

Savoir-faire

        Sélectionner des paragraphes à mettre en forme ;
        Modifier les marges et les retraits de paragraphes à l'aide de la règle horizontale ;
        Etablir des retraits de paragraphes et des retraits de première ligne ;
        Poser les différents types de taquets de tabulation à l'aide de la règle horizontale ;
        Poser et modifier les différents types de taquets de tabulation à l'aide la boîte de dialogue des
         tabulations ;
        Fixer l'espacement entre les paragraphes et l'interligne dans les paragraphes ;
        Déterminer les caractéristiques d'un paragraphe.



            2. Sélection des paragraphes à mettre en forme


La mise en forme des paragraphes concerne, bien évidemment, les paragraphes tels qu'ils ont été
définis au début du syllabus.
Un paragraphe est toujours limité par le signe .

Les mises en forme de paragraphes concernent... les paragraphes entiers.
Parmi ces mises en forme, les différents alignements que l'on peut obtenir à l'aide des boutons de la
barre d'outils Mise en forme:


        alignement à gauche:
        alignement centré:
        alignement à droite:
        alignement à gauche et à droite entre
         les marges:


        Pour appliquer une certaine mise en forme à un paragraphe, il n'est pas nécessaire que ce
         paragraphe soit sélectionné: il suffit que le curseur de texte se trouve dans ce paragraphe.
         La mise en forme s'appliquera donc au paragraphe entier.
        Pour appliquer une mise en forme à plusieurs paragraphes, il suffit qu'au moins un caractère de
         chaque paragraphe à mettre en forme soit sélectionné.



            3. Justification d'un paragraphe

        Ouvrez le document contenant l'extrait du Petit Prince que vous avez réalisé préalablement.
        Cliquez dans le premier paragraphe, sans sélectionner le texte ;

        Clique sur le bouton     pour justifier le texte entre les marges.




EPN Yvoir                                        Page 34                                       09/03/2012
L'ensemble du premier paragraphe se justifie automatiquement.

            4. Un Petit Prince, un mouton et des puces

Dans le jargon du traitement de texte, une "puce" est un symbole que l'on ajoute devant un paragraphe.
Nous allons appliquer une puce à chacun des trois paragraphes contenant le dialogue entre l'aviateur et
le Petit Prince.
         Sélectionnez les trois lignes de dialogue; il n'est pas nécessaire de sélectionner tous les
          caractères de chaque ligne.




       Cliquez sur le bouton      .

Chaque ligne sélectionnée est précédée d'une "puce".




Il se peut que la présentation, sur votre document, soit légèrement différente de celle de l'illustration ci-
dessus.


            5. Marges et retraits de paragraphe avec la règle horizontale

La règle horizontale située en haut de la fenêtre de Word permet de connaître la position des marges et
des retraits de paragraphes. Elle permet également de réaliser différentes opérations sur les marges et
les retraits.
La règle horizontale est graduée en centimètre. Elle est munie d'un ensemble de curseurs, à gauche et à
droite, qui peuvent être déplacés.




       Nous allons utiliser le document chapitre1.doc ;
       Parcourez ce document en observant attentivement la règle horizontale et la disposition des
        différents paragraphes.

Les marges de gauche et de droite sont matérialisées par les zones grisées de part et d'autre de la
règle.




EPN Yvoir                                        Page 35                                        09/03/2012
La plupart des paragraphes, sauf le premier, présentent un décalage par rapport à la marge. Ces
décalages sont appelés des retraits.




                                                     Le petit carré à gauche matérialise le retrait à
                                                     gauche du paragraphe.



                                                     Le petit triangle disposé à gauche au-dessus de la
                                                     règle matérialise le retrait de première ligne.
                                                     Ce retrait peut être positif comme sur l'illustration
                                                     ci-contre



                                                     Le retrait de première ligne peut être négatif,
                                                     comme sur l'illustration ci-contre.




                                                     Le petit triangle disposé à droite et au-dessus de la
                                                     règle matérialise le retrait à droite du paragraphe.




       Nous allons utiliser le document retraits.doc.
Pour chaque paragraphe, établissez les retraits comme indiqué dans le document. Les différents
curseurs se manipulent par cliquer/glisser.

       Rétablissez les retraits dans le document chapitre1.doc de la manière suivante:
            o    Pas de retrait à gauche ;
            o    Un retrait positif de première ligne de 2 centimètres ;
            o    Pas de retrait à droite.
Tous les paragraphes sont présentés de la même façon.



            6. Retraits de paragraphes: autres méthodes

                                      Les retraits de paragraphes peuvent encore être définis par
                                      d'autres méthodes: boutons de la barre d'outils, boutons sur la
                                      règle et boîte de dialogue spécifique par le menu « Format ».




Première méthode


       Dans la barre d'outils « Mise en forme », les boutons   et       permettent respectivement
        d'augmenter ou de diminuer la valeur du retrait à gauche.




EPN Yvoir                                       Page 36                                       09/03/2012
Deuxième méthode

En haut et à gauche, à l'intersection de la règle horizontale et de la règle verticale se trouve un petit
bouton de commande            .
       Cliquez plusieurs fois successivement sur ce bouton: à chaque clic, il change d'aspect        ,     ,
            ,     puis   et       ;
       Si vous continuez de cliquer, il reprend l'aspect initial:   et le cycle peut recommencer ;
       Cliquez sur le bouton de manière à lui donner l'apparence     ;
       Cliquez dans la partie blanche de la règle et observez le comportement du curseur de retrait de
        première ligne.

