Correction brevet blanc villes reflets puissance Etats Unis

Document Sample
Correction brevet blanc villes reflets puissance Etats Unis Powered By Docstoc
					               BREVET BLANC – 2010 – CORRECTION : LES VILLES REFLETS DE
      LA PUISSANCE DES ETATS-UNIS – 18 points + 2 points orthographe & présentation

Questions :
1) Les deux mégalopoles principales des Etats-Unis sont la mégalopolis atlantique qui s’étend de Boston à Norfolk et
la mégalopole californienne qui s’étend de Sacramento à San Diego. (1 point)

La mégalopole atlantique détient les principales activités de commandement politique et financier du pays :
Washington est la capitale politique avec la Maison Blanche et militaire avec le Pentagone. New-York est la capitale
financière et économique : elle concentre les sièges sociaux des plus grandes entreprises, la bourse de Wall Street, le
siège du FMI (Fonds Monétaire International). C’est aussi une ville qui exerce des fonctions importantes de
commandement politique au niveau mondial car elle accueille le siège de l’ONU.

La mégalopole californienne rayonne sur le plan culturel (Studios d’Hollywood à Los Angeles, pôle mondial des
médias), et dans les domaines de l’industrie de pointe et de la recherche (Silicon Valley) (1 point)

2) Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et l’importance accordée à la voiture, les Américains fuient les centre-
ville vieillis pour des lotissements en banlieue plus confortables où s’installent ensuite les services d’usage quotidien
(cabinets médicaux, club de sport, centres commerciaux …) Les premières banlieues saturées, de nouvelles se forment
plus lointaines le long du tracé des axes autoroutiers. C’est ce mouvement d’extension des banlieues des métropoles
qui finissent par se rejoindre les unes les autres qui forme une mégalopole. (1.5points)

3) Le réseau des grandes villes américaine est le plus dense dans le Nord-Est du pays et particulièrement au sein de la
mégalopolis atlantique. (0.5 point)

4) La croissance des villes est la plus forte dans le croissant périphérique qu’on appelle la Sun Belt. Certaines villes
connaissent des taux de croissance urbaine avoisinant les 100 % (c'est-à-dire que leur population double) entre 1980
et 2000. Ce sont les mouvements de migrations de population et les délocalisations industrielles du Nord-Est vers le
Sud et l’Ouest qui peuvent l’expliquer. (1 point)

5) Les villes américaines sont à peu près toutes organisées selon le même plan :

-Au centre : le CBD = Central Business District = quartier des affaires avec gratte-ciel de bureaux et population aisée
qui ne s’y rend que pour travailler.

-Autour du centre : les centre-ville dégradés. Immeubles du XIXème s. délabrés et friches industrielles. Ces quartiers
abritent souvent des populations défavorisées immigrées. On parle de ghettos. Cependant ces quartiers sont en cours
de réhabilitation

-A proximité de la ville : les banlieues proches qui accueillent les fonctions commerciales (bureaux, centres
commerciaux). Population aisée. Ces banlieues s’étendent.
-Plus lointaines : les nouvelles banlieues qui s’étendent le long des axes autoroutiers et accueillent les classes
moyennes qui n’ont pas les moyens de se loger dans les banlieues à proximité immédiate des villes. D’immenses zones
commerciales avec de vastes parking côtoient des lotissements récents. (2points)

6) La culture américaine est imprégnée d’un mode de vie urbain :
Les films américains ou les séries à succès se déroulent dans des villes (Spiderman, Friends etc.)
La musique américaine comme le rap raconte les conditions de vie difficiles des minorités dans les ghettos de New-
York ou de Chicago.
Le mode d’alimentation urbain, typique de la course quotidienne dans les grandes villes entre le travail et les
transports, s’exporte aujourd’hui partout dans le monde. Le symbole des villes américaines est porté par la chaîne de
restaurant Mc Donald’s. (1 point)
Paragraphe argumenté
Le sujet se focalise sur deux thèmes à mettre en relation, l’importance des grandes agglomérations aux
Etats Unis et la puissance américaine. Les plans envisageables sont nombreux donc il n’y a pas de « plan
idéal ». L’essentiel est de ne pas partir sur un plan axé uniquement sur les villes ou sur la puissance
américaine, mais bien de toujours faire le lien entre les deux.
Voici une proposition de plan :

Introduction :
Rappeler des généralités sur la croissance urbaine aux Etats-Unis et annoncer le plan
La métropolisation du territoire est particulièrement importante aux Etats-Unis, où plus de la moitié de la population et des
activités de pointe (haute technologie) se concentrent dans 39 agglomérations de plus d’un million d’habitant. 80 % des habitants
vivent dans les villes. Les plus importantes : New York, Los Angeles, San Francisco, Chicago et Washington s’inscrivent dans la liste
des villes mondiales qui rayonnent à l’échelle planétaire. Elles sont le reflet de la puissance des Etats-Unis. Cette puissance
s’exerce aussi bien dans les domaines économique et culturel que politique et militaire. Toutefois les villes sont également les
symboles des limites et des contestations de la puissance des Etats-Unis

I- La puissance économique et culturelle
A) La puissance économique
1)puissance industrielle et financière, visible concrètement dans les grandes métropoles (sièges
et directions d’entreprises, grandes bourses, zones industrielles et portuaires…)
2) puissance agricole et agro-alimentaire : métropoles plus « rurales », où l’agriculture et les
industries agro-alimentaires sont très implantées (Denver, Dallas, Kansas City)
3) Elles sont également des nœuds de communication entre les différents moyens de transports qui les relient entre elles
(rappeler l’importance du réseau autoroutier et des liaisons aériennes intérieures). Ce sont donc des foyers d’échange et de
consommation.

B) La puissance culturelle
1)→ la puissance et l’influence culturelle , symbolisée par Los Angeles (Hollywood) et l’industrie
des médias, y compris l’Internet (Silicon Valley).
2)→rappeler l’importance de la musique urbaine (R&B ; rap, pop)
3)→rappeler l’importance du mode de vie urbain rapide (fast food symbolisé par Mc Donald’s)

II- La puissance militaire et politique internationale :
Attention à ne pas partir dans un grand exposé, centré uniquement sur la puissance militaire

→ mais on peut se contenter de rappeler la puissance des Etats Unis dans ce domaine et leur
influence internationale et surtout faire le lien avec les grandes métropoles de la Mégalopole de la
Côte Est : Washington symbole du pouvoir politique (Maison Blanche) et militaire (Pentagone),
New York (siège de l’ONU)


Il ne faut pas oublier les limites de cette puissance et il est possible de consacrer une dernière partie à
ce thème ou bien de l’évoquer dans la conclusion, toujours en faisant le lien avec les villes :

III) Les villes sont les cibles de la contestation de la puissance des Etats-Unis
A) Des villes aux inégalités sociales très marquées
une part non négligeable (plus de 10%) de la population vit sous le seuil de pauvreté dans des ghettos. Problème de
l’intégration des minorités ethniques.

B) Des symboles contestés de l’impérialisme américain
 les attentats du 11 septembre 2001, en ciblant New York (puissance économique) et
Washington (puissance politique et militaire) ont bien montré que les grandes métropoles des Etats
Unis symbolisent parfaitement la puissance américaine, aux yeux du monde et même du
terrorisme international.

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:132
posted:3/4/2012
language:French
pages:2