UNIVERSIT� DU QU�BEC � MONTR�AL by 8sQ2A13

VIEWS: 18 PAGES: 15

									                       UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

                                                                   BULLETIN

        DU DÉPARTEMENT D'HISTOIRE
___________________________________________
Numéro 37 (hiver 2002)                                                                                 Rédaction : Paul-André Linteau

                            SOMMAIRE                                        LA VIE DÉPARTEMENTALE
         Présentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    1       Le 1er janvier marquait l’entrée en fonction de Magda
         La vie départementale. . . . . . . . . . . . . . . .           1   Fahrni, professeure en histoire des femmes au Canada et
         Nouvelles brèves. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .        2   au Québec, qui a été présentée dans le dernier numéro.
         Au premier cycle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .        2
         Aux cycles supérieurs. . . . . . . . . . . . . . . .           2        Autre bonne nouvelle, nous avons obtenu un nouveau
         À l’Association étudiante. . . . . . . . . . . . . .           2   poste de professeur en histoire de l’Europe moderne, XVIIIe
         À l'agenda. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    3   siècle, avec, de préférence, une spécialisation portant sur
         Publications. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    3   la période 1750-1815. Le titulaire entrera en fonction le 1er
         Communications. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .          4   janvier 2003, mais le concours est déjà ouvert. Les candi-
         Comptes rendus. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .          6   datures seront reçues jusqu’au 28 février et le processus
         Nouveaux projets de recherche. . . . . . . .                   6   de sélection devrait être terminé au printemps.
         Répertoire : sujets de thèses. . . . . . . . .                 6
         Répertoire : sujets de mémoires. . . . . .                     8        Suzanne Langlois, chargée de cours depuis quelques
         Résumés de mémoires. . . . . . . . . . . . . .                10   années, a obtenu le statut de chercheure associée au dé-
         Associations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .     13   partement pour une période de trois ans.
         Dossier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    15
                                                                                  Jean-Claude Robert terminera son mandat à la direc-
                                * * *                                       tion du département en mai prochain. Le choix de son suc-
                                                                            cesseur est déjà en marche et l’assemblée départementale
PRÉSENTATION                                                                élira le nouveau directeur le 15 février.

      À tous nos lecteurs et lectrices, nos meilleurs vœux en                    Notre assistante administrative, Suzanne Amiot, est en
ce début d’année 2002. Souhaitons aussi la bienvenue aux                    congé jusqu’en 2004 pour occuper le poste de vice-prési-
nouveaux étudiants et étudiantes inscrits pour la première                  dente représentant les femmes au Bureau de la FTQ.
fois à nos programmes.                                                      Louise Chayer-Lajoie la remplace à titre intérimaire.

     Comme d’habitude, ce numéro de l’hiver présente le                           Le département accueille un nouveau chargé de cours
répertoire annuel de tous les sujets de thèses et de                        à la session d’hiver, Roland Tremblay. Par ailleurs, nous re-
mémoires en cours au département. En outre, il ramène                       viennent : Jean-Luc Bonnaud, Nathalie Boulay, Jocelyn
une rubrique négligée ces dernières années, celle des                       Chamard, Marie-Aimée Cliche, Alain Dubreuil, Jean-
associations.                                                               Philippe Garneau, Serge Granger, Marie-Claude Lamarche,
                                                                            Suzanne Langlois, Gilles Laporte, Hélène Leclerc, Marco
     Rappelons qu’en plus de sa version sur papier, le                      Machabée, Dominique Marquis, Samir Georges Moukal,
Bulletin est disponible en version électronique sur le site                 Sylvie Quéré, Gervais Savard, Jean-François Belisle et
Web du département : http://www.unites.uqam.ca/dhist/                       Warren Wilson.

                                * * *                                           Le premier colloque du département d’histoire, un
                                                                            événement qui deviendra annuel, a eu lieu le 30 novembre
2

dernier afin de rendre hommage à Nadia Fahmy-Eid,                                          * * *
professeure retraitée. Autour du thème « Enjeux et promes-
ses de l’histoire des femmes », il a permis de s’interroger     AU PREMIER CYCLE
sur les nouvelles avenues de recherche et sur les nou-
veaux paradigmes qui caractérisent ce champ d’étude. Cer-            Le module accueille 46 nouveaux étudiants (25
taines communications portaient sur l’éducation et les pro-     femmes et 21 hommes) à la session d’hiver, les trois quarts
fessions, deux domaines défrichés par Nadia Fahmy-Eid.          inscrits à temps complet. Au total, il y a 488 étudiants, soit
Le colloque était organisé par Yolande Cohen et Ellen           légèrement moins que l’an dernier à la même date.
Jacobs, avec l’aide efficace d’Isabelle Perreault, étudiante
à la maîtrise. Plusieurs membres du département étaient                                    * * *
inscrits au programme (voir la liste des communications). Il
faut également souligner les interventions d’anciennes étu-
diantes (Andrée Dufour, Johanne Colin, Marie Lavigne) et        AUX CYCLES SUPÉRIEURS
de collègues d’autres départements ou établissements
(Francine Descarie Bélanger, Nicole Laurin, Lilian                    Les programmes de doctorat et de maîtrise accueillent
Robinson, Micheline de Sève). Le colloque avait été précé-      respectivement 1 et 15 nouveaux étudiants à l’hiver. Au to-
dé, deux jours plus tôt, d’une conférence de l’historienne      tal, 48 étudiants sont inscrits au doctorat, dont 3 dont la
réputée Nathalie Davis, professeure émérite à Princeton,        thèse est en phase d’évaluation, tandis que 120 sont à la
sur « Le don et le genre en France au XVIe siècle ».            maîtrise, dont 7 ont déposé leur mémoire. Ce dernier pro-
                                                                gramme compte aussi 13 étudiants français dans le cadre
                           * * *                                des échanges entre la France et la CREPUQ. La direction
                                                                des programmes des cycles supérieurs gère donc les dos-
                                                                siers de 171 étudiants.
NOUVELLES BRÈVES
                                                                      En septembre prochain, le programme de maîtrise
     Robert Martineau est, depuis septembre, le correspon-      accueillera ses premiers étudiants et étudiantes dans le
dant canadien de la revue suisse de didactique de l’histoire,   profil d’histoire appliquée. Le Comité des études des cycles
Le cartable de Clio.                                            supérieurs a mis sur pied un sous-comité pour veiller à ce
                                                                que ce nouveau profil démarre sur un bon pied.
    Greg Robinson est devenu membre du Asian Ameri-
can History Collective qui prépare un manuel sur l’histoire         Cette année, la partie étudiante du comité de program-
des Américains d’origine asiatique.                             me est formée de Pierre-Olivier Sénéchal, Olivier Shareck,
                                                                Manisha Patel, Marie Quinot-Joly et Caroline Hébert.
     Gaétan Thériault a été nommé membre de l’Institut
des études anciennes de l’Université Laval. Il participait          Le comité de programme participera, cette année
aussi au comité organisateur du Xe Congrès international        encore, à la semaine des études avancées avec un pro-
sur la Béotie antique qui a eu lieu à Montréal en octobre       gramme spécifique qui est présenté plus loin dans ce
dernier.                                                        numéro.
    Marcel Caya a organisé en novembre une journée de                                      * * *
formation sur l’évaluation monétaire des archives pour le
Groupe des archives de la région de Montréal.
                                                                À L’ASSOCIATION ÉTUDIANTE
     Danielle Laurendeau a obtenu une des sept bourses
de soutien aux cotutelles de thèse de doctorat attribuées            L’AECSH est présidée par Thaïs Dubé-Bédard. Le
par le ministère de l’Éducation du Québec, dans le cadre        vice-président est François Rivet, la secrétaire Annie
de la coopération Québec/France.                                Beauchemin, le trésorier Jean-Philippe Décarie. Marie
                                                                Quinot-Joly est responsable des affaires académiques.
     Jean-François Auger, étudiant au doctorat, fait partie
du comité organisateur du congrès de la Société canadien-            L’exécutif de l’AECSH nous transmet l’avis qui suit.
ne d’histoire et de philosophie des sciences. Il a aussi été
reconduit directeur des activités scientifiques de l’Associa-         Les étudiants et étudiantes désirant faire une deman-
tion pour l’histoire de la science et de la technologie au      de de subvention au Fafesch (Fonds d’aide financière étu-
Canada.                                                         diant des cycles supérieurs en histoire) sont invités à le
                                                                faire en remplissant le formulaire de demande disponible au
    Madeleine St-Germain (mado90@hotmail.com) est la            bureau de Pauline Léveillé et à le remettre à cette dernière.
nouvelle responsable de l’atelier d’histoire Michel-Grenon.
                                                                                                                            3