Le bouton       permet de positionner exactement le curseur de retrait de première ligne.

       Cliquez encore une fois sur le bouton     , il prend alors l'aspect ;
       Cliquez dans la partie blanche de la règle et observez le comportement du curseur de retrait de
        paragraphe.

Le bouton       permet de positionner exactement le curseur de retrait de paragraphe.

Troisième méthode

       Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Paragraphe ».
    Une boîte de dialogue apparaît.
       Si nécessaire, sélectionnez l'onglet « Retrait et espacement ».




Dans la zone « Retrait », on peut fixer les grandeurs des retraits à gauche et à droite, ainsi que la
grandeur du retrait de première ligne; celui-ci peut être positif ou négatif.



EPN Yvoir                                         Page 37                                       09/03/2012
Dans le bas de la boîte de dialogue, une petite fenêtre d'aperçu permet de se rendre compte de l'effet
obtenu.
Les autres options de cette boîte de dialogue seront expliquées plus loin dans le cours.




            7. Les tabulations et les taquets




Les tabulations sont un moyen efficace pour se déplacer jusqu'à un point précis d'une ligne.
On utilisera une tabulation pour, par exemple, composer un tableau dans lequel les éléments sont
disposés en colonnes.

Fonctionnement des tabulations

Pour utiliser les tabulations, il faut positionner des "taquets" dans la règle
horizontale.
Lorsque l'on frappe la touche de tabulation, le curseur de texte se déplace
directement jusqu'au prochain taquet de tabulation.
Les différents taquets disponibles sont:


outil            Alignement obtenu                                         Exemple



        à gauche




??      à droite




        centré




        décimal




EPN Yvoir                                         Page 38                                   09/03/2012
        barre verticale (ceci n'est pas un
        véritable taquet de tabulation)


Pour poser un taquet de tabulation, il suffit de sélectionner son type parmi    ,    ,    et puis de
cliquer dans la règle à l'endroit où l'on veut le disposer.
        Utilisons le document taquets.doc ;
        Examinez quelques instants les différents taquets utilisés dans ce document ;
        Reproduisez le programme de cinéma illustré ci-dessous; toutes les informations à propos des
         taquets de tabulation et de leur type peuvent être retrouvées dans l'illustration.




        Enregistrez régulièrement ce document sous le nom cine.doc.
        Reproduisez, en faisant le meilleur usage possible des tabulations, l'extrait du catalogue de
         librairie suivant:




        Enregistrez régulièrement ce document sous le nom libraire.doc.

            8. Les tabulations et les taquets (le retour)

Pour poser les taquets de tabulations avec précision, il est souvent préférable d'utiliser la boîte de
dialogues de tabulations. Celle-ci nous permettra également de gérer finement la position des taquets
sur la règle.




        Ouvrez un nouveau document ;



EPN Yvoir                                        Page 39                                      09/03/2012
        Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Tabulations ».

La boîte de dialogues de tabulations apparaît.




        Dans la zone de texte « Position », indiquez la position du taquet de tabulation que vous voulez
         poser ;
        Dans la zone « Alignement », sélectionnez le type de taquet à poser ;
        Dans la zone « Points de suite », indiquez quel type de ligne doit précéder la tabulation sur la
         ligne (voir l'exemple ci-dessous où l'on a choisi des points de suite de type 2) ;




        Cliquez sur le bouton « Définir » ;
        Recommencez pour chaque tabulation à définir ;
        Quand vous avez terminé, cliquez sur le bouton OK.



Gérer les taquets de tabulations existants

Il est également possible de gérer les taquets de tabulation existants par la boîte de dialogue des
tabulations.
        Déplacez le curseur de texte dans le paragraphe concerné ;
        Ouvrez la boîte de dialogue de tabulations ;
        Dans la liste « Position », cliquez sur la tabulation que vous voulez modifier; ses caractéristiques
         apparaissent dans les autres zones de la boîte de dialogue ;
        Modifiez ses caractéristiques ou cliquez sur le bouton « Supprimer » si vous souhaitez l'éliminer.
Si nécessaire, cliquez sur le bouton « Définir » pour que les caractéristiques modifiées soient prises en
compte.

Gérer les taquets de tabulations avec la souris

Il est très facile de déplacer ou de supprimer les taquets de tabulation à l'aide de la souris.
Pour déplacer un taquet:
       cliquez/glissez le taquet jusqu'à sa nouvelle position.



EPN Yvoir                                         Page 40                                         09/03/2012
Pour supprimer un taquet:
       cliquez/glissez le taquet hors de la règle.

Vous êtes nommé(e) responsable de la rubrique football du journal de l'entité.
       Reproduisez la mise en forme suivante pour la publication des résultats dans la prochaine
        édition.




       Enregistrez régulièrement le document dans le fichier foot.doc.

Pour le cours d'informatique, reproduisez le tableau suivant:




       Enregistrez régulièrement le document dans le fichier octet.doc.

