ln plan amenagement fc penessoulou by 32vk1R

VIEWS: 13 PAGES: 100

									   REPUBLIQUE DU BENIN
    MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL
DIRECTION DES FORETS ET DES RESSOURCES NATURELLES
 PROJET DE RESTAURATION DES RESSOURCES FORESTIERES
              DANS LA REGION DE BASSILA
           MDR - DFRN - GTZ – LUSO-CONSULT

     ******************************************




                                                     Août 1998
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                                            Page : i



                                                        Sommaire
Sigles………………………………………………………………………...……i
v

Avant-Propos……………………………………………………………………..1

Résumé………………………………………………………….…………………
2

Introduction……………………………………………………………………….
3

Chapitre 1 : Généralités ........................................................................................ 4
        1.1 Historique .................................................................................................................... 4
        1.2 Projet de Restauration des Ressources Forestières de Bassila .......................... 4
               1.2.1 Objectifs .......................................................................................................... 4
               1.2.2 Domaines d’intervention ................................................................................ 5
               1.2.3 Stratégie .......................................................................................................... 6
        1.3 Justification de l’aménagement ............................................................................... 6
        1.4 Processus d’élaboration du Plan d’Aménagement .............................................. 7
Chapitre 2 : Présentation de la Forêt Classée de Pénéssoulou ..................... 8
        2.1 Statut juridique .......................................................................................................... 8
        2.2 Situation géographique ............................................................................................ 8
        2.3 Milieu physique ......................................................................................................... 8
               2.3.1 Climat ............................................................................................................. 8
               2.3.2 Sols et hydrographie ....................................................................................... 9
               2.3.3 Végétation ..................................................................................................... 12
               2.3.4 Faune………………………………………………………………………12
        2.4 Aspects socio-économiques ................................................................................... 12
               2.4.1 Population………………………………………………………………...12
               2.4.2 Aperçu sur l’organisation des villages et familles ........................................ 13
               2.4.3 Mode d’appropriation des terres et gestion des ressources
                    naturelles ....................................................................................................... 13
               2.4.4 Exploitation économique des ressources naturelles ...................................... 13
               2.4.5 Transformation ............................................................................................. 15
        2.5 Potentialités............................................................................................................... 15
               2.5.1 Ressources ligneuses ..................................................................................... 15
               2.5.2 Ressources pastorales .................................................................................... 18
               2.5.3 Ressources fauniques .................................................................................... 20
Chapitre 3 : Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou ............... 21
        3.1 But et objectifs de l’aménagement........................................................................ 21
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                                         Page : ii


              3.1.1 But................................................................................................................. 21
              3.1.2 Objectifs global et spécifique de l’aménagement ........................................... 21
       3.2 Principes de base de l’aménagement ................................................................... 21
       3.3 Division de la Forêt Classée de Pénéssoulou en Unités d’Aménagement ... 22
              3.3.1 Unité d’aménagement de Nioro ( N°1) ................................................... 23
              3.3.2 Unité d’aménagement de Pénélan ( N°2 ) .............................................. 24
              3.3.3 Unité d’aménagement de Pénéssoulou ( N°3) ............................................ 266
              3.3.4 Unité d’aménagement de Nagayilé ( N°4 )................................................... 27
       3.4 Systèmes d’aménagement ...................................................................................... 28
              3.4.1 Restauration de la forêt ................................................................................. 28
              3.4.2 Exploitation du bois d’œuvre, du bois de service et du bois
                   d’énergie ........................................................................................................ 30
              3.4.3 Exploitation des plantations domaniales de teck .......................................... 33
              3.4.4 Exploitation des plantations domaniales d’anacardier ................................. 34
              3.4.5 Pastoralisme .................................................................................................. 34
              3.4.6 Chasse ........................................................................................................... 35
              3.4.7 Apiculture ..................................................................................................... 35
              3.4.8 Autres activités ............................................................................................. 36
Chapitre 4 : Organisation des populations pour la mise en oeuvre du
             Plan d’Aménagement ................................................................... 37
       4.1 Structures villageoises ............................................................................................ 37
              4.1.1 Structures Villageoises de Gestion des Unités d’Aménagement .................. 37
              4.1.2 Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
                   d’Aménagement ............................................................................................. 38
              4.1.3 Structures économiques ................................................................................ 38
              4.1.4 Comité de Contrôle ....................................................................................... 38
       4.2 Rôle du Chef de Poste Forestier ........................................................................... 38
Chapitre 5 : Plan Annuel de Gestion ............................................................... 40
       5.1 Définition .................................................................................................................. 40
       5.2 Elaboration du Plan Annuel de Gestion ............................................................. 40
       5.3 Contenu du Plan Annuel de.Gestion ................................................................... 40
              5.3.1 Planification des travaux par les Structures Villageoise de Gestion des
                   Unités d’Aménagement ................................................................................. 40
              5.3.2 Budget prévisionnel ...................................................................................... 42
       5.4 Procédures administratives .................................................................................... 43
              5.4.1 Elaboration du Plan Annuel de Gestion ....................................................... 43
              5.4.2 Collecte des contributions au Fonds d’Aménagement Forestier .................. 43
              5.4.3 Gestion et contrôle du Fonds d’Aménagement Forestier.............................. 44
              5.4.4 Formation ...................................................................................................... 44
       5.5 Dispositions Transitoires ....................................................................................... 44
       5.6 Suivi et Evaluation interne..................................................................................... 45
       5.7 Sanctions et pénalités .............................................................................................. 45


__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : iii



Bibliographie…………………………………………………………………….4
8
Annexe 1 : Arrêté de classement de la Forêt Classée de Pénéssoulou. ..... 53

Annexe 2 : Statuts de l’Organisation Inter Villageoise pour
            l’Aménagement et la Gestion de la Forêt Classée de
            Pénéssoulou (OVAG/FCP) .......................................................... 55

Annexe 3 : Modèles de documents de gestion............................................... 67
Annexe 4 : Superficies des parcelles et sous-parcelles des Unités
           d'Aménagement (en
ha)…………………………………………..68
Annexe 5 : Liste des essences inventoriées dans la Forêt de
           Pénéssoulou et leur
utilisation…………………………………...80
Annexe 6 : Cartes de la Forêt Classée de Pénéssoulou et des Unités
           d'Aménagement…………………………………………………...86




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : iv



Sigles
AG                     Assemblée Générale
ADV                    Association de Développement Villageois
BE                     Bureau Exécutif
CARDER                 Centre d’Action Régionale pour le Développement Rural
CC                     Comité de Contrôle
CE                     Conseil Exécutif
CLCAM                  Caisse Locale de Crédit Agricole et Mutuelle
CPF                    Chef de Poste Forestier
DFPRN                  Direction des Forêts et de la Protection des Ressources
                       Naturelles
DFRN                   Direction des Forêts et des Ressources Naturelles
FAF                    Fonds d’Aménagement Forestier
FC                     Forêt Classée
F CFA                  Franc CFA (100 F CFA = 1 Franc Français)
FCP                    Forêt Classée de Pénéssoulou
FDV                    Fonds de Développement Villageois
GTZ                    Agence de Coopération Technique Allemande
INSAE                  Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique
MDR                    Ministère du Développement Rural
ONAB                   Office National du Bois
OVAG/FCP               Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de
                       la Forêt Classée de Pénéssoulou
PAE                    Plan Annuel d’Exploitation
PAG                    Plan Annuel de Gestion
PAPFCP                 Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de
                       Pénéssoulou
PME                    Petite et Moyenne Entreprise
PRRF                   Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région
                       de Bassila
RDR                    Responsable du Développement Rural
RGPH                   Recensement Général de la Population et de l’Habitat


__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : v


SIVGUA                 Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
                       d’Aménagement
UA                     Unité d’Aménagement




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 1



Avant - propos
Les autorités béninoises, en adoptant le Plan d’Action Environnemental en juin 1993, en
votant la loi 93-009 portant régime des forêts en République du Bénin en juillet de la
même année et en prenant son décret d’application en juillet 1996, ont résolument
démarré une nouvelle phase dans la gestion des forêts naturelles et des plantations
domaniales aussi bien dans le domaine classé que protégé.
En effet, il est aujourd’hui admis que la gestion durable des ressources naturelles de
notre pays ne peut se concevoir sans la participation effective des populations.
Cette volonté politique a marqué le début d’un processus irréversible qui a déjà conduit
entre autres à la signature des plans d’aménagement participatifs des Forêts Classées de
Tchaourou - Toui - Kilibo d’une part, de Goungoun, de la Sota et de la rôneraie de
Goroubi d’autre part.
Ces différents plans sont le fruit d’un travail concerté entre tous les acteurs de ces forêts
et en premier lieu les populations riveraines. C’est donc dans ce processus que s’inscrit
le présent Plan d’Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou. Il consacre à
l’instar des autres plans, l’implication effective des populations dans la gestion de ladite
forêt.
Nous invitons les populations riveraines et les agents forestiers concernés à montrer
leur foi en cette approche et à collaborer pour la mise en oeuvre correcte de ce plan.
A l’endroit de notre partenaire, la République Fédérale d’Allemagne, nous adressons
nos sincères remerciements. Qu’elle trouve ici l’expression renouvelée de la gratitude
du Gouvernement du Bénin pour sa constante sollicitude et pour le soutien qu’elle ne
cesse d’apporter à notre pays dans ses efforts de lutte contre la désertification, la
pauvreté et pour l’avènement d’un développement durable.




                                                             Saley G. SAKA
                                                    Ministre du Développement Rural




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 2



Résumé
Le présent Plan d’Aménagement concerne la Forêt de Pénéssoulou (5.470 ha), classée
depuis le 7 juillet 1946.
En dehors des droits d’usage qui leur étaient reconnus et qui se limitaient
essentiellement au ramassage du bois mort et des fruits, les populations riveraines de la
forêt y étaient interdites d’accès. Cependant, elles y pratiquent de façon illégale le
pâturage, les feux de brousse, l’exploitation forestière, la chasse, etc.
Le Plan d’Aménagement Forestier élaboré sur la base du contenu de la nouvelle
politique forestière se donne pour ambition de mettre fin à ces pratiques illégales. Il
définit les grandes lignes pour une gestion durable des ressources de la forêt et
responsabilise les populations pour une prise en charge de la gestion du patrimoine
forestier.
Pour ce faire, elles se sont constituées en Structures Villageoises de Gestion des Unités
d’Aménagement afin d’assurer la gestion de l’aménagement dans chaque unité.
Chacune de ces structures est dotée d’un statut et d’un règlement intérieur qui
définissent les règles et les mécanismes de son fonctionnement. Le rôle de
l’Administration Forestière dans la mise en œuvre du plan est de porter conseils,
informations et formation et de veiller au respect des normes techniques ainsi que des
textes législatifs et réglementaires en vigueur.
Toutes les activités des populations inscrites dans ce plan sont autorisées (restauration,
exploitation de la forêt).
En matière d’exploitation, seulement une partie sera prélevée sur une rotation de 10 ans
Pour tous les revenus générés par les activités menées en forêt, une partie sera retenue
pour le financement des actions récurrentes d’aménagement. Le reste sera réparti entre
l’Etat, propriétaire de la forêt, la communauté villageoise et les membres des structures
villageoises chargés de la collecte des contributions.
Les plantations de teck existant dans la Forêt Classée sont intégrées au Plan
d’Aménagement. En ce qui concerne l’anacarderaie actuellement sous affermage entre
l’Etat et un opérateur économique, sa gestion reviendra aux populations à l’expiration
dudit affermage en l’an 2000. En matière d’exploitation du bois, seulement 30% de
l’accroissement seront prélevés sur une rotation de 10 ans.
La chasse quant à elle reste fermée pour 5 ans, période après laquelle un dénombrement
sera effectué pour décider du maintien ou non de cette disposition.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 3



Introduction
La République du Bénin, d’une superficie de 112.622 km², couvre des zones agro-
écologiques du Nord au Sud. On y rencontre des formations végétales telles que : la
savane arbustive, la savane arborée, la forêt claire, la forêt dense sèche et la forêt galerie.
Ces formations végétales constituent des massifs forestiers autrefois gérés par les
autorités traditionnelles. Certains de ces massifs ont été par la suite érigés en forêts
classées par l’Administration Coloniale, ce qui les soustrait des droits d’usage des
populations. Aujourd’hui, avec la baisse continue de la fertilité des sols, l’accroissement
démographique, la pauvreté généralisée des populations à la recherche des conditions
favorables pour les activités de production agricole, animale et d’exploitation forestière,
ces forêts classées sont dans un état de dégradation très inquiétant.
L’ampleur du phénomène a entraîné la prise de conscience de l’Etat pour une meilleure
protection des ressources forestières par la recherche des voies et moyens d’une plus
grande implication des populations dans leur gestion. Dans ce cadre, des actions
d’aménagement des forêts et plantations ont été exécutées grâce aux concours des
Partenaires au Développement et des révisions des textes législatifs et réglementaires
entreprises pour favoriser cette nouvelle approche de gestion participative et
responsable des ressources surtout forestières avec les populations.
Le Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila est l’une
de ces actions avec comme tâche essentielle d’assister les populations riveraines dans
l’élaboration du Plan d’Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou qui constitue
la substance du présent document. Ce dernier est structuré en cinq (05) chapitres à
savoir :
-   Chapitre 1 : Généralités,
-   Chapitre 2 : Présentation de la Forêt Classée,
-   Chapitre 3 : Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou,
-   Chapitre 4 : Organisation de la population pour la mise en œuvre du Plan
    d’Aménagement,
-   Chapitre 5 : Plan Annuel de Gestion.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 4



Chapitre 1 : Généralités

1.1 Historique
Au départ, toutes les forêts étaient gérées par les chefs traditionnels.
Pendant la période coloniale, une bonne partie de ces forêts a été classée parfois sans le
consentement des chefs traditionnels.
Les droits d’usage reconnus aux populations riveraines étaient surtout limités au
ramassage du bois mort et à la cueillette des fruits.
Les mesures de protection strictes dont ces forêts ont bénéficié au début de leur
classement et qui se sont émoussées progressivement avec le temps pour diverses
raisons dont surtout la faiblesse des moyens humains et matériels de l’Administration
Forestière. Ces forêts n’ont jamais été l’objet d’aucune gestion rationnelle. Elles sont
constamment soumises aux actions anthropiques telles que les feux de brousse
incontrôlés, l’exploitation illégale du bois et la culture itinérante sur brûlis.
Aujourd’hui, elles sont dans un état de dégradation avancée mettant ainsi en péril la
stabilité des écosystèmes et favorisant ainsi la sahélisation du pays.
Compte tenu de l’ampleur du phénomène de dégradation, le gouvernement béninois a
opté pour une nouvelle politique forestière, garantissant la pérennité du patrimoine
écologique national. Cette option est traduite dans les faits par :
 l’élaboration et l’adoption du Plan d’Action Environnemental en juin 1993,
 la promulgation de la loi 93-009 portant Régime des Forêts en République du Bénin
  en juillet 1993,
 la prise du décret d’application 96-271 du 2 juillet 1996 de la loi précitée,
 l’adoption d’une nouvelle politique forestière en novembre 1994.
Pour la mise en œuvre de cette nouvelle politique forestière, le gouvernement béninois
a recouru aux partenaires au développement pour le financement de certaines actions.
C’est dans ce cadre que se situe la poursuite du financement par la République Fédérale
d’Allemagne du Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de
Bassila qui abrite la Forêt Classée de Pénéssoulou, objet du présent Plan
d’Aménagement.

1.2 Projet de Restauration des Ressources Forestières de Bassila

1.2.1 Objectifs
Le Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila a été
initié pour pallier les conséquences néfastes de l’écrémage excessif des essences
forestières d’intérêt économique et de l’exploitation illégale des ressources naturelles.
La zone d’intervention du projet s’étend sur toute la sous - préfecture en dehors des
forêts classées des Monts-Kouffé et de Ouari Maro soit 250 000 ha. Le processus de
dégradation des ressources forestières se traduit surtout par l’ouverture des galeries
forestières par les exploitants de bois d’oeuvre lors des travaux d’abattage et de
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 5


débardage, ce qui crée une dynamique régressive due à l’occupation des trouées par les
graminées facilement inflammables en saison sèche. A cette cause principale de
dégradation des massifs forestiers et de diminution de la diversité des essences
forestières, il faut ajouter le rôle néfaste des feux de brousse tardifs agissant comme
facteur d’extension de la savane au détriment des galeries forestières, la recherche de
miel par incinération des arbres porteurs des colonies d’abeilles, l’agriculture itinérante
sur brûlis notamment lorsque les défrichements ont lieu dans les galeries forestières,
l’émondage des ligneux fourragers par les éleveurs de bovins qu’ils soient sédentaires
ou transhumants.
Démarré en 1988, le Projet se trouve actuellement à sa quatrième phase. Après deux
phases de tests de mesures de restauration des forêts et de savanes dégradées (1988-
1993) dans la région de Bassila, le Projet a défini sa stratégie d’action pour la troisième
phase (1994-1998). L’objectif du projet pour cette phase était la “ conception d’une
stratégie d’aménagement soutenu des ressources forestières dans les zones prioritaires
du Projet avec la participation de la population ”. Il s’agissait entre autres, d’assister les
populations intéressées à concevoir, élaborer et exécuter des plans d’aménagement
spécifiques aux zones ou sites forestiers. Les actions prioritaires identifiées portaient
sur :
 la gestion du terroir villageois,
 l’aménagement sylvicole des sites d’intérêt forestier,
 le contrôle de la pratique de l’agriculture itinérante,
 le contrôle des pratiques pastorales, le contrôle de l’exploitation forestière dans la
  région,
 les objectifs de la 4e phase du Projet,
 L’objectif de la phase actuelle qui est la quatrième phase (1998-2001) est : “les
  populations de la sous-préfecture de Bassila gèrent les ressources naturelles d’une
  manière durable”.
Le Projet travaille donc dans le sens d’un aménagement et d’une gestion durable des
ressources forestières dans la région de Bassila sur la base d’une approche participative.
Cette approche applique les principes de cogestion, d’autopromotion et de durabilité
des ressources naturelles surtout forestières entre deux partenaires essentiels que sont :
les populations riveraines et l’Etat représenté par l’Administration Forestière. Ce travail
avec les populations se fait à travers des diagnostics participatifs, des ateliers, etc., et
doit aboutir à l’élaboration des plans d’aménagement participatifs des Forêts Classées,
des contrats d’aménagement des forêts du domaine protégé et des plans de gestion des
terroirs villageois.

1.2.2 Domaines d’intervention
Les causes essentielles de la dégradation des ressources forestières sont l’agriculture
itinérante sur brûlis, les feux de brousse tardifs, l’exploitation forestière frauduleuse et
le surpâturage. Pour la restauration des ressources forestières, le Projet agit sur ces
différentes causes en assistant les populations dans les domaines suivants:
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 6


1.2.2.1 Foresterie
Il s’agit pour le Projet de contribuer à la restauration et la gestion soutenue des
ressources forestières.
1.2.2.2 Agriculture
L’obtention d’un consensus pour la détermination et la préservation de zones d’intérêts
forestiers implique la sédentarisation de l’agriculture. Le Projet a pour but d’assister les
agriculteurs dans la recherche et la vulgarisation des conditions devant favoriser cette
sédentarisation.
1.2.2.3 Feux de brousse
Le phénomène des feux de brousse tardifs épargne peu de savanes et de forêts sèches
chaque année. Il s’agit pour le projet d’encourager toute initiative qui permette de
réduire au maximum l’allumage des feux tardifs surtout par la vulgarisation de la
pratique de l’allumage des feux précoces.
1.2.2.4 Transhumance
Les dégâts les plus courants causés lors du pâturage des gros ruminants sont
l’émondage des essences de valeur telles que Khaya senegalensis, Khaya grandifoliola,
Pterocarpus erinaceus et Afzelia africana, le piétinement des rejets naturels et du sol, le
tarissement rapide de certains points d’eau et parfois leur ensablement.
Le Projet assiste les éleveurs à l’instauration d’une discipline pour le pâturage afin de
protéger les ressources naturelles.

1.2.3 Stratégie
L’historique de la gestion des ressources naturelles au Bénin laisse croire que les
populations étaient considérées comme des acteurs qui ne se préoccupent guère de
l’avenir. Aujourd’hui, il est de plus en plus admis qu’il faut responsabiliser ces
populations dans la gestion des ressources. Il s’agit pour le Projet d’amener les
populations locales et les autres acteurs à agir, à choisir et planifier leurs actions, à les
exécuter, à suivre et évaluer les réalisations.
Il s’agit également de mettre à contribution tous les acteurs concernés par la gestion des
ressources forestières pour la prise de décision afin qu’ils se sentent responsables et
participent à la réalisation des actions choisies pour atteindre les objectifs qui seront
définis.

1.3 Justification de l’aménagement
La gestion des écosystèmes forestiers inclut un certain nombre de principes de base que
sont : l’aménagement, la participation de la population, le rendement durable, l’usage
multiple et l’exploitation rentable dont les bénéfices couvrent les coûts récurrents de
l’aménagement. Le consensus entre tous les acteurs et usagers des forêts pour une
planification de leur utilisation judicieuse reste donc le seul creuset qui puisse garantir
la prise en compte des principes de base ci-dessus mentionnés. En d’autres termes le
Plan d’Aménagement Participatif élaboré et adopté est le seul et unique instrument qui

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 7


puisse, lorsqu’il est bien exécuté, assurer une gestion durable de la Forêt Classée de
Pénéssoulou. Aussi, le présent plan trouve-t-il sa justification.

