niveau réalisation acivité textile(1)

Document Sample
niveau réalisation acivité textile(1) Powered By Docstoc
					La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM




                       La Kora, Programmes, Ressources, Développement
                  Organisation Non Gouvernementale d’appui au développement
                            Récépissé N°8765/MINT/DAGAT/DEL/AS
                 Agrément N° 6363 MFEF — DCC du 19 01 97 NINEA 0191685




                 Séminaire de formation DACUM



     Facilitateurs DACUM (du 15 au 21 novembre 2007)

     Spécialistes en Développement de Programmes et
     Contenus de Formation (du 22 au 27 octobre 2007)
                                                            Makhtar Anta DIOP
                                                            Cheikh Oumar DIALLO




 Siége Social Lot 1024                                  Bureau de Dakar Villa 5441 Liberté V
 BP 225 Tambacounda Senegal                             BP 22589 Dakar Ponty
 Tel Fax 221 981 16 14                                  Tel 221 33 864 02 34
 Email lakoratba@orange.sn                              Email lakoradakar@orange.sn
                                                                             1
  La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM




                               Sommaire
I. Thème de la formation .......................................................4

II. Origine de la formation ....................................................4

III.   Pilotage du projet ..........................................................4

IV.    Public concerné par la formation ..................................4

V. Objectifs de la formation ..................................................4

VI.    Contenu indicatif ...........................................................5

VII. Déroulement de la formation .........................................5

VIII. Intervenants ................................................................37

IX.    Annexes ......................................................................38




                                                                                     2
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM



Remerciements
Cette formation a été réalisée dans le cadre du projet « Mise en place d‟un dispositif de
formation pour les artisans et apprentis de Tambacounda » appuyé par les partenaires
suivants :


       M.A.E. France (SCAC de Dakar)
       LA REGION PAYS DE LOIRE
       LA VILLE DE LA ROCHE SUR YON
       LA CHAMBRE DE METIERS DE LA VENDEE
       LA KORA SOLIDARITE EMPLOIS

« Un lutteur dans une contrée sérère du Sénégal pendant plusieurs années gagnait tous ces
combats et a chaque fois remportait un taureau de sept ans comme trophée. Après chaque
victoire il invitait tous ces amis, tuait la bête et ils faisaient la fête.
Un jour le roi vient lui rendre visite pensant trouver un homme riche avec un grand troupeau.
Il fut déçu de son histoire mais il donna néanmoins une vache de trois ans.
Quand il repassa le voir quelques années plus tard, il le trouva avec un grand troupeau. »



Histoire racontée par Germaine DIENE lors de l’évaluation
Merci à tous ces partenaires et à l’ensemble des participantes et participants.
Merci à Boubacar SAWADOGO le formateur de cette session.




                                                                                             3
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


I.      Thème de la formation
Le Développement et l‟implantation d‟un Programme de formation par compétence par la
méthode DACUM « Developping A CURRICULUM » :
               Formation de Facilitateurs DACUM pour l‟élaboration des chartes de
                 compétences
               Formation de Spécialistes en Développement de Programmes et Contenus de
                 Formation


       II.       Origine de la formation
Suite à la formation du mois de février 2007 à Tambacounda qui avait réunis une centaine
d‟artisans de toute la région de Tambacounda, La Kora PRD dans le cadre de sa réflexion
sur la formation par compétences, a décidé d‟organiser à Ndangane Sambou, du 15 au 27
Octobre 2007 un séminaire de Formation de Formateurs pour des Facilitateurs           et de
Spécialistes en Développement de Programmes et Contenus de Formation par la méthode
DACUM et ceci en collaboration avec l‟Association Canadienne pour la Formation
Professionnelle.


       III.      Pilotage du projet
Le commanditaire et l‟organisateur de cette action à savoir ce séminaire de formation sur
l‟Approche Par Compétence (APC) par la méthode DACUM sont LA KORA PRD
(Programmes Ressources Développement).
Les responsables hiérarchiques de l‟ONG La Kora ont été impliqués dans le pilotage de ce
séminaire. L‟action est conduite comme un projet avec des étapes et des validations aux
étapes importantes.


       IV.       Public concerné par la formation
Pour la première semaine (du 15 au 21 octobre 2007) le nombre de personnes formées est
de quatorze (14) (cf. tableau A) ; et pour la deuxième semaine (du 22 au 27 octobre 2007) le
nombre de personnes est de dix huit (18) (cf. tableau B) menant toutes des activités
différentes et venant d‟origines géographiques différentes (Dakar, Thiés, Tambacounda,
France).


       V.        Objectifs de la formation
Au terme de ces deux ateliers, les participants seront capables :


                                                                                          4
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

      De décrire et d‟expliquer la procédure à suivre pour effectuer l‟analyse des
       compétences requises relativement à un métier ou à une profession
      Constituer un comité d‟experts praticiens
      Faciliter la réalisation d‟une analyse DACUM
      D‟utiliser une analyse DACUM à des fins de formation
      De procéder à une analyse détaillée de chaque compétence incluant notamment la
       détermination de normes et d‟indicateurs de performance
      D‟élaborer des guides d‟apprentissage


       VI.      Contenu indicatif
La préparation d‟une analyse DACUM
La conduite d‟une analyse DACUM
Produire la matrice résultant de l‟analyse
Planifier et organiser le développement d‟un programme de formation
Déterminer le profil du programme de formation
Développer des guides d‟apprentissage




       VII. Déroulement de la formation
Semaine 1
Jour 1
Le 16/10/2007



   Tableau 1 : Séminaire de formation DACUM : Formation de Facilitateurs DACUM


DACUM « Developping A CURRICULUM » est une méthode qui a été mis au point dans
les années 60 au Canada. Elle est utilisée aujourd‟hui dans plus de 90 pays.
Le but principal d‟un atelier DACUM est de produire une charte de compétences qui est un
répertoire de toutes les taches, habiletés, compétences spécifiques transversales et
mesurables requises pour l‟exercice de l‟objet de l‟analyse.




                                                                                           5
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                                    Tableau 2 : Simulation
Choix de l’objet
Critère principal : un thème sur lequel tout participant peut se prévaloir d‟une expérience
(minimum 2 ans)
Thème : Chauffeur de taxi (objet)
Faire une analyse sur le métier « chauffeur de taxi »
Demandeur « syndicat, clients ou mairie » Analyse sur le travail lorsqu‟il se lève le matin
jusqu‟au soir.
Destiner à connaître les activités, les problèmes, le milieu, en gros connaître
l‟environnement du chauffeur.




Tableau 3 : Groupes constitués pour les exercices d’élaboration de chartes de
compétences
Mme Suzanne BOISSY / Laty GUEYE / Habsatou Dia WONE                     Carreleur
Marie W. T. NDIONE / Papa M. FALL / Gaétane BLEHER                     Métier de vannier
Cécile Mbengue NDIAYE / Boubacar S.BALDE / Mme DIOUF                  Guide touristique
Babacar MBAYE / Mariama KONARE / Makhtar Anta DIOP                     Restaurateur
Cheikh Oumar DIALLO / Germaine DIENE                                    Femme de ménage




                                                                                              6
La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM




                                                                        7
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 1
Jour 2
Le 17/10/2007


         Tableau 5 : Les Etapes de L’Elaboration d’une Charte de Compétences


     1. Préparation
     2. Orientation
     3. Identification des champs
     4. Identification des taches / compétences
     5. Révision
     6. Ordonnancement
     7. Nomination
     8. Production et Distribution du document         (phase plus importante)
     9. Validation
     10. Reproduction et Redistribution                 (phase plus importante)




                            Tableau 6 : Charte de compétences

C        cc1                         verbes d‟actions complétant “être capable de”
H        cc2                         verbes interdits sont (connaître, comprendre, apprécier)
A        cc 3
M        cc4
P         cc5
S         cc6

D        cc7
E        cc8                        minimum 8 champs

C         cc9
O         cc10
M         cc11
P          cc12
E          cc13
T          cc14                  maximum 14 champs
E          cc
N          cc
C          cc
S           cc

    il faut au minimum 5 compétences (taches) et au maximum 30 compétences par champ




                                                                                                8
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

 Tableau 8 : Qui sont les acteurs clés dans le processus d’élaboration d’une charte ?