Dans le document cine.doc
       déplacez la tabulation à droite pour l'heure à la position 15 cm ;
       déplacez la tabulation barre entre la salle et l'heure vers la position 12 cm ;
       transformez le taquet de tabulation gauche à 6 cm en une tabulation centrée à 8 cm.

Dans le document libraire.doc,
       ajoutez des points de suite entre le titre des ouvrages et leur prix ;
       ajoutez un taquet d'alignement à droite à 14,35 cm (très exactement) ;
       disposez chaque symbole € sur ce taquet.



            9. Espacements dans les paragraphes

Dans un paragraphe, la distance entre les lignes est appelée l'interligne. La dimension de l'interligne
peut être modifiée à volonté.
On peut également décider de la distance entre les paragraphes, l'espacement.

Modifier la taille de l'interligne

L'interligne est l'espacement entre les lignes du même paragraphe. Cet espacement dépend,
évidemment, de la taille des caractères.




La dimension de l'interligne peut être modifiée.
Lisez très attentivement toutes les indications qui suivent. Elles vous seront nécessaires pour
l'application qui suit.
       Cliquez dans le paragraphe dont il faut modifier la taille de l'interligne ;
       Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Paragraphe » ;
       Dans la zone « Espacement », cliquez sur la liste déroulante Interligne et sélectionnez
        l'interligne qui convient ;




EPN Yvoir                                        Page 41                                      09/03/2012
       L'interligne simple est celui qui est utilisé par défaut (si l'on ne précise rien) ;
       On peut également choisir un interligne de 1,5 ligne ou un interligne multiple (triple,
        quadruple,...) ;
       L'interligne peut également être définie en nombre de points:
             o    Au moins: pour désigner la valeur minimale de l'interligne, quelle que soit la taille des
                  caractères ;
             o    Exactement: pour désigner la taille de l'interligne. Dans ce cas, l'interligne n'est pas
                  modifié, même si l'on utilise des caractères de grande taille.

En jouant uniquement sur la taille de l'interligne, reproduisez le document suivant (remarquez que
l'accent sur le "é" de "naufragé" n'est plus visible; il ne s'agit pas d'une faute d'orthographe):




L'espacement entre les paragraphes désigne, cette fois, la distance entre deux ou plusieurs paragraphes
successifs.
       Cliquez dans le paragraphe dont il faut modifier la distance au paragraphe suivant ou
        précédent ;
       Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Paragraphe » ;
       Dans la zone « Espacement », indiquez la distance dont vous voulez séparer le paragraphe
        actuel du paragraphe précédent (Avant) ou du paragraphe suivant (Après).




EPN Yvoir                                        Page 42                                        09/03/2012
Dans l'illustration ci-dessous, chaque paragraphe est séparé du suivant par le même espacement.
Dans chaque paragraphe, on a utilisé le même interligne.
       Reproduisez le document tel qu'il est présenté.




            10.Connaître les caractéristiques d'un paragraphe

Il est parfois intéressant de connaître les caractéristiques d'un paragraphe: taille de l'interligne, taille de
l'espacement entre les paragraphes, position des taquets de tabulation,...

       Positionnez le curseur de texte dans le paragraphe dont vous voulez connaître les
        caractéristiques ;
       Dans le menu « Format », sélectionnez la commande « Paragraphe ».




EPN Yvoir                                         Page 43                                         09/03/2012
Le contenu de la boîte de dialogue reflète toutes les indications de format de paragraphe en cours.


            11. Le secret des marques d'alinéas

On peut voir les marques d'alinéas   comme si elles contenaient toutes les informations sur les mises en
forme des paragraphes.




       Vérifiez, si ce n'est déjà fait, que vous êtes bien capable de déterminer les caractéristiques de
        chacun des paragraphes (voir à l'étape précédente) ;
       Disposez le curseur de texte au début du deuxième paragraphe, comme illustré ci-contre ;




       Frappez alors la touche « Retour Arrière ».                            .

La frappe de la touche « Retour Arrière » permet d'effacer le caractère qui précède le curseur.
Ici, le caractère qui précède le curseur est le signe d’alinéa .
Il n'y a plus de marque d'alinéa, les deux paragraphes n'en font plus qu'un !
Le deuxième paragraphe fusionne avec le premier.
Et toutes les mises en forme, pour le deuxième paragraphe? Ont-elles disparu?
L'interligne était simple pour ce paragraphe. Et maintenant?



EPN Yvoir                                       Page 44                                       09/03/2012
Et maintenant, l'interligne est double, comme dans le premier paragraphe.

       Tout se passe comme si la marque d'alinéa contenait les instructions de mise en forme du
       paragraphe suivant.
       Si l'on supprime une marque d'alinéa, le texte qui suit prend les mises en forme du
       paragraphe précédent.




         Disposez le curseur de texte au début du deuxième paragraphe, comme illustré ci-contre.

Supprimez la marque d'alinéa qui précède la réplique du Petit Prince, écrite en caractères bleus.

Pouvez-vous expliquer pour quelle raison les caractères du paragraphe précédent ne passent pas en
bleu ?


         Utilisons le document exercice.doc ;
         Dans le premier paragraphe du document, insérez des taquets de tabulation à gauche aux
          positions 3 cm, 7 cm et 9 cm ;
         Dans le deuxième paragraphe du document, insérez des taquets de tabulation à droite aux
          positions 4 cm, 6 cm et 8 cm.
Positionnez le curseur de texte au début du deuxième paragraphe.

