La Politique Budg�taire et les normes de l�UEMOA by CLsp2J3r

VIEWS: 3 PAGES: 19

									Aide et Espace budgétaire :
        cas du Mali
        Abdoulaye TOURE
   Directeur Général du Budget


                                 1
                 Contexte
• Pays vaste avec une superficie de 1,2 millions
  de Km2
• Population : 10 millions d’hbts
• Pays continental avec 7 frontieres
• Economie caracterisee par la predominance du
  secteur primaire
• Atteinte du point d’achevement de l’initiative
  PPTE en 2003
• Acces a l’Initiative d’annulation de la dette
  multilaterale
                                                   2
        Contraintes Externes
• Contrainte de la surveillance multilaterale
  des Politiques Budgetaires de L’Union
  Economique et Monetaire Ouest Africaine
  et de la gestion Politique monetaire
• Contraintes des programmes
  economiques et des reformes avec les
  institutions de Bretton Woods


                                                3
                     CSLP I
  Le CSLP I (2002-2006) avait pour axes
  stratégiques:
1. Assurer le Développement institutionnel et
  l’amélioration de la gouvernance et de la
  participation

2. Développer les ressources humaines et l’accès aux
   services sociaux de base

3. Développer les infrastructures de base et les
   secteurs productifs
                                                       4
                CSCRP
  Le Cadre Stratégique pour la
  Croissance et la Réduction de la
  Pauvreté (CSCRP 2007-2011) a trois
  orientations stratégiques:
1. Le développement du secteur productif
2. La poursuite et la consolidation des
  réformes du secteur public
3. Le renforcement du secteur social
                                           5
Critères de Convergence UEMOA
   Critères de convergence UEMOA
   Critères de premier rang:                                              Ratio souhaité
       Ratio du solde budgétaire de base / PIB m 1/                              >=0%
   Taux d'inflation (IHPC Bamako)                                                <=3%
   Ratio de l'encours de la dette intérieure et extérieure / PIB m               <=70%
   Variation des Arriérés de paiement intérieurs (en mrd. FCFA)                   <=0
   Variation des Arriérés de paiement extérieurs (en mrd. FCFA)                    <=0
   Critères de second rang:
   Ratio de la masse salariale sur les recettes fiscales                          <=35%
   Ratio invest. publics financés sur ress. internes sur rec. fisc. 2/            >=20%
   Ratio déficit extérieur courant hors transferts publics / PIB m                <=5%
   Taux de pression fiscale (= Recettes fiscales / PIB m)                         >=17%



  1)    Recettes (hors dons) moins total des dépenses (y c. prêts nets) (hors dépenses en
        capital à financem. ext. et hors PPTE) / PIBm
  2)    2/ ici seulement invest. BSI



                                                                                            6
     Les principales sources des
          Recettes fiscales
• La TVA
• Les Droits de douanes
Caracteristiques
Faible elasticite des recettes fiscales par
  rapport au PIB
L’appartenance a l’UEMOA limite les
  reformes liees aux taux
Relative importance du secteur informel
                                              7
          La Structure du Budget et les
           Principaux ratios du CBMT
Finances publiques                                               Moyenne     2006      2007      2008      2009      2010      2011     Moyenne

                                                                  2002-                                                                  2007-
                                                                  2005       Estim.    Prév.     Prév.     Prév.     Prév.     Prév.     2011

PIB aux prix du marché (mrd. FCFA courants)                       2550,31   3205,83   3419,44   3653,00   3895,03   4196,87   4493,79    3931,63

Taux de pression fiscale (= Recettes fiscales / PIB m)             14,6%     14,7%     14,9%     17,0%     17,0%     17,0%     17,2%      16,6%

Taux de fiscalité (recettes courantes, hors dons, en % du PIB)     17,2%     16,8%     17,0%     19,7%     19,7%     19,7%     19,9%      19,2%

Taux de fiscalité (recettes courantes en % du PIB sect.formel)     47,7%     49,0%     49,5%     57,5%     56,3%     56,9%     57,7%      55,6%