    Le Requérant (Le Mandant / Demandeur)
    Le Facilitateur
    Le Scripteur
    Les Comités d‟analyse et de Validation
    Les Observateurs




                                   Tableau 9 : Préparation




1. Choisir l’objet de l’analyse : Est-ce un emploi, un métier, une occupation, une
profession ou un ensemble, … ?


2. Délimiter le Portée de l’analyse : Qu‟est-ce qui fait partie et qu‟est-ce qui en est exclu ?


3. Définir le(s) but(s) de l’analyse : A quoi servira la charte de compétences ? Qui sera
concerné par le résultat de l‟analyse ?




                                                                                                  9
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                             Tableau 10 : Constituer le Comité


   1. Fixer les critères généraux
              Représentation des différentes classes ou catégories de l‟objet
              Mélange de praticiens et de gestionnaires
              Représentation géographique


   2. Fixer les critères spécifiques pour chaque membre                              F
              Etre réputé compétent auprès de ses pairs
              Avoir au moins 5 ans d‟expériences variées
              Disponible pour la durée de l‟atelier
              Accepter de parler librement des son métier
              Démontrer un esprit de groupe et une ouverture d‟esprit


   3. Sélectionner les membres du comité
              Identifier les sources de recrutement
              Identifier les personnes clés à contacter
              Solliciter les personnes sélectionnées ou leurs employeurs
   4. Programmer l‟analyse
              Convenir du temps requis (2 ou 3 jours)
              Convenir de la date de l‟analyse
              Confirmer la date aux personnes sélectionnées                          R
   5. Organiser (le déroulement) la tenue de l‟atelier
              Gérer la logistique
              Réserver une salle adaptée
              Rassembler les équipements
              Recruter un scripteur


                          F : Facilitateur             R : Requérant




                                     Tableau 11 : Orientation
Fournir aux participants les informations essentielles pour démarrer à l‟aise le travail.
      Qui sommes-nous ?
      Que devons-nous faire ?
      Pourquoi ?



                                                                                            10
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

      Comment allons-nous procéder ?
      Dans quelles conditions ?
                                                  (Durée 20 à 40 minutes)




                    Tableau 12 : Astuces pour réussir une orientation


   1. Rencontrer certains membres du comité avant la date de l‟atelier
   2. Confier des rôles au requérant
   3. Confier des rôles discrets au scripteur
   4. Donner les règles minimales du DACUM
   5. Utiliser des aides (mémoires, autres …)
   6. Motiver mettre en confiance le comité
   7. Se vêtir correctement
   8. Utiliser un langage simple à la portée des membres du comité




                    Tableau 13 : Piéges à éviter pendant l’orientation


   1. Communiquer trop d‟informations
   2. utiliser un langage trop sophistique
   3. Omettre d‟utiliser des supports visuels
   4. Distraire le comité
   5. Etre trop directif
   6. Omettre de présenter et d‟expliquer la structure de la charte de compétences
   7. Crisper l‟atmosphère
   8. Jouer au professeur




                            Tableau 14 : Exercice : Consignes


En sous groupe :
1 Choisir un objet d‟analyse
2 Délimiter la portée



                                                                                     11
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

3 Définir le(s) but(s) de l‟analyse
4 Fixer les critères et sélectionner le comité
5 Préparer l‟orientation en vous attribuant les rôles (requérant, facilitateur, scripteur)


En plénière (20mn) : Faire (la présentation) l‟orientation en jouant les rôles de requérant,
facilitateur, scripteur et en considérant les autres participants comme les membres du
comité et les observateurs.




                   Tableau 15 : Critères d’évaluation de la présentation




Capacité à :
      Aborder et introduire le contexte de l‟analyse (objet, portée, but, ..)
      Donner les informations essentielles
      Fixer les règles de conduites et les conditions de déroulement de l‟atelier
      Briser la glace
      Motiver et mettre en confiance le comité
      Occuper et visualiser dans l‟espace
      Animer et communiquer en harmonie avec le comité et les autres acteurs




                         Tableau 16 : Après une orientation réussie


      Toutes les personnes de la salle savent Qui est qui.
      Les membres du comité savent de qui ils doivent parler.
      Les membres du comité sont moins crispés
      Les membres du comité savent que le contenu de la charte repose sur leur expertise
       technique dans le domaine et non sur celui du facilitateur.




                                                                                               12
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM



Semaine 1
Jour 3
18/10/2007


Tableau 17
Retour sur les informations à communiquer au cours de l‟orientation (participants)
Identification des champs :
      Règles
      Questions et Réponses
      Préparation en sous groupes
      Présentation en plénière
      Feed-back
      Synthèse - Questions – Réponses




                Tableau 18 : Identification des champs de compétences


C‟est Quoi un champ de compétences ?
      Un grand domaine de métier
      Une principale fonction
      Une responsabilité majeure
Comment Débuter ?
      Introduire la notion de champ de compétences par une analogie adaptée à la
       situation.
Comment Faire ?
      Faire noter par le scripteur les énoncés sur :
      Répéter les propositions et obtenir le consensus du comité
      Rappeler de temps en temps l‟objet, la portée et les règles du DACUM
      Introduire une notion de compétences personnelles et de l‟utilisation des outils au
       moment opportuns
      Motiver le comité ; Concilier les idées ; coller les cartes sur le mur




                                                                                             13
    La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                               Tableau 19 : Consignes


   Reprendre l‟objet traité dans l‟exercice en prenant en compte les remarques et les
    suggestions proposées lors de l‟orientation.
   Préparer l‟orientation et l‟identification des champs de compétences en vous
    partageant les rôles de facilitateur, scripteur et requérant.
   Conduire l‟identification des champs de compétences en jouant les rôles convenus
    lors de la préparation




                                                                                         14
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 1
Jour 4
19/10/2007


                          Tableau 20 : Identification des taches


Disséquer chaque champ de compétences en taches / habiletés / compétences
Règles :
   1. Utiliser des verbes d‟action
   2. Exclure les verbes interdits
   3. Minimum 5 et maximum 30 par champ
   4. traiter les compétences personnelles en dernier
   5. débuter par un champ spécifique et facile à disséquer




                             Tableau 21 : Tache / compétence


Il s‟agit d‟une activité spécifique, observable et complète en elle-même (c'est-à-dire qu‟elle
possède un point de départ et un point d‟arrivée) qui se subdivise en deux opérations
(minimum) et cinq (maximum), qui est accomplie dans un laps de temps déterminé, qui
lorsque complétée, « GENERE » un produit, un service ou une décision et qui constitue un
travail pour lequel un individu peut être dédié et « rémunéré ».




                                                                                                 15
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 1
Jour 5
20/10/2007

                                   Tableau 22 : Nomination
      Rappeler l’objet et la portée :
             -   Si la charte correspond à ses deux éléments alors titre = objet
             -   Si non, Amener le comité à proposer un titre rapidement (5 à 10 mn)
      Clôture :
             -   Donner ses impressions
             -   Faire un tour de table du comité
             -   Répondre ou compléter si besoin
             -   Mot de clôture (cérémonie)


                                  Tableau 23 : La Révision
Critères :
      Redondances
      Clarté
      Omission




                               Tableau 24 : Ordonnancement


Champ : (en plénière)
    En premier les champs spécifiques
    En second les champs transversaux
    En dernier les compétences personnelles
Taches / Compétences :
    Simplicité
    Logique de lecture




                                                                                       16
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                                Tableau 26 : RESEAU DACUM
A la fin de la première semaine du séminaire sur la formation de facilitateurs DACUM, un
réseau a été créé. Il a pour Objectifs de :
      Traiter l‟information : collecte, distribution toilettage
      Vulgariser de la méthode DACUM
      Sensibiliser des instances de décisions
      Favoriser de la formation des membres
Bureau DACUM :
Coordonnateur : Boubacar SAVADOGO (Burkina Faso)
Groupe de travail : les participants de la formation (Laty GUEYE, Makhtar Anta DIOP, Marie
W. Thiandoum NDIONE)
Proposition de Statut et règlement intérieur : Gaétane BLEHER
Echéances :
      Assemblée générale dans un an (octobre 2008)
      Recensement des facilitateurs DACUM Africains Francophones (base de données
       janvier 2008)
      Partager l‟information avec l‟Association Canadienne (demande de collaboration
       avec ACFP fin novembre 2007)
      Proposition de textes et règlements (statut et règlement janvier 2008)
      Echanges de conseils (une fois par mois à partir de fin novembre 2007)




                                                                                           17
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 2
Jour 1
22/10/2007

Après une semaine de formation en Facilitateurs DACUM, une restitution a été faite sur les
différentes étapes de l‟élaboration d‟une charte de compétences, une deuxième semaine de
formation de Spécialistes en Développement de Programmes et Contenus de Formation
débute. Le groupe de la première semaine a été renforcé avec des spécialistes en couture
venus de Tamba et des partenaires de La Kora France et de la chambre des métiers de la
vendée de France.


