H2010 1 2157242 ExercicesMesure09 by HC120211021017

VIEWS: 0 PAGES: 9

									                                                                            Automne 2009
 Programme de DESS en gestion

                  Environnement macroéconomique
                            30-804-09

        EXERCICES SUR LE PIB ET SA CROISSANCE

Question 1 (Choix multiples)

QUESTION 1.1
       Statistique Canada calcule le produit intérieur brut (PIB) en utilisant deux
méthodes : la méthode des dépenses et la méthode des revenus. Les énoncés suivants
sont cohérents avec l’une et/ou l’autre des méthodes, sauf un, lequel?
       A) Statistique Canada inclut une provision pour consommation de capital dans
          les dépenses mais pas dans le calcul du revenu intérieur;
       B) Statistique Canada exclut les impôts sur le revenu dans le calcul du PIB au
          prix du marché;
       C) Statistique Canada définit la formation brute de capital fixe comme étant
          égale à l’investissement brut auquel on ajoute les variations dans les
          inventaires;
       D) Statistique Canada ne calcule pas directement la valeur des biens
          intermédiaires dans le calcul du PIB au prix du marché.


QUESTION 1.2
       En macroéconomie, il est très important de distinguer les valeurs nominales des
valeurs réelles; c’est le cas particulièrement du PIB. Parmi les énoncés suivants relatifs au
PIB réel, lequel est faux?
       A) le PIB réel est égal au PIB en dollars enchaînés de 2002;
       B) le PIB réel est égal au PIB nominal divisé par l’indice des prix à la
          consommation;
       C) le PIB réel évolue en fonction du cycle économique;
       D) le PIB réel est l’indicateur de la performance macroéconomique.




                                                                                                1
Environnement macroéconomique                                      Indicateurs économiques
30-804-09                                                                         Exercices

QUESTION 1.3
        Statistique Canada utilise deux méthodes pour mesurer le Produit intérieur brut
(PIB) : la méthode des dépenses et la méthode des revenus. Les énoncés suivants
portant sur la mesure du PIB sont vrais, sauf un, lequel ?

       E) Le PIB est évalué aux prix du marché de l’année courante;
       F) Le PIB est la somme des revenus générés par la production de biens et
          services.
       G) Le PIB est le somme des dépenses effectuées par tous les agents
          économiques;
       H) Le PIB inclut une provision pour consommation de capital dans les deux
          méthodes;
       I)   Le PIB exclut les transferts gouvernementaux aux ménages.



QUESTION 1.4
         Lequel des énoncés suivants concernant la comptabilité nationale n’est pas
conforme à la méthode des revenus ?

       A) Le revenu intérieur est la somme des revenus gagnés par les facteurs de
          production ;
       B) Le revenu intérieur comptabilise non seulement les intérêts sur placements
          mais aussi les dividendes versés aux actionnaires;
       C) Le revenu personnel est la somme des revenus gagnés et reçus par les
          ménages;
       D) Le revenu personnel tient compte des revenus nets des travailleurs
          autonomes;
       E) Le revenu personnel disponible est égal au revenu personnel duquel on
          soustrait les impôts indirects.


QUESTION 1.5
        Le Produit intérieur brut (PIB) est un indicateur très important de la performance
macroéconomique d’un pays. Les énoncés suivants portant sur la mesure du PIB sont
vrais, sauf un, lequel ?

       A) Le PIB est comptabilisé sur la base du territoire, des frontières;
       B) Le PIB inclut une provision pour consommation de capital ;
       C) Le PIB mesure les achats de biens et services acquis en vue d’une
          utilisation finale;
       D) Le PIB ne tient pas compte des échanges de biens intermédiaires.




                                                                                              2
Environnement macroéconomique                                     Indicateurs économiques
30-804-09                                                                        Exercices

QUESTION 1.6
          En macroéconomie, on s’intéresse particulièrement à l’évolution du PIB réel.
Les énoncés suivants concernent le concept de cycle économique. Lequel est faux ?
       A) Le cycle économique est caractérisé par les fluctuations irrégulières du PIB
          réel autour de sa tendance;
       B) Le cycle économique est caractérisé par deux phases (expansion et
          contraction) et deux points de retournement (sommet et creux cyclique);
       C) Le cycle économique est caractérisé par une récession lorsque le PIB réel
          baisse au cours de quatre trimestres consécutifs;
       D) Le cycle économique est caractérisé par une reprise lorsque le PIB réel est au
          début de sa phase d’expansion.