Total des dépenses et prêts nets, en % du PIB                      23,8%     27,0%     27,3%     27,0%     26,9%     26,9%     27,1%      27,0%

Solde opérations courantes (épargne publ. nat.) en % du PIB         7,3%     40,5%      8,1%     10,6%     10,5%     10,6%     10,7%      10,1%

Solde opérations courantes (épargne propre) en % du PIB             3,9%      3,5%      3,6%      6,4%      6,5%      6,5%      6,6%       5,9%

Solde budgétaire primaire (FMI), en % du PIB                        1,4%      0,6%      0,2%      2,9%      2,9%      3,0%      3,1%       2,4%

Solde budgétaire primaire (UEMOA), en % du PIB                      0,2%     -0,6%     -1,3%      1,3%      1,4%      1,5%      1,6%       0,9%

Solde global (base engagements), hors dons, en % du PIB            -6,7%    -10,2%    -10,2%     -7,3%     -7,2%     -7,1%     -7,1%      -7,8%

Solde global (base caisse) , en % du PIB                           -2,5%     27,3%     -5,3%     -2,8%     -2,9%     -2,8%     -2,9%      -3,4%


                                                                                                                                           8
                        CBMT et les Critères de
                           Convergence

Critères de convergence UEMOA                                        Moyenne           2006     2007      2008      2009      2010       2011 Moyenne
                                                                    2002-2005       Estim.    Prév.     Prév.     Prév.     Prév.      Prév.  2007-2011
PIB aux prix du marché (mrd. FCFA courants)                            2550,31      3205,83   3419,44   3653,00   3895,03   4196,87   4493,79 3931,6257
Critères de premier rang:
Ratio du solde budgétaire de base / PIB m 1/                          >=0% 0,2%      -0,6%     -1,3%      1,3%      1,4%      1,5%      1,6%      0,9%
Taux d'inflation (IHPC Bamako)                                         <=3% 1,8%      2,4%      0,2%      0,5%      0,3%      0,2%      0,2%      0,3%
Ratio de l'encours de la dette intérieure et extérieure / PIB m      <=70% 0,0%       0,0%      0,0%      0,0%      0,0%      0,0%      0,0%      0,0%
  dont: encours dette extérieure / PIB m                                   64,3%     23,3%     24,9%     25,2%     23,6%     21,1%     18,2%     22,6%
Variation des Arriérés de paiement intérieurs (en mrd. FCFA) <=0              0,0       0,0       0,0       0,0       0,0       0,0       0,0       0,0
Variation des Arriérés de paiement extérieurs (en mrd. FCFA) <=0              0,0       0,0       0,0       0,0       0,0       0,0       0,0       0,0
Critères de second rang:
Ratio de la masse salariale sur les recettes fiscales                <=35% 30,7%     31,7%     31,5%     28,1%     28,2%     28,8%     28,8%     29,1%
Ratio invest. publics financés sur ress. internes sur rec. fisc. 2/ >=20% 21,9%      25,8%     22,5%     22,5%     22,5%     22,5%     22,5%     22,5%
Ratio déficit extérieur courant hors transferts publics / PIB m <=5% -8,6%           -7,4%     -7,3%     -7,0%     -6,7%     -7,3%     -8,2%     -7,3%
Taux de pression fiscale (= Recettes fiscales / PIB m)                >=17%14,6%     14,7%     14,9%     17,0%     17,0%     17,0%     17,2%     16,6%