      Le Fafesch dispose d’un budget d’environ 500$ par          acteurs. Robert Comeau est l’un des organisateurs de la
session et peut rembourser les frais suivants : frais de re-     rencontre. L'inscription coûte 40$ et l'entrée est gratuite
productions et d’acquisition de sources, dépenses inhéren-       pour les étudiants et les étudiantes (pour information : 987-
tes à la participation à un colloque, frais de déplacement       3000 poste 2065).
afin d’acquérir ou de consulter des sources, frais pour un
projet de recherche, etc. L’aide financière ne sera accordée          L’Institut d’histoire de l’Amérique française lance un
que si l’étudiant ou l’étudiante fournit des pièces justifica-   appel de propositions de communications en vue de son
tives (factures, comptes, etc.).                                 prochain congrès annuel qui aura lieu à Sherbrooke, du 17
                                                                 au 19 octobre 2002 (pour information : www.cam.org/~ihaf).
                           * * *                                 Le thème de la rencontre sera « Identités et mémoire »,
                                                                 mais des communications portant sur d’autres thèmes
À L’AGENDA                                                       peuvent aussi être présentées. La date limite pour
                                                                 soumettre une proposition (ihaf@ihaf.qc.ca ou encore
     La « Semaine portes ouvertes » des cycles supérieurs        ihaf2002@courrier.usherb.ca) est le 29 mars 2002.
aura lieu du 11 au 14 février (voir le dossier à la fin de ce
numéro).                                                                                    * * *

     Le Centre d’études interdisciplinaires Wallonie-            PUBLICATIONS
Bruxelles de l’UQAM organise, du 25 au 29 mars, une
« Semaine de l’ULB » dans le but de présenter au public          AUBERGER, Janick. Historiens d'Alexandre. Paris, Les
uqamien l’Université libre de Bruxelles. La journée du mer-      Belles Lettres, coll. Fragments, 2001. 518 p.
credi 27 mars sera consacrée à l’histoire. Le midi, un his-
torien de l’ULB fera une conférence sur l’histoire de            AUGER, Jean-François, dir., avec la collaboration de
Bruxelles, après quoi le programme d’étude historique            Caroline BOILY. Une image kaléidoscopique de sciences et
comparée de Bruxelles et de Montréal sera présenté.              techniques. Actes du Colloque Ontario-Québec en histoire
Surveillez les babillards du département pour plus de            et sociopolitique des sciences et techniques. Montréal,
détails.                                                         CIRST, 2001. 85 p.

      L’Écomusée du fier monde présente, jusqu’au 17             BELANGER, Yves, Robert COMEAU et Céline
septembre, « Le jardin mécanique Barcelone-Montréal »,           MÉTHIVIER, dir. La FTQ, ses syndicats et la société
une exposition de photos qui compare les impacts de              québécoise. Montréal, Comeau & Nadeau, 2001. 258 p.
l’industrialisation dans les quartiers de Sants à Barcelone et
du        Centre-Sud        à      Montréal.      L’Écomusée     CAMBROSIO, Alberto et Peter KEATING. « Biomedical
(www.ecomusee.qc.ca) est situé à deux pas de l’UQAM, au          Sciences and Technology (History and Sociology of) », Neil
2050, rue Amherst.                                               J. Smelser and Paul B. Baltes, dir., International Encyclo-
                                                                 pedia of the Social and Behavioral Sciences, (Amsterdam,
     Le 8e Colloque d’histoire militaire Canada-Québec           Pergamon Press, 2001).
aura lieu les 14 et 15 mars au Collège militaire royal du
Canada, à Kingston. Le thème est « Le désir de vaincre, la       CLICHE, Marie-Aimée. « " Est-ce une bonne méthode pour
soif d’apprendre. L’histoire de l’éducation militaire ».         élever les enfants ? " Le débat sur les punitions corporelles
Patrick Poirier, étudiant au département, y présentera une       dans les courriers du cœur au Québec de 1925 à 1969 »,
communication. (Pour information : lamarre-j@rmc.ca).            The Canadian Historical Review, 82, 4 (décembre 2001) :
                                                                 662-689.
      Du 21 au 23 mars se tiendra le 14e colloque de
l'UQAM sur « Les leaders du Québec contemporain ». Cet-          DUFOUR, Andrée. « Lecture, pédagogie et maîtres au XIXe
te année, le colloque est consacré à Robert Bourassa et à        siècle au Québec », Vie pédagogique, 120 (septembre-
ses quatre mandats comme premier ministre du Québec              octobre 2001) : 7-8.
(1970-1976 et 1985-1994). Sous le thème « Robert
Bourassa, un bâtisseur tranquille » seront analysés l'hom-       FECTEAU, Jean-Marie. « L'enfermement comme panacée.
me public et notamment ses réalisations économiques, la          Sur l'institutionnalisation de l'assistance au Québec, 1840-
question autochtone (de l'entente de la Baie James à la          1921 », P. Fraile, dir., Régulation et gouvernance. Le con-
crise d'Oka), la crise d'octobre, son rapport au parti, sa       trôle des populations et du territoire en Europe et au Cana-
vision du politique et sa pratique du pouvoir, l'évolution de    da. Une perspective historique, (Barcelone, Publicacions de
ses positions constitutionnelles et diverses lois concernant     la Universitat de Barcelona, 2001) : 183-194.
particulièrement la langue et la santé. La rencontre réunira
tant des chercheurs universitaires que des témoins et des
4

FECTEAU, Jean-Marie. « L'histoire comme expérience de          COMMUNICATIONS
la violence », Regards divers sur la violence, (Montréal,
Institut de recherche sur le développement social des jeu-     AUGER, Jean-François. « La formation des ingénieurs
nes, 2001) : 9-22.                                             électrotechniciens au Canada (1890-1960) », communica-
                                                               tion au colloque « Un siècle de formation d’ingénieurs élec-
GINGRAS, Yves. « What Did mathematics Do to Phy-               trotechniciens », Nancy, novembre 2001.
sics? », History of Science, 39 (décembre 2001) : 383-416.
                                                               AUGER, Jean-François. « Un peu plus que de l’aide philan-
GINGRAS, Yves et Benoît GODIN. « Nouvelle politique            thropique: la recherche en génie à l’université McGill et les
scientifique : nouveaux ministres mais peu d'argent », Roch    rapports avec les industriels, 1880-1980 », communication
Côté, dir. Québec 2002, (Montréal, Fides, 2001) : 637-640.     au congrès de l'Association pour l'histoire de la science et
                                                               de la technologie au Canada, Kingston, octobre 2001.
HERVAS SEGOVIA, Roberto. Les organisations de solida-
rité avec le Chili. Montréal, Éditions les Cinq continents,    AUGER, Jean-François. « The Practice of Science in a Uni-
2001. 189 p.                                                   versity Laboratory: Franco Rasetti, the Physics Department,
                                                               and the Development of Research at Laval University,
KEATING, Peter et Alberto CAMBROSIO. « The New Ge-             1940-1960 », communication à la « Second Conference on
netics and Cancer : The Contributions of Clinical Medicine     Laboratory History », Thomas Jefferson National Accelera-
in the Era of Biomedicine », Journal of the History of Medi-   tor Laboratories, Newport News (Virginie), avril 2001.
cine and Allied Sciences, 56 (2001) : 321-352.
                                                               CAYA, Marcel. « Autres lieux, autres mœurs : les archives
LANGLOIS, Suzanne. La Résistance dans le cinéma fran-          associatives au Canada », communication au colloque
çais 1944-1994. De La Libération de Paris à Libera me.         « Association et Archives » de l’Association des archivistes
Paris, L'Harmattan, 2001. 444 p.                               de France, Nantes, septembre 2001.
LANGLOIS, Suzanne. « Making Ideal Histories : The Film         CAYA, Marcel. « Le Conseil international des archives et la
Censorship Board in Postwar France », Fran Lloyd et            norme ISO sur la gestion des documents », conférence au
Catherine O'Brien, dir., Secret Spaces, Forbidden Places.      Congrès d’ARMA International, Montréal, septembre 2001.
Rethinking Culture, (Oxford, Berghahn Books, 2000) : 107-
119.                                                           CAYA, Marcel. « Mémoire de la société civile : les archives
                                                               des associations au Canada », communication à la Confé-
QUESNEY, Chantale. Les mémoires qui tuent : La guerre          rence internationale de la Table ronde des Archives,
du Kosovo vue sur Internet. Québec/Paris, Presses de           Reykjavik, octobre 2001.
l'Université Laval, L’Harmattan, 2001, 211 p.
                                                               CAYA, Marcel. « Knowledge Revolution : Archives in the
ROBERT, Jean-Claude. « Quebec, 1850-2000 », Bob                New Millennium », conférence à la réunion de la Branche
Hesketh et Chris Hackett, ed. Canada. Confederation to         régionale des archives des Caraïbes, Ste-Lucie, novembre
Present : An Interactive History. CD-ROM. Edmonton,            2001.
Chinook Multimedia, 2001.
                                                               COHEN, Yolande. « L’histoire sociale des infirmières :
ROBERT, Jean-Claude. « Le Saint-Laurent et la structura-       Questions de méthodes et de théories », conférence à l’éco-
tion de l’espace montréalais, XVIIe-XXe siècle », Études ca-   le doctorale du département d’histoire de l’université de
nadiennes/Canadian Studies, 50 (2001) : 19-32.                 Bielefeld ( Allemagne), novembre 2001.
TREMBLAY, Roland. « Terre cuite commune non vernis-            COHEN, Yolande. « Des savoirs féminins aux sciences
sée amérindienne », Michel Brassard et Myriam Leclerc,         infirmières, le cas québécois », communication à la confé-
dir., « Identifier la céramique et le verre anciens au         rence du CERMES, Inserm-Cnrs, Paris, novembre 2001.
Québec, Guide à l’usage des amateurs et des profes-
sionnels », numéro thématique des Cahiers d’archéologie        COHEN, Yolande et Esther LAMONTAGNE. « La Faculté
du CELAT, 12, (2001) : 17-20.                                  de Nursing de l'Université de Montréal : son implication dans
                                                               le processus de professionnalisation (1962-1995) », com-
                          * * *                                munication au congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique
                                                               française, Hull, octobre 2001.