1.4 Processus d’élaboration du Plan d’Aménagement
L’aménagement participatif d’une forêt classée passe en premier lieu par l’élaboration
d’un Plan d’Aménagement avec la participation des populations riveraines, utilisatrices
des produits de cette forêt.
Dans le cas de la Forêt Classée (FC) de Pénéssoulou, les étapes suivantes ont été
observées au cours de l’élaboration du présent plan :
 les inventaires et études sur les potentialités de la forêt,
 la mise en place des Structures Villageoises de Réflexion sur l’Elaboration du Plan
  d’Aménagement. Cette étape fut celle de l’information et de la sensibilisation des
  populations et de tous les autres acteurs sur les objectifs du Projet, la nouvelle
  politique forestière du Bénin, la nouvelle approche en matière d’aménagement,
 la division de la forêt en quatre Unités d’Aménagement,
 l’exécution d’activités tests de plantations d’enrichissement, de reboisement,
  d’assistance à la régénération naturelle, de protection de la forêt et de travaux
  d’ouverture d’un réseau minimum de pistes, de même que des plantations de
  bordure le long des pistes ouvertes,
 les travaux d’élaboration proprement dits de l’avant - projet de Plan
  d’Aménagement,
 la tenue d’un atelier de réflexion sur l’avant - projet du Plan d’Aménagement
  Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou. Cet atelier au cours duquel se sont
  déroulées des séances publiques d’information, de sensibilisation et de formation a
  regroupé tous les acteurs concernés à savoir : représentants du Ministère du
  Développement Rural, membres du comité de suivi de la nouvelle politique
  forestière, représentants de l’Administration Forestière nationale et départementale,
  Autorités Politico-Administratives locales, l’équipe du Projet ainsi que toutes les
  populations concernées,
 la conception et la mise sur pied des structures d’exécution du Plan d’Aménagement
  notamment les Structures Villageoises de Gestion des Unités d’Aménagement, les
  comités de gestion des activités spécifiques, la Structure Inter Villageoise de Gestion
  des Unités d’Aménagement. Chacune de ces structures est dotée de statuts et de
  règlement intérieur fixant toutes les modalités de leur fonctionnement,
 la finalisation du document du Plan d’Aménagement par une équipe du Comité de
  Suivi de Mise en Œuvre de la Politique Forestière élargie à l’équipe du projet,
 le séminaire de validation du Plan d’Aménagement Participatif,
 l’adoption du Plan par le Gouvernement, et
 la signature du Plan par les représentants des populations riveraines et celui du
  Gouvernement.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 8



Chapitre 2 : Présentation de la Forêt Classée de Pénessoulou

2.1 Statut juridique
Conformément à l’Arrêté N° 2394 /S/E/F du 7 Juillet 1946, la forêt de Pénéssoulou
(cercle de Parakou, subdivision de Djougou) est constituée en Forêt Domaniale Classée
et couvre une superficie approximative de 5.470 ha (Voir annexe n°1).
Elle est limitée :
 au Sud par le marigot Gatorepretou, la rivière Apéné, la rivière Kémétou ;
 à l’Est par la rivière Awè, le marigot Sogouma et la route Pénéssoulou - Bodi ;
 au Nord par la piste allant de la route Pénéssoulou - Bodi à Nioro Sud, la rivière
  Aling, le marigot Afolia, le marigot Tchelindé ;
 à l’Ouest par la route Alédjo - Pénéssoulou.
Les droits d’usage reconnus aux populations sont ceux énumérés à l’article 14 du décret
du 4 juillet 1935, plus le droit de pêche.

2.2 Situation géographique
D’un périmètre de 40 km, la Forêt Classée de Pénéssoulou est localisée dans la
commune rurale de Pénéssoulou. Elle est située dans un rectangle dans le système de
Projection de Mercator Transverse Universelle (UTM 31) :
de X = 335,000 km à x = 349, 000 km, et
de Y = 1021, 000 km à y = 1030, 000 km
Elle s’étend entre les parallèles 9 degrés 14 minutes et 9 degrés 18 minutes de latitude
Nord d’une part, et les méridiens 1 degré 30 minutes et 1 degré 37 minutes de longitude
Est, d’autre part.

2.3 Milieu physique

2.3.1 Climat
Le climat est de type soudano-guinéen avec deux saisons qui s’alternent :
 une saison pluvieuse de mi - avril à mi - octobre ;
 une saison sèche de mi - octobre à mi - avril.
Les précipitations annuelles moyennes de 1985 à 1995 varient entre 1100 mm et 1300
mm d’eau par an.
La température moyenne annuelle de 1985 à 1995 oscille entre 26 °C et 27°C.
Les amplitudes thermiques sont très élevées et peuvent atteindre 20°C. Les
températures minimales de 1985 à 1995 sont enregistrées en décembre - janvier avec
15°C tandis que les maximales se situent en mars - avril avec 40°C.
L’humidité relative varie de 15% en saison sèche (janvier) à 99% en saison pluvieuse
(Août – Septembre). Les vents sont légers toute l’année, sauf lors des tornades en début

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                         Page : 9


de saison pluvieuse où ils sont plus violents. Des vents plus ou moins violents soufflent
également par moments en période d’harmattan (Novembre - Février)

2.3.2 Sols et hydrographie
Trois principaux types de sols ont été identifiés. Il s’agit des sols ferrugineux sableux ou
sablo-limoneux, à charge gravillonnaire très importante et de profondeur utile faible à
très faible (55%), des sols ferralitiques rouge - brun à brun rouille faiblement ou
moyennement dessaturés à charge gravillonnaire et à profondeur utile variable,
argileux en profondeur (25%), des sols hydromorphes peu humifères à gley ou à
pseudogley à différenciation horizontale marquée, à profondeur utile parfois limitée
par une carapace (19%), des sols minéraux bruts sur roche - mère affleurante ou sub-
affleurante (1%).
Les sols ferrugineux sableux ou sablo-limoneux, à charge gravillonnaire très importante
et de profondeur utile faible à très faible ont un potentiel forestier très modeste. Les
plus profonds de ces sols sont situés sur des grands versants reliant certains plateaux
ferralitiques aux sols hydromorphes des vallées.
Les sols ferralitiques peuvent être gravillonnaires ou non, profonds ou non, plutôt
rouges ou bruns. Les sols hydromorphes sont à textures très diverses ( très sableux à la
rupture de pente des versants, parfois de profondeur utile limitée par une carapace). Le
potentiel forestier de ces deux sols est globalement considéré comme bon. Ainsi environ
2.500 ha soit 46% des sols de la Forêt Classée ont une haute aptitude forestière
(Hincourt D. 1992).
La Forêt Classée est traversée par de nombreux ruisseaux et autres petits cours d’eau
qui forment deux importantes rivières : La Kémétou du côté du Bénin et le Mono au
Togo. Les caractéristiques des cours d’eau sont les suivantes :
Tableau 2.1 : Les cours d’eau et leurs caractéristiques
Localité                         Cours d’eau                         Caractéristique
Pénéssoulou                      Kémétou                             permanent
Forêt Classée                    Lantalé                             permanent
Forêt Classée                    Lémé Lémétou                        temporaires, poches d’eau
                                                                     par endroits
Pénélan                          Hôlo                                permanent
Nioro                            Pampili                             temporaire
Nioro                            Mono                                temporaire
Source : Etude des facteurs pastoraux dans les zones d’actions prioritaires : SIDI L.
(1996)

2.3.3 Végétation
Les formations végétales qu’on rencontre sont :
 les galeries forestières 13%,

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 10


 les forêts denses sèches 10%,
 les forêts claires et les savanes boisées 29%,
 les savanes arborées et les savanes arbustives 46%,
 le reste de la superficie est constitué de roches latéritiques et d’infrastructures
  routières 2%.
On rencontre en outre 143 ha de plantation dont 84 ha de plantations artificielles de teck
et d’anacardier.
L’état de la végétation est généralement influencé par des facteurs surtout
anthropiques : les feux de brousse réguliers sur presque toute l’étendue de la zone
d’intervention du projet favorisant l’extension des savanes au détriment des formations
denses. Depuis des années, celles-ci ont été écrémées Par contre, il n’y a jusqu’à présent
aucune installation de parcelles agricoles dans la Forêt Classée.
Les caractéristiques des principales formations végétales sont résumées dans le tableau
suivant :




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                          Page : 11


Tableau 2.2 : Caractéristiques principales des formations végétales
Elément de                                                Formation forestière
caractérisation
                  Forêt galerie             Forêt dense sèche         Forêt claire et savane      Savane arborée et
                                                                      boisée                      savane arbustive
                  Forêt humide semi -     Forêt dense sèche           Forêt claire semi-          Savane à arbres et
Nature            décidue à Cola gigantea décidue à Anogeissus        décidue à Uapaca            arbustes épars dans le
                  et Berlinia grandiflora leiocarpus.                 somon et Daniellia          tapis graminéen
                                                                      oliveri.
Degré de          Fermé                     Plus ou moins fermé       Fermé ou ouvert             Ouvert à épars
couverture
Hauteur strate    25 à 30 m                 20 à 25 m                 15 à 20 m                   10 m
dominante

                  3 étages                  Deux étages               Un seul étage               Espèces
                                                                                                  caractéristiques :
                  Riche en espèces          Moins d’espèces           Moins de diversité          - Parinari curatellifolia
                                                                      spécifique
                  Mélange intensif de :      Dominance de :           Dominance de :              - Afzelia africana

                  - Berlinia grandiflora    - Anogeissus leiocarpus   - Uapaca somon              - Daniellia oliveri
                  - Cola gigantea           - Lonchocarpus sericeus   Codominance de :            - Pterocarpus erinaceus
Structure         - Lonchocarpus sericeus   - Diospyros               - Afzelia africana          - Pteleopsis suberosa
                                              mespiliformis
                  - Diospyros               - Vitex doniana           - Parinari curatellifolia   - Pericopsis laxiflora
                    mespiliformis
                  - Lannea nigritana        - Nothospondias staudtï   - Daniellia oliveri         - Terminalia spp.
                  - Pierrodendron           - Lannea nigritana        - Pterocarpus erinaceus     - Parkia biglobosa;
                    kerstingii                                                                       Vitellaria paradoxum
                  - Pentadesma butyracea    Touffe dense d’Acacia - Terminalia spp.                  dispersées ou isolées
                                            ataxacantha occupant                                    dans le tapis
                                            la sous strate                                          graminéen
                  - Antiaris toxicaria      Pieds isolés de : Milicia Pieds isolés de : -
                                            Excelsa, Khaya              Anogeissus leiocarpus
                                            senegalensis, Antiaris
                                            toxicaria
                  Pieds isolés de :
                  Milicia excelsa, Khaya
                  grandifoliola et Ceiba
                  pentandra
                  - Lianes et épiphytes      Peu de lianes            - Diospyros
                                                                         mespiliformis
                  Pas de graminées au        Pas d’épiphytes          - Combretum spp.
                  sol.
                                                                      - Pericopsis laxiflora et
                                                                        Hymenocardia acida
                                                                      plus ou moins serrées
                                                                      tendant à supprimer le
                                                                      tapis graminéen par
                                                                      endroits
Source : Rapport de fin de travaux de description et de parcellisation des Unités
d’Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou : AVAKOUDJO J, ASSOUAN M.
(1997).




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                  Page : 12


2.3.4 Faune
Du point de vue quantitatif et qualitatif, les ressources fauniques sont dans un état
critique. La plupart des grands mammifères caractéristiques des savanes de l’Afrique
de l’Ouest que l’on rencontrait en ces lieux ont disparu. Toutefois certaines espèces
comme le guib harnaché (Tragelaphus scriptus,), le céphalophe (Cephalophus du nil), le
babouin (Papio anubis ) et le varan (Varanus niloticus) y sont encore présentes. Il reste
probable que le phacochère (Phacochoerus aethiopicus) et le potamochère (Potamochoerus
porcus) y soient aussi représentés. (SINSIN Brice, 1996)
Au niveau des primates, la plupart des villageois s’accordent pour reconnaître
l’existence de cinq espèces de singe dans la Forêt Classée; il s’agit : du babouin (Papio
anubis), du patas (Erhythrocebus patas) du vervet (Cercopithecus aethiops), du colobe noir
et blanc d’Afrique (Colobus polykomos), et du colobe olive (Colobus verus). Les trois
premières espèces sont assez communes tandis que les deux espèces de colobe
n’existent plus que dans la région de Bassila et des Monts Kouffé. L’existence de ces
deux espèces de colobe constitue en soi un facteur important pour l’exploitation
touristique de la Forêt Classée de Pénéssoulou si les mesures d’une meilleure
conservation des ressources fauniques sont mises en œuvre.

2.4 Aspects socio-économiques
2.4.1 Population
Les villages de Pénéssoulou, Pénélan, Nagayilé et Nioro sont riverains de la Forêt
Classée. La structure de la population de ces villages riverains se présente comme
l’indique le tableau suivant :
Tableau 2.3 : Structure de la population

Division
                             Tous ménages                                Ménages agricoles
adminis -    Nombre             Population       Taille de   Nbre de           Population           Taille de
trative      de        Total      Masculin   Fém ménages     ménages   Total     Masculin Féminin   ménages
             ménages
Pénessoulo   141       1.251      596        655     8,9     97        1.033     504      529       10,26
u
Pénélan      143       1.493      773        720     10,24   138       1.448     749      699       10,5

Nagayilé     132       1.434      716        718     10,9    126       1.372     685      687       10,9

Nioro        67        688        351        337     10,3    66        687       350      337       10,4

Total        483       4.866      2.436      2.430   10,1    427       4.540     2.288    2.252     10,51
Source : RGPH ( INSAE 1992 )

Au total 483 ménages, 4.866 habitants dont 2.430 de sexe féminin et 427 ménages agricoles
regroupant 4.540 actifs vivent autour de la Forêt Classée de Pénéssoulou. On rencontre au
moins 3 ethnies à savoir :
 les Anii qui seraient venus du Burkina - Faso, du Togo, et du Ghana,
 les Peuls venus de l’Atacora - Nord et du Borgou,
 les Kotokoli qui seraient venus du Togo,

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 13


2.4.2 Aperçu sur l’organisation des villages et familles
2.4.2.1 Village
Tout autour des villages et à l’intérieur des terroirs villageois sont installés des Peulh
sédentaires agro-éleveurs qui sont bien intégrés dans le milieu.
2.4.2.2 Famille
Elle est composée d’au moins deux ménages. Chez les Anii où la famille large existe
encore, il y a un chef de famille, le frère aîné qui est le responsable moral et
constitutionnel de la famille. Il est chargé de régler les conflits entre les membres,
d’organiser les cérémonies, d’informer les membres, de protéger et de gérer le
patrimoine familial y compris les terres.

2.4.3 Mode d’appropriation des terres et gestion des ressources naturelles
2.4.3.1 Mode d’appropriation
Les premiers venus ne se sont pas regroupés pour décider du partage des ressources
entre eux. Chacun ou chaque ménage a campé là où bon lui semblait à l’écart de son
voisin. Parfois il ignore la présence d’un voisin. Pour les besoins de chasse et de
cueillette, chacun a délimité de grands espaces (terres, cours d’eau et végétation)
revendiqués désormais comme des propriétés. Depuis lors, devenues patrimoine
familial, bien connus de tous, ces ressources naturelles sont héritées de génération en
génération, de père en fils, de façon orale.
Dans chaque famille, il y a un responsable de la gestion du patrimoine foncier.
2.4.3.2 Gestion des terres
Tout autochtone peut installer des cultures annuelles sans restriction sur n’importe
quelle terre, même n’appartenant pas à sa famille.
Pour les plantations, tout autochtone peut planter sur les terres de son choix jusqu’à un
passé récent. Actuellement, les propriétaires terriens surtout des zones de forte
concentration humaine commencent par s’opposer à l’installation de la plantation sur
leur terre même s’ils ne sont pas prêts à les utiliser à moyen terme. En effet, le sentiment
selon lequel toute plantation est un gage de propriété foncière, bien répandu au Sud du
pays gagne déjà du terrain dans la région de Bassila.

2.4.4 Exploitation économique des ressources naturelles
2.4.4.1 Agriculture
L’agriculture est l’activité économique principale qui occupe presque toutes les
populations riveraines de la Forêt Classée de Pénéssoulou soit 88,40% de la population.
En plus des spéculations annuelles, l’anacardier connaît un essor particulier depuis les
années 90 avec la dynamisation du commerce des noix d’anacarde pour l’exportation.
Il existe notamment deux systèmes d’exploitation agricole :
 les exploitations agricoles sans élevage (ni petit ruminant, ni bovin),
 les exploitations agro-pastorales.

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 14


2.4.4.2 Elevage
L’élevage de la volaille et des petits ruminants se fait par la majorité des populations,
tandis que celui des bovins est pratiqué par une minorité constituée de Peuls qui gèrent
des systèmes d’exploitations agro-pastorales à dominante agricole.
L’élevage de bovins par les autochtones est de faible importance et ce sont les
transhumants venant des autres régions du Nord du Bénin et des pays limitrophes qui
possèdent les plus grands troupeaux de Bovins. L’impact de l’élevage extensif est
marquant aussi bien au niveau des rapports entre transhumants et paysans autochtones
qu’au niveau de la végétation ou du sol.
2.4.4.3 Exploitation des produits ligneux
Elle est régie par les textes législatifs et réglementaires en vigueur. Les exploitants
forestiers de la zone du projet sont en effectif réduit vu l’investissement que nécessite
cette activité. Cependant, force est de constater que la quantité de produits ligneux
sortie des forêts est de loin plus élevée que celle enregistrée officiellement. Dans un
passé récent, des prélèvements excessifs ont été faits au sein de la Forêt Classée.
Les produits ligneux issus de la forêt sont : le bois d’œuvre, le bois de feu et le charbon
de bois.
Bois d’oeuvre : il est produit sous forme de madriers, de bastings, de chevrons et de
planches. Les essences généralement sciées sont : Khaya senegalensis, Khaya grandifoliola,
Milicia excelsa.
L’exploitation et la commercialisation du bois d’œuvre drainé vers le Sud du pays, sur
Cotonou en particulier, constituent une source très importante de revenus pour la
minorité qui s’en occupe.
Bois de feu : Il provient des champs défrichés et quelquefois de coupes d’arbres et
d’arbustes des savanes aux alentours des villages. La vente du bois de feu constitué en
tas (parfois en stères) le long des voies est l’activité des femmes.
Les gros acheteurs que sont les conducteurs de camions (souvent des chargeurs de
produits forestiers ou autres) les drainent vers le Sud du pays (Bohicon, Cotonou, etc.),
et vers le Nord (Djougou, Natitingou) et même vers le Burkina - Faso.
Charbon de bois : le développement du marché de charbon dans la sous - région (Bénin
- Togo) dès 1995 a entraîné la multiplication d’unités de transformation du bois en
charbon dans la zone. En plus du bois mort qui était exclusivement transformé,
actuellement le bois vert est de plus en plus utilisé à cause de l’écoulement rapide du
produit surtout en saison pluvieuse.
Le développement du marché a entraîné l’augmentation du prix du charbon. Le prix
du sac de 75 Kg à 100 Kg est passé de 400 - 500 francs CFA en 1993 à 600 - 700 francs
CFA en 1994 et à 800 - 1200 francs CFA en 1995 au lieu d’entreposage. La
transformation du bois en charbon est essentiellement une activité réalisée par les
femmes.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 15


2.4.4.4 Exploitation des produits non ligneux
Il s’agit essentiellement de l’exploitation des produits suivants : les feuilles, les fleurs,
les fruits, les produits médicinaux, les lianes, le miel et le gibier. Des feuilles et des
fleurs de certains arbres sont cueillies et bien commercialisées sur les marchés.
Jadis, les fruits de néré et de karité, de par leur importance économique, constituaient
une source de revenu exclusive pour toute la famille qui est propriétaire du site ; la
gestion des peuplements est assurée par le chef de famille qui organise la cueillette des
fruits. Aujourd’hui, celui-ci a perdu ce privilège à cause de la croissance de la
population et la prolifération du karité dans la région.
Les racines de Zanthoxylum zanthoxyloïdes possèdent des vertus médicales, surtout pour
la mère nouvellement accouchée. Elles sont recherchées partout dans la forêt et leur
exploitation ne nuit presque pas à la vie de l’arbre. Elles sont drainées vers les centres
urbains (Cotonou, Djougou) et Tchamba.
Les lianes de Saba senegalensis sont régulièrement récoltées et transformées par les
femmes en éponge et bien commercialisées sur les marchés locaux et ailleurs (Cotonou
au Bénin, Sokodé et Afem au Togo).
Le miel est un produit très apprécié. Il est obtenu en détruisant les abeilles à l’aide du
feu. Cette technique de cueillette affecte la qualité du produit, et la quantité d’abeilles
produisant le miel. Il est bien commercialisé sur le marché local et le reste est drainé
vers le Sud du pays.
La chasse au gibier fait partie des habitudes des populations riveraines et elle est
pratiquée en tout lieu et en toute saison quoique pour la majorité des pratiquants, la
saison sèche est celle où les conditions de circulation et d’observation facilitent cette
activité. Les moyens utilisés vont des pièges métalliques à mâchoires, aux fusils de
traite ou importé. En plus de l’autoconsommation, le gibier obtenu constitue une source
de revenu non négligeable dans l’économie du ménage.

2.4.5 Transformation
 le fruit du néré est transformé en moutarde, condiment conservable pour une longue
  période et bien apprécié dans la cuisine. Il est facilement commercialisé sur le marché
  local,
 le fruit du karité débarrassé de sa pulpe et bien séché est très recherché dans le
  commerce international. Des tonnages importants sont drainés chaque année de la
  région vers Cotonou d’où ils sont exportés. Le prix du kg d’amande de karité bien
  séchée varie de 35 francs CFA en période de ramassage de fruits (juin - juillet) à 85
  francs CFA en période de raréfaction (février - avril). L’amande du karité est
  également transformée en beurre de karité qui s’écoule facilement sur le marché
  local. Le beurre de karité, à usages multiples, est utilisé dans la fabrication du savon
  noir et de produits cosmétiques également bien commercialisés. La transformation
  commerciale du karité en beurre et en savon est une activité réalisée principalement
  par les femmes,


__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 16


 le fruit de palme dont la production est généralement faible du fait que la zone est
  écologiquement défavorable pour la culture du palmier à huile est surtout vendue
  directement pour être utilisée dans la cuisine. Elle est très peu transformée en huile
  de palme à commercialiser,
 le fruit du tamarinier est vendu sur le marché local,
 les fruits du Pentadesma sont également utilisés pour la fabrication d’un beurre bien
   apprécié des populations.

