Appel de projets pour soutenir les aidants de personnes aînées

Document Sample
Appel de projets pour soutenir les aidants de personnes aînées Powered By Docstoc
					                                                      16 novembre 2011


           Appel de projets pour soutenir les aidants de personnes aînées
La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, la députée de La Pinière et première vice-présidente de
l’Assemblée nationale, Fatima Houda-Pepin, et Anyela Vergara, présidente du Regroupement des organismes
montérégiens d’aidants naturels (ROMAN), ont lancé, le 30 mai dernier, le premier appel de projets visant à
développer des activités et services pour soutenir les aidants naturels de personnes aînées en Montérégie.

Dans le cadre de ce premier appel de projets, le ROMAN consacrera une enveloppe régionale de 1,1 million de dollars
afin de permettre à des organismes sans but lucratif d’offrir davantage de services et d’activités d’information, de
formation, de soutien psychologique et de répit pour les aidants de personnes aînées.

« Le geste que nous posons aujourd’hui est une réponse directe à toutes ces personnes exceptionnelles qui apportent
appui et réconfort à des êtres chers. Avec ce premier appel de projets en Montérégie, nous donnons le coup d’envoi à
l’implantation de nouveaux services qui viendront améliorer le quotidien des proches aidants. Je souhaite que tous celles
et ceux qui ont besoin d’aide se reconnaissent dans ce carrefour et n’hésitent pas à se faire aiguiller vers les meilleures
ressources en regard de leur situation particulière », a déclaré la ministre Blais.

Depuis août 2010, le ROMAN s’est vu mandater par l’Appui pour les proches aidants pour mettre en place un Carrefour de
soutien aux proches aidants (CSA). « Les Carrefours de soutien aux aidants sont des organismes à but non lucratif, leur
mode de gouvernance est ouvert, inclusif et transparent. Ils sont respectueux des structures organisationnelles de leur
région et axent leur stratégie vers la mobilisation des acteurs légitimes et reconnus, préoccupés par la situation des
aidants des personnes aînées et par l’amélioration de leur qualité de vie », explique Michel Boivin, directeur général de
l’Appui.

Grâce au travail colossal réalisé par des organismes sollicités par le ROMAN, un portrait des services offerts aux aidants
de personnes aînées de la Montérégie a été réalisé. Fort de ce portrait, le Carrefour de soutien aux aidants du ROMAN a
pu identifier des priorités régionales, telle la nécessité d’accroître l’accessibilité aux formations disponibles pour les
aidants, d’améliorer l’accessibilité des services destinés aux aidants vivant en ruralité, et d’augmenter les services offerts
aux aidants anglophones. Ce sont d’ailleurs ces priorités qui guideront le ROMAN dans le choix des projets qui seront
soutenus financièrement via son mandat de Carrefour.

En Montérégie, on estime à 97 000 le nombre de personnes qui remplissent le rôle d’aidant(e)s auprès d’aînés, permettant
ainsi leur maintien à domicile. Ces aidants éprouvent de la difficulté à concilier leur vie personnelle et professionnelle avec
leurs tâches d’aidants en raison de la lourdeur de celles-ci.

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:3
posted:12/22/2011
language:
pages:1
Fatima Houda-Pepin Fatima Houda-Pepin http://
About