                                                               COHEN, Yolande et Isabelle PERREAULT. « Le Trave-
                                                               lers’Aid Program du YWCA, l’assistance aux jeunes mi-
                                                                                                                               5

grantes à Montréal, 1925-1950 », communication au con-            GOUPIL, Sébastien. « De la bière chez les Grecs? », com-
grès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française, Hull,      munication à la rencontre du Canadian Academic Institute
octobre 2001.                                                     in Athens, Toronto, septembre 2001.

COHEN, Yolande. « Histoire du bénévolat féminin et édu-           IGARTUA, José E. « Le portail vers l’histoire canadienne »,
cation à la citoyenneté au XXe siècle », communication au         communication au congrès de la Société des Professeurs
colloque « Enjeux et promesses de l’histoire des femmes »,        d’Histoire du Québec, Hull, octobre 2001.
Montréal, novembre 2001.
                                                                  IGARTUA, José E., Bob HESKETH, Chris HACKETT et
DEL POZO, José. « Los mercados del vino chileno, 1870 a           George RICHARDSON. « Immigrant Voices and the Cana-
1930 », communication au « Primer congreso de historia de         dian History Portal », communication à la conférence
la vitivinicultura uruguaya en el contexto regional (1870-        « Donner à l’avenir un passé », Winnipeg, octobre 2001.
1930) », Montevideo, septembre 2001.
                                                                  IGARTUA, José E. « Identity in Canada », communication à
DUFOUR, Andrée et Ruby HEAP. « Le métier d’ensei-                 la conférence « Donner à l’avenir un passé », Winnipeg,
gnantes laïques francophones à Montréal, 1825-1915 :              octobre 2001.
l’évolution d’un cadre d’exercice », communication au col-
loque « Enjeux et promesses de l’histoire des femmes »,           JACOBS, Ellen. «Récits de vies : biographie féministe, his-
Montréal, novembre 2001.                                          toire et historiographie », communication au colloque « En-
                                                                  jeux et promesses de l’histoire des femmes », Montréal,
FAHRNI, Magda. « L'histoire des femmes à l'aube du nou-           novembre 2001.
veau millénaire : des réflexions et quelques prédictions »,
communication au colloque « Enjeux et promesses de l’his-         LAMONTAGNE, Esther. « Savoirs infirmiers et profession-
toire des femmes », Montréal, novembre 2001.                      nalisation », communication au colloque « Enjeux et pro-
                                                                  messes de l’histoire des femmes », Montréal, novembre
FECTEAU, Jean-Marie. « Entre structure et agents : les            2001.
institutions de régulation sociale au Québec du 19e siècle »,
communication au colloque du Groupe d’étude et de re-             LEHUU, Isabelle. « La place des veuves dans un monde
cherche sur le changement social en santé, Moncton, août          d'hommes à Charleston, Caroline du Sud, au début du XIXe
2001.                                                             siècle », communication au colloque « Enjeux et promes-
                                                                  ses de l'histoire des femmes », Montréal, novembre 2001.
FECTEAU, Jean-Marie. « La prose de M. Jourdain sur le
rapport des historiens à la théorie », communication au           LEHUU, Isabelle. « The Charleston Library Society and the
congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Hull,   Reading Vogue among Southern Planters, Merchants, and
octobre 2001.                                                     Widows in the Early Republic », communication au congrès
                                                                  de l'American Historical Association, San Francisco, janvier
FECTEAU, Jean-Marie. « L'univers religieux, l'éthique libé-       2002.
rale et l'économie de l'enfermement au 19e siècle. Le cas
du Québec », communication au colloque « Religion et en-          LINTEAU, Paul-André. « Nadia Fahmy-Eid, historienne et
fermement », Lyon, septembre 2001.                                éducatrice », communication au colloque « Enjeux et pro-
                                                                  messes de l’histoire des femmes », Montréal, novembre
GAGNON, Robert. « La construction sociale d'une infra-            2001.
structure urbaine. Le premier réseau d'égouts de Montréal,
1840-1900 », communication au congrès de l'Association            MARTINEAU, Robert. « Minorités, majorité et identité dans
pour l'histoire de la science et de la technologie au Canada,     la réalité canadienne : La contribution de l’histoire et de son
Kingston, octobre 2001.                                           enseignement à la construction de « raisons communes »,
                                                                  communication au colloque « Identités, mémoires, cons-
GARNEAU, Jean-Philippe. « Les usages sociaux du règle-            cience historique », au congrès de la Société Internationale
ment successoral des familles de la Côte-de-Beaupré au            pour la didactique de l’histoire. Lyon, octobre 2001.
18e siècle : stratégies, légitimation, cohésion familiales »,
communication au congrès de l'Institut d'histoire de l'Améri-     MARTINEAU, Robert et Christian LAVILLE. « L’enseigne-
que française, Hull, octobre 2001.                                ment de la pensée historique : de la théorie à la pratique »,
                                                                  communication à la conférence « Donner à l’avenir un pas-
GOUPIL, Sébastien. Présentation du documentaire De la             sé », Winnipeg, octobre 2001.
citoyenneté au Québec, au colloque sur l'éducation à la
citoyenneté, Montréal, novembre 2001.
6

PETITCLERC, Martin. « Entre démocratie et marché : l'as-       2000), dans Revue d’histoire de l’Amérique française, 54, 3
sociation de secours mutuels au Québec », communication        (hiver 2001) : 475-477.
au congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française,
Hull, octobre 2001.                                            DUFOUR, Andrée. Compte rendu de Danielle Juteau et
                                                               Nicole Laurin. Un métier et une vocation. Le travail des
ROBINSON, Greg. « Nisei in Gothem: Japanese Americans          religieuses au Québec, de 1901 à 1971. (Montréal, Presses
in New York City and New York State», communication au         de l’Université de Montréal, 1997), dans Histoire sociale/
colloque « Gotham History », New York, octobre 2001.           Social History, 66 (novembre 2000) : 425-427.

ROBINSON, Greg. « Wartime Japanese American Reset-             IGARTUA, José E. Compte rendu de Institut canadien de
tlement in New York », communication au colloque du grou-      microreproduction historique, Notre mémoire en ligne
pe East of California de l'Association for Asian American      [http://www.canadiana.org], dans Revue d’histoire de
Studies, Oberlin, OH, octobre 2001.                            l’Amérique française, 55, 1 (été 2001) : 158-160.

ROBINSON, Greg. « Franklin Roosevelt and Japanese              LAHAISE, Robert. Compte rendu de René Castonguay,
Americans », conférence à la Smithsonian Institution,          Rodolphe Lemieux et le Parti libéral, (Québec, PUL, 2000),
Washington, au World Affairs Council/Japan Society, San        dans Bulletin d’histoire politique, 10, 1 (automne 2001) :
Francisco, et à la California State University, Fullerton,     173-174.
novembre 2001.
                                                               LAHAISE, Robert. Compte rendu de Yolande Grisé et
ROBINSON, Greg. « Japanese American Women Writers              Jeanne d’Arc Lortie, Les textes poétiques du Canada
of the 1930s and the Japanese Question », communication        français, 1606-1867, volume XII : 1866-1867, (Montréal,
au congrès de l’American Studies Association, Washington,      Fides, 2000), dans Revue d’histoire de l’Amérique
novembre 2001.                                                 française, 55, 1 (été 2001) : 133-137.

ROBINSON, Greg. « By Order of the President », conféren-                                   * * *
ce à l'University of California, Santa Barbara, et au
Japanese American National Museum, Los Angeles,                Nouveaux projets de recherche
novembre 2001.
                                                               BARROS, Andrew.
ROBINSON, Greg. « FDR's M Project : Building a Better
Future Through (Racial) Science ? », communication au          - De nouveaux acteurs internationaux : les organisations
congrès de l'American Historical Association, San              humanitaires et sportives internationales dans les relations
Francisco, janvier 2002.                                       franco-allemandes, 1919-1925. (PAFARC).
THÉRIAULT, Gaétan. « Le culte d'un magistrat romain à          THÉRIAULT, Gaétan.
Thespies », conférence au Xe Congrès international sur la
Béotie antique, Montréal, octobre 2001.                        - (avec P. Baker), La prospection épigraphique de Xanthos.
                                                               (FCAR).
TREMBLAY, Roland. « Back to the Original Canada : The
Eastern St Lawrence Iroquoians », communication au con-                                    * * *
grès de la Eastern States Archaeological Federation,
Watertown, NY, novembre 2001.
                                                               RÉPERTOIRE DES SUJETS DE THÈSES
TREMBLAY, Roland. « Il y a peu de fumée sans trom-
pettes : Les pipes iroquoiennes de la région de Saint-         ARANGUIZ, Marcela. Entre le social et le juridique : l'activité
Anicet » communication au colloque de l’Association des        de la Cour du Recorder de Montréal (1880-1920). (J.-M.
Archéologues du Québec, Laprairie, avril 2001.                 Fecteau et B. Bradbury)