Atelier de Formation « Spécialiste en Développement de Programmes et Contenus de
                                      Formation »
  Selon l’Approche Par Compétences (APC) avec l’utilisation de la méthode DACUM


                     Tableau 27 : Les Etapes du Processus DACUM


    Charte de compétences
    Validation de la charte
    Identification des profils de compétences (modules perfectionnement des
       encadreurs)
    Formation sur les techniques de développement des guides d‟apprentissage
    Développement des guides d‟apprentissage
    Formation des formateurs (méthodologie et didactique)
    Formation des encadreurs des apprenants
    Recrutement des apprenants
    Formation des apprenants
    Développement des outils d‟évaluation
    Evaluation de l‟apprentissage




                                                                                       18
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                           Tableau 28 : Profils de compétences

 Au niveau de la formation des apprentis        Au niveau de la formation des encadreurs
                                                                  (patrons)
      Quelles sont les activités que vous             Dans l‟exercice de vos activités,
       menez dans votre entreprise ?                    quels sont les problèmes ou les
                                                        insuffisances que vous rencontrez ?


      Quels sont les produits et services             Quelles sont les insuffisances de vos
       qui sont demandés par les clients ?              clients sur vos prestations ?


      Quelles sont les étapes de réalisation          Quels sont les services pour lesquels
       des produits et services ou des                  vous êtes sollicités et dont vous
       activités ?                                      n‟arrivez pas à répondre de manière
                                                        satisfaisante ?


                       Tableau 29 : Exercer ou Pratiquer un métier


Un individu exerce un métier dans le monde du travail pour :
   1. Répondre à des besoins ou satisfaire des besoins exprimés explicitement par les
       consommateurs / clients.
   2. Combler des insuffisances connues ou ignorées des consommateurs.




                 Tableau 30 : Elaboration d’une charte de compétences


La charte de compétences est un répertoire de toutes les compétences spécifiques et
transversales requises pour l‟exercice du métier.




           Tableau 31 : La compétence : c’est quoi en milieu professionnel ?


Une compétence est une activité spécifique, observable et complète en elle-même (c'est-à-
dire qu‟elle possède un point de départ et un point d‟arrivée) qui se subdivise en, au moins,
deux opérations et cinq opérations au maximum, qui est accomplie dans un laps de temps
déterminé, qui lorsque complétée « génère » un produit, un service ou une décision et qui



                                                                                            19
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

constitue un travail pour lequel un individu peut être dédié et rémunéré.




                         Tableau 32 : Etre compétent : c’est quoi ?


Un individu est compétent s‟il est capable de faire la démonstration qu‟il possède la
capacité, en l‟occurrence les connaissances, les habiletés et les attitudes, d‟accomplir une
tache conformément à une norme ou une exigence prédéterminée.




              Tableau 33 : La compétence : C’est quoi en Formation


Une compétence fait référence à un ensemble intégré de :
    Savoirs (connaissances)
    Savoir faire (habiletés)
    Savoir être (attitudes)
Qui se manifeste sous la forme d‟un comportement permettant à une personne de
réaliser une tache conformément aux exigences d‟une situation de travail.




                Tableau 34 : Nuance entre Connaissance et Compétence


    Ils ne sont pas synonymes
    La connaissance est un ingrédient de la compétence
    La compétence résulte d‟une combinaison d‟un ensemble de connaissances,
       d‟habiletés et d‟attitudes.




    Tableau 35 : Les fondements psychologiques de la formation par compétence


    Les individus ont besoin d‟un encadrement et d‟une direction pour faire des
       apprentissages.
    Les individus apprennent à des rythmes différents
    L‟intérêt et la motivation varient d‟un individu à l‟autre
    Pour assurer les meilleurs résultats, le contenu de la formation devrait être dispensé



                                                                                               20
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

       en petites quantités et dans un cadre prédéterminé.
    L‟apprentissage requiert une participation active de l‟apprenant.
    Un apprentissage réussi génère un apprentissage continu.




            Tableau 36 : La formation classique (Education – Enseignement)


Elle privilégie la mesure de l‟acquisition des connaissances pour accomplir un travail donné.
Le processus d‟exécution n‟est pas à priori ni prédéterminé, ni défini, ni délimité ; il reste
vague pour permettre la prise en compte du maximum de connaissances / savoirs /
informations / etc.




                                    Tableau 37 : Analogie
            Formation classique                            Formation par compétence
      Centrée sur le contenu                            Centrée sur la compétence
      Le temps est la variable déterminante             La performance est la variable
                                                          déterminante
      Formation conçue en réponse aux                   Formation ajustable à des besoins
       besoins supposés du groupe                         individuels et bien définis
      Rétroaction différée                              Rétroaction immédiate
      Accent mis sur le matériel didactique             Multi média
       écrit
      Cours formel                                      Module d‟apprentissage
      Salle de classe                                   Environnement de travail (réel ou
                                                          simulé)
      Enseignants (maîtres)                             Personnes ressources
      Objectifs généraux (ex : connaître,               Objectifs spécifiques
       comprendre)
      Critères d‟évaluation subjectifs                  Critères d‟évaluation objectifs et
                                                          connus de l‟apprenant
      Normes académiques                                Indicateurs de performance
      Rythme d‟apprentissage déterminé                  Rythme d‟apprentissage ajustable à
                                                          chaque individu




                                                                                                 21
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                                    Tableau 38 : Glossaire


Echelle ou grille d‟évaluation


Niveau 1 : L‟apprenant fait preuve d‟une maîtrise satisfaisante de la compétence, mais a
besoin de supervision pour l‟exécuter dans son ensemble.
Niveau 2 : L‟apprenant fait preuve d‟une maîtrise satisfaisante de la compétence, mais a
besoin périodiquement d‟aide ou de supervision pour l‟exécuter dans son ensemble.
Niveau 3 : L‟apprenant fait preuve d‟une maîtrise satisfaisante de la compétence, et
l‟exécuter dans son ensemble sans aide, ni supervision.
Niveau 4 : L‟apprenant fait preuve d‟une maîtrise satisfaisante de la compétence, en
manifestant une qualité et une vitesse d‟exécution remarquable.
Niveau 5 : L‟apprenant fait preuve d‟une maîtrise satisfaisante de la compétence, et peut
faire preuve d‟initiative et d‟une capacité d‟adaptation face à des situations difficiles.
Niveau 6 : L‟apprenant fait preuve d‟une maîtrise satisfaisante de la compétence, et peut
diriger d‟autres personnes au cours de son travail.




                       Tableau 39 : La fiche d’apprentissage (Guide)


Objectif : Permettre à un apprenant dans le système de Formation Par Compétences de
progresser méthodiquement d‟un niveau actuel de connaissances et d‟habiletés à un niveau
souhaité de connaissances et d‟habiletés.