                                                                                                                                                    9
     CBMT par nature de dépenses 1/2
                                                               En milliards de FCFA
             RUBRIQUES                   2006       2007         2008         2009         2010         2011
PERSONNEL                                 129,919    138,875       150,063      159,779      176,292      191,065
MATERIEL & FONCTIONNEMENT                  57,703     64,706        74,212       81,035       89,529       99,763
DEPLACEMENT ET MISSION                     29,856     33,667        36,612       38,712       41,624       45,147
COMMUNICATION ET ENERGIE                   32,641     32,061        36,307       40,385       44,337       49,099
AUTRES DEPENSES                            51,672     64,855        56,990       58,738       59,940       63,838
BOURSES                                     5,640      5,640          5,640        5,640        5,640        5,640
EQUIPEMENT & INVESTISSEMENT                40,867     42,400        48,737       53,392       57,772       63,499
TRANSFERTS ET SUBVENTIONS                  84,684     92,128        97,514      102,054      106,824      111,746
DETTES                                     95,745     64,836        56,884       58,138       59,078       61,809
PERSONNEL PPTE                             19,119     21,604        24,089       26,574       29,059       31,544
MATERIEL PPTE                               0,240      0,240          0,271        0,282        0,298        0,312
EQUIP. & INVESTIS. PPTE                     1,150      1,722          1,275        1,414        1,618        1,814
TRANSFERTS & SUBVENTIONS PPTE               6,492      5,920          5,886        5,337        4,673        4,188
BUDGETS ANNEXES CPTES & FONDS SPECIAUX      5,387      5,672          6,091        6,541        6,785        7,204
BSI FINANCEMENT INTERIEUR                  87,372    100,565       103,395      108,531      111,613      116,339
BSI FINANCEMENT INTERIEUR PPTE              6,583      6,583          6,517        6,451        6,364        6,293
BSI FINANCEMENT EXTERIEUR                 233,465    245,899       268,400      290,300      317,200      345,300
APPUI BUDGETAIRE                           47,224     49,227        35,503       31,751       34,702       37,145
ENSEMBLE DES DEPENSES                     935,759    976,602     1 014,385    1 075,052    1 153,349    1 241,745


                                                                                                               10
           Les Depenses
• Elles representent en moyenne 27% du
  PIB
• Financement Interieur environ 59%
• Financement Exterieur 40%




                                         11
CBMT par nature de dépenses 2/2
                                                                                  % du PIB