                          * * *                                AUGER, Jean-François. Universités, industries et gouverne-
                                                               ments. La recherche en commandite dans les facultés de
                                                               génie des écoles et des universités canadiennes entre 1880
COMPTES RENDUS                                                 et 1980. (R. Gagnon et Y. Gingras)
AUGER, Jean-François. Compte rendu de Danielle Ouellet,        BAILLARGEON, Lisa. Fabrication et consommation des
Franco Rasetti. Naturaliste et physicien, (Montréal, Guérin,   objets domestiques en fonte au Québec au début du XXe
                                                                                                                                    7

siècle : le cas de trois fonderies rurales. (J. Burgess et C.       HUDON, Geneviève. Les musées scolaires dans les écoles
Maire)                                                              publiques du Québec de 1923 à 1960. (R. Gagnon et M.
                                                                    Allard)
BEDNARSKI, Steven. Justice, criminalité et contrôle social
dans la société manosquine à la fin du Moyen Âge. (M.               LAMONTAGNE, Esther. Du savoir-faire infirmier aux scien-
Hébert et A. Courtemanche)                                          ces infirmières : la constitution et l'enseignement des savoirs
                                                                    infirmiers dans le réseau universitaire au Québec (1920-
BESSIÈRE, Arnaud. La domesticité au Québec aux 17e et               1985). (Y. Cohen et P. Keating)
18e siècles. (S. Dépatie et J.-P. Poussou)
                                                                    LAURENDEAU, Danielle. Rhétorique et dialectique de la
BISSON, Jean-François. Décrire et prescrire : conception so-        pensée paysanne. Les exemples de trois registres du Midi :
ciale et étatique du chômage et politiques régulatrices au          Ranulphe de Plaissac, Geoffroy d’Ablis, Jacques Fournier (fin
Québec, 1900 à 1940. (J.-M. Fecteau et J. Struthers)                XIIIe s-. début XIVe s.). (M. Hébert et M. Bourin)

BOILY, Caroline. L'usage des techniques de communication            LÉPINE, Luc. Le district de milice de Montréal, 1787-1829 :
dans le milieu scolaire : le cinématographe, la radio et la télé-   histoire socio-militaire d’une institution. (J.-C. Robert et S.
vision à la Commission des écoles catholiques de Montréal,          Bernier)
1920-1980. (R. Gagnon et Y. Gingras)
                                                                    NIGET, David. L'enfant de justice en France et au Québec
BONDIL, Hélène. La participation de l'infanterie canadienne-        (1890-1940). (J.-M. Fecteau et J.-G. Petit)
française à la Deuxième Guerre mondiale, une étude socio-
militaire des trois régiments et de leurs opérations militaires     NOOTENS, Thierry. Fous, prodigues et ivrognes : les inter-
dans la campagne de Normandie (1944). (R. Comeau et S.              dits montréalais 1820-1910. (J.-M. Fecteau, P. Gossage et
Bernier)                                                            J.-G. Petit)

BOUHRAOUA, Estelle. Étude analytique et comparative de              PALOMINO, Jean-François. Cartographier l'espace colonial
correspondances d'immigrantes britanniques au Canada,               français en Amérique du Nord (XVIIe et XVIIIe siècles). (J.-C.
1815-1914. (J. Burgess)                                             Robert et J.-P. Poussou)

CAREL, Ivan. Des intellectuels franco-québécois indépen-            PETITCLERC, Martin. Histoire des sociétés de secours
dantistes et leurs projets de société dans le Québec de la          mutuels au Québec (1850-1929). (J.-M. Fecteau et B.
Révolution tranquille: 1960-1980. (R. Comeau et A. Kaspi)           Lévesque)

CHAGNON, Rachel. Les sources de la constitution du                  PORTES, Virginie. Nicolas du Plessy ou le profil culturel d'un
Canada (1867-1890). (J.-M. Fecteau et P. Mackay)                    officier royal au XVe siècle. (M. Hébert et S. Lusignan)

DORNIER, François. La fonction de Lieutenant-gouverneur             POTTER, Marc. Identités, représentations et solidarités ur-
au Québec depuis 1957. (R. Comeau et M. Caya)                       baines en Provence. Les notables de la ville d'Apt, 1348-
                                                                    1481. (M. Hébert et A. Courtemanche)
GARNEAU, Jean-Philippe. Droit, normes sociales et régula-
tion familiale dans la région de Québec (1735-1825). (J.-M.         PROULX, Geneviève. Les historiens grecs et les femmes.
Fecteau, J.-G. Belley et D. Fyson)                                  (IVe siècle av. J.-C. - Ier siècle av . J.-C.). (J. Auberger et G.
                                                                    Thériault)
GOSSELIN, Line. Les journalistes canadiennes, 1904-1954.
(F. Roy et J. Burgess)                                              QUÉRÉ, Sylvie. Représentation et consentement : le dis-
                                                                    cours politique des États de Languedoc à la fin du Moyen
GOYETTE, Julien. Fernand Dumont (1927-1997). (Y.                    Âge (1356-1484). (M. Hébert)
Gingras et G. Bourque)
                                                                    QUESNEY, Chantale. Perceptions sociales de la famille et
GUZZO, Rose-Marie. La guerre civile en Louisiane et                 stratégies d’appui à l’enfance abandonnée : l’histoire de la
l'émancipation des esclaves, 1861-1865. (I. Lehuu et G.             Société d’Adoption et de Protection de l’enfance à Montréal
Vandal)                                                             (1937-1972). (J.-M. Fecteau et P. Gossage)

HÉBERT, Karine. La définition d'une jeunesse : les milieux          REGUIN, Olivier. Franchises des communautés rurales sur
universitaires de Montréal et de Québec (1890-1960). (F.            les terres d'église dans les diocèses de Lausanne et de
Roy et P. Trépanier)                                                Genève XIIIe-XVe siècles. (J. Drendel et M. Hébert)
8

ROQUIGNY, Peggy. Les lieux de la danse à Montréal, fin               entre la Maison blanche et le milieu cinématographique
XIXe début XXe. (J. Burgess et I. Lehuu)                             (1933-1942). (A. Desbiens)

RUTHERFORD, Michael, Le développement de la génétique                BOUVRETTE, Marie-France. Le mariage et le divorce dans
au Québec 1900-1970. (Y. Gingras et P. Keating)                      la société américaine du début du 19e siècle : étude du cas
                                                                     de Frances Anne Kemble et de Pierre Butler. (I. Lehuu)
TRUDEL, Jean-Louis. Avant l'invention : le passage d'une
technologie imaginée à une science appliquée théorique. (R.          BROSSEAU, Benoît. Histoire sociale de la communication en
Gagnon, C. Maire et B. Hall)                                         réseau au Québec (1960-1990) : une perspective comparée.
                                                                     (Y. Cohen et P.-L. Harvey)
VAILLANCOURT, Éric. L'influence sociale des Églises
montréalaises : étude comparative des pratiques d'aide à             CARON, Claude. Arthur Conan Doyle: impérialisme et mas-
domicile de la Société Saint-Vincent-de-Paul et des ins-             culinité dans la littérature populaire au tournant du siècle. (E.
titutions de charité protestantes (1891-1931). (J.-M. Fecteau        Jacobs)
et L. Rousseau)
                                                                     CHABOT, Mélanie. L’Institut canadien d’éducation des adul-
WATT, Steve. Associations politiques au Bas-Canada et                tes, pôle rassembleur des mouvements d’éducation popu-
dans le Maine, 1800-1850. (J.-M. Fecteau et D. Fyson)                laire au Québec (1946-1960). (P.-A. Linteau)

                             * * *                                   CHARBONNEAU, Daniel. Commerces et petits commer-
                                                                     çants à Hull au début du 20e siècle. (J.-C. Robert et J.
RÉPERTOIRE DES SUJETS DE MÉMOIRES                                    Burgess)

AIRD, Robert. L'humour québécois : son évolution de 1950 à           CHARRON, Chantal. La crise du logement à Québec et le
1980. (R. Comeau)                                                    village des «Cove Fields» : institutionnalisation de la misère
                                                                     et stratégie de survie sur les Plaines d’Abraham entre 1945
ALMEIDA, Mike. L'Office provincial des recherches scientifi-         et 1951. (J.-M. Fecteau)
ques : son impact sur le développement de la recherche au
Québec, 1937-1961. (Y. Gingras)                                      CHARTRAND, Huguette. Préville, 1948-1969 : une ville pla-
                                                                     nifiée sur la rive sud de Montréal. (P.-A. Linteau)
BACHAND, Jean-François. La place des philosophes grecs
dans la vie politique des cités entre le IIe siècle avant J.-C. et   COLAS, Valéry. La ligue antituberculeuse contre la Chambre
le IIIe siècle après. J.-C. (G. Thériault)                           de commerce de Montréal : la réglementation de la pasteu-
                                                                     risation du lait, 1900-1929. (J. Burgess)
BACHAND, Marise. Quel espace pour les femmes ? Analyse
de l'espace domestique dans le sud esclavagiste américain,           CORBEIL, Thérèse. Saint-Lambert : un cas de développe-
1830-1865. (I. Lehuu)                                                ment hâtif (1850-1911). (J.-C. Robert)

BARRE, Yannick. Recevoir les femmes. Les Entrées des                 CROTEAU, Martin. Pierre Kropotkine à Londres (1886-
reines et des princesses au XVIe siècle en France. (L. Roy)          1921) : la théorie de l’entraide et la théorie anarchiste. (E.
                                                                     Jacobs)
BÉCHARD, Marie-Josée. Les représentations de la masculi-
nité véhiculées dans le discours des périodiques québécois           DAVID, Éric. Le darwinisme et l'Église catholique au Québec,
entre 1900 et 1985. (R. Desrosiers et G. Dulac)                      1880-1930. (Y. Gingras)