                                     Tableau 40 : Exercice


      Identifier le(s) profil(s) de compétences pour élaborer le programme de formation
       (Apprentis ou Patrons)
      Déterminer la séquence d‟apprentissage
      Fixer l‟échelle d‟évaluation pour chaque compétence


   Consignes :
           1. Répertorier les compétences les plus fréquentes
           2. Déterminer l‟ordre d‟exécution (processus de fabrication)
           3. Identifier les compétences clés sur la charte (vérification)



                                                                                             22
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

           4. Déterminer la séquence d‟apprentissage (du plus simple au plus complexe)




Semaine 2
Jour 2
23/10/2007

         Tableau 41 : Démarche pour déterminer la séquence d’apprentissage


Après avoir répertorier toutes les compétences données par les experts et après avoir
vérifier sur la charte les compétences données, il faudra :
   1. Déterminer le processus de fabrication
   2. identifier les compétences clés
   3. Identifier les compétences répétitives
Poser les questions Quand ? Pourquoi ?




                                                                                         23
      La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                             Tableau 42 : Présentation du profil


    Nom
        - Processus de réalisation
    Séquence d‟apprentissage
        - Pré requis
    Niveau de maîtrise pour chaque compétence
    Description détaillée
Par exemple : Tabouret
    Description : Bois massif
             Individuelle
             Durée
             Les éléments
             Les caractéristiques des éléments
             Les modes d‟assemblage
             Les types ou opérations de finition




                                                                              24
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM



                                     Tableau 43 : Démarches


   1. Identifier les produits, services, activités (besoins ou demandes du marché)
                  Spécificités de chaque produit, service ou activité (modèles, catégories,
                   types)
                  Regroupement en famille et classement du simple au complexe
   2. Identifier les sous programmes ou cycles (1e année, 2e année, …)
   3. sélectionner sur la charte les compétences nécessaires pour réaliser chaque produit,
       service, etc.
   4. Etablir la séquence d‟apprentissage
   5. Identifier ou fixer les prés requis
   6. Déterminer le niveau de maîtrise
                    Regrouper ou repérer toutes les compétences citées au moins une fois
                     dans le programme
                    Compter le nombre d‟apparition des compétences dans le programme
Fixer le niveau de maîtrise



                     Tableau 44 : L’élaboration des fiches d’apprentissage


    Qui élabore les fiches d‟apprentissage ?
         L‟expert de la méthode avec un ou plusieurs experts praticiens
    Qu‟est ce qu‟une fiche d‟apprentissage ?
         Chaque compétence définie dans la charte est considérée comme une unité
d‟apprentissage. Chaque unité d‟apprentissage fait l‟objet d‟une fiche d‟apprentissage.
    Quel est l‟objectif principal d‟une fiche d‟apprentissage ?
         Permettre à l‟apprenant de progresser méthodiquement d‟un niveau actuel de
connaissance et d‟habileté à un niveau souhaité de connaissance et d‟habileté.




                      Tableau 45 : Guide de l’apprentissage : Organisation

                                           Zone de Titre
     Titre de la charte
     Champ de compétences
     Code et énoncé de la compétence
        (obligatoire)
          Il doit reproduire l‟énoncé de la compétence et son code tels qu‟ils apparaissent
sur la charte ou le répertoire de compétences.


                                                                                               25
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Exemple : Titre de la charte : Couturier (ère)
          Champ de compétence : B Utiliser les outils et machines de couture
          Code et énoncé de la compétence : B1 utiliser les machines simples
                                        Zone Introduction
    Description                                                              (obligatoire)
    Importance                                                                (obligatoire)
    Compétences préalables
       (obligatoire)
                                       Zone des Objectifs
    Objectif 1 en A                                                          (obligatoire)
   .                    .                    (minimum 2 ; maximum 5)
    Objectif 5 en E
       (obligatoire)
                               Zone Activités d’apprentissage
    1e série : elles cognitives (donc acquisition de connaissances)
       (obligatoire)
    2e série : Pratiques (donc mise en application ou démonstration : objectif,
       compétences)
       (obligatoire)
                                      Zone des ressources
    Documentaire
       (obligatoire)
    Multi média
       (obligatoire)
    Personnes ressources
       (obligatoire)
    Matériel
       (obligatoire)
                           Zone des Indicateurs de performance
Pour chaque objectif il faut identifier les indicateurs de performance
    Objectif A : IP1, IP 2, ….                                              (obligatoire)
    Objectif E : IP 1, IP 2, …                                               (obligatoire)
                            Zone des compétences personnelles
    Compétence personnelle 1
       (obligatoire)
    Compétence personnelle x
       (obligatoire)
                               Zone Conseils / Piéges à éviter
    Conseils
       (obligatoire)
    Piéges à éviter
       (obligatoire)
                                  Zone Auteurs                            (pas obligatoire)
                                 Durée de l’Apprentissage                 (pas obligatoire)




                                                                                          26
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                                          Tableau 46 :
Titre : Il doit reproduire l‟énoncé de la compétence et son code tels qu‟ils apparaissent sur
la charte ou le répertoire.
Description : Il s‟agit d‟indiquer en 1 à 3 phrases en quoi consiste la tache de manière à
faire ressortir si possible : - Les éléments permettant d‟identifier les objectifs (taches
spécifiques)
                      - Les moyens permettant de réaliser la tache
                      - Les particularités essentielles de la tache
Importance : il s‟agit d‟indiquer brièvement :
                      - Le rôle de la tache
                      - La fonction de la tache
                      - L‟incidence de la tache sur une autre (si la tache est bien ou mal
exécutée qu‟est ce que cela a comme conséquences sur une autre tache.




                                                                                                27
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 2
Jour 3
24/10/2007
                                     Corrections des Exercices
                              Tableau 47 : Exercice groupe Abdou
Titre : couturier
Champ : A. Confectionner des models de vêtement
Code et énoncé : A11. Fixer les boutons à la main
Description : La tache consiste à marquer les repères des boutonnières sur le tissu,
préparer l‟aiguille et le fil et fixer le bouton choisi.
Importance : Fermer le produit
                Décorer
                Le produit n‟est pas commercialisable si les boutons sont mal fixés
Compétence préalable :
                                              Remarques
       Echanger le code A11 avec le code A11bis donc « Poser » devient « Fixer »
       Eviter la redondance au niveau de la description donc « Fixer le bouton » devient
        « coudre le bouton »
       Au niveau de la description, on peut trouver des particularités de la tache par
        exemple « en démontrant de la dextérité manuelle »




                           Tableau 48 : Exercice groupe Mme Boissy
Titre : Couturier (e)
Champ : A. confectionner des models de vêtement
Code et énoncé : A3 bis Monter une fermeture sur une jupe
Description : Coudre sur le coté d‟une jupe une fermeture de taille et de couleur
adéquates.
Importance : Tenir la jupe à la taille de façon confortable et esthétique.
Compétences préalables : Ajuster avec précision la fermeture
                                Faire le point de bâti (à la main)
                                Coudre à la machine simple
                                              Remarques
       « Ajuster avec précision la fermeture » n‟est pas une compétence préalable car
        faisant partie de « Monter une fermeture » donc elle constitue une opération de
        « Monter une fermeture »
       Il faut changer de compétence car l‟expert choisi est limité par rapport à cette
        compétence


                                                                                            28
         La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

                          Tableau 49 : Exercice groupe Mme Rose
Titre : couturier (e)
Champ de compétence : A. confectionner des modèles de vêtement
Code et énoncé : A13. coller le renfort sur le tissu
Description : Cette tache consiste à rendre plus rigide le tissu des cols et des poignets et
ceinture. Elle prépare aussi à la réalisation de la broderie. Cette technique s‟appelle
thermocoller. Elle nécessite l‟utilisation d‟un renfort, du tissu, d‟un fer et d‟une table à
repasser. On peut utiliser un fer à repasser électrique ou à charbon.
Importance : La pose du renfort est souvent utilisée pour l‟esthétique, la bonne tenue du
tissu et le respect du modèle. Il facilite aussi la réalisation des broderies et des
boutonnières.
Compétences préalables : Utiliser le fer à repasser
                              Utiliser un gabarit
                              Découper les pièces
                                           Remarques
        Dans la « Description » des éléments de « l‟Importance » ont été pris en compte, ce
         qu‟il ne faut pas faire : « rendre rigide………..ceinture »
        « La technique s‟appelle thermocoller » est une particularité de la « Description »