Répondez à la question suivante avant d'effectuer la manœuvre proposée.
Si vous frappez la touche « Retour Arrière » afin de supprimer la marque d'alinéa, quelles seront les
positions des taquets de tabulation dans le nouveau bloc de texte?

       Aux positions 3 cm, 7 cm et 9 cm.

       Aux positions 4 cm, 6 cm et 8 cm.

       Il n'y aura plus de taquets de tabulations




EPN Yvoir                                           Page 45                                  09/03/2012
        Chapitre V : Introduction aux tableaux.

            1. Objectif du chapitre

Savoir

        citer et situer les différents éléments d'un tableau.

Savoir-faire

        Insérer un tableau et fixer ses caractéristiques principales à l'aide du menu "Tableau" ;
        Modifier les caractéristiques générales d'un tableau à l'aide de la boîte de dialogue de propriétés
         du tableau ;
        Fixer la couleur de fond et les caractéristiques des bordures d'un tableau ;
        Modifier les caractéristiques des lignes d'un tableau à l'aide de la boîte de dialogue de propriétés
         du tableau ;
        Modifier les caractéristiques des colonnes d'un tableau à l'aide de la boîte de dialogue de
         propriétés du tableau ;
        Modifier les caractéristiques des cellules d'un tableau à l'aide de la boîte de dialogue de
         propriétés du tableau ;
        Modifier les caractéristiques de taille et de position d'un tableau à l'aide de la souris ;
        Déplacer le curseur de texte et sélectionner des cellules dans un tableau ;
        Dessiner un tableau à l'aide de la souris ;
        Insérer et supprimer des lignes ou des colonnes d'un tableau ;
        Fusionner et fractionner des cellules d'un tableau ;
        Personnaliser les bordures d'un tableau.

            2. Insertion d'un tableau à l'aide du menu "Tableau"

Les tableaux permettent de structurer les informations présentées dans un document. Il est possible
d'insérer un tableau de plusieurs manières. Envisageons d'abord l'utilisation de la commande d'insertion
dans le menu "Tableau".




        Dans le menu "Tableau", on trouve la commande "Insérer" ;
        La commande "Insérer" donne accès à la fonction "Tableau".




EPN Yvoir                                         Page 46                                       09/03/2012
Lorsque l'on clique sur la fonction "Tableau", on ouvre une boîte de dialogue qui permet de définir les
principales caractéristiques du tableau que l'on souhaite construire.
On peut préciser:
        Le nombre de colonnes ;
        Le nombre de lignes ;
        Le type d'ajustement des colonnes que l'on souhaite ;
        Une présentation type éventuelle pour le tableau.

En utilisant les indications données ci-dessus, recopiez votre horaire de cours sur le modèle établi ci-
dessous.
        Les heures des cours doivent être éventuellement adaptées à l'horaire dans votre école; le
         nombre de lignes du tableau est donc peut-être à adapter;
        La largeur du tableau doit être adaptée à la largeur de la page (qui est donc la largeur de la
         fenêtre);
        Le format automatique du tableau est du type "Colonne 3" ;
        Vous complèterez, bien sûr, avec les intitulés de vos cours dans les cellules correspondantes.
        Enregistrez votre travail dans votre répertoire personnel toutes les 5 minutes, au minimum,
         sous le nom Horaire.doc.




   Il est également possible d'insérer un tableau en cliquant sur le bouton  de la barre d'outils
   Standard.
   Cette méthode ne permet cependant pas de fixer d'autres caractéristiques que le nombre de lignes
   et de colonnes.
        Un tableau est formé d'un certain nombre de colonnes et de lignes ;
        Le plus petit élément constitutif d'un tableau est la cellule.



            3. Modifier les caractéristiques d'un tableau

   Nous verrons plus loin qu'il est possible de modifier les caractéristiques d'un tableau en utilisant
   simplement la souris.
   Cependant, pour réaliser des réglages plus fins des dimensions d'un tableau, il vaut mieux passer
   par la gestion directe des propriétés du tableau.

       Ouvrez un nouveau document de traitement de texte, établissez un tableau de 8 lignes et 8
        colonnes ajusté à la page.
       Enregistrez ce document sous le nom Echec.doc dans votre répertoire personnel.




EPN Yvoir                                       Page 47                                       09/03/2012
            4. Modifier la position et la taille d'un tableau




Par le menu Tableau


       Dans le menu Tableau, sélectionnez la commande Propriétés du tableau ;
La boîte de dialogue illustrée ci-dessus apparaît.
       L'onglet Tableau permet de définir les caractéristiques principales du tableau: taille, position,
        retrait, habillage ;
       Les boutons « Bordure et trame » et « Options » donnent accès à des réglages encore plus fins.

A l'aide de la souris

La taille d'un tableau peut également être modifiée à l'aide de la souris.
         Faites survoler le tableau par la souris ;
Dans le coin inférieur droit, un petit carré apparaît. Lorsque la souris passe sur ce carré, le pointeur
prend la forme d'une double flèche.
       Par un cliquer/glisser, redimensionnez le tableau selon vos besoins ;
Lors du survol du tableau par la souris, un symbole      apparaît en haut et à gauche du tableau.
       Par un cliquer/glisser, déplacez le tableau à la position que vous souhaitez sur la page.