BOLDUC, Rachel. Profession astronaute... au féminin : histo-         DÉCARIE, Jean-Philippe. «Partout où le devoir nous ap-
rique d'un emploi non traditionnel et son utilisation dans la        pelle» : la compagnie de génie de Montréal et la profession
promotion des sciences et technologies. (J. Igartua)                 d'ingénieur. (J. Burgess)

BOUCHER, Bruno. Symbolique du pouvoir dans les discours              DÉCARY, Jean. Claude Morin et les relations internationales
des États provinciaux au 16e siècle : le cas de la Normandie.        du Québec: 1963-1981. (R. Comeau)
(L. Roy et M. Hébert)
                                                                     DÉRY, Boris. La librairie Rolland à Montréal (1842-1930). (F.
BOURGEOIS, Valérie. Franklin Delano Roosevelt, le New                Roy)
Deal et le cinéma : étude sur les relations d'interdépendance
                                                                                                                                9

DUBÉ-BÉDARD, Thaïs. Les enjeux socio-politiques du con-           MOREAU, Daniel. L'enseignement des programmes d'histoi-
trôle de la qualité du lait dans la région métropolitaine de      re dans les écoles secondaires du Québec de 1960 à 1996 :
Montréal : 1889-1972. (J. Burgess et J.-P. Collin)                des intentions à l'application. (R. Martineau)

DUBOIS, Patrick. Marius Barbeau et la diffusion du folklore       NOELL, Nicolas. Représentations et usages de la forêt dans
canadien-français entre 1920 et 1940. (J.-C. Robert)              la Grèce archaïque. (J. Auberger)

DUCHESNE, Julie. Le développement ferroviaire de l'est de         PAIEMENT, Mathieu. Délinquance, juctice et société dans la
Montréal du milieu du XIXe siècle à la veille de la Première      région de Draguignan (Provence) au XIVe siècle (1310-
Guerre mondiale : comment le chemin de fer s'est emparé de        1378). (M. Hébert)
l'espace urbain. (J. Burgess et D. Hanna)
                                                                  PARENT, Sébastien. L'historiographie québécoise moder-
DUGAS, Francis. Les lecteurs et la diffusion des idées de         niste : les historiens québécois : 1979-1989, une génération
Henry David Thoreau aux États-Unis, 1865-1920. (I. Lehuu)         « révisionniste » monolithique ? (R. Comeau)

FAUCHER-BEAUDIN, Daniel. Les représentations de l'identi-         PATEL, Manisha. Le culte de Tychè en Grèce ancienne à
taire canadien-français chez Pierre Elliott Trudeau : 1950-       l'époque classique et hellénistique (500-30 av. J.-C.). (G.
1984. (J.-C. Robert)                                              Thériault)

FORCIER, Maxime. Alcoolisme, crime et folie : l’internement       PERREAULT, Isabelle. Rapports à la sexualité des femmes :
des ivrognes à Montréal (1880-1921). (J.-M. Fecteau)              les cas du Young Women's Christian Association, du
                                                                  National Council of Jewish Women et de la Fédération
GAZAILLE, Jean-François. Les brigades internationales :           nationale Saint-Jean-Baptiste. (Y. Cohen)
manifestation de solidarité internationale entre les deux
guerres, 1936-1939. (Y. Cohen)                                    PITRE, Louis-Martin. Maurice Duplessis et la Loi sur le
                                                                  revenu des particuliers adoptée en 1954. (R. Comeau)
GODIN, Stéphanie. Féminin vs féminisme : le cas des
Yvettes. (Y. Cohen)                                               POBLETE, Danilo. La politique étrangère canadienne vis-à-
                                                                  vis le Chili, 1973-1989. (J. Del Pozo et A. Donneur)
HÉBERT, Caroline. Genèse de l’«université nouvelle» au
Québec, 1960-1969. (R. Gagnon)                                    PRUD’HOMME, Julien. Histoire de l’orthophonie dans le
                                                                  Québec francophone, 1940-2000. (R. Gagnon)
LANDREVILLE, Julie. Raymond Garceau, cinéaste du terroir.
(J. Igartua)                                                      REED, Véronique. Les rapports entre les notables grecs et
                                                                  les autorités romaines : évergétisme dans les cités grecques
LAVALLÉE, Jean-Sébastien. Sillery, terre huronne ? Étude          au 1er siècle av. J.-C. (G. Thériault)
de la première revendication des Hurons de Lorette sur la
seigneurie de Sillery. (A. Beaulieu)                              PÉLOQUIN, Patrick. L’antiquité et la Révolution française : le
                                                                  cas de Robespierre. (J. Auberger et J. Ayoub-Boulad)
LÉGER, Nathalie. La métamorphose d’Hécate du IIIe siècle
avant J.-C. siècle de notre ère d’après la littérature gréco-     RIBONI, Agnès. La conception de la rétribution collective/
latine. (J. Auberger)                                             malédiction dans la Grèce ancienne et dans la Septante :
                                                                  analyse historico-comparative. (J. Auberger et J.-J. Lavoie)
LONGCHAMPS, Philippe. L'attitude du Parti de la Démocra-
tie Chrétienne face au régime de Salvador Allende au Chili        RIOUX-COUILLARD, Benoît. Volontés de respect et de sé-
entre 1970 et 1973. (J. Del Pozo)                                 curité dans la réforme française pré-calviniste : l'articulation
                                                                  des arguments de tolérance dans le Sumaire de Guillaume
MARTIN, Annie. L'Imprimerie l'Action sociale limitée (1908-       Farel (édité 1529). (L. Roy et W. Kemp)
1939). (F. Roy)
                                                                  RIVEST, Sébastien. L'encyclique de la désillusion. Attentes
MIGNEAULT, Florence. Rouen et le Prince: les relations en-        et réactions des milieux catholiques québécois face à l'ency-
tre le pouvoir royal et la ville de Rouen à travers le discours   clique Humanae Vitae (1963-1969). (R. Desrosiers)
idéologique contenu dans les entrées royales (1500-1598).
(L. Roy)                                                          RIVET, François. La vision de l'ordre en milieu urbain chez
                                                                  les élites de Montréal et Québec, 1794-1858. (J.-M. Fecteau)
10

RONDEAU, Francis. L'évolution de la position canadienne          avons choisi celui de La Prairie-de-la-Magdeleine, situé sur
face aux politiques wilsoniennes à Versailles (1918-1919).       la rive-sud de Montréal. La présente recherche s’enracine
(A. Desbiens)                                                    également dans le régime français, car La Prairie constitue
                                                                 l’un des rares villages à avoir existé à cette période. L’ana-
ROUSSEAU, Dany. Les marchés publics montréalais; 1860-           lyse sous le régime français permet également de saisir
1914. (J.-C. Robert)                                             toute la portée de l’essor villageois du XIXe siècle. Tant
                                                                 sous le régime français qu’au XIXe siècle, l’évolution est
SÉNÉCHAL, Pierre-Olivier. Les journalistes francophones de       étudiée sous les angles démographiques, fonciers et socio-
l'Ouest canadien (1856-1930). (F. Roy)                           économiques. La présente recherche est réalisée grâce au
                                                                 dépouillement de contrats de concession et de vente d’em-
SHANNON, Kathleen. La fontaine : élément populaire des           placements, de contrats notariés renseignant sur les activi-
cérémonies d’entrées royales dans le royaume de France           tés socio-économiques, de plans ainsi que de recense-
aux XVe-XVIIe siècle. (L. Roy)                                   ments.