                          Tableau 50 : Exercice groupe Mme Diouf
Titre : Couturier (e)
Champ : A. Confectionner des modèles de vêtement
Code et énoncé : A6bis. Réaliser une couture anglaise à la machine
Description : Il s‟agit de faire une couture d‟assemblage ouvert en décalant l‟une des
pièces de 02 cm, ensuite de rabattre les 02 cm de tissu et de repiquer en utilisant du fil
adapté.
Importance : Prévient l‟effilochement des fils du tissu
                Augmente la résistance des coutures
Compétences préalables : se sont les compétences de codes A1, A7, A18, B1, B5, B8,
B9, C1
                                           Remarques
        « Il s‟agit de faire une couture d‟assemblage ouvert » est une compétence préalable.
        A1, A18, B5, B8 font parties de la compétence « A6bis »
        B9 se trouve dans A18




                                                                                                29
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                           Tableau 51 : Exercice groupe Mariama
Titre : Couturier (e)
Champ : A. Confectionner des modèles de vêtement
Code et énoncé : A2. Surfiler les pièces
Description : La tache consiste à appliquer un point zigzag sur tout le contour de la pièce,
avec une surfileuse pour avoir une bordure nette.
Importance : Le surfilage évite : le bordure des pièces de s‟effilocher
                                    Les fils de s‟accumuler dans les griffes de la machine
               Le surfilage Facilite l‟assemblage
Compétences préalables : Utiliser la surfileuse
                              Choisir le fil
                                               Remarques
      Choisir le fil doit être à la description
      La description est incomplète




                                               Tableau 52
                                Objectifs / Taches spécifiques
Définition : La tache spécifique est une étape intermédiaire entre la tache et les actions
détaillées associées à cette dernière. Il s‟agit d‟indiquer :
     2 à 5 taches spécifiques
     Les taches sont exprimées par des verbes d‟action en excluant les verbes connaître,
        comprendre et apprécier ainsi que leurs synonymes.
                                  Indicateurs de performance
Un objectif a toujours un indicateur de performance au minimum.
     Les indicateurs sont des actions clés et peuvent être au nombre de 2 à 3 (pour notre
        exercice) mais en général sont illimités.
     Les indicateurs de performance permettent de procéder à une évaluation rigoureuse
        et systématique de la compétence.
     Etape par étape, ces indicateurs guident l‟apprenant
Les éléments de l‟évaluation de performance indiquent ce que l‟apprenant fera, ou a fait
pendant l‟exercice de la compétence.
Ils sont exprimés par des verbes d‟action.
Les verbes connaître, comprendre et apprécier sont interdits.
Ces verbes sont en général au moins du niveau 4 sans exclure les niveaux 1 à 3, le tout
dépendant du niveau (degré) de complexité de l‟objectif spécifique.


                                                                                               30
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM



                                       Tableau 53 : NB
Toutes les formulations dans la méthode DACUM :
    Champ de compétences
    Compétences / taches
    Objectifs (taches spécifiques)
    Indicateurs de performances
    Activités d‟apprentissage
    Conseils / piéges à éviter
Doivent terminer l‟expression …………. capable de ……………..




                             Tableau 54 : Exercice : Consignes
    Prendre en compte les remarques faites lors de l‟exercice précédent
    Identifier les objectifs
    Identifier les indicateurs de performance
    Mettre au propre
    Présenter en plénière




                                         Tableau 55 :
                                 Compétences personnelles
Définition : On entend par compétence personnelle, une habileté de base jugée essentielle
pour poser sa candidature, pour être embauché, pour conserver son emploi, pour réussir
dans un métier donné.
Traduction libre de la notion « d‟employabvility Skills » telle que définie dans le TITI
« Technical Institute Trainers Instructors »   (TITI   Glossary. August 1997)
                                 Conseils et Piéges à éviter
C‟est lieu d‟indiquer :
      Les astuces
      Les interdictions
      Les mises en garde
      les règles de l‟art
      les raccourcis
      Etc.
Ils peuvent être formulés sous la forme négative (conseils) ou affirmative (piéges à éviter)
Par exemple :
Conseils : Veuillez à ne pas blesser les voisins, ni soi même.
Piéges à éviter : Ensevelir des outils avec la terre



                                                                                               31
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 2
Jour 4
25/10/2007

                                     Tableau 56 : La taxonomie de BLOOM
                                        1. Brève présentation du personnage
                                          2. Les trois domaines d‟objectifs
                                      3. la taxonomie des objectifs selon Bloom
                                           4. La pédagogie de la maîtrise
                                      Brève présentation du personnage
                                                Benjamin Bloom, 1913 – 1999
                    Petit bonhomme par la taille (1,65 m), grand bonhomme dans le domaine des
                                                    sciences de l‟éducation
                                      Chercheur et professeur à l‟Université de Chicago
                                      Est l‟auteur d‟un nombre incroyable de publications
                                         Les trois domaines d’objectifs
                          Le domaine cognitif (ce qui fait appel à la connaissance, aux activités
                                          intellectuelles, aux démarches de la pensée)
                          Le domaine psychomoteur (ce qui recouvre toute activité à dominante
                                                           physique)
                        Le domaine affectif (tout ce qui relève de la valorisation des attitudes vis-à-
                                            vis d‟un individu, d‟un objet, d‟une idée)
                                          Niveaux cognitifs de Bloom
                                                 Connaissance
                                                 Compréhension
                                                   Application
                                                     Analyse
                                                    Synthèse
                                                   Evaluation
                                          La CCAASE de l‟oncle Bloom




                                                                                                           32
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                             Tableau 57 : La CCAASE de Bloom


Niveau « Connaissance » de Bloom
    Mémoire
Rappel d‟informations et de faits. Exemples : Qui est le président de votre pays ?
                                               En quelle année il a accédé au pouvoir ?
Niveau « Compréhension » de Bloom
    Intelligence ; interprétation
Exemples : Démontrer le sens de ….
            Donner un exemple de …
            Traduire cette idée en mots
Niveau « Application » de Bloom
    Appliquer les connaissances d‟une nouvelle situation ; généralisation
Exemples : Appliquer la formule à ce problème
           Apprendre à votre ami le sens de …
Niveau « Analyse » de Bloom
    Décomposer la matière pour distinguer ses parties, leurs relations à l‟ensemble
Exemples : Prendre une décision
            Faire un choix
Niveau « Synthèse » de Bloom
    Rassembler les éléments pour créer un nouvel ensemble
Exemples : Créer un site web pour La Kora
            Ecrire une pièce ou une histoire
Niveau « Evaluation » de Bloom
    Critiquer, Evaluer
Exemples : Evaluation d‟une décision de la cour suprême à la lumière d‟une nouvelle
jurisprudence.
            Evaluation des risques d‟un conflit entre les USA et L‟IRAN




                                                                                          33
           La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                         Tableau 58 : Résumé de la CCAASE de Bloom
N1 Connaissance : rappeler des faits, concepts, définitions
N2 Compréhension : expliquer, interpréter
N3 Application : appliquer les concepts dans une nouvelle situation
N4 Analyse : décortiquer la matière afin de voir ses corrélations
N5 Synthèse : produire quelque chose de nouveau à partir de l‟existant
N6 Evaluation : prononcer un jugement basé sur des critères




                                   Tableau 59 : Verbes délicats
Utiliser
Identifier / reconnaître
Préparer
Organiser
Remplacer
Changer                    Essayer d‟être plus précis avec ces verbes
Repérer
Dépanner
Vérifier / contrôler / analyser




                                     Tableau 60 : Consignes
Exercice :
          Choisir une compétence
          Elaborer les parties suivantes du guide d‟apprentissage
            Titre
            Introduction
            Objectifs
            Vérification de la performance
            Compétences personnelles
            Conseils et piéges à éviter