QUESTION 1.7
       Le produit intérieur brut (PIB) réel est l’indicateur fondamental de la performance
macroéconomique. Les énoncés suivants portant sur le PIB réel sont vrais, sauf un,
lequel ?

       A) Le PIB réel est égal au PIB nominal corrigé des variations de prix ;
       B) Le PIB réel est estimé au moyen d’indices de volume enchaînés sur une
          base trimestrielle et ensuite convertis en dollars de 1997;
       C) Le PIB réel est supérieur au PIB nominal sur la période suivant 1997 ;
       D) Le PIB réel est calculé en supposant qu’il est égal au PIB nominal en 1997;
       E) Le PIB réel est associé au concept de cycle économique.


QUESTION 1.8
           La méthode des dépenses consiste à comptabiliser toutes les dépenses
effectuées pour acquérir la production. Lequel des énoncés suivants concernant la
comptabilité nationale n’est pas conforme à la méthode des dépenses ?

       A) L’achat d’automobiles est comptabilisé dans les dépenses de consommation ;
       B) Les dépenses effectuées dans le secteur de la construction par les ménages
          et les entreprises sont considérées comme des dépenses en investissement;
       C) Les fluctuations dans les inventaires sont comptabilisées avec les dépenses
          d’investissement des entreprises;
       D) La formation brute de capital fixe est égal à l’investissement brut moins les
          provisions pour consommation de capital;
       E) Les transactions avec les non résidents se retrouvent dans les exportations et
          les importations.




                                                                                             3
Environnement macroéconomique                                        Indicateurs économiques
30-804-09                                                                           Exercices

QUESTION 1.9
      Le Produit intérieur brut (PIB) est la valeur de tous les biens et services produits
dans un pays au cours d’une période de temps définie. Les énoncés suivants sont
cohérents avec cette définition, sauf un, lequel ?

       A) Le critère de comptabilisation du PIB est la résidence ;
       B) Le PIB inclut une provision pour consommation de capital;
       C) Le calcul du PIB ne tient compte que des biens et services acquis en vue
          d’une utilisation finale ;
       D) Le PIB est disponible sur une base trimestrielle de sorte que valeur annuelle
          est égal la moyenne arithmétique des quatre trimestres ;
       E) Le PIB nominal est évalué aux prix courants du marché.



QUESTION 1.10
          La méthode des revenus permet non seulement de calculer le PIB mais
également le revenu intérieur net, le revenu personnel et le revenu personnel disponible.
Lequel des énoncés suivants concernant la comptabilité nationale n’est pas conforme à
la méthode des revenus?
       A) les transferts gouvernementaux sont calculés dans le revenu intérieur net, le
          revenu personnel et le revenu personnel disponible ;
       B) les revenus nets des entreprises individuelles sont calculés dans le revenu
          personnel ;
       C) le revenu personnel disponible est égal au revenu personnel après impôts ;
       D) le revenu intérieur net ne comptabilise que les revenus générés par la
          production et distribués aux différents facteurs de production (salaires, profits,
          intérêts et rentes) ;
       E) le revenu intérieur net est égal au PIB duquel on soustrait les provisions pour
          consommation de capital et les taxes indirectes nettes des subventions sur les
          produits.




                                                                                                4
    Environnement macroéconomique                                         Indicateurs économiques
    30-804-09                                                                            Exercices

    Question 2

                           LES COMPTES ÉCONOMIQUES DU QUÉBEC

            26 septembre 2008. L’Institut statistique du Québec a rendu public les comptes
    économiques pour le second trimestre 2008. Les comptes économiques présentent
    entre autres les composantes du PIB brut réel selon la méthode des dépenses. Ils
    contiennent également une décomposition plus fine des dépenses personnelles de
    consommation, de la formation brute de capital fixe et des exportations nettes. À moins
    d’indication contraire, toutes les données sont en millions de dollars enchaînés de
    2002.

    En faisant les calculs nécessaires, dites si chacun des énoncés 2.1 à 2.4 est VRAI ou
    FAUX.

    JUSTIFIEZ votre réponse en PRÉSENTANT vos CALCULS dans CHAQUE CAS.