EPN Yvoir                                        Page 48                                        09/03/2012
Avec cette méthode, il n'est pas possible de connaître les dimensions ou la position du tableau durant le
dimensionnement ou le déplacement.
       Modifiez les propriétés du tableau en lui conférant une largeur de 8 cm ;
       Le tableau doit être centré et le texte tapé sur la page doit se disposer autour du tableau.

            5. Modifier les caractéristiques des lignes




       Cliquez sur l'onglet Lignes de la boîte de dialogue des propriétés du tableau.
Pour la hauteur des lignes, trois possibilités se présentent:

   1. La hauteur des lignes d'un tableau s'adapte au contenu du tableau.
        Dans ce cas, on ne coche pas la case « Spécifier la hauteur » ;
   2. On décide qu'une ligne aura toujours une certaine hauteur (hauteur Fixe), quel que soit son
        contenu ;
   3. On décide qu'une ligne ou ? aura Au moins une certaine hauteur. La hauteur peut donc s'adapter
        en fonction du contenu.
Les boutons Ligne précédente et Ligne suivante servent à fixer les caractéristiques de la ligne
précédente ou de la ligne suivante du tableau.

Remarquez que vous pouvez fixer les caractéristiques de plusieurs lignes en même temps si vous les
sélectionnez d'abord.

       Fixez la hauteur de chacune des lignes du tableau en cours d'élaboration à 1 cm, très
        exactement.



            6. Modifier les caractéristiques des colonnes




EPN Yvoir                                        Page 49                                      09/03/2012
       Cliquez sur l'onglet Colonnes de la boîte de dialogue des propriétés du tableau ;
       Fixez la largeur de chacune des colonnes du tableau en cours d'élaboration à 1 cm.




            7. Modifier les caractéristiques des cellules




       Cliquez sur l'onglet Cellule de la boîte de dialogue des propriétés du tableau.

Le réglage le plus intéressant de cet onglet concerne la position du texte dans la cellule: l'alignement
vertical.

Enregistrez une dernière fois le document Echec.doc puis fermez-le. Nous le réutiliserons plus tard.



            8. Uniformiser la largeur des colonnes et la hauteur des lignes

       Sélectionnez les lignes ou les colonnes dont la taille doit être uniformisée ;

       Cliquez sur le bouton      si la barre d'outils Tableaux et bordures n'est pas visible ;

       Pour uniformiser la largeur des colonnes, cliquez sur le bouton        ;

        Pour uniformiser la hauteur des lignes, cliquez sur le bouton      .




       Ouvrez le document Horaire.doc réalisé précédemment durant cette leçon (votre document a
        été complété et ne ressemble donc plus à l'exemple ci-contre) ;
La première colonne, contenant les heures des cours, est nettement trop large.
       Rétrécissez la largeur de cette colonne de manière à ce qu'elle puisse contenir très exactement
        les heures (la méthode est laissée à votre choix) ;
Après avoir rétréci la colonne des heures, on observe que la colonne du Lundi est devenue plus large
que les autres.




EPN Yvoir                                        Page 50                                       09/03/2012
       Sélectionnez l'ensemble des colonnes des jours, du lundi au vendredi ;
       Uniformisez leur largeur ;
       Si nécessaire, uniformisez la hauteur des lignes, sauf celle qui correspond à la pause de midi.
Enregistrez votre horaire modifié.




            9. Déplacements et sélections dans un tableau

Pour déplacer le pointeur de texte dans un tableau, il suffit généralement de réaliser un clic de souris
dans la cellule où l'on souhaite écrire.
Cependant, quand il s'agit d'écrire des informations dans un tableau contenant un grand nombre de
cellules, il n'est pas toujours pratique de lâcher le clavier pour utiliser la souris et finalement revenir au
clavier.
Il est plus simple de n'utiliser que le clavier.

       Sur une page vierge du traitement de texte, établissez un tableau de 5 lignes et 7 colonnes
        ajusté à la page ;
       Exercez-vous à utiliser les commandes décrites ci-dessous dans ce tableau.

Déplacements



Pour déplacer le pointeur de texte                      Utiliser la/les                   Clavier
vers:                                                   touche(s)*                        français

la cellule suivante vers la droite                                                                idem

La cellule précédente vers la gauche                                                              idem
                                                                      +

La cellule suivante vers le bas                                                                   idem

La cellule suivante vers le haut                                                                  idem

La première cellule de la ligne active
                                                              +                                 +

La dernière cellule de la ligne active
                                                              +                                 +

La première cellule de la colonne active
                                                              +                                 +

La dernière cellule de la colonne active
                                                              +                                 +


Pourquoi ne pas utiliser simplement les touches "flèche gauche" et "flèche droite" pour se déplacer à
gauche et à droite dans un tableau? Ce serait quand même plus simple à retenir que "Tabulation" et
"Maj+Tabulation"!
Plus facile à retenir, sans aucun doute. Mais moins pratique aussi lorsque l'on utilise correctement le
clavier à dix doigts.
Pour atteindre les touches fléchées, il faut que la main droite quitte le clavier puis retrouve sa position.
C'est une perte de temps.
La touche de tabulation se manipule tout simplement avec l'auriculaire de la main gauche sans quitter le




EPN Yvoir                                         Page 51                                         09/03/2012
clavier. Pour frapper "Maj+Tabulation", l'auriculaire droit maintient la touche de majuscules droite
enfoncée.