2.5 Potentialités

2.5.1 Ressources ligneuses
Les principaux résultats de l’inventaire forestier (Trainer,J. 1996) sont résumés dans les
tableaux suivants :




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
  Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                         Page : 17


  Tableau 2.4 : Essences principales présentes dans la Forêt Classée de Pénéssoulou (en
  pourcentage de la surface terrière par formation)
         Forêt galerie                Forêt dense sèche            Forêt claire et                Savane arborée et
                                                                   Savane boisée                  Savane arbustive
   Essence                  %        Essence               %        Essence        %                Essence      %
   Berlinia grandiflora     14       Anogeissus            17   Vitellaria paradoxa     16    Vitellaria paradoxa        14
                                     leiocarpus
   Vitex doniana            8        Pterocarpus           8    Uapaca somon            12    Parinari                   5
                                     erinaceus                                                curacuratellifolia
   Lonchocarpus             8        Vitellaria            7    Pterocarpus             8     Pericopsis laxiflora       8
   sericeus                          paradoxa                   erinaceus
   Anogeissus               8        Lonchocarpus          7    Daniella oliveri        7     Pterocarpus                8
   leiocarpus                        sericeus                                                 erinaceus
   Diospyros                7        Cola gigantea         6    Parinari                5     Daniellia oliveri          7
   mespiliformis                                                curatellifolia
   Cola gigantea            6        Terminalia            5    Anogeissus              4     Crossopteryx               6
                                     glaucescens                leiocarpus                    febrifuga
   Elaeis guineensis        5        Daniella oliveri      4    Afzelia africana        4     Afzelia africana           6


  Tableau 2.5 : Principaux paramètres, par formation végétale
                                                                                                                   D<          H<
                    Echantillon         Superficie                     Diamètre  10 cm                           10cm        1,3 m
  Formation                              Relative
   végétale        N        %             en ha         G/ha    Dg      H Vtot.         Vfût         N/ha    N/ha            N/ha
                                                        m²      cm      m m³/ha         m³/ha
Galerie                32        9           509         24,3    31     18  192           90          327        3.426         1.027
Forêt      dense       36       10           572         17,3    24     16  126           45          349        5.090        10.971
sèche
Forêt claire         36         10           572         13,4     20    11         68        21       420        1.453         8.257
Savane              243         68         3.862          7,8     18     9         32         6       300        1.154         4.492
Jachère               3          1            48          4,7     30    10         25         7        68          847        11.707
Plantation            9          2           143          9,3     14     9         42         4       556        1.058         5.097
Total /
Moyenne         359      100               5.705         10,8    21     11         59        19       324        1.777        6.104
  Echant. = Echantillon,
  N = Nombre,
  G = Surface terrière à 1,3 m de hauteur,
  Dg = diamètre de l’arbre ayant la surface terrière moyenne,
  V = volume total,
  H = hauteur totale,
  Suivant les résultats de l’inventaire effectué en 1996, le potentiel ligneux est estimé
  comme suit :
   pour tous les ligneux de diamètre à hauteur de poitrine supérieur ou égal à 10cm, le
    volume total est de 339.486 m³ et le volume fût est de 107.642 m³,

  __________________________________________________________________________________________________
  _
  Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
  BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 18


 pour tous les ligneux de diamètre à hauteur de poitrine supérieur ou égal à 45 cm, le
  volume total bois d’œuvre est de 9,88 m3/ha et le volume fût est de 11,5 m3 /ha.
Le potentiel ligneux évalué en termes de nombre de madriers et de sacs de charbon de
bois.
Pour la méthodologie d’évaluation, il faut se référer au document relatif à la description
méthodologique des estimations forestières (DJODJOUWIN Laurent, KAMMER
Frank, 1997). Les résultats obtenus sont les suivants :
 le nombre total de madriers de bois précieux (khaya senegalensis, khaya grandifoliola,
  etc.) est estimé à 65.302 madriers,
 le nombre total de sacs de charbon de bois est estimé à 325.590 sacs de charbon,
 le capital sur pied de la forêt est estimé à 749.777.000 FCFA (sept cent quarante neuf
   millions sept cent soixante dix-sept mille francs).

2.5.2 Ressources pastorales
La Forêt Classée et sa zone environnante font partie intégrante de la zone agro-
pastorale n°3 du Bénin (COMO, GTZ 1993 citée par SIDI L. 1996) reconnue pour ses
importantes réserves en ressources fourragères. En effet, cette zone offre d’énormes
possibilités de développement de l’élevage eu égard à la faible pression agricole et aux
faibles effectifs du cheptel local.
Les ressources fourragères y sont très importantes, riches en graminées pérennes, et
ayant une productivité élevée et de bonne qualité.
De même, il existe de nombreux cours d’eau naturels permanents servant de points
d’abreuvement aux animaux. Malheureusement, les cours d les cours d’eau tarissent en
saison sèche.
                          Tableau 2.6 : Répartition du cheptel bovin
                             Localité                Effectif de     Nombre de
                                                       bovins        troupeaux
                  Pénéssoulou                            534              23
                  Nioro                                  354              15
                  Nagayilé                               339              14
                  Pénélan                                206               8


                  Source : Etude des facteurs pastoraux dans les zones
                  d’actions prioritaires (SIDI L. 1996).




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 19


L’évaluation de la production des parcours donne les résultats suivants pour les relevés
de biomasse.
      Tableau 2.7 : Production de la biomasse par site
                                         Poids frais sur      Production         Production
           Site             Station        10 m² (g)          potentielle         utilisable
                                                              kg ms / Ha         kg ms / Ha
    Forêt Classée              1               6.500            2.227,5            1.670,6
                               2               4.470            1.531,8            1.053,7
                               3               4.100            1.405,0            1.053,7
                               4               7.650            2.621,6            1.966,2
    Nioro                      1               7.090             2.429,7             1.822,2
                               2               9.120             3.125,4             2.344,0
                               3               4.025             1.379,3             1.034,4
    Nagayilé                   1               5.885             2.016,8             1.512,6
                               2               7.705             2.640,5             1.980,3
    Pénélan                    1               4.760            1.631,2              1.223,4
                               2               4.160            1.425,6              1.069,2
                               3               3.375            1.293, 7               970,2
                               4               9.850            3.375,6              2.531,7
    Source : Etude des facteurs pastoraux dans les zones d’actions prioritaires
    (SIDI L. 1996)

                    Tableau 2.8 : Capacités de charge en saison des pluies
                                      Production moyenne             Capacité de charge
                    Site                   utilisable                 pour 1 ha en 180
                                          (kg ms / ha)                     jours
            Forêt Classée                   1.459,8                      1,3 UBT
            Nioro                              1.733,5                     1,5 UBT
            Nagayilé                           1.746,4                     1,5 UBT
            Pénélan1                           1.146,3                     1,0 UBT
            Pénélan 2                          1.750,9                     1,5 UBT
    Source : Etude des facteurs pastoraux dans les zones d’actions prioritaires
    (SIDI L. 1996)

Le bilan fourrager se caractérise en général par un excédent de ressources fourragères
en saison pluvieuse (seulement 3 % de la biomasse disponible est utilisé).
Par contre en saison sèche, les pâturages naturels fournissent très peu de fourrage
lequel provient essentiellement des ligneux, des repousses de graminées pérennes après
passage des feux.
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                          Page : 20


Les résidus de récolte pourraient aussi permettre d’obtenir pendant cette période un
complément de fourrage non négligeable.
Dans l’ensemble, l’abreuvement du bétail dans la zone dépend des ruisseaux et autres
petits cours d’eau qui forment deux importantes rivières : la Kémétou du côté du Bénin
et le Mono au Togo.

    Localité                         Nombre de points d’eau                       Nombre de
                                                                                  camps Peul
                         dans la forêt     Hors de la forêt          Total
    Pénéssoulou                6                    2                 8                 5
    Pénélan                    0                    2                 2                 1
    Nioro                      2                    1                 3                 1
    Nagayilé                   1                    4                 5                 4
    Total                      9                    9                 18                11

Une étude complémentaire a montré que les galeries forestières sont plus sujettes aux
parcours que les autres formations végétales, ce qui compromet leur régénération.
Du fait du pâturage aérien, quelques essences telles que : Khaya senegalensis, Afzelia
africana, Pterocarpus erinaceus ont perdu leurs houppiers.
Il est à signaler que les points d’eau et les couloirs de pâturage exploités par les Peuls
sédentaires le sont aussi par les Peuls transhumants : ce qui est souvent source de
conflits entre-eux.
L’étude révèle également que c’est presque exclusivement pour la satisfaction des
besoins en eau que les Peuls font paître leurs animaux dans la Forêt Classée.

2.5.3 Ressources fauniques
L’étude sommaire sur la faune a permis de révéler la présence de certaines espèces
comme mentionnées au 2.3.4 ainsi que la disparition des grands mammifères du fait du
braconnage.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 21



Chapitre 3 : Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou
Conformément aux dispositions des articles 40 à 46 de la loi N° 93-009 du 2 juillet 1993
portant Régime des Forêts en République du Bénin, le Plan d’Aménagement de la Forêt
Classée qui est élaboré avec la participation des populations riveraines tient lieu de
contrat de gestion de la forêt entre l’Administration Forestière et ces dernières.
Le présent Plan d’Aménagement définit les mesures de restauration à mettre en œuvre
et les règles d’exploitation et de protection de la forêt. Il définit les activités à mener en
vue d’atteindre les objectifs fixés et précise dans les détails leur nature. Enfin, il précise
le type d’organisation mise en place par les collectivités riveraines pour une prise en
charge de son exécution effective (notamment les structures participant aux opérations
d’exploitation, de protection, de surveillance, de contrôle et de mise en valeur des
ressources de la forêt aménagée et les mécanismes de la collaboration entre
l’Administration Forestière et les populations riveraines), les conditions de son
exécution par les collectivités riveraines, les obligations de celles-ci vis-à-vis de
l’Administration Forestière et celles de l’Etat et de l’Administration Forestière vis-à-vis
d’elles, les conditions de répartition des revenus issus de l’exploitation du bois et tout
autre produit forestier, les modalités de règlement des litiges en cas de non respect des
engagements par l’une ou l’autre des deux parties.

3.1 But et objectifs de l’aménagement

3.1.1 But
L’aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou a pour but la production soutenue
et l’amélioration de la productivité de ses ressources. Il vise particulièrement le
maintien d’un écosystème stable.

3.1.2 Objectifs global et spécifique de l’aménagement
L’objectif global est le maintien d’un couvert forestier productif qui se régénère
continuellement pour la satisfaction des besoins vitaux des populations.
Les objectifs spécifiques sont :
 le maintien du capital sur pied et son augmentation,
 l’amélioration de l’état de la forêt,
 la réhabilitation des superficies dégradées,
 la conservation de la diversité biologique, et
 l’organisation des populations pour leur responsabilisation dans la gestion des
  ressources naturelles.

3.2 Principes de base de l’aménagement
La Forêt Classée sous aménagement demeure une propriété de l’Etat. Ses ressources
doivent être exploitées rationnellement, c’est à dire que les exploitants ne peuvent et ne
doivent au maximum prélever que ce qui est fixé annuellement dans le Plan

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 22


d’Aménagement et qui correspond à l’accroissement annuel des ressources de cette
forêt.
Au niveau de la Forêt Classée de Pénéssoulou, ces prélèvements sont subordonnés au
payement d’une contribution qui varie en fonction des activités. Celle-ci est répartie
entre :
 Fonds d’Aménagement Forestier pour financer les actions récurrentes en forêt
  pendant la phase d’exécution du plan ;
 Fonds Forestier National pour le renforcement des capacités d’intervention de
  l’Administration Forestière ;
 Fonds destiné à l’indemnisation des collecteurs des contributions auprès des usagers
  de la forêt ;
 Fonds de Développement villageois pour les réalisations communautaires,
 Fonds de fonctionnement des structures administratives communales.
Le plan est mis en œuvre par la population à travers les Structures Villageoises de
Gestion de l’Unité d’Aménagement organisées qui gèrent le Fonds d’Aménagement
Forestier.
L’Administration Forestière veille à l’application des normes techniques de gestion des
ressources retenues, à l’observation des prescriptions législatives et réglementaires et
apporte à la population de concert avec les autres structures techniques compétentes
l’encadrement dont celle-ci a besoin.
La durée d’exécution du présent Plan d’Aménagement est de 10 ans, renouvelable et
prend effet à partir de sa date de signature par les deux parties à savoir : les
représentants des populations et le celui du Gouvernement.

3.3 Division de la Forêt Classée de Pénéssoulou en Unités d’Aménagement
Pour mieux assurer la gestion des ressources de la Forêt Classée de Pénéssoulou, celle-ci
a été divisée en quatre Unités d’Aménagement. Chacune des Unités d’Aménagement a
été divisée en parcelles d’environ 15 à 50 ha. Selon les besoins, la parcelle peut être
subdivisée en sous - parcelles composées de plusieurs unités spécifiques ou
peuplements de 1 à 3 ha.
L’Unité d’Aménagement est identifiée par le nom du village qui l’abrite, les parcelles
par des chiffres arabes : 1, 2, 3, 4, etc, les sous - parcelles par des lettres latines a ,b ,c ,d,
etc., les unités spécifiques ou peuplements sont identifiées avec les chiffres arabes 1, 2, 3,
etc.
Exemple : Unité d’Aménagement de Nioro, Parcelle 1, Sous - parcelle a, Peuplement 1.
             La désignation du peuplement ou de l’unité spécifique est alors : UA1 1a1.
La subdivision de la Forêt Classée de Pénéssoulou en Unités d’Aménagement a été faite
en plusieurs étapes. Dans un premier temps le travail a été confié au Bureau Exécutif de
la Structure Inter Villageoise qui a fait des propositions, lesquelles ont été amendées et
adoptées par toutes les populations concernées.

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 23


Ensuite, les arbres situés sur la limite entre deux Unités d’Aménagement sont codés,
leur position est enregistrée grâce au Global Positionning System et marqués à la
peinture rouge sur le terrain en présence des représentants des deux villages ayant en
commun ces limites.
Le report sur carte a été effectué manuellement par report consécutif des angles et des
distances séparant deux points (arbres) consécutifs.
Au sein de chaque Unité d’Aménagement, des travaux spécifiques ont été effectués, à
savoir : le repérage et le lever des anciens pare-feu carrossables, l’ouverture de pare-feu
carrossables complémentaires, la prospection et le lever des différentes formations
forestières, la parcellisation des Unités d’Aménagement, la matérialisation des parcelles
de chaque Unité d’Aménagement.

3.3.1 Unité d’aménagement de Nioro ( N°1)
3.3.1.1 Localisation
C’est la portion Nord - Ouest de la Forêt Classée, qui s’étend vers le centre suivant une
direction Sud - Est.
Elle est limitée :
 au Nord par les villages de Nioro et de Nagayilé,
 au Sud par la rivière Alène qui la sépare de l’Unité d’Aménagement. de Pénélan,
 au Centre - Est, par la galerie forestière de Gabagnaou qui la sépare de l’Unité
  d’Aménagement. de Nagayilé.
De l’Est à l’Ouest elle s’étend entre la route (ou Voie Inter – Etat) Bassila - Djougou (sa
limite Sud -Est et Nord - Est) et la piste Pénélan-Nioro (sa limite Ouest), couvrant ainsi
une superficie de 1.325 ha.
3.3.1.2 Formations végétales
L’on rencontre une galerie forestière d’une longueur de 11.500 m et d’une largeur
moyenne de 150 m.
Tout le Nord - Ouest de l’Unité d’Aménagement est occupé par d’importantes forêts
denses sèches à Acacia ataxacantha.
L’Unité d’Aménagement est en grande partie dominée par la savane arborée et
arbustive qui occupe toute la partie centrale pour se répandre un peu partout entre les
galeries du Nord - Est, les forêts denses sèches et les anacarderaies du Nord - Ouest
puis les forêts claires et les savanes boisées du Sud - Ouest.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 24


               Tableau 3.1 : Superficies des différentes formations végétales
                             de l’Unité d’Aménagement de Nioro :
                Formation végétale                  Superficie       Pourcentage
                                                      (ha)               (%)
                Forêt galerie                           173                13
                Forêt dense sèche                       128                10
                Forêt claire et savane boisée             56                4
                Savane arborée et                       923                69
                savane arbustive
                Plantation de teck                        21                2
                Plantation d’anacardier                   24                2
                Total                                  1.325              100


En ce qui concerne les plantations spécifiques, on distingue deux sortes suivant les
espèces utilisées :
Plantation de teck (Tectona grandis)
Localisée au Sud - Est de l’Unité d’Aménagement, la plantation de teck est un
peuplement monospécifique dont la majorité des individus ont un diamètre compris
entre 28 cm et 30 cm à hauteur d’homme et une hauteur totale moyenne ne dépassant
guère 10 m.
Plantation d’anacardier (Anacardium occidentale)
C’est une vieille plantation monospécifique d’Anacardier de superficie 24 ha qui occupe
le Nord-Ouest de l’Unité d’Aménagement. La plantation est en grande partie détruite
par les feux de brousse. Les individus qui n’ont pas succombé aux feux ont leurs cimes
en partie consumées.
L’Unité d’Aménagement est traversée par deux axes de pare-feu carrossables :
 le premier axe va de la limite Sud de l’anacarderaie vers la forêt dense sèche et la
  galerie d’Aling pour finir à Kémétou. La longueur totale de ce pare-feu carrossable
  est de 3.091m,
 le second axe va de la limite Nord de la plantation de teck pour finir à la limite Nord-
   Centre de l’Unité d’Aménagement. Sa longueur totale est 2.680 m.

3.3.2 Unité d’aménagement de Pénélan ( N°2 )
3.3.2.1 Localisation
Située au Sud - Ouest de la Forêt Classée, l’Unité d’Aménagement de Pénélan a une
forme presque hexagonale et couvre une superficie de 1.050 ha.
Elle est limitée :
 au Sud par la piste Pénéssoulou – Pénélan,

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 25


 à l’Ouest par la piste Pénélan – Nioro,
 au Nord par l’Unité d’Aménagement de Nioro,
 et à l’Est par l’Unité d’Aménagement de Pénéssoulou.
3.3.2.2 Formations végétales
On rencontre des forêts galeries de largeur allant de 170 m à 200 m à la hauteur de la
rivière Alène à l’Ouest et de celle de Apène au Sud de l’Unité d’Aménagement.
Les forêts denses sèches sont aussi suffisamment représentées au Sud-Ouest et au Nord-
Ouest, puis en bandes plus ou moins marquées de part et d’autre de la galerie du Sud.
Quant aux forêts claires, on les rencontre au Nord et de façon disséminée au centre
jusqu'à la limite de l’Unité d’Aménagement de Pénéssoulou.
Les savanes arborées et savanes arbustives y sont plus représentées et se retrouvent par
endroits entre les différentes formations ci-dessus énumérées.
 Il faut préciser que la partie Sud de l’Unité d’Aménagement a connu d’importants
travaux de plantations d’enrichissement, d’assistance à la régénération naturelle, de
plantations spécifiques de teck exécutés par le Projet de Restauration des Ressources
Forestières dans la Région de Bassila.
         Tableau 3.2 : Superficies des différentes formations végétales de l’Unité
                               d’Aménagement de Pénélan.
       Formation végétale                   Superficie (ha)            Pourcentage (%)
       Forêt galerie                                  77                         7
       Forêt dense sèche                            102                        10
       Forêt claire et savane boisée                121                        11
       Savane arborée et                            647                        62
       savane arbustive
       Plantation de teck                              7                         1
       Parcelles d’enrichissement
       et d’assistance à la                           96                         9
       régénération naturelle
       Total                                      1.050                        100


Les plantations de teck installées en 1994 ont en moyenne 8 à 10 cm de diamètre et 4 m
de hauteur, de densité égale à 2.500 plants à l’hectare.
L’Unité d’Aménagement est traversée par deux pare-feu carrossables. Le premier part
après le pont n° 1 sur l’axe Pénéssoulou - Nagayilé suivant un azimut 270° pour
échouer à l’orée des forêts denses sèches du Sud - Ouest de l’unité. Sa longueur est de
4.470 m. Le second débute à 200 m avant le pont n° 2 et longe la galerie forestière de
Lantalè jusqu'à la piste Pénélan - Nioro. Sa longueur est de 5.880 m.



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 26




3.3.3 Unité d’aménagement de Pénéssoulou ( N°3)
3.3.3.1 Localisation
L’Unité d’Aménagement de Pénéssoulou occupe la quasi totalité de la partie Sud de la
Forêt Classée. Beaucoup plus étroite de l’Est jusqu’au delà de sa partie centrale, cette
unité devient plus large à l’Ouest s’étendant au delà de la zone centrale de la Forêt
Classée, couvrant ainsi une superficie de 2.119 ha. Les Unités d’Aménagement de Nioro
(au Nord-Ouest), de Pénélan (au Sud - Ouest) constituent sa limite Ouest, une partie du
terroir du village de Pénéssoulou et l’Unité d’Aménagement de Nagayilé la limitent
respectivement au Sud et au Nord.
A l’Est, la rivière Awè et le delta Awè-Kémétou la séparent de la zone du village de
Salmanga.
3.3.3.2 Formations végétales
La rivière Kémétou au Sud, ses affluents au Nord – Ouest et la rivière Awè à l’Est
déterminent une importante bande, ramifiée par endroits, de galeries forestières de 150
m de large en moyenne. Mais ces galeries sont sévèrement dégradées (surtout à la
hauteur du village de Pénessoulou), sauf vers Salmanga. Cette dernière partie de l’UA3
est suffisamment dense. C’est là que les grandes forêts denses sèches, forêts claires et
savanes boisées de l’UA3 se sont entremêlées.
La grande partie de l’UA3 est constituée de savanes arborées et arbustives dans
lesquelles sont disséminées des forêts claires et savanes boisées. L’espèce caractéristique
de ces formations est surtout Uapaca somon.
Au Sud-Ouest de l’UA3, le Projet a entrepris des travaux de plantations
d’enrichissement avec des essences autochtones. On trouve aussi à l’extrême Sud -Ouest
de l’UA3 une vieille plantation d’Anacardium occidentale fortement détruite par le feu.
Il existe deux plantations de teck à l’extrême Nord - Ouest de l’Unité d’Aménagement
sur une superficie de 19 ha avec des individus de diamètre compris entre 10 cm et de 20
cm à hauteur d’homme et dont la hauteur totale moyenne ne dépasse guère 10 m. La
densité de plantation est de 1.650 plants/ha. Il existe aussi une plantation de Gmelina
sur une superficie de 4 ha.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 27


         Tableau 3.3 : Superficies des différentes formations végétales de l’Unités
                            d’Aménagement de Pénéssoulou.
                Formation végétale                 Superficie        Pourcentage
                                                     (ha)                (%)
                Forêt galerie                          339                 16
                Forêt dense sèche                      113                 5
                Forêt claire et savane                 101                 5
                boisée
                Savane arborée et                     1.435                68
                savane arbustive
                Plantation de teck                      19
                Plantation de Gmelina                   4                  1
                Plantation d’anacardier                 11
                Parcelles d’essai,
                d’enrichissement et                     97                 5
                d’assistance à la
                régénération naturelle
                Total                                 2.119               100


L’Unité d’Aménagement de Pénéssoulou est traversée par quatre pare-feu carrossables.
Le premier part de la route Inter-Etat N°3 à 980 m du pont n° 1 à l’Est et s’étend sur
1.850 m. Le deuxième pare-feu carrossable de 7.077 m se confond au layon de
délimitation entre les Unités d’Aménagement de Pénéssoulou et de Nagayilé à son
début et s’étend jusqu’à la piste vers Salmanga. Le troisième pare-feu carrossable de
2.594 m est le prolongement de l’unique pare-feu carrossable de l’Unité
d’Aménagement de Nagayilé qui s’étend jusqu'à la galerie de Kémétou au Sud - Est.
Le dernier pare-feu carrossable de 2.555 m relie les rivières Kémétou et Awè.