    QUESTION 2.1

            La performance de l’économie du Québec a été supérieure à celle de l’ensemble
    du Canada au deuxième trimestre 2008. En effet, la croissance trimestrielle annualisée
    a atteint 0,9 % au Québec comparativement à 0,3 % au Canada. C’est une nette
    amélioration après un premier trimestre de croissance zéro! D’autre part, le PIB nominal
    s’est accru de 5,7 % au second trimestre en taux trimestriel annualisé; on en déduit que
    le taux d’inflation mesuré sur la base de l’indice des prix du PIB s’est élevé à 4,8 %.

    Année/                     2007                           2008                2007        2006
   Trimestre/
  Composante          II         III        IV          I            II

PIB nominal        298 773    298 586    302 056    302 128      306 314        297 857     282 213

PIB réel
                   267 705    267 833    267 990    267 984      268 589        266 804     260 424




                                                                                                      5
   Environnement macroéconomique                                             Indicateurs économiques
   30-804-09                                                                                Exercices


   QUESTION 2.2

          Malgré le contexte de ralentissement, les ménages québécois continuent à
   soutenir la croissance économique réelle. Ils ont en effet augmenté leur consommation
   de 2,8 % (en taux trimestriel annualisé) au deuxième trimestre 2008 et de 3,7 % depuis
   le second trimestre 2007. Ce sont les dépenses en biens semi-durables (9,1 %) et en
   biens durables (5,1 %) qui ont contribué le plus à ce résultat; les taux de croissance sont
   des taux trimestriels annualisés.

   Année/                       2007                           2008                  2007        2006
  Trimestre/
 Composante          II           III       IV          I               II

Consommation      167 249      168 204   171 703     173 150      174 345          167 924     160 849

Biens      non
durables           41 511       41 511    42 154      42 220          42 195        41 532       39 369

Biens    semi
durables           15 752       15 789    16 034      16 265          16 623        15 757       15 107

Biens durables     27 334       26 938    27 533      28 971          29 333        27 049       25 373

Services
                   82 920       84 252    86 300      86 250          86 843        83 866       80 595




   QUESTION 2.3

          En plus de la consommation, l’investissement en capital fixe est une composante
   de la demande intérieure finale qui a fortement contribué à la croissance du PIB réel au
   deuxième trimestre 2008. Ceci est le résultat en particulier d’une forte croissance des
   dépenses des gouvernements, à tous les niveaux. On peut même parler d’une
   accélération au niveau des dépenses des administrations publiques en construction et
   en machinerie depuis un an. En 2007, la croissance annuelle moyenne a atteint 7,2 %.
   Depuis le second trimestre 2007, la croissance annuelle s’est élevée à 18,3 %. Et la
   croissance trimestrielle annualisée s’est chiffrée à 23,6 %!!!

    Année/                       2007                          2008                  2007        2006
   Trimestre/
  Composante              II      III       IV          I               II

Formation brute
de capital fixe    56 672       57 388    57 405      57 789          58 773        56 699       52 879

Administrations
publiques           9 030        9 395     9 558      10 130          10 680         9 153        8 116

Entreprises
                   47 642       47 993    47 847      47 659          48 093        47 546       44 763




                                                                                                          6
    Environnement macroéconomique                                              Indicateurs économiques
    30-804-09                                                                                 Exercices


    QUESTION 2.4

            La conjoncture internationale s’est assombrie au cours de la dernière année
    alors que l’économie québécoise a poursuivi sur la voie de la croissance. Ceci s’est
    traduit dans le solde du commerce extérieur par une diminution des exportations nettes.
    Déjà déficitaire, le solde s’est détérioré en passant de –15 240 à –25 565 millions de
    dollars de 2002 entre le deuxième trimestre 2007 et le deuxième trimestre 2008. Ceci
    est surtout le résultat d’une baisse des exportations internationales (aux autres pays) de
    biens et services (–3,4 %) et d’une hausse des importations internationales de biens et
    services (4,4 %).

     Année/                     2007                            2008                    2007        2006
    Trimestre/
   Composante
                       II        III         IV          I                II


Exportations de
biens et services   145 928   143 725     144 576     142 172          141 794        144 757    147 671

Aux autres pays      92 838    90 745      91 253      89 098           89 713         91 927      95 525

Aux       autres
provinces            53 103    53 004      53 340      53 100           52 100         52 846      52 155

Importations de
biens et services   161 168   163 564     168 052     164 462          167 359        162 945    159 512

Des autres pays     108 820   110 767     114 590     112 049          113 655        110 094    107 767

Des       autres
provinces            53 230    53 672      54 344      53 290           54 595         53 733      52 596