                 RUBRIQUES               2006     2007     2008      2009      2010      2011
PERSONNEL                                  4,1%     4,1%      4,1%      4,1%      4,2%      4,3%
MATERIEL & FONCTIONNEMENT                  1,8%     1,9%      2,0%      2,1%      2,1%      2,2%
DEPLACEMENT ET MISSION                     0,9%     1,0%      1,0%      1,0%      1,0%      1,0%
COMMUNICATION ET ENERGIE                   1,0%     0,9%      1,0%      1,0%      1,1%      1,1%
AUTRES DEPENSES                            1,6%     1,9%      1,6%      1,5%      1,4%      1,4%
BOURSES                                    0,2%     0,2%      0,2%      0,1%      0,1%      0,1%
EQUIPEMENT & INVESTISSEMENT                1,3%     1,2%      1,3%      1,4%      1,4%      1,4%
TRANSFERTS ET SUBVENTIONS                  2,6%     2,7%      2,7%      2,6%      2,6%      2,5%
DETTES                                     3,0%     1,9%      1,6%      1,5%      1,4%      1,4%
PERSONNEL PPTE                             0,6%     0,6%      0,7%      0,7%      0,7%      0,7%
MATERIEL PPTE                              0,0%     0,0%      0,0%      0,0%      0,0%      0,0%
EQUIP. & INVESTIS. PPTE                    0,0%     0,1%      0,0%      0,0%      0,0%      0,0%
TRANSFERTS & SUBVENTIONS PPTE              0,2%     0,2%      0,2%      0,1%      0,1%      0,1%
BUDGETS ANNEXES CPTES & FONDS SPECIAUX     0,2%     0,2%      0,2%      0,2%      0,2%      0,2%
BSI FINANCEMENT INTERIEUR                  2,7%     2,9%      2,8%      2,8%      2,7%      2,6%
BSI FINANCEMENT INTERIEUR PPTE             0,2%     0,2%      0,2%      0,2%      0,2%      0,1%
BSI FINANCEMENT EXTERIEUR                  7,3%     7,2%      7,4%      7,5%      7,6%      7,7%
APPUI BUDGETAIRE                           1,5%     1,4%      1,0%      0,8%      0,8%      0,8%
ENSEMBLE DES DEPENSES                     29,2%    28,6%     27,8%     27,7%     27,5%     27,7%
                                                                                                12
         Répartition des dépenses par
             fonctions (% PIB )
                SECTEURS D'ACTIVITE            2006     2007     2008     2009     2010     2011
POUVOIRS PUBLICS ET ADMINISTRATION GENERALE   3,61%    3,43%    3,54%    3,43%    3,40%    3,42%
DIPLOMATIE ET AFFAIRES ETRANGERES             0,52%    0,59%    0,56%    0,56%    0,57%    0,57%
DEFENSE NATIONALE ET SECURITE INTERIEURE      2,15%    2,21%    2,12%    2,14%    2,24%    2,27%
EDUCATION DE BASE                             3,72%    3,59%    3,72%    3,57%    3,47%    3,55%
ENSEIG. SEC. SPERIEUR & RECH. SCIENTIFIQUE    1,22%    1,21%    1,21%    1,23%    1,24%    1,27%
CULTURE JEUNESSE ET SPORT                     0,41%    0,40%    0,41%    0,41%    0,41%    0,40%
SANTE                                         2,27%    1,91%    1,92%    1,86%    1,91%    1,95%
SECTEURS SOCIAUX                              0,87%    1,07%    1,06%    1,00%    0,98%    0,97%
EMPLOI                                        0,24%    0,23%    0,21%    0,18%    0,19%    0,20%
AGRICULTURE                                   3,69%    3,84%    3,65%    3,75%    3,78%    3,80%
MINE HYDRAULIQUE ET INDUSTRIE                 1,68%    2,00%    2,00%    2,05%    2,03%    2,03%
URBANISME ET TRAVAUX PUBLICS                  3,09%    3,37%    3,27%    3,39%    3,35%    3,37%
TRANSPORT                                     0,33%    0,40%    0,40%    0,41%    0,43%    0,45%
COMMUNICATION                                 0,28%    0,32%    0,33%    0,33%    0,32%    0,32%
DETTE INTERIEURE                              0,05%    0,05%    0,04%    0,04%    0,03%    0,03%
DETTE EXTERIEURE                              1,92%    1,00%    0,94%    0,93%    0,90%    0,93%
INTERET DETTE EXTERIEURE                      0,55%    0,34%    0,28%    0,25%    0,22%    0,19%
DOTATIONS NON REPARTIES                       2,59%    2,59%    2,18%    2,14%    2,05%    2,00%
TOTAL                                         29,19%   28,56%   27,83%   27,66%   27,54%   27,69%

                                                                                             13
               Perspectives
• Maitrise des depenses
• Amelioration de l’efficacite des depenses par un
  diagnostic de la gestion et un plan d’action pour
  son amelioration. Depuis 2005 le Mali a adopte
  un plan d’action pour l’amelioration de la gestion
  des finances publiques;
• Changement a moyen terme des objectifs
  d’allocation pour se conformer aux orientations
  du nouveau Cadre Strategique pour la
  Croissance et la reduction de la Pauvrete
  2007/2011

                                                   14
Déconcentration des allocations
budgétaires (en milliers de FCFA
                                                                     pourcent.
                                             2006           2007
Dépenses budgétaires                                                 2006           pourcent. 2007
                                                         970 929
                                       930 372 310
Budget général                                               909          99,42%           99,42%
  Pouvoir publics et administrations
                                       913 932 894    835 586 863
centrales                                                                  97,67%           85,56%

     Financement interieur              633 243 632    556 770 785         67,67%           57,01%

     Financement extérieur              280 689 262    278 816 078         30,00%           28,55%

        BSI extérieur                   233 465 000    245 899 000         24,95%           25,18%
        Appui budgétaire sectoriel       47 224 262     32 917 078          5,05%            3,37%

  Administrations déconcentrées         16 439 416    135 343 046           1,76%           13,86%