3.3.4 Unité d’aménagement de Nagayilé ( N°4 )
3.3.4.1 Localisation
Située au Nord - Est de la Forêt Classée et d’une superficie de 1.276 ha l’Unité
d’Aménagement de Nagayilé est limitée au Sud par celle de Pénéssoulou, au Nord par
une partie du terroir de Nagayilé, à l’Ouest par l’UA de Nioro et à l’Est par la rivière
Awè qui la sépare de la zone de Salmanga.
3.3.4.2 Formations végétales
L’Unité d’Aménagement est traversée du Nord à l’Est par une galerie forestière très
dégradée par le feu, l’exploitation forestière et le surpâturage. Par endroits il ne reste
que le lit de la rivière ensablé et sans végétation. Une seule forêt dense sèche a été
identifiée. Les forêts claires sont nombreuses mais peu étendues. Les savanes arborées

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 28


sont les plus étendues et l’espèce caractéristique de ces formations végétales est Uapaca
somon.
                     Tableau 3.4 : Superficies des formations végétales de
                             l’Unité d’Aménagement de Nagayilé.
            Formation forestière                Superficies (ha)     Pourcentage (%)
            Forêt galerie                               157                   10
            Forêt dense sèche                            19                    1
            Forêt claire et savane boisée               113                    7
            Savane arborée et                         1.360                   82
            savane arbustive
            Totale                                    1.649                  100
L’Unité d’Aménagement n’est traversée que par un seul pare-feu carrossable de 6.726m.

3.4 Systèmes d’aménagement
Ils regroupent les activités de restauration et d’exploitation des ressources.
3.4.1 Restauration de la forêt
L’inventaire de la Forêt Classée fait ressortir un faible pourcentage de bois d’œuvre
exploitable à court terme. Dans les zones protégées contre les feux tardifs, la
régénération naturelle reste très abondante. Les travaux prioritaires à exécuter
consisteront à la restauration de la forêt. Il s’agit essentiellement de:
   l’assistance à la régénération naturelle,
   l’enrichissement dans les trouées,
   l’installation des plantations de bordure et de délimitation,
   l’entretien et la protection des plants installés et des semis repérés.
En dehors de ces travaux, il est prévu, dans le but de générer des ressources à court
terme, l’installation des plantations en plein de teck et d’anacardier au sein de toutes les
Unités d’Aménagement.
Enfin, il est prévu des opérations d’éclaircies, de taille de forme, d’élagage.
3.4.1.1 Assistance à la régénération naturelle
L’assistance à la régénération naturelle consiste à repérer, marquer, dégager et délianer
les semis des espèces de valeur dont la hauteur est supérieure à 50 cm. Elle consiste
également à repérer, marquer les semenciers de diamètre supérieur ou égal à 45 cm et à
exécuter un labour léger du sol sous ceux-ci afin de favoriser la levée des semis. On doit
aussi transplanter des semis pour favoriser une répartition des espèces à l’intérieur de
la forêt. Les essences à assister sont en priorité les suivantses : Afzelia africana, Albizia
spp., Aubrevillia kerstingii, Borassus aethiopum, Detarium senegalensis, Holarrhena floribunda,
Holoptelea grandis, Khaya grandifoliola, Khaya senegalensis, , Manilkara multinervis, Milicia
excelsa, Parinari robusta, Pentadesma butyracea, Pseudocedrela kotchyi, Pterocarpus erinaceus,
Syzigium guineense, Vitex doniana. Les semis ainsi assistés seront protégés contre les
mauvaises herbes, les lianes, les feux de brousse et le broutage. Le couvert supérieur
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
 Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                     Page : 29


 doit être graduellement ouvert par l’exploitation des essences concernées afin de
 permettre une croissance optimale des semis assistés. L’exploitation des arbres issus des
 semis assistés pourrait intervenir à un diamètre de 45 cm à hauteur de poitrine. Cette
 activité doit être exécutée dans les galeries forestières et les forêts denses sèches où les
 semis naturels sont en nombre plus important.
 3.4.1.2 Plantations d’enrichissement
 Elles complètent l’assistance à la régénération naturelle lorsque les semis repérés
 n’atteignent pas 100 pieds à l’hectare et ne sont pas assez bien répartis. Elles se font
 surtout en placeaux et exceptionnellement en layons. Ces plantations sont prévues
 également dans les galeries forestières et les forêts denses sèches.
 Il est vivement souhaité que les travaux de plantation d’enrichissement interviennent
 après les travaux de coupe dans les parcelles d’exploitation. En règle générale, toutes
 les parcelles exploitées doivent être enrichies soit par plantation soit par assistance à la
 régénération naturelle. Les essences à promouvoir sont celles qui produisent du bois
 d’œuvre ou autres produits de grande utilité par exemple Afzelia africana, Albizia spp.,
 Aubrevillia kerstingii, Bombax costatum, Borassus aethiopium, Ceiba pentandra, Detarium
 senegalenis, Diospyros mespiliformis, Elaeis guineensis, Holarrhena floribunda, Holoptelea
 grandis, Khaya grandifoliola, Khaya senegalensis, Manilkara multinervis, Milicia excelsa,
 Parinari robusta, Parkia biglobosa, Pentadesma butyracea, Pseudocedrela kotschyi Pterocarpus
 erinaceus, Raphia sudanica, Syzigium guineense, Vitellaria paradoxa, Vitex doniana,
 Tamarindus indica, Zanthoxylum zanthoxyloides.
     * Production des plants
 Dans le but de minimiser les coûts de production et de transport des plants, les
 plantations d’enrichissement peuvent s’effectuer en semis direct : c’est le cas de Afzelia
 africana, à racines nues : c’est le cas de Khaya senegalensis et en pots pour les essences
 fragiles : c’est le cas de Milicia excelsa. Les semis naturels peuvent être élevés en pots
 selon le cas. Dans une même forêt, il faut étudier la possibilité de transplanter les plants
 directement arrachés d’un endroit à un autre.
            Tableau 3.5 : Calendrier des travaux relatifs à la production des plants :
N°                                       Activité                                             Période
1           Prospection, identification, délimitation du site                           octobre – décembre.
2           Défrichement, déssouchage, nivellement                                    novembre – décembre
3           Division en parcelles (pépinières sèches)                                  novembre - décembre
4           Construction de hangars                                                    novembre - décembre
5           Confections de germoirs                                                    novembre - décembre
6           Ramassage et achats des semences                                               octobre - mars
7           Ramassage et tamisage de terreaux et de sable                                décembre - janvier
8           Remplissage de sachets                                                       décembre - janvier
9           Préparation des planches (pépinières sèches)                                 décembre - février
10          Confection des ombrières                                                     décembre - février
11          Alignement en pots                                                                 Janvier
12          Traitement des graines                                                        janvier - février
13          Semis                                                                         décembre - avril
14          Démarriage et repiquage                                                         Après levée
15          Entretien     (arrosage,     binage,     remplissage   d´appoint, Durant le séjour des plants en pépinière
            cernage, traitement phytosanitaire,...)

 __________________________________________________________________________________________________
 _
 Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
 BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 30


* Installation des plants
Les plants provenant des semis naturels, les plants produits en pots ou les graines
seront installés dans des trouées là où les semis naturels d’espèces de valeur sont
inexistants ou très rares. La plantation dans les trouées évite les opérations parfois
coûteuses de dégagement du couvert supérieur surtout si les produits dégagés ne
peuvent pas être valorisés. Un entretien - dégagement et labour du sol doivent être
effectués là où les plants ou les graines seront installés en placeau. Le nombre de plants
à installer par placeau de 16 m2 peut varier de 1 à 12 plants selon la disponibilité en
plants. Lorsqu’on installe plusieurs plants, la nécessité de regarnir ne s’impose plus et
on peut sélectionner les meilleurs après un certain nombre d’années.
Après dégagement des placeaux identifiés, l’exécution d’un labour léger du sol, les
plants ou les semis sont installés aux mois de juillet et août après l’installation effective
des pluies. L’installation des plants devrait être terminée au plus tard le 1er août de
chaque année.
3.4.1.3 Plantations de bordure et de délimitation
Elles sont installées au bord des allées délimitant les Unités d’Aménagement et les pare-
feu carrossables. Ce sont donc des plantations en lignes périmétrales. Les essences
retenues pour ces plantations sont le Tectona grandis et l´Anacardium occidentale.
L’exploitation de ces essences offre en effet des possibilités de recettes à court et à
moyen terme, ce qui rend attrayants les travaux d’aménagement pour les populations
riveraines. L’anacardier fournira des noix cajou à partir de la cinquième année et le teck
les produits comme le bois de service, le bois de feu à 7 ans ou 10 ans après.
3.4.1.4 Plantations en plein de tecks et d’anacardiers
En plus des plantations périmétrales, il sera installé des plantations en plein de tecks et
d’anacardiers dans les Unités d’Aménagement. Les revenus générés par l’exploitation à
termes de ces plantations permettront de faire face aux charges récurrentes et de
procurer des revenus substantiels aux populations riveraines. Le programme de
plantation prévoit 50 ha d’anacardier et 100 ha de teck par Unité d’Aménagement. Ces
plantations seront installées en début d’exécution du plan, selon les ressources et
moyens disponibles.
3.4.1.5 Entretien et protection des plantations
Les plantations installées seront entretenus et protégées contre les adventices, les feux
de brousse et le broutage. Dans ce sens, la généralisation des feux précoces est
recommandée.

3.4.2 Exploitation du bois d’œuvre, du bois de service et du bois d’énergie
3.4.2.1 Identification des parcelles d’exploitation, la possibilité de coupe
* Identification des parcelles d’exploitation
Les parcelles à exploiter figurent dans le plan d’exploitation et couvre 15 ha à 50 ha
chacune.



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 31


L’exploitation du bois d’œuvre est effectuée en priorité dans les forêts denses sèches et
quelquefois dans les forêts claires. Dans les savanes, sera exploité le sous-bois pour la
production du bois de feu ou du charbon de bois
Dans les deux cas, les coupes seront successives tous les dix (10) ans et à 15 cm du sol.
* Possibilité de coupe
Dans le cadre de l’aménagement forestier, la “possibilité” désigne la quantité de bois à
prélever annuellement en tenant compte de la capacité de la forêt. Sur la base des
estimations faites à partir des placettes de suivi, la possibilité pour tous produits
confondus varie entre 0,6 et 1,5 m3 / ha / an.
En terme de madriers et sacs de charbon de bois, elle est de : 0,10 - 0,26 madriers ha / an
et 0,6 à 1,4 sacs de charbon / ha / an.
3.4.2.2 Procédures de marquage des arbres
Le marquage des arbres est assuré exclusivement par le Bureau Exécutif de la Structure
Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement assisté du Chef de Poste Forestier. La
souche de l’arbre abattu et les billes qui y sont issues sont marquées des numéros
portant les inscriptions “Aménagement - Forêt Pénéssoulou”. Ces numéros permettent
le contrôle ultérieur des billes prélevées. Le diamètre d’exploitabilité minimum retenu
est 45 cm (soit 1,40 m de circonférence). Le bois de chauffe et de charbon de bois en
dehors des houppiers et déchets de sciage doit avoir un diamètre minimum de 15 cm et
doit être marqué d’une croix visible. Le marquage s’effectuera au début de chaque
saison d’exploitation pour éviter que les marques ne s’abîment sous l’effet du temps et
des intempéries. Vu l’état de dégradation de la Forêt Classée de Pénéssoulou, ce sont
surtout les produits d’éclaircies opérées dans le but de favoriser la croissance des jeunes
arbres introduits ou assistés qui constitueront les produits d’exploitation. Ces produits
seront valorisés en charbon de bois ou en bois de chauffe, leur valeur en tant que bois
d’œuvre reste très faible, voire nulle.
Au moment de l’exécution des coupes, les volumes prélevés sont estimés et ne doivent
pas excéder celui prévu dans le plan annuel d’exploitation.
Les essences rares dans la forêt seront intégralement protégées. Il en est de même des
essences à usages multiples qui doivent être absolument préservées.
En vue de la constitution de réserve semencière et pour la régénération naturelle, un
certain nombre de pieds sains de chaque espèce seront conservés. Le nombre de pieds
par espèce à laisser peut varier d’un à trois par hectare.
Les galeries forestières sont intégralement protégées contre toute exploitation sur une
bande de 25 m de part et d’autre des cours d’eau. Les 25 m sont définis à partir du
niveau le plus élevé des crues vers l’extérieur des galeries forestières.
L’exploitation du bois d’œuvre peut se faire pendant toute l’année. En effet, il est
recommandé de ne pas transporter les bois sciés pendant la forte saison des pluies
(juillet - septembre) pour éviter la dégradation des pistes et l’entrave des travaux
d’enrichissement.



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 32


3.4.2.3 Techniques d’abattage, de débardage et de sciage
L’abattage des arbres et le tronçonnage des bois seront effectués à la hâche, à la scie à
main ou à la tronçonneuse.
Le débardage des bois, s’il est nécessaire se fera par des moyens appropriés.
Le sciage des billes pourra être effectué avec la scie de long ou la scie mobile. Les
produits de sciage seront évacués sur les bords des pistes carrossables où ils seront
acheminés vers les lieux de consommation.
3.4.2.4 Procédures d’exploitation et de transport
L’exploitation est réservée prioritairement aux exploitants riverains organisés en
groupements, en coopératives ou entreprises sur la base d’un cahier de charges élaboré
par la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement avec l’appui de
l’Administration Forestière. Au cas où ces exploitants riverains n’arrivent pas à achever
la coupe annuelle, celle-ci sera soumise à l’appel à la concurrence ouvert aux exploitants
nationaux en règle vis-à-vis de l’Administration Forestière.
Les modalités de fixation des prix de vente sont à l’initiative des structures villageoises
appuyées par l’Administration Forestière. Toutefois, les produits seront cédés au plus
offrant par voie d’appel à la concurrence. L’adjudicataire doit détenir un permis de
coupe pour l’exploitation et un laissez-passer pour le transport des produits.
* Permis de coupe
Le permis de coupe de bois d’oeuvre est délivré par le Directeur des Forêts et de la
Protection des Ressources Naturelles de l’Atacora ou son représentant dûment
mandaté. Sa validité est de 6 mois renouvelable une seule fois pour une durée de 3
mois.
Le permis de coupe de bois de service est délivré par le Directeur des Forêts et de la
Protection des Ressources Naturelles de l’Atacora ou son représentant dûment
mandaté. Sa validité est de 3 mois renouvelable une seule fois pour la même durée.
Le permis de coupe de bois de feu ou de charbon de bois est délivré par le Directeur des
Forêts et de la Protection des Ressources Naturelles de l’Atacora ou, par dérogation, par
le Chef de Poste Forestier de Pénéssoulou. Sa validité est de 72 heures non
renouvelable.
La délivrance de ces permis de coupe est subordonnée au paiement de redevances
forestières prévues par les textes en vigueur.
* Laissez-passer
Le laissez-passer est établi après le paiement par le groupement des exploitants des
différentes contributions. Il est signé par le Chef de Poste Forestier de Pénéssoulou, le
Président de la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement et
contresigné par le Chef de Cantonnement Forestier de Bassila. Il est établi en trois
exemplaires et porte le cachet du Chef de Poste Forestier de Pénéssoulou. Le Chef de
Poste Forestier, la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement et le
groupement ont chacun un exemplaire. Le laissez-passer contient le nom de la forêt, le
nom de l’Unité d’Aménagement, la quantité de bois et les espèces, les montants des

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 33


contributions, la destination, le numéro de la carte professionnelle, la date et l’heure. La
validité du laissez-passer est de 72 heures à compter de la date de signature du Chef de
Cantonnement Forestier.
3.4.2.5 Redevances et répartition des revenus
* Redevances et taxes
En matière d’exploitation du bois d’œuvre et du bois de service, les redevances telles
que prévues par les textes réglementaires sont perçues par le Chef de Poste Forestier
pour le compte du Trésor Public.
Concernant le charbon et le bois de feu, les taxes correspondants destinées au Trésor
Public sont recouvrées par le Chef de Poste Forestier.
Tableau 3.6 : Taxes d’exploitation par sac de charbon et par stère de bois de feu

Produit d’exploitation                    Sac de charbon               Stère de bois

Taxes d’exploitation ( FCFA )                     50                         150


* Répartition des revenus
Les recettes issues de l’exécution des marchés sont réparties de la manière suivantes :
 Fonds d’Aménagement Forestier                                           75%,
 Fonds Forestier National                                               10%,
 Fonds pour le fonctionnement des structures administratives communales
                                                                   5%,
 Fonds de Développement Villageois                                      10%.

3.4.3 Exploitation des plantations domaniales de teck
Les plantations de teck installées dans la Forêt Classée couvraient en 1997, une
superficie de 123 ha répartis comme suit :
 anciennes plantations en plein,      :               37 ha,
 plantations 1993 - 1994 en plein     :               10 ha,
 plantations d’alignement 1993 - 1997 :               76 ha.
Pendant la durée de l’aménagement, il est prévu l’installation de 516 ha de nouvelles
plantations de teck..
Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’Aménagement, un plan de gestion sera
établi annuellement incluant les possibilités d’exploitation et les traitements
indispensables pour la production de perches et accessoirement de poteaux et du bois
d’œuvre. Les conditions générales d’exploitation restent les mêmes que celles des
produits des formations naturelles.
L’exploitation sera confiée de préférence aux groupements villageois ayant cette
vocation sur la base d’un contrat conclu avec la Structure Villageoise de Gestion de
l’Unité d’Aménagement. Au cas où ces exploitants riverains n’arrivent pas à achever la
coupe annuelle dans les délais prévus par le plan, la Structure Villageoise de Gestion de

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 34


l’Unité d’Aménagement pourra recourir par appel à la concurrence aux exploitants
nationaux qui sont en règle vis-à-vis de l’Administration Forestière.
Les modalités de fixation des prix de vente sont à l’initiative des structures villageoises
chargées de la gestion de la Forêt Classée appuyées par l’Administration Forestière.
Toutefois les produits seront cédés au plus offrant par voie d’appel à la concurrence.
Les revenus générés par l’exploitation des plantations de teck sont ainsi répartis :
 Fonds d’Aménagement Forestier
    55%,
 Fonds Forestier National
    10%,
 Fonds pour le fonctionnement des structures administratives communales
    5%,
 Fonds de Développement Villageois                                                         30% .

3.4.4 Exploitation des plantations domaniales d’anacardier
Les plantations d’anacardier installées dans la Forêt Classée couvrent en 1997 une
superficie de 35 ha répartis sur les Unités d’Aménagement de Nioro (24 ha) et de
Pénéssoulou (11 ha). L’Etat ayant signé un contrat d’affermage avec un opérateur
économique, la gestion de ces plantations incombera aux structures villageoises à
l’expiration dudit contrat prévue pour l’an 2000.
Dans le cadre de la mise en œuvre du plan, il sera mis en place 200 ha de nouvelles
plantations.
L’exploitation des plantations en production sera confiée aux groupements villageois
ayant cette vocation sur la base d’un contrat annuel conclu avec la Structure Villageoise
de Gestion de l’Unité d’Aménagement. L’entretien, la protection contre les feux de
brousse et le ramassage des noix sont entièrement à la charge du groupement qui
procède à la vente des noix. La réalisation des travaux d’entretien conditionne le
renouvellement du contrat.
La répartition des revenus de vente des noix d’anacarde se présente comme suit :
   Groupement Villageois                                                                55%,
   Fonds d’Aménagement Forestier                                                        25%,
   Fonds Forestier National                                                              5%,
   Fonds de fonctionnement des structures administratives communales                     5%,
 Fonds de Développement Villageois                                                      10% .

3.4.5 Pastoralisme
Les résultats des études réalisées en 1996 sur le pastoralisme et le pâturage dans la zone
de la Forêt Classée de Pénéssoulou ont fait ressortir les éléments essentiels suivants :
 les animaux rentrent dans la Forêt Classée essentiellement pour la satisfaction des
  besoins en eau,
 le cheptel bovin des Peuls sédentaires est très faible autour de la Forêt Classée,

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 35


 en saison sèche il existe la possibilité d’améliorer les parcours du pâturage et de
  valoriser les produits de récolte dans le domaine protégé pour la satisfaction des
  besoins fourragers du cheptel bovin local.
Eu égard à tout ce qui précède, le pâturage à l’intérieur de la Forêt Classée ne saurait se
justifier et est par conséquent interdit.
Les Structures Villageoises de Gestion de l’Unité d’Aménagement sont chargées de
l’organisation de la surveillance de leurs unités respectives contre la divagation des
animaux.
Afin d’éviter que les animaux n’aillent à la recherche de l’eau dans la Forêt Classée, il
sera aménagé des points d’abreuvement en dehors de la Forêt Classée sous la
responsabilité des organisations de Peuls. Ces organisations recevront selon les
disponibilités, l’assistance financière et technique du Projet. Un sous-comité au sein
duquel les Peuls seront largement représentés s’occupera essentiellement de la gestion
des points d’eau.
* Condition d’accès aux points d’eau
L’accès des animaux à un point d’eau est subordonné à l’obtention par l’éleveur d’un
permis qui lui est délivré contre le paiement d’une contribution de 150 FCFA / bovin
/an pour les éleveurs riverains et de 500 FCFA / bovin /an pour les autres. Le
représentant des Peuls dans la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement est chargé d’organiser la collecte des contributions pour le compte de
la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement.
Les contributions collectées sont réparties comme suit :
 Fonds d’Aménagement Forestier                                                                75%,
 Fonds Forestier National                                                                     10%,
 Collecteurs des Structures Villageoise de Gestion de l’Unité d’Amanagement                   15%.