SHARECK, Olivier. Évolution de l'opinion publique face à la           Sous le régime français, le village de La Prairie se
reconnaissance des droits des gais et lesbiennes au Québec       développe à l’intérieur du fort. Entre 1671 et la Grande Paix
telle que vue à travers les grands médias écrits, les médias     de 1701, des agriculteurs s’y regroupent, afin de se proté-
spécialisés et les sondages 1967-1990. (R. Desrosiers)           ger des attaques iroquoises. Avec la pacification, la vo-
                                                                 cation militaire laisse place au développement d’activités
SIGNORI, Christiane. La fabrication de la monnaie sous la        socio-économiques, surtout de services et de fabrication.
Révolution française : aspects techniques, économiques et        En effet, le village regroupe alors les activités de services
sociaux (1785-1800). (C. Maire)                                  ainsi qu’un bon nombre des artisans de la seigneurie. La
                                                                 structure socio-professionnelle évolue en lien avec les be-
TONIETTO, Manon. La communauté italienne de Montréal             soins de la campagne environnante. Dans une économie
au début du XXe siècle. (P.-A. Linteau)                          axée sur l’agriculture, le village se révèle également être un
                                                                 lieu de transit dans le processus de commercialisation de
TREMBLAY, Martin. Le commerce entre l’Inde et Rome. (J.          produits agricoles. L’analyse sous le régime français dé-
Auberger)                                                        montre que La Prairie est le théâtre d’une croissance sou-
                                                                 tenue, quoique modeste.
VILTOFSKY, Dounia. Les relations homme-animal dans le
monde créto-mycénien : contribution à la connaissance d’une            À la fin du XVIIIe siècle ainsi qu’au cours de la premiè-
civilisation par une approche aux sources croisées. (J.          re moitié du XIXe siècle, le village connaît une croissance
Auberger)                                                        sans précédent. La Prairie devient alors non seulement un
                                                                 lieu de transit local, entre la ville et la campagne environ-
ZWARICH, Natasha. Infrastructures urbaines et santé pu-          nante, mais également un lieu de transit régional et extra-
blique : l'émergence de la spécialisation du génie sanitaire à   régional. En effet, La Prairie constitue un passage entre
Montréal entre 1890 et 1930. (R. Gagnon)                         Montréal, la vallée du Richelieu et les États-Unis. La posi-
                                                                 tion géographique, les nombreuses rivières qui sillonnent la
                             * * *                               seigneurie, la présence du chemin de fer conduisant de La
                                                                 Prairie à Saint-Jean de même que la montée de l’économie
RÉSUMÉS DE MÉMOIRES                                              de marché sont donc des facteurs de développement du
                                                                 village. En regard de la fabrication, l’essor démographique
D’AMOUR, Marie-Josée, Contribution à l’étude du dévelop-         se traduit par une production accrue, effectuée dans un
pement villageois : La Prairie-de-la-Magdeleine, du Régime       cadre artisanal, et destinée principalement à la satisfaction
français au XIXe siècle. Mémoire de maîtrise en histoire,        des besoins de la population rurale de La Prairie. L’évolu-
2001, 129 pages.                                                 tion des campagnes environnantes n’est donc pas étran-
                                                                 gère à l’évolution du village comme en témoigne aussi la
Direction : Sylvie Dépatie                                       provenance des résidents et la forte présence des journa-
                                                                 liers qui laisse supposer que les exclus de la terre viennent
      Les mutations socio-économiques qui agitent le Bas-        s’y installer. Cependant, La Prairie n’offre pas l’exemple
Canada dans la première moitié du XIXe siècle ont long-          d’un village où se développent des industries rurales sus-
temps été analysées dans une perspective de crise de             ceptibles de fournir beaucoup d’emplois à ces exclus.
l’économie rurale. Dans le sillon des travaux du géographe
Serge Courville, ce mémoire veut rendre compte de l’adap-             Jusqu’en 1831, La Prairie connaît une croissance su-
tation des campagnes aux changements et ce, en prenant           périeure à celle de l’ensemble des villages bas-canadiens.
le village comme cadre d’analyse. Pour ce faire, nous            C’est du moins ce que suggère l’évolution démographique
                                                                                                                           11

et socio-économique du lieu. Bien que l’essor se poursuive             L’analyse des différentes stratégies d’espionnage mi-
jusqu’en 1851, il est toutefois moindre après 1831. Entre        ses en place par les Français et les Amérindiens complète
1851 et 1861, les activités du village déclinent, à la suite à   la présente recherche. On constate que la colonie françai-
la construction puis à l’ouverture du pont Victoria qui con-     se, les collectivités des Grands Lacs et les Cinq Nations
tribuent au déplacement de l’économie de la rive-sud de          eurent recours à ce moyen stratégique souterrain. C’est
Montréal vers Saint-Lambert.                                     toutefois dans les relations franco-iroquoises que l’emploi
                                                                 de l’espionnage est le plus significatif. La proximité géogra-
                             * * *                               phique et les relations conflictuelles entre ces deux acteurs
                                                                 ainsi que l’établissement des réductions iroquoises dans la
FORTIN, SYLVAIN, Stratèges, diplomates et espions. La            seconde moitié du XVIIe siècle, sont, entre autres, des élé-
mise en œuvre de la politique étrangère franco-amérindien-       ments qui favorisèrent l’élaboration d’une telle stratégie. La
ne 1667-1701. Mémoire de maîtrise en histoire, 2001, 201         présence des jésuites au sein de l’Iroquoisie fut mise à pro-
pages                                                            fit par les autorités coloniales afin de soutirer des informa-
                                                                 tions privilégiées à la Ligue iroquoise. Les Iroquois, sous
Direction : Alain Beaulieu                                       couvert de l’envoi d’ambassades, profitaient de la présence
                                                                 de leurs députés dans la colonie française pour faire de
     Ce mémoire de maîtrise porte sur l’analyse des              l’espionnage. Enfin, nous observons le sort réservé aux
moyens stratégiques souterrains mis en œuvre par les             individus reconnus ou soupçonnés d’avoir pratiqué de l’es-
Français et les Amérindiens dans la seconde moitié du            pionnage. Il en ressort que les Français avaient une politi-
XVIIe siècle afin d’atteindre leurs objectifs géopolitiques,     que très flexible qui pouvait s’ajuster aux circonstances
défendre leurs intérêts et assurer leur sécurité. L’historio-    alors que chez les Amérindiens la mort était, plus souvent
graphie s’est jusqu’à maintenant attardée à l’étude du con-      qu’autrement, le châtiment que l’on réservait aux espions.
texte politique et à la compréhension du protocole officiel
dans les relations diplomatiques entre acteurs. Cette re-             Au terme de cette étude, on constate que les aspira-
cherche a donc pour objectif de mieux connaître un aspect        tions et les intérêts géopolitiques des acteurs sont intime-
encore ignoré des rapports entre Français et Autochtones.        ment liés à l’emploi des moyens stratégiques souterrains.
                                                                 Assurer la sécurité des collectivités est une préoccupation
      Dans un premier temps, le contexte géopolitique de         constante de la part des autorités de l’époque et cela se
l’époque est présenté. Nous mettons en lumière les origi-        traduit clairement dans le recours à ces mêmes moyens. Le
nes des deux grandes alliances réunissant Européens et           cadre diplomatique officiel est certes très important dans la
Amérindiens en Amérique du Nord-Est ainsi que les aspira-        mise en œuvre de la politique extérieure franco-amérin-
tions politiques propres à chacun des acteurs. On remar-         dienne. Toutefois, ce mémoire de maîtrise met précisément
que aussi que la seconde moitié du XVIIe siècle évolue
                                                                 en évidence que les Français et les Amérindiens ne cher-
dans un environnement géopolitique très instable selon le-
                                                                 chaient pas à atteindre leurs objectifs politico-économiques
quel les nations peuvent difficilement normaliser leurs rap-
                                                                 et à assurer leur sécurité uniquement par la voie de la di-
ports diplomatiques. Ce contexte, où règne une méfiance
mutuelle entre les collectivités, et ce, même entre alliés,      plomatie officielle.
incite les autorités en place à avoir recours à un ensemble
de stratégies afin de défendre les intérêts et assurer la                                   * * *
sécurité de leurs nations respectives.
                                                                 LEVERT, Myriam, La censure de la presse d’expression
      La seconde partie permet de procéder à l’analyse de        française du Québec durant la Première Guerre mondiale.
quatre moyens stratégiques souterrains, soit la désinfor-        Mémoire de maîtrise en histoire, 2001, 200 pages
mation, les négociations secrètes, la propagande et la cor-
ruption. On y voit que la désinformation et les négociations     Direction : Fernande Roy
secrètes sont des stratégies auxquelles eurent recours à la
fois les Français et les Autochtones en regard de leurs pro-           La censure en temps de guerre demeure un sujet peu
pres objectifs politico-économiques. Par contre, la propa-       étudié. Pourtant, dès le déclenchement d’un conflit armé, il
gande et la corruption furent employées essentiellement          s’agit d’une des premières mesures implantées par les gou-
par les Français. Notre analyse permet de constater que les      vernements belligérants. Au cours de la Première Guerre
autorités coloniales mirent en place deux formes de              mondiale, le gouvernement canadien instaure un tel système
propagande bien définies à l’égard des Amérindiens des           de contrôle de l’information afin d’empêcher la fuite d’infor-
Pays d’en Haut et à l’égard des Iroquois. On note aussi que      mations militaires. Cette étude porte sur la réaction de la
les dirigeants français élaborèrent une politique de corrup-     presse d’expression française du Québec face à l’imposition
tion à l’endroit des chefs autochtones alliés et iroquois.       de la censure pendant la Grande Guerre. Jusqu’à présent,
                                                                 les travaux sur la censure de la presse soulignent l’enthou-
12

