COMPRENDRE SON CHIEN EST ESSENTIEL by fredoche25

VIEWS: 162 PAGES: 3

									Retrouvez tout ces bons conseils et des dossiers sur Pedigree.fr en cliquant ici
Comprendre son chien est essentiel Les chiens sont certes nos meilleurs amis mais ils restent très différents de nous. Nous essayons de les humaniser afin de communiquer avec eux mais leurs instincts naturels suivent un comportement très différent du nôtre. Afin de construire une relation forte avec votre chien, il est important que vous compreniez les besoins et les envies de votre compagnon. Découvrez dans quelle mesure la communication est la clé d'une relation emprunte d'amour. Depuis plus de 12 000 ans, les chiens ont été très étroitement associés aux êtres humains. Il est même probable que cette relation entre les hommes et les chiens a commencé 80 000 ans plus tôt lorsque les hommes ont commencé à tenter d'apprivoiser l'ancêtre commun des chiens : le loup. Même si à cette époque les chiens devaient gagner leur nourriture quotidienne en exploitant leurs techniques de chasse, il ne fait aucun doute que même en ces jours lointains sa relation avec l'homme était emprunte d'affection, de confiance et de compréhension mutuelles. A l'état sauvage, les chiens vivent de la chasse et leurs sens corporels se sont développés afin de les aider dans leur tâche de la manière la plus efficace possible. Leur ouïe, leur vue, leur toucher, leur goût et leur odorat sont des facteurs cruciaux, mais, sur les chiens domestiques que nous connaissons aujourd'hui, leur degré de développement a été modifié par des années d'élevage sélectif. Par exemple, les chiens rapides comme le lévrier, le lévrier afghan et le saluki, chassent tous à vue et perdent tout intérêt dès qu'ils ne peuvent plus voir leur proie. Par contre les limiers, les bassets et les beagles chassent à l'odorat et suivront leur proie pendant des heures entières grâce à son odeur qui peut être vieille de plusieurs jours. Le goût, combiné à l'odorat, joue un rôle important lorsqu'il s'agit de determiner les aliments qu'un chien préfère. La plupart d'entre eux apprécient une large palette de goûts et nombreux sont ceux qui ont un penchant pour le sucre. Comme tous les autres mammifères, les chiens sont sensibles à la température et à la douleur et répondent avec plaisir à une caresse amicale. La sensibilité corporelle dépend de chaque chien mais la plupart d'entre eux apprécient les caresses au niveau de la tête du poitrail et du dos. Par contre, beaucoup de chiens se mettent sur la défensive lorsqu'on les touche au niveau de la queue et de la croupe ou sur les pattes. Les odeurs présentes dans l'air et sur le sol peuvent donner au chien de nombreuses informations sur les va-et-vient des environs. On peut le considérer comme l'équivalent canin du journal local. Les chiens

communiquent par l'odorat de deux manières différentes. Tout d'abord, ils peuvent déposer dans l'environnement des odeurs - par les secrétions des glandes les urines ou les fèces - qui sont destinées aux autres chiens. En deuxième lieu, l'odeur de leur propre corps révèle des informations sur eux-mêmes. Chez les chiens, uriner ne sert pas uniquement à vider leur vessie. La plupart des maîtres sont conscients du désir des mâles de lever la patte très fréquemment afin de déposer de petites quantités d'urine à de nombreux emplacements stratégiques. C'est pour eux un moyen de marquer leur territoire et de signaler leur présence. En levant la patte pour uriner, l'odeur dégagée se retrouve à la hauteur du museau. Les femelles peuvent également lever une patte arrière lorsqu'elles urinent et certaines se lancent même dans des figures acrobatiques en levant les deux pattes arrières afin d'uriner sur un objet vertical ! L'une des raisons pour lesquelles les chiens sont de si bons animaux domestiques réside dans leur façon remarquable de communiquer avec les êtres humains. Les chiens domestiques nous voient comme une extension de leur propre famille canine et interprètent très rapidement notre propre humeur et nos intentions. Comprendre la manière dont les chiens communiquent entre eux aidera le propriétaire observateur à déchiffrer correctement le message que leur animal essaie de faire passer. Les chiens peuvent communiquer entre eux en utilisant une grande diversité de signaux comprenant une grande variété d'expressions faciales, de positions corporelles, de bruits et d'odeurs. Votre chien utilisera sa gueule, ses yeux, ses oreilles et même sa queue pour exprimer ses émotions. En sachant lire cette combinaison de signaux corporels, vous serez capable de comprendre quel est le chien dominant lors d'une situation donnée ou lors d'une confrontation. Un chien courageux ou agressif tentera de donner l'impression qu'il est un animal plus grand et plus puissant. Il se redressera, oreilles et queue comprises, lancera son poitrail en avant et pourra même hérisser les poils de son cou et de son dos. Il peut également remuer lentement sa queue en grognant. Par contre, un chien soumis essaiera de donner l'impression d'être petit, comme un chiot - les chiens adultes punissent les chiots mais ne les attaquent pas. Face à un individu dominant, son approche sera très certainement latérale, au ras du sol, avec la queue basse et remuant de manière enthousiaste. Il peut également essayer de lécher les mains/les pattes et le visage/la tête du chien/de la personne dominante et si cela ne suffit pas à l'apaiser, il peut même se rouler sur le dos afin d'exposer son aine. Dans cette position, certains chiens laisseront échapper involontairement un petit volume d'urine. Un chien qui désire jouer l'indique en levant une patte avant ou en effectuant la "révérence" du jeu, qui s'accompagne souvent d'aboiements afin d'attirer l'attraction. Il arrive également qu'ils amènent un jouet ou saute sur un autre chien pour déclencher une poursuite. Observer son chien et apprendre son langage corporel est une très bonne méthode pour comprendre sa façon de communiquer. Commencez à apprendre son langage et bientôt vous arriverez à comprendre ce qu'il pense vraiment.

Retrouvez tout ces bons conseils et des dossiers sur Pedigree.fr en cliquant ici


								
To top