Lectures occitanes

Document Sample
Lectures occitanes Powered By Docstoc
					                            MARATHON DES MOTS 2009

                       LECTURES OCCITANES
                OSTAL D’OCCITANIA ET AUTRES LIEUX
Deux thèmes majeurs pour cet ensemble de dix lectures autour de la culture occitane.
 - Au « Carrefour des suds ». c’est plus particulièrement vers l’Egypte que se dirigeront cette année
 les chemins des Orients d’Occitanie et que se construira un dialogue entre çai et lai, l’ici et le là-bas.
 - A l’entorn de la crosada - Autour de la Croisade.
 2009 est une date symbolique pour l’Occitanie, celle du huitième centenaire du début de la Croisade
 des albigeois qui détruira à partir de 1209, en quelques décennies, une civilisation qui faisait du Midi
 de la France et de Toulouse, les lumières de l’Occident.
Un cycle de lectures proposera une mise en perspective de cet évènement capital de l’histoire
occitane, leurs thèmes lui sont liés, à divers degrés, au premier titre le catharisme puisqu’il en est le
prétexte « officiel », après plus de six siècles d’occultation et de refoulement collectifs, la croisade
est devenue le mythe fondateur d’une identité et la source d’une énergie de résistance et d’un
imaginaire qui a nourri les œuvres de nombreux écrivains d’expression occitane ou non, chez les
premiers elle devenait raison de vivre et d’affirmer leur différence, chez les seconds une source de
réflexion proposée à la conscience universelle.

                                         Jeudi 11 juin 2009

20h00 - Ostal d’Occitània
Terras londanas – Terres lointaines
Eric Fraj, lecteur / Guillaume Lopez, accompagnement musical
Sous ce titre sera évoquée la problématique du çai et du lai, de l’ici et du là-bas, omniprésente dans
l’imaginaire des XIe et XIIe siècles et plus particulièrement en Pays d’Oc, parce que s’y trouvaient
mêlés, entrebescats, depuis longtemps Occident et Orient, cet ici et ce loin d’abord fantasmé, puis
atteint lors des premières croisades, de nombreux seigneurs occitans furent les héros de la
reconquête des lieux saints. Orient devenu pour certains d’entre eux leur nouvelle terre et la
découverte d’un nouvel art de vivre finalement proche de leur propres valeurs, les comtes
toulousains de Tripoli sont l’exemple parfait de cette assimilation de valeurs orientales. Les
troubadours dans l’errance de leur vie de joglars suivant leurs protecteurs, ont été aussi les passeurs
entre ces deux mondes et ont nourri leur inspiration de ces contacts .
→ Les lectures aussi bien de chansons de troubadours : Rudel, , … que de récits historiques ou
légendaires : vies des Raymond d’Orient, ces comtes de Toulouse ayant fait souche en Palestine,
etc… permettront de dégager quelques lignes de la différence occitane, tolérance, paratge, ouverture
d’esprit, joi et Gai saber….


22h30 – TNT – Petit Théâtre
Souffles
Alem Surre Garcia présentation et lecture, Rekia Atatfa lecture, Jean-Pierre
Lafitte instruments de roseau.
Poésie du souffle humain autour de la flaüta occitane,
Florilège textes occitans et arabes.



                                                                                                         1
Lectures en arabe, occitan et français, interventions musicales de Jean-Pierre Lafitte(un musicien
traditionnel exceptionnel, « Monsieur » instruments de roseau, il a travaillé avec des musiciens de
toutes les cultures et notamment avec les musiciens du Nil…)




                                      Vendredi 12 juin 2009

17h00 - Ostal d’Occitània
La Canson de la Crosada
Claude Marti lecture.
La Chanson de la croisade est la chronique de l’invasion du pays d’Oc par les croisés, entre 1209 et
1218, elle a deux auteurs : tout d’abord le clerc Guillaume de Tudèle dont le récit s’arrête sans
raison en 1213 peu avant la bataille de Muret qui signera la victoire des croisés, lui succède un
scripteur anonyme qui contera les épisodes de la résistance des Comtes de Toulouse, Raymond VI et
Raymond VII jusqu’en 1218 – 19. L’anonyme est clairement favorable aux occitans, son récit prend
alors le ton d’ une épopée dont Toulouse est le centre.
Lecture des épisodes les plus marquants de la Canson de la Crosada - extraits bilingues occitan et
français, du récit écrit par Claude Marti « La canso – 1209-1219 Les croisades contre le Sud »
publié aux Editions Loubatières.