3.4.6 Chasse
Les résultats des études menées en 1996 révèlent que les ressources fauniques dans la
Forêt Classée sont dans un état critique caractérisé par la disparition des grands
mammifères et de plusieurs autres espèces de gibier.
Ainsi, dans le but de conserver et d’accroître le capital faunique existant, la chasse est
fermée pendant 5 ans. Après cette période, un dénombrement sera effectué pour
décider ou non du maintien de cette décision. Dans le cas contraire, on attendra les
résultats d’un nouveau dénombrement 5 ans après pour prendre une décision. Pour
satisfaire en partie les besoins en protéines animales, le Projet encouragera les
populations à s’investir dans l’élevage du petit gibier.

3.4.7 Apiculture
Pour optimiser la rentabilité de l’aménagement, élargir les sources de revenus des
populations riveraines et pour susciter la protection de la forêt contre les feux tardifs,
les groupements d’apiculteurs vont installer des ruches à l’intérieur ou aux abords de la

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 36


forêt. Une formation en apiculture sera financée par le Projet au profit des personnes
désireuses de pratiquer cette activité.
En fin de formation, les apiculteurs formés recevront selon les disponibilités un crédit
pour l’acquisition d’équipements subventionnés par le Projet.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 37


La Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement est chargée de la collecte
des contributions à raison de 100 FCFA / litre de miel. Cette contribution sera répartie
comme suit :
    Fonds d’Aménagement Forestier                                                         60%,
   Fonds Forestier National                                                               10%,
   Fonds pour le fonctionnement des structures administratives communales                  5%,
   Fonds de Développement Villageois                                                      15%,
   Collecteurs des Structures Villageoises de Gestion des
    Unités d’Aménagement                                                                   10%.

3.4.8 Autres activités
* Coupe de pailles
La Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement doit s’organiser pour
collecter auprès des chercheurs de pailles une contribution d’un montant de 25 FCFA /
botte de paille pour les riverains et de 50 FCFA / botte de paille pour les non riverains.
Cette contribution sera répartie comme suit :
   Fonds d’Aménagement Forestier                                                     60%,
   Fonds Forestier National                                                          10%,
   Fonds de fonctionnement des structures administratives communales                  5%,
   Fonds de Développement Villageois                                                 15%,
   Collecteurs des Structures Villageoises de Gestion de
    l’Unité d’Aménagement                                                             10%.
* Produits de cueillette et de ramassage
L’exploitation des produits alimentaires, médicinaux et autres produits de cueillette à
des fins commerciales est interdite. Leur exploitation à des fins domestiques est
gratuite. Ceux qui y sont intéressés doivent se faire connaître par la Structure
Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement.
Toutefois, l’exploitation doit garantir la pérennité de ces produits. Les usagers doivent
éviter de détruire les arbres en les mutilant, en prélevant excessivement leurs feuilles,
écorces et racines. Les espèces protégées seront respectées conformément à la loi. Tous
ces droits d’usage doivent être subordonnés à l’état des boisements.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 38



Chapitre 4 : Organisation des populations pour la mise en oeuvre
             du Plan d’Aménagement
La cogestion de la Forêt Classée de Pénéssoulou à travers le Plan d’Aménagement
nécessite que les rôles et responsabilités des différentes parties prenantes soient
clairement définis. L’intervention des populations riveraines se fera à travers leurs
structures organisées et celle de l’Administration Forestière par l’intermédiaire des
Chefs de Postes Forestiers.
Il existe au niveau de chacun des villages riverains concernés une Association de
Développement Villageois (ADV) avec des structures spécialisées. Dans le cadre de
l’aménagement des forêts, les structures spécialisées de l’Association de
Développement Villageois chargées de la gestion des activités forestières et pastorales,
de la collecte des contributions et du contrôle de la gestion et du fonctionnement sont
les Structures Villageoises de Gestion de l’Unité d’Aménagement (SVGUA).
Au niveau de l’ensemble des Unités d’Aménagement, il est créé la Structure Inter
Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement (SIVGUA) et le Comité de Contrôle
(CC).
Le Plan d’Aménagement sera mis en œuvre à travers l’exécution des Plans Annuels de
Gestion (PAG) élaborés par les structures chargées de la gestion de la forêt (SVGUA et
SIVGUA) avec le concours de l’Administration Forestière.

4.1 Structures villageoises

4.1.1 Structures Villageoises de Gestion de l’Unité d’Aménagement
L'Unité d’Aménagement est gérée par la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement au sein de laquelle est représentée chaque couche socio-
professionnelle concernée par l’exploitation de la Forêt Classée.
Chaque Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement est composée de :
   le Chef de Village
   deux représentants des exploitants de bois d’œuvre et de service,
   deux représentants des exploitants de bois énergie,
   deux représentants des groupements de producteurs de plants,
   deux représentants des apiculteurs,
   deux représentants des agriculteurs,
   un représentant des chasseurs,
   deux représentants des Peuls,
   quatre représentantes des femmes.
Elle élit en son sein un bureau exécutif de six membres (BE/SVGUA) composé de :
   un Président,
   un Secrétaire,
   un Trésorier,
   un responsable à l’exploitation,
   un responsable à la restauration,
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 39


 un responsable à l’élevage désigné parmi les Peuls.

Deux commissaires aux comptes non membres de la Structure Villageoise de Gestion de
l’Unité d’Aménagement sont élus en Assemblée Générale de tous les acteurs de l’Unité
d’Aménagement pour un mandat d’un an renouvelable une seule fois.
Les membres de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement sont
élus pour un mandat de deux ans renouvelable une seule fois. Ceux du Bureau Exécutif
sont élus pour un mandat de deux ans renouvelable une seule fois.

4.1.2 Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement
La Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement coordonne les
actions menées par les Structures Villageoises de Gestion de l’Unité d’Aménagement.
Elle est composée de tous les membres du Bureu Exécutif de chaque Structure
Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement. Elle donne son avis motivé sur les
documents ci-après provenant des Structures Villageoises de Gestion de l’Unité
d’Aménagement : le Plan Annuel de Gestion, les rapports d’activités et le bilan
financier. Elle se prononce sur toute affaire que lui soumet les Structures Villageoises de
Gestion de l’Unité d’Aménagement.
Elle élit en son sein un Conseil Exécutif (CE) composé de six membres comme ci-après :
 un Président,
 un Secrétaire,
 un Trésorier,
 un Responsable à l’exploitation,
 un Responsable à la restauration,
 un Responsable à l’élevage désigné parmi les Peuls.
Les attributions, les responsabilités et le fonctionnement des différentes structures
villageoises (SVGUA, SIVGUA, CC) sont définis dans les statuts à l’annexe 2.

4.1.3 Structures économiques
Les groupements d’intérêt économique sont organisés pour l’exploitation et la
restauration de la forêt. Ils travaillent sous le contrôle des structures villageoises
appuyées par le Chef de Poste Forestier. Ils fonctionneront conformément à la
législation régissant les organisations à caractère coopératif.

4.1.4 Comité de Contrôle
Le Comité de Contrôle (CC) est l’organe chargé du contrôle du fonctionnement des
organes et de la gestion des ressources. Il est composé d’un représentant élu de chaque
Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement non membre du Bureau
Exécutif.

4.2 Rôle du Chef de Poste Forestier
Il est le représentant de l’Administration Forestière. A ce titre, dans le cadre de la mise
en œuvre du Plan d’Aménagement Participatif, il a les attributions suivantes :
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 40


 veiller à l’application des textes législatifs et réglementaires,
 identifier en collaboration avec les structures villageoises de gestion, les besoins en
  formations des populations,
 participer à ces formations,
 conseiller et appuyer les populations dans l’exécution de Plan d’Aménagement
  Participatif,
 assurer pour le compte du Trésor Public, la collecte des redevances forestières liées à
  l’exploitation,
 assister les structures villageoises dans l’élaboration et l’exécution des Plans Annuels
  de Gestion.
Le Chef de Poste Forestier n’est en aucun cas impliqué dans la gestion des fonds
provenant des différentes contributions.


         Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion
                     de la Forêt Classée de Pénessoulou
                                 (OVAG/FCP)




                                            SIVGUA                                Comité de
                                                                                  Contrôle




    SVGUA                      SVGUA                     SVGUA                     SVGUA
    Nagayile                    Nioro                    Pénélan                 Pénessoulou




       ADV                       ADV                       ADV                        ADV




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 41



Chapitre 5 : Plan Annuel de Gestion

5.1 Définition
Le Plan Annuel de Gestion (PAG) est un document qui décrit annuellement les activités
à exécuter pour atteindre les objectifs de l’aménagement. Il définit également les
moyens matériels et financiers nécessaires à mettre en œuvre.

5.2 Elaboration du Plan Annuel de Gestion
La Structure Villageosie de Gestion de l’Unité d’Aménagement rédige le projet du Plan
Annuel de Gestion en collaboration avec le Chef de Poste Forestier sur la base des
données recueillies auprès des usagers de l’Unité d’Aménagement. Le Bureau Exécutif
de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement expose le projet à
l’Assemblée Générale de l’Association de Développement Villageois pour amendement
et approbation.
Ensuite, les différents projets de Plan Annuel de Gestion sont transmis à la Structure
Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement qui dispose d’un délai de
quinze jours pour donner son avis. Passé ce délai, les Plans Annuels de Gestion sont
considérés comme adoptés, et mis en exécution.
Le Plan Annuel de Gestion doit être élaboré avant fin septembre.

5.3 Contenu du Plan Annuel de.Gestion
Le PAG est composé de deux parties principales :
 la planification des travaux d’exploitation, d’enrichissement et de protection ;
 le budget.

5.3.1 Planification des travaux par les Structures Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement
5.3.1.1 Méthode
Chaque Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement planifie les travaux
à exécuter dans l’année au niveau de son Unité d’Aménagement. Il s’agit de définir
pour chaque activité les éléments ci-dessous :
   la nature des travaux,
   la période et/ou le délai d’exécution des travaux,
   les moyens matériels,
   les intervenants.
Les travaux ainsi planifiés sont résumés dans le tableau 5.1.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                    Page : 42


Tableau 5.1 : Exemple de planification des travaux de préparation de terrain, de régénération, de plantation, de protection et d´exploitation dans
              l´UA de Nioro
Qu´allons nous                     Où ?             Quelle                           Quand le faire ?                       Qui fait quoi ?    Qui collabore        Cela nous coûtera
                                                    quantité ?                                                                                 avec qui ?           combien de FCFA?
faire ?                                                             J     F   M A M J             J   A S     O N D
Préparation du terrain                                                                                                      Responsable à la   Groupement
pour plantation ou       Parcelle 1b                4 Ha                  --- ---                                           restauration       d’exploitants et             288.000
reboisement                                                                                                                                    autres membres de
                                                                                                                                               la SVGUA
Régénération naturelle Parcelles 3,4,6,7                                                                                    Responsable à la   Groupement
assistée                                            100 Ha                    --- --- --- ---                               restauration       d’exploitants et             315.000
                                                                                                                                               autres membres de
                                                                                                                                               la SVGUA
                                                                                                                            Responsable à la   Groupement
Production de plants     4 pépinières               23.250 plants         --- --- --- ---                                   restauration       d’exploitants et             938.000
                                                                                                                                               autres membres de
                                                                                                                                               la SVGUA
Travaux de plantation    Parcelles 8c, 10 d, 20,                                                                            Responsable à la   Groupement
                         21                         104 Ha                            --- ---                               restauration       d’exploitants et             200.000
                                                                                                                                               autres membres de
                                                                                                                                               la SVGUA
Entretien des            Toutes les anciennes                                                                               Responsable à la   Groupement
plantations              plantations âgées de       400 ha                                  ---                             restauration       d’exploitants et             400.000
                         moins de 5 ans et toutes                                                                                              autres membres de
                         les plantations de 1998                                                                                               la SVGUA
Travaux de protection    Toutes les parcelles                                                                               Responsable à la   Groupement
de la forêt                                         60 hj / ha                                                --- --- ---   restauration       d’exploitants et             250.000
                                                                                                                                               autres membres de
                                                                                                                                               la SVGUA
Délimitation des                                                                                                            Responsable à      Groupement
parcelles                Parcelle 13 et 34          4 hj / ha       ---                                                     l´exploitation     d´exploitants et
d´exploitation et                                                                                                                              autres membres des            30.000
marquage des bois à                                                                                                                            structures de
exploiter.                                                                                                                                     gestion

___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 43


        etc.                   etc.                etc.                                                  etc.   Total   -----




___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 44


5.3.1.2 Plan Annuel d’Exploitation
Le Plan Annuel d´Exploitation (PAE) définit pour chaque spéculation, la quantité de
produit à exploiter. Ces quantités sont basées sur les possibilités annuelles réelles des
parcelles d´exploitation. Ce plan facilite les prévisions de recettes et de dépenses
d´exploitation. Le Chef de Poste Forestier assiste les structures de gestion dans cette
tâche.
Tableau 5.2 : Exemple de plan annuel d´exploitation sur une parcelle d´exploitation
d´une Unité d’Aménagement

Nature du produit                 Prévision d’exploitation
                                  Nombre de madriers
Bois d’œuvre                      Nombre de chevrons
                                  Nombre de planches
Charbon de bois                   Nombre de sacs
Bois de feu                       Nombre de stères de bois
Teck                              Nombre de perches, de poteaux,
                                  équarris, billes, madriers
Miel                              Nombre de litres
Noix Cajou                        Nombre de kg
Graines de néré                   Nombre de kg
Noix de Karité                    Nombre de kg
Régime de palme                   Nombre de régime
Noix de Pentadesma                Nombre de kg
butyracea
Paille                            Nombre de bottes
Autres spéculations               A définir pour chaque spécificité


5.3.2 Budget prévisionnel
Le budget prévisionnel est établi à partir des travaux planifiés. Les recettes doivent
couvrir les charges récurrentes d’aménagement.
5.3.2.1 Prévision des recettes annuelles
Cette prévision qui consiste essentiellement à identifier le revenu que peut générer
l´aménagement de la forêt se base sur deux éléments essentiels que sont : le Plan
Annuel d’Exploitation et le prix unitaire des produits sur le marché local. La part des
recettes à prendre en compte dans le budget prévisionnel est la contribution de l’activité
au Fonds d’Aménagement Forestier. Ces recettes prennent également en compte les
subventions, dons divers ainsi que les intérêts sur les dépôts en compte.



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 45


5.3.2.2 Planification des dépenses annuelles
Les dépenses prévisionnelles prennent en compte les charges liées aux activités ci-
après :
 les travaux d’exploitation (matérialisation des parcelles annuelles de coupe,
  marquage des arbres, organisation du chantier, main d’œuvre, sortie et transport,
  etc.),
 les travaux de restauration (reboisement, plantations d’enrichissement, etc.),
 les travaux d’entretien et de protection (désherbage, ouverture de pare-feu, allumage
  de feux précoces, etc.).
Par ailleurs, ces dépenses prennent également en compte les frais de fonctionnement et
de gestion des structures villageoises (SVGUA, SIVGUA, CC).

5.4 Procédures administratives
Les procédures devant régir la gestion du Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt
Classée de Pénéssoulou concernent les points ci-après :
   l’élaboration du Plan Annuel de Gestion,
   la collecte des contributions au Fonds d’Aménagement Forestier,
   la gestion du Fonds d’Aménagement Forestier,
   la formation.

5.4.1 Elaboration du Plan Annuel de Gestion
Le Plan Annuel de Gestion de l’Unité d’Aménagement est élaboré et adopté par la
Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement et l’Association de
Développement Villageois (ADV) avec l’appui du Chef de Poste Forestier.
Les Plans Annuels de Gestion des Unités d’Aménagement sont amendés et approuvés
par la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement.

5.4.2 Collecte des contributions au Fonds d’Aménagement Forestier
La collecte des contributions au Fonds d’Aménagement Forestier relève de la
responsabilité exclusive des structures villageoises de gestion de la forêt.
Le trésorier du Bureau Exécutif de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement accompagné du responsable à l’exploitation de la Structure Villageoise
de Gestion de l’Unité d’Aménagement est chargé de la collecte des contributions au
Fonds d’Aménagement Forestier. Les fonds collectés sont versés dans un délai de 48
heures dans un compte ouvert à cet effet.
Les dons, les legs et les subventions sont reçus par le Conseil Exécutif de la Structure
Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 46




5.4.3 Gestion et contrôle du Fonds d’Aménagement Forestier
5.4.3.1 Gestion
Le Fonds d’Aménagement Forestier est géré par le Bureau Exécutif de la Structure
Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement. Il est destiné à financer les travaux
en forêt, les investissements et les frais de fonctionnement de la Structure Villageoise de
Gestion de l’Unité d’Aménagement.
Toute utilisation des fonds doit s’accompagner de pièces justificatives.
A l’occasion de la collecte des contributions, le trésorier doit utiliser les documents ci-
après :
 le registre des exploitants,
 le carnet de reçus.
Pour l’utilisation des fonds, le trésorier dispose des documents ci-après :
   le quittancier (quittance de versement),
   la note de frais,
   le brouillard de caisse,
   le bon de caisse,
   la fiche de stock des différents produits exploités,
   le journal des recettes,
   le journal des dépenses,
   le facturier.
Quelques modèles de documents de gestion sont présentés à l´annexe N° 3.
5.4.3.2 Contrôle
Le contrôle de la gestion du Fonds d´Aménagement Forestier est assuré par le Comité
de Contrôle.

5.4.4 Formation
L’aménagement participatif des forêts étant une approche nouvelle de gestion des
ressources naturelles, il est nécessaire que les membres des structures villageoises, ceux
des groupements des exploitants et les agents forestiers soient formés sur des thèmes
divers touchant les aspects techniques, administratifs et économiques liés aux activités à
mener dans la forêt.
Les besoins en formation sont identifiés par le Chef de Poste Forestier en collaboration
avec les populations concernées.
Ces formations seront assurées par l’Administration Forestière et au besoin par les
autres services compétents de l’Etat et/ou des Organisations Non Gouvernementales.

5.5 Dispositions Transitoires
Il sera observé une période transitoire d’un an à partir de la date de signature du Plan.
Deux facteurs principaux concourent à l’observation de cette période transitoire :

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 47


 insuffisance de compétences des populations pour répondre aux exigences
  d’aménagement de la Forêt Classée,
 absence de ressources financières propres pour couvrir les charges récurrentes de
  l’aménagement.
La période transitoire (voir article 46 de la loi 93-009 du 02 Juillet 1993) sera mise à
profit pour :
 aider les populations à asseoir une organisation efficace et fonctionnelle, à même
  d’assurer une mise en œuvre correcte du Plan,
 renforcer les capacités/compétences des populations nécessaires pour assurer
  l’aménagement efficient de la Forêt Classée, et
 offrir l’opportunité aux structures de gestion de la Forêt Classée, à travers les
  contributions des exploitants, les dons et les subventions éventuels, de constituer les
  ressources financières nécessaires pour assurer les travaux d’aménagement.
Pendant cette période transitoire, les activités préalablement définies seront poursuivies
par le Projet Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila selon les
possibilités en collaboration étroite avec les populations.
Pendant cette période, les contributions au Fonds d’Aménagement Forestier ainsi que
les dons et subventions seront versés respectivement dans les comptes ouverts par les
Structures Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement et la Structure Inter
Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement dans une institution financière de la
localité (Caisse Locale de Crédit Agricole et Mutuelle). La période transitoire sera
également mise à profit pour établir et exécuter avec les structures d’aménagement de
la Forêt Classée et les exploitants, un programme de formation suivant les besoins
exprimés ou identifiés.
A deux mois de la fin de la période transitoire une évaluation sera réalisée pour faire le
point des transferts de compétences et préciser les voies et moyens d’apporter un appui
conséquent aux structures villageoises chargées de la gestion de la forêt.

5.6 Suivi et Evaluation interne
Les éléments à évaluer concernent :
   l’efficacité des outils et des procédures,
   le fonctionnement des organes,
   la gestion du Fonds d’Aménagement Forestier, et
   l’impact sur les forêts et sur les populations.

5.7 Sanctions et pénalités
La Forêt Classée de Pénéssoulou relève du domaine classé de l’Etat. A ce titre, elle est
soumise aux restrictions prescrites dans les textes législatifs et réglementaires en
vigueur en l’occurrence la loi N° 93-009 du 2 Juillet 1993 portant régime des forêts au
Bénin et son décret d’application.


__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 48


En outre et conformément aux dispositions des articles 46 et 47 de la loi citée ci-dessus,
l’Administration Forestière se réserve le droit de résilier unilatéralement le contrat
avant son terme pour un motif d’intérêt général ou non respect des clauses du présent
contrat. L’exercice du droit de résiliation unilatérale par l’Administration Forestière
pour un motif d´intérêt général ouvre droit pour les populations riveraines co-
contractantes à une indemnisation.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 49


                                                Fait à Pénéssoulou, le_________________ 1998


                                           Ont signé
                                  Pour le Gouvernement,

                        Le Ministre du Développement Rural




                                        Saley G. SAKA

                     Pour les Populations riveraines des forêts :
  1°) Le Président de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement
                                          de Nagayilé



  2°) Le Président de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement
                                            de Nioro



  3°) Le Président de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement
                                           de Pénélan



  4°) Le Président de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement
                                        de Pénéssoulou



        5°) Le Président de la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
                                    d’Aménagement
                          de la Forêt Classée de Pénéssoulou




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 50



                                      Bibliographie
1-   AVAKOUDJO J, ASSOUAN M. (1997) : Rapport de fin de travaux de description
     et de parcellisation des Unités d’Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou,
     BENIN 36pp.

2-   AVAKOUDJO J, ASSOUAN M. (1997) : Rapport sur les travaux d’élaboration du
     Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou, BENIN,
     32pp.

3-   BA B. (1996 ) : Foncier et gestion durable des ressources forestières dans la région
     de Bassila, BENIN 44pp.

4-   DJODJOUVIN L. (1990) : Etude des techniques de régénération du cailcédrat
     (khaya senegalensis JUSS) et de l’acajou à grandes feuilles (Khaya grandifoliola D.C.)
     dans les forêts dégradées de la Région de Bassila, BENIN, 169pp.

5-   DJODJOUVIN L. (1995) : Rapport final. Aménagement forestier et gestion
     d’entreprise forestière. Allemagne, 85pp.

6-   DJODJOUVIN L. (1996) : Inventaire des plantations d’enrichissement dans la
     Région de Bassila, BENIN.

7-   DJODJOUVIN L, KAMMER F. (1997) : Estimations forestières : Calcul du volume
     total et de l’accroissement annuel moyen. Le cas des forêts dégradées de la Région
     de Bassila. Description méthodologique. Bassila, BENIN, 16pp.