                                                                                                            7
Environnement macroéconomique                                     Indicateurs économiques
30-804-09                                                                        Exercices

Question 3
                    LES COMPTES ÉCONOMIQUES CANADIENS

       Statistique Canada publiera les comptes de revenus et dépenses pour le
quatrième trimestre et pour l’ensemble de l’année 2007 à la fin du mois de février 2008.
Nous disposons toutefois des résultats pour le troisième trimestre 2007 et les trimestres
antérieurs. Ceux-ci sont rassemblés dans le tableau ci-dessous; on y trouve donc les
principales composantes du PIB réel (en dollars enchaînés de 2002) ainsi que l’indice
des prix du PIB (2002 = 100) pour les troisième et deuxième trimestres 2007 ainsi que
pour le troisième trimestre 2006. Nous avons aussi incorporé les statistiques pour 2006
et 2005.


      Trimestre-année/            Troisième    Deuxième      Troisième
                                  trimestre    trimestre     trimestre
        Composante                                                            2006             2005
                                     2007         2007          2006

Consommation                       790 397       784 543       759 897        755 204        724 942

Formation brute de capital         274 613       269 645        262 489       261 536         244 256
fixe privée
                                    81 403        80 373         77 711        78 604          76 976
- Construction résidentielle
                                    75 808        75 276         72 651        71 667          63 480
- Const. non résidentielle
                                   119 054       114 865        113 532       112 390         104 640
- Machines et matériel
Dépenses courantes         des     260 042       256 429        251 113       250 604         242 556
gouvernements
Formation brute de capital
                                     38 829        38 220        37 955        37 929          35 086
fixe publique

Exportations de biens et           516 624       513 714       505 539        505 344         501 732
services

Importations de biens et           586 498        562 040      552 820        545 268         519 434
services

Demande intérieure finale         1 362 872     1 347 749     1 310 523     1 304 376        1 246 194

Produit intérieur brut            1 321 433     1 312 063     1 284 213     1 282 204        1 247 780

Indice des prix du PIB              116,3         116,6         113,1         112,8           110,2


En faisant les calculs nécessaires, dites si chacun des énoncés 3.1 à 3.4 est VRAI ou
FAUX.

JUSTIFIEZ votre réponse en PRÉSENTANT vos CALCULS dans CHAQUE CAS.



                                                                                               8
Environnement macroéconomique                                       Indicateurs économiques
30-804-09                                                                          Exercices

QUESTION 3.1

        Les économistes du Mouvement Desjardins ont publié récemment leurs
Prévisions économiques et financières pour le trimestre d’hiver 2008. Selon Desjardins,
la croissance du PIB réel canadien devrait atteindre 2,6 % en 2007 après une hausse
modeste au quatrième trimestre. Cette performance est un peu inférieure à ce qu’on a
observé en 2006, soit 2,8 %, un niveau égal au taux de croissance du PIB potentiel.
Pour sa part, le PIB nominal s’est accru de 5,2 %.


QUESTION 3.2

       Malgré le ralentissement observé dans la croissance de l’activité économique au
cours des trois premiers trimestres de 2007, il faut bien admettre que la croissance du
PIB réel canadien est demeurée supérieure à la croissance du PIB potentiel, estimée à
2,8 %. Ainsi, au troisième trimestre 2007, le PIB réel s’est accru de 2,9 % en taux de
croissance trimestriel annualisé et en taux annuel basé sur quatre trimestres.


QUESTION 3.3

        Avec l’appréciation du dollar canadien, la demande intérieure canadienne
s’accroît plus rapidement que le PIB réel parce que les importations de biens et services
augmentent à rythme supérieur aux exportations de biens et services. Au troisième
trimestre 2007, la demande intérieure finale s’est accru de 4,6 % en taux annualisé. En
même temps, le taux de croissance trimestriel annualisé des importations de biens et
services était égal à 18,6 % comparativement à 2,3 % pour les exportations.


QUESTION 3.4

        L’investissement soutient la demande globale à court terme et alimente la
croissance économique à long terme. Dans ce contexte, les entreprises et les
gouvernements favorisent la formation brute de capital fixe dans leur secteur respectif,
soit privé et public. Au troisième trimestre 2007, la formation brute de capital fixe privée
augmentait à un taux basé sur quatre trimestres deux fois plus élevé (4,6 %) que la
formation brute de capital fixe publique (2,3 %).




                                                                                               9

								
To top