17h00 – Espace Bonnefoy – Jardin Michelet
Nil et Garonne
Alem Surre Garcia présentation, Jean-Michel Hernandez lecture, Aicha
Mehrazi lecture, Michel Raji danse, Orchestre du Nil.
Deux fleuves symboles de vie et de fécondité.
Textes des deux cultures, lectures trilingues arabe, occitan et français avec la participation du
danseur Michel Raji autour d’un objet traditionnel le « Bejoet » sorte de petite tour perçée de
fenêtres dans lesquelles sont fixées des clochettes et des grelots, on plaçait le bejoet sur le joug des
attelages de bœufs, on le trouvait dans le Midi toulousain et aussi en Egypte, il y était symbole de la
fertilité de la terre.

19h30 – Musée Georges Labit
Occitans en Egypte
Daniel Mesguich lecture.
Plusieurs destins reliés par l’Egypte, deux militaires : Dominique Martin Dupuy (1767-1798) général,
né à Toulouse, fait partie de l'expédition d'Égypte, il est assassiné lors de la révolte du Caire,
Maximilien Caffarelli du Falga général, né au Falga (Haute-Garonne), mort pendant la campagne
d’Egypte le 27 avril 1799, Caffarelli s’intéressait aux sciences, il fut membre fondateur de l’institut
d’Egypte, deux savants Jean-François Champollion dit Champollion le Jeune né le 23 décembre 1790
à Figeac et mort le 4 mars 1832 à Paris et son frère ainé Jacques-Joseph Champollion, dit
Champollion-Figeac né le 5 décembre 1778 à Figeac, mort le 9 mai 1867 Jean-François est le plus
connu, c’est lui qui déchiffra le premier les hiéroglyphes, il est le « père » de l’égyptologie, Jacques –
Joseph après la mort prématurée de Jean-François, consacra sa vie à publier les travaux inachevés de
son frère et un architecte marseillais Pascal Coste (1787 – 1879) qui consacra une partie de sa
carrière à l’architecture de l’Egypte ancienne.
Lectures de lettres, d’extraits de mémoires


                                                                                                        2
20h30 – Ostal d’Occitània
« Ecrivains cathares »
Joseph Delteil (Villar en val Aude 1894 - Grabels Hérault 1978 )
Jean-Claude Drouot, lecture.
Un des plus grands écrivains français du XXe siècle, resté fidèle à ses origines paysannes, à son Aude
natale, à son héritage méridional. A partir de 1920, il fera un fulgurant parcours dans le Paris
surréaliste qui le rejettera, après l’avoir encensé, pour sa trop grande liberté d’esprit, en 1931,
malade, il reviendra définitivement vivre dans le Midi son port d’attache jusqu’à sa mort en 1978 .
Ceci expliquant peut être cela, son œuvre reste insuffisamment connue. Delteil se déclare
Cathare dans un remarquable texte paru dans Trésors du monde occitan – Cahiers du Sud intitulé Les
temps cathares :
                 « Je sais que je me sens cathare et me veux cathare, passionnément. »
Lectures : Les temps cathares extraits choisis par Jean-Claude Drouot qui est un passionné de Delteil,
de divers essais, pièces et romans montrant qu’on peut être homme d’Oc et écrire en français.