     Financement interieur               16 439 416    119 032 628          1,76%           12,19%

     Financement extérieur                        -     16 310 418          0,00%            1,67%

        BSI extérieur                             -              -          0,00%            0,00%

        Appui budgétaire sectoriel                -     16 310 418          0,00%            1,67%

Budgets annexes comptes & fonds
                                         5 387 061      5 671 695
spéciaux                                                                   0,58%             0,58%

Budget d'Etat                          935 759 371    976 601 604        100,00%          100,00%
                                                                                                15
 Le flux de l’Aide et l’absorption
• La Strategie Nationale dans la mobilisation de
  l’aide est d’inverser la tendance actuelle qui est
  d’environ 70/30 en prets et dons
• Labsorption efficace passe par des reformes du
  cadre institutionnel de la gestion des finances
  publiques passant une plus grande
  responsabilisation a travers la decentralisation
  et la deconcentration
• L’application de la declaration de Paris en ce
  qui concerne l’harmonisation et l’alignement de
  l’aide .

                                                   16
             Profil de l’endettement
Tndicateurs                                Normes               2006          2007    2011       2015        2020
Taux de croissance réel                    >7%                  5,1%          6,8%    8,7%       8,7%        8,7%
Taux d'inflation                           ? 3%                 2,0%          2,0%    2,0%       2,0%        2,0%
Solde budgétaire de base sur PIB nominal   ? 0%               -0,90%        -2,70%   0,80%      3,90%       8,30%
Pression fiscale                           ? 17%               14,6%         14,8%   17,0%      17,0%       16,8%
Decaissement/PIB                           ? 20%                0,2%          3,8%    3,5%       3,1%        3,0%
Element-dont                               ? 35%               37,3%         38,9%   46,4%      46,1%       44,7%
                                                         Dette extérieure
VA/EBS                                     ? 150%              43,8%        46,6%    55,8%      69,8%       87,0%
VA/Recettes Budgétaires                    ? 250%              64,0%        73,1%    70,5%      75,5%       78,8%
TSD/Recettes Budgétaires                   ? 10%                5,0%        5,80%     4,0%       3,0%        2,6%
TSD/EBS                                                         3,8%         5,9%     7,5%      13,9%       21,7%
ENCOURS/PIB                                ? 70%               17,0%          20%    26,3%      27,9%       29,1%
                                                   Dette extérieure
VA/Recettes Budgétaires                    ? 5%                13,5%         8,7%    11,5%        15%       20,6%
TSD/Recettes budgétaires                   ? 5%                 2,0%         4,7%     5,8%        12%       18,5%
                                                Réduction de la pauvreté
                                                                                           MoyenneCSL MoyenneCS
DRP/PIB                                                       15,0%         15,3%    14,9% P II =15,1 LP II =15,1
                                                                                           MoyenneCSL MoyenneCS
DRP/DPT                                                       62,2%         57,2%    50,1% P II =54,6 LP II =54,6




                                                                                                             17
      Le profil de L’endettement

Situation et Prealables
• Respect des criteres de convergence,
• Realite de l’existence d’un espace budgetaire
  apres l’IADM qui a reduit l’encours de 1085,2
  Milliards soit 60% de reduction avec une dette
  qui passe de 1617,0 milliards a 629 milliards
  entre 2005 et 2006.
• Recours systematique a des emprunts a taux
  preferentiels

                                                   18
               DEFIS
• REVUE DU CADRE DE LA GESTION
  MONETAIRE ET BUDGETAIRE ET DES
  POLITIQUES EN LA MATIERE POUR TENIR
  COMPTE DANS LA PERSPECTIVE DE LA
  REALISATION DES OBJECTIFS DU
  MILLENIUM
• AMLIORER LA GOUVERNANCE
  ECONOMIQUE ET FINANCIERE
• RENFORCER LE PARTENARIAT AVEC LE
  PRIVE
• RENFORCER LES CAPACITES DES PRIVES
  NATIONAUX

                                        19

								
To top