* les touches indiquées dans cette colonne correspondent au clavier belge.




Sélectionner des cellules avec la souris

Sélectionner le              Placer le pointeur de souris au dessus du
tableau                      tableau.
                             Un carré contenant une quadruple flèche
                             apparaît en haut et à gauche du tableau.
                             Cliquer sur ce symbole.


Sélectionner une              Placer la souris à l'intérieur de la cellule;
seule cellule                 elle prend la forme d'une flèche noire
                              orientée vers le haut et la droite.
                              Cliquer.


Sélectionner une             Placer la souris à gauche de la première
ligne                        cellule de la ligne; elle prend la forme
                             d'une flèche blanche orientée vers le haut
                             et la droite.
                             Cliquer.


Sélectionner une             Placer la souris au dessus de la première
colonne                      cellule de la colonne; elle prend la forme
                             d'une flèche orientée vers le bas.
                             Cliquer.


Pour sélectionner plusieurs cellules, lignes ou colonnes, cliquer et glisser la souris.

Sélectionner des cellules avec le menu Tableau

Pour sélectionner le tableau, une colonne, une ligne ou une cellule, on peut également utiliser la
commande « Sélectionner » du menu « Tableau ».
Cliquez sur une cellule pour annuler toute sélection.




EPN Yvoir                                         Page 52                                     09/03/2012
            10. Dessin d'un tableau à l'aide de la souris

L'avantage de tracer un tableau avec la souris est de pouvoir facilement définir la forme générale d'un
tableau ainsi que la position des lignes et des colonnes dans un tableau de forme complexe.
Il est également très facile de modifier la position et la taille des lignes et colonnes.
Le désavantage est que le tableau produit n'est pas toujours très "propre" ; on doit alors le retravailler
avec les outils classiques (commande Propriétés du tableau) afin de le faire correspondre exactement
à ce que l'on attendait.




       Si nécessaire, clique sur l'outil     qui fait apparaître la barre d'outil « Tableaux et
        bordures » ;




       Si nécessaire, activez le bouton      afin d'activer l'outil de dessin de tableau: le pointeur de
        souris prend la forme d'un crayon ;
       Les différentes caractéristiques du crayon peuvent être définies à l'aide des autres outils.




       Cliquez et glissez la souris sur la page à l'endroit où le tableau doit être dessiné ;

       Pour effacer un trait incorrect ou superflu, utiliser l'outil gomme      ;

       En cliquant sur la petite flèche à droite du bouton        , on peut activer ou désactiver les
        bordures existantes ;

       Pour désactiver le crayon de dessin, cliquer à nouveau sur le bouton       ;
       Pour modifier la largeur d'une colonne ou d'une ligne, disposer le pointeur de souris sur cette
        ligne de manière à ce qu'il prenne la forme d'une double-flèche ;
       Cliquer et glisser ensuite le pointeur jusqu'à la position désirée.



En utilisant l'outil de dessin de tableau, réalisez les dessins suivants. Toutes les indications techniques
vous permettent d'arriver au résultat figurant ci-dessus. N'hésitez pas à relire ces informations.
Quand la forme générale du drapeau est définie, revoyez les détails de dimensions avec la commande
« Propriétés du tableau » du menu « Tableau ».
Enregistrez le document de travail toutes les 5 minutes, au maximum sous le nom drapeaux.doc.




EPN Yvoir                                         Page 53                                        09/03/2012
                drapeau belge                                       drapeau allemand




               drapeau suédois                                      drapeau islandais




            11. Application complémentaire

       Ouvrez le document Echec.doc qui présente un tableau de 8 lignes et 8 colonnes, réalisé
        précédemment.




Ce tableau présente, en fait, un échiquier. Il ne reste plus qu'à noircir une case sur deux, comme sur
l'illustration ci-dessus. Attention, par convention, la case inférieure gauche est bien noire.
Il existe un moyen plus rapide que de noircir 32 cases... 32 fois la même chose.
En effet, on peut se simplifier la besogne. Par exemple, je vais me contenter de noircir la première case,
en bas à gauche.
Ensuite, c’est toujours la même chose pour les 31 autres cases.
Mais, grâce au menu Edition, on observe deux commandes intéressantes: Annuler et Répéter Couleur
Trame.
La commande "Répéter" est d'ailleurs accompagnée d'un Raccourci Clavier: « CTRL+Y ».
Il suffit maintenant de sélectionner la cellule suivante à noircir et à frapper « CTRL+Y ». Et ceci
exactement 31 fois encore.
Quand votre échiquier est terminé, enregistrez le document Echec.doc.




EPN Yvoir                                       Page 54                                      09/03/2012
            12. Insérer et supprimer des lignes ou des colonnes

Il arrive que l'on soit amené à modifier la structure d'un tableau existant. Il faut alors, bien souvent,
ajouter ou supprimer des lignes ou des colonnes.


