LES DIFFERENTS TYPES DE COMPTES BANCAIRES POUR PARTICULIERS by fredoche25

VIEWS: 9,036 PAGES: 1

									Carte visa internationale gratuite, c’est sur Oney.fr

LES DIFFÉRENTS TYPES DE COMPTES
Un grand choix Un particulier peut commencer ses relations avec sa banque par un livret d’épargne dès son plus jeune âge. Tout au long de sa vie il peut ouvrir différents types de comptes en fonction de ses besoins. Les comptes chèques Chaque particulier peut ouvrir un compte (appelé aussi compte à vue ou compte chèques) à son nom dans différentes banques. Un même compte peut avoir plusieurs titulaires (avec ou sans lien de parenté) : c’est le compte joint. S’il est ouvert au nom de :  X ou Y, il fonctionne sous la signature de l’un ou de l’autre,  X et Y, toutes les opérations nécessitent la signature de chacun des cotitulaires. Le compte peut être rémunéré par la banque. Les comptes d’épargne Certains établissements les appellent aussi comptes sur livrets. Ce sont des comptes de dépôt rémunérés qui ne permettent pas, généralement, de réaliser directement des paiements. On peut citer le Livret A, le Livret de Développement Durable, le Livret Jeune, le Livret d’Épargne Populaire. Leurs taux d’intérêts sont fixés deux fois par an (février et août). Le plafond des dépôts sur ces comptes est limité mais leurs revenus sont défiscalisés. L’ouverture de certains de ces livrets est liée à des critères (âge, ressources, foyer fiscal, etc.). Le Compte sur Livret Bancaire et le Livret B sont des comptes dont le taux d’intérêt varie selon les banques. Les versements sont libres et illimités. Toute personne, même mineure, peut en ouvrir un. Les comptes titres Pour gérer des valeurs cotées ou encore des Sicav, FCP, etc. il faut ouvrir un compte titres à son nom. Celui-ci peut être ordinaire ou rattaché à un PEA et profiter alors de la fiscalité du plan. Il est possible de détenir plusieurs comptes titres dans la même banque. Un compte titres ordinaire peut être ouvert sous forme de compte joint. Les comptes à terme Le particulier place une certaine somme d’argent pour une durée déterminée selon un taux fixe. La banque garantit le capital et les intérêts qui sont imposables.


								
To top