                                                                                   34
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

 Semaine 2
 Jour 5
 26/10/2007


                           Tableau 61 : Activités d’apprentissage
1ere Série : les activités cognitives / théoriques
On utilise les verbes d‟actions des niveaux 1, 2 et 3.
Par exemple : pour mesurer le bassin d‟un client, il a besoin de :
      Définir le bassin
      Définir les hanches
      Expliquer la technique pour repérer le bassin démontrer la technique de repérage du
       bassin sur …
Ces activités sont destinées à acquérir le savoir / les connaissances. Elles peuvent être
liées à un objectif / une tache spécifique ou à un indicateur / vérificateur de performance …
Exemples de questions à poser aux praticiens
   1. En vous basant sur votre expérience et vous référant aux indicateurs de
       performance, quelles sont les connaissances requises pour …
Concernant chaque élément de connaissance énuméré en réponse à la question
précédente, posez la question suivante.
   2. Pour permettre à l‟apprenant d‟acquérir cette connaissance serait-il pertinent de lui
       demander de …




                           Tableau 62 : Activités d’apprentissage
2e Série : Psychomotrice / Pratique
Elles consistent à mettre en application l‟exécution ou l‟exercice de la tache / compétence
traitée en mettant en évidence les étapes / indicateurs. Elles font appel à des verbes
pouvant atteindre le Niveau 6 (allant de 1 à 6).
    Elles doivent être graduelles des cas simples aux complexes
    Elles peuvent être formulées sous la forme de mise en situation de travail
    Elles font appel à des verbes d‟action en excluant les verbes connaître, comprendre,
       apprécier et leurs synonymes.
Les indicateurs montrant qu‟une activité de 2e série est bien formulée sont :
           1. Utiliser un verbe d‟action
           2. Prendre en compte un objectif / tache spécifique ou la compétence traitée
           3. Prendre en compte les différentes situations d‟application de la compétence
           4. Mettre en évidence les étapes d‟exécution de la compétence (indicateurs)
           5. Graduer du simple au complexe
           6. Faire une mise en situation

                                                                                                35
         La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Exemples de questions à poser aux praticiens
                    Si vous aviez à former quelqu‟un pour qu‟il apprenne …, comment
                          procéderiez-vous ?
                    Existe-il divers niveaux de difficultés ou de complexités ? En d‟autres
                          mots l‟exercice de cette tache peut-il exiger qu‟on ait recours à des
                          techniques tantôt simples, tantôt complexes ou que l‟on possède un
                          niveau d‟habileté plus ou moins élevé pour ce qui est demandé ?
                    Si tel est le cas, donnez quelques exemples ?
                    Que pensez-vous des activités d‟apprentissage suivantes ?




                  Tableau 63 : La Pédagogie de la maîtrise selon Bloom
Principe 1 : Tout étudiant, dans un programme de formation, peut posséder parfaitement la
plus part des taches à un haut niveau de maîtrise (90% des compétences) si elles ont été
transmises par le biais d‟un enseignement de haute qualité et en suffisamment de temps.
Principe 2 : la facilité ou la difficulté que peut avoir un étudiant dans l‟apprentissage d‟une
tache donnée ne donne pas de renseignement sur son degré de compréhension de la
tache.
Principe 3 : Les différences individuelles entre étudiants dans les niveaux de maîtrise d‟une
tache sont causées principalement par des erreurs d‟environnement de formation et non par
les caractéristiques des étudiants.
Principe 4 : Plutôt que d‟être de rapides ou de lents apprenants, de bons ou de mauvais
stagiaires, la plupart des étudiants deviennent semblables les uns aux autres dans la
capacité d‟apprentissage quand celui-ci est fourni dans les conditions favorables.
Principe 5 : Nous devrions nous concentrer plus sur les différences dans l‟apprentissage et
moins sur les différences entre praticiens ou bien faire en sorte que le second constat soit
corrigé par le premier.
Principe 6 : Ce qui vaut ola peine d‟être appris vaut la peine d‟être bien enseigné.
Principe 7 : L‟élément le plus important dans le procédé Enseignement – Apprentissage est
le type et la qualité de l‟instruction expérimentée par les étudiants.
Conclusion : Si vous croyez réellement que le but de nos institutions est d‟apprendre alors
ces concepts ne doivent pas être juste des idéaux, ils doivent être nos grandes lignes
d‟actions quotidiennes.




                                                                                                  36
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Semaine 2
Jour 6
27/10/2007

    Tableau 64 : Les Etapes du développement d’un Programme par Apprentissage
                                         (méthodologie)
      Elaboration d‟une charte de compétences (analyse du métier)
      Validation de la charte de compétences
      Identification des programmes de formation
      Délimitation des cycles de formation
      Identification des modèles de formation
      Détermination de la séquence d‟apprentissage
      Développement des guides d‟apprentissage
      Validation des guides d‟apprentissage
      Révision de la charte de compétences                            monde du travail
      Développement des fiches d‟évaluation
      Elaboration des supports de cours                              monde de la formation
      Implantation du Programme de formation




        VIII. Intervenants
L‟intervenant dans cette formation est un spécialiste de DACUM de l‟Association canadienne de la
Formation Professionnelle, M. Boubacar SAVADOGO. Il a joué le rôle de la conception, l‟animation
de la formation, l‟évaluation et le suivi de la formation avec l‟aide du Directeur exécutif de la Kora
PRD et des responsables de la chambre des métiers de la Vendée et de la Kora SE en France.




                                                                                                         37
                La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


        IX.     Annexes
Annexe 1 : Programme

Jour 1:
   Accueil et présentations
   Aperçu général de l‟atelier
   Simulation d‟une analyse DACUM


Jour 2:
   Retour sur cette première expérience
   Origines de la méthode DACUM
   Principes directeurs et caractéristiques de l‟analyse DACUM
   Les utilisations possibles d‟une analyse DACUM
   La formation dite par compétence: définition et propriétés
   Définir l‟objet et la portée de l‟analyse
   Constituer un comité d‟experts praticiens
   Choisir un facilitateur
   Choisir un „‟script‟‟
   Expliquer les tenants et les aboutissants d‟une analyse DACUM aux formateurs appelés à utiliser les
    résultats de cette analyse et aux autres individus qui seront invités à être présents à titre
    d‟observateurs
   Les fournitures et le matériel requis
   Trouver et aménager une salle pour réaliser ce type d‟analyse
   Un brainstorming modifié
   L‟orientation du comité
   La préparation de l‟étape „‟Orientation du comité‟‟
   1er exercice pratique: les participants, constitués en sous-groupes, préparent l‟étape „‟Orientation du
    comité‟‟


Jour 3 :
   Retour sur les éléments d‟information à communiquer au cours de l‟étape „‟Orientation du comité‟‟
   Chaque sous-groupe complète sa préparation
   Simulation de l‟étape „‟Orientation du comité‟‟ par chaque sous-groupe
   Rétroaction (feedback) au terme de chaque présentation
   Portée de l‟analyse
   L‟identification des champs de compétences

                                                                                                              38
               La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

   2e exercice pratique: l‟identification des champs de compétences
   Rétroaction et échanges concernant l‟identification des champs de compétences


Jour 4:
   L‟identification des tâches / des habiletés
   La taxonomie de Bloom
   Faciliter les échanges
   Situations problèmes auxquels un facilitateur peut être confronté
   3e exercice pratique: l‟identification des tâches / des habiletés
   Rétroaction et échanges concernant l‟identification des tâches / des habiletés


Jour 5 :
   3e exercice pratique (suite): l‟identification des tâches / des habiletés
   Rétroaction et échanges concernant l‟identification des tâches / des habiletés
   La révision de l‟analyse
   L‟ordonnancement des champs de compétences et des tâches et habiletés
   La clôture d‟une analyse DACUM
   La validation
   La codification des énoncés
   Le format de la matrice
   La vérification et la distribution du document
   Le programme d‟accréditation FACILITATEUR DACUM de l‟ACFP
   Évaluation de l‟atelier
   Remise des attestations de participation