siasme général de la presse et son désir persistant de                     Accusant une passion pour l’histoire de l’art et l’his-
collaborer avec le censeur.                                          toire de l’Antiquité, je désirais concilier les deux champs
                                                                     disciplinaires à l’intérieur d’une même recherche. Ma pas-
      L’hypothèse motivant cette recherche contredit ce con-         sion pour l’art ancien a suscité plusieurs questions sur
sensus. Il apparaît en effet qu’une presse libre et profession-      l’imagerie et le support de ces objets utilitaires que l’on con-
nelle ne peut accepter la censure avec enthousiasme. D’au-           sidère aujourd’hui comme des documents inestimables. Ils
tant plus que la presse du Québec est baignée dans une mer           sont pour nous des sources historiques. Juxtaposés aux
d’opposition au gouvernement fédéral pendant la guerre.              textes épigraphiques, ils sont le reflet d’une civilisation
Grâce aux dossiers conservés par le censeur en chef de la            passée. Grâce à eux, certaines de nos interrogations face à
presse, il est possible de proposer une nouvelle compréhen-
                                                                     cette société trouvent réponse.
sion des réactions de la presse canadienne-française face à
la censure. Se dessine ainsi rapidement une relation d’oppo-
                                                                           Ce mémoire se propose donc d’établir, à partir des
sition. D’une part, le censeur, motivé par son sens du devoir,
                                                                     scènes de repas de la Grèce antique, une corrélation entre
met en place un système censorial englobant tous les mé-
                                                                     l’histoire sociale et l’histoire de la peinture sur des cérami-
dias de communication. Il tente par ailleurs de valoriser la
                                                                     ques de la période archaïque. Notre questionnement est de
création d’un discours homogène faisant la promotion de l’im-
                                                                     savoir s’il est possible d’arriver à une légitime interprétation
périalisme et du patriotisme anglo-saxon. D’autre part, on
                                                                     des scènes de repas à partir d’un corpus de céramiques
retrouve la presse, devenue depuis le début du siècle une
                                                                     qui rassemble l’ensemble du système figuratif des repré-
entreprise d’information, chargée de renseigner ses lecteurs,
                                                                     sentations du banquet de la période archaïque. L’histoire
mais aussi de favoriser la création d’une opinion publique
                                                                     de l’art et l’histoire sociale peuvent-elles répondre à la
éclairée capable de jouer son rôle sur l’échiquier démocrati-
                                                                     question de savoir si l’iconographie du banquet traduit une
que. L’étude des relations entre la presse et le censeur révè-
                                                                     action réelle, une idéologie ou une caricature du déroule-
le la présence d’un esprit de collaboration et d’un esprit de
                                                                     ment du banquet archaïque ? Nous verrons que l’image
résistance au sein de la presse. Ainsi, jusqu’à la fin de l’an-
                                                                     n’illustre pas seulement le temps du repas, mais l’ensemble
née 1916, les journalistes participent consciemment et in-
                                                                     de l’activité. Malgré le fait que tous les moments du ban-
consciemment aux dessins du censeur. Leur collaboration
                                                                     quet sont présents dans la composition, le nombre de
apparaît quasi totale. Pourtant, dès 1917, le régime censorial
                                                                     référents graphiques varie en fonction de l’importance du
s’intensifie en réponse à la présence de plus en plus intense
                                                                     temps représenté.
d’oppositions aux politiques du gouvernement fédéral. La
censure cesse de s’attacher seulement aux questions militai-
                                                                          Ce travail trouve donc son point d’ancrage à la
res et elle tente d’avoir une influence sur le moral de la na-
                                                                     jonction de l’histoire sociale et de l’histoire de l’art. L’omni-
tion. L’intensification de l’appareil censorial suscite des crain-
                                                                     présence de l’imagerie du banquet tout au long de la pério-
tes dans la presse, craintes confirmées par une modification
                                                                     de archaïque, un phénomène qui perdurera jusqu’à l’épo-
encore plus radicale de la censurer en avril 1918. Naît donc
                                                                     que hellénistique, démontre clairement l’importance de
un fort mouvement de résistance au contrôle des idées. La
                                                                     cette activité dans la société grecque. Les transformations
presse visée par la censure conçoit des moyens d’échapper
                                                                     iconographiques qui surviennent entre 750 et 480 sont inti-
au contrôle du censeur et de poursuivre la diffusion de ses
                                                                     mement liées aux changements qui surviennent à l’intérieur
idées et de ses valeurs. Elle finit tout de même par être bâil-
                                                                     de la communauté et de la cité. Il s’agit d’abord de préciser
lonnée.
                                                                     ces changements, d’établir les paramètres de base de l’ico-
                                                                     nographie du motif. Ensuite, nous avons pu établir le degré
     Ce mémoire est une étude de la censure militaire qui se
                                                                     d’iconicité des images du banquet par rapport aux savoirs
transforme peu à peu pour devenir un instrument de pouvoir,
                                                                     compilés sur le déroulement et la fonction du banquet dans
ou un instrument du pouvoir. Il fait donc apparaître la vérita-
                                                                     la société archaïque.
ble nature de la censure, soit la répression des discours di-
vergents. L’opposition et la résistance de la presse au
                                                                                                  * * *
Québec se dessinent clairement et dévoilent l’importance ac-
cordée à la liberté de presse au cours de la Grande Guerre.
                                                                     NADEAU, Robin, L'utilisation de la κλίνη (lit) chez les Grecs à
                                                                     l'époque archaïque et classique. Étude sociopolitique du
                             * * *
                                                                     banquet alité et de la couche mortuaire. Mémoire de maîtri-
                                                                     se en histoire, 2001, 222 pages.
MACHABÉE, Caroline, Analyse des représentations du
premier temps du banquet sur les céramiques grecques de
                                                                     Direction : Guy Berthiaume
l’époque archaïque. Mémoire de maîtrise en histoire, 2001,
172 pages.
                                                                           Ce mémoire est une étude sur la κλίνη, terme grec qui
                                                                     désigne un meuble pouvant être affecté à plusieurs fonc-
Direction : Guy Berthiaume
                                                                     tions : lit de table, lit de repos et couche obituaire. Son omni-
                                                                                                                                    13

présence et sa polyvalence nous ont mené à nous interroger              ment de l’histoire politique, ont fondé l’Association québé-
sur les liens entre le repas alité et les rites funéraires utilisant    coise d’histoire politique (AQHP) lors d’une assemblée à
la κλίνη, lors des périodes archaïque et classique, en retra-           l’UQAM. Elles voulaient promouvoir l’histoire politique
çant leurs oppositions, tant dans les textes littéraires que sur        auprès des organismes privés et publics, des milieux de
les représentations iconographiques, les documents épigra-              l’enseignement et de la recherche et dans la société en gé-
phiques et les témoignages archéologiques.                              néral. Les objectifs de l’AQHP étaient de favoriser les tra-
                                                                        vaux en ce domaine et d’organiser des activités publiques
       Après avoir exploré rapidement le champ sémantique               sur une base non partisane, par divers moyens comme des
du terme κλίνη et de ses synonymes, nous avons étudié les               colloques, des débats, des soupers-causeries.
origines du banquet couché et les implications sociopoliti-
ques de la dichotomie entre le repas couché et assis. Le                      L’AQHP veut promouvoir une histoire « qui ne craint
banquet alité, originaire du Proche-Orient ancien, est doté, à          pas le risque, voire l’audace d’une réflexion neuve où la
l’origine, d’une valeur politique : il est l’exclusivité des princes.   vigueur et la pertinence de l’hypothèse compensent les
En Grèce, le lit de table revêt une signification sociopolitique        carences provisoires de l’empirie » et, selon l’expression
similaire, la position alitée étant l’apanage des nobles, ayant         employée par Jean-Marie Fecteau dans un éditorial du
pour effet de les différencier de la masse; les femmes, les             BHP (vol. 7, no 1, automne 1998), « une histoire qui se
enfants, les esclaves et les indigents, pour leur part, adoptent        donne pour mission d’explorer les frontières entre les disci-
la position assise.                                                     plines comme entre les différents champs d’analyse histori-
                                                                        que ». Contre toute forme d’académisme dogmatique, l’As-
       Par la suite, en ce qui concerne les rites mortuaires lors       sociation souhaite une histoire ouverte aux diverses formes
des cérémonies de la πρόθεσις (exposition), et de l’έκφορά              d’expression (débat, article de fond, note critique, recen-
(procession) et de l’inhumation, nous nous sommes appliqué              sion). Pendant plusieurs années elle a organisé des collo-
à déterminer le statut social du mort reposant sur la κλίνη.            ques, en collaboration entre autres avec la Direction Histoi-
Ensuite, nous avons mis ces données en perspective, d’une               re et patrimoine d’Ottawa et le Programme d’études québé-
part, avec les alternatives à l’usage de la couche funèbre que          coises de l’Université McGill, des soupers-causeries men-
nous avons découvertes, associées aux couches populaires,               suels et des rencontres avec des auteurs d’essais ou d’étu-
et, d’autre part, avec les lois funéraires. Au terme de l’analy-        des à caractère historique et politique. Sa principale réalisa-
se, la couche funèbre s’est révélée être une prérogative de             tion fut sans conteste le développement de sa revue, le
l’élite.                                                                BHP, qui a d’abord été coédité avec les éditions Septen-
                                                                        trion et l’est maintenant avec Comeau&Nadeau Éditeurs.
      Enfin, comparant les données inhérentes au repas alité            La cotisation à l’AQHP (membres réguliers : 45$; étu-
et aux rituels mortuaires, nous pouvons affirmer que la κλίνη           diants : 35$) comprend l’abonnement à la revue. Pour
est un marqueur social, un meuble d’apparat; le banqueteur              devenir membre on peut s’adresser à Pierre Drouilly
et le trépassé, autant que le héros sur les reliefs votifs, que le      (département de sociologie), Jean-Marie Fecteau ou Robert
défunt sur les stèles funéraires, affirment leur qualité sociopo-       Comeau (histoire).
litique par l’utilisation de cet objet, la κλίνη, qui est, somme
toute, un symbole de richesse et de prestige.                                 Le Bulletin d’histoire politique a été créé avec l’ambi-
                                                                        tion de fournir un espace aux débats comportant une di-
                              * * *                                     mension historique et politique et ouvert aux diverses disci-
                                                                        plines des sciences humaines. Il a été à l’origine de plu-
ASSOCIATIONS                                                            sieurs des débats interprétatifs de la dernière décennie au
                                                                        Québec : sur le révisionnisme dans l’étude du passé qué-
LES 10 ANS DE L’ASSOCIATION QUÉBÉCOISE                                  bécois, sur l’héritage de Fernand Dumont, sur la lecture du
D’HISTOIRE POLITIQUE ET DU BULLETIN D’HISTOIRE                          nationalisme et des nouvelles définitions de la nation, ainsi
POLITIQUE (1992-2002)                                                   que sur les relations entre le politique et le social, le cultu-
                                                                        rel, le militaire, l’artistique et les sciences. Les prochains
Robert COMEAU                                                           numéros en préparation ont pour thèmes, entre autres :
                                                                        corps et politique, folie et politique, sports et politique, les
     En décembre dernier, le Bulletin d’histoire politique              débats parlementaires, ainsi que les représentations d’octo-
(BHP) lançait son numéro d’automne (volume 10, no 1)                    bre 1970 et celles de 1837.
portant sur « Les nouvelles relations internationales. Le
Québec en comparaison ». Consacré aux relations interna-                     La revue que je dirige depuis 10 ans est formée d’une
tionales des États non souverains (Écosse, Catalogne,                   équipe composée de professeurs, de chargés de cours et
Québec), il inaugurait la dixième année de publication du               d’étudiants provenant des départements d’histoire, de
Bulletin. En effet, c’est en 1992 qu’une trentaine de person-           science politique et de sociologie. Elle publie trois numéros
nes, inquiètes du peu d’attention accordée au développe-                par année (automne, hiver et printemps-été) d’environ 200
14