Insertion d'une ligne ou d'une colonne

Avec la souris
       Sélectionner la ligne ou la colonne devant laquelle il faut insérer une nouvelle ligne ou une
        nouvelle colonne.
Dans la barre d'outils Standard, un nouveau bouton apparaît:

       Le bouton       permet d'insérer une nouvelle ligne dans le tableau ;

       Le bouton       permet d'insérer une nouvelle colonne dans le tableau.




Avec le menu Tableau
       Dans le menu Tableau, sélectionnez la commande « Insérer » ;
       Dans le sous-menu qui apparaît, on peut sélectionner le type d'insertion que l'on souhaite.
L'insertion de cellules est un peu particulière : elle demande d'indiquer ce que doivent devenir les autres
cellules du tableau.
Mais si l’on désire insérer une cellule en plein milieu d'un tableau, que se passe-t-il?
Il va falloir dire à l'ordinateur ce que l'on veut que deviennent les cellules environnantes, comme dans
l'exemple ci-dessous.




Si l'on décide de décaler vers la droite, par exemple, il va pousser un appendice à droite du tableau.

       Retrouvez et ouvrez le document Echec.doc réalisé précédemment dans cette leçon ;
       Insérez une colonne vide devant l'échiquier ;
       Insérez une ligne vide sous l'échiquier ;
       Dans la colonne, indiquez les numéros des lignes ;



EPN Yvoir                                        Page 55                                        09/03/2012
       Dans la ligne inférieure, indiquez les lettres correspondant aux colonnes ;
       La première colonne aura une largeur de 0,5 cm ;
       La ligne inférieure aura une hauteur de 0,5 cm ;
       Les notations qui y figurent seront centrées en hauteur et en largeur ;
On obtient finalement un échiquier semblable à celui de l'illustration ci-dessous.
       Enregistrez le document Echec.doc.




Suppression d'une ligne ou d'une colonne




Avec le menu Tableau

       Dans le menu « Tableau », sélectionner la commande « Supprimer » ;
       Dans le sous-menu, sélectionner l'élément à supprimer ;
A nouveau, la suppression d'une cellule est particulière: il faut encore préciser ce que doivent devenir les
cellules adjacentes dans le tableau.




       Utilisons le document calendrier.doc ;
Ce calendrier doit être utilisé pour la gestion de l'emploi du temps du personnel d'une entreprise qui ne
travaille jamais le week-end. Tous les samedis et dimanches peuvent être supprimés.
       Supprimez toutes les colonnes correspondant aux week-ends, puis enregistrez ce document
        modifié dans votre répertoire personnel.




EPN Yvoir                                        Page 56                                      09/03/2012
            13. Fusionner et fractionner des cellules

Pour réaliser des tableaux complexes, il peut être utile de fusionner plusieurs cellules pour n'en plus
faire qu'une seule ou, inversement, fractionner une cellule en plusieurs petites cellules.




Fusionner des cellules

En utilisant le menu Tableau
       Sélectionnez les cellules qui doivent fusionner ;
       Dans le menu « Tableau », cliquez sur la commande « Fusionner les cellules ».

En utilisant la barre d'outils Tableaux et bordures
       Sélectionnez les cellules qui doivent fusionner ;
       Si la barre d'outils « Tableaux et bordures » n'est pas visible, faites-la apparaître en cliquant

        sur le bouton      de la barre d'outils « Standard » ;

       Cliquez sur le bouton      .




Nous allons fabriquer un tableau de jeu de "Petits Chevaux" sur le modèle présenté ci-dessus. Retrouvez
éventuellement les règles du jeu si vous ne les connaissez plus.
       Démarrez un nouveau document de traitement de texte ;



EPN Yvoir                                        Page 57                                       09/03/2012
       Etablissez un tableau de dimension 15x15 ;
       Enregistrez ce document sous le nom Chevaux.doc dans votre répertoire personnel ;
       Dimensionnez toutes les cellules à la taille de 1cm x 1cm ;
       Sur chacun des coins du tableau, fusionnez les cellules de manière à ne plus avoir qu'une seule
        grande cellule ;
       Coloriez, dans leur couleur respective, chacune des zones du plan de jeu ;
       Les bordures des zones vides des coins sont supprimées ;
       Ajoutez les chiffres dans les couloirs centraux; ces chiffres doivent être centrés horizontalement
        et verticalement ;
       Ajoutez les flèches qui indiquent le sens de la marche des chevaux (les flèches sont disponibles
        dans Insertion > Caractères spéciaux de Word) ;
       Enregistrez une dernière fois le fichier Chevaux.doc.



Fractionner des cellules




En utilisant le menu Tableau
       Sélectionnez les cellules qui doivent être fractionnées ;
       Dans le menu « Tableau », cliquez sur la commande « Fractionner les cellules ».

En utilisant la barre d'outils Tableaux et bordures
       Sélectionnez les cellules qui doivent être fractionnées ;
       Si la barre d'outils « Tableaux et bordures » n'est pas visible, faites-la apparaître en cliquant

        sur le bouton     de la barre d'outils « Standard » ;

       Cliquez sur le bouton     .


Dans un cabinet médical, deux médecins se partagent les consultations: le docteur G et le docteur H.
Les docteurs X et Y prennent chacun en charge une après-midi.
A l'attention des patients, on établit un horaire de présence des médecins.
       Démarrez un nouveau document de traitement de texte ;
       Enregistrez le document vide sous le nom Consultation.doc dans votre répertoire personnel ;
        Durant l'exercice, vous enregistrerez le document toutes les 5 minutes, au maximum ;
       Etablissez un tableau de dimension 7 colonnes et 4 lignes en suivant le modèle présenté ci-
        dessous.