Jour 6 :
Excursion


Jour 7 :
   Accueil et présentations
   Objectifs et déroulement de l‟atelier
   Les expertises auxquelles on doit faire appel pour élaborer un programme de formation par
    compétence
   Les compétences requises du facilitateur DACUM
   Finalité et caractéristiques de la formation dite par compétence
   Les composantes de la méthode DACUM
   Le processus de développement d‟un programme de formation par compétence

                                                                                                39
              La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

   1er exercice pratique : les participants, constitués en sous-groupes, préparent un exposé sur la
    formation dite par compétence et la méthode DACUM


Jour 8 :
   1er exercice pratique: présentation des exposés
   Rétroaction (feedback)
   L‟analyse du projet et la clarification de son mandat en tant que personne chargée de coordonner et
    de faciliter le développement d‟un programme de formation
   La constitution d‟un comité aviseur
   Le recrutement d‟une équipe chargée de développer le programme de formation
   La formation et l‟intégration de l‟équipe de développement
   La planification opérationnelle du projet
   Définir / confirmer le but et le contenu du programme de formation
   Déterminer les conditions d‟admission au programme
   Définir les normes et les critères d‟évaluation
   Déterminer la séquence d‟apprentissage et la structure du programme
   2e exercice pratique: les participants, constitués en sous-groupes, élaborent le profil d‟un programme
    de formation


Jour 9 :
   2e exercice pratique : présentation des résultats
   Rétroaction (feedback)
   Le concept de guide d‟apprentissage
   Le processus d‟élaboration d‟un guide d‟apprentissage
   L‟identification des objectifs et des indicateurs de performance
   3e exercice pratique: les participants, constitués en sous-groupes, procèdent à l‟identification
    d‟objectifs et d‟indicateurs de performance
   Compte-rendu et rétroaction (feedback)


Jour 10 :
                               Développer des guides d‟apprentissage (suite)
   Le développement d‟activités d‟apprentissage
   Les divers types d‟activités d‟apprentissage
   La taxonomie de Bloom
   4e exercice pratique: les participants, constitués en sous-groupes, développent des activités
    d‟apprentissage
   Compte-rendu et rétroaction (feedback)

                                                                                                          40
               La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

   Les autres sections du guide d‟apprentissage: les ressources documentaires à mettre à la disposition
    des apprenants, les conseils pratiques et l‟Introduction


Jour 11 :
                              Développer des guides d‟apprentissage (suite)
   5e exercice pratique : les participants, constitués en sous-groupes, rédigent la section Introduction des
    guides d‟apprentissage qu‟ils ont développés
   Compte-rendu et rétroaction (feedback)
   Récapitulation générale concernant les guides d‟apprentissage


Jour 12 :
   La validation du matériel didactique
   L‟évaluation dans le cadre de la formation par compétence
   L‟implantation du programme
   Évaluation de l‟atelier
   Remise des attestations de participation
   Fin de formation




                                                                                                          41
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Annexe 6 : Exercices


                        Tableau A : Exercice groupe Mariama KONARE
Charte Couturier (ère)
A confectionner des modèles de vêtements
Titre A-2 surfiler les pièces
Introduction
 Description
La tâche consiste à appliquer un point sur tout le contour de la pièce avec une sur fileuse
en choisissant un fil adapté+
té et en respectant les règles d‟hygiène et de sécurités
Importance
Le surfilage évite
bord des pièces s‟effilocher
les fils de s‟accumuler dans les griffes de la machine et facilite l‟assemblage
utiliser la sur fileuse
Objectifs
choisir le fil
placer la pièce sur la machine
piquer
Indicateurs de performance
      choisir le fil
respecter la nature des fibres
tenir compte de la couleur du tissu
      enfiler la machine
respecter l‟emplacement de la bobine
passer le fil dans tous les guides
      placer la pièce
actionner la genouillère
glisser le bord de la pièce entre les griffes et le bord du pied presseur
      piquer
guider la pièce en maintenant l‟aiguille sur le bord de la pièce respecter la forme des pièces
Activités d’apprentissage
1ere Série : Connaissance
identifier le bord des pièces
donner les caractéristiques de l‟endroit et de l‟envers d‟un tissu
démontrer la technique de guidage de la matière
repérer l‟emplacement de la piqûre
respecter les valeurs de couture
illustrer la technique de maintien de deux pièces
démontrer la technique d‟écartement des épaisseurs
démontrer les techniques d‟ouverture de la couture
2e Série : Exécution/Pratique
ajuster les deux pièces
piquer à la machine
ouvrir la couture
réaliser la couture ouverte pour assembler l‟intérieur d‟une chemise en respectant les règles
d‟hygiène et de sécurité en faisant preuve de dextérité manuelle




                                                                                            42
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                         Tableau B : Exercice groupe Mme DIOUF

Champs de compétence : confectionner des modèles de vêtements
Code et énoncé : réaliser une couture ouverte

Description : les tâches consiste à assembler deux pièces à la machine avec un point de
piqûre et à ouvrir la couture

Importance
Utilisée pour assembler l‟intérieur des vêtements
Compétences pré able
Réaliser une couture droite
Utiliser le fer à repasser
Objectif                                              Indicateurs de performance
Ajuster                                           Superposer bord à bord
                                                  Maintenir les deux pièces
Piquer                                            guider la matière
                                                  Respecter les valeurs de couture
                                                  Ecarter les 2 épaisseurs avec le pouce
Ouvrir                                     Repasser

Compétences personnelles
Faire de dextérité manuelle
Respecter les règles d‟hygiène et de sécurité
Faire preuve de précision
Conseil et piège à éviter
Surfiler les pièces qui ont tendance à s‟effilocher
 Activités d’Apprentissage
1e Série : connaissance
identifier le bord des pièces
donner les caractéristiques de l‟endroit et de l‟envers d‟un tissu
démontrer la technique de guidage de la matière
repérer l‟emplacement de la piqûre
respecter les valeurs de couture
illustrer la technique de maintien de deux pièces
démontrer la technique d‟écartement des épaisseurs
démontrer les techniques d‟ouverture de la couture
2e série : Exécution/Pratique
ajuster les deux pièces
piquer à la machine
ouvrir la couture
réaliser la couture ouverte pour assembler l‟intérieur d‟une chemise en respectant les règles
d‟hygiène et de sécurité en faisant preuve de dextérité manuelle



                         Tableau C : Exercice groupe Abdou Aziz
Utiliser les outils de mesure
Utiliser le ruban
Description
La tâche consiste à choisir l‟outil de mesure (ruban), de l‟étaler sur le tissu, de la positionner
selon les repères tout en respectant les dimensions prises de lire la mesure puis de ranger
l‟outil
Comptes pré ables



                                                                                                43
       La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Importance
permet de travailler avec précision
Objectifs
choisir les mesures selon le travail à faire
positionner l‟outil
inspecter la mesure
Indicateurs de performance
Il utile le ruban pour les mesures sur la personne
Il utilise le ruban pour mesurer la pièce
Il utilise le ruban pour fabriquer le gabarit
Il utilise la bonne face de l‟outil à mesure
Il met les points de repérer au bon endroit
Il repère la valeur exacte de la mesure avec l‟unité correspondante
Compétences personnelles
Démontrer de la dextérité manuelle
Etre précis
Astuces / Piéges à éviter
Conseil (être propre
Veiller à ne pas salir le tissu)
 Les Activités d’apprentissage
1e Série : Connaissance
Choisir l‟outil de mesure selon le travail à faire (ruban)
définir le ruban
définir les différentes parties à prendre en mesure
expliquer la technique de lecture des graduations
vérifier les dimensions du tissu à l‟aide du ruban
Positionner le ruban
montrer la bonne face du ruban
tenir compte de l‟extrémité du ruban (fer)
Interpréter la mesure
Expliquer la dimension du fer
Définir les unit2s de mesure
2e Série : Exécution / Pratique
Choisir l‟outil de mesure (ruban)
Préparer le ruban
Nettoyer le ruban avec un chiffon
Contrôler les repères sur le ruban
Ranger les rubans
Positionner le ruban
Distinguer les 2 faces du ruban
Mettre le bout du fer à partir du point de départ de la mesure
Interpréter la mesure
Organiser l‟ordre de prise de mesure
Prendre les mesures des différentes parties