8-   EFTAS FERNERKUNDUNG TECHNOGIETRANSFER GmbH (1991) : Carte des
     formations forestières, 1990 1 : 50.000 par interprétation des données des satellites.
     Allemagne, 33pp.

9-   DEUTSCHE GESELLSCHAFT FÜR TECHNISCHE ZUSAMMENARBEIT (1996
     ) : Rapport sur le contrôle de l’état d’avancement du Projet Restauration des
     Ressources Forestières dans la Région de Bassila. Eschborn, RFA.

10- HINCOURT D.(1992) : Carte pédologique et sa notice explicative. Bassila, BENIN,
    51pp.

11- MINISTERE DE LA COOPERATION ET DU DEVELOPPEMENT (1989) :
    Mémento du Forestier; Paris, France, 1266pp.

12- PROJET AMENAGEMENT PARTICIPARTIF ET REBOISEMENT VILLAGEOIS
    (1997) : Plan d’Aménagement Participatif des Forêts Classées, de Goungoun, de la
    Sota et de la rôneraie de Gouroubi, BENIN, 72pp.

13- PROJET DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (1996) : Plan
    d’Aménagement Participartif des Forêts Classées de Tchaourou de Toui – Kilibo,
    VAF/PGRN Cotonou, BENIN 1996, 78pp.

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 51


14- PROJET DE RESTAURATION DES RESSOURCES FORESTIERES DANS LA
    REGION DE BASSILA (1996) : Plan directeur de la zone d’intervention du Projet.
    Bassila, BENIN.

15- PROJET DE RESTAURATION DES RESSOURCES FORESTIERES DANS LA
    REGION DE BASSILA (1997) : Eléments de réflexion sur le Plan d’Aménagement
    de la Forêt Classée de Pénéssoulou : Bilan des travaux et Propositions pour la suite.
    BENIN, 10pp.

16- REPUBLIQUE DU BENIN (1993) : La loi n° 93-009 du 2 Juillet 1993 portant régime
    des forêts en République du Bénin. BENIN, 26pp.

17- REPUBLIQUE DU BENIN (1996) : Décret N° 96- 271 du 2 Juillet 1996 portant
    modalités d’application de la loi n° 93-009 du 2 Juillet 1993 portant régime des
    forêts en République du Bénin. BENIN, 24pp.

18- SCHREKENBERG K. (1996) : Forests, Fields and Markets : A study of indigenous
    Tree Products in the Woody Savannas of the Bassila Region. Londres, Angleterre,
    326pp.

19- SIDI L. (1996) : Etude des facteurs pastoraux dans les zones d’actions prioritaires.
    BENIN, 46pp.

20- SINSIN B. (1996) : Les ressources fauniques et leur conservation dans la région de
    Bassila, BENIN, 23pp.

21- SOHOUENOU et Consorts (1997) : Programme pluriannuel communal
    d’investissements prioritaires : Département de l’Atacora : Ville de Bassila. (Version
    provisoire). BENIN, 66pp.

22- TRAINER J. (1996) : Inventaire forestier des zones d’actions prioritaires. Résultats
    d’inventaire de la Forêt Classée de Pénéssoulou.

23- VAUCOULEURS T., CHACRAN G. (1997) : Evaluation des productions ligneuses
    des parcelles agroforestières. Résultats et propositions. Version provisoire. Bassila,
    BENIN, 44pp.

24- VAUCOULEURS T. (1996) : Les modes d’exploitation et de première
    transformation du bois dans la Région de Bassila., BENIN, 125pp.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 52



                                         ANNEXES

Annexe 1 : Arrêté de classement de la Forêt Classée de Pénéssoulou
Annexe 2 : Statuts de la Structure Inter Villageoise pour la Gestion et
           l’Aménagement de la Forêt Classée de Pénéssoulou
Annexe 3 : Modèles de documents de gestion
Annexe 4 : Superficie des parcelles des Unités d’Aménagement.
Annexe 5 : Liste des essences inventoriées dans la Forêt Classée de
           Pénéssoulou et leur utilisation.
Annexe 6 : Cartes de la Forêt Classée de Pénéssoulou et des Unités
     d’Aménagement.
     5.1 Carte de la Forêt Classée en 1946,topographie
     5.2 Carte de la Forêt Classée en 1996, végétation
     5.3 Carte de l’Unité d’Aménagement de Nagayilé, parcellaire
     5.4 Carte de l’Unité d’Aménagement de Nioro, parcellaire
     5.3 Carte de l’Unité d’Aménagement de Pénélan, parcellaire
     5.3 Carte de l’Unité d’Aménagement de Pénéssoulou, parcellaire




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 53



Annexe 1 : Arrêté de classement de la Forêt Classée de Pénéssoulou.
               ACTE DU GOUVERNEMENT GENERAL
                              ________________

ARRETE n° 2394 s. E./F. du 7 juillet 1946.

LE HAUT COMMISSAIRE DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE, GOUVERNEUR
GENERAL DE L´AFRIQUE OCCIDENTALE FRANÇAISE, COMMANDEUR DE LA
LEGION D’HONNEUR,

Vu le décret du 18 Octobre 1904 réorganisant le Gouvernement Général de l’Afrique
   Occidentale Française et les actes subséquents qui l’ont modifié ;
Vu le décret du 4 Juillet 1935, fixant le régime forestier de l’Afrique Occidentale
   Française ;
Vu le procès-verbal de la commission de classement tenue le 9 mai 1946 ;
Sur la proposition du Gouverneur du Dahomey,


Arrête :
Article 1er.- : Est constituée en forêt domaniale classée, la forêt dite de Pénéssoulou
(cercle de Parakou, subdivision de Djougou), d’une superficie approximative de 5.470
hectares et dont les limites sont définies ainsi qu’il suit :
Soient :
A. Le point d’intersection du marigot Gatouferetou et de la route Pénéssoulou - Alédjo,
situé à 422 mètres de l’embranchement de cette dernière avec la route Bassila - Djougou;
B. Le confluent du marigot Gatouferetou et de la rivière Apéné ;
C. Le confluent des rivières Apéné et Kémétou ;
D. Le confluent de la Kémétou et de la rivière Aouè ;
E. La source de l’Aouè ;
F. La source du marigot Sogouma ;
G. Le point d’intersection du marigot précédent avec la route Pénéssoulou - Bodi, soit
6.500 mètres environ au Nord de Pénéssoulou ;
H. Le point situé à 982 mètres au nord de G sur la route Pénéssoulou - Bodi, point de
départ de la piste allant à Nioro Sud ;
I. Le point d’intersection de la piste précédente avec la rivière Alin ;
K. Le confluent de la rivière Alin et du marigot Afolia ;
L. Le confluent des marigots Afolia et Tchelindé ;
M. Le point d’intersection de la route Pénéssoulou - Alédjo avec le marigot Tchelindé
soit à 3.250 mètres environ au Nord du village de Pénéssoulou.
Les limites sont :
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 54


Au Sud : le marigot Gatouferetou de A en B ;
         la rivière Apéné de B en C ;
         la rivière Kémétou de C en D ;
A l’Est : la rivière Aouè de D en E ;
          la conventionnelle E-F ;
          le marigot Sogouma de F en G ;
          la route Pénéssoulou - Bodi de G en H;
Au Nord : la piste allant de la route Pénéssoulou - Bodi à Nioro Sud de H en I ;
          la rivière Alin de I en K ;
          le marigot Afolia de K en L ;
          le marigot Tchelindé de L en M ;
A l’Ouest : la route Alédjo - Pénéssoulou de M en A.


Article 2.- : Les droits d’usage reconnus aux indigènes sont ceux énumérés à l’article 14
du décret du 4 Juillet 1935, plus le droit de pêche.


Article 3.- : La répression des infractions aux prescriptions du présent arrêté s’effectuera
conformément aux dispositions du titre V du décret du 4 Juillet 1935.


Article 4.- : Le Gouverneur du Dahomey est chargé de l’exécution du présent arrêté qui
sera enregistré, publié et communiqué partout où besoin sera.


                     Pour le Gouverneur, le Secrétaire général,
                                    Y. DIGO




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 55



Annexe 2 :
 Statuts de l’Organisation Inter Villageoise pour l’Aménagement et la
                              Gestion de la
               Forêt Classée de Pénéssoulou (OVAG/FCP)

PREAMBULE
Nous populations riveraines, habitant les villages de Pénéssoulou, Pénélan, Nioro,
Nagayilé impliquées dans le processus d’aménagement de la Forêt Classée de
Pénéssoulou, réunies ce ___________ 199  en Assemblée Générale constitutive.
-   Considérant la loi 93-009 du 02 Juillet 1993 portant régime des Forêts en République
    du Bénin et les actes subséquents.
-   Considérant le rôle de la Forêt Classée de Pénéssoulou dans le maintien de
    l’équilibre écologique de la région et l’apport de ses ressources dans le
    développement socio-économique et culturel du pays en général et des villages
    riverains en particulier.
-   Conscientes du rôle des structures villageoises dans tout processus de
    développement.
-   Considérant les dispositions du Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt
    Classée de Pénéssoulou,
Adoptons les présents statuts :
Chapitre 1 : Création, Dénomination - Cadre d’intervention
Article 1 : Il est constitué entre les villageois prenant part au processus d’aménagement
de la Forêt Classée de Pénéssoulou, une structure coopérative pour l’Aménagement et
la Gestion de la dite forêt.

Article 2 : Cette structure est dénommée : Organisation Villageoise pour
l’Aménagement et la Gestion de la Forêt Classée de Pénéssoulou (OVAG/FCP).

Article 3 : Cette Forêt Classée de Pénéssoulou se trouve dans le Département de
l’Atacora, dans la Sous-préfecture de Bassila et dans la Commune Rurale de
Pénéssoulou. Elle est limitée :
-   au Nord par les villages de Nagayilé et de Nioro (au Nord-Ouest),
-   au Sud par les villages de Pénéssoulou et de Pénélan (au Sud-Ouest),
-   de l’Est à l’Ouest elle s’étend entre les rivières Kémétou et Awè (vers le village de
    MELANG-TCHOLO) et la route Pénélan - Nioro.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 56




Chapitre 2 : Objet
Article 4 : L’Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de la Forêt
Classée de Pénéssoulou a pour objet :
-   l’exploitation des ressources forestières de ladite forêt de façon durable,
-   la création d’emploi et l’amélioration des revenus,
-   l’amélioration de la productivité de la forêt,
-   l’entretien des pistes,
-   le respect des textes législatifs et réglementaires en vigueur.

Chapitre 3 - Siège - Durée - Adhésion et Démission
Article 5 : L’Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de la Forêt
Classée de Pénéssoulou, représentée par la Structure Inter Villageoise de Gestion des
Unités d’Aménagement (SIVGUA), a un siège rotatif entre les différentes Unités
d’Aménagement (UA).
L’Unité d’Aménagement qui abrite le siège de l’Organisation assure la présidence de la
Structure Inter Villageoise de Gestiion des Unités d’Aménagement.

Article 6 : L’Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de la Forêt
Classée de Pénéssoulou a une durée de vie de 10 ans à compter de la date de signature
du Plan d’Aménagement Participatif de ladite forêt. Elle a la même durée de vie que le
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou.

Article 7 : Toute personne physique ou morale riveraine de la Forêt Classée de
Pénéssoulou, participant aux activités liées à l’aménagement de la forêt et remplissant
les conditions générales ci-dessous définies peut être membre de l’organisation.
-   être agréé par les structures villageoises et par l’Administration Forestière pour les
    non riverains,
-   s’engager à respecter les règles générales d’exploitation de la Forêt Classée de
    Pénéssoulou et à s’acquitter des différentes taxes et contributions,
-   fournir les preuves de son aptitude à exercer l’activité concernée.
L’adhésion est libre et volontaire. Elle peut se faire à titre individuel ou collectif (cas des
groupements). Elle n’est soumise à aucune considération d’appartenance politique,
religieuse, sociale, ethnique ou de sexe.

Article 8 : Tout membre désireux de démissionner de l’Organisation Villageoise pour
l’Aménagement et la Gestion de la Forêt Classée de Pénéssoulou doit au préalable se
libérer de tout engagement vis à vis de l’Organisation et en informer à travers son
organe dirigeant par lettre écrite un mois au moins avant son départ.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 57


Article 9 : Tout membre ayant commis une faute jugée grave peut être exclu suivant la
procédure définie dans le Règlement Intérieur de l’Organisation. La décision
d’exclusion est prononcée en Assemblée Générale du village.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 58




Chapitre 4 : Droits et Devoirs
Article 10 : Tout membre a le droit de :
-   participer au fonctionnement de l’Organisation Villageoise pour l’Aménagement et
    la Gestion de la Forêt Classée de Pénéssoulou, d’élire et d’être élu à tous les postes
    de responsabilité,
-   être informé régulièrement de la situation administrative et financière de
    l’Organisation lors des réunions,
-   demander dans les conditions fixées par le Règlement Intérieur, l’inscription d’une
    question à l’ordre du jour des réunions, demander une enquête sur tel aspect du
    fonctionnement ou telle situation financière,
-   démissionner de l’Organisation en respectant ce qui est prévu à l’article 8 des
    présents statuts,
-   participer dans les mêmes conditions d’égalité aux décisions et aux résultats.

Article 11 : Tout membre a le devoir de :
-   se conformer aux dispositions du Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt et du
    Plan Annuel de Gestion (PAG),
-   respecter les dispositions des statuts et du règlement intérieur de l’Organisation.

Chapitre 5 : Ressources
Article 12 : Les ressources financières de l’Organisation Villageoise pour
l’Aménagement et la Gestion de la Forêt Classée de Pénéssoulou ou Fonds
d’Aménagement Forestier sont constituées par :
-   les contributions des usagers,
-   les dons et legs,
-   les subventions,
-   les produits financiers des dépôts en compte.

Article 13 : Le Fonds d’Aménagement Forestier est domicilié dans une institution
financière de la localité (Caisse Locale de Crédit Agricole et Mutuelle).

Chapitre 6 : Les Organes
Article 14 : l’Organisation comprend les organes suivants :
-   Assemblée Générale (AG),
-   Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement (SVGUA),
-   Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement ( SIVGUA),
-   Comité de Contrôle.



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 59



    Section 1 - Assemblée Générale
Article 15 : L’Assemblée Générale regroupe les résidents d’un village riverain de la
Forêt Classée de Pénessoulou qui exploitent cette forêt. Il existe une Assemblée
Générale des exploitants de la forêt dans chacun des 4 villages participant à
l’Aménagement.

Article 16 : Au niveau du village, l’Assemblée Générale est l’instance suprême de
l’Organisation Villageoise d’Aménagement et de Gestion de la Forêt Classée de
Pénéssoulou et se réunit deux fois l’an. L’Assemblée Générale a les attributions
suivantes :
-   Veiller à l’application des dispositions du Plan d’Aménagement Participatif de la
    Forêt Classée de Pénéssoulou et des textes législatifs et réglementaires en vigueur,
-   Elire les membres de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement
    (SVGUA),
-   Participer à l’élaboration du Plan Annuel de Gestion de l’Unité d’Aménagement,
-   Se prononcer sur les admissions, les démissions et les exclusions des membres et en
    informer les instances supérieures,
-   Approuver les modifications des statuts de l’organisation,
-   Donner son avis sur les décisions prises au niveau de la Structure Villageoise de
    Gestion de l’Unité d’Aménagement et de la Structure Inter Villageoise de Gestion
    des Unités d’Aménagement.

    Section 2 - Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement
Article 17 : La Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement (SVGUA) est
l’organe dirigeant de l’Assemblée Générale. Elle est élue par l’Assemblée Générale. Elle
est constituée selon les quotas suivants :
-   le Chef de Village,
-   deux représentants des exploitants de bois d’œuvre et de service,
-   deux représentants des exploitants de bois énergie,
-   deux représentants des groupements de producteurs de plants,
-   deux représentants des apiculteurs,
-   deux représentants des agriculteurs,
-   un représentant des chasseurs,
-   deux représentants des Peuls,
-   quatre représentantes des Femmes.

Article 18 : Les attributions de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement sont les suivantes :
-   Assurer la mobilisation et l’animation de l’Assemblée Générale,
-   Elire en son sein un bureau exécutif,
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 60


-   Elaborer le projet de Plan Annuel de Gestion et le transmettre au Structue Inter
    Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement pour avis,
-   Faire exécuter le Plan Annuel de Gestion de l’Unité d’Aménagement et en assurer le
    suivi et le contrôle,
-   Elaborer des contrats d’exploitation,
-   Faire respecter les clauses des contrats d’exploitation,
-   Déterminer les besoins en formation des acteurs de l’Unité d’Aménagement,
-   Organiser les formations requises,
-   Faire respecter les textes législatifs et réglementaires en vigueur,
-   Collecter les contributions au Fonds d’Aménagement Forestier.

Article 19 : Il est élu au sein de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement, un Bureau Exécutif de six membres et deux commissaires aux
comptes parmi les acteurs de l’Unité d’Aménagement mais en dehors des membres de
la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement.

Article 20 : Les attributions du Bureau Exécutif de la Structure Villageoise de Gestion de
l’Unité d’Aménagement sont les suivantes :
-   Elaborer avec le Chef de Poste Forestier le Plan Annuel de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement,
-   Assurer l’exécution correcte du Plan Annuel de Gestion.

Article 21 : Le Bureau Exécutif de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement est élu pour une durée de deux ans renouvelable une seule fois.
Les commissaires aux comptes sont élus pour un mandat de un an renouvelable une
seule fois

Article 22 : Le Bureau Exécutif de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
d’Aménagement est composé de :
-   Un Président,
-   Un Secrétaire,
-   Un Trésorier,
-   Un Responsable à l’exploitation,
-   Un Responsable à la restauration,
-   Un Responsable à l’élevage choisi par les Peuls éleveurs.

Article 23 : Le Président est le premier responsable du bureau exécutif. Il a les
responsabilités ci-après :
-   Représenter la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement au
    niveau de la forêt et lors des discussions ou négociations avec les autorités,


__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 61


-   Convoquer et présider les réunions de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement, du Bureau Exécutif de la Structure Villageoise de Gestion de
    l’Unité d’Aménagement et les Assemblées Générales,
-   Présider les travaux d’élaboration du Plan Annuel de Gestion,
-   Veiller au bon fonctionnement de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement,
-   Assurer la bonne collaboration avec le Chef de Poste Forestier,
-   Veiller à la formation des acteurs de l’Unité d’Aménagement,
-   Régler les conflits internes à la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement,
-   Veiller à l’application des dispositions contenues dans le Plan Annuel d’Exploitation
    et dans le Plan Annuel de Gestion,
-   Veiller au respect des statuts et du Règlement Intérieur.

Article 24 : Le Secrétaire a les responsabilités suivantes :
-   Remplacer le Président en cas d’empêchement,
-   Assurer le secrétariat des réunions et rédiger les comptes-rendus et les procès-
    verbaux,
-   Gérer les documents administratifs de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement et tenir les archives de l’Unité d’Aménagement,
-   Assurer la circulation des informations au sein de la Structure Villageoise de Gestion
    de l’Unité d’Aménagement, entre les différents organes de l’Unité d’Aménagement
    et entre la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement et la
    Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement;
-   Participer à l’élaboration des contrats d’exploitation et de restauration de l’Unité
    d’Aménagement,
-   Assurer l’organisation des formations des acteurs de l’exploitation et de restauration
    de l’Unité d’Aménagement,
-   Assurer l’élaboration et la rédaction du Plan Annuel de Gestion,
-   Etablir en liaison avec le Président les ordres du jour des réunions,
-   Rédiger et soumettre au Président les projets de correspondances de la Structure
    Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement.

Article 25 : Le Trésorier est le gérant des ressources financières de l’Unité
d’Aménagement. A ce titre il a les attributions suivantes :
-   Collecter les contributions d’exploitation au Fonds d’Aménagement Forestier,
-   Assurer la bonne gestion des ressources de l’Unité d’Aménagement,
-   Tenir à jour la comptabilité,
-   Participer à l’élaboration du Plan Annuel de Gestion.
Article 26 : Le Responsable à l’exploitation a les rôles suivants :
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 62


-   Assurer à temps la sensibilisation des groupements sur les clauses du Plan
    d'Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou,
-   Participer à l’élaboration du Plan Annuel de Gestion,
-   Elaborer des contrats d’exploitation,
-   Assurer l’élaboration du Plan Annuel d’Exploitation,
-   Assurer l’exécution du Plan Annuel d’Exploitation,
-   Assister le Trésorier dans la collecte des contributions.

Article 27 : Le Responsable à la restauration est chargé de :
-   Participer à l’élaboration du Plan Annuel de Gestion et des contrats d’exécution
    d’activités de restauration,
-   Assurer l’organisation et l’exécution des activités de restauration.

Article 28 : Le Responsable à l’élevage a les charges suivantes :
-   Délivrer le Permis d’accès aux points d’eau,
-   Assurer la collecte des contributions relatives à la gestion des points d’eau et les
    verser au Trésorier de la Structure Villageoise de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement,
-   Participer à l’élaboration du Plan Annuel de Gestion,
-   Etablir le registre des exploitants éleveurs.

Article 29 : Les Commissaires aux Comptes ont pour mission de :
-   Vérifier la gestion financière et comptable de l’Unité d’Aménagement,
-   Vérifier la caisse, les journaux et livres comptables,
-   Vérifier la sincérité des inventaires et des bilans financiers du Bureau Exécutif de la
    Structure Villageoise de Gestion de l’Unité d’Aménagement,
-   Présenter à l’Assemblée Générale les rapports d’activités.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 63



    Section 3 : Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement
Article 30 : La Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement est
composée de tous les membres du Bureau Exécutif des Structures Villageoises de
Gestion de l’Unité d’Aménagement

Article 31 : La Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement a pour
mission de :
-   Elire en son sein un Conseil Exécutif,
-   Coordonner toutes         les   actions     d’aménagement        dans     les   quatre    Unités
    d’Aménagement,
-   Superviser l’exécution de tous les Plan Annuel de Gestion,
-   Veiller au respect des principes et règles de l’aménagement, des textes législatifs et
    réglementaires en vigueur,
-   Coordonner et superviser les activités des Structures Villageoises de Gestion de
    l’Unité d’Aménagement,
-   Régler les conflits liés à la mise en œuvre du Plan d’Aménagement Participatif de la
    Forêt Classée de Pénéssoulou,
-   Collecter les dons, subventions et legs.