EPN Yvoir                                       Page 58                                      09/03/2012
       La   première ligne présente une hauteur fixe de 1 cm ;
       La   deuxième ligne présente une hauteur fixe de 4 cm ;
       La   troisième ligne présente une hauteur fixe de 2 cm ;
       La   quatrième ligne présente une hauteur fixe de 6 cm ;
Dans les cellules de gauche, on va indiquer les heures de début et de fin de consultations.
       Fractionnez la cellule vide, en-dessous du titre "Consultations" en deux lignes comme sur
        l'illustration ;
       Dans la cellule supérieure, indiquez l'heure de début des consultations; cette heure figure en
        haut de la cellule ;
       Dans la cellule inférieure, indiquez l'heure de fin des consultations ;
       Réalisez la même opération pour l'après-midi: les heures de début et de fin des consultations
        sont 15h00 et 19h00.
L'après-midi, les deux médecins sont disponibles en même temps. On va donc présenter l'horaire
comme sur l'illustration ci-dessous.




       Chacune des cellules de l'après-midi est subdivisée en deux colonnes.




EPN Yvoir                                       Page 59                                       09/03/2012
       L'orientation du texte à placer dans ces cellules peut être modifiée en cliquant sur le bouton
        de la barre d'outils Tableaux et bordures ;
       Terminez le document en coloriant chacune des cellules comme il convient.



            14. Mise en forme des bordures dans un tableau

L'ensemble d'un tableau ou bien chaque cellule séparément peut être entouré de bordures de différents
types.
Les informations importantes peuvent ainsi être mises en évidence.



En utilisant le menu Bordure et trame




       Sélectionnez une cellule (ou plusieurs cellules) dans le tableau qui doit être entourée de
        bordures.

Si vous sélectionnez plusieurs cellules, vous pourrez appliquer les mises en forme à l'ensemble de ces
cellules ou même au tableau complet.
Une nouvelle boîte de dialogue assez complexe apparaît ; le seul onglet qui nous intéresse ici est l'onglet
Bordures.




EPN Yvoir                                       Page 60                                       09/03/2012
La colonne « Type » permettra de sélectionner la façon de tracer les bordures:
       Aucune bordure ;
       Un encadré pour l'ensemble des cellules sélectionnées ou pour le tableau actif ;
       Toutes des lignes identiques autour de chaque cellule de la sélection ou du tableau actif ;
       Un quadrillage qui permet des bordures différentes pour les cellules de l'intérieur de la sélection
        et pour l'extérieur de la sélection ;
       Des bordures entièrement personnalisées pour chacun des traits, intérieur ou extérieur, qui
        apparaît.
La liste « Style » permet de sélectionner le type de bordures à appliquer.
La liste « Couleur » permet de sélectionner la... couleur de chaque bordure.
La liste « Largeur » permet de préciser l'épaisseur du trait.
La zone « Aperçu » permet, non seulement, de voir le résultat des réglages effectués, mais aussi
d'indiquer précisément la forme de telle ou telle ligne en cliquant sur l'un des boutons qui entoure
l'aperçu.
La zone « Appliquer à » permet de définir à quoi l'on veut appliquer les réglages en cours: la ou les
cellules sélectionnées, le paragraphe ou l'ensemble du tableau.

Lorsque l'on clique sur l'un des boutons de la zone « Aperçu », on passe obligatoirement en mode
Personnalisé.




Nous allons reproduire le tableau suivant:




EPN Yvoir                                       Page 61                                       09/03/2012
       Composez un tableau de 6 lignes et 6 colonnes de dimensions quelconques; les colonnes seront
        de dimensions égales ;
       Sélectionnez l'ensemble du tableau ;
       Dans le menu « Format », sélectionnez « Bordure et trame » de manière à pouvoir choisir
        une bordure personnalisée ;
       Sélectionnez un style de trait continu, la couleur rouge et une largeur de 4 1/2 points ;
       Décochez la bordure droite ;
       Sélectionnez la couleur jaune ;
       Cochez à nouveau la bordure droite ;
       Cliquez sur OK.
Composez ensuite le rectangle bleu entouré de mauve au centre du tableau.
Enregistrez finalement votre travail dans le fichier Rectangle.doc.

Dans la société « Ducran-Lapoigne », chaque employé est, à tour de rôle, soumis à une soirée de
permanence au bureau.
Les tours de rôles sont définis dans un tableau du type illustré ci-dessous.
On vous demande de reproduire ce tableau pour le deuxième trimestre de l'année.
Les signes qui apparaissent dans chacune des cellules sont bien les marques spéciales correspondant
aux cellules du tableau.
       Démarrez un nouveau document de traitement de texte et enregistrez-le sous le nom
        Ducran.doc dans votre répertoire personnel. Durant l'exercice, vous enregistrerez votre travail
        toutes les 5 minutes, au maximum.




Enregistrez une dernière fois le document terminé dans le fichier Ducran.doc.




EPN Yvoir                                       Page 62                                    09/03/2012

								
To top