pages. Elle est également distribuée en librairie par la               Cette initiative a été lancée par Marcel Masse, prési-
maison Prologue. Le BHP se veut interdisciplinaire. Depuis       dent du comité des archives de l’Amicale des ex-parlemen-
1992, une compilation rapide nous indique que, seulement         taires du Québec, Jocelyn St-Pierre, responsable de la re-
parmi les professeurs et les chargés de cours de l’UQAM, il      constitution des débats à l’Assemblée nationale, et Robert
a publié des textes de 39 historiens, 15 sociologues, 3 po-      Comeau, de l’Association québécoise d’histoire politique.
litologues et plus d’une dizaine d’auteurs d’autres disci-
plines. Sa réputation grandissante lui a permis d’accueillir          Une soixantaine d’organismes préoccupés par ce do-
des contributions d’experts internationaux comme Alain           maine a déjà été rejointe. Il s’agit de centres d’archives pri-
Dieckoff, Maurice Godelier, Marie Roué, David McCrone ou         vées et publiques, de sociétés d’histoire, d’universités, de
Catherina Garcia.                                                l’Assemblée nationale, de ministères et institutions gouver-
                                                                 nementales. Le champ d’intérêt du nouvel organisme, c’est
     La revue a été particulièrement ouverte à la participa-     le patrimoine politique au Québec, peu importe dans quel
tion d’étudiants des cycles supérieurs. Depuis sa création,      cadre institutionnel il se situe : commissions scolaires, mu-
elle a permis à 88 étudiants, dont 61 de notre faculté de        nicipalités, Québec et Canada. C’est pour bien marquer
sciences humaines, de publier les résultats de leur recher-      cette diversité qu’ont pris part à cette rencontre une trentai-
che (comptes rendus non compris). Notons qu’il s’agit, dans      ne d’invités tels Pierre Boucher, président de la Commis-
le cas des dossiers thématiques de chaque numéro, d’une          sion de la Capitale nationale, André Charbonneau, conseil-
publication avec des comités externes d’évaluation.              ler aux Services historiques de Parcs Canada, Denis
                                                                 Dawson de l’Amicale des anciens parlementaires d’Ottawa,
      Son financement est assuré principalement par ses          et Denys Chouinard, responsable de la gestion des docu-
abonnements au nombre d’environ 250, des publicités              ments et des archives de la Ville de Montréal.
ponctuelles et quelques modestes subventions. Le coût de
production de la revue est annuellement d’environ 15 000$.             Considérant le rôle majeur de la vie politique dans
Du département d’histoire, elle a reçu depuis deux ans,          l’évolution de la société et de la culture québécoise et
deux subventions de 500$ pour l’engagement d’un étu-             attendu qu’il n’existe au Québec aucun organisme assurant
diant. Avec les années, le BHP est devenu un moyen de            la coordination de la cueillette des traces de ce patrimoine
diffusion de la recherche important de notre faculté et une      national politique, de son étude et de sa diffusion, de sa
revue qui suscite beaucoup d’intérêt.                            mise en valeur ainsi que de sa promotion, et attendu
                                                                 qu’une telle société regrouperait aussi bien des parlemen-
      La revue, qui repose presque exclusivement sur le bé-      taires actuels et anciens, que des citoyens et organismes
névolat des membres de son comité de rédaction, invite les       concernés oeuvrant dans le domaine politique, la création
étudiants et étudiantes des cycles supérieurs qui seraient       de la Société du patrimoine politique du Québec fut discu-
intéressés à y consacrer quelques heures pour assumer            tée et adoptée. Un Bureau ou exécutif de la société, prési-
diverses tâches, ou pour discuter de son contenu ou lui          dé par Gaston Bernier, fut élu, comprenant Marcel Masse,
faire des propositions, à venir nous rencontrer (courriel :      Jocelyn St-Pierre, Robert Comeau et Loraine Arsenault.
comeau.robert@uqam.ca).                                          Chacun des organismes présents ou invités pourra dési-
                                                                 gner un représentant pour constituer le conseil d’orientation
                           * * *                                 et d’administration. Une prochaine réunion sera convoquée
                                                                 pour le mois d’avril 2002.
LA SOCIETE DU PATRIMOINE POLITIQUE DU QUÉBEC.
                                                                     Le Bureau a également appuyé la demande de classe-
Robert COMEAU                                                    ment de la collection Chauveau, pièce centrale de la Biblio-
                                                                 thèque de l’Assemblée nationale qui fêtera en 2002 son
      Le 9 novembre 2001, à la salle Louis-Joseph                deuxième centenaire. Une étude est en cours sur les rési-
Papineau de l’Hôtel de l’Assemblée nationale du Québec,          dences de personnalités politiques québécoises.
s’est tenue la réunion de fondation d’un organisme voué à
la promotion du patrimoine politique. La notion de patrimoi-                                 * * *
ne a plusieurs dimensions. Elle ne se limite plus aux seuls
témoins architecturaux, mais elle englobe de plus en plus
différents aspects de la vie collective. Les participants à la
rencontre étaient entre autres préoccupés par la conserva-
tion des différentes traces du passé politique (archives des
partis politiques, correspondance, matériel publicitaire élec-
toral, etc.)
                                                                                                                 15


DOSSIER                                                                En souhaitant vous y rencontrer tous.

SEMAINE « PORTES OUVERTES » DU DÉPARTEMENT                             Le Comité organisateur de la Semaine « portes
D’HISTOIRE                                                         ouvertes ».

     Encore cette année, dans le cadre du Forum des
études supérieures et de la recherche de l’UQAM, une se-
maine « portes ouvertes » du département d’histoire est
organisée afin de mieux faire connaître nos programmes
d’études supérieures, nos activités de recherche ainsi que
les perspectives de financement et d’emploi qui s’offrent
aux étudiants et diplômés.

     Voici donc le programme des activités qui se déroule-
ront du lundi 11 au jeudi 14 février 2002.

     Tout au long de la semaine, vous pourrez visiter le
Salon du livre où seront exposés les livres, revues et arti-
cles publiés par les professeurs et les chargés de cours du
département. De plus, vous pourrez consulter les résumés
de mémoires et de thèses des diplômés de l’année qui
vient de se terminer.

      En ce qui concerne les activités journalières, nous
entamons la semaine avec un midi-carrière, organisé en
collaboration avec le Réseau Histoire de l’UQAM. Des étu-
diants récemment diplômés nous présenteront leur emploi
actuel et l’apport de leurs études supérieures dans leur vie
professionnelle. Ces conférenciers sont Mathieu Arseneault
(maîtrise, histoire, 2000), recherchiste pour le projet de nu-
mérisation des archives de Radio-Canada, Éric Coupal
(maîtrise, histoire, 2001), responsable des activités au Cen-
tre d’histoire de Montréal et Julie Vignola (maîtrise, histoire,
1999), chargée de recherche pour le Comité de suivi sur les
programmes de la CRÉPUQ.

      Le mardi midi sera consacré à une rencontre
d’information sur le financement des études. Marie-Josée
Béchard et Minnie Bouvy, toutes deux étudiantes à la
maîtrise, nous expliqueront leur expérience d’assistante de
recherche et d’enseignement.

      Le mercredi midi sera l’occasion de vous familiariser
avec les maîtrises en histoire, profil recherche et profil ap-
pliqué, grâce à une présentation de Robert Gagnon et
d’Alain Beaulieu. Suivra, en fin d’après-midi, un vin d’hon-
neur ayant pour thème : « Hommage à nos diplômés ». On
profitera de l’occasion pour procéder au lancement des
Actes du Colloque étudiant L’Union fait la force, tenu le 15
février 2001. Enfin, la semaine se terminera avec une inté-
ressante discussion sur le thème : « Histoire et médias.
Font-ils bon ménage ? ». Les participants seront Jean-
Claude Robert et Alain Beaulieu, historiens, et Valérie
Sicard, diplômée en histoire et réalisatrice.

								
To top