Article 32 : Il est élu au sein de la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
d’Aménagement un Conseil Exécutif (CE) de six (6) membres composé comme suit :
-   Un Président,
-   Un Secrétaire,
-   Un Trésorier,
-   Un Responsable à l’exploitation,
-   Un Responsable à la restauration,
-   Un Responsable à l’élevage.

Article 33 : La présidence du Conseil Exécutif de la Structure Inter Villageoise de
Gestion des Unités d’Aménagement est assurée de façon rotative entre les différentes
Unités d’Aménagement. La durée du mandat des membres du Conseil Exécutif est de
deux ans renouvelable une fois.

Article 34 : Le Président est le premier responsable de la Structure Inter Villageoise de
Gestion des Unités d’Aménagement. A cet effet il a les responsabilités suivantes :
-   Représenter l’Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de la
    Forêt Classée de Pénéssoulou dans les contacts avec l’Administration Forestière et
    les tiers,
-   Convoquer et présider les réunions du Conseil Exécutif de la Structure Inter
    Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement,

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 64


-   Veiller à la bonne gestion des ressources,
-   Ordonner les dépenses sur les dons, legs et subventions,
-   Signer le Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée.

Article 35 : Le Secrétaire a pour rôle de :
-   Remplacer le président en cas d’empêchement,
-   Assurer le secrétariat des réunions de la Structure Inter Villageoise de Gestion des
    Unités d’Aménagement et rédiger les comptes-rendus et les procès-verbaux.

Article 36 : Le Trésorier a pour rôle de :
-   Assurer la rentrée des dons, legs et subventions,
-   Assurer la gestion correcte des ressources,
-   Rendre disponibles les ressources pour l’exécution du Plan Annuel de Gestion,
-   Tenir à jour les documents comptables,
-   Informer le Conseil Exécutif de la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
    d’Aménagement et la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
    d’Aménagement de la situation du Fonds d’Aménagement selon les modalités et
    périodicité fixées par le Règlement Intérieur et les procédures administratives.

Article 37 : Le Responsable à l’exploitation doit coordonner les activités d’exploitation
au niveau des Unités d’Aménagement.

Article 38 : Le Responsable à la restauration doit coordonner les activités de
restauration au niveau des Unités d’Aménagement.

Article 39 : Le Responsable à l’élevage doit coordonner les activités d’élevage au niveau
des Unités d’Aménagement.

    Section 4 : Comité de Contrôle
Article 40 : Le Comité de Contrôle (CC) est chargé du contrôle du fonctionnement des
Organes et de la gestion des ressources.

Article 41 : Les attributions de cet Organe de contrôle sont les suivantes :
-   Vérifier la gestion des Bureaux Exécutifs des Structures Villageoises de Gestion de
    l’Unité d’Aménagement et du Conseil Exécutif de la Structure Inter Villageoise de
    Gestion des Unités d’Aménagement,
-   Vérifier le fonctionnement des quatre Structures Villageoises de Gestion de l’Unité
    d’Aménagement et de la Structure Inter Villageoise de Gestion des Unités
    d’Aménagement,
-   Rendre compte des résultats des contrôles à la Structure Inter Villageoise de Gestion
    des Unités d’Aménagement et aux assemblées des Structures Villageoises de Gestion
    de l’Unité d’Aménagement.
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 65


Article 42 : Il est composé d’un représentant élu de chaque Structure Villageoise de
Gestion de l’Unité d’Aménagement non membre du bureau exécutif. Il est élu pour un
mandat de deux ans non renouvelable.

Article 43 : Les membres du Comité de Contrôle élisent en leur sein un Bureau composé
de :
-   Un Président,
-   Un Premier rapporteur,
-   Un Deuxième rapporteur,
-   Un Secrétaire.

Article 44 : Le Président est le premier responsable du Comité de Contrôle. A ce titre, il
a pour attributions de :
-   Convoquer et présider les réunions du comité de contrôle,
-   Coordonner les activités de contrôle,
-   Organiser en accord avec le président de la Structure Inter Villageoise de Gestion
    des Unités d’Aménagement la restitution des activités de contrôle à la Structure
    Inter Villageoise de Gestion des Unités d’Aménagement et aux assemblées des
    Structures Villageoises de Gestion de l’Unité d’Aménagement.

Article 45 : Les Rapporteurs doivent :
-   Analyser les données des activités de contrôle,
-   Rédiger le rapport de contrôle en accord avec le Secrétaire.

Article 46 : Le Secrétaire doit :
-   Convoquer les réunions du Comité de Contrôle en accord avec le Président,
-   Tenir les procès-verbaux des activités de contrôle,
-   Tenir les archives de contrôle.

Article 47 : Les prestations des membres du Comité de Contrôle, ne sont pas
rémunérées, mais les frais occasionnés par leur fonction seront pris en charge par le
Fonds d’Aménagement Forestier.

Article 48 : Du fait de la délicatesse de leur fonction, les membres du Comité de
Contrôle sont soumis aux obligations de réserve, de courtoisie, d’impartialité,
d’objectivité, de discrétion et de rigueur.

Article 49 : Le Comité de Contrôle a le droit d’opérer à tout moment des contrôles.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 66




Chapitre 7 : Fonctionnement Interne des Structures
Article 50 : Les modalités de fonctionnement interne des structures de l’Organisation
Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de la Forêt Classée de Pénéssoulou
notamment en ce qui concerne :
-   la fréquence des réunions,
-   les conditions de tenue de réunions,
-   les délibérations des réunions,
seront déterminées par le Règlement Intérieur de chaque structure.

Chapitre 8 : Dissolution
Article 51 : La dissolution de l’Organisation est décidée par les 2/3 des membres au
moins. En cas de dissolution de façon volontaire, les ressources financières et
matérielles de l’organisation seront destinées à une œuvre sociale ou à une organisation
poursuivant les mêmes buts.

Chapitre 9 : Dispositions Diverses
Article 52 : Tous les litiges résultant de l’interprétation des dispositions des présents
Statuts et Plan d’Aménagement seront réglés à l’amiable au niveau des organes de
l’Organisation Villageoise pour l’Aménagement et la Gestion de la Forêt Classée de
Pénéssoulou. En cas d’insuccès de la tentative de conciliation, le différend sera porté
devant les juridictions compétentes du siège de l’Organisation.
Article 53 : Un règlement intérieur précisera les points non abordés dans les présents
statuts.
Article 54 : Pour tout ce qui n’a pas été prévu dans les présents Statuts et les Règlements
intérieurs, les signataires s’en remettent à la législation en vigueur, aux prescriptions du
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou et le cas échéant
aux usages locaux.



                                   Pénéssoulou, le __________________________________




                                                             L’Assemblée Générale



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 67



Annexe 3 Modèles de documents de gestion
a)
Nom: Structure Villageoise de
Gestion de l´Unité d’Aménagement
de    Pénélan
                                                      FACTURE N° OO7
Adresse      BP 17 Bassila
_______________________________
_______________________________
DOIT : _______________________________________________________________
______________________________________________________________________
______________________________________________________________________

N°       Désignation                           Quantité       Prix             Montant
                                                              Unitaire         (FCFA)
     1   Travaux de plantation effectués
         dans l’UA de Nioro                        2 ha              220.000       440.000
     2   Travaux de marquage des arbres
                                                    100                  500        50.000
                                                              Total                490.000

Arrêté la présente facture à la somme de deux cents vingt mille francs CFA
                                                     Pénessoulou, le 1er janvier 1998
Pour acquit, le ___________________                  Signature ___________________




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                             Page : 68



b)
Note de frais N°           007/98

Nom, Prénoms : Yacoubou Salifou
Motif : Déplacement à Cotonou

Dépenses enregistrées :                                                         Montant (FCFA)
1- Frais de taxi                                                                 1.000
2- Repas                                                                         1.000
etc.
Total :                                                                             2.000

Avance reçue :                                                                       500
Dépenses totales :
Reliquat :

Signature du messager ______________________, A Pénéssolou le 1er janvier 1998
Signature du Trésorier / Comptable __________, A ______________, le 1er janvier 1998
Annexes : pièces jointes et factures. (001) et (002)
c)
Registre des exploitants
de    Bois d’œuvre ( identification ex : exploitants de bois d’œuvre)
Unité d’Aménagement de          Pénéssoulou
Année ______________
N° d’ordre Nom et            Groupement     Date       N° de carte     Observation
           Prénoms           d’appartenance d’adhésion professionnelle
001           BIAO           AYEDE                10/07/89        0 12345


d)
Fiche de stock (par produit)
UA N°2                 N° Parcelle d’exploitation : 4a1
N° d’ordre     Date            Nature des produits      Entrées           Sorties           Solde
                               exploités                (Nbre de Stères   (Nbre de Stères
                                                        / Sciages)        / Sciages)
001            01/01/1998      Bois d’œuvre                               0,725 m3          0,426 m3




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                            Page : 69



e)
Laissez-passer
Ministère du Développement Rural, Direction des Forêts et des Ressources Naturelles
Forêt Classée de Pénéssoulou
Unité d’Aménagement de           Nioro

Identification M             BIAO                                Carte professionnelle N° 003 / 87
Permis de coupe N°           0036/98                             Date :           03 / 01 /98
Destination : de _______________________________                 à ______________________________
But ou usage                               Vente
Montant des redevances              Dix sept milles francs
Moyen de transport                       N° R 1234 RB
Nom du transporteur                        Yacoubou
Essence        Caïlcédrat                   Nature du bois transporté (madriers)
Volume ou Quantité accordée par le Permis              100 madriers
Volume ou Quantité déjà transporté                 0
Volume ou Quantité restants à transporter          100
Etabli à     Pénéssoulou                le 03/01/98          à        17        heures          02
Durée de validité : 72 heures à compter de la date de remise à l’intéressé (*).

Nom, Prénoms et grade du Chef Poste Forestier          Date, Signature et cachet du Chef Poste Forestier
      Yacoubou Zilou                                      le 03/01/98


Nom / Prénoms Resp. à                                     Date,Sign cachet Resp.
l’Exploitation SVGUA                                      Exploitation SVGUA
           Bio Justin                                            03/01/98


                            Date et Visa du Chef Cantonnement de Bassila


                                                03/01/98
(*) En cas d’empêchement survenu devant entraîner un retard dans le transport des produits, le
Chef Cantonnement doit être saisi avant la péremption du laissez-passer.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 70



f)
Structure Villageoise de Gestion de l´Unité d’Aménagement de :                      Nioro
Reçu (pour les versements des contributions) N°                      09/98
Je soussigné, Trésorier de la Structure Villageoise de Gestion de l’UA de ____________________
reconnais avoir reçu de M         BIAO          la somme de       Dix milles Francs
Objet du versement :       Madriers              A    Nioro             le 03/01/      1998

Pour la Structure Villageoise de Gestion de l´Unité d’Aménagement de Nioro
Le Trésorier, Nom :       BIAO                  Signature : __________________________
L’original du Reçu pour celui qui effectue le versement et la copie pour la comptabilité caisse.




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 71



Annexe 4: Superficies des parcelles et sous-parcelles des Unités
d’Aménagement (en ha)

Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Nagayilé

  N° des     Superficie des parcelles et sous-parcelles
 Parcelles Parcelles           Sous-parcelles
                      Codes Superficie Pourcentage
      1               42,80       a                  1,70             3,97%
                                  b                 41,10            96,03%
      2               37,08       a                 21,24            57,28%
                                  b                 15,84            42,72%
      3               25,04       a                  1,70             6,79%
                                  b                 23,34            93,21%
      4               16,72       a                  3,64            21,77%
                                  b                 13,08            78,23%
                      40,10       a                 10,26            25,59%
      5                           b                 18,98            47,33%
                                  c                 10,86            27,08%
      6               29,84       a                  0,16             0,54%
                                  b                 29,68            99,46%
      7               24,00       a                  2,76            11,50%
                                  b                 21,24            88,50%
      8               22,68       a                  6,04            26,63%
                                  b                 16,64            73,37%
                      27,18       a                  0,12             0,44%
      9                           b                  2,96            10,89%
                                  c                 24,10            88,67%
     10               24,76       a                  6,92            27,95%
                                  b                 17,84            72,05%
     11               32,20       a                  6,32            19,63%
                                  b                 25,88            80,37%
     12               31,40       a                  1,40             4,46%
                                  b                 30,00            95,54%
                      34,68       a                  2,20             6,34%
     13                           b                 15,96            46,02%
                                  c                 16,52            47,64%
     14               32,20       a                  5,88            18,26%
                                  b                 26,32            81,74%
     15               20,84       a                  1,40             6,72%
                                  b                 19,44            93,28%
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 72



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Nagayilé

  N° des     Superficie des parcelles et sous-parcelles
 Parcelles Parcelles           Sous-parcelles
                      Codes Superficie Pourcentage
                                  a                  6,52            14,37%
     16               45,36       b                 24,84            54,76%
                                  c                 14,00            30,86%
     17               24,00       a                  4,36            18,17%
                                  b                 19,64            81,83%
     18               23,76       a                  6,32            26,60%
                                  b                 17,44            73,40%
                      33,48       a                  1,04             3,11%
     19                           b                 13,20            39,43%
                                  c                 19,24            57,47%
     20               24,00       a                 16,48            68,67%
                                  b                  7,52            31,33%
                      35,12       a                  7,35            20,93%
     21                           b                  0,44             1,25%
                                  c                 27,33            77,82%
     22               27,44       a                 14,08            51,31%
                                  b                 13,36            48,69%
     23               21,60       a                 19,12            88,52%
                                  b                  2,48            11,48%
     24               21,60       a                 16,32            75,56%
                                  b                  5,28            24,44%
     25               21,60       a                  4,84            22,41%
                                  b                 16,76            77,59%
     26               32,04       a                 11,98            37,39%
                                  b                 20,06            62,61%
     27               22,48      ----               22,48              100%
     28               24,00      ----               24,00              100%
     29               24,00       a                  3,60            15,00%
                                  b                 20,40            85,00%
     30               24,00      ----               24,00              100%
     31               61,60       a                 16,12            26,17%
                                  b                 45,48            73,83%
     32               24,76      ----               24,70              100%
     33               20,00      ----               20,00              100%
     34               20,00      ----               20,00              100%

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 73



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Nagayilé

  N° des     Superficie des parcelles et sous-parcelles
 Parcelles Parcelles           Sous-parcelles
                      Codes Superficie Pourcentage
     35               20,00
     36               36,88       a                 15,00            40,67%
                                  b                 21,88            59,33%
     37               33,36      ----               33,36              100%
     38               20,00      ----               20,00              100%
     39               20,00      ----               20,00              100%
     40               36,08       a                 10,84            30,04%
                                  b                 25,24            69,96%
     41               19,56      ----               19,56              100%
     42               20,80       a                  0,16             0,77%
                                  b                 20,64            99,23%
     43               53,52       a                 19,08            35,65%
                                  b                 34,44            64,35%
     44               23,40       a                  7,12            30,43%
                                  b                 16,28            69,57%
     45               19,80       a                 15,16            76,57%
                                  b                  4,64            23,43%

     45            1275,76                       1275,76




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 74



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Nioro

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
      1               33,44        a                 2,44             7,30%
                                   b                31,00            92,70%
                                   a                 6,76            15,10%
      2               44,76        b                 2,40             5,36%
                                   c                35,60            79,54%
                                   a                 2,56             6,97%
      3               36,72        b                24,20            65,90%
                                   c                 9,96            27,12%
      4               43,00        a                36,72            85,40%
                                   b                 6,28            14,60%
      5               33,60        a                 4,20            12,50%
                                   b                29,40            87,50%
      6               23,32        a                 4,00            17,15%
                                   b                19,32            82,85%
      7               37,80        a                 7,44            19,68%
                                   b                30,36            80,32%
                                   a                 9,48            17,54%
      8               54,04        b                 1,44             2,66%
                                   c                43,12            79,79%
                                   a                 7,48            16,26%
      9               46,00        b                34,08            74,09%
                                   c                 4,44             9,65%
                                   a                 6,08            15,64%
     10               38,88        b                26,80            68,93%
                                   c                 6,00            15,43%
                                   a                 7,04            22,98%
     11               30,64        b                 0,84             2,74%
                                   c                22,76            74,28%
                                   a                12,32            29,73%
     12               41,44        b                11,08            26,74%
                                   c                18,04            43,53%
                                   a                 6,20            17,07%
     13               36,32        b                 0,20             0,55%
                                   c                29,92            82,38%

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 75



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagements de Nioro

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
                                    a                3,00            11,40%
     14               26,32         b               11,68            44,38%
                                    c               11,64            44,22%
     15               39,44         a               10,16            25,76%
                                    b               29,28            74,24%
     16               38,24         a               12,24            32,01%
                                    b               26,00            67,99%
     17               48,76         a               13,04            26,74%
                                    b               35,72            73,26%
     18               40,00       -----             40,00              100%
     19               59,08         a               15,44            26,13%
                                    b               43,64            73,87%
     20               37,20         a                2,20             5,91%
                                    b               35,00            94,09%
     21               51,52         a                1,36             2,64%
                                    b               50,16            97,36%
     22               52,96         a                9,64            18,20%
                                    b               43,32            81,80%
     23               44,16       -----             44,16              100%
     24               48,00       -----             48,00              100%
     25               21,32         a                4,80            22,51%
                                    b               16,52            77,49%
     26               33,12       -----             33,12              100%
     27               40,00         a                4,40            11,00%
                                    b               35,60            89,00%
     28               26,00         a               10,92            42,00%
                                    b               15,08            58,00%
     29               20,12       -----             20,12              100%
     30               18,20       -----             18,20              100%
     31               34,48         a               10,56            30,63%
                                    b               23,92            69,37%
     32               40,40         a                6,28            15,54%
                                    b               34,12            84,46%
     33               53,52         a                2,84             5,31%
                                    b               50,68            94,69%
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 76



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Nioro

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
     34               16,44       -----             16,44             100%
     35               36,72       -----             36,72             100%

     35             1325,96                      1325,96




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 77



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Pénélan

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
      1               74,56       -----             74,56              100%
      2               30,56         a               16,04            52,49%
                                    b               14,52            47,51%
                                    a                7,88            36,69%
      3               21,48         b                0,32             1,49%
                                    c               13,28            61,82%
                                    a                4,92            28,15%
      4               17,48         b                1,36             7,78%
                                    c               11,20            64,07%
      5               34,44         a               14,40            41,81%
                                    b               20,04            58,19%
      6               29,04       -----             29,04              100%
                                    a                7,60            22,09%
      7               34,40         b               15,56            45,23%
                                    c               11,24            32,67%
      8               37,68         a               15,40            40,87%
                                    b               22,28            59,13%
                                    a                9,12            14,97%
      9               60,92         b                2,12             3,48%
                                    c               49,28            80,89%
                                    d                0,40             0,66%
                                    a               20,08            44,70%
     10               44,92         b                9,52            21,19%
                                    c               15,32            34,11%
     11               14,68         a               13,40            91,28%
                                    b                1,28             8,72%
     12               33,68       -----             33,68              100%
     13               32,80       -----             32,80              100%
     14               39,80         a               12,48            31,36%
                                    b               27,32            68,64%
     15               20,12         a               13,00            64,61%
                                    b                7,12            35,39%
     16               28,12       -----             28,12              100%
     17               44,00         a                0,26             0,59%
                                    b               43,74            99,41%
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 78



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Pénélan

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
     18               38,04         a               14,12            37,12%
                                    b               23,92            62,88%
     19               32,52         a                8,08            24,85%
                                    b               24,44            75,15%
     20               30,00         a                6,44            21,47%
                                    b               23,56            78,53%
     21               26,32         a                4,52            17,17%
                                    b               21,80            82,83%
     22               52,84         a               15,52            29,37%
                                    b               37,32            70,63%
     23               40,36         a                0,64             1,59%
                                    b               39,72            98,41%
     24               46,76         a                6,20            13,26%
                                    b               40,56            86,74%
     25               37,48       -----             37,48              100%
     26               38,72         a                3,88            10,02%
                                    b               34,84            89,98%
     27               55,64         a                7,20            12,94%
                                    b               48,44            87,06%
     28               23,72       -----             23,72              100%
     29               29,40         a                4,36            14,83%
                                    b               25,04            85,17%

     29             1050,48                      1050,48




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 79



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Pénéssoulou

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
      1               35,14         a               11,56            32,90%
                                    b               23,58            67,10%
      2               45,64       -----             45,64              100%
      3               37,44         a               14,14            37,77%
                                    b               23,30            62,23%
      4               44,59       -----             44,59              100%
      5               38,36         a                9,00            23,46%
                                    b               29,36            76,54%
      6               35,06         a               11,64            33,20%
                                    b               23,42            66,80%
      7               32,03         a                1,32             4,12%
                                    b               30,71            95,88%
      8               27,68         a                3,88            14,02%
                                    b               23,80            85,98%
      9               43,57         a                3,08             7,07%
                                    b               40,49            92,93%
     10               48,68         a               12,04            24,73%
                                    b               36,64            75,27%
     11               30,72         a                1,16             3,78%
                                    b               29,56            96,22%
     12               41,56         a                0,06             0,14%
                                    b               41,50            99,86%
                                    a                7,48            17,79%
     13               42,04         b                5,08            12,08%
                                    c               29,48            70,12%
                                    a                8,10            16,92%
     14               47,86         b                2,64             5,52%
                                    c               37,12            77,56%
                                    a                9,68            24,20%
     15               40,00         b                0,04             0,10%
                                    c               30,28            75,70%
                                    a                4,36            12,93%
     16               33,72         b               29,36            87,07%



__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 80



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Pénéssoulou

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
                                    a                4,48            11,28%
     17               39,72         b                0,04             0,10%
                                    c               30,96            77,95%
                                    d                4,24            10,67%
                                    a                9,92            27,28%
     18               36,36         b                2,04             5,61%
                                    c               24,40            67,11%
     19               40,00         a                3,52             8,80%
                                    b               36,48            91,20%
     20               23,00         a                1,46             6,35%
                                    b               21,54            93,65%
     21               45,82         a                4,76            10,39%
                                    b               41,06            89,61%
     22               47,04         a               14,76            31,38%
                                    b               32,28            68,62%
     23               48,00         a                1,56             3,25%
                                    b               46,44            96,75%
     24               27,60       -----             27,60              100%
     25               45,64         a                3,60             7,89%
                                    b               42,04            92,11%
     26               47,32         a               18,32            38,72%
                                    b               29,00            61,28%
     27               40,00       -----             40,00              100%
     28               23,00       -----             23,00              100%
     29               35,36         a               25,36            71,72%
                                    b               10,00            28,28%
     30               36,40         a                2,64             7,25%
                                    b               33,76            92,75%
     31               39,56       -----             39,56              100%
     32               49,32         a               27,72            56,20%
                                    b               21,60            43,80%
                                    a               12,92            31,89%
     33               40,52         b                6,36            15,70%
                                    c               21,24            52,42%

