compl�ments et suppl�ments alimentaires : Attention au dopage� by L699pm4

VIEWS: 5 PAGES: 12

									compléments et suppléments alimentaires :
        Attention au dopage…




            Dr EDDY HOSTEN
            Damien PAUQUET
              Standard de LIEGE
                Le 18/10/2010
Aliments, compléments, suppléments, médicaments,
                  dopants, …
             A boire et à manger !
Compléments alimentaires/nutritionnels :
• Apport nutritionnel en réponse à un besoin physiologique

• Part d’un bon sentiment

• But : compenser une - insuffisance d’apports (< 77 % des ANC)
                     - perte accrue



• Symptômes : signes biologiques (état de déficience)
              signes physiques (état de carence)

• Problème d’indicateurs et de marqueurs
  Suppléments alimentaires/nutritionnels :

• Apport nutritionnel au-delà des Apports nutritionnels conseillés
  pour une population donnée

• Pas d’état de carence ni déficience

• But : Prévenir ou soulager certains problèmes
Limites d’un soutien nutritionnel

•   Absence d’effet (inutile)
•   Coûteux
•   Risques de dépendance (physio / psycho)
•   Risques pour la santé
•   Test anti-dopage positif (Dr HOSTEN)
                Risques pour la santé :
• Interactions, carences, déséquilibres
• Surchage hépatique et rénale
• Nausée, modifications de la peau, effet tératogène (vit A)
• Etourdissements, fourmillements, instabilité (vit B6)
• Hausse de la tension artérielle (vit D, caféine)
• Constipation, ballonnements (Fer)
• Rétention hydro-sodée (créatine)
• Déshydratation, hypo-tension (poudre de protéines)
• Selles molles et grasses (carnitine)
• Fausses couches, arthrose (caféine)
 COMPLEMENTS ALIMENTAIRES ET FOOTBALL



La consommation de compléments alimentaires est
certes largement répandue dans le milieu du
football,mais les joueurs ne doivent pas attendre
trop de ces substituts.
En consommant des compléments alimentaires, les
joueurs espèrent notamment :

• Optimiser leur adaptation aux différents types d’entraînements

• Augmenter l’apport d’énergie,

• Permettre un entraînement plus cohérent et plus
intensif en améliorant la récupération entre deux
séances d’entraînement,

• Se maintenir en bonne santé et réduire les
interruptions d’entraînement dues à une fatigue
chronique, une maladie ou une blessure,

• Améliorer le niveau en compétition.
       PRINCIPAUX COMPLEMENTS UTILISES :

• BARRES ET POUDRES ENERGETIQUES : ENERGIE
 Isostar, Extran, Aquarius, pâtes de fruits, nougat,…


• BARRES ET POUDRES PROTEIQUES : MASSE MUSCU
 WHEY protéines, MASS GAINERS, Isostar protéine,…

• PRODUITS ENERGISANTS : ANTI-FATIGUE / SPEEDE
 Red Bull, Monster, Caféine, Guarana, Guronsan…

• « BRULEURS DE GRAISSES » : SECHE
 Fat burner, L-carnitine, CLA 500, Métalipoate,…

• PRODUITS DE RECUPERATION : NETTOYAGE
 BCAA, HMB-750, Leucine-boost, taurine, glutamine, dextrose,…
     Comment faire en pratique ?

             Fatigue                                          objectif en vue
   (physique, mentale, musculaire)                            (3 à 6 mois avant)




                                     PRISE DE SANG
                   Si                 (+ urine, + selles)           12
                                                                 questions
                carence

COMPLEMENTATION                                             SUPPLEMENTATION

                                      AMA + AIS
 Australian Sport Institute (AIS)
• AIS Supplement Group Classification
• In the AIS Sports Supplement Program,
  supplements are classified into four groups
  according to their effectiveness and safety.
• Group A - supported for use by athletes
• Group B - considered for provision to AIS
  athletes only under a research protocol
• Group C - no proven beneficial effects
• Group D - should not be used by AIS athletes

								
To top