                                                                               44
        La Kora – PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                           Tableau D : Exercice groupe Mme BOISSY
Charte de compétence du couturier (ère)
Champ de compétence B : prendre des mesures
Code et énoncé B3 Mesurer le tour de bassin
Description
Il s‟agit de repérer le niveau du bassin (niveau le plus large)
Il faut poser l‟extrémité 0 du mètre ruban sur le coté du bassin faire le tour et relier jusqu‟à
l‟extrémité 0
La mesure correspond au chiffre qui rejoint l‟extrémité 0
Importance
identifier les dimensions du tissu à découper
si la mesure est mal prise le vêtement n‟est pas ajuste
compétences pré ables
H9 utiliser le matériel de mesurage
Objectifs
A Repérer le niveau du bassin
B ajuster le mètre ruban autour du bassin
C sortir la mesure
Indicateurs de performance
Avez –vous ?
A1 palpé le bassin pour repérer les os
B1 posé correctement le mètre ruban
C1 lu la mesure correspondante au tour de bassin
C2 noté la mesure prise sur le cahier
Compétences personnelles
J10 faire preuve d‟habileté manuelle
J5 faire preuve de précision
Conseil et pièges à éviter
Eviter de mettre mal à l‟aise le client
Mesurer le tour du bassin
Les activités d’apprentissage
1e série : activités cognitives
Définir le bassin
Définir les hanches
Expliquer comment doit se tenir le client / cobaye
Démontrer la technique de repérage du bassin
Démontrer la pose du mètre ruban autour du bassin
Expliquer comment lire la mesure du bassin
Expliquer l‟utilisation du cahier de mesure
2e série : activités pratiques
S‟organiser par binôme chaque élève doit, à tour de rôle, réaliser les activités suivantes
Repérer visuellement la partie la plus large
Faire le tour du bassin avec le mètre ruban
Ajuster le mètre ruban sur la partie la plus large
Faire rectifier par son binôme si nécessaire
Prendre la mesure
Se faire contrôler par le formateur
Noter la mesure dans le cahier
Enrouler le mètre ruban
Ranger le mètre ruban et le cahier




                                                                                                   45
           La Kora - PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM


                           Tableau E : Exercice groupe Mme ROSE
Coutrier (ère)
A. Patronner les pièces et éléments complémentaires
A16. Tracer la base des habits de bébé
Introduction
Description
 la tâche consiste à choisir les dimensions standard au modèle dans un livre de couture,
puis à l‟aide des outils de mesure et de dessin, reporter tes valeurs sur un carton déjà choisi
en respectant un ordre prédéfini puis couper en suivant le tracé
Importance
la base aide à réussir la coupe
elle sert de modèle
elle est indispensable pour les personnes sans expérience
Compétences Préalables
H9 utiliser le matériel de mesurage
H10 utiliser le matériel de tracé
H11 utiliser le matériel de couture
Objectifs                                           Indicateurs de performance
      choisir les dimensions standard                    respecter l‟âge du bébé
                                                          tenir compte du genre
      choisir un carton adapté                          prendre un carton de couleur claire
                                                         repérer un contour rigide
      tracer les différentes parties de la              placer les points de repère
          base en respectant la mesure standard            relier les points de repère
                                                         couper en respectant le tracé
      nommer les parties de la base                      suivre le tracé
                                                         respecter les formes du tracé
Les Activités d’apprentissage
1e série : Connaissance
Définir la fourchette d‟âge pour le bébé
Enumérer les différents modèles d‟habits selon le genre
Décrire les différentes parties d‟une base (gabarit)
Les différentes mesures d‟une base
Donner les propriétés d‟un carton approprié (matière et couleur)
Enumérer les outils de base à utiliser
Décrire la technique de traçage
Donner les précautions à prendre pour faire un bon traçage
Citer les différents types de ciseaux à utiliser
Indiquer les lignes de tracé
Montrer la technique de cours
2e série : Pratique
A l‟aide d‟un livre de couture, trouver les dimensions du gabarit en fonction de l‟âge et du
genre
A partir d‟une série de cartons présentés, reconnaître le mieux adapter à la base
Avec les outils de tapage appliquer la technique en respectant l‟ordre d‟exécution
A l‟aide des ciseaux adaptés appliquer la technique de coupe




                                                  1
         La Kora - PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

Annexe 4 : Liste des participants semaine 1 (Facilitateurs DACUM)

PRENOM / NOM                STRUCTURE                    FONCTION
Makhtar Anta DIOP           LA KORA PRD                  Directeur Exécutif

Cheikh Oumar DIALLO         LA KORA PRD / Tamba          Responsable Formation

Germaine DIENE              ONG GRAIDE                   Responsable Centre de
                                                         Formation Technique

Suzanne BOISSY              CETF / Kédougou              Formatrice

Sénouma Danfakha DIOUF      CRETF / Tamba                Formatrice en coupe et
                                                         couture

Marie W. Thiandoum          ENFEFS / Dakar               CPI / Responsable Stages
NDIONE

Cécile Mbengue NDIAYE       DA / METFP / Dakar           Chef Division

Gaétane BLEHER              LA KORA Solidarité Emploi    Stagiaire, chargée de
                            et Peuples Solidaires /      mission Evaluation et Appui
                            France

Habsatou Dia WONE           ENFEFS / Dakar               CPI / Chef de Département

Boubacar Sidibé BALDE       Chambre des Métiers /        Agent Technique
                            Tamba

Laty GUEYE                  DA / METFP / Dakar           Chef de Division

Papa Mandiémé FALL          CECAM / Thiès                OP

Babacar MBAYE               CECAM / Thiès                Coordonnateur

Mariama KONARE              CRETF / Tamba                Formatrice




                                             2
         La Kora - PRD, la Kora SE, MAE – Rapport Séminaire de formation DACUM

      Annexe 5: Liste des participants semaine 2 (Spécialistes en Développement de
                         Programmes et Contenus de Formation)

PRENOM / NOM               STRUCTURE                    FONCTION
Makhtar Anta DIOP          LA KORA PRD                  Directeur Exécutif

Cheikh Oumar DIALLO        LA KORA PRD / Tamba          Responsable Formation

Germaine DIENE             ONG GRAIDE                   Responsable Centre de
                                                        Formation Technique

Suzanne BOISSY             CETF / Kédougou              Formatrice

Sénouma Danfakha DIOUF     CRETF / Tamba                Formatrice en coupe et
                                                        couture

Marie W. Thiandoum         ENFEFS / Dakar               CPI / Responsable Stages
NDIONE

Gaétane BLEHER             LA KORA Solidarité Emploi    Stagiaire, chargée de
                           et Peuples Solidaires /      mission Evaluation et Appui
                           France

Habsatou Dia WONE          ENFEFS / Dakar               CPI / Chef de Département

Boubacar Sidibé BALDE      Chambre des Métiers /        Agent Technique
                           Tamba

Laty GUEYE                 DA / METFP / Dakar           Chef de Division

Babacar MBAYE              CECAM / Thiès                Coordonnateur

Barnier FRANCOISE          LA KORA SE / France          Formatrice en santé

Mariama KONARE             CRETF / Tamba                Formatrice

Gnassounou PLACIDE         Chambre des métiers et de    Coordonnateur de Formation
                           l‟Artisanat de la Vendée /
                           France

Rose Mendy CISSE           URAT                         Formatrice en couture

Abdou Aziz GAYE            URAT                         Tailleur

Christian VERNE            Chambre des Métiers de la    Directeur du centre de
                           Vendée / France              Formation

Goyffon JEAN PIERRE        KORA / France                Responsable de Formation




                                            3

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:4
posted:12/28/2011
language:
pages:48
pptfiles pptfiles
About