__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 81



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Pénéssoulou
N° des         Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles                 Sous-parcelles
                           Codes Superficie Pourcentage
                                   a                20,28            42,75%
     34               47,44        b                19,40            40,89%
                                   c                 7,76            16,36%
     35               29,32        a                 4,08            13,92%
                                   b                25,24            86,08%
                                   a                11,12            22,88%
     36               48,60        b                 4,92            10,12%
                                   c                30,32            62,39%
                                   d                 2,24             4,61%
                                   a                 3,42             8,80%
     37               38,88        b                16,88            43,42%
                                   c                18,58            47,79%
     38               40,00        a                 4,44            11,10%
                                   b                35,56            88,90%
     39               50,00        a                 7,03            14,06%
                                   b                42,97            85,94%
     40               22,72        a                 4,16            18,31%
                                   b                18,56            81,69%
                                   a                28,48            46,97%
     41               60,64        b                 1,88             3,10%
                                   c                 1,84             3,03%
                                   d                28,44            46,90%
     42               55,00        a                21,76            39,56%
                                   b                33,24            60,44%
     43               35,80        a                 0,28             0,78%
                                   b                35,52            99,22%
                                   a                23,00            29,01%
     44               79,28        b                20,88            26,34%
                                   c                35,40            44,65%
     45               40,96        a                35,88            87,60%
                                   b                 5,08            12,40%
                                   a                17,14            45,93%
     46               37,32        b                 2,60             6,97%
                                   c                17,58            47,11%
     47               43,30        a                 2,84             6,56%
                                   b                40,46            93,44%
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 82



Superficies des parcelles et sous-parcelles de l’Unité
d’Aménagement de Pénéssoulou

N° des      Superficie des parcelles et sous-parcelles
Parcelles Parcelles            Sous-parcelles
                       Codes Superficie Pourcentage
     48               50,68        a                26,88            53,04%
                                   b                23,80            46,96%
     49               62,12        a                14,04            22,60%
                                   b                48,08            77,40%
     50               33,96        a                 9,96            29,33%
                                   b                24,00            70,67%
     51               39,48        a                16,72            42,35%
                                   b                22,76            57,65%
     52               25,16        a                 7,84            31,16%
                                   b                17,32            68,84%

     52             2129,41                      2129,41




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                   Page : 83



    Annexe 6 :
                          Liste des essences inventoriées
              dans la Forêt Classée de Pénéssoulou et leur utilisation
    Code        Nom Botanique                      Nom Anii de                     Famille             Utilisation*
                                                   Pénéssoulou
      1    Acacia ataxacantha                Gagnan                         Mimosaceae                       3
      2    Acacia polyacantha ssp. caffra    Gatchayouwidomin               Mimosaceae                       2
      3    Acacia sieberiana                 Guiyoufonon                    Mimosaceae                       2
      4    Adansonia digitata                Goutombo                       Bombacaceae                      4
      5    Afraegle paniculata                          -                   Rutaceae                         2
      6    Afzelia africana                  Goutchélé                      Caesalpinaceae                   1
      7    Agelaea obliqua                              -                   Connaraceae                      6
      8    Alafia barteri                    Gakèkèré Gassoro               Apocynaceae                      6
      9    Albizia ferruginea                Oumambo,                       Mimosaceae                       1
                                             Kotchakotcha
     10    Albizia glaberrima                Oumambo                        Mimosaceae                       5
     11    Albizia zygia                     Okpakpalpé                     Mimosaceae                       5
     12    Alchornea cordifolia              Goujankiliman                  Euphorbiaceae                    2
     13    Allophylus africanus              Abotouéri                      Sapindaceae                      2
     14    Allophylus spicatus                          -                   Sapindaceae                      2
     15    Anacardium occidentale            Acadjou                        Anacardiaceae                    4
     16    Andira inermis                    Gapiyékalkpé                   Fabaceae                         3
     17    Annona senegalensis               N’paragninin                   Annonaceae                       2
     18    Anogeissus leiccarpus             Gokankla                       Combretaceae                     1
     19    Anthocleista djalonensis          Gousselounkoua                 Loganiaceae                      4
                                             Goulongaljo
     20    Antiaris toxicaria                Goyingbanfounon                Moraceae                         1
     21    Antidesma laciniatum              Gouto                          Euphorbiaceae                    2
     22    Antidesma venosum                            -                   Euphorbiaceae                    2
     23    Aphania senegalensis                         -                   Sepindaceae                      2
     24    Aubrevillea kerstingii                       -                   Mimosaceae                       3
     25    Bequaertiodendron                 Gagohoungopi                   Sepotaceae                       4
           oblanceola
     26    Berlinia grandiflora              Goudjimpra                     Caesalpinaceae                   1
     27    Blighia sapida                    Goulè                          Sapindaceae                      4
     28    Blighia unijugata                 Guéyinkankrè,                  Sapindaceae                      2
                                             Goussoro
     29    Bombax buonopozense                          -                   Bombacaceae                      1
     30    Bombax costatum                   Gouwoh                         Bombacaceae                      1
     31    Borassus aethiopium               Gougbaa                        Paimaceae                        4
     32    Bosqueia angolensis               Allah-Gouoyo                   Moraceae                         3
     33    Bridelia ferruginea               Goussèslè. Goussasia           Euphorbiaceae                    2
     34    Burkea africana                   Goukéman                       Caesalpinaceae                   2


*
 Code utilisation: 1= Bois d’œuvre; 2= Bois d’énergie; 3= Bois rare; 4= Produits non ligneux; 5= Essence à
promouvoir; 6= Non spécifié
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                   Page : 84



    Code        Nom Botanique                      Nom Anii de                     Famille             Utilisation*
                                                   Pénéssoulou
     35    Byrsocarpus coccineus             Guissokia                      Connaraceae                      6
     36    Canthium cornelia                            -                   Rubiaceae                        6
     37    Canthium setosum                  Gakélè-Gadeno                  Rubiaceae                        6
     38    Canthium vulgaris                 Goutoussoubayou                Rubiaceae                        2
     39    Cassia sieberiana                 Okamantchinin                  Caesalpinaceae                   2
     40    Ceiba pentandra                   Goussoh                        Bombacaceae                      1
     41    Celtis brownii                               -                   Ulmaceae                         2
     42    Celtis integrifolia               Goutoh                         Ulmaceae                         5
     43    Chassalia kolly                   Djogbolo                       Rubiaceae                        -
     44    Cissus populnea                   Gbogolo                        Vitaceae                         6
     45    Clausena anisata                  Gakirè                         Rutaceae                         -
     46    Cleistopholis patens              Gounkalansonin                 Annonaceae                       3
     47    Cola gigantea                     Goukouboh                      Sterculiaceae                    4
     48    Combretum fragrans                Gouoyolouboh                   Combretaceae                     2
     49    Combretum ghasalense                         -                   Combretaceae                     2
     50    Combretum hispidum                Guifokla                       Combretaceae                     6
     51    Combretum hypopilinum                        -                   Combretaceae                     2
     52    Combretum molle                              -                   Combretaceae                     2
     53    Combretum nigricans               Guétépénin                     Combretaceae                     2
     54    Combretum paniculatum             Onfokla oussoro                Combretaceae                     6
     55    Combretum sericeum                Fatre-gniman                   Combretaceae                     -
     56    Connarus staudtii                 Gayayaounkoulé                 Connaraceae                      6
     57    Crossopteryx febrifuga            Sandjaolo                      Rubiaceae                        2
     58    Cussonia djalonensis              Gouboro                        Araliaceae                       3
     59    Cynometra megalophylla                       -                   Caesalpinaceae                   2
     60    Dalbergiella welwitschii          Oumambo oussoro                Fabaceae                         6
     61    Daniellia oliveri                 Yobolo                         Caesalpinaceae                   1
     62    Detarium microcarpum              N’ténékpé                      Caesalpinaceae                   2
     63    Detarium senegalensis             N’ténékpé outondja             Caesalpinaceae                   5
     64    Dialium guineense                 Atougayowa                     Caesalpinaceae                   2
     65    Dichrostachys cinerea             Guitcheiwé                     Mimosaceae                       2
     66    Diospyros mespiliformis           Goutra Goutira                 Ebenaceae                        5
     67    Diospyros monbuttensis            Outchikalipè                   Ebenaceae                        2
     68    Diospyros viridicans                         -                   Ebenaceae                        2
     69    Dovyalis afzelii                  N’toumolo                      Flacourtiaceae                   3
     70    Ehretia cymosa                               -                   Boraginaceae                     2
     71    Ekebergia senegalensis            Goukéké                        Meliaceae                        2
     72    Elaeis guineensis                 Goupoh                         Palmaceae                        4
     73    Entada abyssinica                 Outchoukpé                     Mimosaceae                       2
     74    Entada africana                   Tchekpé                        Mimosaceae                       2
     75    Erythrina senegalensis            Goutchi-so’nton                Fabaceae                         2


*
 Code utilisation: 1= Bois d’œuvre; 2= Bois d’énergie; 3= Bois rare; 4= Produits non ligneux; 5= Essence à
promouvoir; 6= Non spécifié
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                   Page : 85



    Code        Nom Botanique                      Nom Anii de                     Famille             Utilisation*
                                                   Pénéssoulou
     76    Erythrococca africana             Gassassadjoton                 Euphorbiaceae                     -
     77    Erythrophleum guineense                      -                   Caesalpinaceae                    5
     78    Fadogia erythrophloea             Gafelefomin                    Rubiaceae                         2
     79    Zanthoxylum zanthoxiloides        Goukalouwè                     Rutaceae                          2
     80    Ficus capensis                    N’déli bobo                    Moraceae                          2
     81    Ficus glumosa                     Gassoro                        Moraceae                          2
     82    Ficus gnaphalocarpa               Goudélé                        Moraceae                          2
     83    Ficus lyrata                                 -                   Moraceae                         2,4
     84    Ficus platyphylla                            -                   Moraceae                          2
     85    Ficus polita                      Goudélé                        Moraceae                          2
     86    Ficus spp.                        Goudélé                        Moraceae                          2
     87    Ficus thonningii                             -                   Moraceae                          2
     88    Ficus vallis-choudae                         -                   Moraceae                          2
     89    Ficus variifolii                  Goudélé                        Moraceae                          2
     90    Flabellaria paniculata            Guénimpita                     Malpighiaceae                     6
     91    Flacourtia flavescens             Guiyouwé-Gfonon                Flacourtiaceae                    2
     92    Gardenia aqualla                             -                   Rubiaceae                         2
     93    Gardenia erubescens               Guesè Guidjika                 Rubiaceae                         2
     94    Gardenia sp.                      Guipè                          Rubiaceae                         2
     95    Gardenia ternifolia               Guépè Gossoro                  Rubiaceae                         2
     96    Gardenia triacantha                          -                   Rubiaceae                         -
     97    Gmelina arborea                   Gounansario                    Verbenaceae                       1
     98    Grewia mollis                     Gouroumo                       Tiliaceae                         2
     99    Hexalobus crispiflorus            Gueyidomin                     Annonaceae                        4
    100    Hippocrataea sp.                  llankoula                      Hippocrataceae                    6
    101    Holarrhena floribunda             Gayin                          Apocynaceae                       1
    102    Holoptelea grandis                           -                   Ulmaceae                          1
    103    Hymenocardia acida                Gafoulé                        Euphorbiaceae                     2
    104    Isoberlinia doka                  Gokoboh                        Caesalpinaceae                    1
    105    Isoberlinia tomentosa                        -                   Caesalpinaceae                   2,5
    106    Ixora brachypoda                  Goumelmelyo                    Rubiaceae                         2
    107    Khaya grandifoliola               Goussaou simpri                Meliaceae                         1
    108    Khaya senegalensis                Goussa                         Meliaceae                         1
    109    Lannea acida                      Goubatayo                      Anacardiaceae                     5
    110    Lannea kerstingii                 Goubatayo                      Anacardiaceae                     5
    111    Lannea nigritana                  Goubatayo                      Anacardiaceae                     5
    112    Lecaniodiscus cupanioides         Guéyinkankré                   Sapindaceae                       2
                                             goussimpri
    113    Linociera nilotica                           -                   Oleaceae                         2,4
    114    Lonchocarpus cyanescens                      -                   Fabaceae                          6
    115    Lonchocarpus sericeus             Goulalermin                    Fabaceae                          5
    Code        Nom Botanique                      Nom Anii de                     Famille             Utilisation*

*
 Code utilisation: 1= Bois d’œuvre; 2= Bois d’énergie; 3= Bois rare; 4= Produits non ligneux; 5= Essence à
promouvoir; 6= Non spécifié
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                    Page : 86



                                                    Pénéssoulou
    116    Lophira lanceolata                Goubolanlanh                    Ochnaceae                         5
    117    Macrophira longistyla             Gouyou froufrou                 Rubiaceae                         6
    118    Malacantha alnifolia              Goukpaminldalan                 Sapotaceae                        2
    119    Manilkara multinervis             Goutissi                        Sapotaceae                        5
    120    Maranthes polyandra                          -                    Chrysobalanace                    2
    121    Markhamia tomentosa               M’popra oussoro                 Bignoniaceae                      2
    122    Mesoneron bentamianum             Hountobresse                    Caesalpinaceae                    -
    123    Milicia excelsa                   Iroko                           Moraceae                          1
    124    Monodora tenuifolia                          -                    Annonaceae                        2
    125    Monotes kerstingii                Goutchélikoboh,                 Dipterocarpace                   2,5
                                             Goukpayanan
    126    Morinda lucida                    Gathilé-N’han                   Rubiaceae                          2
    127    Napoleonaea leonensis             Kehoumpatafo                    Napoleonaceae                      2
    128    Nauclea latifolia                 Goranboh                        Rubiaceae                         2,6
    129    Nesogordonia papaverifera                    -                    Sterculiaceae                     1,3
    130    Newbouldia laewis                 Goukanalè                       Bignoniaceae                       2
    131    Nothospondias staudtii            Gassakankrè,                    Anacardiaceae                    1,3,5
                                             Gayikankrè
    132    Ochna membranacea                 Gouyoukinka                     Ochnaceae                         2
    133    Ochna schweinfurthii                         -                    Ochnaceae                         2
    134    Olax subscorpioidea               Goutchéré baounta               Olacaceae                         2
    135    Oncoba spinosa                               -                    Flacourtiaceae                    2
    136    Opilia celtidifolia               Lassèpapa                       Opiliaceae                        -
    137    Oxyanthus speciosus               Toussouba Gouyou                Rubiaceae                         2
    138    Oxyanthus unilocularis                       -                    Rubiaceae                         2
    139    Parinari congensis                           -                    Chrysobalanace                   2,5
    140    Parinari curatellifolia           Goupinguin                      Chrysobalanace                    2
    141    Parinari robusta                  Gotragoufonon                   Chrysobalanace                   3,5
    142    Parkia biglobosa
    143    Parkia clappertoniana             Gourè                           Mimosaceae                        4
    144    Parkia filicoidea                 Goutourè                        Mimosaceae                        5
    145    Paulinia pinnata                  Gapinkouta.                     Sapindaceae                       6
                                             Gassassayoto
    146    Pavetta corymbosa                 Gongourouma ??                  Clusiaceae                        2
    147    Pavetta crassipes                 Goukantrouboh                   Rubiaceae                         2
    148    Pentadesma butyracea              Guingourmin                     Clusiaceae                        4
    149    Pericopis laxiflora               Gatoloukpè                      Fabaceae                          2
    150    Phoenix reclinata                 Gatoupoh                        Palmaceae                         4
    151    Phyllanthus discoidus             Gassina                         Mimosaceae                        2
    152    Phyllanthus muellereanus                     -                    Mimosaceae                        6
    153    Pierreodendron kerstingii         Guépiékaroukpè                  Simarubaceae                      3
    Code         Nom Botanique                     Nom Anii de                      Famille             Utilisation*
*
  Code utilisation: 1= Bois d’œuvre; 2= Bois d’énergie; 3= Bois rare; 4= Produits non ligneux; 5= Essence à
promouvoir; 6= Non spécifié
*
  Code utilisation: 1= Bois d’œuvre; 2= Bois d’énergie; 3= Bois rare; 4= Produits non ligneux; 5= Essence à
promouvoir; 6= Non spécifié
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                                   Page : 87



                                                   Pénéssoulou
    154    Piliostigma thonningii      Gotchermè                            Caesalpinaceae                    2
    155    Polysphaeria arbuscula      Gayoukankirè                         Rubiaceae                         2
    156    Prosopis africana           Orok-pè                              Mimosaceae                        1
    157    Protea elliotii             Gourontoh                            Proteaceae                        2
    158    Pseudocedrela kotschyi      Guissigni-ririwé                     Meliaceae                         1
    159    Pseudospondias microcarpa   Goudjimpra goutotoka                 Anacardiaceae                     4
    160    Psidium guajava             Iparèyimpi                           Myrtaceae                        2,4
    161    Psorospermum febrifugum     Goukonon                             Clusiaceae                        2
    162    Psychotria calvia           Toussoubagouyou                      Rubiaceae                         -
                                       oussimpri
    163    Psychotria vogeliana        Poiissa                              Rubiaceae                         -
    164    Pteleopsis suberosa         Gatalkokoyi                          Combretaceae                      2
    165    Pterocarpus erinaceus       Goukpala                             Fabaceae                          1
    166    Pterocarpus santalinoides   Gassimbo                             Fabaceae                          4
    167    Pterygota macrocarpa                    -                        Sterculiaceae                     3
    168    Quassia undulata            (anc. Hannoa)                        Simarubaceae                      2
    169    Raphia sudanica             Goufolo                              Palmaceae                         4
    170    Rauvolfia caffra            Goussinfonon                         Apccynaceae                       2
    171    Rauvolfia vomitoria                     -                        Apocynaceae                      2,5
    172    Reissantia indica           N’folonankoula                       Hippocrataceae                    -
                                       untotcka
    173    Ricinodendron africanum                 -                        Euphorbiaceae                    5
    174    Ritchiea capaloides         Gayayahcunkolè                       Capparidaceae                    6
                                       gassoro
    175    Rothmannia longiflora       Gougarouyé-Goutoudja                         -                        -
    176    Saba florida                Goufo                                Apccynaceae                      6
    177    Saba senegalensis           Goufo                                Apccynaceae                      6
    178    Salacia sp.                 N’fola koua                                  -                        -
    179    Sapium ellipticum           N’plèguè ounfonon,                   Euphorbiaceae                    2
                                       Oussiyanyi.
    180    Securidaca longepedunculata Gouminin                             Malpighiaceae                    2,6
    181    Securinega virosa           Oussokouropiè.                       Euphorbiaceae                     2
                                       Tchakatchaka
    182    Sorindeia juglandifolia                 -                        Anacardiaceae                    3,6
    183    Steganotaenia araliacea     Gouborofonon                         Apiaceae                          -
    184    Sterculia setigera          Guititilimè                          Sterculiaceae                     4
    185    Sterculia tragacantha       Gatchibo                             Sterculiaceae                    2,4
    186    Stereospermum kunthianum Obonklibonkli                           Bignoniaceae                      2
    187    Strychnos innocua           Gakakao-Gadounon                     Loganiaceae                       2
    Code        Nom Botanique                      Nom Anii de                     Famille             Utilisation*
                                                   Pénéssoulou
    188    Strychnos spinosa                 Guakakao                       Loganiaceae                       2
    189    Swartzia madagascariensis         Otossoukpè                     Fabaceae                         2,5

*
 Code utilisation: 1= Bois d’œuvre; 2= Bois d’énergie; 3= Bois rare; 4= Produits non ligneux; 5= Essence à
promouvoir; 6= Non spécifié
__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 88


  190     Syzigium guineense              Goukoutchoro               Myrtaceae                  2,5
          var.macr.
  191     Tamarindus indica               Gougninmi                  Caesalpinaceae             2,4
  192     Tectona grandis                 Tantonan                   Myrtaceae                   1
  193     Terminalia avicennioides        Goukoutayo                 Combretaceae               2,5
  194     Terminalia glaucescens          Goukoutayo                 Combretaceae                1
  195     Terminalia laxiflora            Goukoutayo                 Combretaceae                2
  196     Terminalia macroptera           Goukoutayo                 Combretaceae                2
  197     Terminalia superba                         -               Combretaceae                1
  198     Trema guineensis                           -               Ulmaceae                    2
  199     Tricalysia okelensis var.pube   Gouyoufroufrou             Rubiaceae                  2,6
  200     Trichilia emetica               Goukounalè                 Meliaceae                   2
  201     Trichilia prieureana            Débara                     Meliaceae                   2
  202     Uapaca guineensi                           -               Euphorbiaceae              3,4
  203     Uapaca heudelotii                          -               Euphorbiaceae               3
  204     Uapaca somon                    Gouwawa                    Euphorbiaceae               2
  205     Uvaria chamae                   Gakolékolé                 Annonaceae                  6
  206     Vangueriopsis discolor          Gakélé                     Rubiaceae                   2
  207     Vitellaria paradoxa             Goussi                     Sapotaceae                  4
  208     Vitex doniana                   Goutessi                   Verbenaeae                  4
  209     Xeroderris stulhimannii         Youboulfonon               Fabaceae                    2
  210     Xylopia parviflora              Goukalansonon              Annonaceae                  3
                                          goutotoka
  211     Ziziphus abyssinica                        -               Rhamnaceae                  3
  212     Ziziphus mucronata                         -               Rhamnaceae                  3




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 89



Annexe 6 : Cartes de la Forêt Classée de Pénéssoulou et des Unités
d’Aménagement




__________________________________________________________________________________________________
_
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 90




___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 91




___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 92




___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 93




___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b
Plan d’Aménagement Participatif de la Forêt Classée de Pénéssoulou                        Page : 94




___________________________________________________________________________________________________
Projet de Restauration des Ressources Forestières dans la Région de Bassila -DFRN / GTZ / LUSO-CONSULT
BP : 08 – 1097 Cotonou - Tél./Fax : 00 229 33 41 43 Cotonou E-Mail Lusobas @ bow.intnet.b

								
To top