                                      Samedi 13 juin 2009

17h30 – Ostal d’Occitània
Le catharisme - Ecritures cathares
Eric Fraj, présentation et lecture.
La lutte contre l’hérésie cathare fut le prétexte « officiel » de la croisade, tant le développement en
terre occitane du catharisme menaçait l’hégémonie spirituelle et surtout temporelle de l’église
catholique. Les mots, cathare et catharisme, souvent employés à tort et à travers, sont connus de
tous, mais qui d’entre nous sait vraiment ce qu’ils recouvrent.
La lecture des quelques rares textes originaux qui nous sont parvenus ainsi que des témoignages de
croyants sortis des registres de l’Inquisition permettra de mieux connaitre la doctrine et la pratique
du catharisme et de comprendre en quoi ce dernier différait du catholicisme et représentait un
danger pour lui pouvant justifier son éradication.


21h30 – Ostal d’Occitània
« Ecrivains cathares »
René Nelli (Carcassonne 1906 – 1982)
Alem Surre Garcia présentation, Aurélia Lassaque lecture, Xavier Bach lecture.
Poète écrivant en occitan et en français, romaniste et érudit, essayiste, historien, philosophe… Le
catharisme l’a accompagné tout au long de son œuvre… il est celui qui a rendu au catharisme sa
dimension dans l’histoire de la pensée humaine.
                                                        Anne Brenon Les Archipels cathares
Complètement habité par son sujet, il écrira en 1970 le Journal spirituel d’un cathare d’aujourd’hui.
Lecture de Béatris de Planissolas, mistèri bilingue, dialogue en vers entre trois personnages,
l’inquisiteur-évêque Jacques Fournier, le prêtre hérétique Pierre Clergue et Béatrice de Planissolas,
sa maîtresse, qui parle au nom de l’amour. L’argument est tiré des Registres de l’inquisiteur Jacques
Fournier traduits par Jean Duvernoy, qui contiennent les minutes des interrogatoires de Pierre
Clergue et de Béatris de Planissolas, l’histoire de Béatris est également traitée dans le livre
Montaillou village occitan d’Emmanuel Leroy Ladurie paru en 1975 chez Gallimard.
Béatris est probablement l’œuvre de Nelli qui révèle le mieux sa pensée intime, toute de liberté,
d’amour mais aussi de scepticisme douloureux.



                                                                                                     3
                                   Dimanche 14 juin 2009

11h30 – Ostal d’Occitània
La Canso mythe fondateur de la renaissance occitane.
Aurélie Lassaque lecture, Xavier Bach lecture.
        « Rien ne vaut la piété envers les patries mortes. Personne ne peut avoir l’espoir de
ressusciter ce pays d’Oc. Mais l’inspiration que nous pouvons y trouver, concerne notre destinée
d’homme. »
                      Simone Weil «L’agonie d’une civilisation vue à travers un poème épique »
                   in « Le génie d’Oc et l’homme méditerranéen », Les Cahiers du Sud » février 1943
Comment le récit de l’agonie d’une civilisation qu’est la Chanson de la croisade peut nous aider à
retrouver l’esprit du Pays d’Oc et de Toulouse au XIIe siècle et comment cet esprit peut-il prendre
sens aujourd’hui ?
Lectures de textes de la philosophe Simone Weil, de Napoléon Peyrat, de Prosper Estieu, de Louisa
Paulin, et de René Nelli.



15h30 – 0stal d’Occitània
Autour de la terre et de Dieu
Marcela Delpastre (1925 – 1998) et Juli Cubaynes (1894 – 1975)
Aurélie Lassaque lecture, Serge Carles lecture.
Deux poètes occitans, elle, née en Corrèze, lui en Quercy, deux enfants de la terre, deux vies au
contact de la terre, elle restera paysanne, lui sera prêtre, curé de campagne, tous deux vivent la
même quête d’absolu, la même solitude, le même désir de transcendance.
Deux Œuvres à la recherche de Dieu, révélé pour Jules, tragiquement absent pour Marcelle, deux
Œuvres qu’unissent l’exigence de l’écriture et la force de vérité des élus.
Lectures bilingues croisées d’extraits de Saumes pagans - Psaumes païens de Marcela Delpastre et de
Ome de Dieu et de Dins la claror de Dieu de Juli Cubaynes

                                  ------------------------------------------




                                                                                                      4

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:10
posted:2/24/2012
language:French
pages:4